• Décryptage
  •  

L’OSDH et ses relais ont affirmé que les forces de l’ordre avaient « ouvert le feu » samedi 8 octobre sur la foule participant aux obsèques du leader kurde syrien Mechaal Tamo, assassiné vendredi (voir notre article « Qui avait – vraiment – intérêt à tuer Mechaal Tamo ? », mis en ligne le 10 octobre). Selon les mêmes sources opposantes – incontestées sinon incontestables – 50 000 personnes participaient à ces funérailles, à Kamichli, dans le nord-est du pays, en zone kurde syrienne. [...]



Assassinat de Mechaal Tamo : des coupables plus plausibles que Bachar

Par Guy Delorme,



Manifestants anti-Bachar le 7 octobre : les contradictions et ambiguïtés de l'opposition résumées par trois drapeaux : l'officiel, celui de l'opposition et celui des Kurdes !

Manifestants anti-Bachar le 7 octobre : les contradictions et ambiguïtés de l'opposition résumées par trois drapeaux : l'officiel, celui de l'opposition et celui des Kurdes !

L’OSDH et ses relais ont affirmé que les forces de l’ordre avaient « ouvert le feu » samedi 8 octobre sur la foule participant aux obsèques du leader kurde syrien Mechaal Tamo, assassiné vendredi (voir notre article « Qui avait – vraiment – intérêt à tuer Mechaal Tamo ? », mis en ligne le 10 octobre). Selon les mêmes sources opposantes – incontestées sinon incontestables – 50 000 personnes participaient à ces funérailles, à Kamichli, dans le nord-est du pays, en zone kurde syrienne. Et deux personnes auraient été tuées et trois autres blessées par ces tirs.

Disons tout de suite qu’à supposer que ce bilan « OSDH » corresponde à la réalité – et rien n’est moins sûr -, il ne s’agit nullement du « bain de sang » évoqué par certaines chaînes de désinformation continues françaises.

Un leader moins consensuel de son vivant qu’après sa mort ?

Le fils de Mechaal Tamo, Fares, a déclaré à al-Jazeera que « les » Kurdes tenaient Bachar al-Assad pour responsable de sa mort. Et à propos de mort et de Bachar, Fares Tamo a été jusqu’à déclarer que « les » Kurdes ne baiseraient pas les bras tant que le régime ne serait pas renversé, et son chef « exécuté ».

La douleur et la colère sont mauvaises conseillères : au risque de nous répéter, le régime n’avait absolument aucun intérêt à tuer une personnalité, certes opposante, mais issue d’une communauté globalement restée à l’écart des troubles et envers qui Bachar, justement, a fait un geste en accordant la nationalité syrienne à ceux des Kurdes de Syrie qui ne l’avaient pas encore.

Par ailleurs, et contrairement à ce que racontent les médias français sous influence américaine, les principales victimes d’assassinats ciblés, ces dernières semaines en Syrie, sont des notables proches du pouvoir. Et Bachar, qui a réussi globalement à juguler la contestation de rue, ne va pas prendre le risque de jeter de l’huile sur les braises en envoyant on ne sait quel escadron de la mort baasiste tuer des figures de l’opposition intérieure.

En revanche, les opposants radicaux ont plus intérêt que jamais à semer le trouble et la haine en multipliant les provocations, et donc, le cas échéant, les assassinats politiques.

Reuters, du reste, entrouvre une piste dans son article du 8 octobre en indiquant que Mechaal Tamo s’était « attiré les foudres de certains partis kurdes ». Quand on sait que les Kurdes d’Irak et de Turquie se sont déchirés pendant des années (1994-1997) via la mini-guerre civile opposant le PDK et l’UPK, et que le mouvement national kurde est devenu un enjeu et une arme dans le conflit entre les intérêts contradictoires de la Turquie, de l’Iran, de l’Irak et de la Syrie, avec interférences et manipulations américaines et israéliennes à la clef, on peut dire que dans l’enquête à faire sur la mort de Mechaal Tamo les pistes à explorer ne manquent pas, et celle du gouvernement syrien n’est vraiment pas la plus évidente !

