• Décryptage
  •  

L'offensive des troupes syriennes contre les bandes armées se poursuit en Syrie. Des heurts ont notamment eu lieu à Hama et Homs, et les "comités locaux de coordination" (CLC liés à l'opposition exilée et à l'OSDH, Ndlr) annoncent que "des victimes ont été signalées dans les deux camps", ce qui est une énième reconnaissance du fait que les soldats syriens affrontent beaucoup plus des activistes en armes qu'ils ne persécutent des opposants civils. Petite phrase & grosses ficelles Dans le même temps, [...]



Désarroi : la bande à BHL tacle tous azimuts

Par Pierre Marulaz,



Bernard Schalscha, ami proche de BHL et du peuple syrien (on appelle ça un oxymore, non ?)

Bernard Schalscha, ami proche de BHL et du peuple syrien (on appelle ça un oxymore, non ?)

L’offensive des troupes syriennes contre les bandes armées se poursuit en Syrie. Des heurts ont notamment eu lieu à Hama et Homs, et les « comités locaux de coordination » (CLC liés à l’opposition exilée et à l’OSDH, Ndlr) annoncent que « des victimes ont été signalées dans les deux camps« , ce qui est une énième reconnaissance du fait que les soldats syriens affrontent beaucoup plus des activistes en armes qu’ils ne persécutent des opposants civils.

Petite phrase & grosses ficelles

Dans le même temps, une manoeuvre que nous pressentions – mais nous n’avions guère de mérite, tant la ficelle était grosse – continue de se dessiner : prenant prétexte de la persistance des violences, le CNS et son président Ghalioun ont adressé une lettre à la Ligue arabe lui demandant de tirer les conclusions de la non application du « plan de paix » qu’elle avait concocté puis littéralement imposé au gouvernement syrien début novembre. « A la lumière de l’absence d’engagement de la part du régime à mettre en oeuvre les clauses de cette initiative, la seule option désormais est de chercher à protéger les civils par tous les moyens légitimes du droit international » écrit Burhan Ghalioun.

« Protéger les civils » : c’est sous ce prétexte que l’OTAN, détournant la lettre et plus encore l’esprit d’une résolution du Conseil de sécurité, est intervenu pour renverser un régime qui lui déplaisait en Libye. On voit très bien où veulent en venir les gens du CNS, engagés dans une fuite en avant qui leur fait souhaiter le bombardement de leur pays d’origine, et aussi agresser, comme mercredi dernier au Caire, les autres opposants, demeurés responsables et patriotes, comme Michel Kilo (voir notre article « Et maintenant le CNS s’en prend aux opposants de l’intérieur…« , mis en ligne le 9 novembre).

On peut se demander quel est le degré de duplicité de la Ligue arabe dans toute cette histoire : sans doute élevé, car en proposant-imposant un plan qu’elle savait inapplicable compte tenu de l’existence des groupes terroristes présents sur le terrain, elle a fourni sciemment au CNS le prétexte pour légitimer – enfin, au moins aux yeux des médias occidentaux – sa radicalisation, et son inféodation à l’OTAN.

La sainte colère sioniste de Bernard Schalscha

Mais figurez-vous, qu’il se trouve des analystes, en France, pour juger, au contraire, que la Ligue arabe a voulu sauver la mise de Bachar al-Assad. C’est la thèse développée dans un article délirant – mais cependant d’une implacable logique atlanto-sioniste – signé Bernard Schalscha, un des bras droits de Bernard-Henri Lévy – et qui a pris d’ailleurs la parole à son meeting de « soutien » à la Syrie, le 4 juillet dernier à Paris (voir notre article « Escroquerie : Infosyrie était au meeting « pro-syrien » de BHL« , mis en ligne le 5 juillet).

