• Actualité
  •  

François Hollande, sans doute pour se donner une dimension morale et internationale, a pris les positions que l'on sait sur la Syrie. Notamment il a expulsé de l'ambassadeur de Syrie Lamia Chakkour, ne pouvant néanmoins la chasser de son poste auprès de l'UNESCO. Mais si Mme Chakkour pourra rester une diplomate syrienne à Paris, la décision du nouveau président de la République s'inscrit bien dans une escalade anti-syrienne, pas seulement verbale, Hollande ayant l'intention de proposer à ses partenaires européens de [...]



En soutien à Lamia Chakkour et à ses collègues, tous au Trocadéro dimanche

Par Infosyrie,



Lamia Chakkour va pouvoir rester à Paris, mais la politique syrienne française va rester d'inspiration atlantiste

François Hollande, sans doute pour se donner une dimension morale et internationale, a pris les positions que l’on sait sur la Syrie. Notamment il a expulsé de l’ambassadeur de Syrie Lamia Chakkour, ne pouvant néanmoins la chasser de son poste auprès de l’UNESCO.

Mais si Mme Chakkour pourra rester une diplomate syrienne à Paris, la décision du nouveau président de la République s’inscrit bien dans une escalade anti-syrienne, pas seulement verbale, Hollande ayant l’intention de proposer à ses partenaires européens de nouvelles sanctions et s’étant mis immédiatement, comme son prédécesseur, dans le sillage diplomatique des Américains et dans l’orbite « intellectuelle » de Bernard Henri Lévy.

C’est tout cela que les Syriens et pro-syriens de Paris et d’Ile-de-France dénonceront dimanche 3 juin entre 16 et 18 heures, place du Trocadéro, sur le parvis des Droits de l’Homme.

En attendant voici, transmises par Cécilia, quelques vidéos d’une autre manifestation, organisée vendredi 1er juin devant l’ambassade de la Fédération de Russie, par les Syriens pro-syriens pour saluer la visite de Vladimir Poutine et le remercier, « pour l’ensemble de son oeuvre » diplomatique.

Pour mémoire des partisans de l’opposition les avaient précédés en ces lieux en début d’après-midi : « une cinquantaine » d’après une source journalistique qui leur était favorable.

 

 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=7L849K0AHIg&feature=channel&list=UL

http://www.youtube.com/watch?v=gpLtnmw-rNU&feature=channel&list=UL

http://www.youtube.com/watch?v=ypxHHFs1usg&feature=channel&list=UL
http://www.youtube.com/watch?v=wNEn6UrmRJc&feature=channel&list=UL



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

89 commentaires à “En soutien à Lamia Chakkour et à ses collègues, tous au Trocadéro dimanche”

  1. Candide dit :

    Ahhhhhhhhhhhhh, elle a l’air plus en forme que sur l’autre photo.

    A propos de photo, la DCRI va se régaler pour en prendre lors de la manif de dimanche. Ca sert toujours et puis ça permettra d’alimenter les posts des conspirationistes de service ;-)

    • Louis Denghien dit :

      Un vrai opposant démocrate »à la française » ce Candide, faux rebelle et allié des flics, après avoir été celui de l’OTAN : un parcours et un profil sans fautes. Que ne prenez-vousvous même les photos, pour les filer à votre DCRI ou BH Lévy !

      L.D.& Infosyrie

      • joska dit :

        Louis, je vous soutiens de tout coeur ainsi que tous les vrais amis infosyriens, je ne pourrais pas me rendre à la manifestation pour le soutien de notre soeur Lamia CHAKKOUR, mon état de santé à traitement très lourd pour enrayer mon affection (chimiothérapie) mais ne permettant pas d’être à vos côtés et si vous pouvez tramettez lui toute mon amitié fraternelle car c’est une très grande DAME n’en déplaise à ces détracteurs du pourrissement de notre sainte Syrie! Que Dieu soit à vos côtés!

        • Louis Denghien dit :

          On essaiera de transmettre.
          Bien à vous,

          Louis Denghien & Infosyrie

          • Cécilia dit :

            « On essaiera de transmettre. »

            Moi non plus, cher Louis, je ne peux m’y rendre et si vous pouviez lui transmettre mon soutien, je vous serais très reconnaissante.

            Je serai avec vous tous par le cœur et la pensée.

            Que Dieu garde la Syrie !
            Sourya Allah hamiha !

            Vous remerciant par avance

            Cécilia

      • Cécilia dit :

        « Que ne prenez-vousvous même les photos, pour les filer à votre DCRI ou BH Lévy ! »

        Il en est capable !
        Je l’ai compris dès le début. C’est pour cette raison, pour le rendez-vous chez l’épicier l’année dernière, j’ai envoyé ma cousine à ma place. ;)
        Il voulait se rassurer de ma véritable identité. De toute façon, j’ai rien à cirer!

      • Syrien. dit :

        BHL ??? Le même que le régime syrien accuse d’avoir coordonné la rebellion de Homs ???

        Louis, tu es un porte-parole du régime, pas un ré-informateur.

        Laisse la Syrie tranquille ! Occupe-toi de la politique française.

        • Syrien. dit :

          Bon, tu as le droit de parler de la Syrie tout de même, mais les vrais syriens(pas les Joska et compagnies qui se font passer pour des syriens) analysent la situation avec un grain plus objectif.

          • Louis Denghien dit :

            Bonsoir Yoda !

            L.D. & Infosyrie

          • Cécilia dit :

            Bonsoir Samuel !

            Revenez à ce prénom, il vous convient mieux. Arrêtez aussi d’essayer à tout prix de vous faire passer pour un Syrien.

          • joska dit :

            Syrien de peu de foi, je suis un vrai syrien ne t’en déplaise mais ce que je sais c’est que tu ne définir qui est qui mais tu n’es qu’une partie infime de cette traitrise organisée par le Qatar (tes frère) et l’occident sioniste tes meilleurs ennemis! Tu as faillis me vexer mais au contraire, comme je te derrange, cela m’arrange qu’un imbécile comme toi vienne casser du sucre sur des vrais amis de la Sainte Syrie et de vrais, que dis-je autentique syriens qui ont de l’AMOUR pour le peuple syrien qui n’ont cure d’un sournois que tu représente

          • Sofiane ouadime dit :

            Joska, tu n’est pas un syrien, tu tes trahais une fois avec une petit «sakere tema»…

          • mécréante dit :

            ouadime ?
            c’est l’hospice qui se ….

