• Actualité
  •  

  L'émir du Qatar et le Premier ministre turc semblent avoir fait un enfant ensemble : il s'appelle Moncef Marzouki et est président de la Tunisie. M. Marzouki avait déjà accueilli, en février dernier, un sommet des "Amis de la Syrie" où s'étaient pressés les aspirant-ingérant et agresseurs du monde entier, américains, britanniques, français, turcs, qataris, séoudiens, sans oublier les pantins du CNS. Et ce mardi 24 avril il vient de se distinguer à nouveau en sommant Bachar al-Assad de quitter [...]



Un voyou à la tête de la Tunisie ?

Par Louis Denghien,



Moncef Marzouki : l'ancien opposant laïc est devenu président-potiche des islamistes tunisiens, et vient même de muer en un voyou géostratégique

Moncef Marzouki : l'ancien opposant laïc est devenu président-potiche des islamistes tunisiens, et vient même de muer en un voyou géostratégique

 

L’émir du Qatar et le Premier ministre turc semblent avoir fait un enfant ensemble : il s’appelle Moncef Marzouki et est président de la Tunisie. M. Marzouki avait déjà accueilli, en février dernier, un sommet des « Amis de la Syrie » où s’étaient pressés les aspirant-ingérant et agresseurs du monde entier, américains, britanniques, français, turcs, qataris, séoudiens, sans oublier les pantins du CNS. Et ce mardi 24 avril il vient de se distinguer à nouveau en sommant Bachar al-Assad de quitter dans l’instant le pouvoir, et de façon assez directe, qu’on en juge plutôt :

« Tu partiras d’une manière ou d’une autre. Tu partiras mort ou tu partiras vivant, et c’est mieux pour toi et ta famille de partir vivants ». Cette dialectique qu’on croirait empruntée à un capo mafieux ou à un de ses hommes de main  filmé par Scorcese ou Coppola, celui qui est pourtant un chef d’Etat l’a étalée dans un entretien accordé au quotidien Al-Hayat. Poursuivant dans cette veine « western », Moncef Marzouki dit encore : « Si tu as décidé de partir mort, cela veut dire que tu auras causé la mort de dizaines de milliers d’innocents. Assez d’effusion de sang !« .

La Tunisie en danger de qatarisation

On remarquera d’abord que Marzouki bat l’OSDH sur le terrain de l’inflation statistique. Et puis on se posera la question de savoir quelle mouche islamiste dure a piqué le président tunisien. A vrai dire les mouches peuvent venir du Qatar, infatigable et généreux trésorier de toutes les subversions sunnites radicales à travers le monde arabe. Doha s’est fait la main sur la Libye, et essaye de pousser ses pions partout dans l’arc arabo-musulman. Via les Frères musulmans l’émirat-scélérat dispose d’une influence très disproportionnée par rapport à son équation démographique et territoriale. Mais la « mouche » peut être autochtone : on sait que ce sont les islamistes locaux, les hommes de l’Ennahda, qui ont raflé la mise électorale en Tunisie en capitalisant sur le despotisme, la corruption et les injustices sociales de l’ami de l’Occident Ben Ali. Et depuis, fort de leurs succès et de leur position ultra-dominante à l’assemblée constituante, les islamistes s’efforcent de mettre la très occidentalisée Tunisie à l’heure de Ryad, plus encore que de La Mecque.

Et M. Marzouki, qui s’était bâti, du temps de Ben Ali, une image d’opposant laïc et démocratique, s’est adapté aux temps nouveaux, au point de se faire élire président de la République tunisienne avec l’appui officiel d’Ennahda. Du coup, il semble avoir adopté la vision du monde arabo-musulman d’Erdogan et de l’émir Hamad, et rivalise désormais d’agressivité et d’hostilité à l’égard de la Syrie, pourtant restée laïque, elle. Le voisin libyen étant déjà gouverné – pour le moment  par d’autres obligés du Qatar (et de l’OTAN), l’Egypte étant sous pression islamo-salafiste, il y a de quoi s’inquiéter pour la stabilité et les libertés des habitants de la région.

La démocratisation semble avoir accouché en Tunisie d’une qatarisation des esprits, ou des élites politiques. Les Tunisiens se laisseront-ils acheter comme apparemment leur président ? Dans l’immédiat, il faut espérer qu’un mouvement citoyen se constitue pour rappeler à ces messieurs et l’ex-laïc de gauche Marzouki que la Tunisie est certes en terre d’Islam, mais que le père de la nation, Bourguiba, était plus proche de Kemal Ataturk que du Mahdi.

A noter que certains Tunisiens ne se sont pas contentés de mots, même menaçants : ils sont allés carrément combattre en Syrie avec les insurgés. Cinq d’entre eux viennent d’être tués par l’armée syrienne à Idleb, et trois autres arrêtés (avant le 22 avril). Ces Tunisiens étaient venus en Syrie pour « aider le peuple syrien et le secourir » selon leur page Facebook.

1- Abdul-Hadi al-Kadiri ;
2- Walid Hilal ;
3- Hussein Fares ;
4- Bassam al-al-Jray ;
5- Boulbabah Boukach (un entraineur de kung fu et celui qu’on voit dans la vidéo).

Les trois Tunisiens arrêtés  sont :
1- Wahid Fadhil Benkardan ;
2- Boubaker Bou Battan ;
« Et un autre frère de Tunis » dont on ne donne pas le nom.

On voit que les « brigades internationales djihadistes » recrutent à travers tous les pays à direction plus ou moins islamiste, au point de constituer une part de plus en plus importante de l’opposition armée « syrienne ». Mais les « Amis de la Syrie » genre Juppé, Clinton ou Erdogan ne s’arrêtent pas à ce genre de détails. Après tout, Moncef Marzouki a dit tout haut, et brutalement, ce qu’ils pensent de moins en moins bas. Et les cinq « martyrs » d’Idleb ont fait ce qu’ils ne peuvent faire eux-mêmes…

 

Ci-dessous la vidéo ( nouveaux remerciements à Cécilia) :

http://www.youtube.com/watch?v=xrSMUqcfy8s

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

110 commentaires à “Un voyou à la tête de la Tunisie ?”

  1. Samy Drissi dit :

    Infosyrie(Louis en fait), arrêtez votre mauvaise foie. Ce président est très bien. Reste focus sur la syrie Louis, tu risques de moin perdre ton temps, qui est déjà perdue depuis 1 ans….

    • AVICENNE dit :

      Samy Drissi,

      Une révolution qui met plus d’un an pour ne même pas accoucher n’est pas une révolution.

      Effectivement, regardes ton nombril, la vision d’ensemble risquerait de te donner des maux de tête.

      Qu’il soit bien ou pas, un président digne de ce nom ne s’exprime pas comme cela. Effectivement, seuls les voyous peuvent se le permettre.

      • SORISHARIF dit :

        @Samy Drissi
        Quand Louis écrit qu’un voyou est à la tête de la Tunisie, il a tout à fait raison car connaissant cet homme dans ces apparition sur les chaines arabes, je n’ai jamais imaginé que ce type puisse arriver à la tête d’un état surtout après ce qu’on a appelé une révolution.
        Le soir de sa nomination à la tête de la Tunisie , et quand j’ai vu l’information sur BFM Tv, j’ai fait tout de suite de recherche pour être sûr que cet homme est le même que j’ai vu sur Alkhanzira deux mois auparavant en train de crier come un psychopathe .
        Si tu comprends l’arabe, regarde cette vidéo à partir de 3m14s pour te convaincre que c’est un vrai voyou.
        http://www.youtube.com/watch?v=-d8aj-tEOME

        • Samy Drissi dit :

          Je vien juste de voir la vidéo que infosyrie nous propose…c’est vraiment NUL…facebook Louis, tu es vraiment sérieux ?