L’avantage d’un tel document, c’est que l’on a en une centaine de lignes le projet de ces messieurs pour la Syrie, et ça fait froid dans le dos. Schalscha commence par dresser le tableau qu’on imagine de la situation du pays après huit mois de troubles, portant le bilan humain à 5 000 morts civils, 100 000 emprisonnés (petit joueur l’OSDH !) plus des « milliers de torturés » et des « centaines d’enlevés« , sans oublier les villes bombardées, les maisons pillées, etc. Suite à cette description, qui n’est pas sans évoquer globalement quarante ans de politique israélienne en Palestine, ou la situation de Gaza pendant l’opération « Plomb fondu« , Schalscha, prenant acte de l’échec des manœuvres euro-américaines au Conseil de sécurité, et affirmant – puisse-t-il avoir raison – que le  régime « n’est pas trop affecté (à cause de l’aide de l’Iran, insinue-t-il) par les sanctions économiques« , préconise une nouvelle manière d’aborder le problème :

« Tout le monde sait qu’en fait cette bande (Bachar et son gouvernement, Ndlr) ne comprend que le langage de la force« . Or la force c’est l’OTAN qui en dispose, et du reste son intervention est réclamée par les manifestants en Syrie martèle Schalscha. Alors où est le problème ? Le problème, fulmine Schalscha, c’est que le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Fog Rasmussen himself, a déclaré le 31 octobre qu’une intervention de l’OTAN en Syrie était « totalement exclue« . Et Bernard Schalscha, voix fidèle et indignée de son patron BHL, de fustiger la « lâcheté occidentale » et celle de Rasmussen en particulier. Autre objet du ressentiment « schalschesque« , le malheureux Burhan Ghalioun, pourtant président du CNS, mais coupable de refuser (pour combien de temps encore ? Ndlr)  le principe d’une intervention étrangère, et aussi de « dissuader les déserteurs de tirer sur les forces de l’armée régulière » (cela dit, ils semblent se passer de la permission de Ghalioun Ndlr). D’ailleurs Schalscha assure que le pauvre homme ne devrait pas tarder à être débarqué de la direction du CNS. Et l’irascible super-sioniste tacle un peu aussi au passage la Ligue arabe, « cartel d’autocrates » (ha, un point d’accord !, Ndlr) qui a « passé un accord avec la mafia de Damas » (On aimerait bien savoir lequel, compte tenu des communiqués officiels de la dite ligue arabe, Ndlr).

Le colonel Ryad al-Asaad et son état-major de l'ASL : l'ultime espoir du clan BHL

Le colonel Ryad al-Asaad et son état-major de l'ASL : l'ultime espoir du clan BHL

L’ »Armée syrienne libre« , ultime espoir du tout-Paris sioniste

Après avoir mis un carton jaune à l’OTAN, à la Ligue arabe, à l’Iran, à la Russie, à la Chine, à Burhan Ghalioun, tous acteurs du formidable complot visant à laisser au pouvoir Bachar al-Assad, Bernard Schalscha doit quand même indiquer une lumière aux rares lecteurs de La Règle du Jeu (la revue confidentielle et néoconservatrice de BHL, Ndlr), histoire de ne pas désespérer Neuilly et Saint-Germain. Eh bien, l’espoir, pour Schalscha et sa bande à lui de bellicistes sionistes, c’est l’ »Armée syrienne libre« , qui regrouperait des centaines de déserteurs de l’armée régulière, tous animés d’une volonté ardente d’imposer la démocratie les armes à la main. « Ils ont déjà infligé des pertes sensibles à l’armée loyaliste et aux miliciens chabihas » se réjouit Schalscha qui ajoute qu’ils sont commandés par un « homme exceptionnel« , un certain « colonel » al-Hijazi. Au fait, Schalscha, et les groupes salafistes ? Apparemment, connais pas !

Il faut donc aider à tout prix cette « dream team » de l’ASL. Comment ? En « multipliant les pressions auprès des gouvernements démocratiques pour que les militaires passés du côté de la révolution reçoivent de quoi poursuivre la protection concrète des opposants« . Autrement dit des armes, des bases logistiques, de l’argent. Mais, cher Schalscha, il semble que la Turquie, de ce point de vue, « assure » un minimum… Mais là Schalscha s’en prend justement à la Turquie, accusée d’exercer une « étroite tutelle » (on peut dire ça en effet, Ndlr), sur l’ASL. Bon d’accord, pas la Turquie…

