• Actualité
  •  

Décidément, l'opposition turque à Erdogan et sa politique syrienne ne baisse pas en intensité. ni en volume sonore : un grand concert de solidarité avec le peuple syrien et son gouvernement s'est donné dimanche 13 mai à Antioche, la capitale du Sandjak d'Alexandrette, cette province ouest-méridionale de la Turquie actuelle, qui sous l'Empire ottoman dépendait de la province d'Alep, puis fut rattachée en 1919/1920 au territoire syrien par les Français, qui cédant aux pressions irrédentistes d'Ankara l'abandonnèrent finalement aux Turcs en [...]



En Turquie, un grand concert de soutien à la Syrie réelle

Par Guy Delorme,



Décidément, l’opposition turque à Erdogan et sa politique syrienne ne baisse pas en intensité. ni en volume sonore : un grand concert de solidarité avec le peuple syrien et son gouvernement s’est donné dimanche 13 mai à Antioche, la capitale du Sandjak d’Alexandrette, cette province ouest-méridionale de la Turquie actuelle, qui sous l’Empire ottoman dépendait de la province d’Alep, puis fut rattachée en 1919/1920 au territoire syrien par les Français, qui cédant aux pressions irrédentistes d’Ankara l’abandonnèrent finalement aux Turcs en 1939. Aujourd’hui l’ex-Sandjak constitue la province turque du Hatay, où une part importante de la population est resté proche, culturellement et politiquement, de la Syrie voisine, au grand dam de l’ASL qui contrôle les camps de réfugiés implantés dans le secteur frontalier.

Opposition musicale et radicale à Erdogan

On vient d’avoir une nouvelle et conséquente preuve de cette proximité avec ce concert militant organisé dans le quartier de Sumerler d’Antioche, « en solidarité avec les peuples de Syrie en lutte contre l’agression impérialiste« . Les organisateurs et les artistes participant à cet événement n’ont pas ajouté « et contre le gouvernement atlantiste de l’AKP« , mais les spectateurs avaient, comme on dit, « rectifié d’eux-mêmes ». Et ils étaient très nombreux, malgré les tentatives gouvernementales de sabotage, qui se sont traduites par l’arrestation – provisoire – des organisateurs, l’arrachage systématique des affiches et même la diffusion de fausses nouvelles de l’annulation du concert !

Rien n’y a fait, et le collectif musical Grup Yorum – « Commentaire » en turc – a pu proposer son « ethno-rock » engagé à une foule de plusieurs milliers de personnes, qui avaient envahi jusqu’aux terrasses des immeubles entourant la place où se tenait le show. Avant de le démarrer, les membres du groupe ont réaffirmé à l’unisson leur opposition à toute ingérence et invasion étrangères de la Syrie, et dénoncé les « provocations » du pouvoir turc contre son voisin. Puis pendant trois heures Grup Yorum a joué un répertoire mariant effectivement les rythmes et sonorités du rock occidental avec ceux de la musique traditionnelle de la région.

Le concert de Grup Yorum avait été précédé d’une courte pièce théâtrale d’une brûlante actualité puisque évoquant la stratégie américaine au Proche-Orient. bref un vrai concert « citoyen » pour reprendre la phraséologie – mais pas la vision géopolitique – très en vogue en France.

A noter que les forces de police, très nombreuses aux abords du concert, ne l’ont pas perturbé, ni n »ont procédé à des arrestations.

Créé en 1985 à Istambul par des étudiants, Grup Yorum est un groupe engagé qui, à côté de concerts « classiques » donnés en Turquie et en Europe, a participé à de nombreuses manifestations politiques de gauche et/ou syndicales. Ce qui a valu d’assez nombreuses interpellations – et même années de prison – à ses membres depuis 25 ans. Cet engagement, contre les gouvernements libéraux et socio-libéraux  naguère, et aujourd’hui contre Ergogan, son AKP et ses orientations internationales, se traduit notamment par le fait que son folk-rock oriental et anti-impérialiste se décline non seulement en turc, mais en kurde, en arabe et en circassien, toutes langues parlées dans l’environnement régional immédiat.

Il est encore trop tôt, peut-être, pour se risquer à écrie que la Syrie pourrait devenir, mutadis mutandis, le Viet-nam ou l’Afghanistan d’Erdogan. Mais on peut déjà dire que c’est déjà un sacré clou dans sa chaussure, toutes les oppositions politiques étant fédérées contre lui par sa politique syrienne.

 

Nous ne pouvons faire moins que mette en ligne un extrait de concert de Grup Yorum, sans pouvoir rien garantir quant au contenu des paroles…

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

80 commentaires à “En Turquie, un grand concert de soutien à la Syrie réelle”

  1. sowhat dit :

    C’est impressionnant ! Nous nous attendions à une dizaine de milliers de manifestants seulement. Il y a en dix fois plus d’après la première photo.

    Honneur à nos amis turcs qui ont bravé l’interdiction du gouvernement AKP et exprimé leur soutien à la Syrie réelle. Evidemment, cela ne faisait pas partie du plan des voyous-coalisés et c’est une grosse arête en travers de leur gorge.

  2. lafleuriel dit :

    Très bien mais please, info syrie, on peut se passer de cette photo de Sarkozy m^me en partant ? une photo de roses de Damas ou un pind’alep m^me courbé par le vent ce serait plus sympathique;.On ne veut plus en entendre parler et on attend que Juppé dégage.Il a encore frappé…..merci de nous épargner !

    • Souriya ya habibati dit :

      Pour vous, chère Madame, cette rose de Damas
      http://www.sana.sy/ara/7/2012/05/14/418914.htm

      • lafleuriel dit :

        oh merci beaucoup.j’ai des roses de Damas dans ma maison d’Alep et mes amies me préparent de la confiture de roses, mais je ne sais quand je pouurai les retrouver et retrouver mes jasmins…Merci encore vraiment …

        • Cécilia dit :

          Oui, Louis, il faut le VIRER définitivement d’ici !

          Je ferme les yeux chaque fois j’ouvre la page infosyrie en voyant sa photo !
          SVP, Louis, je seconde Simone et Marie-Christine. Ils sont aussi plusieurs à penser comme nous sur ce site !
          Il est quand même responsable de ce que se passe en Syrie et de ce que s’est passé en Libye.

          Bien Cordialement

          Cécilia

    • Marie-Christine dit :

      Je seconde absolument Mme la fleuriel !!!
      Pourquoi est-il toujours là ? Et pourquoi toujours : virez-le ou les, au lieu de, ‘on l’a ou on les a virés !’ ?

    • chb dit :

      Moi aussi j’aimerais ne plus voir N.S. A virer, merci.

    • mécréante dit :

      Il est tellement moche et sur cette photo encore plus que d’habitude,
      mais bon les autres photos ne sont pas romantiques non plus !

  3. Jo dit :

    Les amis d’étudiants , candide , Syrienne enchainé

    Brigade la mort de l’ASL

    http://www2.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=64149&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    Meme Haytham Mana est menacé

    • Cécilia dit :

      Merci Jo

      Le nom de la directrice de l’école al-Tatbiqat, Fatima al-Hassan, assassinée à Deir Ezzro, figurait sur cette même liste (j’ai posté un lien la concernant il y a deux jours).
      Ce sont des Syriens, toute confession, toute catégorie sociale homme et femme qui sont ciblés. C’est la même méthode pratiquée dans les années 80 par le groupe al-Taliaah al-muqatilah, appartenant aux frères musulmans.

      Vu l’important de votre lien, cher Jo, je fais copie-collée de l’article :

      Brigade de la mort » : unité de l’ASL pour les liquidations
      L’équipe du site

      ASLRévélation hors norme sur les liquidations ciblées perpétrées en Syrie : c’est une brigade de l’Armée syrienne libre (ASL) qui les exécute.
      Prenant pour cible des hommes de religion, toutes communautés confondues, des champions sportifs, des professeurs universitaires, des employés de la fonction publique, des membres des partis politiques de l’opposition de l’intérieur etc.., ces assassinats méthodiques ont fait des dizaines de victimes syriennes.

      Selon le site en ligne Syria Truth, citant des sources dissidentes militaires syriennes en Turquie, « une brigade de la mort » a spécialement été conçue pour ce genre de missions. Elle aurait été créée par le vice-président du Conseil national syrien (CNS) et le guide adjoint des Frères musulmans syriens Farouk Tayfour. Mais elle agit indépendamment de lui dans sa forme et ses actions.

