• Actualité
  •  

Il a suffi de quelques heures s'écoulent pour que l'agence Sana "étoffe" le bilan des exactions des groupes armés pour ce vendredi. Nous parlions ce matin de sept morts civils et militaires et d'une dizaine de blessés. auxquels il faut désormais ajouter... dix soldats tués  dans l'explosion d'une bombe à Sahel El Golan, à 25 kilomètres au nord-ouest de Deraa : l'engin, d'une puissance de 100 kilos a sauté au passage d'un bus militaire. cinq soldats tués dans l'explosion d'un autre engin [...]



Pas de trêve pour les tueurs (deuxième partie)

Par Guy Delorme,



Nouvelle cérémonie funèbre, ce vendredi 20 avril, pour le sous-lieutenant Manhal Kamel Hassan, originaire de Tartous et tué ces dernières heures dans la banlieue de Damas

Il a suffi de quelques heures s’écoulent pour que l’agence Sana « étoffe » le bilan des exactions des groupes armés pour ce vendredi. Nous parlions ce matin de sept morts civils et militaires et d’une dizaine de blessés. auxquels il faut désormais ajouter…

  • dix soldats tués  dans l’explosion d’une bombe à Sahel El Golan, à 25 kilomètres au nord-ouest de Deraa : l’engin, d’une puissance de 100 kilos a sauté au passage d’un bus militaire.
  • cinq soldats tués dans l’explosion d’un autre engin à al-Kark al-Chaqi, toujours dans le gouvernorat de Deraa.
  • un sous-officier abattu au volant de son véhicule sur la route Deraa-Soueida (trois autres passagers blessés).
  • un policier tué – et un autre blessé – dans l’attaque du poste de police du village de Marjeh
  • trois policiers ou soldats blessés par un commando en voiture opérant près de la mosquée al-Falah à Hama.
  • le soldat, ou policier, Ibrahim Moustafa tué d’une balle dans la tête par un sniper, à Hama semble-t-il.
  • un civil tué et quatre autre blessés par l’explosion d’une bombe au rond-point al-Helwaniah à Alep. Alep où la nuit dernière, un cyber-café du quartier Seif Addaoula a été mitraillé par des inconnus, le propriétaire étant tué.

Sana fait également état du désamorçage de plusieurs engins explosifs à Hama.

Cela fait donc 18 militaires et policiers, et deux civils tués, et une dizaine de blessés. Soit 27 membres des forces de l’ordre et civils tués ce vendredi. Et la journée n’est pas finie.

Un tel bilan vaut condamnation du CNS et de l’ASL, sans parler de leurs appuis occidentaux. C’est bien l’opposition qui refuse la trêve et sabote le plan Annan, sur le terrain et auprès des chancelleries. Face à cette situation, le gouvernement est fondé, quoi qu’en pense Kofi Annan, à conserver une forte présence militaire et à traquer les bandes armées. A partir du moment où une des parties viole, et de quelle façon, les termes de l’accord, il n’y a pas à tendre l’autre joue. De toute façon, il semble que, malgré tout, les observateurs vont se déployer. Ils devront constater que l’armée syrienne agit et frappe en légitime défense. De ses membres mais aussi de la population. Hillary Clinton n’a pas fini d’élever la voix, mais ça ne devrait pas empêcher la lutte contre le terrorisme de se poursuivre.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

45 commentaires à “Pas de trêve pour les tueurs (deuxième partie)”

  1. Djazaïri. dit :

    France inter vient de parler de 13 morts dans les forces de l’ordre tout en s’arrangeant pour faire porter la responsabilité sur le … régime.
    Quel tour de passe-passe.

    • Mohamed Ouadi dit :

      Des questions pour la « conférence des amis de l’entité sioniste », en France ?