        • Louis Denghien dit :

          Bonsoir Samantha !

          L.D. & Infosyrie

        • Syrien. dit :

          Encore une fois, je ne suis pas ces personnes, tu me prends pour eux.

          • Sofiane ouadime dit :

            Bon j’ai mis mon vrai nom, peut-être que vas arrêter de sucer les savates avec ces monsieurs.

          • Sofiane ouadime dit :

            S’était une réponse au commentaire de Syrien, mais le commentaire a été mis séparemment par magie.

    • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

      Ne vous inquiétez pas.
      Les Syriens, et, notamment les femmes de Syrie, ont une dignité que vous ne soupçonnez pas.
      Ils surmontent leurs immenses souffrances.

      • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

        Et peuvent vous donner des leçons de stoïcisme et d’abnégation.

    • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

      La littérature française est riche de pesonnages dont le nom vous conviendrait mieux.
      Je peux en citer des dizaines.
      Je me contente, pour vous, aujourd’hui, de Tartuffe.
      Mais, je vous en présenterais d’autres, si je pouvais imaginer que cela élèverait, quelque peu, votre conscience.

      • Cécilia dit :

        « Je me contente, pour vous, aujourd’hui, de Tartuffe. »

        Merci Syrie.Eternelle de la confirmation de mon choix !
        En effet, c’est le surnom que je lui ai donné depuis plusieurs mois déjà, j’ai même remarqué que certains l’ont adopté.

        Bien entendu, chacun est libre de son choix.

        • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

          C’est le genre d’individu qui est envoyé par les lobbies ultrasionistes pour lancer les boules puantes de leurs arsenaux sur le site INFOSYRIE.
          Il vaut mieux ça que leurs bombes au phosphore sur les enfants palestiniens.

    • lafleuriel dit :

      Pauvre Candide….il se fait du cinéma !

    • BWANE dit :

      Ainsi tu nous avoues sans détour que tu es un un mouchard, un indicateur de police, sans que personne ne te le le demande. Bien.

      • Cécilia dit :

        « Ainsi tu nous avoues sans détour que tu es un un mouchard, un indicateur de police, sans que personne ne te le le demande »

        Pour une fois, Candide a dit la vérité.
        Par contre, je ne suis pas sûre pour dire qu’il le fasse sans que personne lui demande.

      • Candide dit :

        J’avoue mon pauvre cuâne, j’avoue que je ne te prends pas au sérieux.

        • sowhat dit :

          Nous sommes encore obligés de prendre très au sérieux les petits racistes malfaisants comme toi et tes maîtres mais plus pour longtemps.

  2. Candide dit :

    « les Syriens pro-syriens pour saluer la visite de Vladimir Poutine et le remercier, « pour l’ensemble de son oeuvre » diplomatique. »

    3 pelés + 2 tondus pour remercier la complicité de Poutine dans les assassinats des populations syriennes et le féliciter de préserver son business de vente d’armes.

    • Louis Denghien dit :

      Que dire alors des opposants soutenu à bouts de bras par le Système et se retrouvant néanmoins à une (fausse) cinquantaine devant l’ambassade ? Dans le contexte que nous connaissons, inepte Candide, cent partisans parisiens de Bachar représentent en courage et en détermination mille moutons formaté par la propagande d’État et de médias. Mais vous avez sans doute des problème avec ce genre de mathématiques sociales…
      Quant à l’assassinat des populations civiles, c’est de la rhétorique de potiche de Canal+ (ou de président socialiste) !

      L.D. & Infosyrie

    • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

      C’est plus facile d’embaucher des figurants et des quêteurs de fourtune, arrosés avec les pétrodollars qaqatarrhiens et wawahhanisatanais

    • joska dit :

      Candide dans le fond, tu as raison trois pelés et deux tondus mais pour l’heure il n’y a personne mais toi tu reste comme un parasite, un rat d’égout! Remarque ça doit te convenir, et n’oublie de prendre ta douche, et te laver les dents car à travers tes écrits tu fouettes quelque peu

    • leelee dit :

      Pour un certain nombre les arabes se retrouvent à travers ces révolutions et contre-révolutions à la fois victimes et bourreaux …

      Triste monde arabe ! il aura fallu pour cela pas plus de 50 à 60 ans de dictatures pour voir les dégâts de ses despotes incultes qui ont par leur égoïsme que dis-je égocentrisme et surtout inculture entrainé toutes leurs populations dans les méandres du néant … la grande majorité de la jeunesse arabe du fait de son manque d’instruction et méconnaissance de sa propre histoire découlant de ce manque de volonté politique d’alphabétisation de la jeunesse, manque de projet d’avenir pour la nation, cette jeunesse est littéralement sacrifiée Égypte, Libye, Yémen, Tunisie, etc … la Palestine c’est une autre affaire c’est la communauté internationale qui s’en charge
      Les arabes avaient tout pour devenir de grandes nations et ils ont échoués partout du fait de ces dictateurs traitres et soumis (Les saouds et les Qatareux en sont les meilleurs exemple)
      « Il pleure dans mon cœur, comme il pleut sur la ville … et tout ces enfants que l’ont offre sur l’hôtel du « no futur arabe » et que l’on appel martyr comme pour se dédouaner d’avoir faillit dans la protection qu’on leurs devaient, nombreux sont les petits anges arabes qui profitent du paradis céleste

      Si nous sauvons la Syrie c’est nous même que nous sauvons, Poutine l’a compris,les chinois l’ont compris et nos ennemis aussi et s’attèle à notre destruction afin que leur protéger puisse couler des jours heureux dans l’avenir et profiter de toutes ces richesses qui tombent à pic

      Bachar et les syriens paient le prix fort à vouloir sauver l’héritage arabe, le reste n’est que politique et stratégie les alliances se font et se défaut, les richesses naturelles se trouvent être aujourd’hui au moyen orient et demain qui sais ? Mais le monde arabe n’a pas d’autre choix que de survivre pour ses enfants
      Vive la résistance

      • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

        Il faut se rappeler que les Anglo-Américains, dès la chute de l’empire ottoman, en 1917, ont été les manipulateurs cyniques du monde arabe.

