• Actualité
  •  

À nouvelle Assemblée, nouveau gouvernement : Bachar al-Assad a chargé Riad Hijab, jusque-là ministre de l'Agriculture de former une nouvelle équipe gouvernementale. Riad Hijab remplacera comme Premier ministre Adel Safar en poste depuis avril 2011, c'est-à-dire depuis les premières semaines de la crise . Évidemment, Riad Hijab, 46 ans, n'est pas un opposant : outre ses fonctions au ministère de l'Agriculture, il a dirigé (de 2004 à 2008) le Parti Baas à Deir Ezzor, la grande ville de l'est syrien dont [...]



Un nouveau Premier ministre syrien, de nouvelles tentatives américaines de subornation de Poutine

Par Louis Denghien,



Riad Hijab, un Premier ministre de combat, tout simplement

À nouvelle Assemblée, nouveau gouvernement : Bachar al-Assad a chargé Riad Hijab, jusque-là ministre de l’Agriculture de former une nouvelle équipe gouvernementale. Riad Hijab remplacera comme Premier ministre Adel Safar en poste depuis avril 2011, c’est-à-dire depuis les premières semaines de la crise .

Évidemment, Riad Hijab, 46 ans, n’est pas un opposant : outre ses fonctions au ministère de l’Agriculture, il a dirigé (de 2004 à 2008) le Parti Baas à Deir Ezzor, la grande ville de l’est syrien dont il est originaire, puis a été successivement gouverneur de Kuneitra, dans le sud, puis de Lattaquié. C’est donc un fidèle du président, et une figure du Parti Baas qui domine plus que jamais le parlement issu des élections du 7 mai, lesquelles avaient été boycottées par le CNS, bien sûr, et a plupart des groupes d’opposition. Hijab doit, dans les faits, diriger un gouvernement de combat, contre l’ASL et les groupes armés.

Mardi matin, le vice-ministre des Affaires étrangère Mikhaïl Bogdanov a contredit les propos de son collègue Guennadi Gatilov, ou plutôt l’interprétation qu’en ont fait les Occidentaux, sur un « lâchage » de Bachar par la direction russe. Et il a démenti que des discussions aient lieu avec les Américains à ce sujet..

Dans le même temps, à Pékin, Vladimir Poutine et son homologue chinois Hu Jintao ont réaffirmé leur soutien au plan de paix Annan et à la mission d’observation du général Mood.

La tactique du marché de dupes

Histoire d’essayer – une nouvelle fois – de faire « bouger » Moscou et Pékin sur le dossier syrien, les aspirant-ingérents ont, ce même mardi 5 juin, fait quelques déclarations : la secrétaire d’État Hillary Clinton  a appelé les dirigeants russes et chinois à « contribuer à une solution« . Et le chef de la diplomatie séoudienne, le prince Seoud al-Fayçal, a exhorté Poutine à « passer du soutien au régime syrien à une action en faveur de l’arrêt des combats et d’une transition politique pacifique« , lui assurant qu’une telle évolution lui permettrait de « préserver ses intérêts en Syrie et dans le monde arabe« . Poutine peut en effet faire confiance à un homme et à un pays qui parlent de  » transition pacifique » tout en proclamant au grand jour qu’ils arment les insurgés et en réclamant tous les jours une intervention arabe ou otanesque en Syrie !

Et on touche là au point central de tout ce jeu diplomatique. Non seulement les Russes – et les Chinois – ne peuvent se passer de Bachar al-Assad – c’est, comme eut dit de Gaulle « lui ou le chaos assuré » – mais les Américains – et a fortiori les qataro-séoudiens – n’ont aucune crédibilité aux yeux des Russes, au minimum depuis la Libye, en fait depuis l’Irak, la Yougoslavie, voire les « révolutions » plus ou moins orange d’Ukraine et de Georgie. L’administration Poutine a bien compris la philosophie de la diplomatie américaine : « Tout ce qui est à vous est négociable, tout ce qui est à moi est acquis« . À partir de là, les analystes occidentaux peuvent se livrer à toutes les plus savantes exégèses des moindres déclarations de responsables russes sur la Syrie, cela ressortira dans le meilleur des cas à l’intoxication psychologique consciente, et sinon à de la masturbation intellectuelle.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

93 commentaires à “Un nouveau Premier ministre syrien, de nouvelles tentatives américaines de subornation de Poutine”

  1. Souriya ya habibati dit :

    Ce ministre, depuis qu’il a été nommé à l’Agriculture, passait ses jours en visites, sur le terrain, il a rencontré les paysans, a écouté leurs problèmes etc. il a acquis une grande popularité chez l’ensemble des citoyens syriens. Je suis très heureuse de le voir en Premier Ministre et j’espère que notre Walid Al’Mouallem fera partie, lui aussi, du nouveau gouvernement.
    Souriya Allah hamiha

    • Candide dit :

      « passait ses jours en visites, sur le terrain »

      Il avait même le don de faire cailler le lait, rien qu’en le regardant ;-)

    • Djazaïri dit :

      Merci pour ces informations.
      Bonne chance à ce ministre.
      J’espère qu’il trouvera notamment les moyens pour une solution d’une économie de crise.
      - il faut préparer l’hiver à venir,
      - préparer l’approvisionnement en carburant de chauffage,
      - préserver l’emploi,
      - assurer l’approvisionnement alimentaire des régions,
      - assurer le maintien des exportations vers l’Irak (notamment),
      - assurer l’approvisionnement des usines.
      Bon courage Mr le Ministre.

      • Candide dit :

        « Bon courage Mr le Ministre. »

        Il serita préférable de s’en remettre à une intervention divine

  2. Mohamed Ouadi dit :

    Echec de la trêve, et pas de processus politique non conduit par les syriens eux-mêmes !
    Syrie, reconnaissance de l’échec de la réalisation de la trêve et manque d’enthousiasme pour lancer un processus politique non conduit par les syriens eux-mêmes !
    4 conclusions d’Annan après la visite de Damas.

    Quelle évaluation fait Kofi Annan de sa visite à Damas ? Et comment voit-il l’avenir de sa mission dans la prochaine étape ? Des questions auxquelles Annan a répondu, pour des diplomates européens, après sa visite de la Syrie, et qui comportent les principales conclusions qu’il a tiré de sa mission et l’avenir de cette dernière !