        • Frantz Fanon dit :

          Les opprimés, les misérables, les exclus de toujours, ont fait la Révolution. Mais dès que le tyran est parti, les islamistes ont profité de la désorientation et de la PEUR des classes moyennes pour se faire du pouvoir politique. Pour cela, ils ont compté avec l’argent du Qatar et l’appui politique de certains partis européens (dont le Parti Vert, en Suisse). Ces gens qui gouvernent la Tunisie n’ont rien à voir avec ceux qui sont morts pour se libérer d’une vie de chien. Je suis entièrement d’accord avec Louis Denghien quand il appelle Marzouki un voyou. Et cela même on pourrait dire de l’ensemble de la clique qui gouverne la Tunisie aujourd’hui. Certes, pour comprendre ce qui se passe en Tunisie, je vous invite à relire les discours de Robespierre à l’Assemblée et à la Constituante, sa dénonciation des proftieurs de la Révolution qui veulent priver le peuple de sa liberté reconquise (par exemple Robespierre, Pour le bonheur et pour la liberté, Editions La Fabrique 2000)

          • sowhat dit :

            « Les opprimés, les misérables, les exclus de toujours, ont fait la Révolution. »

            non monsieur : « les opprimés, les misérables, les exclus de toujours »

            ne font pas la révolution. La révolution est et a toujours été l’oeuvre d’une avant-garde progressiste qui a l’occasion utilise les misérables et les exclus. Par ailleurs, Robespierre n’a pas fait la Révolution Française tout seul.

      • asma de Tunis dit :

        tout à fait d’accord sur la réserve dûe à son « rang »??.. mais la majorité des tunisiens ne partagent pas ses opinions, principalement sur le sujet Syrien, vue la popularité de B. AlAssad auprès de mes concitoyens ; et ici, Louis exprime à peu près ce que bien des tunisiens partagent. Ses diatribes contre un pays indépendant frère n’engagent que sa petit personne et ses commanditaires.

    • Samy Drissi dit :

      Une révolution reste toujours non accomplie à 100 % et rpend beaucoup de temps.

      • balpiz dit :

        Drissi
        La « révolution » est un mythe, un mot magique, la mort pour la « liberté », second mot magique. Comme si la « révolution » et cet ectoplasme de « liberté » était la clé d’un paradis, d’un monde meilleur, où il ferait tout simplement bon vivre. La France se glorifie d’en être un spécialiste… Mais toute « révolution » coûte en vies humaines pour la seule satisfaction d’une petite minorité de tordus… mégalos, illuminés, psychopathes du pouvoir, et autres kalachnikovisés dégénérés. En somme on en connaît le prix, mais la destination est aléatoire. Une meilleur qualité de vie est loin d’être garantie. Pour les « petites gens », dont la prise d’un quelconque pouvoir n’est ni une obsession quotidienne, ni le sens qu’elles donnent à leur existence, le pire n’est pas à exclure. Admirons plutôt la performance des pays qui ont eu la chance ou l’intelligence ou le tempérament d’ »évoluer » et de parvenir aux mêmes résultats sans passer par la case tuerie.

    • Shezar dit :

      Samy
      Quand on pretend que c est une révolution de jeunes et qu on se retrouve avec un sexagénaire comme président qui parlait de liberté d’ expression et qui a il y a près de deux semaines fait emprisonné un jeune tunisien avec une peine de 7 ans pour avoir publié des caricatures de Mahomet sur facebook,et quand on a pour mentor un émir qui n a ni constitution ni même parlement,on la ramène pas trop….au final mieux vaut une dictature laïc pour tous qu une révolution ratée pour tous ,mais ça vous vous en rendrez compte d’ ici qlques mois…..

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      La Syrie a fait, en proportion de sa population, pour la défense de la Palestine, de la laïcité, plus qu’aucun autre pays arabe.

      Les peuples du Machreq ont aussi combattu les Ottomans, plus que les pays du Maghreb.

      Sans la Syrie, la colonisation – véritable crime de guerre – de la Palestine, de sud-Liban, serait déjà totale. Les Palestiniens auraient presque tous été boutés hors de leur pays, et les quelques demeurés, seraient parqués dans des réserves à l’indienne, pour amuser les touristes et illustrer la grande victoire de l’UltraSionismeAbsolu, et seraient traités en hilotes par Israël, la Sparte moderne.

      Rappelons, pour les jeunes, que le premier coup d’Etat, en Syrie, a été exécuté par Hosni ZAÏM, en 1948-1949, à l’instigation et avec l’appui des USA, lui, qui avait été le chef d’état major, responsable de la défaite de l’armée syrienne naissante qui a affronté, presque sans armes, les armées israéliennes, surarmées et favorisées par les perfides britanniques.

      Que M. Marzouqi, donc, s’occupe de la Tunisie et, pour ne pas trahir ce pays, que les Syriens aiment, y maintienne et défende la liberté, la laïcité et la démocratrie.

      Pour ce qui les concerne, les syriens qui aiment leur pays, les syriens lucides, qui savent les menées hypocrites tramées par les UltraSionistes Associés, donnent rendez-vous devant l’Histoire à M. Marzouqi

    • machiavel dit :

      C’est votre foiE samuélos qui perd beaucoup de bile,niaiseux comme dirait Kegan.

    • Joseph dit :

      Samy Drissi allez voir si les grands couturiers peuvent vous rhabiller car vous êtes nu comme un ver et Louis est seul maître sur ce site, et oui, nous lui vouons notre respect et votre révolution à chier n’est autre qu’une démonstration avortée de vos amis les terroristes à la solde du Qatar, des sionistes, de l’onu et plouf plouf plouf de l’otan et couic du putain de turc erdogan votre allié le plus con que la terre n »avait connu, car il agit juste pour pouvoir entrer son pays dans l »Europe, et toc mongolien réfléchissez avant de baver car vous êtes si laid que personne ne peut s »empêcher de vous rejeter même votre mère vous reniera, triple idiot

    • Christian dit :

      Avant de raconter des salades, apprenez à écrire le français sans fautes d’orthographe!

    • Samy Drissi dit :

      Je suis éblouis par la qualité des réponses.

    • Akyliss dit :

      « Reste focus sur la syrie Louis, tu risques de moin perdre ton temps, qui est déjà perdue depuis 1 ans…. »

      petit rappel, petit Samy drissi samuel samantha : tes amis sionistes nous parlent de la « révolution arabe » y incluant la Syrie et donc Louis ne peux pas et se doit de ne pas « reste focus » sur la Syrie …

      ce serait dire que la Syrie est sur la planete mars
      comme me le demande Candide d’arreter de parler d’Israel dès qu’on parle de la Syrie, je ne peux pas puisque ce pays est le problème de la région puisque ses dirigeants se permettent tout et n’importe quoi et que aucune « démocratie » n’empeche quoi que ce soit des faits et gestes d’Israel …

      alors arrete de perdre ton temps à donner des conseils à Louis et va discuter avec tes amis sur syrian revolution 2011…

    • Merrick dit :

      « Ce président est très bien ». Pas étonnant, « on » s’apprécie entres voyous !

