• Actualité
  •  

Haytham al-Manaa : son patriotisme lui fait rejeter le CNS et ses manipulateurs. Son intransigeance "révolutionnaire" et ses attaches française lui interdisent tout dialogue avec Bachar. Ce "ni-ni" lui permet de se faire entendre, mais lui interdit tout rôle politique important pour l'heure...   Haytham al-Manaa, figure à la fois importante et marginale de l'opposition syrienne, donne à nouveau de la voix. Contre les bandes armées qu'il a accusées, dans un entretien accordé le 20 août à l’agence United Press International (UPI), [...]



Haytham al-Manaa : le CNS incite aux meurtres et à la torture !

Par Louis Denghien,



Haytham al-Manaa : son patriotisme lui fait rejeter le CNS et ses manipulateurs. Son intransigeance « révolutionnaire » et ses attaches française lui interdisent tout dialogue avec Bachar. Ce « ni-ni » lui permet de se faire entendre, mais lui interdit tout rôle politique important pour l’heure…

 

Haytham al-Manaa, figure à la fois importante et marginale de l’opposition syrienne, donne à nouveau de la voix. Contre les bandes armées qu’il a accusées, dans un entretien accordé le 20 août à l’agence United Press International (UPI), d’inciter aux massacres et à la torture. Au passage, Manaa s’en est pris aussi aux États arabes et régionaux qui contribuent à la présence des jihadistes en Syrie.

Le CNS malade des faveurs occidentales et golfistes

« Des organisations des droits de l’homme internationales se préparent actuellement à poursuivre en justice des opposants syriens à l’extérieur parce qu’ils incitent publiquement à la torture et au meurtre sous prétexte de rendre la pareille (au régime)» a déclaré Manaa, qui rejette aussi bien Bachar que le CNS, pour ne pas parler des djihadistes étrangers.
« La catastrophe de l’opposition syrienne pro-occidentale et soutenue par le Golfe, poursuit-il, est qu’elle est très choyée financièrement et médiatiquement, ce qui l’a rendue vaniteuse et l’a poussée à commettre des erreurs fatales en sorte que c’est toute l’opposition syrienne qui est accusée par les rapports des Nations-Unies ainsi que par des organisations de défense des droits de l’homme de commettre des crimes de guerre », a-t-il encore déploré.

Ce n’est pas la première fois que Haytham al-Manna, figure la plus médiatique du CCCND – Comité de Coordinatiion pour le Changement national et démocratique, un parti d’opposition « de l’intérieur » se voulant une autre alternative que le CNS à l’actuel gouvernement – s’en prend aux prêcheurs de guerre sainte et aux semeurs de mort et de chaos (voir notre article « Haytham Manaa dénonce le Qatar, et les mercenaires étrangers », mis en ligne le 9 mars 2012). Mais il est évident que la médiatisation de récentes atrocités, commises notamment à Alep et dans la ville voisine d’al-Bab par les bandes armées, l’on contraint à réagir avec une vigueur nouvelle.

Et qui ne s’attaque pas qu’aux exécutants. Selon Manaa, « la Turquie, l’Arabie saoudite et le Qatar s’aventurent en soutenant la présence des djihadistes étrangers en Syrie dans le but de maitriser le cours des opérations militaires et soumettre les combattants syriens à leur autorité politique et militaire ». Et Manaa d’estimer que cette politique est destructrice pour la Syrie et la région.

Il a également révélé que sa formation, le CCCND, était en train de préparer une conférence élargie en Syrie dans le but de mettre fin à la violence de résoudre la crise et de réaliser un changement démocratique radical. Mais cette proposition a été rejetée – sans surprise – par le Conseil national syrien que Manaa n’a jamais ménagé pour sa responsabilité dans les violence et son inféodation aux puissances étrangères et ennemies de la Syrie.

Le problème d’un Haytham al-Manaa, outre son isolement politique et sa situation d’exilé – il vit pour l’essentiel près de Paris -, c’est qu’il est prisonnier lui aussi, avec certes plus de patriotisme et de responsabilité que les islamo-bobos du CNS, de sa logique révolutionnaire : pas question pour lui non plus de prendre langue avec Bachar al-Assad et son gouvernement, même dans le cadre de ce dialogue national prôné par le plan des Nations-Unies et de la Ligue arabe.