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

40 commentaires à “Assassinat de Mechaal Tamo : des coupables plus plausibles que Bachar”

  1. Etudiant dit :

    Dites nous en plus sur Mr Tammo alors. En quoi était-il si contestable ?
    A part son adhésion au CNS je ne vois rien… N’y a-t-il pas pire ennemi pour le régime aujourd’hui que ce CNS justement ?
    Et bien non, le CNS est bien la pire chose qui pouvait arriver pour le régime. Ses menaces prononcés hier à l’encontre des pays qui le reconnaîtraient le montre bien.
    Regardez du côté du Caire aujourd’hui.
    Les partis politiques égyptiens vont reconnaître le CNS comme représentant du peuple syrien.

    • sowhat dit :

      aha belle caution que les partis politiques égyptiens !

      Par ailleurs, le CNS s’est complètement discrédité auprès de l’opinion publique syrienne et ses tentatives pour faire croire qu’il représente quelque chose sont vraiment pathétiques.

      On dirait qu’ils n’arrivent même pas à réunir plus de 2 mille manifestants (je ne compte pas ceux qui sont payés par ton boss Hariri ) à travers tout le pays et, à part un psychopathe mythomane (el Maleh) une poignée de frérots en cravate (Chakfeh, le « morceau » ) et quelques hommes d’affaires ayant trempé dans toute les magouilles et turpitudes possibles et imaginables (el Ghadri) , ils sont pratiquement tous inconnus du public.

      Par conséquent, le CNS c’est 3 pets de lapin pour la direction syrienne.

      Quand on est un zéro, on ne fait pas le fanfaron. Le CNS est comme grenouille de la fable qui enfla tant qu’elle en creva .

      « Regardez du côté du Caire aujourd’hui »

      et oui et que voit-on du coté du Caire ? on voit des coptes massacrés par les sbires de ce régime égyptien fantoche alors que la Syrie est un modèle de coexistence entre les communautés. On voit un état failli et au bord de la banqueroute, des insfrastructures en ruine, des bidonvilles gigantesques. On voit un pays rempli de misère et rongé par la lèpre islamiste.

      • al-Malik an-Nâsir Salâh ad-Dîn Yûsuf dit :

        Euh Monsieur qui prône la démocratie, le CNT a-t-il été voté par les Syriens ?
        NON. Bizarre pour un nouvel état démocratique.

        Quant à Mechaal Temo qui était un participant du dialogue national (Hiwar Watani) et qui était contre la violence, vous l’avez vous même avec les services de renseignements turques liquidé parce que vous l’avez jugé trop modéré à votre goût.
        Et surtout car jusqu’à présent les Kurdes étaient pour la grande majorité avec Bachar Al Assad.

      • Etudiant dit :

        Si Haytham al Maleh est un psychopate… je n’ai rien à répondre.
        Pauvre homme.

        • stephane dit :

          pauv chou il est vexé

        • sowhat dit :

          MS. Haytham el Maleh et Burhan Ghalioun deux psychopathes notoires

          M. el Ghadri vendeur d’armes mafieux et affabulateur

          MS. Chakfeh et Banianouni psychoptahes islamistes fanatiques

          Mme KODMANI serpillère de la pensée unique et pseudo-experte en géopolitique du moyen-orient

          tout ce beau monde financé par les saoudiens et les qataris et soutenu par les EU, la France et la Turquie, puissances coloniales

          voilà les piliers de la soi-disant révolution syrienne

          le pauvre homme n’est autre que étudiant qui essaie de nous vendre ta soupe infecte. Mange-là avec les tiens ta soupe et grand bien vous fasse.