    Le discours du président syrien Bachar Al Assad, à l’occasion de la séance d’ouverture du parlement, est venu après la visite de l’envoyé onusien Kofi Annan à Damas, et la fin de la tournée internationale du président russe, Vladimir Poutine. Il est frappant que le discours d’Al Assad a ignoré la situation internationale, et s’est concentré sur la situation interne, et c’est un message qu’il n’est pas prêt à se soumettre à la campagne des pressions internationales, qui sont en cours de coordination, actuellement, pour que ses différentes implications prennent effet, à la ½ de ce mois, sous forme de nouvelles sanctions financières et économiques contre le gouvernement syrien, conduites cette fois par Washington.

    Et, aussi, sous forme d’une contribution internationale renouvelée pour réorganiser l’opposition syrienne éparpillée, à travers le succès du processus d’élection du nouveau président du CNS, les 12 et 13 du mois courant à Istanbul, et par le lancement d’une campagne d’assistance et d’aides aux réfugiés syriens au Liban, en Jordanie et en Turquie ; et en particulier au nom de la communauté internationale, le Japon et l’Italie, puisque ce dernier pays va adresser dans les prochains jours un hôpital du terrain qui s’occupe des réfugiés se trouvant dans la zone frontalière jordanienne, en plus du généreux financement, par l’union européenne, des organismes qui travaillent dans les affaires des personnes déplacées, dont les dépenses vont commencer dans un proche avenir.

    En fait, le théâtre de la crise syrienne, comme il paraît en ce moment, donne l’impression d’une escalade de la confrontation, ce qui indique cette conclusion c’est la fermeté de la position russe qui soutient le régime syrien, et aussi la décision des pays du noyau dur, au sein du groupe des amis de la Syrie, après la visite d’Annan, d’accentuer leurs pressions politiques et leurs sanctions contre la Syrie.

    Ces faits moroses de la diplomatie internationale ont conduit à se poser la question si la visite d’Annan à Damas n’a pas été un échec et si la déclaration de son échec n’est plus qu’une question de temps, malgré la continuation de la partition du discours international sur le soutien verbal aux efforts d’Annan.

    Annan, après son départ de la Syrie a confié, à des diplomates européens, ses impressions et ses principales conclusions sur sa mission et son avenir, qu’il a défini comme suit :
    1/ Concernant un éventuel lancement du processus politique, Annan estime qu’il ne peut aller de l’avant, en plus qu’il n’est plus pressé ni enthousiasmé pour un processus politique que ne conduisent pas les syriens eux-mêmes.
    Annan explique la raison principale qui le pousse à croire que le moment du démarrage du processus politique n’est pas mûr, ce qu’il considère comme une grande ambiguïté qui entoure l’identité des groupes de l’opposition opérant sur le terrain en Syrie.
    L’un des exemples apportés par Annan est que l’opposition interne souffre d’une grande crise structurelle, elle semble plus pragmatique, mais elle est « malade » de l’existence d’un grand écart entre elle et le mouvement en cours sur le terrain. Le régime, pour sa part, selon son observation, souffre d’une crise intrinsèque, car il continue la politique du déni, et ne se montre pas prêt à faire preuve de bonnes intentions, malgré sa possibilité de prendre certaines mesures, comme la libération des détenus et la distribution des aides humanitaires.

    Annan propose pour lever cette ambiguïté, d’adopter une méthodologie différente avec l’opposition, sur le plan international, au lieu de l’encourager à une union organique, ce qui est impossible, il faut l’encourager à unifier sa vision.

    Concernant le régime, Annan a transmis au président Al Assad, lors de sa réunion avec lui, ce qu’il a appelé, la grande inquiétude de la communauté internationale, en raison de l’augmentation de la violence en Syrie, et il a attiré son attention sur les risques qui peuvent découler de la rigidité des positions.

    Lors d’une réunion de M. Annan avec Hassan Abdel Azim, l’un des dirigeants de la coordination nationale, CCNCD, impliquée dans l’opposition de l’intérieur, le premier a mis en garde contre la gravité de la rigidité dans les positions, mais ce dernier, malgré son attachement au plan Annan, exprime son durcissement par l’exigence de la réalisation de quatre points : contraindre le régime à l’application des six points du plan, arrêt total de la violence, autorisation des manifestations pacifiques avant d’entamer aucun dialogue, et le refus de la coordination nationale de l’intervention étrangère dans la question syrienne.

    2/ Annan reconnaît que sa mission, suite à la situation politique ambigüe et la poursuite du durcissement des positions des parties, a échoué dans la réalisation de la trêve, et il estime que l’impasse politique fait que l’instauration d’un mécanisme d’accalmie est chose difficile. Par conséquent, Annan reconnaît qu’il est devenu plus conscient des critiques adressées à son plan, en plus de l’échec éventuel qui le guette.

    3/ Sur la position internationale de la crise, Annan estime qu’on ne peut ignorer que la Russie est un partenaire incontournable sur la crise syrienne. C’est pourquoi il faut continuer à collaborer avec elle, et de reconnaître le rôle de Moscou dans le façonnement de l’avenir de la Syrie.

    D’autre part, Annan n’approuve pas la politique de l’union européenne de réduire les canaux de communication avec le régime syrien, par la fermeture de leurs ambassades européennes à Damas, ce qui ne va pas contribuer à changer les positions du régime, en plus, il considère que le gouvernement syrien ne se soucie pas de l’expulsion de ses ambassadeurs de l’Europe, ce qu’il va ignorer.

    4/ Au sujet de la mission des observateurs, Annan en veut à ceux qui lui demandent des comptes à l’équipe des observateurs en terme de leur contribution à la cessation de la violence, ou à la réduction de son intensité. Annan considère que l’opinion dominante chez les pays « amis de la Syrie » envers la mission Annan est erronée. Et il a tenu, lors de sa visite à Damas, de rencontrer les membres de la direction des observateurs pour leur transmettre sa clarification de la nature de leur mission, et il leur a dit que : « la mission des observateurs est de contrôler le cessez le feu, et non la réalisation du cessez le feu ». Les propos d’Annan ont été considérés comme une réponse à une méthodologie adoptée par les observateurs qui considèrent que la diminution relative du niveau de violence, depuis l’arrivée des observateurs, est une des réalisations de la mission, ce qui, selon lui est une attribution des forces de maintien de la paix de l’ONU. Annan estime qu’on ne peut pas envoyer des forces de maintien de la paix (sous l’article 6), avant de réaliser le cessez le feu, et c’est ainsi que la mission des observateurs est sans précédent, dans les missions des forces de maintien de la paix de l’ONU. Annan veut rétablir le concept du travail de la mission des observateurs, en Syrie, dans son contexte.