        Mensonges, promesses d’indépendance, installation d’aventuriers à la tête d’émirats découpés ingénieusement, Kokoweit, Qaqatarrhe, « Royaume Wawahabite », etc···· et, surtout, découpage de la Syrie, Liban (avec le Parti colonial Français), de la Palestine et de l’Irak, et, le plus grave, la hideuse et criminelle manipulation de Balfour qui « donna », en contrepartie de quoi et au bénéfice de qui? , la Palestine aux riches sionistes.

        Le premier coup d’Etat dans le monde arabe, ce fut en Syrie, par Husni Zaïm, en 1948, A L’INSTIGATION DES AMERICAINS.

        Voilà comment les Anglo-Américains ont « encouragé » la « démocratie » au Moyen-Orient.

        Les Hypocrites Imposteurs.

      • Maroquino dit :

        Ont a suvécu à toute les invasions, tous les complots, ont a une histoire plusieurs fois millénaire c’est pas ces chiens qui n’ont même pas 400 ans qui nous anéantirons ne t’en fais pas pour ça, je sais que inchAllah on se relèvera et ce jour là il vaudra mieux être notre allié, il faut être aveugle pour ne pas remarquer que leurs civilisation est à l’agonie ils sont en train de mourir à petit feu. inchAllah. donc courage frères et soeurs! Je pense sincèrement que la Syrie est le début du renouveau.

    • BWANE dit :

      petit télégraphiste de l’Otan; mièvre salapiste, nous savons maintenant que tu es une petite crapule au service de la police, un indicateur, un mouchard, un rien.

    • LANDER dit :

      Il est très difficile de se déplacer en semaine, et il faut avoir l’information.

      Quand c’est le clan des traitres même France2 donne l’information por la manifestation

  3. Hatem dit :

    vous n’êtes rien de moins que de sales criminels, qui cautionnent le meurtre d’enfants et de femmes.

    • Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

      La mort d’enfants, oeuvre des salafistes takfiristes et des tsahaliens.
      Et tous les innocents égorgés.

      Et les montagnes de haine, en contrepartie des pétrodollars et de l’illusion d’un paradis peuplé de houris et de beaux garçons.

      La religion musulmane est innocente de ces bourrages de crâne et de comptes
      bancaires.

    • Cécilia dit :

      Hatem

      vous n’êtes rien de moins que de sale criminel, qui cautionne le meurtre d’enfants et de femmes par vos amis terroristes takfiris et collaborateurs des ennemis de la Syrie.

      Honte à vous et à vos amis !
      La Syrie vous mettra hors jeu et vous écrasera comme des cafards.

    • Maroquino dit :

      Retourne donc en Tunisie appliquer votre loi salapiste, tu sais celle ou vous pouvez vous prostituez dans le halal! La pire chose qui existe sur terre c’est les ignorants comme toi qui prenne des position sans même savoir le pourquoi du comment, imbécile!

  4. Syrie.Eternelle-سوريا.خالدة dit :

    Excelente initiative

  5. abdallah dit :

    aidez moi à améliorer ce texte librement inspiré du manifeste des 121 pour ensuite le publier sur le net (web pétition ou autre)

    Un mouvement très important se développe dans le monde, et il est nécessaire que l’opinion française et internationale en soit mieux informée, au moment où le nouveau tournant de la conquête néocoloniale de marché doit nous conduire à voir, non à oublier, la profondeur de la crise qui s’est ouverte depuis la fin de la guerre froide.

    De plus en plus nombreux, des Français sont trompés, manipulés, aveuglés, pour être forcés à participer même passivement à cette guerre globale généralisée, qu’elle soit économique, sociale, ou réelle. Dénaturées par leurs adversaires, mais aussi édulcorées par ceux-là mêmes qui auraient le devoir de les défendre, les raisons des pays qui résistent sont généralement incomprises ou bâillonnées. Il est pourtant insuffisant de dire que ce spectacle est une manigance honteuse et va contre les intérêts des peuples. Protestation d’hommes atteints dans leur honneur et dans la juste idée qu’ils se font de la vérité, elle a une signification qui dépasse les circonstances dans lesquelles elle s’est affirmée et qu’il importe de ressaisir, quelle que soit l’issue des événements.

    Pour les peuples qui résistent à ce « nouvel ordre géopolitique mondial » des bombes et des coups d’état, la lutte, poursuivie, soit par des moyens militaires, soit par des moyens médiatiques ou diplomatiques, ne comporte aucune équivoque. C’est une guerre de résistance à l’empire du marché, au nouveau « Grand jeu » en Asie centrale ou encore pour le « Grand Moyen-Orient » souhaité par certains. Mais, pour les Français, quelle en est la nature ? Ce n’est pas une guerre étrangère. Jamais le territoire de la France n’a été menacé ni par la Serbie ni par l’Irak ni par la Côte d’Ivoire ni par la Lybie. Cependant les conséquences sur son futur sont notoire, un « conflit de civilisation » importée qui empoisonne le peuple et attise la suspicion entre citoyens, une guerre économique perdu d’avance avec des ajustements conduisant fatalement à une paupérisation massive, et un jour peut-être la guerre civile. L’honneur du peuple français fut brièvement épargné en 2003 lors de l’attaque « préventive » sur un pays affaibli et souverain sous un motif mensonger de détention d’armes qu’ils ne pouvaient de toute façon pas avoir puisque ceux que les fabriquent, les vendent et les possèdent, sont ceux là même qui dans l’enceinte des nations unies ont orchestrés cette pantalonnade machiavélique qui coûta la vie à des milliers d’irakiens. Malheureusement depuis, la France et ses citoyens sont de nouveau entraîné dans une politique belliciste qui en plus d’étouffer sa voix, autrefois singulière dans le concert des nations, met en danger ses propres intérêts et ceux de ses ressortissants qui seront désormais assimilés à un état dont la politique étrangère ne sera plus synonyme d’« alliance française », de rayonnement culturel ou d’art de vivre, mais d’avions de combat, de missiles et d’intérêts industriels.