Arrêtons là l’exégèse de ce morceau d’hystérie sioniste parisienne. On retiendra de tout ça que la fureur du clan BHL est à la mesure de son impuissance à traduire en réalités politiques ses fantasmes syriens, et de l’impossibilité qu’il a de reproduire le scénario libyen. Le moins qu’on puisse dire, avec toutes les excommunications prononcées par Shalscha dans son article, c’est que la fameuse ASL ne peut plus guère compter, dans l’immédiat, que sur le soutien de BHL et de son « gang » (pour reprendre la formulation utilisée par  Schalscha pour désigner le gouvernement syrien, Ndlr) : la route de Damas est encore longue…

sous-titrons la légende officielle : Lama Atassi, une vraie Syrienne comme les aiment BHL, Schalscha et autres bobo-sionistes

sous-titrons la légende officielle : Lama Atassi, une vraie Syrienne comme les aiment BHL, Schalscha et autres bobo-sionistes



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

104 commentaires à “Désarroi : la bande à BHL tacle tous azimuts”

  1. Mohamed dit :

    De la crise syrienne à la crise de la ligue arabe :
    Qui pose des pièges sur les chemins de la solution ?

    Des rapports ont fait état des efforts de la Ligue Arabe pour résoudre la crise des contestations politiques syriennes, et la délégation de la ligue s’est déplacée à Damas, qui a approuvé l’initiative de la commission ministérielle arabe, et maintenant les rapports font état d’informations contradictoires, qui soulèvent des questions telles que :
    - Duelle est la réalité des efforts de médiation arabe ?
    - Quelle est le niveau de fiabilité des tierces parties vis-à-vis de la solution de la crise ?
    - Va – t –on vers l’apaisement ou vers l’escalade ?

    Médiation arabe : crise de tournant critique ou crise de crédibilité ?
    Les données extérieures font état que les efforts de médiation arabe sont arrivés à un carrefour, à la croisée des chemins, puisque le secrétaire général de la ligue arabe se trouve devant l’une des situations les plus complexes. A cet égard, nous nous référons à ce qui suit :
    - Damas a annoncé son consentement franc d’acceptation de l’initiative arabe ;
    - L’opposition syrienne, par contre, n’a pas annoncé son consentement explicite à l’acceptation de l’initiative arabe.
    Sur cette base, nous constatons que l’application de l’initiative arabe sur le terrain de la réalité n’est pas possible pour le moment, tant que l’une des parties n’a pas donné son accord pour accepter l’initiative, et malgré cela, des parties tierces extérieures ont émis des critiques à la Syrie pour n’avoir pas respecté l’initiative arabe dont elle a violé les clauses.
    En outre, nous notons que beaucoup de parties tierces s’intéressent maintenant à faire ce qui suit :
    - l’escalade des campagnes médiatiques qui prétendent que Damas n’a pas respecté l’initiative, et qu’elle l’a violé, au même moment qu’elles s’abstiennent d’accuser l’opposition ou de lui reprocher de n’avoir consenti à accepter l’initiative.
    - Certaines parties étrangères, et précisément les USA, se sont distinguées par l’incitation de l’opposition à ne pas accepter l’initiative.
    - Se sont distinguées certaines parties régionales qui, d’un côté, déclarent n’exercer aucune activité d’ingérence dans le dossier de la crise syrienne, mais de l’autre côté et même temps, reconnaissent explicitement accueillir des activités syriennes, armées et politiques.
    Mais ce qui est frappant, intéressant voire surprenant, c’est que le secrétariat de la ligue arabe, jusqu’à présent, n’a exercé aucune pression effective sur l’opposition syrienne en termes d’acceptation de l’initiative, ce qui augmente le niveau d’incertitude, de suspicions, quant à la crédibilité du secrétariat de la ligue arabe, et ouvre la voie à la question pertinente de savoir si la ligue arabe est arrivée à la croisée des chemins, et qu’elle se trouve impuissante et paralysée quant à la détermination du chemin à suivre ? Est-elle du côté de l’opposition soutenue par les Etats-Unis ? Ou des dispositions de l’initiative adoptée par la ligue arabe ? La ligue arabe a-t-elle œuvré à arranger l’initiative de façon à tendre un piège à Damas ? Et, maintenant qu’il s’est avéré que c’est l’opposition qui est tombée dans le piège, le secrétariat de la ligue cherche-t-il à trouver une issue de sortie, ce qui ne va pas manquer, cette fois, de porter de graves dommages à la crédibilité de ligue arabe ?