    • malja dit :

      hé l’Étudiant as tu étudié les indépendances des anciennes colonies tu te serais aperçu que la plupart de ceux qui ont amené l’indépendance de leur pays ont été supprime ou emprisonné par les nouveaux maitres du pays désignés par les USA Dernièrement au sud soudan ce fut Garland descendu dans un hélico En Afghanistan on a été plus prévoyant dans le planning on a descendu Massoud avant de l’envahir et désigné comme président un ex employé d’UNOCAL…. Alors il ne serait pas étonnant qu’on procède de même en Syrie
      1 on en accuse le gouvernement
      2 on nettoie les concurrents possibles pour le serviteur qu’on a prévu de mettre au pouvoir si on réussit a faire chuter le gouvernement actuel.
      Problème Le peuple syrien est plus éduqué et nationaliste que prévu par les stratèges de ce peuple de crétins qui se prêtant la 1ere démocratie du monde

  2. Syrienne libre dit :

    Une piste intéressante :

    Mechaal Tamo se battait pour la liberté et la démocratie en Syrie,
    il n’était ni salafiste, ni indépendantiste kurde,
    il refusait toute négociation avec le régime,
    il se battait tout simplement pour le peuple syrien,

    Il est tout a fait intéressant de « l’éliminer » pour qu’un autre leader kurde, moins « unioniste » le remplace, avec qui le Baas aura plus de chance de soudoyer…

    Le régime ne veut ni des gens honnêtes, ni modérés, que ce soit pendant ou après le régime!

    • al-Malik an-Nâsir Salâh ad-Dîn Yûsuf dit :

      Justement Mechaal Tamo participait au « Hiwar Watani » et il était pour un dialogue afin de bâtir la Syrie tous ensemble. Cette position était jugée trop modéré pour les opposants ayant soif de sang.
      Alors ils l’ont liquidé pour mettre à sa place un homme plus radical.

      • sowhat dit :

        Mechaal Tamo a été liquidé par les turcs.

        • Etudiant dit :

          Hafez al-Assad a été tué par le Mossad.
          Nasser par le MI6.
          Bourguiba par la DGSE.

          Vous lisez Sas sowhat ?

        • Syrienne libre dit :

          Avez-vous lu mon commentaire, dans le premier article d’infosyrie sur Mechaal Tamo?
          Vous en apprendrez un peu plus sur lui, et vous n’affirmeriez pas bêtement que ce sont les Turcs.

      • Syrienne libre dit :

        « Justement Mechaal Tamo participait au « Hiwar Watani  »

        C’est faux.

        Tient, une nouvelle technique manipulative de la part du régime et leur moutons: réhabiliter les opposants une fois mort?

        Pas mal, mais personne n’y croit!

    • lafleuriel Zakri dit :

      Syrienne libre, vous n’avez aucune idée de ce qui se trame dans toute la région et dont la Syrie n’est qu’une petite pièce d’un puzzle diabolique..Et que pensez vous de voir vos amis les opposants reçus et tout sourire officiellement et aujourd’hui par la France de Sarkozy qui ne fait que reprendre les arguments des « Natanya-Libierman »(ortho ?) pour répondre au désir d’Etat des Palestiniens ! C’est honteux de se faire adouber par un gouvernement qui prend ses ordres chez Obama qui lui-même n’a que du mépris pour l’ensemble du monde arabe.Soyez opposants mais ne vous alliez pas avec ceux qui vous manipulent et depuis des années…Bon je vous envoie cet article du Point qui en dit long sur notre sincérité.Les Irakiens payeront longtemps la confiance que leur S.Hussein avait en ses alliés occidentaux quand il a déclenché, pour eux et leurs seuls intérêts, la guerre contre l’Iran. Citez moi un seul exemple d’une action honnête de nous les Occidentaux en faveur du Monde arabe et vous et vos mais, hélas, ne pesaient rien dans leur balance où ils ne mettent que des poids trafiqués. ET moi, très française et depuis avant la guerre d’Algérie je ne nous vois, hélas et cela me révolte que comme des manipulateurs éhontés et de droite comme de gauche quand il s’agit de vous;.;