    Il y a plus : cette guerre est menée contre des états que l’Otan et ses alliés affectent de considérer comme barbares ou voyous, mais que ceux qui luttent précisément pour cesser de l’être sont systématiquement déstabilisés par des forces extérieurs et des intérêts sans aucun rapport avec les besoins de leurs peuples. Il ne suffirait même pas de dire qu’il s’agit d’une guerre de conquête, guerre impérialiste d’un empire marchand invisible et omniprésent, accompagnée par surcroît d’ethnocentrisme et de mépris de classe. Il y a de cela dans toute guerre moderne, et l’équivoque persiste.

    En fait, par une décision qui constituait un abus fondamental, l’Onu par des manœuvres de manipulation et d’intimidation des ses membres les plus faibles n’a cessé de piétiner sa propre charte dont il ne reste aujourd’hui plus rien, ce à quoi on pourrait ajouter cette parodie de justice internationale qui mis fin à toute procédure lorsque ses conclusions risquaient de mettre en doute la fable médiatique officielle. L’OTAN est devenu, loin de sa prétendu destination, un instrument de police au service des puissants, et a mobilisée et formée des bandes armées mercenaires don la prolifération a livrée des populations entières à l’arbitraire de mafias et autre seigneurs de la guerre. Des états entiers ont été réduits à néant, les structures humaines ainsi que les infrastructures, hôpitaux, écoles, justice, police, n’existent pratiquement plus, livrant des sociétés pluriséculaires à un monde hobbesien où la loi du plus fort dispute celle de l’argent et des intérêts économiques étrangers.

    Ni guerre de conquête, ni guerre de « défense nationale », la stratégie du chaos est peu à peu devenue une action propre aux armées privatisées de fait, et à une caste qui s’agace devant des peuples qui refusent la tutelle de la globalisation de marché dans sa version néolibérale. Ces peuplent ne veulent ni du régime concocté par le FMI et la Banque Mondiale assorti du pillage de leurs ressources qui les attend, ni de la « mondialisation heureuse » et du cynisme marchand qui ravage l’occident depuis trente ans. Si ces peuples souhaitent des réformes, c’est dans un cadre de dialogue politique national apaisé, respectueux des cultures et des traditions, avec une sortie par le haut des crises propres à chaque situation, et non d’une tabula rasa sous un tapis de bombes et de conflits guerriers dont l’objectif est l’attribution du pouvoir à des techno-gestionnaire sans vision politique. Serviles envers les puissances qui les ont choisies et installées ces dirigeants défendent souvent des intérêts contraires aux aspirations des peuples.
    C’est, aujourd’hui, principalement la volonté des élites mondialisées qui entretient ce combat criminel et absurde appuyée par cette soldatesque médiatique naïve ou complice. Par le rôle politique de l’opinion dans les démocraties oligarchiques de l’Ouest, agissant parfois ouvertement et violemment en dehors de toute probité, trahissant la confiance que l’ensemble du pays lui confie, compromet et risque de pervertir la nation même, en forçant les citoyens sous ses imprécations à se faire les complices d’une action avilissante. Faut-il rappeler que, cinquante ans après la destruction de l’ordre colonial, le militarisme de l’OTAN ou de ses membres, pour les exigences d’une telle guerre, est parvenu à restaurer la torture, les tribunaux d’exceptions, les exécutions sommaires, les attentats « faux drapeau », l’intoxication médiatique et les bombardements « préventif » comme nouvelles institutions internationales ?

    C’est dans ces conditions que beaucoup de citoyens à travers le monde en sont venus à remettre en cause la légitimité de ces bombardements « démocratiques » commis en leurs noms. Qu’est-ce que le civisme lorsque, dans certaines circonstances, il devient soumission honteuse et silence complice ? N’y a-t-il pas des cas où le refus est un devoir sacré, où la mise en cause de la doxa médiatique signifie le respect courageux du vrai ? Et lorsque, par la volonté de ceux qui l’utilisent comme instrument de domination stratégique ou idéologique, les peuples souverains s’affirment en état de révolte ouverte ou latente contre les institutions démocratiques, la révolte contre le nouvel ordre mondiale ne prend-elle pas un sens nouveau ?

    Le vers s’est installé dans le fruit dès la fin de la guerre froide avec la révolution conservatrice et les conséquences des plans du couple Reagan-Thatcher et de leurs alliés. Celles-ci se prolongeant, il est normal que ce cas de mise en cause se soit résolu concrètement par des actes toujours plus nombreux de dissidence intellectuelle, de déconstruction critique, de démystification aussi bien que de remise en question des équilibres géopolitiques du monde, ainsi qu’un appel a un ordre multipolaire équitable dans un cadre où les nations et les peuples seront respectés et leurs intérêts défendus. Une censure implacable bien que pernicieuse sévit partout où les peuples pourraient comprendre et résister au chaos qui se déploie sous notre regard troublé, avec en sus le risque d’opprobre et de calomnie pour ceux qui osent poser les bonnes questions. Malgré la censure des mouvements libres se sont développés en marge de tous les partis officiels, sans leur aide et, à la fin, malgré leur désaveu. Encore une fois, en dehors des cadres et des mots d’ordre préétablis comme « democracy », « droits de l’homme », « bombardements humanitaires », les termes « génocide » « islamiste » ou « dictateur » ne paralysent pas leurs pensée car ces mouvements savent pertinemment que ces définitions varient étrangement, orientés au grée des vents comme des intérêts du moment. une résistance est née, par une prise de conscience spontanée, cherchant et inventant des formes d’action et des moyens de lutte en rapport avec une situation nouvelle dont les groupements politiques et les médias de masse et d’opinion se sont entendus, soit par inertie lâche ou timidité doctrinale, soit par proximité idéologique, à ne pas reconnaître le sens et les exigences véritables.

