• Actualité
  •  

Au lendemain du happening organisé à Istambul au profit du CNS par Erdogan et ses amis occidentaux, le principal parti d'opposition turc, le Parti républicain du Peuple (Cumhuriyet Halk Partisi, CHP) de tendance sociale-démocrate, a réaffirmé son opposition à la politique anti-syrienne agressive du gouvernement d'Ankara : "Le Parti républicain du Peuple est aux côtés de la majorité du peuple turc qui s'oppose à l'intervention militaire en Syrie depuis la Turquie (....) Le peuple turc ne veut pas de guerre, [...]



La première force d’opposition turque condamne le soutien d’Erdogan aux groupes terroristes

Par Guy Delorme,



Le parti-dépositaire de la tradition kémaliste soutient la Syrie laïque contre l'islamisme "modéré" Erdogan/AKP

Le parti-dépositaire de la tradition kémaliste soutient la Syrie laïque contre l'islamisme "modéré" Erdogan/AKP

Au lendemain du happening organisé à Istambul au profit du CNS par Erdogan et ses amis occidentaux, le principal parti d’opposition turc, le Parti républicain du Peuple (Cumhuriyet Halk Partisi, CHP) de tendance sociale-démocrate, a réaffirmé son opposition à la politique anti-syrienne agressive du gouvernement d’Ankara : « Le Parti républicain du Peuple est aux côtés de la majorité du peuple turc qui s’oppose à l’intervention militaire en Syrie depuis la Turquie (….) Le peuple turc ne veut pas de guerre, en particulier avec les amis syriens » a ainsi déclaré le 4 avril Osman Faruk Lologlu, vice-président du CHP.

Depuis le début de la crise, les dirigeants du CHP ont régulièrement condamné l’attitude d’Erdogan vis-à-vis de la Syrie, faisant notamment valoir que sa politique servait les intérêts américains et non turcs (voir notamment notre article « Erdogan fortement contesté par son opposition sur sa politique syrienne« , mis en ligne le 18 novembre). Mais, jeudi, le n°2 du Parti républicain du Peuple est allé plus loin, plus dans les aspects concrets de la politique belliciste du pouvoir AKP, en affirmant que la présence de « groupes terroristes armés » sur le territoire turc, encouragée par Erdogan, menaçait la stabilité et la sécurité de la Syrie.

Le positionnement laïc du CHP – fondé, il faut le rappeler par Atatürk lui-même – ne pouvait, à vrai dire, que le pousser à l’opposition à l’islamisation rampante de la société turque menée par l’AKP, mais aussi à l’actif soutien d’Erdogan à l’Islam politique radical en Egypte, en Libye et en Syrie. Le CHP a recueilli 26% des suffrages, et 135 députés (sur 550) aux dernières législatives de juin 2011. La 3e force turque, le parti nationaliste MHP est d’ailleurs sur la même longueur d’ondes anti-ingérence que le CHP. Les prochaines législatives ne sont hélas pas prévues avant 2016.

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

31 commentaires à “La première force d’opposition turque condamne le soutien d’Erdogan aux groupes terroristes”

  1. zizou dit :

    c’est trop tard ,il fallait condamner avant. j’espere que les francais votent FN.

    • Marie-Christine dit :

      Ne mélangeons pas tout, s’il vous plaît.

      • Marie-Christine dit :

        Il me semble que ce serait un mauvais calcul, un cacul bien hasardeux, que de foncer dans d’autres murs, sous prétexte de protéger la Syrie !?

        • machiavel dit :

          Vous voulez dire (après décodage): murs = Mme Marine Le Pen ? Et si les électeurs français votent pour elle ? c’est la démocratie à moins que droite-gauche fassent un bloc contre-nature face au FN comme en 2002 ?

    • hakim dit :

      serieusement le vote le plus intello serait que les francais votent la personne qui est anticapitaliste que j’ai malheureusement oublier son nom. si vous votez les autres, sachez que tous ont été invité il y a de cela peut a un diner chez la franc maconnerie(branche du sionisme) a l’exception de le pen et du candidat anticapitaliste. si vous votez le pen, vous aurez que de l’antisemitisme. bien que son programme electoral et des meilleurs, c’est une femme qui remet sur les musulmans tout les mots de la france.

      • machiavel dit :

        …les maux de la France sur les musulmans, peut-être (sur les islamistes radicaux). Quant à l’antisémitisme, le FN a,me semble-t-il déjà montré patte blanche pour apaiser les inquiétudes de la communauté du crif .