    Source : article du journal libanais Al Akhbar, publié le 05 juin 2012, http://www.al-akhbar.com/node/94736 et traduit pour les lecteurs d’Infosyrie par Mohamed Ouadi.

    • Djazaïri dit :

      - sur la Palestine et le Liban, j’ai beaucoup apprécié Georges CORM,
      - s’exprime-t-il sur la crise en Syrie?
      - il n’y a rien sur son site,
      - pourquoi ce silence?

      • Michel dit :

        Publié le 20 novembre 2011
        Quand la France et la Russie se chamaillent sur la Syrie (par Georges Corm)
        Visite officielle de François Fillon ce vendredi en Russie. Le Premier ministre a pu discuter avec Vladimir Poutine de leurs différences de conceptions sur l’épineux sujet des communautés religieuses opprimées au Moyen Orient.

        La Russie n’a jamais été absente du Moyen-Orient, que ce soit sous le régime tsariste ou sous le régime bolchevique. Du temps des czars, ceux-ci étaient les protecteurs des communautés chrétiennes d’obédience grecque-orthodoxe ou églises dites « melkites », anciennement issue du patriarcat de Constantinople sous le règne de l’Empire romain d’Orient, devenu empire byzantin. Sous les Soviets, la Russie en révélant les tractations coloniales européennes pour le dépècement de l’Empire ottoman, est devenue une force anti-impérialiste majeure dans la région. Des dizaines de milliers de bourses étaient régulièrement attribuées à des étudiants de toutes les communautés religieuses (musulmanes et non musulmanes) au Proche-Orient pour étudier à Moscou, ce qui a facilité le développement des partis communistes locaux, force laïque majeure qui a imprégné diverses formes de nationalismes arabe. L’effondrement du régime soviétique et les problèmes sociaux, économiques et politiques qui en ont résulté, ont amené à l’effacement provisoire de la Russie en Méditerranée, mais non à sa disparition.
        Aujourd’hui les révoltes arabes ont remis en cause la stabilité apparente de nombreux régimes politiques, sans que l’on sache encore quelle direction elles vont prendre. Des interventions militaires, politiques et médiatiques assez massives des puissances européennes et des Etats-Unis tentent de se gagner et de s’attacher les nouveaux régimes ou ceux à venir. Dans ce jeu, le sort du régime syrien sera clé pour l’avenir de la région, car sa disparition signifierait la fin de l’axe syro-iranien et de son allié libanais du Hezbollah, que l’Occident considère comme hostile à ses intérêts et souhaite casser depuis plusieurs années déjà. Or la Russie entretient de très bonnes relations avec cet axe, du fait même que celui-ci demeure le dernier verrou contre une main mise encore plus poussée du bloc atlantique sur la région.
        Aussi, ne faut-il pas s’étonner des efforts russes depuis le début de la crise en Syrie pour faire dialoguer le régime avec les opposants. L’initiative de déléguer à Damas le patriarche de l’Eglise orthodoxe est dans la même ligne d’action. Elle vise aussi à montrer le soutien à la communauté chrétienne orthodoxe syrienne et aux autres communautés chrétiennes du Proche-Orient, et aussi que la Russie n’est pas insensible au danger qui les guetterait en cas d’une prise de pouvoir où le salafisme sunnite serait amené à jouer un rôle majeur. Le danger n’est pas totalement imaginaire, puisque diverses mouvances se réclamant de l’Islam sont redevenues actives dans différentes sociétés arabes, avec un soutien assez évident des Etats-Unis et de la Turquie. Pour la Russie, un Proche-Orient entièrement dominé par de nouveaux régimes qui seraient alignés sur la politique de l’OTAN représente une situation menaçante pour sa sécurité.
        La position française est évidemment toute autre et elle a tendance à s’aligner sur celle des Etats-Unis. Ceci n’est pas étonnant, car la politique de la France est depuis 2005 une politique franchement atlantiste et non plus une politique méditerranéenne ou arabe, comme elle a pu l’être autrefois. La France « protectrice des Chrétiens d’Orient » n’a d’ailleurs été qu’un aimable mythe. Depuis le XVIe siècle, elle a eu une politique musulmane et non point une politique de protection de communautés religieuses. Cette protection a été un prétexte au XIXe siècle pour augmenter son influence et justifier ses ambitions coloniales sur le Liban et la Syrie, face à sa grande rivale, la Grande Bretagne, devenue puissance navale méditerranéenne supérieure à celle de la France depuis l’échec de l’expédition de Bonaparte en Egypte. Cette politique donnait en plus un avantage à la France catholique sur l’Angleterre protestante dans leurs rivalités en Méditerranée, le protestantisme n’ayant commencé à se développer au Proche-Orient que vers la fin du XIXe siècle.
        Cette rivalité féroce entre ces deux puissances européennes dans la région a eu d’ailleurs pour conséquence les massacres entre la communauté maronite sous haute influence française et celle des Druzes sous protection anglaise et ottomane au XIXe siècle (1840-1860). De plus, les promesses non tenues des puissances européennes, France et Angleterre en tête, vis-à-vis des Arméniens et des Grecs de l’Empire ottoman ont préparé le terrain aux massacres et déplacements forcés de population par l’armée turque que l’on connaît (1899-1905-1918-1919).
        Faut-il rappeler aussi que depuis l’occupation israélienne de la Palestine, soutenue sans discontinuer par les Etats-Unis et l’Europe, le nombre de Chrétiens orientaux en Terre Sainte a été considérablement réduit alors que récemment, sous occupation américaine, une émigration massive de chrétiens d’Irak a eu lieu suite aux attentats contre des églises remplies de fidèles, sans que l’armée américaine occupante ne s’en soit même préoccupée.
        En fait dans leur longue histoire, les communautés chrétiennes d’Orient, se sont d’autant mieux portées qu’elles n’ont pas été instrumentalisées par les puissances européennes. Aussi, le Vatican tout comme le patriarche de la communauté maronite récemment en visite à Paris, ont-ils bien raison de mettre en garde la France et les Etats de l’OTAN contre des politiques aussi peu nuancées dans leurs interventions, mais aussi contre cette politique permanente très déstabilisante de deux poids deux mesures dans les affaires du Proche-Orient. Depuis le temps des Croisades, mais surtout au cours des deux derniers siècles, l’histoire du Proche-Orient témoigne de ce que les communautés chrétiennes locales ont été fortement déstabilisées à chaque intervention externe de puissances européennes ou, plus récemment, des Etats-Unis.