      La Turquie et la France signent un vaste accord sécuritaire

      Le Point.fr – Publié le 07/10/2011 à 14:45
      Le texte prévoit que les deux pays s’engagent dans une « coopération opérationnelle de lutte contre le terrorisme » du PKK

      La Turquie et la France ont signé vendredi, lors d’une visite du ministre français de l’Intérieur Claude Guéant, un vaste accord de coopération sécuritaire, visant notamment à lutter contre les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui ont repris le combat contre Ankara.

      L’accord signé à Ankara devant la presse prévoit que les deux pays s’engagent dans une « coopération opérationnelle de lutte contre le terrorisme », ce qui devrait permettre aux forces de sécurité turques et françaises de mener une lutte commune sur le terrain, a indiqué Claude Guéant. Il a fait part de « la détermination totale, indéfectible (de la France) à lutter aux côtés de la Turquie contre le terrorisme du PKK ». La France accueille une importante communauté de Kurdes de Turquie, où sont actifs des militants du PKK.

      Le sort de 18 Turcs devant la justice française

      « Notre lutte ne se relâchera pas, car nous savons le montant des souffrances qui s’accumulent sur la Turquie du fait des agissements des organisations terroristes reconnues par l’Union européenne », a poursuivi Claude Guéant, qui a dit que l’accord signé « va bien au-delà des accords que la France signe habituellement dans le domaine de la sécurité ». Il a expliqué qu’en 2010 et 2011 respectivement, 38 et 32 membres du PKK avaient été arrêtés sur le sol français.

      La justice française doit se prononcer le 2 novembre sur le sort de 18 Turcs, arrêtés en 2007 et soupçonnés d’appartenir au PKK. L’accord, a-t-on souligné de source turque, ne prévoit pas à priori une extradition des membres du PKK vers la Turquie. Mais Claude Guéant a indiqué que les deux pays avaient néanmoins décidé de travailler ensemble « afin de préparer des extraditions dans les meilleures conditions ».

      Le ministre français a tenu à préciser qu’il était venu en Turquie à la demande du président Nicolas Sarkozy afin d’achever les discussions sur cet accord sécuritaire, attendu de longue date par les deux pays. Le PKK figure dans la liste des mouvements terroristes de bon nombre de pays et de l’UE. Il a intensifié sa lutte contre les forces turques, depuis le début de l’été.

      Le cas du génocide arménien

      Claude Guéant et son homologue Idris Naim Sahin ont été confrontés aux questions insistantes des journalistes leur demandant de réagir aux propos de Nicolas Sarkozy, qui, en visite en Arménie jeudi, a souhaité que la Turquie reconnaisse dans un délai « assez bref », avant la fin de son mandat en mai 2012, le « génocide » arménien de 1915, sous l’empire ottoman. « Il convient de s’en tenir strictement aux propos du président de la République sans les interpréter », a dit Claude Guéant.

      • sowhat dit :

        et que dire des centaines de journalistes de syndicalistes et de miliataires arrêtés parès des simulacres de procès et placés au secret dans les gêoles akpistes. Cela M. Guéant n’a garde de l’évoquer.

        • lafleuriel Zakri dit :

          Sowhat on dirait bien que comme les autres, et sur ce site, vous êtes de très mauvaises langues. Allez sur le site Diplomatie Française et à propos de la liberté de presse en Turquie, on y lit cette déclaration ferme et définitive !

          France diplomatie site officiel mars 2011 :
          Présentation
          Liberté de la presse (4 mars 2011):

          Nous avons appris avec préoccupation que des journalistes ont, à nouveau, été arrêtés en Turquie dans le cadre d’une enquête sur un complot présumé visant le gouvernement.