    • hezbollah dit :

      Le prince du Qatar humilie la Tunisie et les Tunisiens.Et Moncef Marzouki ne dit rien !

      http://youtu.be/4GVYuTvJUig

    • walid dit :

      les islamistes et leurs serviteurs n’iront pas loin en tunisie, leur fin n’est q’une question de temp.

  2. Charles dit :

    Cette évolution de Moncef Marzouki est une suite logique, de même que les élections démocratiques ont donné le pouvoir aux islamistes en Tunisie, en Égypte, au Maroc, au Koweit.
    C’est le moment de réfléchir un peu à ses beaux résultats démocratiques. Et de s’interroger aussi sur les prétendus opposants laïques, tels Haytham Manna et compagnie qui s’annoncent comme d’inévitables futurs Moncef Marzouki.

    • Marie-Christine dit :

      Ce que vous dîtes Charles est vraiment à méditer…
      Moncef Marzouki se serait rallié à n’importe qui, même au diable, pour occuper le poste qu’il occupe présentement, même sans pouvoir réel par ailleurs. On dirait que c’est le prestige de la fonction, du titre, qui le ravit, fait ses délices, le grise… qui symbolyse sa revanche, le summum de sa victoire d’ancien éxilé politique à Paris contre l’ennemi personnel Ben Ali. Ancien opposant laïque ? Pfft…, J’ai l’impression que cet aspect lui est devenu parfaitement secondaire… Et puis, au nom de l’amicale des anciens opposants arabes éxilés à Paris, de la solidarité avec ses « camarades », peut-être souhaite-t-il la même « réussite » que lui, à son camarade Ghalioun et autres ? Et qu’importe que ce soit sur la vague, avec l’argent, l’ »armée » des islamistes (et pourquoi pas les bombes de l’OTAN, s’il faut en passer par là), du moment que ça marche !
      Lui, qui semble servir de caution, feuille de vigne, à Enhada, on ne peut plus « modéré », semble-t-il, dans un rôle supposé de contre-pouvoir, se permet de jouer les muscles (il en a si peu à l’intérieur de la Tunisie), le cador vis à vis de Bachar. Une outrecuidance odieuse, oui le qualificatif de voyou semble bien lui convenir… A part pour lui, pour qui d’autre roule-t-il…?

      • Marie-Christine dit :

        Oui, je suis d’accord avec Avicenne, un chef d’Etat, digne de ce nom, ne s’exprime pas de cette façon.
        Et j’ai envie de dire, pauvre Tunisie, avec ceux qui sont venus, largement de l’extérieur, cueillir les fruits de son « printemps », détourner sa « révolution » et le sang que sa jeunesse a versé pour elle !

        • Byblos dit :

          J’ai d’autant moins de sympathie pour ce Marzouqi qu’il m’apparaît, par son niveau de langage et ses postures, comme un pâle reflet de Sarkozy. Comme Sarkozy, il ne débat pas. Il invective.
          Ce qui est bien, c’est que Sarkozy est sur son départ. Ce qui est moins bien, c’est que Marzouqi semble devoir rester. Au moins pour un temps.

          • Marie-Christine dit :

            Oui, il a un langage de petite frappe, qui menace : « Ou tu fous le camp avec ta famille, et vous aurez la vie sauve, ou vous serez liquidés (en filigramme, comme Kadhafi) ».
            Oui, même Juppé, dans sa grossièreté arrogante, n’a pas été jusque là : il sait sans doute, qu’en sa « qualité » d’homme d’Etat, même peu respectable, il y a pour l’instant encore, des limites de langage à ne pas franchir.
            Mais oui, cette déclaration est digne d’un Sarkozy qui se lâche. Mais durant son quinquennat, ce sont surtout des français (menace de mort en moins) qui ont été la cible de ce type de sorties : »Casse-toi pauv’con ».
            Une question : à part le tu, y-a-t-il d’autres formes de politesse à respecter en langue arabe, car ce tutoiement dans la traduction française rend bien toute la grossièreté du langage ?

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Le point commun à la Tunisie, l’Égypte, le Maroc, le Koweit, la Jordanie, notamment, est que les USA avaient ou ont des relations très étroites avec les dirigeants de leurs forces armées.

      Il y a donc « continuité » dans les éléments déterminants de la politique et des relations des USA avec ces pays.

      Pour les USA, si l’Intégrisme, le Salafisme, le Qaïdisme ont été des ennemis, c’est par accident de l’Histoire. Sinon, ce furent et sont, de nouveau, des alliés réels, à peine discrets.

      C’est une véritable de destruction invasive qu’ils ont lancée contre ceux – Syrie en particulier – qui s’opposent à l’hégémonie sionistoyankee des UltraSionistesAssociés.

      Mais que fait la France dans cette galère ?!

      • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

        Erratum :

        L’avant dernioer paragraphe est à compléter par le mot « arme » :

        C’est une véritable arme de destruction invasive qu’ils ont lancée contre ceux – Syrie en particulier – qui s’opposent à l’hégémonie sionistoyankee des UltraSionistesAssociés.

    • machiavel dit :

      Entre nous,je préfère de loin un dictateur bien annoncé qu’un pseudo démocrate hypocrite tel que ce phénomène sans envergure et imprévisible.

    • Djazaïri. dit :

      Exactement, son parti a été financé par le Qatar et Al-Djazeera.
      C’est la « voix de son maître ».

  3. Ahmed dit :

    Je suis Tunisien et j’ai honte des propos de ce président qui n’est pas légitime, car pas élu par le peuple.J’ose espérer que les tunisiens ne laisseront pas les sionistes et leurs valets dicter leur politique étrangère et s’emparer de leur révolution. Mais à vrai dire je n’ai pas compris pourquoi vous faite allusion à Bourguiba et au Mahdi, car les gens qui attende le Mahdi sont plus du coté de Bashar que ne l’auraient été ceux du coté de Bourguiba qui dirigea, jadis, la Tunisie d’une main de fer et qui était à la solde des états unis et de la France, mais, je vous l’accorde, il était bien plus brillant que tous ces politiciens qu’on trouvent un peu partout dans le paysage politique tunisien actuel et il n’aurai sans doute pas pris parti dans le conflit syrien.

  4. fatima dit :

    vous n’avez qu’à regarder la tête de ce marzouki, vous voyez il est « AKHWATE » .. Il ne ressemble plus à un être humain

  5. BWANE dit :

    Excellent article, qui nous présente la souris-avorton dont a accouché cette pseudo-Montagne improprement appelée printemps arabe, en fait véritable Hiver concocté par les diverses officines occidentales avec l’argent de leurs vassaux de la région et leurs BSI (Brigades Salafistes Internationales). L’arrivée au pouvoir des islamistes en Égypte, Tunisie, Libye et au Maroc ne va pas résoudre comme par un coup de baguette magique les maux dont souffrent ces pays, étant donné ce que ces derniers sont et ne manqueront pas de devenir. Nous verrons ces lendemains qui chantent se transformer insensiblement en une mémorable gueule de bois, chose impossible à résoudre par nos salafistes patentés. Rira bien, celui qui rira le dernier.