  3. AVICENNE dit :

    « Tout ce qui est à vous est négociable, tout ce qui est à moi est acquis ».

    Vraiment, la langue Française est belle. De plus Louis, vous savez la manier avec brio !.

    Bravo.

    • Candide dit :

      Il te suffit de mettre cette phrase dans google, et tu t’apercevra que Louis n’a rien manié, il s’est juste inspiré ;-) ))

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      @AVICENNE

      « Tout ce qui est à vous est négociable, tout ce qui est à moi est acquis ».

      Vous avez bien raison de souligner cette phrase pertinente de M. Louis Denghien.

      Soulignons aussi le constant comportement de parjure des Ultra-Sionistes-Associés :

      Toutes leurs déclarations relatives au différend Israël-Pays arabes ont été des paroles en l’air et des mensonges éhontés.

      Comment un esprit sain pourrait-il croire une Clinton, un Hague, un Blair, par exemple, alors qu’aucune mesure, même symbolique n’est prise à l’encontre d’Israël, depuis 1967 ?

      On a coupé même les cotisations dues à l’UNESCO, pour le motif de l’admission de la Palestine au sein de cette Organisation internationale ?!

      Et la feuille de route du Quartet a été confiée au nullissime et toutou Blair, qui s’est empressé de la fourrer au fond de sa sacoche et l’a recouverte de tous les billets à ordre et banknotes dont il a bénéficié depuis son départ du pouvoir.

  4. kegan dit :

    Le dernier épisode des secrets de Baba Amr;
    Mr Loutf revient sur l’histoire du feu des pipe lines à Homs, comment ils(les bandes armées) ont créé un stock de fuel après avoir percé les pipes lines (où les gens viennent se servir avec des seaux) avant d’y mettre le feu et dire que ce sont les bombardements;
    Bien sur c’est en arabe et pas sous titré, dsl…

    http://www.youtube.com/watch?v=cRdgA3uIArU

    • Candide dit :

      « Bien sur c’est en arabe et pas sous titré, dsl… »

      Et bien entendu, comme c’est toi qui passe le lien, il faut croire tout ce qui est dit dedans.

  5. antarès dit :

     » Tout ce qui est à vous est négociable, tout ce qui est à moi est acquis  »
    Bravo, en une phrase vous avez parfaitement résumé la politique de la nation génocidaire yankee depuis plus de 300 ans de triste existence.
    Je rajouterais « Tout ce qui est à vous est négociable JUSQU’A CE QUE çA ME SOIT ACQUIS et tout ce qui est à moi est acquis »

    • Candide dit :

      « nation génocidaire yankee »

      Houlà, tu peux développer stp?

      • Louis Denghien dit :

        Il voulait sans doute passer de quelque épiphénomènes amérindiens, irakiens, japonais, vietnamiens, du moins je le suppose…

        L.D. & Infosyrie

        • antarès dit :

          Bien Louis,
          Mais je pense notamment les amérindiens, le plus gros génocide de l’histoire sur laquelle les US se sont construits.

          • kegan dit :

            Candide qui joue les niaiseux!!

            Le « Houla » n’est pas la par hasard je suppose !!

          • Candide dit :

            Ok Antares. Cite moi une civilisation qui n’a pas commis de génocide durant son histoire?

          • antarès dit :

            @Candide, déjà les yankees n’ont jamais été une civilisation. Mac do, Monsonto, Apple ou Goldmann Sachs ce n’est pas la civilisation.

            « Les États-Unis sont le seul pays à être passé de la barbarie à la décadence sans connaître la civilisation. »

            Les US ou la nation génocidaire yankee comme j’aime l’appeler, sont des destructeurs de civilisations, lors de l’invasion de l’irak, les envahisseurs yankees protégeaient les puits pétroliers alors que les musées qui renfermaient des trésors archéologiques étaient pillés.

            Cite-moi les civilisations qui ont commis un génocide comparable à celui des amérindiens (un génocide étant la volonté d’exterminer un peuple et l’extermination EFFECTIVE de ce peuple). Je ne compte pas la liste des pays agressés par les US.

            Cite-moi enfin un pays qui a tué autant que les US?

          • Candide dit :

            Antarès. Un génocide est l’extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d’un groupe ou d’une partie d’un groupe en raison de ses origines ethniques, religieuses ou sociales.

            Je te laisse le soin de chercher et de chiffrer les morts correspondant à cette définition sur Internet.

          • NO PASARAN dit :

            Merci pour cette définition, Candide, Kofi Annan avait donc bien vu juste… Il y aurait donc bien génocide en Syrie… (Mais pas celui que vous croyez…) Il y a bien élimination physique, intentionnelle, systématique et programmée d’un groupe ou d’une partie d’un groupe en raison de ses origines ethniques, religieuses ou sociales. En l’occurence, ici, religieuse : l’élimination des koufars (et, programmée dans l’ordre : alaouites, chrétiens, chiites…)

            Un petit exemple illustré ? La semaine dernière, une enseignante chrétienne de l’école Chouefat se rendait sur son lieu de travail. L’ASL l’arrête et la fait descendre de son véhicule… L’un veut la buter, il l’insulte, sale chienne d’alaouite, on va te faire la peau… La jeune femme en pleurs jure qu’elle est chrétienne. L’autre n’en croit rien… Son compagnon finit par lui dire, après un long moment, laisse-là, pour l’instant on tue que les alaouites, vous, les chrétiens, votre tour viendra après !!!