      Cheikh Abbas LahhamLe dernier assassinat de cette brigade a été commis dimanche dernier contre l’imam de la mosquée Roukayya (fille de l’Imam Hussein –s-) à Damas cheikh Abbas Lahham. Lundi, c’est le chef de la tribu des Oukaydates Cheikh Abdel Aziz Rachid Alhafel qui a été tué.

      En avril dernier, le prêcheur alaouite et l’imam de la mosquée de Sayeda Zaynab sayed Nasser AlAlawi qui a été abattu à bout portant.
      Syria Truth parle d’une vingtaine de personnalités chiites qui vivaient dans la ville de Homs et sa province qui ont été liquidés..

      « Les brigades de la mort » compte deux dispositifs : le premier est chargé de collecter des informations logistiques sur les cibles à liquider (adresse, lieu de travail) et de surveiller leurs déplacements alors que la seconde se charge de faire exécuter l’assassinat, explique un officier proche de dirigeant de l’ASL, Riad AlAsaad, selon Syria Truth.

      L’officier signale que cette brigade fonctionne comme les services de renseignements et tous ses membres ne portent pas de tenues militaires différemment aux autres membres de l’ASL.

      Haytham MannaaLa liste des cibles comprend quelques trois mille noms, dont des hommes de religion sunnites, alaouites, chiites et chrétiens, ainsi que des membres de la communauté kurde et certains membres de l’opposition de l’intérieur. Le dirigeant du Comité national de coordination pour le changement démocratique Haytham Mannaa semble lui aussi faire partie de la liste.

      Syria Truth rappelle que dans les années 80, les frères musulmans syriens avaient créé une branche militaire baptisée « les avants-gardes islamiques combattants » et qui a tué bon nombre d’officiers, de professeurs universitaires, de médecins et de membres du parti communiste syrien.

      Selon le site, cette brigade ressemble au dispositif qui a été créé dans les années 40 du siècle dernier par les Frères musulmans d’Égypte pour accomplir ce genre de missions, et qui a entre autre liquidé le Premier ministre égyptien Mahmoud Fahmi Nacrachi et tente de faire de même avec le dirigeant égyptien emblématique le raïs Jamal Abdel Nasser.

      http://www2.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=64149&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  4. papyelian dit :

    Bravo…Bien sur , rien ne transpire en France de ce soutien du peuple turc.
    Ce rassemblement fait chaud au coeur !!
    On voudrait comprendre le turc pour mieux savourer les chants .

  5. ريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Erdogagne quoi?
    Erdoperdra son combat hypocrite contre la Syrie.
    Il ne pourra plus jamais reconstituer l’odieux empire de la sublime porte.
    Les pays arabes ont connu la décadence, au fur et à mesure que montait en puissance le cruel pouvoir ottoman.
    Personne n’oubliera, non plus, le génocide des chrétiens de 1860, au Liban et à Damas, fomenté par le Pacha truc-machin turc qui dirigeait, à l’époque. Le Liban et le pays de Cham.

  6. ALEVI dit :

    bonjour a tous
    je suis turc d’origine de hatay ANTAKYA, cette ancienne province syrienne
    je peux vous dire et je suis sure à du 1000 % que tous les turcs de cette province sont de coeur et d’esprit avec ASSAD ET LES SIENS
    Ces chiens de l’ASL, aux bottes des imperialistes, ces vermines, dechets de l’humanités, tels des larves d’excrements puantes (y compris le gouvernemnt AKP d’erdogan) n’arriveront jamais a detruire la vraie syrie.
    COURAGE AU PEUPLE SYRIEN……VOTRE VICTOIRE EST PROCHE

    • Marie-Christine dit :

      Nous l’espérons de tout coeur ALEVI, mais courage au peuple syrien, car c’est tellement dur pour eux actuellement !

    • sowhat dit :

      HONNEUR A NOS AMIS TURCS

    • Cécilia dit :

      Merci ALEVI pour votre message espérant que vous passiez souvent chez nous.

      Lorsque j’étais étudiant à Damas, j’ai connu un dénommé Ali, un blond d’Antakya qui faisait ses études de médecine à l’université de Damas avec une bourse du gouvernement syrien. La faculté de lettre se trouve juste à côté de celle de la médecine. Il parlait pas mal le syrien. Je l’ai invité à la maison chez mes parents (Mazzeh) plusieurs fois. Quelques mois plus tard, je suis venue en France et j’ai perdu le contact avec lui. Mon père m’a dit une fois qu’il était venu à la maison une ou deux fois après mon départ. Je suppose qu’il est actuellement médecin à Hatay.
      Malheureusement, je ne connais rien d’autres de lui et j’ai même oublié son nom de famille.
      J’ai gardé de beaux souvenirs d’un Alevi turc d’Antakya, gentil, sérieux, travailleur et humain.

      Vive Antakya et ses citoyens braves et courageux !
      Vive la Syrie !
      Vive les Syriens tels qu’ils sont !
      Vive l’armée syrienne protectrice de la patrie !
      A bas les traites et les comploteurs !

      • hezbollah dit :

        Alors Cécilia, hier tu étais une fille, et aujourd’hui tu es un garçon . ;-)

        Lorsque j’étais étudiant à Damas, j’ai connu un dénommé Ali.

        • Cécilia dit :

          « Alors Cécilia, hier tu étais une fille, et aujourd’hui tu es un garçon . ;-)  »

          Eh bien, cher ami, tout simplement, le « e » a sauté !

          J’étais une fille, je suis devenue femme, une VRAIE SVP et je le serai jusqu’à ma mort.
          Donc, rassurez-vous, je ne suis pas prête à devenir un homme ;)
          Quel horreur !

          «Le bonheur est une femme», disait Friedrich Nietzsche

  7. Ararat dit :

    N’oublions pas non plus le Génocide des Arméniens de 1915 par le gouvernement Jeunes Turcs de l’époque! 1,5 millions de victimes malgré des reconnaissances internationales Erdogan et sa clique poursuivent la négation du tel crime contre l’humanité!
    Erdogan veut jouer sur tous les fronts! il reste le « toutou » atlantiste dans la région mais en même temps il se fait l’ami des Iraniens et des Russes! à trop en faire à trop en vouloir il va tout perdre!

  8. Mohamed Ouadi dit :

    Les services compétents avortent deux tentatives d’infiltration depuis les territoires turcs et libanais…Un général assassiné à Homs
    15 Mai 2012

    Idleb-Homs / Dans le cadre de leur ciblage des compétences nationales, l’un des groupes terroristes armés a assassiné aujourd’hui le général de division Nizar al-Hussein, et son chauffeur, près du tournant de Chanchar sur la route Homs-Damas.
    Citant une source du gouvernorat, le correspondant de Sana a indiqué que le groupe a ouvert le feu sur le général et son chauffeur quant ils se rendaient vers leur travail, les tuant tout de suite.
    A Deraa, un capitaine et un élément des forces de l’ordre sont tombé martyrs aujourd’hui par le feu d’un groupe terroriste armé, et une charge explosive a sauté dans la banlieue de la ville.
    Une source du gouvernorat a déclaré au correspondant de Sana qu’un groupe terroriste a ciblé la voiture du capitaine Hussein Dawod et un microbus transportant des éléments des forces de l’ordre sur la route Gharz – Daraa, tuant le capitaine et le policier Hussein Balloul, et blessant deux autres policiers et un civil.
    A Idleb, les services compétents ont avorté aujourd’hui une tentative d’un groupe terroriste armé de s’infiltrer depuis les territoires turcs en Syrie, et ce, dans l’endroit d’al-Durrieh près de la localité de Darkouch dans la banlieue d’Idleb.
    Une source du gouvernorat a souligné au correspondant de Sana que l’accrochage entre les gardes des frontières et les terroristes a fait nombre de tués et de blessés parmi les terroristes alors que les autres éléments du groupe terroriste ont pris la fuite à l’aide des voitures que étaient à leur attente près des frontières turques.
    Par ailleurs, les services compétents ont avorté hier soir une autre tentative d’infiltration d’un groupe terroriste depuis le Liban vers la Syrie près d’al-Mchifra près de la localité de Talkalakh dans la banlieue de Homs.
    Cité par le correspondant de Sana, une source du gouvernorat a affirmé que les terroristes avaient pris la fuite après un accrochage avec les services compétents.
    A Banyas, une charge explosive a explosé quant des terrorises étaient en train de la préparer dans un immeuble de trois étage dans le quartier de Karem al-Chouk.