Cette logique du tout ou rien mène à l’impuissance, surtout quand on ne peut s’appuyer sur une base politique et sociale conséquente. Mais elle est aussi dictée par le désir de ne pas se « griller » auprès des Occidentaux : accepter de parler avec Bachar vaudrait à al-Manaa l’excommunication diplomatique et médiatique. Et al-Manaa, il n’est pas le seul parmi les opposant « raisonnables » (on pense notamment à un Michel Kilo qui campe à peu près sur les mêmes positions), se soucie du qu’en dira-t-on occidental, même s’il a pris langue avec les Russes.

En quelque sorte, cet homme assez libre est malgré tout « tenu » par cette crainte-là. Ce genre de personnages fait penser à la formule de Péguy : « Ils ont les mains pures, mais ils n’ont pas de mains ! » Mais son patriotisme devrait à un moment lui faire voir – et dire – lequel des deux maux qu’il dénonce est le moindre pour son pays. Combien de temps pourra-t-il encore différer ce choix ?

 

 

 

 




Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

32 commentaires à “Haytham al-Manaa : le CNS incite aux meurtres et à la torture !”

  1. Nestor dit :

    MSF (et-mes-fesses) les sans-frontièristes aux dents longues soignent les Djihadistes de l’ASL en Syrie.

    http://www.youtube.com/watch?v=UXXHU0vjKhE

    Mais quel culot, quel sans-gène, quel choutzpa.
    Comment peut elle garder le sourire et faire la belle dans des moments pareils ?

    Le « camp du bien » n’a pas de limites.

    • l'ingenue dit :

      C’est bien la politique machiavélique impérial. D’un coté on détruit et de l’autre on fait de l’humanisme pour faire oublier qu’on détruit

    • Lejuste dit :

      entre 2 opérations, elle doit faire la pipe aux soldats de l’ASL, tellement elle a la bouche tordue,cette salope

    • Collin dit :

      @ Nestor,

      Dans les « ONG »,on va vous montrer,et à juste tître,les soignants,candides et « naïfs » sur la réelle situation géopolitique.
      Ils sont dans un véritable »trip »emphatique,ils sont en plein délire onaniste,se font plaisir à jouer au « docteur Kouchner »et auront par la suite plein d’histoires à raconter de retour dans leur hôpital Français.

      Ceux qui sont en service commandé,ce sont les « logisticiens »…

      Ceux là,quand vous les rencontrez et que vous cherchez à en savoir un peu plus sur leur cursus sont en général très évasifs,ce que l’on peut comprendre,car ils font partie des « services »,et se cachent derrière les « gentils » soignants bénévoles……
      Ce sont en général de sacrés pourris d’espions…

  2. l'ingenue dit :

    En quelque sorte, cet homme assez libre est malgré tout « tenu » par cette crainte-là. Ce genre de personnages fait penser à la formule de Péguy : « Ils ont les mains pures, mais ils n’ont pas de mains ! » Mais son patriotisme devrait à un moment lui faire voir – et dire – lequel des deux maux qu’il dénonce est le moindre pour son pays. Combien de temps pourra-t-il encore différer ce choix?
    Quand toute la Syrie sera détruite ou qu’ il sera éliminé par les djihadistes à la solde US
    qu’il ne vienne pas à ce moment là verser les larmes de croco

    • Auda dit :

      C’est sûr qu’il y a une certaine hypocrisie dans cette attitude « attentiste »…

    • nacera dit :

      Opportuniste. C’est ce qu’il est, évitant un max de se mouiller, prêt à récolter ce que d’autres ont semé si celà a bien poussé.
      À mon avis, un vrai patriote est aujourd’hui celui qui ignore ses querelles d’hier pour former une union nationale afin de contrecarrer l’ingérence étrangère. L’urgence en ce moment est de remettre un peu d’ordre, de réconforter le peuple en montrant qu’il y a plus important que la course au pouvoir. L’opposition peux contribuer à la fin des hostilités en annoncant qu’entre deux maux il faut choisir le moindre, et en ce moment le moindre c’est le gouvernement assad qui est 100% syrien!