    • BWANE dit :

      Je voudrais juste signaler cette petite inexactitude dans l’article : « mais que le père de la nation, Bourguiba, était plus proche de Kemal Ataturk que du Mahdi », je ne sais ce que vient faire ici Mahdi, l’imam caché des chiites, sans aucun rapport avec l’islamisme et autres salafisme ou wahhabisme.

      • Cécilia dit :

        Non BWANE,

        Mahdi al-Muntazar est commun à tous les musulmans, la différence entre chiites et sunnites est que chez les premiers ce sera le douzième imam Muhammad al-Mahdi (un descendant de prophète), né à Samara en Irak en 868 alors que chez les sunnites, un homme qui viendra à la fin du temps.
        Son père est Hasan al-Askarî, onzième imâm chiite qui, selon la tradition chiite, est mort empoisonné par le calife abbasside Al-Mu`tamid en 874. Sa mère était une esclave byzantine nommée Narjis Khatun.

        Pour les chiites duodécimains, il est le dernier imâm, il succéda à son père Hasan al-Askarî en 874. Selon la croyance chiite majoritaire, il n’est pas mort mais s’est occulté en 874. C’est-à-dire qu’il a disparu mais il redescendra sur la terre pour y instaurer la justice et la paix.

        Chez les sunnites, les divers hadiths donnent même une description de ce Mahdi :

        Son visage ressemblera à celui de Mahomet.
        – Il aura belle allure avec un nez aquilin.
        – Il sera de la famille de Mohammed.
        – Il aura un caractère semblable à celui de Mahomet.
        – Il aura quarante ans au moment de son émergence, comme Mahomet, selon certaines sources ; plus jeune selon d’autres sources.
        Il recevra le Savoir grâce à Dieu au cours d’une nuit.

        On dit aussi qu’il aura le même nom que le prophète Mahomet et que son père aura le nom du père du prophète…

        L’histoire musulmane a vu plusieurs prétendus Mahdi comme :

        - `Ubayd Allah al-Mahdi (881-934) imam ismaélien, premier calife fatimide (chiite).

        - Muhammad ibn Tumart al-Mahdi (1080-1130) fondateur de la dynastie des Almohades en Afrique du Nord (sunnite).

        - Mirza Ali Muhammad (Chiraz en Iran 1819-1850) dit Le Báb (La porte), fondateur du Babisme, une nouvelle religion, s’est proclamé Mahdi ce qui lui valut d’être fusillé en 1850 à Tabriz en Iran.

        - Mirza Ghulam Ahmad (Qâdyân au Pendjab 1835-1908), s’est proclamé être à la fois le Messie et le Mahdi en 1889. Il est le fondateur du mouvement Ahmadiyya qui compterait aujourd’hui environ 20 millions de membres. Il est connu pour le dialogue entre les musulmans, les chrétiens et les hindouistes.

        - Muhammad Ahmad ibn Abd Allah Al-Mahdi (1844-1885), chef de la révolte mahdiste au Soudan.

        • Louis Denghien dit :

          Quant à moi, je faisais référence au dernier Mahdi de votre liste…

          Louuis Denghien & Infosyrie

          • mécréante dit :

            C’est terrible car « Mahdi » est en même temps en plus un nom et un adjectif !

          • Cécilia dit :

            « Quant à moi, je faisais référence au dernier Mahdi de votre liste… »

            Tout à fait, Louis, nous nous sommes bien compris !

    • BWANE dit :

      Bonjour Cécilia, j’approuve et apprécie tous vous rappels historiques, mais en ce qui me concerne, je savais cela ; il est vrai que je n’ai pas compris à quel Mahdî faisait allusion Louis, et vous avez raison lorsque vus dites que le Mahdî est commun à tous les musulmans ; ceci étant dit, si vous lisez le paragraphe 50 du chapitre III du DISCOURS SUR L4HISTOIRE UNIVERSELLE (al-Muqaddima) d’Ibn Khaldûn, vous comprendrez que la tradition du Mahdî est considérée pour ainsi dire comme suspecte et pour peu sûre par les théologiens sunnites (si vous possédez la traduction de Vincent Monteil, que je trouve mauvaise, ce paragraphe (traditions sur le Mahdî Fâtimide)se trouve aux pages 632-678 du tome 2, l’édition en ma possession est celle de la commission libanaise pour la traduction des chefs-d’œuvre, Beyrouth, 1968, que j’ai dénichée au Maroc pour presque rien), alors que chez les divers courants du chiisme, elle est capitale. Il suffit pour s’en convaincre de lire Mircéa Eliade ou Henry Corbin pour s’en convaincre. Donc, pour conclure, je dirai que j’ai mérité votre réponse-démenti, parce que j’ai employé le terme inexactitude, qu s’est révélé lui-même inexact.

      • mécréante dit :

        C’est bien ce qui me semblait, d’après les histoires que mon père me racontait !

      • Cécilia dit :

        Bonsoir BWANE

        J’aime bien échanger avec vous car c’est enrichissant.

        Je ne connais pas ce passage dans la-Moqaddima et je n’ai pas le livre. Je vais aller à la bibliothèque le consulter la semaine prochaine.

        Avez-vous remarqué qu’il n’y a pas eu femme Mahdi ?
        Par contre, j’ai vu à la télé une femme-imam chiite aux USA conduisant une prière. Il est vrai qu’il n’y a aucune comparaison entre la femme iranienne et saoudienne.

        Au plaisir de vous lire !

  6. david cameroun dit :

    nique ta grand mère fils de pute moncef mazouki. c’est pas toi qui juge fils de pute. toi tu vas partire dans un cerceuil bientot tkt pas la roue tourne.

    • Samy Drissi dit :

      Bravo cher…NUL.

    • Byblos dit :

      On n’a pas besoin d’aimer Marzouqi (que je ne peux pas blairer personnellement) pour déplorer un tel langage qui ne relève nullement du débat. S’exprimer ainsi, c’est descendre plus bas que Marzouqi lui-même. Ce qui est déjà une gageure.

      • Marie-Christine dit :

        Oui, éviter si possible pour ne pas risquer de se placer au même niveau de bassesse du personnage !

    • Cécilia dit :

      Cher Louis,

      Je me demande comment vous laissez passer tel commentaire avec tant d’insultes ?

      Cette manière de raisonner avec les pieds n’a pas sa place ici. Ce n’est que mon avis personnel.

  7. machiavel dit :

    Pauvre Tunisie chérie,le sang versé par ton peuple et ta jeunesse tombés sous les balles du dictateur Ben Ali,est entrain de partir en pure perte.La Tunisie ne mérite vraiment pas ce sort dégradant et cette présidence trop légère pour le poids de la charge.Un homme qui à peine élu ,sort la grosse artillerie contre un grand pays arabe sans se poser un minimum de questions sur la valeur de ce pays au plan géostratégique ni sur les sacrifices consentis par son peuple pour la défense de la cause arabe face à l’hégémonie américano-sioniste etc…etc… Effectivement,Merdzouki a été acheté par le Qatar et les yankees pour quelques poignées de dollars et pour cet argent sale,son opportunisme sans limites peut un jour l’amener à jouer le dictateur contre les tunisiens.Nous ne pouvons que dire ADIEU à la révolution tunisienne et que Bouazizi repose en paix après son grand sacrifice qui n’a servi que les chasseurs de primes en définitive.Ouvrez ce lien prêts du Qatar et des USA,ça n’est ni innocent ni altruiste :
    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/afp-00438945-la-tunisie-a-finalise-un-emprunt-de-500-millions-usd-du-qatar-314573.php

  8. Romain dit :

    Je pense que le clivage politique principal dans le monde arabe n’est pas démocratie versus autoritarisme mais bien nationalisme versus opportunisme. Les opportunistes sont ceux qui comme Marzouki font de beaux discours sur les « droits de l’homme » et la liberté mais n’hésitent pas à maintenir en prison l’ancien premier ministre libyen pour le vendre ensuite aux tortionnaires au pouvoir à Tripoli. N’y voyez aucune provocation mais j’ai beaucoup plus de respect pour des dirigeants comme Saddam Hussein ou Mouammar Kadhafi ( et bien sûr un degré en plus Bachar Al Assad) qui affrontent leurs ennemis « en face » et en paient le prix que pour des carpettes comme les monarques soi-disants réformistes de Jordanie et du Maroc et les futurs présidents en carton-pâte des pays « printanisés ».