    La ligue arabe devant des options :
    Les efforts de médiation face aux différents et aux crises comprennent deux sortes de médiations : une médiation d’apaisement pour arriver à une solution globale et réaliser la stabilité, et une médiation d’escalade, d’amplification pour arriver à la complication des faits et pousser vers le chaos, et, actuellement, les données indiquent que le secrétariat de la ligue arabe se tient devant le dilemme de la « médiation de quoi ». A cet égard, nous nous référons aux itinéraires probables du secrétariat de la ligue arabe :
    1/ Première piste : une feuille de route pour l’apaisement (la trêve) ;
    Les experts en conflits et différends avancent que les efforts de médiation pour l’apaisement comprennent :
    - L’exhortation des parties : à cette question particulière, la commission des ministres des affaires étrangères arabes a exhorté Damas à approuver l’initiative, mais elle n’a vraiment rien fait pour exhorter les parties de l’opposition.
    - La stimulation des parties : la délégation ministérielle arabe n’a pas apporté de stimuli à Damas en signe d’encouragements à son approbation et à son acceptation, ne serait-ce que par une simple déclaration accueillant favorablement la position de Damas ; et en même temps la délégation n’a pas fait de déclaration appelant l’opposition à faire part de son accord et de son acceptation.
    - L’exercice de pressions sur les partis : le secrétariat général de la ligue arabe a exercé davantage de pressions sur Damas mais, de l’autre côté, il n’a exercé aucune pression sur l’opposition, ni même sur les parties arabes qui soutiennent cette opposition.

    2/ Deuxième piste : une feuille de route de médiation pour l’escalade :
    Les experts en conflits et différents avancent que les efforts de médiation pour l’escalade comprennent :
    - le double jeu : qui consiste à présenter les aspects positifs d’une des parties et, en même temps, présenter les aspects négatifs de l’autre partie et, de ce fait, la ligue arabe va-t-elle chercher à adopter et soutenir le point de vue de l’opposition syrienne, d’un côté, et chercher à l’imposer à Damas de l’autre côté ?
    - la négociation impartiale (inégale) : qui consiste à exercer des pressions sur une partie pour qu’elle présente davantage de concessions mais, en même temps, être complice de l’autre partie et lui permettre d’élever le plafond de ses revendications sans conditions ni limites.
    - La versatilité des récits : qui consiste à adopter les récits qui soutiennent l’opinion de l’une des parties, aussi fausses et non véridiques qu’ils puissent être, et rejeter les récits de l’autre partie, aussi véridiques, authentiques et sincères qu’ils puissent être.

    Nous allons assister, les prochains jours, à jusqu’à quel point le secrétariat de la ligue arabe, peut s’engager en termes de crédibilité de ses orientations, vis-à-vis du dossier de la crise syrienne, et le plus important consiste dans les nombreux indicateurs qui prouvent cela, et parmi ces indicateurs la question de savoir si les parties arabes parrainant l’initiative vont œuvrer à s’engager en termes de respect de la justice et de l’équité dans l’attitude vis à vis des parties de la crise, ou bien si elles vont fournir un soutien financier, diplomatique et médiatique à une partie sans l’autre. Les parties arabes parrainant l’initiative de la ligue arabe vont-elles œuvrer à exhorter les parties tierces à mettre fin à leurs appuis militaire, diplomatique, financier à l’une des parties sans l’autre ? Ou bien le secrétariat va rester incapable de s’adresser à l’administration américaine qui a, publiquement et officiellement, incité les groupes armés à ne pas déposer leurs armes, conformément aux dispositions de l’initiative, et à s’adresser à Ankara, qui a reconnu abriter les potentialités armées syriennes, et bien que la réponse à cette interrogation sur l’incapacité soit connue, les jours à venir vont nous révéler ce qui se passe dans les coulisses de la ligue arabe, à propos de la crise du dossier des protestations politiques en Syrie.
    Al Jamal : service des études et de la traduction.
    http://www.aljaml.com/node/77298