  3. Stéphane dit :

    Tout cela n’est que du blabla. La seul solution est lerradicarion des groupes armés car il ne s’agissait depuis le débit que du,plan qui s’est mis en place aujourd’hui. Il n’a depuis le début été nullement question de réformes politiques

    • Victorserge dit :

      effectivement il faut appliquer la peine de mort contre tous les islamistes, en les éliminant jusqu’au dernier le probléme sera réglé définitivement

      • SAGE dit :

        En medecine il ya entre autres concernant la cause dune maladie deux types de traitement:SYMPTOMATIQUE ou RADICAL.Avec le premier vous traitez la superficie du probleme avec le second vous traitez la cause.Au lieu du TERME ISLAMISTES il vaut mieux dire EXTREMISTES MUSULMANS.Si vous voulez les eradiquer tous ce nest quun traitement SYMPTO et la cause restera et continuera a en produire dautres au fur et a mesure de leurs eradication .Le probleme est ailleurs vous laurez compris sans doute.LES EXTREMISTES MUSULMANS ACTUELLENT sont des BRANCHES DU WAHABISME CONCERNANT LES SUNNITES ET LE WAHABISME EST LOCALISE AU GOLFE PERSIQUE ENTRETENU ET PARRAINE PAR DES FAMILLES ROYALES.VOUS VOULEZ UN TRAITEMENT RADICAL IL FAUDRA CHANGER LES FAMILLES ROYALES CAD LES DETRONER ET DONNER LE POUVOIR AU PEUPLE CAD DEMOCRATISER LE GOLFE PERSIQUE ET TOUS CES ETATS COMME LARABIE SAOUDITE,LE CATAR, LE KOWEIT…ET QUANT LA CAUSE A DISPARU LEFFET AUSSI DOIT SUIVRE.LE PROBLEME CEST QUE CEST LES ETATS DITS DEMOCRATIQUES EN OCCIDENT QUI SOUTIENNENT CES ETATS DE GOLFE PERSIQUE DICTATORIAUX ET FONT ALLONGER LEUR DUREE DE VIE.PAS PLUS QUHIER CES MEMES ETATS DEMOCRATIQUES COMBATAIENT LE TERRORISME DES EXTREMISTES MUSULMANS WAHABISTES ET AUJOURDHUI ILS SEMBLENT FAIRE UNE EXCEPTION CONCERNANT LA SYRIE ET SOUTIENNENT DE FACON PRESQUE DIRECTE LE TERRORISME DES EXTREMISTES MUSULMANS WAHABISTE DJIHADISTE ET TAKFIRISTE.QUI FAUTIL TRAITER ALORS;LES ISLAMISTES OU MIEUX LES EXTREMISTES MUSULMANS OU LES ETATS DITS CIVILISES ET SURTOUT AVEC LE LABEL DEMOCTRATIE…

  4. Mohamed Ouadi dit :

    Haytham Mannaa accuse Qatar, Arabie Saoudite et Turquie de soutenir le terrorisme en Syrie, et critique vivement l’opposition qui s’est vendue aux agendas extérieurs, 20.08.12 :
    http://youtu.be/GsvG5a63bag

    Violents combats à l’ancienne Alep entre l’armée syrienne et les groupes armés, en particulier à Bab Al Hadid et Bab Ennasr, en contre-offensive à la tentation d’extention des ASL vers les deux quartiers. Violents combats à Hay Maysalon, en même temps que des combats à Hay Seif Addaoula. Almayadeen confirme, hier soir, la mort de deux journalistes non syriens, dans des combats violents à Hay Al Midane, à Alep.
    Les sources de l’opposition ont fait état que deux journalistes arabes et un troisième turc sont perdus dans la ville :
    http://youtu.be/AlfTA9HIo9Q

    Poursuite des combats à Tripoli au Liban 21.08.12 :
    http://youtu.be/3wYhNfPFBOE

    Almayadeen sur le champs des combats à Alep 20.08.12 :
    http://youtu.be/IS8fsjpyqZc

  5. Miguel dit :

    tout qui et  »sans frontières appartient  » à la CIA garder ça dans votre tête , tout ONG également ..pas de surprises .

  6. EAUX TROUBLES dit :

    Un article passionnant :

    http://mplbelgique.wordpress.com/2012/08/10/nous-ferons-un-etat-islamique-jusquau-liban-ou-ils-ont-des-putes-et-des-casinos/#more-16557

    extrait :

    « « Nous ferons un État islamique jusqu’au Liban, où ils ont des putes et des casinos », lance Mohammad Sensaoui. Cet ancien entraîneur de natation a combattu à Damas. Il vitupère l’Occident et l’armée syrienne. Et les homosexuels « iraniens » dont il imite la copulation en se frottant les paumes. À l’intérieur du poste-frontière, des bouteilles de whisky brisées jonchent le sol près du Duty Free pillé par les rebelles. Sur un mur : « L’islam est la solution. » « Quand nous gagnerons, ce sera œil pour œil. Ceux qui se rendront seront pardonnés, les autres seront tués », dit-il. »