  9. Mohamed Ouadi dit :

    Marzouki s’était déjà distingué lors d’une émission de Fayçal Al Kacem, sur Al Jazeera, lorsqu’il avait sermonné le syrien, son vis à vis de l’émission, Taleb Ibrahim, et à travers lui la Syrie pour avoir enlevé, torturé, découpé et incinéré le corps de Zainab Al Hosni, qui avait quelque peu après fait son apparition sur la télévision syrienne, pour lui infliger à lui, à Al Jazeera et à tous les faussaires une cinglante douche froide.

  10. Mohamed Ouadi dit :

    Syrie: Moscou confirme une visite d’opposants jeudi
    MOSCOU, 24 avril – RIA Novosti

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov aura jeudi des négociations avec les représentants du Front populaire de changement et de libération (opposition syrienne), qui réalisera une visite à Moscou les 26 et 27 avril, a annoncé mardi à RIA Novosti une source diplomatique.
    « Des négociations entre le chef de la diplomatie russe et les représentants du Front populaire de changement et de libération se dérouleront jeudi à Moscou », a déclaré l’interlocuteur de l’agence.
    Comme l’a fait savoir auparavant à RIA Novosti Qadri Jamil, membre de la direction du mouvement, ses leaders se proposent d’évoquer à Moscou « la situation en Syrie et aux alentours, ainsi que la nécessité d’entamer le dialogue intersyrien, qui est le seul moyen de sortir pacifiquement de la crise ».
    Selon M.Jamil, Moscou pourrait jouer un rôle important dans ce processus, en intervenant notamment en médiateur entre les différentes parties de l’opposition. Il a toutefois qualifié d’irréelle l’idée de fusionner toutes les branches de l’opposition.
    La dernière visite en Russie d’une délégation du Front populaire de changement et de libération remonte à octobre dernier.
    Les 16 et 17 avril derniers, les leaders d’une autre force d’opposition syrienne, le Comité national syrien de coordination, ont également visité Moscou.
    http://fr.rian.ru/world/20120424/194431317.html

  11. spartacus dit :

    eh oui! encore une marionnette qui succombe au dollars du PORC qatari ,les salafistes et les faux frères musulman croient utiliser les occidentaux dans leurs desseins de conquêtes des terres arabe alors qu’ils ne sont que les jouets des occidentaux qui crieront au danger islamique en occident quand le moment sera venue d’éliminer ces frères de circonstance , en attendant dans ce jeux de massacres des milliers d’innocents payent le prix fort pour l’avidité de pouvoir de quelques cinglés qui n’ont d’humain que la forme et encore

    • spartacus dit :

      lire islamiste et non islamique « ce qui dans la tête des atlanticosionistes n’est pas très différent , mais pour nous la nuance est importante » désolé

  12. Personne dit :

    Comme le fait remarquer Charles,Marzouki et Manna sont probablement de la même trempe.J’ai lu durant des années le site d’aljazeera.Et bien Marzouki,Manna,Ghannouchi(chef de elNahda),Azmi Bechara(le transfuge de la Knesset et dit-on le bras droit de Moza la qatarie au pouvoir),ont fait pendant des années parti de l’écurie qatariote en tant que chevaux pur sang et fer de lance du régime au pouvoir.Retrospectivement ,Qatar Inc avait bien prépare son coup.D’ailleurs en 2006 ,Azmi Bechara avait organise,a Doha, une conference du très sioniste Brooking Institute de Martin Indyk sur le thème :le printemps arabe….A chacun son BHL,a la France l’eleve de Botul et aux arabes leur AB de la Knesset…
    On sait que Manna et Marzouki travaillait pour la meme usine humanitaire droit del’hommiste et l’on dit qu’elle était finance par BP….

  13. salam dit :

    Il me semble avoir lu quelque part que la France vient de faire un prêt d’une grosse somme d’argent à la Tunisie. Ceci explique cela, vous ne pensez-pas ?

  14. makrem dit :

    voyou ou pas il est le premier président libre dans un pays libre je sais bien que notre chère Syrie est la cible dun grand conflit diabolique et je trouve que le vrais voyou est se lui qui laisse son peuple mourir on refusant ds partir

    • spartacus dit :

      libre? je sais bien que la liberté est un concept plutôt flou , mais la vous abusez de parler de 1er président libre , et si bachar partait ce serait là que son peuple serait menacé de mort , regardez le résultat en Libye si vous n’êtes pas myope vous verrez une aggravation catastrophique des conditions de vie et une espérance de vie considérablement réduite pour ses habitants
      le salut des arabes et d’ailleurs de tous les peuples est dans l’unité,la laïcité et la résistance à l’oppression des multinationales aillant comme dieu le dollars , mort au dollars et à ses adorateurs

      http://www.algerie1.com/actualite/500-personnes-enterrees-en-5-jours-dans-syrte-la-ville-martyre-detruite-a-100/

      • Romain dit :

        Je plussoie à votre intervention,un petit graphique qui montre l’évolution du PIB par habitant: http://fr.rian.ru/infographie/20120424/194424896.html

        On constate qu’en 2011 la Lybie est passée à la moitié de son PIB/hab de 2005 ( rappelons que les sanctions internationales en vigueur depuis 1989 n’ont été levées qu’en 2003). Merci qui ?

        • spartacus dit :

          merci , ce schéma est aussi valable pour l’Irak et la plupart des pays ou ces monstre interviennent , bush avez promis de ramener l’irak au moyen age , il a hélas tenu parole , c’est l’apport de la « démocratie » bourgeoise à l’occidental qui veut ça , tous pour quelques uns , rien pour la majorité , que les syriens en soient préservés , résistance,résistance ………….

    • Akyliss dit :

      « le vrais voyou est se lui qui laisse son peuple mourir on refusant ds partir »

      on prefere dans le cas du printemps arabe et en particulier le massacre en Libye avant et après l’assassinat de Khadafi par l’OTAN et de ses sbires, que Bachar El Assad reste et protège son peuple des agressions des terroristes syrien et étranger armés par les démocratie occidental et dictature arabes.

      Si Bachar s’en va la Syrie va s’écrouler et là oui il y aura un réel massacre du peuple syrien et une division comme en rêvait les dirigeants français dans les année 20 : région alaouite, druze, kurde, sunnite …

  15. AMIRA dit :

    marzouki continue à rabaisser notre chère Tunisie jour après jour.
    Il a vendu le pays aux rats quataris et il a trahi notre révolution.