      JPNews / Kifah Nasr / 20.04.2012
      N’est-ce pas un paradoxe, que Hamad Bin Jassem Al Thani, dont le trône est protégé par les forces américaines, appelle à une intervention américaine, en Syrie, et à l’armement des bandes armées (qui sont d’ores et déjà armées), tandis que le secrétaire américain de la défense, qui protège le trône de Hamad Ben Jassim et son Emir, dit : qu’il n’y a pas de chance d’intervention militaire en Syrie, à cause de la cohésion de l’armée arabe syrienne !!
      De 2001 à aujourd’hui, l’américain (étasunien) a lancé des guerres, de différentes façons, par des guerres directes des fois, des révolutions colorées et printemps arabe, ou par du terrorisme, à travers Black Water et les takfiristes, d’autres fois, et le résultat a été des défaites en vrac.
      De la défaite du Sud du Liban à la défaite en Irak, à l’échec de la révolution orange à la révolution du « lys » et autres révolutions colorées, à la défaite au Darfour et en Somalie, et à la chute de l’influence en Amérique Latine, en passant par l’Afrique et particulièrement au Nigéria, en Afrique du Sud, et en Asie où se prépare la défaite de l’Afghanistan au rythme du rapprochement pakistano-indien, et des aspects de la rébellion japonaise sur les politiques américaines, au printemps arabe vaincu en Syrie, et qui va retentir sur Washington, et, tout ce qui précède s’ajoute aux crises financières qui ont touché tout ceux qui se sont alliés à Washington et marché derrière elle, la zone de l’euro étant sur le point de l’effondrement, et les dettes étasuniennes ayant dépassé 15 mille milliards de dollars, après avoir saigné les économies du golf, l’étasunien vit la défaite et pense avec son cerveau, alors que le qatari, le saoudien, le turc et l’israélien, vivent un cauchemar et agissent comme des écervelés !!
      Certes, ce qui unit ceux qui s’appellent « les amis de la Syrie » c’est qu’au cours des trois dernières décennies, ils étaient ennemis de la Syrie et amis d’Israël, tous, ils refusent le dialogue avec la Syrie et veulent dialoguer éternellement avec Israël, tous, ils appellent à armer les bandes en Syrie, et à désarmer le peuple palestinien, tous, ils approuvent les décisions du veto américain contre le droit arabe, et tous, ils ont soutenus la guerre de l’entité israélienne contre le Liban, et la guerre contre gaza, et cette conférence ne peut être appelée que « la conférence des amis de l’entité terroriste israélienne », et tout particulièrement le burnous de Saoud Al Fayçal Al Saoud, qui a permis d’interdire les opérations des « martyrs » contre les sionistes et qui a permis les opérations « terroristes » en Syrie, en Irak, au Yémen et en Algérie, et c’est lui (Saoud) qui a considéré la résistance en Palestine et au Liban comme une aventure, et considéré les bandes « takfiristes » en Syrie comme une révolution ?!
      Et, après un coup d’œil sur les résultats de la conférence « des amis de l’entité sioniste » nous devons poser les questions qui ont été posées par les bandes armées et « l’opposition otanesque » en Syrie, et parmi ces questions importantes : les démonstrations de forces des Al Saoud et des Al Thani vont – elles ramener les bandes armées au quartier Bab Amr par exemple ? Et la question la plus importante : les rêves de Paris de changer les missions des forces de la FINUL, qui vivent sous la miséricorde syrienne, par reconnaissance occidentale), vont-ils justifier l’arrestation de terroristes français en Syrie, dont certains relèvent des forces de la FINUL ??!!
      La conférence des amis de l’entité sioniste va – t – elle protéger les Al Saoud au cas où sera appliquée la politique de la réciprocité pour armer l’opposition saoudienne, qatarie et bahreïnienne, ne serait – ce que par la façon de concocter des explosifs et de préparer des missiles de courte portée ?? La conférence des amis de l’entité israélienne va – t – elle annuler la 2ème défaite des renseignements américains en Syrie, et la contrainte de Washington d’accepter une initiative de solution conduite par Kofi Annan .. ? La conférence des amis de l’entité sioniste va-t-elle reformuler l’initiative de Kofi Annan comme le souhaitent les Al Saoud, Al Thani et Al-Sion .. ? Les déclarations du Rambo arabe, Hamad Bin Jassem, vont-elles annuler les déclarations du secrétaire à la défense américaine Panetta ?? Les déclarations de la chèvre « tremblotante » vont-elles régler les dettes américaines et sauver la zone de l’euro ? Reste la question la plus importante : les conférences des amis de l’entité sioniste vont-elles faire échouer l’initiative de Kofi Annan … ?
      Ce sont autant de questions que posent « les opposants otanesques », avant les autres gens, des questions non seulement sur la conférence des amis de l’entité sioniste, mais ce sont des questions pour les Etats-Unis, le maître de la maison blanche va – t – il encore continuer, n’a-t-il pas appris que « le feu que l’on ne peut éteindre par l’eau, sera éteint par le feu … ?!!