  7. EAUX TROUBLES dit :

    Avant Apres le projet américain de « Grand Moyen Orient »

    Voir les cartes.

    http://espacepolitique.revues.org/index1619.html#tocto1n7

    « Le projet américain de « Grand Moyen Orient » s’appuie sur le constat de la faillite de l’Etat nation dans cette région puisque les clivages communautaires empêchent l’émergence d’une véritable nation dans un Etat unitaire. Le raisonnement des « faucons » américains est simplistes : dans les cas où une minorité contrôle le pouvoir (alaouites en Syrie et arabes sunnites dans l’Irak de Saddam Hussein), le régime bloque toute ouverture démocratique car la minorité perdrait le pouvoir dès les premières élections libres. Dans le cas où la majorité (ethnique ou religieuse) domine l’Etat (Turquie, Arabie Saoudite, Iran, etc.) les minorités sont opprimées et souvent invitées à quitter le pays. L’exode continu des chrétiens du Proche-Orient est significatif : en temps de crise ils sont les premières victimes de la violence aveugle et en temps de paix ils sont dans une position d’infériorité pesante. Démocratiser le Proche-Orient exige, selon les « faucons » américains, un redécoupage territorial sur des critères communautaires »

  8. balpiz dit :

    On peut rêver.
    Si Manaa et Kilo sont réellement des patriotes, ils doivent souffrir de voir leur pays et ses habitants victimes
    d’un chaos programmé. Ils doivent sans doute savoir que le but de l’opération est la dislocation de la Syrie et non l’instauration de la démocratie, des libertés, du respect des droits de l’homme et toute la sauce habituelle…
    Il faudra bien qu’ils retrouvent leurs mains. D’une certaine manière en se positionnant ainsi Manaa reprend un peu la main. Le problème est de ne pas la perdre. La diplomatie russe s’y emploiera sûrement. Bachar et Manaa
    sont deux patriotes. Quelle stratégie? Que Manaa devienne un homme fort et combattent l’agression syrienne de l’extérieur? Qu’il se construise une image basée sur la recherche d’une paix pour tous les Syriens?
    Qu’il se présente comme leader pour une réconciliation nationale?.. Que Bachar tende la main et accepte de passer pour un baiser de service aux yeux des occidentaux? Chaque camp raconterait ce qu’il voudra pour sauver la face? Les russes se chargeant discrètement de scénariser et de réaliser le film… The end (?)

    Mais Manaa et Kilo ont-ils vraiment envie de jouer un rôle historique, de se mouiller à ce point?
    Ont-ils la carrure ?

    • balpiz dit :

      Ca irait un peu dans ce sens

      RIA NOVOSTI

      LA RÉCONCILIATIOIN NATIONALE A ENCORE DES CHANCES
      Il reste des chances de réconciliation nationale en Syrie, même si une telle issue compte de nombreux adversaires, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à l’issue de négociations avec une délégation syrienne officielle.
      « Le mouvement vers la réconciliation nationale compte de nombreux adversaires, y compris en-dehors de la Syrie. Aussi ces chances ne sont-elles pas de 100%, mais elles existent », indiqué M.Lavrov.
      Et de souligner que pour obtenir des résultats concrets, il fallait que tous ceux à qui le sort du peuple syrien n’était pas indifférent soient conscients de leur responsabilité.
      « Nous ferons tout notre possible pour que cela (réconciliation, ndlr) réussisse », a dit le ministre.
      Il a ajouté que Moscou saluait le fait que le gouvernement syrien ait institué un ministère spécial chargé de cette question.Les démarches du gouvernement syrien vont dans la bonne direction, mais ses efforts sont insuffisants pour désamorcer la crise dans le pays, a estimé mardi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

      LES EFFORTS DES AUTORITÉS INSUFFISANTES (LAVROV)
      « Constatant que ces efforts sont encore insuffisants, nous sommes toutefois persuadés qu’il n’y a pas d’autre voie que la poursuite de cette ligne (en vue de la réconciliation nationale, ndlr) », a déclaré M.Lavrov lors d’une rencontre avec la délégation syrienne conduite par le vice-premier ministre syrien Qadri Jamil.
      Et d’ajouter que, facteurs extérieurs mis à part, une bonne partie de Syriens étaient mécontents de leur situation, ce qui faisait de la réconciliation nationale la tâche numéro un.