    Les soussignés, considérant que chacun doit se prononcer sur des actes qu’il est désormais impossible de présenter comme des faits divers de politique étrangère ; considérant qu’eux-mêmes, à leur place et selon leurs moyens, ont le devoir d’intervenir, non pas pour donner des conseils aux hommes qui ont à se décider personnellement face à des problèmes aussi graves, mais pour demander à ceux qui ordonnent ces opérations de « propagandes-bombardements » mortifères d’en rendre compte devant les nations et les peuples :

    - Nous respectons et jugeons justifié le refus de céder de pays étrangers en proie à des troubles internes face aux demandes exorbitantes comme les changements de régime politique ou économique notamment, par des menaces de bombardements ou des menaces directes envers leurs dirigeants légitimes constituant une atteinte grave à la souveraineté et au droit international.

    - Nous respectons et jugeons justifiée la conduite des Français qui estiment de leur devoir de manifester par tous les moyens nécessaires afin d’empêcher que ses forces armées soient entraînées dans des aventures extérieurs non-conforme à ses intérêts stratégiques vitaux.

    -Nous respectons et jugeons justifiée un harcèlement postal, de courriels, d’appels téléphoniques massif envers les médias et autres relais d’opinion afin de mettre fin à la lâcheté et aux mensonges don les conséquences se compte en milliers de victimes et les bénéfices en milliards de dollars, et ce dans l’objectif claire de provoquer un débat publique contradictoire équilibré et salutaire au sein de la nation.

    - La cause des peuples, qui contribue de façon décisive à résister au nouvel ordre mondial et à la stratégie du chaos qui l’accompagne, est la cause de tous les hommes libres.

    • betehem dit :

      Pas mal. Mais trop long. Rien n’empêche la version plus développée.
      Mais il faudrait à mon sens une version plus concise. Plus d’affirmations, moins d’adjectifs. Par ex :
      « Un mouvement très important se développe dans le monde, et il est nécessaire que l’opinion française et internationale en soit mieux informée, au moment où le nouveau tournant de la conquête néocoloniale de marché doit nous conduire à voir, non à oublier, la profondeur de la crise qui s’est ouverte depuis la fin de la guerre froide. »
      peut se changer en :

      « La conquête néocoloniale de marché ne peut pas faire oublier les crises et aussi les guerres ruineuses et mortelles pour les pays attaqués et pour les français même. » (Si vous ne parlez pas que des français, corrigez)
      Les Français comme d’autres peuples sont manipulés. …
      Certains puissants sont à l’origine de trop de crises et de guerres. Beaucoup de peuples et de nations résistent à la désinformation et au lynchage médiatique. Le droit des peuples a disposer d’eux-mêmes est foulé aux pieds. Les institutions et les accords internationaux ne sont plus respectés. Même les votes démocratiques d’une nation sont niés.
      Hier, la Yougoslavie : bilan
      L’Irak : bilan
      L’Afghanistan : bilan
      La Lybie : bilan
      Et on va continuer ?
      Voilà ce que veulent les français ? La guerre partout, à tout va ? Et pour quel résultat ?
      Non. Il faut dire NON au néocolonialisme belliciste et guerrier.
      OUI. Il faut réaffirmer la liberté des nations et des peuples…

      Moi, je vois ça un peu plus affirmatif dans ce style.
      Donnez des exemples brefs, précis, forts. Coût de la guerre en Lybie pour les Lybiens et pour les Français … de la guerre en Afghanistan, etc.

      Les gens n’entrent pas dans toutes les nuances des politiques de pays ou d’organismes internationaux, à mon avis. Mais personne n’a oublié l’impact des subprimes américains. Même si les médias « oublient » d’en reparler.

      Très brutalement j’ajoute que la plupart des occidentaux se fichent des arabes et de leurs problèmes. Mais pas, jamais, de leur portefeuille.
      C’est donc là qu’il faut viser et taper.
      Triste pragmatisme ? Manque d’idéologie ? Ouais. J’admet.
      Ceux qui s’intéresseront iront lire, voir, écouter plus loin.
      Nos cultures de « masse » exigent de toucher tout le monde là où ça se ressent sec, très sèchement. : l’argent.

      (Entre nous, à part les bombes démocratiques, il y a aussi les méthodes d’affamement de peuples entiers, de ruine programmées de leurs économies et agricultures. Ca marche très bien. C’est seulement un peu plus lent.)

      Les grands idéaux n’ont pas beaucoup de retentissements aujourd’hui. Sauf, l’idéologie des droits de l’homme, avec droit d’ingérence et droit de guerre par décision unilatérale, en infraction totale avec tous les accords internationaux. Et cela, vous en conviendrez, ne fait rêver personne.

      • abdallah dit :

        merci pour vos précieux conseils, deux versions dont une courtes et une plus étoffée me semble une excellente idée. Vos autres remarques m’importent également n’hésitez pas à en parler autour, encore merci.

    • Marie-Christine dit :

      Désolé cher, mais je vais devoir quitter l’ordinateur et n’ai pu lire que le début que j’ai aimé.
      Effectivement, comme l’écrit betehem, il semble bien long et peut -être que l’idée de 2 versions, dont 1 plus courte est bonne.
      Je voulais juste vous dire que je trouve cette initiative excellente, et je souhaite que le texte puisse être diffusé le plus largement possible.
      J’espère que d’autres amis d’InfoSyrie pourront vous apporter éventuellement des avis et suggestions utiles, ce qu’à regret, je n’aurai pas le temps de faire.
      Merci et bravo pour cette initiative !
      Bien à vous,
      Marie-Christine

      • marie dit :

        je suis d’accord aussi trop long , il en faut une version courte qui renvoit vers le texte d’origine.
        Mais comment le diffuser, le faire passer par mail en pièce jointe?

  6. Djazaïri dit :

    On y sera pour soutenir cette grande Dame qui incarne si bien la Syrie.