  6. Jo dit :

    Une nouvelle tactique de RATS

    Selon le « Daily Star », les services secrets britanniques projettent de construire des bases terroristes dans les régions frontalières de la Syrie, des bases qui seront érigées sous couvert de camps des réfugiés.

    Ces camps seront nombreux, ils seront éparpillés le long des frontières et serviront de lieu d’entrainement aux rebelles anti- Assad. Ce sont les lignes frontalières de la Turquie du Liban et de la Jordanie qui abriteront ces « faux camps » et il y a de fortes probabilités que les pays comme la France, la Turquie et les Etats-Unis y envoient leurs agents.

    Rappelons que le ministre britannique des AE a récemment plaidé en faveur d’une intervention militaire d’envergure en Syrie, une « intervention qui soit beaucoup plus vaste que celle effectuée en Libye ». « La situation n’est pas prête et il faut baliser le terrain à cette fin, avait-il également souligné.

    http://www3.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=67169&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

    • ourika dit :

      bon, c’est quoi toutes ces installations autour de la syrie pour armer l’opposition ou ceux qui refusent l’état actuel du statut juridique de la syrie?
      la guerre.
      comment faisaient la GB et les USA durant la 2ème guerre mondiale en France? la même chose
      Ike entraînant ses hommes en GB
      sauf…. la France était envahie et que la Syrie ne l’est pas.
      maintenant regardons côté espagne républicaine et el Caudillo?
      c’est la même chose que maintenant avec la Syrie et les amis des opposants: un coup d’Etat.
      mais la terminologie retenue par tous les pays contre la Syrie, est bien le nom de’amis » donnés aux illégitimes
      on inverse les rôles: Ce qui est constitutionnel selon la majorité du peuple est occupation
      ce qui est opposant illégitime, selon une minorité, est devenue légitime et soutenu par les autres pays.
      pourquoi tout le monde joue avec les mots et faiasnt du « tartuffe »: tous les pays d’occident et du golfe ont déclaré la guerre à la Syrie qui est soutenue progressivement par les autres pays opposés à l’occident.

  7. joska dit :

    Je ne crois que Moscou, ni Pékin vont dans le sens de la logique de déstabilisation américaine via les pays du golf! Les deux points forts de l’anti empire américain! Eux veulent diviser et s’approprier toutes les matières premières telles que le pétrole et le gaz et surtout pour mieux faire comprendre aux pays arabes (les vrais) qu’ils la main mise sur tous les pouvoirs mondiaux, mais leur chute vient et ne se fait plus attendre! Vive la Sainte Syrie et tous ses alliés!

    • Candide dit :

      « Eux veulent diviser et s’approprier toutes les matières premières telles que le pétrole et le gaz et surtout pour mieux faire comprendre aux pays arabes (les vrais) qu’ils la main mise sur tous les pouvoirs mondiaux, mais leur chute vient et ne se fait plus attendre! Vive la Sainte Syrie et tous ses alliés! »

      Trop fort kegan, tu viens de démasquer les américains en divulguant leurs plans les plus secrets. Par contre, pas très malin : tu vas avoir la CIA à tes trousses pour t’empêcher d’en dire plus…

      • Louis Denghien dit :

        Avec vos bons contacts avec la CIA, vous pourriez peut-être intercéder en sa faveur ?

        L.D. & Infosyrie

        • Candide dit :

          Louis, je peux pas tout faire : je me bats déjà pour faire en sorte qu’infosyrie ne soit pas détruit, en échange de la récupération des adresses IP des pro qui fréquentent ce forum.

          Conspirationisme, quand tu nous tiens…

          • Louis Denghien dit :

            Pas besoin de conspiration quand on a, rien qu’au pays de Voltaire, Canal+ et BHL pour nous éclairer. Et puisque vous semblez avoir le bras long Candide, ne pourriez vous détruire quelques sites pro-opposition ? Ce serait un signe fort de votre atttachement à Infosyrie !

            L.D. & Infosyrie

          • Cécilia dit :

            « je me bats déjà pour faire en sorte qu’infosyrie ne soit pas détruit, »

            Je ne savais pas que celui qui « n’est pas loin d’être un Dieu SVP » se bat comme les humains ?

            Dieu est-il mort Candide ?
            Dommage, je ne l’ai jamais vu l’œuvre sauf qu’une seule fois lorsqu’il a perdu devant une petite syrienne pas plus haute que trois petites pommes !

            Alors, Louis vous a fait un offre, donnez-vous votre langue au chat, Candide ?

        • Cécilia dit :

          « Avec vos bons contacts avec la CIA, vous pourriez peut-être intercéder en sa faveur ? »

          Louis, je vous adore ! ;)

      • kegan dit :

        ???? j’ai dit ça moi ??

      • Candide dit :

        pardon, je voulais dire joska

  8. Candide dit :

    « Riad Hijab, un Premier ministre de combat, tout simplement »

    Il fallait bien lui trouver un emploi, vu qu’il n’y a plus grand chose à cultiver en Syrie. Mais peut-être qu’il était tout simplement minitre de l’aigri-culture, ceci étant dit à cause du bonheur qui a l’air d’émaner de son visage (mais peut être avait-il appris une mauvaise nouvelle…)

    Il n’a pas l’air très souriant en effet. Pourtant il devrait se féliciter de sa nomination à la tête d’un cabinet qui gère un Pays dont 120 % de la population soutient son président et dont l’opposition est inexistente (ceux qui crient dans la rue étant uniquement des terroristes). On sent que c’est un homme de dialogue qui, sans aucun doute, saura gérer la crise actuelle avec beaucoup plus succès que son prédécesseur.

    Bien qu’il y ait dans son regard beaucoup plus de cruauté que de cohérence dans la prose de ce pauvre cuâne, nul doute qu’il ne sera pas difficile pour lui de faire pire que ce qui a été fait jusqu’à présent.

    Au fait, on a toujours pas la composition de l’assemblée du peuple, ni des résultats très précis, mais il vrai qu’en Syrie c’est plus long qu’ailleurs. Mais si quelqu’un pouvait avoir une information, ça serait bien de nous en faire profiter.