    • Eric de Damas dit :

      Pourquoi maintenant ?

      Si monsieur Manaa pense que nous avons la mémoire courte il se trompe, il a bien jouer le jeu de l’opposition et a bien attisé la haine comme les autres. Il a bien déclaré au début des événements sur France 24 et autres chaînes que « l’armée syrienne tirent sur les manifestants… il y a des disparitions, des arrestations etc… »
      Certes, il a refusé l’intervention militaire en Syrie mais par ses déclarations il envoyait des messages de haines et d’encouragement aux « libérateurs »
      aujourd’hui il cherche a être l’homme de la situation et le conciliateur? quelle démagogie!!
      Je désolé il a autant les mains trempées dans le sang que les autres.

      • Marie-Christine dit :

        Je suis, hélas, assez d’accord avec vous !
        Pourquoi est-il resté si longtemps silencieux sur les abominations des « libérateurs » mercenaires de l’étranger ? Et pourquoi ne dénonce-t-il seulement que maintenant ? Il y a mis un sacré temps pour « se réveiller », et maintenant que la vérité apparaît en plein jour, ne pas se démarquer de ces crimes (et avec une énergie qui fait singulièrement contraste avec le silence et le soutien antérieur), risquerait de le discréditer complètement. Il préfère prendre les devants, et se poser en leader des Droits de l’Homme au sein de l’opposition ! Convaincant ? Bien trop tard pour cela… Hypocritre ? En tout cas, je le crains de l’ordre de l’opportunisme et de la démagogie…
        Il en faudra beaucoup plus à M. Manaa pour me convaincre de sa qualité de leader patriote et démocrate pour le peuple syrien !!

  9. M. dit :

    « AlIkhbariya Suriya » (Syria News) sur satellite ne marche plus!
    de meme que PressTV!

    avez-vous les frequences pour Nilesat, Arabsat ou Astra?

    merci,
    M.

  10. anonyme dit :

    « Le projet américain de « Grand Moyen Orient » s’appuie sur le constat de la faillite de l’Etat nation dans cette région puisque les clivages communautaires empêchent l’émergence d’une véritable nation dans un Etat unitaire. »
    Le projet juif, terme qui est bien plus approprié, ne s’appuie pas sur le constat de faillite de l’Etat nation, puisque l’Etat nation est l’obstacle à leur projet dément de domination mondiale; c’est bien pour cela qu’ils oeuvrent à la destruction de toutes les Nations, surtout européennes.

  11. roll dit :

    LERTE – La Syrie prête à discuter d’une démission d’Assad

    (AFP / 21 août 2012 17h29) )MOSCOU (Russie) – « La Syrie est prête à discuter d’une démission du président Bachar al-Assad dans le cadre d’un processus de négociations avec l’opposition, a déclaré mardi à Moscou le vice-Premier ministre syrien Qadri Jamil.

    Pendant le processus de négociations, on peut étudier toutes les questions et nous sommes prêts à étudier même cette question, a déclaré Qadri Jamil lors d’une conférence de presse, à l’issue d’une rencontre avec le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. »

    posté sur infosyrie à 18h.10

    ?????? !!!!

  12. M. dit :

    [URGENT - Humour] LCI affirme que la delegation Syrienne a Moscou est prete a negocier le depart de Bachar Al-Assad!!

    :D :D :D :D

  13. Tchoupi & Doudou dit :

    Oui oui, bien sur et puis ils vont aussi y provoquer une famine ukrainienne sur les conseils de Fabius and the Fariboles.

  14. yann dit :

    Et ce Haytham Al Manaa, ce n’est pas n’importe qui, c’est quelqu’un qui avait signé après le massacre de la population de Falloudjah par les USA après le début de l’occupation de l’Irak, une lettre collective de remerciement envoyée à Bush pour son action en Irak en faveur de la démocratie. …Alors si même lui déclare que l’ALS & co ce sont des tueurs, il y de quoi le croire …ce n’est pas un anti-OTAN primaire…

    • Eric de Damas dit :

      Effectivement il a signé en 2004 la lettre de remerciement à Bouche W et Tony Blaire d’avoir libéré l’Iraq de la dictature!!!!

      Surprenant de quelq’un qui est le porte parle de droit de l’homme dans les pays arabes?