      Article publié en arabe par JPNews, le 20.04.2012, et traduit pour Infosyrie par Mohamed Ouadi.
      http://www.jpnews-sy.com/ar/news.php?id=40736

  2. tareq dit :

    oui, belles cérémonies, fleurs et musique. les milliers de morts civils écrasés sous les bombes de l’armée régulière n’auront pas eu cette chance. en tout cas on voit bien l’exploitation qui peut être faite de ces images pour justifier les prochains bombardements. espéront que les obvervateurs de l’ONU ne seront pas dupes…

    • Mohamed Ouadi dit :

      Soit que vous venez d’atterrir sur ce site, soyez le bienvenu, soit que vous venez pour prendre la relève, je vous souhaite bien du plaisir !?

      • joska dit :

        Mohamed Ouadi, moi je ne souhaite pas la bienvenue à tareq qui ne cesse d’agresser tous les intervenants du site pro syriens, je viens de voir euro news, le 1er ministre saluant la réaction du Barhein (des gouvernants) et a osé dire que le barhein n’était pas la Syrie, oh! il a bien raison, car les syriens ne sont pas des traitres à la solde de l’occident et des sionistes! Je parle des vrais syriens patriotiques!

        • Kegan dit :

          Voilà, on croyait que ce type avait quelque chose à dire, il y a quelques jours il intervenait sur presque tous les commentaires; il s’est même présenté étant un ancien marin libano-marocain…
          Et aujourd’hui il sort les mêmes phrases formatées des autres niaiseux ….

        • Mohamed Ouadi dit :

          Il faut comprendre les subtilités de mon commentaire. Beaucoup d’autres avant lui se sont cassés les dents par la recherche de la vérité que prône ce site, par la qualité des arguments et des analyses, qui sont appuyés par les évolutions du terrain, il y’a maintenant treize mois et quelques jours. Leur argumentation dénoncée, vidée de son sens qui vise à diaboliser les dirigeants syriens et l’armée syrienne, a fini par devenir une sorte de disque rayé qui ne fait qu’amuser la communauté infosyrienne et toute personne bien sensée.

    • mécréante dit :

      Oh tareq qui ne connait pas la Syrie,
      sache que les cérémonies d’enterrement en Syrie sont importantes et pour tout le monde !
      Certes celles des militaires sont différentes mais c’est classique dans le monde entier

    • Cécilia dit :

      « espéront que les obvervateurs de l’ONU ne seront pas dupes… »

      En effet, cher tareq, je suis certaine qu’ils ne seront pas dupes. Avant eux, les observateurs arabes n’étaient pas dupes non plus. Mais à vrai dire, la VÉRITÉ dérange tareq et ses maitres. N’importe, « Les chiens aboient et la caravane passe », dit un proverbe arabe ainsi qu’infosyrie et Cécilia !

      Du reste, trois fautes en français en seule et simple phrase, cher tareq, c’est un peu trop !
      En effet, on écrit « Espérons » et non « espéront » (deux fautes ici).

      Tu devrais songer sérieusement à réviser tes cours de la conjugaison basique de l’école élémentaire à commencer par ceux de CE1-CE2. Espérons-le !