          « La France est très attachée aux principes de l’Etat de droit et au respect des libertés fondamentales partout dans le monde, parmi lesquelles figurent la liberté d’expression et la liberté de la presse, et rappelle que la Commission européenne a relevé dans son dernier rapport de progrès un certain nombre d’atteintes à la liberté de la presse en Turquie.

          La France suit avec la plus grande attention la situation de ces journalistes et souhaite leur libération » (Fin de citation)

          Ben les Turcs ils ont compris ce qu’était la Diplomatie de la France Parole parole parole… et grenade dégoupillée foireuse ! celle de Sarkozy n’ayant pas plus explosée que les précédentes..(mauvais matériel ou humidité..) les menaces de notre diplomatie français pour la libération de plein de journalistes (La Turquie est dans les premiers de liste pour la répression de la presse) n’ont pas réussi à faire de la place dans les prisons turques. Or à ma connaissance, et d’après ce que je lis sur internet ( ben oui) Rien n’a pas changé pour les journaleux turcs et malgré « notre plus grande attention  » par contre;..il va y avoir quelques charters de plus et c’est problème parce qu’avec les « extraditions dans les meilleures conditions des Turcs soupçonnés de… » et « après un accord qui va beaucoup plus loin que ceux que la France signe habituellement (Ils vont être soignés les PKK !) dans le domaine de la sécurité ».Citation de Guéant lire plus haut).
          Et bien il va y avoir de nouveaux charters Paris Ankara à partir de novembre et du beau monde et varié dans des geôles déjà surpeuplées ( mais enfin comme partout dans les prisons de ce monde de liberté…

        • Candide dit :

          « simulacres de procès » tu fais bien d’en parler Sowhat des procès.

          Y en a des procès en Syrie? Parce qu’on en entend pas trop parler, en ce moment. Ah, je sais, ça doit être des reliquats de l’état d’urgence : de l’arrestation à la sanction direct. Cela dit, ça fait faire des économies de fonctionnaires pour le budget de l’état, et pour le justiciable, ça lui fait moins de fonctionnaires a bakshisher.

      • Syrienne libre dit :

        Ne mélangeons pas tout.

  3. norman dit :

    « Et Bachar, qui a réussi globalement à juguler la contestation de rue, ne va pas prendre le risque de jeter de l’huile sur les braises en envoyant on ne sait quel escadron de la mort baasiste tuer des figures de l’opposition intérieure. »

    et l’arrestation de Nashed c’est pas de l’huile sur les braises ?

    • sowhat dit :

      « et l’arrestation de Nashed c’est pas de l’huile sur les braises ? »

      pouvez-vous argumenter s.v.p ?

      • norman dit :

        et bien argument de l’article ci dessus affirme que Bachar n’a nul intérêt à alimenter l’opposition (jeter de l’huile sur les braises).je fais donc remarquer que l’arrestation de Nashed est entrain de faire un vacarme d’enfer sur la scène internationale et va servir de levier à l’opposition.
        je précise que je désapprouve totalement l’arrestation de cette femme mais je constate en même temps qu’elle est défendue (en France) par des crapules.

        • stephane dit :

          Elle a fait un vacarme dans vos médias. En Syrie je doute que son sort soit si sujet de soucis que cela.
          La réponse est dans votre commentaire. Vous faites des buzz dans vos papiers pour l’internationale et justifier vos politiques agressives envers la Syrie. A l’intérieur c’est tout l’inverse mon chère, mais quand vous bombarder et vous faites mourir de faim des peuples entier, qui s’en souciera? allez voir en libye votre belle démocratie et votre si pure liberté ce qu’elle a donné. Le résultat servira de base pour votre réflexion sur les intention de cette même communauté internaionale

        • sowhat dit :

          « mais je constate en même temps qu’elle est défendue (en France) par des crapules. »

          qu’elle reste donc où elle est

  4. Etudiant dit :

    http://blogs.mediapart.fr/blog/thomas-pierret/041011/des-islamistes-syriens-tendent-la-main-la-communaute-alaouite

    Des islamistes syriens tendent la main à la communauté alaouite.
    Après les rencontres au Liban de salafistes syriens (oui oui) et de chrétiens libanais, l’opposition multiplie les gestes d’ouverture, montrant que la stratégie du sectarisme n’est pas la leur, mais bel et bien celle du régime.