    Cité par le correspondant de Sana, une source du gouvernorat a souligné que l’explosion a causé l’effondrement de l’immeuble et fait trois tués parmi les terroristes: Adnan Mohammed al-Masri, Yahya Ahmad al-Zir et Bader Mohammed al-Da’ieh alors que l’enfant Chahadeh Chaabane âgé de 7 ans est décédé et Hassan Chaabane, Fatima Yassin et ses fils Omar, Hala et Ahmad al-Da’ieh ont été blessés.
    L.H / L.A.
    http://www.sana.sy/fra/338/2012/05/15/419185.htm

  9. hezbollah dit :

    http://youtu.be/qx3nNtFOy2c

    En Turque .

    Karanlıklar içinden şafakla gel günle gel
    Kan ve barut içinden dirençle gel kinle gel
    Gel gülüm gel

    Yağmur sele dönende derelerden taş da gel
    Biz kavgaya girende sevdalara düş de gel
    Gel gülüm gel

    Doluşunca alanlar şehirde gel kırda gel
    Haykırınca zindanlar zincirleri kır da gel
    Gel gülüm gel

    Gel ki geceler çatlasın, gel ki şafaklar tutuşsun
    Bizim olsun alınterimiz hey
    Bizim olsun emeğimiz hey…

    En Français

    Venez dans les jours à venir les ténèbres l’aube
    Sang et de poudre sont livrés avec la haine de la résistance du gel
    Allez viens rose

    Retours de pluie dans les ruisseaux, les inondations sont en pierre
    Nous sommes entrés dans une lutte, et l’automne venu sevdalara
    Allez viens rose

    Venez dans les zones rurales de la ville viennent Doluşunca
    Venez chaînes donjons dans les régions rurales Haykırınca
    Allez viens rose

    Venez la nuit, tout au plus, qui viennent tutuşsun şafaklar
    Trois loin hey nous obtenons
    Laissez-nous du travail, hé …

    J’ ai essayé avec le Dictionnaire turc français, traduction en ligne – LEXILOGOS >>

    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=0CHgQFjAC&url=http%3A%2F%2Fwww.lexilogos.com%2Fturc_langue_dictionnaires.htm&ei=ppiyT9XFK4ib8QPSns2aCQ&usg=AFQjCNEl6ilIFbHODXmASMDoezEkI9feqQ&sig2=7Q2KDme976AOXVK8E-lzRw

    Mais bon s’ il y a un Turque de passage sur Info Syrie qu’il me dise si c’ est la bonne traduction .

    • hezbollah dit :

      Le  » pauvre  » Erdogan est son gouvernement font tout pour rentrer en Europe, y compris trahir ses voisins. Mais l’ Europe dis toujours niet… niet… et re niet.

      http://bergolix.files.wordpress.com/2009/03/constitu_print.jpg?w=594&h=450

    • Marie-Christine dit :

      Cher hezbollah, a priori, en tant que francophone, non turcophone il est vrai, cette traduction ne me paraît pas fameuse… en tout cas peu compréhensible…
      C’est vrai, ce n’est pas facile de traduire la poésie !

    • Vanalic dit :

      Bonsoir Hezbollah

      Je n’avais pas fait attention que tu as traduit le texte de la chanson du Groupe Yorum, à l’aide de Lexilogos, je suis navré.

      J’ai traduit le texte, ci-dessous, avec mes bribes de connaissance en langue turque en lisant les paroles et en écoutant la musique, certain passage m’étant très familier…J’ai évité la traduction mot à mot, ce qui est souvent le cas de la traduction en ligne, pour une meilleure compréhension du sens d’un texte.

      Bien évidemment, comme tu dis il serait fort intéressant d’avoir l’avis d’un turc ou d’un traducteur confirmé…

      Cordialement

      • hezbollah dit :

        Bonjour Vanalic

        Demain apprentissage de la langue Turque. :lol:
        Je pense qu’ il faut au moins 2 ans pour apprendre le Turque.

        • Vanalic dit :

          Hello !

          Je pense qu’un 1 an d’apprentissage et 3 mois de séjour à Istanbul serons suffisant pour maîtriser la langue … à mon avis.

        • Cécilia dit :

          « Je pense qu’ il faut au moins 2 ans pour apprendre le Turque. »

          Oh oui, même beaucoup plus pour pouvoir traduire !

          La traduction n’est seulement l’étape confirmé de la maitrise de la langue cible mais aussi la langue de source.

          C’est la deuxième fois que je vois sur infosyrie une traduction par logiciel, mais c’est la cata !
          C’est la même chose concernant l’anglais ou l’allemand. Mon fils qui se trouve en troisième bilangue allemand-anglais est affronté à ce problème lorsqu’il doit faire des exposés en langue. Il corrige le texte français mais le texte allemand ou anglais, vu la traduction en ligne, reste médiocre . Je l’aide parfois à corriger l’anglais, mais pour la langue de Goethe, je donne ma langue au chat. Curieusement, ses meilleurs notes se trouvent en allemand. Le logiciel allemand est-il meilleur ?

          • hezbollah dit :

            Sincèrement je n’ ai rien contre les Allemands, mais je déteste leurs langues.

            Cécilia, tu devrais apprendre a ton fils le Chinois, Crois-moi la langue du futur dans les affaires, etc .

  10. Marie-Christine dit :

    Magnifique cher Guy et merci pour cet article et ces photos !
    On aurait envie qu’ils viennent se produire en France : on en aurait au moins autant besoin, sinon plus, qu’en Turquie !
    Avec, à défaut, ils nous donnent l’exemple : à quand des manifestations artistiques pour la Syrie – musique, poèmes, etc. ?
    Certains milieux « opposants » en France ne s’en privent pas, mais à vrai dire dans des cercles plutôt restreints : j’ai déjà reçu des invitations que j’ai à chaque fois déclinées…
    Entre autres, ils enrôlent Mahmoud Darwich, sans lui demander son avis…

  11. Mohamed Ouadi dit :

    Enlèvement d’une équipe d’observateurs onusiens ?!

    Selon l’agence UPI.com, une équipe des observateurs onusiens a fait l’objet d’un enlèvement à Idlib, Khan Caykhoun, en Syrie, aujourd’hui. Alors qu’ils se rendaient à Hama, les observateurs ont été interceptés par un groupe armé qui leur a demande de se rendre à Khan Chaykhoun pour assister à une une inhumation.
    Avant que l’équipe n’arrive à Khan Chaykhoun, l’équipe a demandé le secours des forces syriennes, et lors de l’intervention des forces gouvernementales, un véhicule militaire a été ciblé par des missiles, qui ont causé la mort d’un élément de la sécurité, tandis que d’autres ont été blessés.
    Selon la source, « l’équipe des observateurs a été conduite à une destination inconnue, et qu’un véhicule de l’ONU a été endommagé, mais il n’est pas assuré qu’il y’a des blessés parmi les observateurs.
    Cet attentat rejoint celui du mercredi dernier sur la route de Daraa, et celui du vendredi à El Dmeir à Rif de Damas.
    Selon le porte parole de la mission onusienne, les « contacts sont en cours avec l’équipe mais sans résultat ».
    http://arabic.upi.com/News/2012/05/15/UPI-11011337095619/

    • Marie-Christine dit :

      Ce n’est pas le premier acte d’agression contre les casques bleus de la mission onusienne, et ce ne sera pas, c’est plus qu’à craindre le dernier, de la part des amis des « amis de la Syrie » !!!

    • Mohamed Ouadi dit :

      Pour revenir à la question des observateurs onusiens, le journal libanais Assafir, a signalé que ces derniers ont fait face, encore une fois, hier, à une menace lorsqu’un groupe d’observateurs ont été pris au milieu des tirs, à Khan Chaykhoun, qui a connu un massacre de plus de 20 morts, et l’explosion d’un engin explosif qui a endommagé un certain nombre de leurs véhicules, au milieu de violations croissantes du cessez le feu dans plusieurs régions de la Syrie, où ils se sont déployés.
      http://www.presseelectronique.com/liban/ASSAFIR.htm

  12. Cécilia dit :

    Vidéo tirée de la chaine libanaise LBC sur l’arrestation de Chadi Mawlawi, accusé d’appartenir à un mouvement terroriste :

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=SaDGDjD2bXQ

  13. Vanalic dit :

     » Nous ne pouvons faire moins que mette en ligne un extrait de concert de Grup Yorum, sans pouvoir rien garantir quant au contenu des paroles… »

    Guy Delorme, le 15 mai 2012. Infosyrie.