    Concernant les russes et les chinois, il va bien falloir qu’ils lachent du lest un jour ou l’autre : c’est quand on a rien a demander, qu’on ne donne rien. Et quand on a besoin d’un service, qu’est ce qu’on fait, hein? Eh ben, on fout bachy à la porte !

    • Louis Denghien dit :

      Bien sûr, Candide, spécialiste du délit citoyen de faciès – et c’est vrai que les visages de BHL et d’Hillary Clinton respirent la bonté et l’altruisme. Concernant les Russes et les Chinois, je vous suggère de patienter une quinzaine de mois supplémentaires pour l’éventuel lâchage de ce lest-là. Espérons seulement que l’ASL existera encore d’ici là…

      • Candide dit :

        Évidemment c’est pus drôle quand vous vous moquez de Juppé, Sarkozy, Hollande… Mais c’est vrai que les pro ont tous les droits…

      • fatiha dit :

        Louis , vous avez oublié de citer : les wahabbites Tayfour et Al cHequfeh, les grands copains de candide..qui ont un visage très doux et très agréables à « contempler »..

      • Candide dit :

        C’est vrai qu’il a l’air effrayant ce mec. Je l’imagine mal en GO au Clubmed ou vendeur de jouets. Je cros bcp dans la morpho-caractériologie.

        • Louis Denghien dit :

          C’était très en vogue du temps de Napoléon, et ça s’appelait la physiognonomie je crois. Les nazis l’ont un peu réactualisée, par la suite…

          L.D & Infosyrie

          • Candide dit :

            Tu es mal reneigné Louis.

            Il s’agit d’une technique couramment utilisée par les recruteurs : on a la tête de ce que l’on est.

          • kegan dit :

            O punaise Candide, j’aimerais pas voir la tienne !!!

          • Cécilia dit :

            « O punaise Candide, j’aimerais pas voir la tienne !!! »

            Vous n’avez rien raté, cher kegan.
            Cécilia a eu ce luxe !
            Froid, fermé et il ne relève aucun sentiment intérieur. Bref, un visage du marbre.
            Teint clair ainsi que la couleur des yeux. Cependant, il a les oreilles bien basses.

            Donc, tout à fait à l’opposé de Cécilia avec un visage qui ne fait que parler.

          • Candide dit :

            « Cécilia a eu ce luxe !
            Froid, fermé et il ne relève aucun sentiment intérieur. Bref, un visage du marbre.
            Teint clair ainsi que la couleur des yeux. Cependant, il a les oreilles bien basses. »

            Faudrait savoir, c’était toi ou ta cousine. Je me demande bien qui est la « naine boiteuse »(*) que j’ai rencontrée ce jour là.

            (*) « naine boiteuse » en réponse à « oreilles basses ». (entre handicapés on se comprend, n’est-ce pas?)

        • Cécilia dit :

          « *) « naine boiteuse » en réponse à « oreilles basses ». (entre handicapés on se comprend, n’est-ce pas?) »

          Candide qui se raisonne toujours avec les pieds !

          Petit gamin, depuis quand avoir des « oreilles basses » est considéré comme un handicap ?
          Deuxième question : avez-vous un problème avec la handicap et les handicapés ?

          Vos propos montrent bien que vous n’êtes pas aux noce !

          Je m’explique :

          1- vous venez de confirmer que vous avez bien les oreilles basses et cela vous rend honteux, vous le vivez même comme un handicap.

          2- Non, ma cousine n’est ni boiteuse ni naine, elle même beaucoup plus grande que moi.

          3- Conclusion :

          J’ai vu très juste : vous êtes la bonne personne et on se connait parfaitement et la personne qui est venue au rendez-vous n’était évidemment pas vous : il n’a pas vos oreilles, ni votre teint ni la couleur de vos yeux et encore moins votre visage du marbre.

          4- Concernant la « naine-boiteuse » :

          - j’ai fièrement écrit ici plus d’une fois que je ne suis pas plus haute que trois pommes et pour plus de précision, officiellement, je mesure 157 sur mon passeport et avec mes chaussures à talon, j’augmenterai de 5 voir 8 cm de plus.
          Vous savez tout cela, mais vous croyez à tort et sans cesse, pouvoir me faire du mal et cela dure sur ce site-même depuis l’année dernière comme si nous étions toujours à l’université.
          Savez-vous que c’est la même taille que Shakira, que Salma Hayek ou Alissa Milano et qu’une séduisante comme la célèbre actrice Nicole Richie est encore plus petite (155cm) ?

          Comme vous voyez et contrairement à vous, je n’ai aucun problème avec mon corps, je l’aime et je le mets en valeur.

          Non monsieur qui se mouille très souvent les pieds, je ne me considère pas ni naine, ni boiteuse et encore moins handicapée; vous le savez parfaitement d’où votre jalousie maladive voir votre haine à mon égard qui sort et ressort continuellement sur ce site consacré à la géopolitique de la Syrie. Pourtant, j’ai bien écrit ici-même que ce n’est ma faute si la vôtre est sans grâce, vulgaire, habillée en guedouche.

          « entre handicapés on se comprend, n’est-ce pas?) »

          Non, il n’y a rien, absolument rien du commun entre nous. Il faut que vous mettiez cela entre les dents une fois pour toute.

          Vous êtes un vrai dur de gueule !

          Allez, déguisez-vous en courant du vent.
          Aucune odeur de sainteté !

    • sowhat dit :

      petit raciste

    • Djazaïri dit :

      Quelle méconnaissance de l’agriculture Syrienne!
      - savez vous qu’elle irrigue tout le monde méditerranéen en semences de céréales?
      - elle possède avec des stations agronomiques (de l’ACSAD) les plus complètes collections de variétés de céréales,
      - grâce aux introductions faites notamment en Algérie, les rendement d’orge ont DOUBLE!

      • Louis Denghien dit :

        Ajoutons à l’adresse de ce brave Candide, qui ne croit que les médias gaucho-atlantiste, que le spécialiste Fabrice Ballanche a indiqué, dans un entretien au Monde (13 avril), que la Syrie était auto-suffisante d’un point de vue alimentaire » (entre autres).

        Rassuré Candide ?