    • Charles dit :

      Marzouki n’est qu’un reflet du peuple.
      C’est le peuple qui a voté pour les islamistes, ils ne lui ont pas été imposés par la force. L’argent du Qatar a justement permis aux islamistes de bien se faire connaître avant les élections, le peuple a voté en connaissance de cause.
      Ce sont les élus du peuple qui ont élu président un droitdel’hommiste (et c’est Ben Ali qui avait fait du droitdel’hommisme l’idéologie enseignée à l’école).
      Si la révolution a été trahie, c’est par le peuple tunisien, en votant librement.

      • Marie-Christine dit :

        Charles, c’est quand même un peu court comme analyse… Donc, le peuple tunisien serait le premier, sinon le seul, responsable de ce qui arrive et surtout risque d’arriver dans l’avenir à la Tunisie, car, il a voté librement (« en connaissance de cause » ?) ? N’a-t-il pas plutôt été fourvoyé « librement » par un bulletin de vote, qui entérinait de fait l’enterrement de sa « révolution » ?
        Bien d’autres questions devraient être posées au sujet de ce ‘processus électoral’ tunisien, qui s’est passé dans une apparente euphorie (pas pour tous, et parmi les plus lucides). Entre autres, la désorganisation des forces d’opposition laïques à l’intérieur, et leur manque de proximité directe avec le peuple…

        • Charles dit :

          Le vote est un acte personnel isolé (il s’accomplit dans l’isoloir). Chaque personne est responsable de son vote. Les élections ont été truquées ? les urnes bourrées ? seuls les islamistes ont pu se présenter ? Non. Personne n’était même obligé de voter. Chaque votant est personnellement responsable : en Tunisie, en Égypte, au Maroc, au Koweit, comme en France d’ailleurs. Ils ne sont pas plus irresponsables ici que là.

  16. Cécilia dit :

    Le témoignage d’un Algérien à Damas pour la Syrie et les Syrien : un don du sang algérien :

    http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=r1e3pvDInvI

    Vive l’Algérie !

  17. Mohamed Ouadi dit :

    Des preuves du bombardement des quartiers de l’opposition à Homs, par les bandes d’Al Qaida pour en faire accuser le pouvoir !

    Une vidéo mise en ligne sur youtube, le 24 avril courant, par syriatruth opposant, http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Grp5rNvQrl0 , montre des éléments de la « Katibat Al Ansar », formée récemment par Al Qaida, qui ciblent par des tirs de mortiers de 82 mm, et par des canons lourds anti-chars, la zone « Al Masabigh » à « Hay Al Qusur », situé au centre de l’ancienne médina de Homs, à partir des locaux qui semblent appartenir à une école, dans une zone près de « Hay Al Khaldieh » ou « Hay Al Hamidyeh », contrôlés par les bandes armées relevant d’organisations extrémistes et takfiristes dont « Kataeb Al Farouk ». Le film vidéo montre ces terroristes utilisant une boussole pour ajuster les tirs de leurs obus, à l’aide d’une carte, sur le quartier indiqué.
    Le site « syriatruth.org » précise que ces séquences ont été filmées, le 15 du mois courant, soit 3 jours après l’entrée en vigueur du cessez le feu instauré par les dispositions de la résolution onusienne adoptée à l’unanimité des membres du CS, pour mettre fin à la violence en Syrie.
    Dans une autre séquence, ces terroristes utilisent des canons lourds anti-chars, à partir d’un bâtiment pour tirer sur des immeubles du quartier indiqué.
    Selon des informations qualifiées d’exclusives, obtenues par le site Al Haqiqa, Al Qaida a créé récemment deux nouvelles formations terroristes, l’une à Lattaquié côtière, sous le nom « Kataeb Ansar Al-Sunna », et l’autre à Homs sous le nom de « Kataeb Al Ansar ». Ces deux groupements sont étroitement liés à l’organisation d’Al Qaida à Damas et ses environs, qui porte le nom de « front de soutien à Ahl Sham » dirigé par « Abou Mahmoud Al Joulani », et qui constitue la colonne vertébrale de la soi-disant « ASL » à Rif Damas.
    Source : http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/7215/Default.aspx
    Par Mohamed Ouadi Pour Infosyrie.

  18. amir dit :

    Les signes de voyeurismes sont tous réunis dans la personne d’el marsoukie.
    félicitations.

  19. Frantz Fanon dit :

    Super, les preuves de l’engagement de mercenaires en Syrie. Preuves irréfutables. Faut les multiplier! Merci Louis Denghien! Je pense de plus en plus que la bataille pour la Syrie est décisif pour le 21 siècle. Si les syriens réussissent à défendre leur patrie, s’ils réussissent à s’engager dans une vraie révolution, une vraie refondation de la nation, ils seront une lumière pour le monde entier. Je vous adore, mes frères syriens!

    • Marie-Christine dit :

      Cher Amadou, à l’occasion, pour les non arabophones, dont je suis, on aimerait bien connaître le contenu de cette lettre à Merzouki (c’est vrai, j’ai maintenant envie de l’appeler Merdezouki, mais n’est-ce pas se laisser aller à la même grossièreté que lui ?).

      • Kegan dit :

        Il s’agit dune critique ; tres bien écrit,de la part de Mr Ahmad Al Manaai (membre des observateurs arabes)au président Merzouki le critiquant dans sa politique de soutien aux ennemis de la Syrie et dans une moindre mesure vis a vis de la Lybie;
        Le commentaire de Chokri traduit un peu le contenu de la lettre :

        « CHOKRI
        Le président tunisien Moncef Marsouki cherche à montrer à ses maitres de l’occident qu’il peut mieux faire que BEJI CAIED ESSEBSI. Il est prêt à concrétiser le programme impérialiste dans la région du moyen orient et de l’Afrique du nord.. Après avoir aidé les traitres de l’otan en Libye en ouvrant la voie à l’approvisionnement en armes et munitions, mission assurée avec succès par BCE et RACHID AMMAR, le tour est à Marzouki pour soutenir ce même projet de “destruction créatrice”en assurant le soutien politique nécessaire avec Qatar, la Turquie et les autres pays du golf c”est à dire tous les “amis de la Syrie”!!!. En contre partie de cette diplomatie d’arabisation du projet américain, la troika, dont fait partie le président, reçoit le soutien politique et économique indispensable pour gouverner. L’aide , de 100 M$, accordée par les États unis, vient pour confirmer ce troc. »

  20. amadou dit :

    Chère M%arie-Christine: je vais faire la traduction en français, d’ici demain au plus tard.

  21. Cécilia dit :

    La Syrie refuse comme observateurs de casques bleus ceux appartenant à des pays « amis de la Syrie »

    Donc, aucun Français !

  22. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Les USA (Ultra-Sionistes Associés) ne renonceront pas à leur sinistre projet de détruire la Syrie, un des rares Etats qui résistent à leur volonté hégémonique.

    Mais la Syrie ne renoncera pas à leur résister.

    Les Jihadistes, Salafistes, Intégristes et autres enragés Alqaïdistes sont les amis intimes de ces USA, et n’ont été leurs ennemis qu’accidentellement, à la suite d’une exacerbation ponctuelle de leurs haines, comme ce fut le cas en septembre 2001.