    Surgit l’aube…

    A travers le noir, surgit l’aube,apparaît le jour
    après tant de rancune, la résistance,où s’en mêlent le sang et la poudre
    Éclos ma rose,viens ma rose…

    Que lorsque la pluie se transforme en déluge et que les rivières sont en crue
    Lorsque nous nous battons, l’amour nous envahit
    Éclos mas rose, viens ma rose…

    Lorsque la ville est occupée et que nous nous retirons à la campagne, dans les chaumières
    Résonnent les cris des bagnards, le craquement des chaines
    Éclos ma rose, viens ma rose

    Apparaissent ensuite des fissures à travers la nuit, d’où surgit l’aube,
    En nage, nous sommes, c’est notre sueur, eh! oui,
    C’est notre effort, eh! oui…C’est notre effort…

    Traduit par Vanalic.

    Texte, légèrement arrangé pour des raisons poétique, mais respect du contenu de la chanson du Groupe Yorum.

    Toutefois, une petite observation sur la musique, elle ressemble étonnamment à un chant(révolutionnaire)arménien, à partir de la seconde 0.38sc :  » Odaroutian Metch ! A l’étranger !  »

    Disons que la musique dans l’absolue, n’a pas de frontière, notamment dans cette région du monde, et que, à un accord près, elle nous permet de nous exprimer et de nous évader bien loin…

    • mécréante dit :

      Merci Vanalic
      La musique des peuples appartient à tous les peuples du monde qui sans les fous à leurs têtes aurait pu vivre en paix !

    • Mohamed Ouadi dit :

      Merci Vanalic c’est un beau poème.

    • Marie-Christine dit :

      Vraiment, merci beaucoup Vanalic !!!
      Juste un tout petit détail par rapport au français :
      « après tant de rancune, la résistance,où s’en mêlent le sang et la poudre », ne serait-ce pas pluôt « …où se mêlent le sang et la poudre », ou bien « où sont mêlés… ».
      C’est vraiment juste un petit détail pour la compréhension.
      MERCI

      • Marie-Christine dit :

        Errata : plutôt

        • Vanalic dit :

          Bonjour Marie-Christine,

          Vous avez absolument raison…Il n’y a rien de mieux que, le travail en groupe dans certain cas…A moins d’être un balaise en écriture, ou d’être un Migthy Man, comme l’était Sarko, le déchu : L’homme qui savait tout faire, même prendre la porte de sortie !

          Récapitulatif du 1er couplet :

          A travers le noir, surgit l’aube,apparaît le jour
          après tant de rancune, la résistance,où se mêlent le sang et la poudre
          Éclos ma rose,viens ma rose…

          Encore merci

           » L’union fait la force  »

           » Allah yehmi Souriya  »

           » Amiiiin « 

          • Marie-Christine dit :

            Eh bien, tant mieux si ma réflexion a pu servir !
            Je trouve ce poème très beau dans cette traduction en français !
            Encore une fois MERCI, et…à votre service cher Vanalic.

  14. hezbollah dit :

    Les Origines Juif de la famille AL SAOUD

    Le secret des AL SAOUD juif se répand dans le monde Arabo-musulman comme une traînée de poudre, bientôt leurs fins !

    Les Origines Juif de la famille AL SAOUD
    Comment les musulmans peuvent acceptés que la terre sacré où le prophète (sws) est né puisse porter le nom d’un berger juif qui affâme son peuple?

    La dynastie juive saoudienne La dynastie juive saoudienne : son histoire, sa vie, ses origines RECHERCHE ET PRESENTATION DE MOHAMMAD SAKHER, qui a été tué par le régime saoudien pour avoir dévoiler les conclusions suivantes:
    1. Les saoudite Les membres de la famille appartiennent’ ils à la tribu des ANZA BEN Wa’el comme ils le prétendent ?
    2. L’Islam est-il de leur religion?
    3. Sont-ils d’une origine arabe à tous?
    En l’an 851 AH, un groupe d’hommes d’Al MASALEEKH CLAN, qui est une branche de la tribu ANZA,ont formé une caravane pour l’achat de céréales (blé et maïs) et d’autres denrées alimentaires en provenance de l’Iraq, et le transport de ces marchandises à Najd. Le chef de ce groupe est un homme appelé SAHMI BIN HATHLOOL. La caravane a atteint Bassorah, où les membres du groupe est allé chez un marchand de céréales, qui était un Juif, appelé MORDAKHAI BIN IBRAHIM BIN MOSHE « . Au cours de leur négociation avec ce marchand, le Juif leur a demandé: « Where are you from? » Ils ont répondu: « De ANZA TRIBE, un clan de MASALEEKH AL. En entendant ce nom, le Juif a commencé à serrer affectueusement chacun d’eux en disant que lui, lui-même, était aussi du clan de l’AL MASALEEKH mais il est venu à résider à Bassora (Irak), suite à une querelle de famille entre son père et certains membres de la tribu ANZA.

    Après avoir raconté un récit de sa fabrication, il a ordonné à ses serviteurs de charger tous les chameaux du clan avec du blé, des dates et des Tamman, un acte remarquable et si généreux que les hommes étonné ont exprimé à MASALEEKH leur fierté de trouver une telle affection (de la part d’un cousin ) en Irak, devenant la source de leur subsistance, ils ont cru chaque mot qu’il a dit, et parce qu’il était un riche marchand de la nourriture de base dont ils avaient cruellement besoin, ils l’aimaient bien (même si il était un Juif dissimulé sous l’habit d’un Arabe de MASALEEKH AL clan). Quand la caravane est prêt à appareiller de retour à Najd, le marchand juif leur a demandé d’accepter sa compagnie, car il avait l’intention d’aller avec eux dans sa patrie d’origine,à Najd.

    Après l’ avoir entendu , ils lui souhaite la bienvenue de tout coeur avec une très bonne humeur. Alors que (caché) Juif atteint Najd avec la caravane. En Najd, il a commencé à promulguer un lot de propagande, pour lui-même par le biais de ses compagnons (ses prétendus cousins), un fait, qui a réuni autour de lui un nombre considérable de nouveaux partisans, mais, de façon inattendue, il a afronté une campagne d’opposition à son point de vue , conduit par SALMAN ABDULLA cheikh Saleh Al Tamimi, qui était un prédicateur en Muslem AL-Qaseem. Le rayon de sa prédication zone comprise Najd, le Yémen et le Hedjaz, ce qui contraint les Juifs (l’ancêtre de la famille saoudienne de s’écarter de Qaseem AL AL IHSA, où il a changé son nom (MORDAKHAI) Pour MARKHAN BIN IBRAHIM MUSA .

    Ensuite, il a changé l’emplacement de sa résidence et s’est installés à un endroit appelé DIR’IYA près d’Al-QATEEF, où il a commencé à propager parmi les habitants une histoire fabriquée sur le dos de notre prophète Mohammed (pssl), qu’il avait été pris comme butin par un Arabe,à la bataille, de Pagan OHOD, bataille entre les arabes païens et les musulmans.  » Après Cela il raconte avoir a été vendu par un arabe à un Juif Pagan, Clan appelé BANU QUNAIQA » qu il l’a été préservé comme un trésor! Il a progressivement renforcé sa position parmi les Bédouins par le biais de ces histoires qui expliquent pourquoi les juifs en Arabie sont si influents et méritent d’avoir une haute estime.

    Il a acquis une certaine importance parmi les personnes des Bédouins, et a décidé de s’installer en permanence, à DIR’IYA ville, près de AL QATEEF , qu’il a décidé d’être sa (capitale) sur le golfe Persique.D’ou Il pense faire son tremplin pour l’établissement d’un royaume juif en Arabie. Afin de réaliser son ambitieux programme, il a commencé l’approche du désA ce stade, de contact avec la tribu AJAMAN BANU KHALED celle-ci pleinement conscient de ce plan juif rusé, après avoir vérifié son identité, ont décidé de mettre un terme à sa vie. Ils ont attaqué son village qu ils ont conquis, mais en allant l’arrêter, il avait réussi à s’ échappé( par la peau de ses dents.) ert, les Bédouins arabes appuyant sa position, il a progressivement, commencer à se déclaré lui-même comme leur roi!