    • salim dit :

      La Ligue Arabe??? c’est quoi ce « machin »… comment disait un grand Général de part chez nous! :)
      La ligue arabe ou plutôt la clique des laquais zionisiens (à quelques exceptions prés de certain de ses membres) n’a eu jusqu’à présent pour nulle autre fonction que celle de servir de caution « morale » à leurs Maîtres. A présent que leurs Maîtres n’ont plus besoin d’une quelconque caution morale pour massacrer les peuples arabo-musulmans quand ils veulent et où ils veulent, cette clique d’autocrates dégénérés n’aura bientôt plus qu’à aller pointer au chômage… ou du moins, aller dépenser les miettes, que leurs bienfaiteurs ont bien voulu leurs concéder, dans les boites de nuit et les boutiques de luxes des Champs Elysées… on en a grandement besoin de leur sale pognon en ce moment en France ! 
      Cela étant cette clique de tordus a encore un pouvoir de nuisance non négligeable ; espérons que les voix des Fiers et Dignes Arabes sera endiguer la fougue des ces autres larbins ! Quand je pense que la Syrie en a été l’un des 7 membres fondateurs… j’ai mal à mon coeur!

      Paix et Salut sur toi!

      Continue à nous alimenter en de si bons textes mon cher Mohamed.

      Salim

      • Candide dit :

        « La Ligue Arabe??? c’est quoi ce « machin »…  »

        Pourquoi la Syrie continue à y adhérer ?

        • Akyliss dit :

          « « La Ligue Arabe??? c’est quoi ce « machin »… »

          Pourquoi la Syrie continue à y adhérer ? »
          ça s’appel de la stratégie et de la politique Candide, la ligue arabe n’appartient pas à Hamad du Qatar.

        • Alexandra BIHAY dit :

          Pour te faire parler… ça a marché !!! ;-)

    • Mohamed dit :

      Groupes armés : preuve par l’image et le son.

      N’en déplaise à tous ceux qui prétendent que les manifestations, en syrie, sont pacifiques, et que l’armée tire sur des civils, l’armée arabe syrienne est bel et bien en guerre contre une armée de terroristes bien équipée et soutenue, sans ambigüité, par les américains les turcs et certains arabes. Une vidéo fraîchement mise sur le net et commentée par le média américain « Monthly review », apporte la preuve de l’existence de ces groupes armés.
      Tous ceux qui verront cette vidéo vont s’assurer de l’existence de ces groupes armés avec des visages, des noms, des grades, et des armes bien sophistiquées et bien visibles …
      L’armée arabe syrienne, à Homs, à Bab Amr, etc… combat une armée de terroristes et non des civils. Dans cette vidéo on peut apprécier des blagues telles les branches d’oliviers à côté des armes. Leur allégation que la roquette qu’ils montrent a été tirée par l’armée régulière sur des civils.
      Cette vidéo apporte un cinglant démenti aux médias qui colportent les allégations sur les confrontations entre le pouvoir et les civils. A Homs, le film montre des dizaines de « personnes » armées, parmi ceux qui se nomment l’ASL, au milieu des familles et des quartiers habités à Bab Amr/Homs.
      La vidéo montre des armes individuelles légères et semi-lourdes, y compris des roquettes RPG, au milieu des civils et des habitations, à Homs et au quartier Ban Amr, contrairement à ce qu’ont prétendus les médias mensongers, ces derniers jours, qui ont fait état que les autorités syriennes ont mené des campagnes de génocides contre les civils dans plusieurs quartiers de Homs et tout particulièrement à Bab Amr, qui se trouve dans le côté Sud-Ouest de la ville. Le média « Monthly Review » américain est le premier à faire état de cette vidéo, accompagnée d’une caricature au sujet du caractère pacifique des manifestations et du CNS, sous forme de table couverte par un drapeau turc, montée sur des fusils, et la scène ressemble aux quartiers de Beirut lors de la guerre civile lorsque des milices contrôlaient des rues et des quartiers. Et le plus drôle c’est l’apparition de l’officier Tlass, qui avait annoncé sa défection de l’armée il y’a quelques mois, parlant au nom des « terroristes » de manifestants pacifiques qui portent des « branches d’oliviers », alors qu’ils sont entourés de tous les côtés par des personnes armées, et surtout dans le véhicule pick-up, sur lequel ces dernières apparaissent comme des civils armés qui n’ont rien à voir avec l’armée présupposée libre, et parmi ceux-ci des personnes barbues, si cela peut avoir un certain sens.
      L’armée arabe syrienne a mené une opération chirurgicale au quartier Bab Amr, qui a démontré qu’il y’a des centaines de terroristes armés (certains rapports ont fait état de plus de 1000 combattants), qui se sont retranchés dans ces quartiers d’habitations et au milieu des habitants.
      Les habitants libérés des terroristes ont déclaré aux médias locaux qu’ils ont été retenus en otages et certains ont servi de boucliers humains. D’autres rapports, dont l’authenticité n’a pas été confirmée, ont indiqué que les autorités ont découverts d’importants tunnels reliant Bab Amr au village d’Assultanya, près des frontières libanaises, bourrées d’armes et des dizaines de rampes de lancement antimissiles sol-sol, du genre utilisé sur des blindés, et les observateurs indiquent qu’il est impossible que ces tunnels soient creusés en quelques mois, car ils nécessitent au minimum, une année de travail. Cette histoire de tunnel n’a toutefois pas été confirmée pour le moment.
      Voilà le lien de la vidéo :
      http://www.youtube.com/watch?v=RrXbN0lSs8s
      Et voilà le lien du site qui a rapporté les nouvelles, HNN, en arabe :
      http://www.facebook.com/homs.news.network1?sk=wall