        L.D. & Infosyrie

        • Candide dit :

          Ouf, merci de me ré-informer Louis, ça me fait un bien fou ;-)

        • Etudiant dit :

          Elle l’était Louis, c’est vrai.
          Mais aujourd’hui la situation est différente. La presse syrienne fait d’ailleurs état de la crise du pain qui se répand à Alep et Damas en raison des manque de grain.

        • Candide dit :

          C’est trop d’honneur Louis, tu réponds presqu’à chacun de mes posts.

          Tu t’ennuies ou bien c’est parce qu’il y a rien à répondre aux platitudes des pro?

          C’est vrai que ça vole pas bien haut ici : heureusement qu’on est là tous les deux ;-)

          • Louis Denghien dit :

            Oui mais moi je ne ressens pas la nécessité de perdre mon temps à débattre sur la page Facebook de Syrian Revolution 20111/2012/2013…. Enfin, chacun son truc !

            L.D. & Infosyrie

          • malja dit :

            ah bon tu as reussi a décoller toi Je pensais que tu bouffais les racines

          • Sofiane ouadim dit :

            Je pense que c’est parce que tu es un opposant qui dérange ;)

          • Sofiane ouadim dit :

            Louis, j’ai déjà essayé de débattre sur une page pro-bachy et tu sais quoi ! Je me suis fais banir de la page facebook…

          • Louis Denghien dit :

            Si ça peut te consoler, les « pro-Bachy » sont bannis de tous les grands médias français. Mais tu n’avais peut-être pas intégré ce détail ?

            L.D. & Infosyrie

          • Sofiane ouadim dit :

            Louis, tu es un mauvais joueur. Les pros-Bachy peuvent s’exprimer sur les grands médias.

          • Louis Denghien dit :

            Vous êtes fou, ou un abruti total mon pauvre ami…

            L.D; & Infosyrie

          • Sofiane ouadim dit :

            Non, dans les blogs des grands médias, il y’a plein de gens qui parlent contre la propagande, etc. Tu est simplement une personne qui aime gonfler l’image de victime sur son front. Pauvre Louis.

          • Louis Denghien dit :

            Des blogs ? Mais crétinissime personnage où sont les blogs dans les unes de journaux et dans les émissions télévisées ? Vous êtes banni de ce site pour défaut de cerveau. Allez sur vos blogs y exporter vote bêtise, ici c’est fini.

            L.D. & Infosyrie

          • Cécilia dit :

            « Je pense que c’est parce que tu es un opposant qui dérange ;)  »

            Mais depuis quand les Français-Français ont le droit d’être des opposants ?
            Je vous signale, petit écolier, que la Syrie est indépendante depuis plus de 60 ans.
            La Syrie n’est pas un département français, la Syrie est aux Syriens et c’est à eux de décider de leur avenir. D’ailleurs, Poutine l’a bien dit et rappeler à Hollande lors de la conférence de presse à Paris.

            Candide est Français peut critiquer et crier à tue-tête contre le régime, mais jamais a le droit d’être d’avoir le statut opposant.

    • BWANE dit :

      « JE ferai retomber sur vous vos propres crimes, vos abominations paraîtront parmi vous, et vous saurez enfin que JE est l’éternel. »(Ezechiel,VII,4).

      Fieffée balance de l’OTAN, freluquet madré, fripon stipendié, sot déshonoré, fretin vermoulu, tu es visiblement friand des injures de ce Bwane qui semble t’obséder. Il se trouve très occupé ces derniers temps, et n’a pas le temps de répondre à tes posts fourbes et haineux, qui exhalent la mauvaise fois à des kilomètres , respirent le mensonge et l’envie impuissante, et reflètent cette aboulie ou cette sorte d’intégrisme de la soumission qui est ta marque de fabrique. Va donc entonner :
      Allons fanatiques de la Salapie
      Le jour de l’abjection est arrivé !
      Contre nous de la Syrie
      L’étendard sanglant est levé
      Entendez-vous dans nos média
      nos mensonges et notre galimatias ?
      Ils viennent jusque dans votre maison
      vous abasourdir par tant de déraison
      Aux armes salapistes-citoyens
      Formez vos bataillons
      Marchons, marchons
      Qu’un sang impur
      Abreuve nos sillons

      • BWANE dit :

        P.S-Le pluriel de média ne doit pas prendre de s pour au moins deux raisons : 1)média se trouve être le pluriel de médium (en grec), 2)tous nos média parlent d’une seule voix, notamment à propos de la Syrie, il n’est que trop juste de rendre hommage à cet unanimisme extraordinaire en parlant de Média au sens quasi-religieux de vérité révélée et indiscutable, Démocratie, quand tu nous tiens…

      • Candide dit :

        Je vos que cuâne est réactif quand on parlede lui. Il a donc bien assimilé son surnom. C’est bien cuâne, c’est bien.

        Et puis, pendant que tu passes du temps à m’insulter, tu nous épargnes tes platitudes sur la Syrie.

        C’est bien cuâne.

  9. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Je souhaite le plein succès à ce nouveau gouvernement, dans toutes ses entreprises, internes pour mettre hors d’état de nuire les hordes barbares et faire redémarrer l’économie, et externes en mettant en échec, puis en confondant les « Tartuffes-Amis de la Syrie ».

    Courage, vaillants syriens.

  10. Kaboum dit :

    On peut se douter que tout ce qu’échangent les représentants russes, chinois ou us-euro-qataro-(et j’en passe)séoudiens, sont des répliques langue de bois. Ce sur quoi je m’interroge, est le fond de leurs motivations: biensur que la russie, voire la chine voient un allié strategique en la syrie, mais apres? Le joueur auquel la syrie doit faire face, est un joueur qui na jqmqis perdu, et qui nest certainement pas a bout de souffle ou de dollars, ou de mercenaires dailleurs. Cette guerre dépuisement a coups d attentats a lexplosifs, de guetapens ou de massacres risque de perdurer pendant un bon bout de temps! tant que cela ninquiete les russes/chinois/iraniens pas plus que ca, il vont se contenter de soutenir la « syrie réelle », mediatiquement, sans vraiment intervenir. Pendant ces temps (des années), le sang syrien coulera…Quelqun atil plus dinfos sur le role de la russie, de la chine ou de liran, apart leur contre-poids diplomatik ou mediatique?