    A ce stade, de contact avec la tribu AJAMAN BANU KHALED celle-ci pleinement conscient de ce plan juif rusé, après avoir vérifié son identité, ont décidé de mettre un terme à sa vie. Ils ont attaqué son village qu ils ont conquis, mais en allant l’arrêter, il avait réussi à s’ échappé( par la peau de ses dents.) Ce juif Ancêtre de la famille saoudienne, (MORDAKHAI), a cherché refuge dans une ferme appelée à ce moment -AL MALIBEED-GHUSAIBA près AL-ARIDES, qui est appelé à notre époque: Al-Riyadh. Il a demandé au propriétaire de la ferme de lui accorder un asile. L’agriculteur par son hospitalité lui a donné immédiatement un sanctuaire.

    Mais ce Juif (MORDAKHAI), après plus d’un mois qu’il était là, a assassiné le seigneur de ses terres et de tous les membres de sa famille, en prétendant que tous ont été tués par l’ invasion d’une bande de voleurs. Puis il a prétendu qu’il avait acheté ces biens immobilier avant que la catastrophe ce soit produit contre eux! En conséquence, il avait le droit d’y résider en tant que seigneur de la terre. Il a ensuite donné un nouveau nom à ce lieu: Il la nomma « AL-DIRIYA – le même nom que celui qu’il avait perdu. Ce juif Ancêtre de la famille saoudienne (MORDAKHAI), a été rapide à mettre en place un « GUEST HOUSE » appelé « MADAFFA » sur la terre qu’il a usurpé a ses victimes, et il a rassemblé autour de lui un groupe d’hypocrites qui ont commencé à propager une propagande fallacieuse de lui et qu’il était un cheikh arabe. Il a comploté contre le cheikh Saleh Al Tamimi ABDULLA SALMAN, son premier ennemi, et a causé son assassinat dans la mosquée de la ville appelée (AL-ZALAFI). Après cela, il s’est estimé satisfait et sûr de faire d’(AL-DIRIYA) son domicile permanent. Là, il a pratiqué la polygamie à une large échelle, et, de fait, il a engendré beaucoup d’enfants dont il a donné des noms arabes pure.

    Dans l’aisance ses descendants ont grandi en nombre et en puissance, sous le nom de SAUDI CLAN, ils ont suivi les traces de leur père en pratiquant les activités et les complots contre la nation arabe. Ils ont saisi illégalement des secteurs ruraux et les terres agricoles, et assassinés chaque personne qui a tenté de s’opposer à leurs plans diaboliques. Ils ont utilisé toutes sortes de tromperie pour atteindre leurs objectifs: ils ont acheté la conscience de leurs dissidents, ils ont offert leurs femmes et de l’argent à des personnes influentes dans ce domaine, en particulier à ceux qui ont commencé à écrire la véritable biographie de cette famille juive, ils ont soudoyé des écrivains de l’histoire afin de purifier leur ignoble histoire, et leur lignée liée à la plupart des tribus arabes telles que Rābi’a, ANZA et ALMASALEEKH.
    Un manifeste hypocrite de notre époque dont le nom est Mohammad Amin Al Tamimi Directeur / directrice de la réalité contemporaine des bibliothèques du’ royaume saoudien, a fait un arbre généalogique (ARBRE) pour cette famille juive devenu (les Saoudiens), les connectant à notre grand prophète , Mohammad (PSL) – Pour son faux travail, il a reçu une récompense de 35 (trente cinq) MILLE FRANCS EGYPTIAN de l’ambassadeur d’Arabie Saoudite au Caire, en Égypte, au cours de l’année 1362 AH 1943 AD .- Le nom de cet ambassadeur est: IBRAHIM AL-FADEL.

    Comme susmentionné, l’ancêtre Juif de la famille saoudienne, (MORDAKHAI), a pratiquée la polygamie avec le mariage d’un un grand nombre de femmes arabes et engendré de nombreux enfants, sa pratique de la polygamie, à l’heure actuelle, en cours d’exécution « à la lettre » par ses descendants qui s’accrochent au patrimoine matrimonial! L’un des fils du MORDAKHAI appelée AL-MAQARAN, arabisés de la racine juive (MACK-REN) a engendré un fils appelé Mohammad, puis un autre fils appelé SAUD, qui est le nom de l’actuel SAUDI DYNASTIE. Descendants de SAUD (aujourd’hui famille saoudienne) a lancé une campagne d’assassinat de l’éminent dirigeants des tribus arabes sous le prétexte que ces dirigeants étaient des apostats; renégat de la religion islamique, et d’avoir abandonner la doctrines du Coran, afin de recevoir ce qu’ils méritent , la condamnation par les SAOUD à l’abattage! Dans le livre d’histoire de la famille saoudienne pages (98-101),l’ historien déclare que les SAUDI DYNASTIE considère tous les habitants de Najd comme des blasphémateurs , de sorte que leur sang doit être versé, et leurs biens confisqués et leurs femmes pris comme concubines celle-ci n’étant pas des muslem authentique dans sa conviction qu’ ils / elles appartenaient (à une filiale) de la secte des MOHAMMAD BIN ABDUL WAHAB, (dont les origines sont aussi des juifs de Turquie.) Ces doctrines ont donner le pouvoir à la famille saoudienne pour détruire des villages avec l’ensemble de leurs habitants, hommes, y compris des enfants, et à agresser sexuellement les femmes, de poignarder le ventre de la femme enceinte, et de couper les mains de leurs enfants, puis de les graver! Ils ce sont en outre autorisés par cette DOCTRINE BRUTALE de piller tous les biens dont ils demandèrent aux renégats (ne pas suivre leur Wahabi Sect).