      Drôle de bonhomme tout de même!

      • Marie-Christine dit :

        « Drôle de bonhomme tout de même! »
        Un type plus qu’ambigü, et je le crains, « ce n’est pas un anti-OTAN primaire…  » c’est un pro-OTAN. Je suppose que les irakiens doivent lui être reconnaissants de la lettre de remerciement à Bush-Blair pour la destruction de leur pays !?

        • une algérienne pas comme l'autre (clin d'oeuil pour cecilia) dit :

          En effet tout le monde peux cracher dans la soupe aprés les autres.
          Son rôle n’est pas des plus difficiles, un gamin ambitieux un tantinet gonflé pourrai faire de même. Je trouve son sourire scandaleux, son rôle inutile. C’est un parasite qui cherche un siège.
          La Syrie n’a que faire en ce moment d’un distributeur automatique de bons et de mauvais points: ce qu’il lui faut, ce sont des hommes et des femmes prêts au sacrifice.

  15. mécréante dit :

    Emission récente avec Haytham Al Manaa sur Al AAlam (le monde)

    Si on pouvait discuter ..

    http://www.youtube.com/watch?v=tiv_Cgz7mRE&feature=youtu.be

  16. UN VRAI ALGERIEN dit :

    @ Cécilia
    Tu te crois maîtriser la langue française, c’est à mourir de rire. Je m’explique une fois de plus: ce qu’a dit GeorgesMohamedAli est clairement offensant à l’égard des croyants. Bêtement tu t’expliques par rapport à ce que toi tu penses, mais moi et Nouveau nous réagissons par rapport au premier commentaire de GeorgesMohamedAli, et on peut le lire comme on veut, il n’y a aucune subtilité dans son commentaire, contrairement à ce que tu prétends. Au lieu que tu réagisses par rapport au premier commentaire en question de GeorgesMohamedAli, tu te lances dans ton explication à deux balles sur la différence de grandeur entre les deux entités en question DIEU(swt) et la Syrie. Apprends à répondre à un commentaire, et non pas te lancer dans des explications comme toi tu vois les choses (même si elles sont vraies) en affirmant ensuite que c’est ce que voulait dire la personne qui a publié le commentaire. Quand je pense que tu es gonflée au point de prétendre être une Grande…une grande dans la sottise oui, là je suis d’accord !

    • Cécilia dit :

      UN VRAI ALGÉRIEN

      Pour la dernière fois :

      - je ne crois rien du tout.
      - je n’ai rien à cirer avec ce qu’il a écrit Georges ou je ne sais qui. Vous avez un problème avec lui, adressez-vous à lui.
      - j’ai expliqué mes propos et le sens de mes deux phrases :

      « @ UN VRAI ALGERIEN
      Je maintiens, la subtilité du langage vous échappe :
      - deux doxas dans mon commentaire :
      1- « Ce n’est pas nouveau, cher Nouveau, qu’Allah, Jalla Ismouho W Taqaddassa soit Allah Akbar »
      - Allah Akbar est une Vérité Absolue.
      2- »Souriya Akbar, mais Allah Akbar ! »
      Souriya Akbar est une Vérité Relative car Allah Akbar est une Vérité Absolue.
      Connaissez-vous l’emploi de « mais » en français, cher ami ?
      Je suis plus Grande que vous, donc je ne vous traite pas d’imbécile !

      Cependant, petit prétentieux comme vous êtes (vrai Algérien comme s’il y a des faux Algériens, croyant me donner de leçons en français, regardez la poutre qui est dans votre œil avant de voir la baille chez l’œil du voisin), je vous conseille de retourner à l’école primaire à commencer par la classe du CM1 pour apprendre correctement l’emploi de « mais » en langue française.

      Quant à connaitre la signification du relatif et l’absolu, il vous faut des longues années d’études. Je suis passée par-là, c’est très enrichissant.
      De même, je persiste à penser que la subtilité de la langue vous échappe cruellement; je me suis qualifiée de « Grande » en réponse à vos insultes lorsque vous m’avez traité d’imbécile. Chacun a son registre langagier, Bouffon disait à juste raison : « Le style, c’est l’homme ».

      A mon tour de vous insulter à ma manière en vous disant que vous n’êtes qu’un pou sur une grange !

      La messe est dite et je n’ai rien d’autre à ajouter

      Cécilia, infiniment petite dans l’infiniment grand.

      Rideaux !