    • salim dit :

      un joueur qui n’aurait « jamais perdu »??!!!
      Sans parler du Vietnam, il est bien parti la queue entre les jambes d’Irak, oui ou non? ce n’est pas parce que l’on a et que l’on parle peu que l’on doit pas reconnaitre à la résistance irakienne le mérite qui se doit.
      Et la branlé qu’il s’est pris en 2008 face au Hezbollah? ce n’est pas uniquement l’armée de l’entité fioniste qui était en guerre contre le Hezbollah à ce moment là ; leur grand frère, joueur dont vous parlez, l’a grandement poussé au dos pour qu’elle y retourne après son trauma de 2000.
      Et l’Iran? ce pays dont le joueur en question nous annonce chaque matin depuis 33 ans qu’il va l’attaquer demain ou après demain… vu les bras d’honneur qu’il se prend en retour, si le joueur en question était si invicible que cela, il cognerait d’abord et menacerait ensuite!
      Bref, je vous rejoins sur les difficultés qu’auront les syriens à éradiquer l’épidémie takfirofioniste ; mais à l’instar de l’Algérie (avec l’avantage pour la syrie d’être épaulée par le savoir-faire qu’on développé les russes en Tchétchénie, la fière armée syrienne finira par chasser cette vermine impure de sa sainte terre… alors viendra l’heure des véritables réglement de compte et je ne donne pas cher de la peau de certains gras du bide!
      pour le soutien des russes, il n’y a qu’à relire les discours pré-électoraux de Poutine pour comprendre que la syrie est un enjeux vital pour la Russsie… comme disait l’autre, « un état n’a pas d’ami, il n’a que des intérêts » et la syrie en est un pour la russie!
      désolé pour cette réponse au pied levé!
      bonne fin de journée
      Salim

    • FRANCOSYRIEN dit :

      Kaboum,vous vivez en dehors de l’Histoire donnez une seule guerre que les Etats Unis ont gagné.Dans une guerre Il ne suffit pas de gagner une bataille mais c’est le résultat qui compte. Du vietnam, en Somalie,au Liban en Irak et toujours en Afganistan ils n,ont gagné aucun guerre.A moins qu’ils utilisent l’arme nucléaire comme au Japon.D’ailleurs,les Etats Unis n’ont aucune finesse ou stratégie en politique étrangère ils ne connaissent que les contraintes ou la trahison.

    • Souriya ya habibati dit :

      Kaboum, ce lien aura le mérite de vous éclairer – je l’espère toutefois -sur l’arrière-plan de l’affection sino-russe pour les Syriens.
      Allah est Grand
      http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30652
      Syrie : La guerre pour le gaz !
      Un conflit international à manifestation régionale
      par Imad Fawzi Shueibi

  11. vilistia dit :

    Radio Iran interview le 5 juin 2012 de Louis Dalmas, directeur du mensuel « Balkans Infos » au sujet de la campagne d’accusation systématique contre la Syrie

    Propos résumé de L.Dalmas « ‘l’expulsion des ambassadeurs de Syrie dans de nombreux états occidentaux correspond au suivisme de pays vassaux par rapport à la politique d’hégémonie mondiale des Etats Unis qui vise à éliminer les états résistants à la volonté américaine, à cette fin les USA utilisent l’Otan comme bras armé comme cela a été le cas pour la Yougoslavie puis l’Irak, la Libye et risque maintenant de l’être pouir la Syrie, les soi-disant opposants agissant en Syrie sont certainement armés, financés et soutenus de l’extérieur, des pays arabes soutiennent aussi cette rébellion contre un pays laic et multi-confessionnel, face à ces offensives de l’occident et leurs alliés arabes la Chine et surtout la Russie s’opposent désormais dans une nouvelle logique de blocs où tout recul de l’un est considéré comme une avancée de l’autre »
    _____________________

    VIDEO EN FRANCAIS

    http://www.dailymotion.com/video/xrc780_irib-2012-06-05-l-dalmas_news

  12. vilistia dit :

    Publiée le 5 juin 2012 par allBACHARalASSAD

    A la manifestation de soutien à Bachar Al Assad du 3 juin au Trocadéro.
    _______________

    VIDEO EN FRANCAIS
    _________________________

    Ali et Diana dénoncent la partialité des médias français sur la Syrie
    http://www.youtube.com/watch?v=yRF36W9FchY&feature=player_embedded#!
    _______________________________

    Soutenez-nous sur Tous avec Bachar :
    http://www.facebook.com/Tous.avec.BACHAR.AL.ASSAD
    ______________________________________

    • Candide dit :

      Je suis impressionné par le professionnalisme du service d’ordre. Comment ont-ils pu faire pour contenir cette foule? Chapeau!

      Bravo aussi pour la,première interview, on croirait vraiment à un témoignage spontané.

      Quand à la seconde, elle a achevé de me convaincre. On s’inscrit où?

  13. vilistia dit :

    SYRIE – Une franco-syrienne questionne le témoignage de Pierre Piccinin
    VIDEO EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?v=AvWBmJ85iFg&feature=relmfu

  14. vilistia dit :

    SYRIE- FRANÇAIS – Allocution du président syrien Bachar al-ASSAD 03-06-2012
    VIDEO EN FRANCAIS

    http://www.youtube.com/watch?v=MDyUw6Jsf54&feature=relmfu

    • Souriya ya habibati dit :

      Je vous embrasse vilistia, je savais que je m’étais adressé à la bonne personne, en vous parlant de la version en français. Un grand MERCI à vous, vilistia, au nom de tous les AMIS Infosyriens non arabophones qui vont écouter le discours de Bachar, tout en le regardant.. parler. MERCI

      Allah est Grand

    • NO PASARAN dit :

      Merciiiiiiiiiiiiii !!!

  15. vilistia dit :

    RASSEMBLEMENT en soutien à la Syrie, son peuple et son président TROCADERO 03/06/2012

    http://www.youtube.com/watch?v=NZWj13e1dRc&feature=relmfu

  16. No Comment dit :

    « (*) « naine boiteuse » en réponse à « oreilles basses ». (entre handicapés on se comprend, n’est-ce pas?) »

    M.Candide vous parlez très mal on dirait un gamin c’est intolérable de la part d’un adulte.
    Personnellement, je n’aime pas les racistes!!!