    • L'étrangère dit :

      Qu’est-ce qu’ils n’oseront pas ???

      http://www.facebook.com/groups/collectifsyrien/432308290127775/#!/permalink.php?story_fbid=309807949104873&id=152674114818258

      عاجل / للتعميم / والنشر / والمشاركة فورا
      الرجاء من جميع السوريين الشرفاء توجيه الرسالة التالية فورا ومباشرة الى ادارة النايل السات على ايميلها والموجود في نهاية الخبر :
      نص الرسالة :
      نحن الشعب العربي السوري, حماة الديار, ابناء سوريا الصمود والتحدي نعلن عن رفضنا التام الغاء اي قناة من القنوات السورية الرسمية وغير الرسمية لأن في ذلك انتهاك صارخ لحرية التعبير والكلام
      نحن ابناء سوريا ومن منطلق الحرية و…الديمقراطية وحقوق الانسان وحرية الصحافة والاعلام نطالب ادارة النايل السات عدم اتخاذ اي قرار بوقف قنوات الاعلام السوري فهي التي تنقل الحقيقة كل الحقيقة
      ونطالب بايقاف بث قنوات الفتنة والتحريض الطائفي امثال صفا ووصال
      والاورينت فهذه القنوات هي التي امعنت في محاولاتها ترسيخ الفتنة والاقتتال الطائفي
      المرسل : فرد من افراد الشعب العربي السوري
      ايميل ادارة النايل سات :
      marketing@nilesat.com.eg

      Urgent / à publier / et à diffuser
      Tous les Syriens honnêtes sont priés d’adresser le texte suivant à la direction de Nilesat dont le lien figure en fin de ce message:
      Nous… peuple arabe syrien, défenseurs de la patrie et citoyens de la Syrie qui résiste à ses agresseurs, refusons catégoriquement le blocage de transmission des médias syriens public ou privé ; ce qui constitue une violation flagrante de la liberté d’expression.
      Nous… les fils de la Syrie… au nom de la liberté, de la démocratie, des droits de l’homme, de la liberté de la presse et des médias, demandons à la direction de Nilesat de ne pas appliquer la décision de blocage des chaînes syriennes (appel de la dite « Ligue arabe » ce jour, NdT) ; car elles ne font que rapporter la vérité… toute la vérité ! En revanche, nous lui demandons de bloquer la diffusion des chaînes qui incitent à la haine et à la guerre sectaires, telles que SAFA, WISSAL, EURONET…

      marketing@nilesat.com.eg

      PS : Quant à la coalition occidentale dont la France voudrait être le fer de lance, son « patriotisme économique » du moment consiste en « une solution de facilité » qui passe par le massacre sous- traité des peuples de la coalition adverse ! C’est sans doute pourquoi nous n’arrivons pas à nous faire entendre de tous ces responsables français qui hésitent à écouter la voix de leur conscience et même de leur intelligence… Comme dirait Nietzsche, « Dieu est mort »… ils disent y croire et même s’ils l’ont imaginé, ils l’ont perdu ! Quant à leur morale, en l’occurrence humaniste, il s’agit tout simplement d’une interprétation qui change au gré du vent !

  7. betehem dit :

    J’irai aussi. Pour la Syrie et les vrais droits des humains.

    • betehem dit :

      Demain fête des mères . Quelle mère voudrait que son enfant soit tué ou enrégimenté, et pour qui, pour quoi ? Pour quel bénéfice; et de qui ?
      Les mères veulent la paix.
      J’irai donc en robe et en chapeau, avec un outil ménager qui supportera pour affiche : Oui aux mères, non à la guerre, et autres…
      Car je reste d’avis que la Syrie n’est pas seule dans cet imbroglio.

  8. Mohamed Ouadi dit :

    Le Conseil national de l’information condamne la décision injuste du conseil de la L.A.

    02 Juin 2012

    Damas / Le conseil national de l’information a condamné la décision injuste prise par le conseil de la L.A. de demander aux directions des deux bouquets Arabsat et Nilesat de suspendre la diffusion des chaînes satellitaires syriennes.

    « Cette décision est une offensive inédite contre la liberté de l’information dans le monde arabe et constitue une tentative, sans équivoque, d’éclipser la vérité de ce qui se passe sur la scène syrienne », indique un communiqué du conseil publié aujourd’hui.

    Le conseil a appelé les directions des deux satellites à respecter les contrats conclus avec les institutions médiatiques syriennes et à ne pas se transformer en outils politiques dans les mains de certains gouvernements arabes pour viser la Syrie et son peuple.

    La décision du conseil de L.A. condamnée par l’observatoire syrien des victimes de la violence et du terrorisme

    Damas / L’observatoire syrien des victimes de la violence et du terrorisme a condamné la demande faite par le conseil des ministres arabes des AE aux directions des deux satellites Arabsat et Nilesat de supprimer de leurs bouquets la diffusion des chaînes satellitaires syriennes.

    Un communiqué publié aujourd’hui par l’observatoire estime que cette décision est contre les droits de l’homme et contre la liberté d’expression, affirmant que la demande de la L.A. au Conseil de sécurité d’arrêter une résolution contre la Syrie sous le chapitre VII, dévoile l’implication du Qatar et de l’Arabie Saoudite dans l’effusion de sang syrien.

    Décision de la L.A. demandant aux Nilesat et Arabesat de supendre de leurs bouquets les chaînes syriennes

    Doha / Dans le cadre de l’agression contre la Syrie et les tentatives de faire disparaître la voix de son peuple, le Conseil de la logue arabe (L.A.) a pris la décision de demander aux Nilesat et Arabsat la suspension des chaines satellitaires syriennes.

    Le ministre koweitien des AE, Sabah al-Khaled al-Sobah, a indiqué mors d’une conférence de presse à Doha que la décision du Conseil comprend la demande aux directions de Nilesat et Arabsat de suspendre toutes les chaînes satellitaires syriennes gouvernementales et autres.

    Cette décision s’inscrit dans la foulée de nombreuses décisions prises par le Conseil contre la Syrie et son peuple qui refusent la soumission à la politique extérieure hostile.

    K.W. & T. Slimani
    http://www.sana.sy/fra/51/2012/06/02/423050.htm

    • Mohamed Ouadi dit :

      La vérité syrienne dérange et on cherche à l’étouffer ! Y’a t-il de plus scandaleux ! C’est le summum de la guerre médiatique ! Honte à l’association des malfaiteurs arabes qui après avoir versé le sang syrien, pendant 15 mois, les voilà qui veulent assassiner le mot, la liberté d’expression, le droit d’accès à l’information … !

      • Cécilia dit :

        Le mot honte n’existe plus dans le dictionnaire de ces soi-disant arabes.