  3. Mohamed Ouadi dit :

    Les responsables saisissent le CS de l’ONU de ses violations, dont l’escalade est accompagnée par une autre escalade logorrhéique des « Faux amis de la Syrie ».

  4. Mohamed Ouadi dit :

    Syrie/mission de suivi: possible adoption d’une résolution samedi

    MOSCOU, 20 avril – RIA Novosti
    La Russie a distribué au Conseil de sécurité de l’Onu son projet de résolution sur la mise en place d’une mission de suivi en Syrie et attend une décision sur ce document samedi, a indiqué vendredi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch.
    « Le projet russe vise à soutenir les efforts déployés par l’émissaire spécial de l’Onu et de la Ligue arabe en Syrie, Kofi Annan. Le document prévoit notamment la création d’une mission de supervision des Nations unies en Syrie (UNSMIS) pour une période initiale de 90 jours et au nombre de 300 observateurs. Un officier russe participe au premier groupe de la mission », a noté le diplomate.
    Et d’ajouter que le projet de résolution russe renfermeait l’appel adressé à toutes les parties impliquées dans le conflit en Syrie à appliquer d’urgence et intégralement les six points du plan Annan afin de mettre fin à la violence et aux violations des droits de l’hommes, ainsi que pour venir en aide à la population civile.
    « Toutes les parties syriennes, tant le pouvoir que l’opposition, sont invitées à coopérer étroitement avec les observateurs de l’Onu. Le gouvernement syrien doit assumer l’essentiel de la responsabilité pour leur sécurité », a déclaré le porte-parole de la diplomatie russe.
    Jeudi 12 avril, dans le cadre du plan Annan, un cessez-le-feu a été instauré entre l’Armée syrienne libre et les troupes du président Bashar el-Assad.
    Lundi 16 avril, les premiers observateurs onusiens chargés de vérifier l’application du plan de Kofi Annan, ont commencé leur mission en Syrie. Toutefois, les parties impliquées dans le conflit continuent de dénoncer de diverses violations du cessez-le-feu.
    http://fr.rian.ru/world/20120420/194388125.html

  5. l'ingenue dit :

    Non il ne faut surtout pas que le gouvernement syrien et derrière lui tout les vrais démocrates et patriotes ne baisse la garde .Car les prostituées politiques du golfe et derrière eux les vrais commanditaires à savoir les Anglos américanos sionistes ne vont s’avouer vaincu .Leurs objectifs étant de gouverner le monde une fois pour toute .Alors la balle est dans le camp de ces opposants syriens eux même. Soit ils agissent dans le sens de sauvegarder la Syrie et tant qu’état souverains ,soit ils continuent à être l’instrument des américains .Pour qu’en fin de compte avoir le pouvoir dans une Syrie en ruine et détruite pour des dizaines d’années à venir
    Comme dit le grand El Chee :
    « Toute notre action est un cri de guerre contre l’impérialisme et un appel vibrant à l’unité des peuples contre le grand ennemi du genre humain : les Etats-Unis. »

  6. Doums dit :

    Je suis dsl mais si bachar ne peut pas protégé ses militaire il faut qu il arrête. Autant de soldats tuez à la solde des rats!!!!
    Comme je les déjà dit c la guerre donc soit il armés son peuple et il commence la résistance contre les occidantaux qui on boucoup d’expérience dans le massacre des peuples ( peuples indien noir Indochine Vietnam Cuba congolais centre Afrique palestinien irakiens afghan ) soit ils continue à leur faire confience et son destin est tracé!!!!!
    Satan n’a jamais été diplomate est négocié avec lui conduit à la perte

    • Merrick dit :

      La Syrie ne négocie pas avec Satan (l’OTAN), mais se plie aux impératifs russo-chinois. Les Russes sont également sur la sellette et essaient de jongler avec les possibilités.
      De toute façon, et malheureusement, les syriens n’ont pas beaucoup de choix … c’est travailler avec ses partenaires ou terminer comme la Libye !