      • mécréante dit :

        vous foncez dans d’autres murs et cela vous met hors sujet hakim comme zizou

        • Marie-Christine dit :

          Je suis d’accord avec vous mécréante. De toute façon, la conjoncture électorale française n’est pas brillante. Pas seulement en France d’ailleurs, mais dans la plupart des pays européens (voyez-vous une exception ?). Et voter Marine Le Pen ou Dupont Aignan ne me semble vraiment pas une solution. C’est vrai qu’est-ce qui peut être pire que ce que ce que nous avons présentement ? Cependant l’histoire nous apprend qu’il peut toujours y avoir pire… dans nos « démacraties » à l’heure actuelle, le « pire » serait-il sans fin ?
          Dans le fond, chacun son vote (pas facile, je le reconnais, mais pour autant, je ne me « résoudrai » pas à voter Marine !), mais SVP revenons à la Syrie !!!

  2. machiavel dit :

    Il est plus que temps pour l’opposition turque de bouger un peu en harcelant Merdogan au Parlement par des questions, voire par l’initiative d’une motion de censure ; je ne connais pas très bien les règles constitutionnelles turques mais il doit y avoir une procédure pour faire reculer ce politicien vaniteux et hors du temps.

  3. Mohamed Ouadi dit :

    A cause de l’hostilité turque à la Syrie, l’Iran a proposé que la prochaine réunion des 5+1, sur le dossier nucléaire iranien, se tienne à Bagdad ou à Damas, au lieu d’Ankara ! C’est à rendre fou Erdoganuglu !

  4. Gallus dit :

    Après tout, si les sympathisants du FN sont favorables à la Syrie, croyez vous que ce soit dommageable? Pour moi c’est le type de sujet sur lequel peuvent se rejoindre des gens de gauche ou de droite, et même des gens qui ont combattu chacun dans un camp opposé, des anciens de l’OAS comme des anciens soutiens du FLN, et je dirai même que ce sujet relativise les lignes de fracture pour en faire apparaître d’autres, par exemple l’opposition entre les soumis et les réfractaires à la superpuissance américaine.

    • Marie-Christine dit :

      Et voilà, la campagne électorale française se réinvite dans le débat… Peut-être inévitable…?
      Je ne suis pas sûre que les sympathisants du FN soient réellement favorables à la Syrie !? On trouve chez eux, les islamophobes et anti-arabes les plus forcenés, les nostalgiques de l’OAS, etc.
      Peut-être que dans la conjoncture actuelle, certains ont envie de poser un vote « choc » !? Le résultat…?

  5. Maroquino dit :

    En France il n’y a aucun candidat qui rattrape l’autre on ne sait même plus qui est de gauche et qui est de droite (extrême)

  6. anticomplot dit :