    Mais toute l’Histoire, depuis la fin de la première Guerre mondiale, montre que ces USA, en particulier les Britanniques et la Américains, ont des accords stratégiques intangibles avec les enragés qui dénaturent l’Islam, pendant que les émirs et rois autoproclamés, créés et soutenus par les anglo-américains, utilisent ces mêmes enragés pour pérenniser leur autocratie absolue et leur mainmise sur les ressources des Proche et Moyen Orients.

    Ces régimes autocratiques ont des charmes sonnants et trébuchants ; et les USA, cités plus haut, ont des arguments « frappants » ; tous moyens qui ont séduit ou convaincu M. Marzouqi, comme, avant lui, les pseudo-gaullistes de France (3 fois hélas !) de hurler avec les loups.

    • Marie-Christine dit :

      « Les Jihadistes, Salafistes, Intégristes et autres enragés Alqaïdistes » ne sont-ils pas en fait l’armée des mercenaires indigènes (ces Allah Akbar sans foi ni loi) de l’USraêl et OTAN contre le monde arabo-musulman. Ne sont-ils d’ailleurs pas soutenus, choyés, utilisés à partir même des grandes métropoles du « monde libre » ? Une arme de destruction massive en quelque sorte de « l’intérieur » pour les peuples concernés (et pour le reste du monde…?) ! Quitte après, ou en même temps, qu’ils soient un prétexte pour justifier la guerre ou la pousuite de la guerre contre ces peuples… De toutes façon, de cette façon, c’est l’Empire qui continue de tirer les ficelles…

  23. raskolnikov dit :

    Pôvre bougre Merzouki qui au lieu de réclamer à son ami Satrkozy de rendre aux tunisiens les fortunes gelées récupérées sur les trabelsi alors que c’est un dû du peuple tunisioen la Tunisie est obligée d’accepter le dictat des sans foi ni loi Qataris Il est vrai que lors de son séjour à Paris ce pôvre monsieur était dans l’obligation de vivre aux crochets de ses amis israéliens installés à Meaux Il faut bien qu’il rembourse ses dettes??

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Nous serons nombreux à être reconnaissants à amadou de traduire cette lettre, qu’à mon grand regret, je n’ai pas le temps, ni l’expérience de traduire. Elle est nette, pertiknente, claire, précise et documentée et d’une grande dignité.
      Elle fait honneur.
      Quant à M. Marzouqi : son nom vient de rizq, qui veut dire fortune,
      Marzouqi : celui qui a reçu fortune
      Et, pour l’anecdote, Mourtazaq, toujours même racine, vient de rizq, et veut dire le mercenaire, le stipendié, celui qui s’est fait payer.
      Etrange prédestination ?

  24. asba dit :

    je suis tunisien et je m’excuse au peuple syrien…les propos et les prises de positions de ce tas de merde Marzouki ne nous représente guère…dieu merci qu’on a limité ses prérogative…mais pourtant il n’a pas manqué a causer des dégâts….Marzouki n’est qu’un trou de cul…Dégage!!!!

  25. lafleuriel dit :

    Clinton-Marzouki même combat (c’est payant !)
    la « chère dame » s’insurge parce que la Syrie ne veut pas de représentants des « amis de la Syrie parmi les casques bleus: scandale (sic).

    A propos des ces anciens et nouveaux amis de la Syrie,je vous envoie a ce sujet mon commentaire au Point de ce jour:
    – »Clinton, et les ex-mandataires qui n’ont jamais cessé de manipuler toute la région depuis les indépendances accordées du bout des lèvres ?On croit rêver ! ou pluôt cauchemarder…l’Arabie saoudite, ce pays tenu en main par un seul clan au pouvoir sans limite aucune et extra répressif qui tient son peuple et surtout ses femmes sous une férule terriblement sans pitié et où une femme peut être décapitée si elle est simplement soupçonnée d’avoir eu une relation avec un homme qui n’est pas son mari?
    Franchement qui désirerait avoir de tels amis ? Et quels amis de la Syrie seraient assez hypocrites pour déclarer une telle cynique amitié !
    Aujourd’hui j’entendais l’ sur un média radio qui révélait la collusion des médias anglais avec le pouvoir pour le seul intérêt des deux? Et ce sont là les amis de la Syrie. Depuis quand la France s’intéresse pour leur seul bien au peuple palestinien ou au sort fait aux Druzes paysans du Golan ?

    Ah pitié pour le peuple syrien;.Il faut que ces amis autoproclamés arrêtent de le mépriser en plus. !

  26. averoes dit :

    Quel honte pour ma Tunisie qui avec ces nouveaux « dirigeants » serviles tels que Marzouki et consorts d’Enahada se sont laisser corrompre par le Qatar et les Wahabites-Salafistes, alors que la Tunisie et les tunisiens ont toujours été de fervent nationalistes arabes et plutôt laïcs et ouvert d’esprit, ils ont toujours soutenus toute les causes arabes(algérienne, palestinienne, libanaise, irakienne..)en 1990-1991 sur tout les murs lors de la première guerre d’Irak il y avait les portraits de Saddam et de Nasser..en soutient à la Nation irakienne.

    Mais faut pas leur on vouloir, entre temps il y a eu l’apogée de la chaîne PROPAGANDISTE Al Jazeera qui tente de formaté les tunisiens et tout les peuples arabes que ça soit sur la Libye ou sur la Syrie, mais restons confiant sur la fibre nationaliste arabe de mes compatriotes tunisiens, d’ailleurs pratiquement tout les jours dans la rue tunisienne, on entend des  » laa jazeera, laa qatar… traduction: nous ne voulons ni du Qatar, ni d’El jazeera !

  27. MONIA TRABELSI dit :

    VOUS AVEZ TOUT à FAIT RAISON EN DISANT  »
    La démocratisation semble avoir accouché en Tunisie d’une qatarisation des esprits, ou des élites politiques.  » J’AJOUTE CE PRÉSIDENT EST UN PANTIN OPPORTUNISTE seul le palais présidentiel compte pour lui !

  28. WAHRANI dit :

    ce voyoux tunisien c´est un criminel, c´est un supplétifs traitre, aux services des franco-sionistes. la voix de son maître??? les vrais ennemis du peuple syriens!!!

  29. Adnane Zmerli dit :

    Les médias sionistes ont a fait croire aux tunisiens qu’ils ont fait la plus grande révolution de l’humanité, une révolution pour la dignité. Ils ont perdu leur honneur et le peu de dignité qui leur restait. Du début jusqu’à présent, ces tunisiens peuples et élites, sont manipulés par les services américains qui travaillent sur un agenda beaucoup plus large et stratégique: recoloniser le monde arabe en prévision d’un conflit contre la Chine et la Russie. Les tunisiens ont commis un crime impardonnable contre leur propre pays et contre le monde arabe. La Tunisie est devenue au Maghreb ce qu’Israêl et le Qatar sont pour le Moyen-Orient. Le pire c’est que les tunisiens ne se rendent même pas compte de ce qu’ils ont fait à leur pays, à la Libye, à l’Egypte, au Yemen, à la Syrie. C’est un peuple inculte et hypocrite, dirigé par des traîtres à la solde de l’Amérique, du Qatar et d’Israël. Quant à Moncef Marzouki, c’est un malade mental, sans foi ni loi. Il n’a ni personnalité, ni conviction, ni morale, ni patriotisme. Exactement le genre de personne que Mac Cain et Libermann cherchaient. Ce misérable déguisé en président s’est réjoui de la mort de Kaddafi, comme il s’est réjoui il y a quelques années de la mort de Saddam. Honte aux tunisiens. L’Histoire ne vous le pardonnera jamais.