      • mécréante dit :

        « sur la sellette » on trouve aussi les chinois
        j’ai entendu ce matin que la Russie à entrainé la Chine dans sa politique pour la Syrie (c’est prendre tout le monde pour imbécile)

      • betehem dit :

        Hélas oui. Heureusement aussi.
        C’est prématuré, mais j’espère que les Forces vers un nouvel équilibre mondial ne conduiront pas à la ruine d’un impérialisme en en permettant un autre.

    • betehem dit :

      Je déplore parfois aussi que certains Syriens ne soient pas armés pour se défendre alors qu’ils sont piégés et en danger de mort.
      Mais pour l’instant, il n’y a pas de guerre civile. Qui pourrait basculer dans toutes sortes de directions. C’est un grave danger qui a été évité.
      Par ailleurs, je suppose que le gouvernement syrien est conscient de l’impact international de ce qui se passe sur son territoire. Il a l’appui de grandes nations. Il doit tenir compte de leurs avis et conseils. Tout en les discutant fermement, bien entendu.
      Et puis, je vais choquer bien des personnes : les militaires sont là pour protéger, pas pour être protégés. Je suis désolée pour leurs victimes, aux militaires et policiers, et pour leurs familles. Mais ils jouent leur rôle, avec courage et fierté.
      Sans eux, ça tirerait dans tous les sens. Et alors, les rats auraient gagné en apportant la peste à tout un peuple.

      • Kegan dit :

        Moi je deplore que certains syriens ne soient pas armés… d’intelligence surtout; aveuglés du nom d’Allah (c’est leur seul argument politique) et de leur communotarisme primaire ils menent le pays à sa perte …

        Mais je reste convaincu que les orateurs dans les mosqués ont une trres grande responsabilité dans l’empoisonnement des esprits …

        Regardez ce lien (un peu hors sujet) et le manque d’intelligence regnant..

        http://www.youtube.com/watch?v=ZdIK0fByAFw&feature=player_embedded

  7. Mohamed Ouadi dit :

    Syrie/observateurs: Moscou met en garde contre tout atermoiement
    MOSCOU, 20 avril – RIA Novosti

    Tout retard dans le déploiement en Syrie d’une mission d’observation « plein format » est susceptible de déstabiliser le pays, a annoncé vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.
    « La Russie juge indispensable d’adopter dans les plus brefs délais une résolution du Conseil de sécurité de l’Onu entérinant le mandat et les paramètres d’une mission d’observation à « plein format », indique un communiqué ministériel.
    Plus tôt dans la journée, le chef de la diplomatie russe avait également souligné l’importance d’une nouvelle résolution relative à cette mission.
    L’envoi d’observateurs est prévu par le plan de paix proposé par l’émissaire de l’Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie, Kofi Annan. Le but de cette mission est de veiller au respect du cessez-le-feu, instauré le 12 avril. Le 15 avril, une première équipe restreinte d’observateurs onusiens est arrivée en Syrie, leur nombre devrait prochainement atteindre 30 personnes. Pour sa part, le secrétaire général des Nations unies veut élargir la mission à 300 personnes.
    Outre l’arrêt des violences, le plan Annan prévoit le lancement d’un dialogue politique et le retrait des forces gouvernementales des villes syriennes. Il réaffirme également la nécessité de libérer les prisonniers politiques et de fournir une aide humanitaire aux régions affectées par les combats.
    Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime de Bachar Assad. Selon l’Onu, la confrontation armée u aurait déjà fait plus de 9.000 morts et quelque 230.000 réfugiés, plus d’un million de personnes ont besoin d’aide humanitaire. Damas indique que plus de 2.500 policiers et soldats syriens, ainsi que plus de 3.200 civils ont été tués dans les affrontements contre des bandits financés de l’étranger.
    http://fr.rian.ru/world/20120420/194383688.html

    Syrie: la Chine enverra des observateurs (diplomatie)
    PEKIN, 20 avril – RIA Novosti

    La Chine a l’intention d’envoyer ses observateurs en Syrie dans le cadre de la mission de l’Onu destinée à favoriser le règlement dans ce pays, a déclaré vendredi aux journalistes le porte-parole de la diplomatie chinoise Liu Weimin.