    Voilà une manière simple de vaincre ses ennemis, placer l’un de ses amis qui joue un certains temps le jeu de l’ennemi et même plus farouchement que les plus acharnés. Le temps passant il prendra naturellement le leadership de la cause de l’ennemi puis à ce moment lui remettre la nouvelle feuille de route qui consiste à protéger les intérêts américano-sioniste. Détaillons en quelques lignes cette stratégie : L’occident met en place le premier ministre turc Erdogan, qui se fait remarquer par quelques sorties antisionistes médiatisées à outrance. Quelques années et quelques victimes plus tard (victimes turques de la flottille pour la Palestine, ses propres compatriotes qu’il a manipulés et envoyés à la mort certainement avec l’accord d’Israël et en sachant à l’avance le sort qui leur était réservé) il prend la place du sauveur de la cause musulmane. A ce moment là il reçoit sa nouvelle feuille de route, protection de l’état d’Israël et destruction de ses ennemis dans la région, et afin que ce changement de politique du tout au tout ne soit pas trop perceptible il applique la stratégie de un coup à droite un coup à gauche ce qui signifie j’avance mais que l’on ne remarque surtout pas trop vers où ? Erdogan applique cette stratégie à merveille ; en même temps qu’il fait semblant de se fâcher avec Israël et renvoie son ambassadeur, il installe le bouclier antimissile américain sur son territoire pour protéger Israël. Dans le même temps qu’il dit que la cause Palestinienne est la cause la plus sainte de l’islam, il demande la fin du régime syrien (et par effraction la fin du hezbollah libanais) tout en sachant que la très grande majorité de l’aide vitale à destination de Gaza arrive par La Syrie et le Liban). On ne peut même pas dire de lui qu’il est un traître parce qu’en fait il a toujours été le même, un ami d’Israël ayant fait semblant d’être un musulman. Erdogan ce faussaire de l’Islam, celui qui charge sur la flottille de la mort ses compatriotes en sachant à l’avance ce qui va leur arriver, puis fait semblant de les pleurer, ne mérite qu’à être destitué et jugé par un tribunal populaire turc. Cette stratégie est aussi appliquée aux médias, comme Aljazeera qui se montrait au départ comme étant ultra islamique et antisioniste alors qu’elle émet depuis Qatar qui en passant est l’un des alliés les plus fidèles des américains, afin de prendre le leadership des médias du monde musulman, puis une fois cette idée acceptée, on leur montre ce que l’on veut et orientons leurs pensées à volonté, Erdogan faux musulman, Aljazeera médiamensonge, tous deux fabriqués pour les intérêts de l’oncle SAM · Maintenant si on souhaite s’informer sur la religion et son point de vue, je vais détailler cela pour les croyants. Les musulmans pensent selon les prophéties qu’un sauveur descendant de leur prophète viendra sauver le monde de la tyrannie, c’est le MAHDI, l’équivalent du Messie. Il y a une prophétie qui dit : Quand Mahdi viendra, constantinople (Istanbul) sera reconquis par l’Islam, ce qui signifie qu’avant son arrivée la Turquie ne sera pas islamique. Alors en se basant sur les concepts religieux, cela confirme bien aussi qu’Erdogan est un faussaire. Puis le double langage permanent d’Erdogan prouve bien son hypocrisie, quand après la première révolution égyptienne il y a quelques mois il est parti faire un discours au Caire, il leur a dit d’instaurer un état laique, curieux pour un ultra musulman comme lui non et d’ailleurs cela a déclenché une colère des frères musulmans de l’Egypte trahi par leur invité. Erdogan porte toujours Ataturk en héro, alors que c’est Ataturk qui a désalamisé la Turquie par la force et a fait arraché le foulard des cheveux des femmes turques, toutes les photos d’Erdogan sont à côté de celle d’Ataturk. Curieux cette schizohrénie permanente, il parle beaucoup et crie fort pour sauver la Palestine mais c’est bien lui qui a permis à l’armée de l’air israelienne de s’entrainer dans l’espace aérienne turque, c’est l’état qui a le plus de collaboration économique et touristique avec l’état de sion. Erdogan est vraiment un TRES GRAND HYPOCRITE, et un très GRAND ENNEMI DES MUSULMANS. Erdogan = CIA = usa = israel = salafistes = wahabites = freres musulmans = tous des faux musulmans traitres
    une derniere precision = les freres musulmans aussi sont des traitres placés au pouvoir par les usa et la CIA tout comme leur porte parole tariq ramadan car reflechissez comment ca se fait que tariq ramadan est professeur d’islamologie en angleterre en suisse et aux usa?? c’est comme si ahmadinejad etait professeur d’islamologie à tel aviv !!!ça vous etonne pas?? pourquoi il aurait le droit d’etre professeur en occident au sein meme des ennemis de l’islam ??? car il est avec eux ! pourquoi ils interdisent de partout dieudonné pour un sketch alors que tariq ramadan est nommé professeur?? car il est avec eux tout comme les freres musulmans dont il est le porte drapeau tout comme les salafistes et la wahabites fabriqués par l arabie saoudites pour detruire l’islam et les musulmans de l’interieur !

    • mécréante dit :

      « il aurait le droit d’etre professeur en occident au sein même des ennemis de l’islam ??? »
      Pas sur que l’occident soit autant ennemi de l’islam que ennemis d’un peuple arabe souverain et laïque…

      • anticomplot dit :

        @mécréante
        il est vrai que l’occident n’aime pas une nation souveraine et non soumise à usrael, quelque soit la religion de cette nation
        mais il est aussi vrai que l’empire regnant sur le monde actuel est usrael sioniste
        donc comme rivaux ils ont les autres qui sont chrétiens, et musulmans
        les chrétiens ayant abandonnés leur religion pour une grande majorité pour devenir athées ne representent plus un risque pour le sionisme (les autres chrétiens non devenus athées ont fait alliance avec les sionistes et ont acceptés leur soumission)
        donc les seuls concurrents au pouvoir sont donc les musulmans qui démographiquement sont bien supérieurs et s’ils arrivent à s’unir, le sionisme et usrael sera fini en moins d’un an
        d’où la peur bleue de usrael des nations musulmane, et surtout de l’union chiites-sunnites qui mettre une fin définitive au regne sioniste usrael
        merci

        • mécréante dit :

          Quel chrétiens ayant abandonnés leurs religions ?