    • averoes dit :

      Attention,attention..pas de raccourcis hâtive, le peuple tunisien n’est en aucun cas responsable des déstabilisation qui touche le monde arabe (surtout la Libye et la Syrie) au départ comme tout peuple asservi et humilié à une mafia notamment celle des Trabelsi, des Chiboub, El Matri..etc.., les tunisiens pensaient sincèrement se débarrasser de ces mafieux qui tenaient leurs pays depuis des lustres, il a suffit à un jeune vendeur de fruits et légumes ambulant pour que la chaîne Al jazeera enflamme la rue tunisienne on diffusant des déclarations mensongères sur les évenements d’un anonyme qui à priori était un agent de la CIA qui elle a su jouer sur ce fait, sachant qu’elle savait pertinemmen que le peuple tunisien détesté les Trabelsi… à partir de là tout est parti en vrille e on atteignant le point de non retour..bref tout ça pour dire qu’aucun peuple au monde ne peut échapper à la manipulation et au mensonge, quel est le peuple qu’il soit arabe, européen, africain, asiatique ou américain.. à lever le petit doigt lorsque l’OTAN bombardait la Libye?? AUCUN, puisque il se sont fait berner par la propagande de masse diffusée sur tout les médias corrompus tels « ils massacre son peuple, dictateur sanguinaire..etc.. »

  30. il nous faut des chabbiha en tunisie si non les rats vont nous submerger , avec les armes que nadhir belhaj envoie au afghans tunisiens la situation s’aggrave chaque jour et de plus en plus . mais je vous confirme que marzouki n’est pas un voyou , mais plutot un singe que rachid elghannouchi a domestiqué .

  31. Salwa Mrabet dit :

    Je suis d’accord avec ce que dit Adnane, mais je ne l’autorise pas à accabler tout le peuple tunisien. C’est vrai que nous nous sommes fait avoir. C’est vrai que nous vivions en paix civile, que notre économie était au top malgré le manque de ressources naturelles, que nous étions respectés dans le monde arabe…Nous n’avions qu’un seul problème, celui de la mafia des Trabelsi, Materi, Mabrouk, Chiboub. En voulant nous en débarrasser, nous avons casser notre pays. Nous l’avons ruiné. Nous avons livré le pouvoir aux vendus au Qatar et à l’impérialisme Américain. Mais tous les tunisiens ne sont pas des traitres. La société est de plus en plus consciente et elle résiste aux intégristes et à leur pantin Marzouki. Il ne faut donc pas injurier tous les tunisiens. Il y a encore des intellectuels et des politiciens patriotes et courageux, comme Kamel Mourjane, Nejib Chebbi, et surtout Mezri Haddad qui a été le premier responsable à dénoncer le complot contre la Tunisie et le monde arabe. Eux aussi sont des tunisiens.

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Nous ne devons jamais désespérer. Le poète tunisien Aboul Qacem Achabi nous l’avait écrit en des vers étincelants que les premiers révoltés tunisiens ont chantés.

    • Marie-Christine dit :

      Mais oui, Marzouki n’est pas la Tunisie ! Et en aucun cas nous devons désespérer du peuple tunisien et de tous ceux qui à tous les échelons de la société le représentent dignement et fièrement !
      Heureuse que tant de Tunisiens soient intervenus sur ce fil…Merci à eux.

  32. Sélim Ben Ayad dit :

    Dans tous les pays, il y a des traitres et des patriotes, des savants et des ignorants, des lâches et des courageux. Comparez le discours de ce larbin de l’Amérique et de Qatar qui est Moncef Marzouki et le comportement de cet ancien ambassadeur tunisien, Mezri Haddad. J’ai honte du premier et je suis fier du second. Ecoutez-le sur ce lien et vous vous jugerez :

    http://tunisie-secret.over-blog.com/article-tunisie-suite-de-l-humiliation-du-qatar-par-mezri-haddad-101837045.html

  33. Marocain-Tangérois dit :

    Ce Marzouki ne représente que lui-même et les islamistes d’Ennaheda. Ce fou est un ‎mercenaire pour quelques pétrodollars des pingouins khaliji. La majorité des Tunisiens ‎ont été illusionnés par la propagande et le pétrodollar qatari. La question reste comment ‎un peuple d’une histoire millénaire peut être facilement traîné vers une révolution ‎truquée et accaparée par les diaboliques islamistes? Il ne faut pas arrêter devant les ‎tabous des islamistes et leur sacré; car il faut découvrir la réalité, la vraie, pas celle qui ‎nous apprennent à l’école. La propagande wahhabite fait ravage partout dans les pays du ‎Maghreb ; il est grand temps que ces pays arrêtent cette vague des fous obscurantistes et ‎ignorants des pays du Golfe persique. ‎

  34. nadia.belabbas dit :

    c’est un vrais voyou pour moi un président a qui on demande pas d’avis sur une question demandeur d’asile politique c’est triste quant meme d’en arriver la les printemps arabe se multiplie qu’elle nation arabo musulmane les nouveaus président ces des voyous et surtout celui la la Syrie c’est le coeur de la nation arabe q’en le veuille ou non bechar el assad sidkoum pour rien au monde il recevra en echance nationaliste apart entiere que Dieu l’aide in chaa lah au faite c’est qui ghalyoun j’allais dire autre chose celui qui demande el fesl essabeh qu’elle honte vive la sirie et le vrais peule syrien!…

  35. Nina dit :

    Que n’ont-ils voté pour Ahmed CHEBBI !!

  36. La démocratie ne va tout de même pas s’instaurer en quelques mois et aussi facilement. Faut des sacrifices à tout

  37. Voyance dit :

    C’est mon coup de cœur la Tunisie, j’y vais chaque vacances, j’ai plein d’amis. Que dieu vous protège.

  38. Algerien dit :

    la democratie dans nos pays que l’occident veut nous imposer lui raport quoi en echange …….,
    une vraie democratie
    1) apprends au gens d’accepter les divergences sans rentree en bras de fer les uns contre les autres (pas d’achats d’armes);
    2) devellope la communication donc la metrise des mots sans enervements donc manipulation difficileet l’endoctrination tres difficile
    3) donne naissance a un vraie eveille est eclaire les vraie objectifs
    4) rends les gens responsable de l’avenir de leurs enfants, donc rejette toutes forme de retardement pour un devellopement.
    5) rends les gens plus ouvert et avec des idée tres clairs parcque il devloppe l’ecoute
    6) en final un peuple democrate et un peuple, qu’on peut pas faire de lui un simple consommateur il participae aux ingredient de la consommation internation.
    7) gouter le danone produit en Algerie est là vous comprenez la democratie commerciale que l’occident veut nous imposé
    gouter le coca cola produite en Algerie
    gouter certain jus en Algerie dans les ingredients sont etranger
    un peuple democrate il ne se gave pas comme un ignorant paour le confirme regarder le nombre d’algerien avec des gros ventre qui sont en excés de poids signe de la democratie etranger
    avec un gros ventre donc un malaise dans sa peau, sensible aux critique et le cerveau chauffe tres vite. tous ces point ne sont pas dans l’interet de l’occident comment il peut nous idée a son éffondrement si on devient responsable de ce que on achete reflichissez c’est l’avenir de nos enfants qui est en jeu