    • al-Malik an-Nâsir Salâh ad-Dîn Yûsuf dit :

      Vous êtes devenu comique Iyad Jaber !

      Vous êtes vraiment déconnecté de la réalité, j’ai été sur le terrain et j’ai bien entendu les slogans suivants de la part des manifestants pacifiques : « Les Alawites dans les cerceuils et les Chrétiens à Beyrouth ».

      Alors arrêtez cette propagande selon laquelle les frèros sont laïcs. D’ailleurs, votre kerdawi et rarour ont rendu halal la mort d’un tiers des syriens (donc les minorités) pour que les 2 autres tiers « vivent en paix ».

      • al-Malik an-Nâsir Salâh ad-Dîn Yûsuf dit :

        D’ailleurs, vous même parlez d’islamisme, qui est une « idéologie manipulant l’islam en vue d’un projet politique : transformer le système politique et social d’un État en faisant de la charia, dont l’interprétation univoque est imposée à l’ensemble de la société, l’unique source du droit ».

        • Syrienne libre dit :

          Et vous, vous défendez le prêcheur terroriste Hassoun,
          ya 3eb eshoum.

          Ça vous offusque,
          Ça vous crève les yeux
          Ça vous écorche la gorge
          de reconnaître que parmi les opposants, il y ait des athées, agnostiques, chrétiens, allaouites, chiites, druzes
          des circassiens, assyriens, kurdes, etc
          Qu’il y ait des femmes avocates, médecins, ingénieurs, journalistes, enseignantes, actrices, chanteuses, musicienne, ecrivaines, poetesse, etc

          Les extrémistes, c’est vous.

          Vous prônez la pensée unique, le népotisme, la dictature sectariste déguisée en pseudo laïcité.
          Vous légitimez les massacres,
          Vous instrumentalisez les personnalités religieuse en les engraissant avec l’argent volé au peuple.
          Diviser pour mieux régner, telle est votre vicieuse devise.

          Allez donc vous faire « sauter » quand le régime se sera ecroulé, comme vous l’aura ordonné votre Hassoun adoré.

          Les terroristes c’est vous.

          Le Baath est en train de faire de la politique bas de gamme à force d’inventer, travestir pour rattraper une réalité qu’il s’offusque d’admettre.

          Mais ne vous inquiétez pas, ou plutôt, inquiétez vous, si vous bénéficiez de ce système tortionnaire.

          Le régime est rongé de l’intérieur, comme une table pourrie, elle manque de s’écrouler d’un moment à l’autre.

        • Syrienne libre dit :

          Mmmmh,

          énervée?

          Non.

          Pourquoi? Ça vous plairait d’imaginer que je m’énerve?

          J’adapte mes réponses en fonction de l’individu pour susciter les réponses que j’ai envie de lire.

          D’ailleurs Mr Denghien (si je puis me permettre), je trouve que vous vous laissez (un peu) aller, dans votre travail de modérateur.
          Peut-être, vous êtes-vous lassé de ce sujet?
          En effet je crois qu’il est difficile de garder la même assiduité, lorsque le sujet ne nous en concerne pas. D’autant plus, qu’il ne s’agit pas de votre vocation initiale.
          Et je crois que vous passez à côté de beaucoup de choses pour ne pas lire et comprendre l’arabe.

          Mais je dois vous avouer quelque chose, mon cher Louis, vous susciter mon plus grand respect et même mon affection la plus étrange…

          Cordialement

          • Louis dit :

            Je vous remercie pour le respect et l’affection, Syrienne libre.