    Leur hideuse famille juive a en fait, fait tout ce genre d’atrocités au nom de leur fausse secte religieuse (la Wahabi), qui a en fait a été inventé par un Juif, afin de semer les graines de la terreur dans le cœur des gens en villes et villages. Cette dynastie des juifs a été brutal et à commis de telles atrocités vers l’an 1163 AH -Ils ont appelé l’ensemble de la péninsule arabique après leur nom de famille (Arabie Saoudite), comme si l’ensemble de la région, c’est leur propre bien immobilier, et que tous les autres habitants deviennent de simples fonctionnaires ou leurs esclaves , jour et nuit pour le plaisir de leurs maîtres (LA FAMILLE SAUDI). Ils ont complètement exploité les richesses naturelles du pays comme leur propriété.
    Si une personne pauvre de la population ose se plaindre contre l’une des quelconques dispositions de la despotique juif Dynasty (la dynastie) lui coupe sa tête sur la place publique. Une de leur princesse a, une fois visité la FLORIDA, aux Etats-Unis, avec son cortège, elle a loué 90 (QUATRE-VINGT-DIX) Suite chambres dans un Grand Hôtel pour environ un million de dollars la nuit! Si quelqu’un fait des commentaires sur des sujets aussi extravagant ….dans ce cas Si il / elle le fait, son sort est connu: DECES par LE BORD DE L’SAUDI SWORD sur la place publique !!!!!! Des témoins sur les origines juives de la famille saoudienne: Dans les années 1960 le « Sawt Al Arab » Broadcasting Station, au Caire, en Égypte, et la station de radiodiffusion en YEMEN SANA’A confirmé les origines juives de la famille saoudienne.
    King Faisal Al-Saud à ce moment-là ne peut pas nier sa famille de la parenté avec les Juifs quand il a déclaré au Washington Post du 17 septembre 1969 en déclarant: « Nous, la famille saoudienne, sommes les cousins des juifs: nous sommes entièrement d’accord avec tout arabe ou Muslem Autorité, qui montre de l’antagonisme envers les Juifs, mais nous devons vivre avec eux dans la paix. Notre pays (Arabie) est le chef de la source où le premier Juif est née, et ses descendants, répartis dans le monde entier.  » Telle est la déclaration de KING FAISAL AL-SAUD BIN ABDUL AZIZ !!!!! HAFEZ WAHBI, SAUDI Le Conseiller juridique, a mentionné dans son livre intitulé: « LA PÉNINSULE DE ARABIA » que le Roi Abdul Aziz Al-Saoud, qui est décédé en 1953, a déclaré: « Notre message (SAUDI MESSAGE) a rencontré l’opposition de toutes les tribus arabes par mon grand-père, SAUD AWAL, une fois emprisonné, un certain nombre de cheikhs de la tribu MATHEER, et un autre groupe de la même tribu est venu intervenir pour la libération des prisonniers, SAUD AWAL a donné l’ordre à ses hommes de couper les têtes de tous les les prisonniers, puis, il a voulu les ‘humiliés, pour avoir déroger et intercedés, en les invitant à manger d’un banquet qu’ il a préparé à partir de la cuisson de la chair de ses victimes dont il a coupé la tête et placée sur le dessus des plateaux de la nourriture; Les intercesseurs devinrent si inquiet et ont refusé de manger la chair de leurs proches, en raison de leur refus de manger, il a ordonné à ses hommes de couper aussi leurs têtes .
    Ce crime odieux a été commis par le roi et imposées à des personnes innocentes dont la culpabilité a été d’être en opposition à son plus cruelle et extrêmement despotique règles. HAFEZ WAHBI, indique en outre que le Roi Abdul Aziz Al-Saoud est liées à de sanglante histoire vraie de cheikhs de la MATHEER Tribu, qui lui ont rendu visite, afin d’intercéder pour leur dirigeant à l’époque, FAISAL AL Darweesh, qui était leur roi prisonnier. Il a raconté une histoire afin de les empêcher d’intervenir pour la libération de leurs Sheikh, sinon, ils seraient confrontés au même sort; Il a tué le cheikh et utilisé son sang comme une ablution liquide pour lui juste avant qu’il se lève de la prière (après la fausse doctrine de la secte Wahabi); La culpabilité de FAISAL Darweesh à ce moment-là est qu’il avait critiqué le Roi Abdul Aziz Al-Saoud quand le roi avait signé le document que les autorités anglaises ont établi en 1922 dans une déclaration pour donner la PALESTINE aux Juifs, sa signature a été obtenue à la conférence qui s’est tenue à Al AQEER en 1922. Cela a été et est encore le système de ce régime de la famille juive (SAUDI FAMILLE): Tous les objectifs sont les suivants: le pillage de la richesse du pays, voler, falsifier, et de commettre toutes sortes d’atrocités, l’iniquité, et le blasphème sont tous exécutés dans le respect de leur autonomie inventé par la Wahabi Sect qui légalise de couper la tête de leurs sujets adverse.

    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CF4QFjAA&url=http%3A%2F%2Fwww.alterinfo.net%2Fthe-truth-life%2FLes-Origines-Juif-de-la-famille-AL-SAOUD_a30.html&ei=AbqyT9bCKM7t8QOkodmYCQ&usg=AFQjCNE1gyMTuC_Rumlv3LYW1_dMT_SyFA&sig2=cwPyPGt6ZeDF0HGLzVinYw

    • mécréante dit :

      hezbollah,
      juif est une religion pas un peuple n’en déplaise aux sionistes.
      arabe est un groupe linguistique et culturel !
      Donc parmi les arabes on trouve des juifs, des chrétiens, des musulmans et des mécréants !
      un juif se mariant avec une arabe ne veut rien dire, désolée cher ami :)

      • hezbollah dit :

        @ mécréante

        Le problème ce n’ est pas le faite d’ être Juif, Chrétien, Musulman, où des mécréants comme tu le dis.

        Le problème et quand tu es Juif comme la famille  » royale  » des AL SAOUD et que tu te fait passer pour Musulman pour mieux détruire l’ Islam de l’ intérieur, là c’ est un gros problème que les musulmans doivent réglée au plus vite.

        D ‘ ailleurs les Wahhabites sont les seuls a salir l’ islam dans le monde Arabo-musulman,ce sont des crypto juifs démasqué.

        Ce qui les sauvent pour le moment, c’ est les bases américaines en Arabie. Mais pour combien de temps encore, très peu de temps Inch’Allah.

        • mécréante dit :

          Oui, ils exterminent l’Afrique noire de l’intérieur aussi,

          mais je veux dire que c’est pas à cause de leurs origines juives (ou autres d’ailleurs)
          mais à cause de leur esprit mal sain, leur manque de discernement et leur فساد total !

  15. Mohamed Ouadi dit :

    Aveux de terroristes qaidites tunisiens arrêtés en Syrie :
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=RztRGLW8EQc

    • Mohamed Ouadi dit :

      Trois terroristes, deux tunisiens et un libyen, avouent avoir s’infiltrer en Syrie pour déclencher des attaques terroristes

      15 Mai 2012

      Damas / Trois terroristes, un libyen et deux tunisiens, ont avoué avoir s’infiltrer en Syrie depuis les frontières turques pour y déclencher des attaques en coordination avec l’organisation d’al-Qaïda et la Milice de la soi-disant « l’armée libre ».

      Dans des aveux diffusés par la télévision syrienne, le terroriste, Fahed Abdel Karim Saleh al-Freites, né en 1991 en Libye, a confirmé avoir participé à « la révolution libyenne » et adhéré à la brigade de Bou Salim conduite par Abou Dajaneh, l’un des éléments d’al-Qaïda.

      Il a souligné avoir suivi les nouvelles des révolutions arabes diffusées par les télévisions, dont syrienne, soulignant qu’il avait trouvé après avoir suivi la chaîne d’al-Jazeera et les autres chaînes religieuses que le régime syrien est un régime athée et tue son peuple, et qu’il fallait, en tant que Musulmans, d’y faire face.

      Il a ajouté : « l’un de mes amis, dénommé Mohammad et appartenant à al-Qaïda, m’a contacté pour aller en Syrie et combattre avec les musulmans là-bas contre le régime syrien. Après je me suis rendu à Istanbul en Turquie et j’y ai contacté avec une personne dénommée Abi Mohammad pour entrer ensuite illégalement en Syrie ».

      Il a indiqué qu’il est arrivé à Lattaquié et y est resté deux semaines, et « là-bas j’ai rencontré Abi Mohammad qui m’avait dit qu’il est l’un des éléments de l’armée libre et qu’il sera le lien entre nous et l’organisation d’al-Qaïda », a-t-il fait noter.

      De son côté, le terroriste Oussama Mukhtar Hazli, né en Tunisie en 1990, a avoué avoir participé à « la révolution en Libye », soulignant qu’il y avait des associations sur les frontières entre la Libye et la Tunisie qui assurent l’entrée des combattants vers la Libye.

      Il a indiqué avoir suivi ce qui se déroule en Syrie, « c’est pourquoi j’ai aimé de participer à la révolution dans ce pays. Ensuite j’ai regagné la Libye pour y travailler où mon ami, Rida, m’a contacté pour aller avec lui en Syrie », a-t-il souligné. « Après, j’ai pris la route vers la Turquie où j’ai contacté avec Abi Ahmad qui avait assuré notre entrée à la Syrie et qui avait une relation avec une personne dénommée Abou Talha qui conduit un groupe djihadiste en Syrie et qui a lien avec al-Qaïda », a-t-il souligné.

      Il a fait noter qu’il est entré en Syrie via les monts pour se rendre ensuite à la ville de Lattaquié « où Abi Ahmad va nous livrer à Abi Talha ou à l’armée libre dans le but d’aller à la ville d’Idleb », a-t-il précisé.

      Pour sa part, le terroriste Majdi Ben al-Ayachi al-Iyari, né en 1985 en Tunisie, a parlé de sa participation à « la révolution libyenne » et de son désir de se rendre en Syrie pour participer à « sa révolution ».

      Il a fait savoir qu’il est allé un jour pour prier dans la mosquée d’al-Nour située à proximité de sa maison et « après la prière le cheikh Aba Issa qui donnaient des conférences dans les mosquées a parlé de la solidarité avec la Syrie qui connaît une situation tragique ».

      « Après la fin de ladite conférence j’ai dit au cheikh Aba Issa que je suis disposé à aller en Syrie pour adhérer à l’armée libre. Ensuite cheikh Aba Issa a contacté avec Aba Ahmad et m’a demandé d’aller en Turquie pour le rencontrer dans le but d’entrer en Syrie via les monts », a-t-il souligné.