    • Mohamed dit :

      Mes chers amis,
      Excusez-moi de m’être trompé de lien de la vidéo sur les terroristes armés, voilà le bon :
      http://www.youtube.com/user/tamadonte?feature=mhee#p/a/u/0/ZnAA6Xh95aA

      • Souriya ya habibati dit :

        Bonjour Mohamed,

        J’ai regardé sur tamadonte le petit film montrant la racaille armées avec vue sur les branches d’oliviers, ils arrivent à peine de réciter leur texte .. Quelle honte! et le premier parle avec un accent qui ne sonne pas trop syrien.. Je pense aux Occidentaux à qui on vend ce genre de propagateurs de « démocratie ».. L’Occident des Lumières est devenu bien aveugle ces temps-ci..
        Souriya Allah hamiha et elle vaincra tous ses ennemis.

        Merci Mohamed.

        • sowhat dit :

          « parle avec un accent qui ne sonne pas trop syrien »

          exact. J’ai fait un post à ce sujet.

          ça m’étonnerait beaucoup que les tenues militaires soit celles de l’armée et que ces individus soient vraiment des déserteurs comme ils se présentent. Les douaniers syriens ont saisis quantité d’uniformes militaires en provenance du Liban.

          • Etudiant dit :

            Je pense pourtant que sur la vidéo il s’agit du jeune Tlass, de la famille du général et ex-min Déf, qui a fait défection à Rastan.

      • stephane dit :

        C’est drôle la paix qui émane de ces personnages, qui je l’espère ne sont plus de ce monde à l’heure qu’il est.

        • Candide dit :

          « C’est drôle la paix qui émane de ces personnages, qui je l’espère ne sont plus de ce monde à l’heure qu’il est. »

          C’est particulier de souhaiter la mort des gens….