            Non, cela ne me plairait pas le moins du monde, mais je sais à quel point, parfois, on a du mal à se contenir : Syrieux m’en veux encore de lui avoir envoyer quelques mots acerbes. J’ai depuis pris du champ…

            Oui, je dois bien avouer que je passe parfois rapidement sur la modération des commentaires, vu que j’ai beaucoup à faire pour suivre l’actualité et trouver les informations à propos de la Syrie – et creuser les sujets le plus possible. Mais non, je ne m’en lasse pas, même si la tentation de baisser les bras est forte face aux mastodontes contre lesquels nous essayons de lutter, et face au fait que je ne parle pas un mot d’arabe, que je le déplore et que cela me manque terriblement. Et l’envie de découvrir ce pays est chaque jour plus forte.

    • caius Gracchus dit :

      et les bisounours s’embrassèrent follement..et vous croyez toujours ce que vous lisez sur internet ou vous faites semblant?

    • Hamed dit :

      Il faudra plus qu`une simple signature pour lui accorder un quelconque debut de confiance surtout apres ces diatribes haineuses et ces appels a la violence. Lorsque j`ai signale a M. pierret il y a quelques semaines la presence a Hama de partisans de Arour, il m` a repondu qu`il ne s`agissait que d`un predicateur!!!!

      Ce qui est plus interessant c`est que d`autres mouvements politiques a base sunnites apparaissent et ainsi revele au grand jour l`imposture consistant a identifier la majorite sunnite et le courant des freres musulmans.

    • stephane dit :

      Whaou alors là c’est THE preuve!
      un blog qui nous dit que des islamistes tendent la main aux alaouites et tout est plus claire! franchement que ferais t on sans vous « étudiant ».
      Au fait vous étudiez quoi?

      • Etudiant dit :

        Demandez à « al-Malik an-Nâsir Salâh ad-Dîn Yûsuf « .
        Il a l’air convaincu d’en savoir beaucoup sur moi.

        • Cécilia dit :

          « Il a l’air convaincu d’en savoir beaucoup sur moi. »

          Etudiant,

          Et moi aussi, guidée par mon intuition féminine, je sais quelque chose sur vous.

          En plus, « Le style c’est l’homme » comme le dit Buffon!

  5. Mohamed dit :

    Après tout ce qui est remonté en surface sur l’affaire accuser le régime de la responsabilité est insensé. Les responsables sont plutôt à chercher du côté de ceux dont le projet est à bout de souffle, et qui cherchent à lui donner du dynamisme. Des terroristes ont été arrêtés dans la région et il est fort probable que l’on apprenne du nouveau sur cette affaire dans les jours à venir.

  6. sowhat dit :

    Etudiant bian bian voilà encore de vos fanfaronnades qui ne trompent que les imbéciles

    quelle communauté alaouite ?

    le chef de bande Rifaat al Assad et ses nervis

    qui sont ces chrétiens libanais ?

    l’assassin d’enfants Samir Geagea et sa racaille

    allez tous dans le même sac avec les salafistes ! de cette manière on en sera plus facilement débarrassé et plus vite que vous ne croyez. Si vous saviez les supplices raffinés qu’on leur médite dans le pays …

    • Etudiant dit :

      Vous êtes charmant sowhat.
      « Si vous saviez les supplices raffinés qu’on leur médite dans le pays … ».
      Je n’ai aucun doute que vos supplices seront raffinés. Je vous vois même vous lécher les babines devant une petite famille syrienne qui aurait eu le malheur de croiser votre chemin.

  7. Alexandra BIHAY dit :

    Rav, mais ca pourrait etre sympa de ressortir des archives de quand c’etait la lune de miel entre Sarko et Bachar El Assad. Ca pourrait faire un bon article ! Mais je suis sure que vous y avez deja pense…