          Pourquoi pensez vous que les athées ne représentent pas un risque pour le sionisme ?

          Pensez vous qu’un patriote athées ne vaut rien comparé à des musulmans tous plus princes de croyants que les autres comme des pays arabes que je ne citerai pas pour ne pas m’énerver ?

  7. anticomplot dit :

    melenchon = franc maçon = de confession juive =
    a dit que les musulmans mettent sur la tete des femmes le voile car ils sont obsédés sexuels et ont dû mal à se controlés autrement
    melenchon = le plus grand ennemie des musulmans
    melenchon est à la france ce que erdogan est à la turquie = le plus grand hypocrite de tous les temps
    melenchon etait pour l’attaque contre la libye et deteste les iraniens

    • mécréante dit :

      Désolé l’ami anticomplot, je ne discuterais pas les candidats français aux élections ici..

      Mais, bien que n’étant pas « franc maçon ni de confession juive » du tout du tout, je trouve que cette façon de cacher les femmes révèle du sexisme (obsédé sexuel est une exagération), puisque on distingue les humains en fonction de leurs sexe pour les voiler….

      Savez vous pourquoi les gens demande le voile sur la tête des femmes ?
      En cherchant bien dans l’histoire j’ai trouvé que St Paul à dit « que les femmes se taisent et cachent leur tête »
      C’est donc un fantasme masculin antérieur à l’islam…

      Bien à vous

      • Cécilia dit :

        Bonjour chère mécréante !

        Encore une fois, je suis heureuse de te lire et pour te dire aussi que nous sommes toutes deux d’accord.

        Tu as parfaitement raison en disant que le voile est antérieur à l’islam en citant Saint Paul qui peut être considéré aujourd’hui comme un misogyne :
        « Femmes, soyez soumises à vos maris ».

        Cependant, demandant à Paul de concevoir la vie sociale comme nous la concevons aujourd’hui, relève fort bien de l’anachronisme.

        En effet, dans la société antique, la prédominance du mari sur la femme allait de soi chez les Grecs comme chez les juifs. L’apôtre Paul est marqué par cette culture, et je peux dire la même chose concernant le voile car le voile aussi est bien antérieur à Paul et c’est une question culturelle d’ordre social.

        Le voile dans l’Antiquité

        La première mention juridique connue, à ma connaissance, instituant l’obligation pour une femme de couvrir la tête se trouve dans les tablettes assyriennes du roi Téglath-Phalasar I(1115-1077 avant J.-C.) : « Les femmes mariées (…) qui sortent dans les rues n’auront pas leurs têtes découvertes. Les filles d’hommes libres (…) seront voilées (…) La prostituée ne sera pas voilée, sa tête sera découverte.»

        Donc, si nous regardons bien, ces dispositions n’avaient rien à voir avec la religion. Elles valaient pour l’Assyrie polythéiste comme pour les tribus israéliennes monothéistes. Cette tradition va se retrouver plus tard presque partout dans le pourtour de la Méditerranée. En Grèce, au Ve siècle av. J.-C., comme en témoigne Hérodote, les femmes mariées étaient voilées. À Rome, la prise de voile devient le prélude au mariage et les vestales, chastes prêtresses de Vesta (la divinité du foyer domestique), rabattent sur leur tête un pan de leur robe pour attester leur consécration au culte.

        Ce sont les Grecs qui vont introduire le voile en Égypte vers le IIIe siècle av. J.-C. Les Romains initient la coutume à Carthage romanisé.

        Les Arabes vont faire du voile un signe de distinction sociale comme l’atteste la poésie préislamique. Toujours loin d’être un signe religieux, le voile est alors un habit à connotation sociale. Toutes les femmes et jeunes filles honorables de la région le portaient. Même l’Inde de l’époque connaissait également le voile, et la claustration qui l’accompagne.

        L’Ancien Testament ?

        Le voile est mentionné dans plusieurs passages de la Bible, la Genèse (24, 65; 29, 23-25; 38,14.19) et le Cantique des Cantiques mentionnent le voile des femmes. Ainsi, Rébecca, voyant Isaac, se couvre la tête de son voile. Et le fiancé du Cantique des Cantiques affirme : « Tes yeux sont des colombes à travers ton voile » (Ct 4, 1). La femme non voilée est en revanche comparée à la prostituée : « Découvre tes cheveux, retrousse ta robe, découvre tes cuisses » , dit le prophète Isaïe (47, 2) pour humilier Babylone, ville maudite.