    « La Chine soutient l’envoi en Syrie d’une mission d’observateurs de l’Onu ainsi que du premier groupe d’observateurs internationaux. Nous sommes prêts à dépêcher nos spécialistes pour qu’ils prennent part aux travaux (…) Nous discutons actuellement des démarches concrètes avec le secrétariat de l’Onu », a annoncé M.Weimin.

    Selon le diplomate, la partie chinoise soutient toute initiative visant à mettre fin à la violence en Syrie. Il a également appelé l’ensemble des parties intéressées à soutenir la mise en œuvre du plan élaboré par l’émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan.

    Conformément au plan Annan, un cessez-le-feu a été instauré en Syrie. Lundi, le premier groupe d’observateurs internationaux a entamé sa mission dans le pays. Toutefois, de nombreux incidents armés se poursuivent.
    http://fr.rian.ru/world/20120420/194381915.html

    Ligue arabe: Syrie et Soudan au centre d’une réunion d’urgence
    LE CAIRE, 20 avril – RIA Novosti

    Une réunion d’urgence des chefs des diplomaties des pays de la Ligue arabe consacrée à la crise syrienne et à la situation au Soudan aura lieu le 26 avril, rapportent vendredi les médias égyptiens citant le secrétaire général adjoint de la Ligue Ahmad Ben Hilli.
    « Le problème syrien et la brusque aggravation de la situation au Soudan seront au menu des discussions », a fait savoir M.Ben Hilli.
    En ce qui concerne la Syrie, les participants à la réunion envisagent d’évoquer l’exécution du plan de paix de Kofi Annan et le travail de la mission d’observation onusienne chargée de contrôler l’application du cessez-le-feu dans le pays.
    L’accord de cessez-le-feu entre les troupes gouvernementales et les groupes armés de l’opposition syrienne est entré en vigueur jeudi 12 avril conformément au plan de règlement du conflit proposé par Kofi Annan qui prévoit également le lancement d’un dialogue politique et le retrait des forces gouvernementales des villes syriennes.
    Quant au problème soudanais, M.Ben Hilli a rappelé que Khartoum avait demandé à la Ligue de convoquer d’urgence son conseil ministériel afin d’ »évaluer la récente agression sud-soudanaise » dans la région pétrolifère de Heglig, située à frontière entre les deux Etats. Selon M.Ben Hilli, la Ligue a déjà dénoncé l’offensive sud-soudanaise, exhortant Juba à retirer immédiatement ses troupes de la zone disputée.
    Auparavant, le ministère russe des Affaires étrangères a exprimé sa préoccupation face à la « situation explosive » qui a vu le jour à la frontière entre les deux Soudan, et a plaidé pour le retrait immédiat des unités militaires sud-soudanaises de la région.
    http://fr.rian.ru/world/20120420/194381367.html

    Syrie: des représentants de l’opposition attendus à Moscou
    MOSCOU, 20 avril – RIA Novosti

    Les représentants du Front national syrien de changements et de libération ainsi que d’autres forces d’opposition sont attendus à Moscou la semaine prochaine, a annoncé vendredi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch dans un communiqué.

    « La semaine prochaine, nous attendons l’arrivée des représentants du Front national syrien de changements et de libération. D’autres délégations et politiciens, dont des membres du Conseil national syrien, devraient également se rendre à Moscou », indique le communiqué.

    « Le problème en Syrie se présente de la façon suivante: soit on instaure un dialogue pacifique national, soit on glissera vers la guerre civile. Chaque participant au conflit intérieur devrait faire son choix. Actuellement, l’objectif numéro un est d’assurer le respect du cessez-le-feu », a souligné le diplomate.