      Il ajouté : « Je me suis rendu à une maison à Lattaquié où se trouvaient d’autres personnes de Tunisie, la 1ère est dénommée Mohammad al-Yaaqoubi, la 2ème Mohammad Ben Thabet, et la 3ème Suheil al-Saqasli », soulignant « qu’Abou Ahmad est arrivé à la maison et nous a demandé d’adhérer le lendemain à une brigade des Moudjahids pour combattre avec elle », a-t-il conclu.

      A. Chatta
      http://www.sana.sy/fra/338/2012/05/15/419324.htm

    • hezbollah dit :

      Bien vu Mohamed Ouadi pour la vidéo, les Tunisiens pour les faire parler pas de besoin de les torturés, un tube de Harissa :lol: et ils se mettent à table directement.

      Dommage que le gouvernement Syrien ne nous fait pas montrer les Occidentaux qu’ ils détiennent, au niveau mondial ça pèse plus lourd que les Tunisiens.

      A moins que le gouvernement Syrien joue la montre.

  16. Maysaloun dit :

    Cher Hezbollah,
    Cher Vanalic,

    Voici la traduction de la chanson de Grup Yorum dont le clip apparaît en fin d’article.
    C’est un appel au combat révolutionnaire dans une Turquie soumise aux diktats du FMI, de l’OTAN et d’une oligarchie corrompue, à un État policier qui martyrise l’opposition politique et sociale et qui compte le plus grand nombre de prisonniers politiques ainsi que le plus grand nombre de journalistes incarcérés au monde. Grup Yorum n’étant pas tombé de la dernière pluie, il a très vite compris que les opposants armés au gouvernement syrien sont tout sauf des révolutionnaires. ASL, takfiristes du Front Al Nosra, CNS et Cie ne sont à leurs yeux que des mercenaires de pacotille à la solde de l’impérialisme, des contre-révolutionnaires ennemis de la Syrie libre, résistante et souveraine.
    Il est fort possible que Yorum se soit inspiré d’un chant arménien. Yorum chante la souffrance et la résistance de tous les peuples. Je leur dirai que cette chanson ressemble à un chant arménien. Ils n’en seront que plus honorés.

    Viens que les aubes s’embrasent (Gel ki safaklar tutussun)

    Au milieu des ténèbres, viens avec l’aube et le jour
    Au milieu de la poudre et du sang, viens avec ta colère et ton endurance,
    Viens ma rose viens, viens ma rose viens

    Refrain : Viens que les nuits éclosent, viens que les aubes s’embrasent
    Que notre travail, que la sueur de notre front nous appartiennent

    Lorsque la pluie devient déluge, émerge des rivières en crue et viens
    Lorsque nous embrassons le combat, laisse-toi envahir par l’amour et viens
    Viens ma rose viens, viens ma rose viens

    Refrain : Viens que les nuits éclosent, viens que les aubes s’embrasent
    Que notre travail, que la sueur de notre front nous appartiennent

    Lorsque les places s’emplissent, viens de la ville et de la campagne,
    Lorsque s’élèvent les cris des bagnards, brise tes chaînes et viens
    Viens ma rose viens, viens ma rose viens.

    Refrain : Viens que les nuits éclosent, viens que les aubes s’embrasent
    Que notre travail, que la sueur de notre front nous appartiennent

  17. Cécilia dit :

    Syrie 14 mai 2012

    Je vous ramène ce soir faire un tour à Bab Msalla à Damas au milieu des Damascènes, des beaux enfants, de beaux palmiers et l’eau, l’eau de fontaines sous un beau ciel bleu :

    http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=JScVwCZk5h8

    Et un autre à Deir Ezzor :

    http://www.youtube.com/watch?v=B7ILuaVvjD8&feature=channel&list=UL

    Et un dernier en deux parties, Tartus où il pleut et Homs (à partir de la 0.55mn), mais je suis incapable de vous dire dans quel quartier !

    http://www.youtube.com/watch?v=kmxfuT8dS1I&feature=relmfu

    • DG de W dit :

      Merci Cecilia pour ces belles images de villes que nous avons visitées et où nous avons flané. Et la belle musique pour nous bercer. Espérons qu’un jour on pourra y retourner!

  18. pierrejo dit :

    Admiration et reconnaissance. Cela montre que la force de la Syrie est sans doute dans sa diversité et l’unité de son peuple. Nous appartenons tous à la Syrie et avant toute autre appartenance si non c’est la division et la soumission à ces innombrables forces étrangers qui nous attendent les bras grands ouverts.
    Merci encore infosyrie qui nous informe, alors que les autres nous désinforme et nous cache tous ce qui est positif.

  19. Cécilia dit :

    Damas,
    al-Marjeh, aujourd’hui mardi 15 mai 2012

    http://www.youtube.com/watch?v=vgVPn1KOh-A

  20. Christian dit :

    Le plan satanique des USA, Israel et l’Arabie Saoudite de detruire la Syrie… (en englais)

    http://www.presstv.com/detail/2012/05/15/241358/us-saudi-arabia-mull-destroying-syria/

  21. Mohamed Ouadi dit :

    L’hystérie de Fayçal Al Kacem, face à la vérité que LES opposants pacifistes d’Al Jazeera mettent comme cible à abattre, sur leurs pages, des personnalités comme Adonis, et lorsque ce dernier sera exécuté ils récupèrent sa mort et l’exploitent pour leur foutue révolution :
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=58eGLLVCCts

  22. Cécilia dit :

    La télévision syrienne a diffusé l’interview long de 10.39 mn les aveux de trois terroristes étrangers arrêtés en Syrie, deux Tunisiens et un Libyen et voici la traduction :

    1- Oussama ben Mukhtar Hazli, Tunisien, né à Soussa en Tunisie, le 11.06.1990

    - Mon contact en Syrie était Abou Talha qui a de contacts avec al-Qaïda en Syrie.
    - Je suis allé en Libye deux fois.
    - J’ai participé à la révolution en Libye, il y avait des associations sur les frontières entre la Libye et la Tunisie qui assurent l’entrée des combattants vers la Libye.
    - Après la fin de la révolution, je suis rentré chez moi, mais comme je n’avais pas du travail, je suis retourné en Libye.
    - Rida, un ami tunisien, m’a contacté pour me dire qu’il partait en Syrie.
    - Je voulais aussi venir avec lui pour participer à la révolution syrienne.
    - Nous sommes donc venus en Turquie où nous avons contacté Abou Ahmad.
    - C’est Abou Ahmad qui avait de contacts avec Abou Talha, celui-ci a de contacts avec Al-Qaïda et il nous a donné un numéro de Abou Ali qui nous a fait passer la frontière dans un camion jusqu’à Lattaquié où nous avons rencontré d’autres personnes. On devait se rendre par la suite à Idleb pour rejoindre l’ASL.

    trong><s2- Majdi Ben al-Ayachi al-Iyari, Tunisien né àBenzert en Tunisie, le 23.12.1985

    - Je voulais venir en Syrie pour combattre et rejoindre l’ASL.
    - J’étais en contacte en Syrie avec Abou Ahmad qui était en relation avec l’ASL et al-Qaïda
    là-bas j’ai rencontré Abi Mohammad qui m’avait dit qu’il est l’un des éléments de l’armée libre et qu’il sera le lien entre nous et l’organisation d’al-Qaïda
    - J’ai adhéré à la brigade de Bou Salim conduite par Abou Dajaneh, un amir d’al-Qaïda et j’ai passé 20 jours d’entrainement.
    - Sur la chaine Safa/Wissal, on dit que le régime syrien est kafer et qu’il tue les musulmans et qu’il faut aller faire le jihad.
    - Je suis allé un jour pour prier dans la mosquée d’al-Nour située à proximité de sa maison et après la prière, le cheikh Abou Issa qui faisait des sermons dans les mosquées, a parlé de la « tadamon, solidarité avec nos frères en Syrie » qui connaissent une situation tragique.
    - Il m’a donné le numéro d’Abou Ahmad en Syrie
    - Cheikh Abou Issa a contacté avec Aba Ahmad et m’a demandé d’aller en Turquie. Je suis donc allé à Istanbul et quand j’ai téléphoné à Abou Ahmad, il m’a demandé d’aller à Antioche. Il m’a envoyé une voiture et nous sommes entrés en Syrie par des routes dans les montagnes.
    - Nous avons changé de voiture jusqu’à Lattaquié où j’ai rencontré d’autres tunisiens. Abou Ahmad nous a demandé si nous avons une expérience militaire et il nous a dit qu’il allait nous envoyer demain matin quelqu’un pour nous ramener à notre brigade de moujahidine.
    - Dans la maison à Lattaquié, il y avaient trois tunisiens : Mohammad al-Yaaqoubi, Mohammad Ben Thabet, et Suheil al-Saqasli.