        Cependant, d’après ce que j’ai entendu que l’Iran a réagit en proposant ses propres satellites. C’est que son ambassadeur à Beyrouth vient de dire sur al-Manar. Personnellement, je ne l’ai pas entendu, mais j’ai lu quelque part.

  9. Espoir dit :

    Cher monsieur Hatem
    Personne ne cautionne la mort d’enfants et de femmes. Pas plus que la mort de jeunes ou de vieux. Le régime a ses tort, certes, mais avant cette  » crise », aucun enfant, femme ou autre n’a jamais été embêté ou abattu sur la route en allant à son travail. Au contraire, la Syrie, c’est Le pays de la femme. Elles y sont libres et protégées. Non, je veux dire: elles étaient libres et protégées!
    Aujourd’hui…elles se terrent chez elles car des vouyous armés se promènent, des voitures piégées attendent que justement…il y ait un maximum d’enfants et de femmes à tuer pour sauter!

  10. Marie-Christine dit :

    Je serai de tout coeur avec vous, mais demain je serai dans le train !
    Tout mon soutien et mon respect à Lamia Chakkour.

  11. vilistia dit :

    L’affaire de Houla illustre le retard du renseignement occidental en Syrie

    http://www.voltairenet.org/L-affaire-de-Houla-illustre-le

  12. GeorgesMohamedAli dit :

    Et ca sera bien d’organiser la même chose dans es autres villes.

    Vive la Syrie

  13. Kc dit :

    D’Algerie nous adressons a tous les redacteurs du site infosyrie nos felicitations pour tout le travail de reinformation…bravo et notre solidarite sans faille a tout le peuple Syrien et hommage et condoleances a toutes les familles des victimes…l’Algerie a connu les memes destabilisations dans son passe…elle s en est sorti mais elle reste vigilante…Vive la Syrie

    • Djazaïri dit :

      Bonsoir Kc.
      Je fais la même analyse que vous.
      Expliquons à nos concitoyens le combat de la Syrie. Contrecarrons la propagande d’El Djazeera.

  14. chb dit :

    N’est-ce point curieux tout de même que de dire que l’on soutient un plan de paix Annan, basé sur la négociation, et de jeter les diplomates!
    Ce n’est pas la moindre des contradictions des « Amis de la Syrie ».

  15. Cécilia dit :

    Brezinski :

    la situation en Syrie n’est pas aussi horrible

    Le secrétaire d’État à la sécurité nationale du président américain Jimmy Carter, le célèbre Zbigniew Brezinski, a affiché ses doutes quant à la couverture de l’insurrection en Syrie, estimant que celle-ci n’est pas aussi horrible ou dramatique qu’elle est dépeinte

    Ce qui se passe en Syrie « n’est pas aussi horrible ou dramatique qu’il est dépeint. Si vous regardez le monde ces dernières années, l’horrible guerre au Sri Lanka, les massacres au Rwanda, et les morts en Libye et ainsi de suite », a-t-il expliqué d’un entretien accordé à la télévision américaine MSNBC.

    Et d’ajouter : « Vous savez, nous devons avoir un sens des proportions ici. Il s’agit d’une partie du système nerveux du monde, dans laquelle si nous ne sommes pas assez intelligents, nous pouvons créer un lien entre un problème difficile interne qui n’a pas encore pris de proportions gigantesques et un problème régional ou mondial qui implique nos relations avec les autres grandes puissances, notamment la Russie, mais aussi les négociations avec l’Iran sur le problème nucléaire ».
    Selon lui le soulèvement syrien est différent des autres conflits parce que la violence n’est pas très répandue géographiquement, l’armée est restée intacte et l’élite des affaires continuent de soutenir le gouvernement Assad.

    L’auteur de l’ouvrage «Vision stratégique: l’Amérique et la crise de la puissance mondiale» avait auparavant rejeté une proposition du président du Conseil des relations étrangères Richard Haas, selon lequel l’une des mesures appropriées aux pays voisins de la Syrie, pour montrer leur désapprobation du soutien de Moscou pour la Syrie, serait de retirer leurs diplomates de la Russie.
    «Je ne pense pas que les Russes seront terriblement impressionnés…Si les ambassadeurs s’en vont quelle conséquence y aurait-t-il en Syrie ? », s’est-il interrogé.
    Cette question « ne sera pas résolue en rappelant les ambassadeurs de Moscou ni en disant aux Russes qu’ils se comportent comme des voyous », a-t-il averti.

    « En vérité, tant qu’il n’y a pas de coopération internationale qui aboutisse à un gouvernement qui puisse vivre avec Assad, et qui implique une sorte d’effort assidu en vue d’établir un certain consensus national, ce conflit va continuer. Et il ne faut pas exagérer ce conflit ».

    Brzezinski a déclaré qu’un accord sur la Syrie devrait impliquer la Russie, ainsi que la Chine et les grandes puissances européennes.

    http://www6.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=66739&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  16. Cécilia dit :

    Pour ne pas oublier, les massacres de Jisr al-Choughour, il y a déjà un an !

    Le mythe d’une révolution pacifiste est tombé

    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=361991607201149&set=a.190952994305012.49821.180034842063494&type=1&theater

  17. Cécilia dit :

    Les enfants martyrs de Houla avaient des noms et de très beaux prénoms, filles comme garçons:

    1 – عبد الرحمن فراس عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    2 – سليمان خالد عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    3 – سليمان شعلان عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    4 – سمير شعلان عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    5 – راتب شعلان عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    6 – شهد قتيبة عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    7 – صفاء أيمن عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين
    8 – إعتدال فيصل عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    9 – فاطمة شعلان عبد الرزاق لم تتجاوز 10سنين،
    10 – ياسر عادل عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    11 – عبد الخالق عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    12 – منال راتب عبد الرزاق لم تتجاوز 10سنين،
    13 – حلوم خالد عبد الرزاق لم تتجاوز 10سنين،
    14 – حمزة فراس عبد الرزاق لم تتجاوز 10سنين،
    15 – عمار عدنان عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    16 – عادل عارف السيد لم يتجاوز 10سنين،
    17 – جوزيل سمير عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    18 – محمد عادل عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    19 – أمير اسحاق عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    20 – ندى سمير عبد الرزاق لم تتجاوز 10سنين،
    21 – سمير علاء عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين
    22 – عبد الله أيمن عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    23 – أميرة اسحاق عبد الرزاق لم تتجاوز 10سنين،
    24 – ياسين نضال عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    25 – عدي عدنان عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    26 – خالد عبيدة عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    27 – حازم عبيدة عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    28 – محمد عبيدة عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    29 – نور فيصل عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    30 – ياسر نضال عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    31 – ياسمين عادل عبد الرزاق لم يتجاوز 10سنين،
    32 – سيدرا فيصل عبد الرزاق لم تتجاوز 10سنين،
    33 – بسام السويعي لم يتجاوز 10سنين طعن،
    34 – حازم بسام السويعي لم يتجاوز 10سنين،
    35 – جابر بسام السويعي لم يتجاوز 10سنين،
    36 – حاتم بسام السويعي لم يتجاوز 10سنين،
    37 – محمد محمود الكردي لم يتجاوز 10سنين،
    38 – عمر محمود الكردي لم يتجاوز 10سنين،
    39 – محمود فادي الكردي لم يتجاوز 10سنين،
    40 – فادي محمود الكردي لم يتجاوز 10سنين،
    41 – رهف محمد الحسين لم تتجاوز 10سنين،
    42 – سارة معاوية السيد لم تتجاوز 10سنين،
    43 – رشا عارف السيد لم يتجاوز 10سنين،
    44 – نادر عارف السيد لم يتجاوز 10سنين،
    45 – عادل عارف السيد لم يتجاوز 10سنين،
    46 – فيروز علي الضاهر لم تتجاوز 10سنين،
    47 – عادل عقبة السيد لم يتجاوز 10سنين،
    48 – اسراء عقبة السيد لم تتجاوز 10سنين مفقود،
    49 – يونس عقبة السيد لم يتجاوز 10سنين مفقود،
    50 – حيدر عقبة السيد لم يتجاوز 10سنين مفقود.

    ———–
    31 enfants parmi eux appartiennent à la famille Abdul-Razzaq
    3 à la famille al-Souai
    4 à la famille Kurdi
    10 à la famille al-Saiyyed dont 3 considérés disparus.
    1 à la famille Dhaher
    1 à la famille Hussein

    La paix sur leur âme et l’enfer pour leurs assassins !
    Justice dans ce monde avant l’autre monde !
    Le sang de nos enfants est-il devenu un commerce pour ces vampires assoiffés pour servir prétexte et objectif dont le diable en personne aurait honte ?

    • Syrienne Libre dit :

      quelle hypocrisie

      • betehem dit :

        Comment pouvez vous avoir le coeur si sec ?

        • Syrienne Libre dit :

          Chez nous, on dit :

          قتل القتيل ومشي بجنازته

          • sowhat dit :

            Mais toutes ses familles avaient en commun d’être pro-régime. Quel intérêt auraient les autorités à massacrer ses propres partisans et à susciter le doute sur ses capacités à protéger ses citoyens ?

            Vous n’avez pas honte ?

          • Syrienne Libre dit :

            Sowhat,

            chacun croit ce qu’il pense être la vérité et l’un ne pourra faire changer l’avis de l’autre.
            A ce sujet, Mr Leverrier a ecrit un article assez précis.
            Mais pour moi, la médiatisation de ce massacre n’est qu’une mauvaise manipulation pour en faire un « arbre qui cache la foret ».

            Sinon je te l’ai déjà dit, quelques jours avant, c’est Fadwa Chidda et ses 5 enfants (dont je connais la famille en Suisse) qui se sont fait massacrer avec la même horreur, près de Hama.

            Et ceux la, ne sont certainement pas des partisans…

            Paix a toutes ces âmes innocentes.

          • sowhat dit :

            « chacun croit ce qu’il pense être la vérité »

            sophisme, la vérité est et existe indépendamment de l’opinion de celui qui croit ou ne croit que c’est la vérité. La vérité est que vous mentez.

        • Maroquino dit :

          malheureusement je pense qu’elle n’en a pas

  18. marie dit :

    Une analyse de Thierry Meyssan qui donne une réponse au questionnement de Royl(je crois) concernant les cadavres d’enfants.
    http://www.voltairenet.org/L-affaire-de-Houla-illustre-le

  19. theflowerpower dit :

    L’opposition syrienne prend ses quartiers d’été à Miami.
    « La CIA met en place un dispostif de sabotage du plan Annan et de toute tentative de paix en Syrie. Renouant avec les méthodes de la Guerre froide durant laquelle elle fabriquaient des groupes subversifs dans le Bloc de l’Est et les intégrait dans des fronts combattants internationaux, la CIA a organisé à Miami un séminaire de formation joint pour les opposants armés cubains et syriens. »
    http://cort.as/23Sh

  20. marie dit :

    dans l’article de Meyssan apparait le nom d’une agence de presse syrienne catholique regroupant les diocèse de Homs , Hama

  21. marie dit :

    Tous les articles émanant de cette agence sont des témoignages qui peuvent toucher le public surtout chez les chrétiens .Il faudrait diffuser cette source entre autres.

    VOX CLAMANTIS agence de presse

  22. Syrienne Libre dit :

    discours de Bachar et sur Al Jazeera, c’est votre chère et belle Iman Ayad (qui aurait démissionné par contestation) qui commente…

  23. leelee dit :

    Interview du Président iranien Ahmadinejad par France 24 le 31/05/12

    Il y a un échange concernant la Syrie … très intéressant

    http://www.partiantisioniste.com/actualites/interview-du-president-iranien-ahmadinejad-par-france-24-le-31-05-12-video-1149.html

  24. Espoir dit :

    Syrienne Libre, vous faites honte à la Syrie. On ne « tue » pas les enfants en Syrie. Si c’était le cas, ça aurait été comme ça depuis toujours.
    Parlez politique oui, mais ne dites pas de gros mots. Libre, oui, Syrienne, vous ne l’êtes plus. Adieu.

  25. Candide dit :

    Alors, cette réunion au Trocadéro.

    Est-ce que la cabine téléphonique était assez grande pour contenir tous les manifestants?