        La Bible ne fait pas du port du voile une prescription. La tradition rabbinique a cependant établi un code de «modestie» qui impose aux femmes mariées le port d’un couvre-chef en dehors du foyer conjugal. Aujourd’hui, certaines se contentent de se couvrir à la synagogue. D’autres mettent un foulard ( tichel ) lors qu’elles sont en compagnie. La majorité des femmes juives orthodoxes portent une perruque ( sheitel ). Dans les communautés libérales, par contre, elles choisissent parfois de s’abstenir de tout couvre-chef.

        Le Nouveau Testament

        C’est ainsi, en Palestine du temps de Jésus, les femmes mariées portaient le voile. Déjà dans sa première lettre aux Corinthiens, Saint Paul fait de cette coutume un signe de respect religieux : « Tout homme qui prie ou prophétise la tête couverte fait un affront à son chef. Mais toute femme qui prie ou prophétise la tête nue fait affront à son chef, car c’est exactement comme si elle était rasée » (1 Co 11, 2-16). Ce texte, assez obscur, est à l’origine de l’obligation, jusqu’à une époque récente, pour les femmes de se couvrir la tête pour entrer dans une église. Tertullien, évêque de Carthage au IIIe siècle, est allé plus loin :
        « Une jeune fille sans voile n’est plus vierge », écrit-il.

        L’Église primitive a demandé aux femmes vierges, ancêtres des religieuses, de porter le voile, signe à l’époque romaine de la femme mariée. Le christianisme a prolongé cette tradition avec la prise de voile des religieuses. Le voile est alors un symbole d’union à Dieu dans la chasteté.

        Donc, on peut dire que « le christianisme a prolongé l’antiquité » et ce n’est pas Nietzsche qui va nous contredire bien qu’il parlait au sujet de l’Inquisition.

        Le Coran

        Dans le Coran, plusieurs versets, difficiles à traduire et à interpréter, prescrivent aux femmes de porter le voile par pudeur, pour se distinguer des autres femmes et se protéger des regards indélicats. « Ô Prophète, dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de se couvrir de leurs voiles : c’est pour elles le meilleur moyen de se faire connaître et de ne pas être offensées… » (sourate 33, v. 59).
        Le terme employé jilbâb , au pluriel jilâbîb désigne l’ample tunique que les femmes arabes portaient alors de façon non systématique. Un autre verset prescrit : « Dis aux croyantes de baisser leurs regards, d’être chastes, de ne montrer que l’extérieur de leurs atours, de rabattre leurs voiles ( khimâr ) sur leurs poitrines ! » (24, 31) Il est précédé d’un verset qui exhorte les hommes à la chasteté.
        Le Coran ne dit rien, en revanche, des caractéristiques de ce voile qui, au temps du prophète Mohammed, comportait plusieurs variantes. Avec l’islam, la coutume millénaire du voile, jusque-là réservé aux femmes de haut rang, s’étend aux autres couches sociales, changeant de forme, d’appellation et de couleur selon les lieux.

        Là aussi, on peut dire que l’Islam a prolongé aussi l’antiquité en passant par le judaïsme et le christianisme. En effet, rien de nouveau sous le soleil.

        Pour plus de détails, un lien très intéressant de Martine De Sauto

        http://www.steinbach68.org/voile.htm

        • mécréante dit :

          Cécilia on doit avoir à peu près le même âge et la même éducation…
          juste une remarque, hors moyen orient, il existe des civilisations (dans le continent africain par exemple) ou les femmes n’était pas tenue à être voilée et ou les hommes en revanche devait être voilé !

          • Cécilia dit :

            mécréante

            Exacte, ce sont les touaregs, les hommes bleus du désert, qui se cachent le visage alors que leur(s) femme(s) non. Khadija, première femme de Mahomet, était une commerçante et en quelque sorte, un chef d’entreprise moderne avec des hommes travaillant pour elle en Syrie comme au Yémen; compris Mahomet avant qu’il soit prophète.

            En plus, le mot « voile » de nos jours est utilisé à tort et à travers.
            Je pense donc qu’il s’agit d’une tradition sociale qui n’a rien à voir avec la religion qui est venue la confirmer directement ou indirectement sinon, elle ne serait pas acceptée par les gens vu son enracinement social.