    3- Fahed Abdel Karim Saleh al-Freites, nationalité libyenne, né à Benghazi le 20.07.1991

    - j’ai participé à la révolution libyenne.
    - Sur les chaine Safa/Wissal t al-Jazeera, on dit que le régime syrien est kafer et qu’il tue les musulmans et qu’il faut aller faire le jihad.
    - L’un de mes amis, dénommé Mohammad et appartenant à Al-Qaïda, m’a contacté pour aller en Syrie et combattre avec les musulmans là-bas contre le régime syrien.
    - Une fois arrivé à Istanbul en Turquie j’ai contacté Abou Ahamad qui a envoyé une voiture jusqu’à Lattaquié.
    - Je suis resté à Lattaquié deux semaines, « là-bas j’ai rencontré Abou Ahmad qui m’avait dit qu’il est l’un des éléments de l’armée libre et qu’il sera le lien entre nous et l’organisation d’Al-Qaïda.

    Q – Quelle est la fonction d’Abou Ahmad ?
    R – Il appartient à l’ASL et il travaille aussi avec Al-Qaïda.

    Vidéo en date du 15 mai 2012, traduite de l’arabe par Cécilia pour infosyrie, le 16 mai 2012. Ci-dessous, le lien :

    http://www.youtube.com/watch?v=zeVN0dhA0IQ&feature=channel&list=UL

    • Cécilia dit :

      A lire :

      « la mosquée d’al-Nour située à proximité de ma maison » et non « sa » maison.

      Désolée !

  23. Mohamed Ouadi dit :

    Le printemps salafisto-qaidite !
    La corruption est un mal de société, il n’y aura pas de corrompus s’il n’y a de corrupteurs, et s’il n’y a pas de cupidité, et de malveillance… De ce fait, on la trouve partout, et la lutte contre, comme pour le SIDA, est une question de mobilisation générale et de prise de conscience collective et de civisme.
    Pour revenir aux réformes démocratiques en Syrie, qui s’en soucie, Bachar est fou d’en parler et de s’y activer, il aurait pu éviter à son pays tout ce sang s’il ne s’était fait la tête dure : depuis le début, au lieu de parler et de chercher à réformer profondément, il n’avait qu’à répondre à l’exigence USrailiénne de rompre ses relations avec la résistance libanaise et israélienne, et à prendre ses distances de l’Iran, et a accepter d’entrer en pourparlers de paix avec Israël, pour mettre fin à toute revendication révolutionnaire démocratique, avec la bénédiction américaine, l’exemple des démocraties du golf son là pour nous l’attester. Burhan ghalioun, n’a t-il pas fixé pour objectifs à sa révolution salafisto-islamiste, et n’a-t-il pas présenté ses lettres de créances en déclarant qu’il va satisfaire les exigences ci-dessus énoncées, et qu’a refusé Bachar …
    Supposons que les forces otanesques et leurs vassaux aient pu renverser le régime en Syrie, suivant la recette tunisienne, égyptienne ou même yéménite, la Syrie serait-elle mieux, plus démocratique, aurait-elle une constitution et y aurait-il des eu élections pluralistes et multipartites, la corruption aurait-elle disparue, aurait-elle pu garder sa spécificité composite et multicolore, et sa tolérance, les infrastructures seraient elles plus performantes, y aurait-il d’armée forte et cohérente, les syriens aurait-ils plus de libertés et exerceraient-ils plus de droits ?? et … je demande à chacun de fermer les yeux et d’imaginer et d’extrapoler les modèles démocratiques qui seraient appliqués aux syriens … Brrr »
    Elles sont bien belles les démocraties « autocratiques » à pouvoir « absolu », basées sur l’extrémisme religieux, type wahhabisme, salafisme et qaidisme ? Quelle constitution pourrait-on s’emprunter pour la Syrie, la saoudienne ou la Qatarie ou la qaidite ??
    Elles sont extras les nouvelles révolutions arabes, extrêmement passéistes elles sont sur le point de nous plonger dans l’obscurantisme, dans le chaos et dans l’INTOLERANCE, dans les guerres fratricides, et elles nous conduisent, à reculons, dans un retour au moyen âge et pire, dans la Jahilia ou de la pierre taillée, avec notre facebook, notre internet, et notre révolution qui va nous permettre d’avoir plusieurs femmes, des servantes des « ghelmanes /beaux gosses » et cette trouvaille FUTURISTE du droit de faire l’amour à nos femmes mortes six heures après leurs morts … Excusez nous les beaux parents, les frères et les sœurs, les amis intimes de nos épouses, allez pleurer ailleurs, nous allons baiser nos femmes mortes légalement, par ordre de la nouvelle révolution ?
    Et puisque nous y sommes, et pour respecter l’égalité des SEXES pourquoi ne pas accorder aux femmes le droit de coucher avec leurs maris morts … quoique là il y’a vraiment un problème … Nos oulémas prédicateurs sont là pour nous pondre les fatwas nécessaires … et la science occidentale est là pour nous trouver les remèdes qu’il faut …
    Et si certains trouvent que je divague, contrairement à mon habitude, je les prie de m’excuser, mais il y’a de quoi perdre la boule …

    • Mohamed Ouadi dit :

      « …USrailiénne de rompre ses relations avec la résistance libanaise et israélienne … » Prière de lire : résistance libanaise et PALESTINIENNE .. », à la 9ème ligne. Merci.

  24. Nasser dit :

    Bonjour,

    Voici quelques précisions sur le concert de Grup Yorum donné ce 13 mai à Antakya.

    - Les organisateurs avancent le chiffre de 30.000 spectateurs
    - Trois des organisateurs du concert dont une femme n’ont pas été relaxés. Il s’agit d’Ibrahim Arslanhan, Yilmaz Viraner et Selda Özçelik. Ils sont tous trois en prison.
    - Achraf Ibrahim, membre de l’Union nationale des étudiants syriens a pris la parole.

    Pour en savoir plus sur l’histoire de ce groupe musical turc surnommé « le phœnix » car renaissant de ces cendres et perpétuellement censuré « même s’il joue Love Story », un lien vers un documentaire sous-titré en anglais.

    http://www.youtube.com/watch?v=bKiCcw-0C5A&feature=relmfu

    http://www.youtube.com/watch?v=DR25MmYsrsE&feature=relmfu

    http://www.youtube.com/watch?v=PveFAQijTHY&feature=relmfu

    Un concert à Damas de Yorum, groupe musical le plus populaire de Turquie malgré la répression policière, aurait certainement un impact dingue sur l’opinion publique turque et mettrait du baume au cœur du peuple syrien…

  25. çakir erdogan dit :

    Bonjour

    je suis un ami du grup yorum et je voudrai vous passez une information, sur leurs concerts futur.
    Le Grup Yorum donne un concert au HALLE SIEGBURGERSTR 15 DUSSELDORF / ALLEMAGNE, le 02 juin 2012, qui commence à 18h00. En general leur concert dure 4 à 5h00.
    Si vous voulez participé sachez que l’entrée et de 10€00.
    Ce concert et organisé contre le racisme et les meurtre raciste en europe.
    Donc le Grup Yorum n’est pas seulement auprés des peuples oprimées de Turquie, mais aussi celle de la Syrie, de la Lybie etc.

    Continuons a informé, parceque l’information est une force qu’il ne faut pas négligé.

    Vive la résistance en TURQUIE, SYRIE, LYBIE, PALESTINNE etc!
    VIVE LE GRUP YORUM!
    VIVE LE FRONT POPULAIRE!

    çakir

  26. Sarmad dit :

    Ils sont nusayrites et alawites et ils détestent leur environnement musulman qu’il soit turc,arabe ou kurde,la 3asabiya sectaire de ces groupes minoritaires est connue.
    La grande majorité du peuple turc frère est avec le combat du peuple syrien ,nous fêterons ensemble la fin des assads et le future sera celui des peuples libres.