    Selon lui, la réalisation de cet objectif dépend directement du déploiement urgent de la mission onusienne d’observateurs chargés de surveiller le respect du cessez-le-feu.
    http://fr.rian.ru/world/20120420/194380472.html

    • betehem dit :

      Ah, enfin, les opposants accepteraient d’aller discuter à Moscou, bref de démarrer un dialogue. Je serai ravie de savoir si ils tiennent parole et quels en seront les résultats.
      D’ici là, Sarkozy et Juppé n’auront plus rien à dire.
      Peut-être qu’ils sont contents de se retirer avant de devoir payer la note de leurs mensonges ?

      C’est quand même triste de voir que des organisations internationales, et des ONG, au démarrage créées dans un but plutôt sain, ont tant dévié, dérivé.

    • Doums dit :

      Pas voté hollande pour laisser Sarkosy passe.
      À vouour trop bien faire On fini toujours par se planter
      Perso je préfère voté pour un franco-sioniste que laisse un bugaro-sioniste passé

    • betehem dit :

      Vous proposez de voter pour qui ?
      Il faudra bien choisir le moindre mal.
      Quoique, l’abstentionnisme, au fond ???

  8. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    La Syrie connaîtra des moments encore plus difficiles.
    Car l’enjeu pour les UltraSionistes est considérables.
    Ils ne lâcheront pas facilement. Ils poursuivront les coups bas et trouveront toujours des mercenaires étrangers, des traîtres et des naïfs pour répandre le malheur et la destruction.
    Mais il est raisonnable d’être confiant dans la lucidité et le courage de l’immense majorité des syriens et la retenue et la sympathie des voisins libanais et irakiens, d’une part et dans la solidité de l’appui des pays, Russie et Chine, notamment, qui refusent l’hégémonie du système atlantico-sioniste, d’autre part.

    • betehem dit :

      Hier, vendredi, j’ai vu sur Arte un film (2 sur 4 épisodes), « La Promesse ». C’était la première fois que je voyais un film qui n’encensait pas les sionistes.
      Ca présente les palestiniens comme un peu naïfs et sans défense, mais enfin, c’est une autre vision des choses que celle qu’on nous balance depuis des années avec Shoah a répétition dans toutes ses variantes, la liste de Schindler (histoire très trouble à mon goût) et autres niaiseries bien pensantes (en oubliant systématiquement le nombre de collabo pro nazis et antisémites en France).
      Et, l’histoire suivant son cours, en oubliant systématiquement les exactions et meurtres et vols et non respect des accords, de l’état Israélien, dès sa fondation. Je n’ai encore vu aucune série populaire à ce propos.
      Je répète : je n’ai rien contre le judaïsme. Mais j’ai apprécié qu’un des personnage affirme avec vigueur que l’Etat d’Israêl, lui aussi était un état militaire, que tous ses élus ou presque étaient des généraux et que la vie en Israël était contrôlée et militarisée à tous égards.

      • mécréante dit :

        A mon humble avis :
        Israel n’a rien à faire avec le judaïsme tout comme l’Arabie saoudite n’as rien a faire ace l’islam.
        les deux usent ces religions anciennes dans des buts géostratégiques..

        • Maroquino dit :

          n’oublie pas le christianisme pour les américains

          • mécréante dit :

            pas tout à fait Maroquino, être chrétien ne confère aucun avantage aux US, et ce n’est pas une religion des états, tu dois vouloir dire l’Amérique du nord n’es-ce pas?

  9. Vanalic dit :

    « Votre samedi est fichu, une nouvelle fois »

    C’est avec le sourire que l’ambassadeur français Gérard Araud, s’adressa aux journalistes présents.

    Summum de l’hypocrisie ! De la part d’un Grand Aventurier mégalomane…Pauvre donneur de leçon, à l’image de sa hiérarchie !

  10. Vanalic dit :

    Salut quand même,le pote !

    Contrairement à un de mes potes, Tareq A.Z., sociétaire du VC 12ème, ancien champion du Liban cycliste, un chic type batailleur, sportif…

    Tareq l’internaute, je suis au regret de vous dire que vos palabres, la plus part de temps non aucun sens…

    En finalité, je conclue comme quoi :

    Témérairement
    Asynchrone
    Railleur
    Ergoteur
    Querelleur

    que vous êtes… Salut l’ami.