          • mécréante dit :

            Tout à fait !
            joyeuses pacques ;)

  8. anticomplot dit :

    @ mécréante et cécilia
    l’argument que j’entends sans cesse par les non croyantes à propos des religions et leurs prescriptions est souvent « ils ont copié les uns sur les autres car non inventifs et cela confirme que leur divinité est néante »
    mais pourquoi raisonnez ainsi
    pourquoi ne pas accepter que
    dieu a fait descendre toutes les religions monothéistes par des prophètes et des livres différents et qu’il est tout a fait normal qu’elles convergent toutes sans contadiction
    et de prendre ce fait comme un argument de plus sur la véracité de l’existence d’un dieu unique ne se contredisant point ?
    merci cécilia et mécréante

    • mécréante dit :

      Cher anticomplot,

      vous dites, « pourquoi raisonnez » et « pourquoi ne pas accepter » tout est là !

      Comme vous avez du plaisir à accepter, moi j’ai du plaisir à raisonner !?
      Je vis par et pour le raisonnement, j’en ai même fait mon métier..

      Chaque être humain trouve sa façon de vivre sa vie..
      Bien à vous

    • Cécilia dit :

      Bonsoir Anticomplot

      « ils ont copié les uns sur les autres car non inventifs et cela confirme que leur divinité est néante » »

      Loin de moi raisonner ainsi et je n’ai écrit cela nul part dans mes propos.

      D’autre part, je ne vois pas le problème au cas « ils ont copié les uns sur les autres » car cela prouve qu’ils ont le même Dieu. Une religion qui nie l’autre se nie elle-même car il y a un seul et unique Dieu pour tout le monde, mais chacun le voit différemment.
      De même, dire que « cela confirme que leur divinité est néante », c’est totalement faux car tout simplement « ex nihilo nihil fit », rien ne vient de rien et la « création ex nihilo », création à partir de rien n’existe pas. Donc, le Néant n’existe pas.

      En effet, un seul Dieu pour tout le monde mais plusieurs chemins pour aller vers lui.
      Les Anciens Romains disaient : « Tous les chemins mènent à Rome », et moi je dirai que tous les Bons chemins mènent à Dieu car  » Si Dieu n’existait pas, il faudrait l’inventer », le disait aussi bien Voltaire.

      Bien à vous

  9. anticomplot dit :

    @ mécréante
    vous prenez mes dires à moitié ce qui déforme complétement mes dires
    j’ai dit
    « pourquoi raisonnez vous ainsi??? et non pas pourquoi raisonner? »
    ce qui signifie que selon moi vous vous trompez dans votre raisonnement et certainement pas qu’il ne faut pas raisonner
    je suis le premier à dire à tous de raisonner
    il a été dit à maintes fois dans le coran
    « raisonnez »
    « vous qui êtes doués d’intelligence » donc dieu souhaite que vous raisonniez
    et moi aussi je souhaite que vous raisonniez
    alors
    merci de prendre ma phrase en entier et non à moitié sinon elle est déformée

  10. anticomplot dit :

    @ mécréante
    de plus
    un peu plus bas je dis
    « et de prendre ce fait comme un argument de plus sur la véracité de l’existence d’un dieu unique ne se contredisant point ? »
    je parle ici d’un «  »"argument »" » donc je suis en train de raisonner puisque quand on argumente on raisonne par définition alors que vous vous me dites
    que vous raisonnez
    et
    moi j’accepte sans raisonnez
    puis vous dites chacun a sa manière de vivre ce qui insinue
    vous raisonnez donc vous êtes intelligente
    et moi j’accepte sans raisonner ce qui signifie que je suis neuneu
    et tous vos arguments se sont basés sur mon message posté plus haut que vous avez coupé à votre guise, sorti de son contexte totalement dans une mauvaise foi totale !
    pas très brillant ni honnête comme façon de procéder
    merci

    • mécréante dit :

      Cher anticomplot,
      quand je raisonne je pose des hypothèses et je cherche des preuves, si je trouve des preuves je crois et je pose d’autres hypothèses. Si je ne trouve pas de preuves je ne crois pas et je garde mes hypothèses dans un coin en attendant.
      Si vous trouvez que cette démarche manque d’intelligence, de modestie et de noblesse, c’est votre opinion (vous êtes surement pas le seul a l’avoir), mais d’autres l’ont adopté avec plaisir et la trouve aussi noble et intelligente que les croyances et les soumissions à des religions.
      Amitiés

  11. anticomplot dit :

    @ cécilia
    il me semble qu’avec vos argumentations vous êtes croyante, ce qui est pour moi une noblesse d’âme et une modestie d’être, modestie de soumission à dieu !
    bravo