  11. Cécilia dit :

    Les wahhabites en Tunisie mettent en garde les musulmans sunnites contre la lecture de livres de chiites, rafidites ou discuter avec eux !

    Mais ces imbéciles sont arrivés jusqu’à la Tunisie !

    C’est la nouvelle démocratie en marche et la nouvelle liberté !

    يا امة ضحكت من جهلها الامم

    http://www.youtube.com/watch?v=eD27pOrRCz4&feature=related

    • Cécilia dit :

      Ces wahhabites ont vraiment peur de chiites !
      En plus, il dit que Fatima, la fille de prophète est « ignorante » !
      les chiites, sont selon lui, des mécréants, pire que les juifs et les chrétiens.

      Mais comment le wahhabisme fondé au XVIIIe siècle dans le Nedj en Arabie centrale et adopté dés 1744, par la famille des Saoud, fondatrice en 1932 du royaume d’Arabie Saoudite devient la doctrine officielle de l’Arabie ?

      http://www.youtube.com/watch?v=W2yoewkiix8&feature=related

      Le wahhabisme interdit la pratique d’autres religions et se distingue par son fondamentalisme et régit toute la vie sociale ainsi que le système politique, social, économique et judiciaire du royaume.

      « Ils pénètrent sans autorisation dans les domiciles suspects à leurs yeux et importunent les passants pris en faute, même s’ils sont étrangers. Le zèle de ces inquisiteurs musulmans peut se révéler extrêmement dangereux pour les Séoudiens pris en infraction. Les peines prononcées par la justice wahhabite sont celles de la loi islamique selon la stricte interprétation wahhabite de l’école hanbalite. Les exécutions capitales se font en public par décapitation au sabre, généralement le vendredi après la prière du matin. La flagellation et l’amputation figurent parmi les peines prononcées par les tribunaux islamiques. La lapidation pour adultère fait toujours partie de l’arsenal juridique. On ne saurait oublier l’exécution pour adultère en 1978 de la princesse Michad, âgée de dix-neuf ans et mariée d’autorité.

      En politique extérieure, la da’wa, « appel islamique », a toujours été la raison même de l’existence de 1′État wahhabite saoudien. Cela l’oblige à se livrer au prosélytisme religieux et à financer l’islamisme. De ce fait il y a eu « wahhabisation » de l’islam mondial. Aujourd’hui, cependant, l’islamisme constitue un danger pour le royaume car il émane de religieux qui dénoncent la corruption de la famille royale. L’État wahhabite n’est-il pas menacé par le pouvoir séoudien qui serait en contradiction avec ses propres fondements religieux ? En politique intérieure, la monarchie est soumise à un double assaut : celui des islamistes qui voudraient revenir à la pureté de la doctrine wahhabite et celui des modernistes qui désireraient plus de souplesse dans l’application de la loi islamique. Une contestation féministe a même eu lieu le 6 novembre 1990 : quarante-sept femmes saoudiennes, pour la plupart des universitaires, ont bravé l’interdit de conduire une voiture.

      En politique internationale, la monarchie a joué un jeu ambigu, ayant toléré sur son sol, en 1990, des milliers de soldats non musulmans – y compris des femmes soldats américaines – mais n’ayant pas hésité à destituer, en avril 1994, Oussama ben Laden de sa nationalité saoudienne, coupable d’activités islamiques terroristes. Pourtant on peut considérer l’ancien leader des « Afghans » saoudiens comme un pur produit de l’islam wahhabite. Pour un homme du désert d’Arabie, les exhortations au djihâd contenues dans le Coran, sont facilement comprises comme des appels à la violence guerrière »</em/

      Anne-Marie Delcambre : L’islam d’Arabie : le wahhabisme

      http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/l_islam_d_arabie__le_wahhabisme.asp