          • Akyliss dit :

            « C’est particulier de souhaiter la mort des gens…. »
            demande ça à saint sarkozy, à prixnobeldelapaixobama, à cameron, a bush, a sharon, quand ils envoient ou envoyaient leurs avions tirer sur les populations libyenne,afghane, irakienne,

    • Mohamed dit :

      Réactions à la décision de la Ligue arabe :

      Le Général Amine Htait :
      Je crois que la décision de la ligue arabe ne va pas entrainer de changement dans la situation syrienne, et cela ne va atteindre le niveau de la prise de décision au conseil de sécurité pour l’intervention en syrie ou bien permettre une intervention de l’OTAN sans décision onusienne. Mais la décision va réaliser un objectif américain principal pour affirmer la « non – légitimité du pouvoir syrien ». La décision arabe ouvre la voie à la reconnaissance de la légitimité d’une institution créée par l’occident, représentée par Burhan Ghalioun, pour faire pression sur la syrie et l’obliger à des négociations, selon leurs calculs, avec le pouvoir pour réaliser les intérêts américains. Cela, sera bien sûr accompagné d’une escalade terroriste à l’intérieur. Mais je crois que cette étape est également vouée à l’échec à l’instar des étapes précédentes, et le régime restera soutenu par le peuple syrien et le système de l’opposition et l’alliance du BRICS, et Washington ne fera pas tomber la Syrie.

      Anis Annakach :
      Le penseur arabe Anis Annakach a affirmé que ce qui se passe en syrie est dans la continuité et l’accomplissement de la guerre que les Etats-Unis ont déclaré contre la région, et du fait de sa défaite militaire et de son retrait de l’Irak, Washington essaie avec ses alliés des pays arabes de changer les rapports de forces, à travers l’exploitation de ce qui est appelé le mouvement populaire, par l’attaque de la position syrienne et le changement de son orientation politique.
      Annakach a critiqué la décision de la ligue arabe et a déclaré que le délai accordé à la syrie a été un délai pour la soumission de la syrie aux conditions et aux diktats de l’occident, et surtout que le retrait de l’armée et des forces de sécurité laisse le champs libre aux groupes armés pour perpétrer le sabotage et semer la discorde dans le pays, et pour permettre par la suite le passage à l’étape de l’intervention étrangère.
      Annakach a ajouté que l’axe de la résistance possède des idées créatrices et des potentialités dans la région à même de transformer cette offensive en contre offensive.
      Annakach a affirmé que les positions russe et chinoises sont claires, la position russe appuie l’initiative arabe, puisque il y’a, parmi ses dispositions, une certaine logique d’envoyer des délégations d’inquisition de la réalité sur le terrain et d’ouverture de la porte du dialogue entre les parties syriennes pour permettre la mise en œuvre d’une solution, mais ce qui s’est passé c’est la transformation de l’initiative en un jugement et une prononciation du verdict contre le gouvernement syrien.
      Annakach a éclairé que la demande de retirer les ambassadeurs équivaut à la rupture des relations diplomatiques, ce qui veut dire, qu’il n’y a plus d’initiative de la ligue arabe vis-à-vis du gouvernement syrien, mais qu’il y’a une décision américaine et occidentale de soutenir « l’opposition de l’extérieur », pour exercer une pression sur l’intérieur.

      Par ailleurs, la syrie appelle à la tenue d’une réunion extraordinaire de la Ligue Arabe au sommet des chefs d’Etats, partant de l’illégalité de la prise de décision par un échelon inférieur, et affirme s’engager au respect de l’initiative arabe, qu’elle appelle la commission ministérielle à respecter par l’envoi d’une délégation de l’inquisition de la réalité du terrain sur place.

      Conférence de presse donnée par l’ambassadeur syrien à la ligue arabe, après la décision arabe, le 12.11.11, pour en faire la lumière sur les péripéties :
      http://www.youtube.com/user/tamadonte?feature=mhee#p/u/2/3PZYpT43ELY
      Et voici les réactions à la décision arabe :
      http://www.youtube.com/user/tamadonte?feature=mhee#p/u/1/yFZq1e2tDSQ
      http://www.youtube.com/user/tamadonte?feature=mhee#p/u/3/9b4JKVDT4eU
      Commentaires d’Amine Htait, et de Taleb Ibrahim … sur la chaîne Addounia :
      http://www.youtube.com/user/tamadonte?feature=mhee#p/u/3/9b4JKVDT4eU

  2. Cécilia dit :

    Merci pour l’équipe d’infosyrie pour l’analyse qui montre une fois de l’acharnement de cette bandes de Malbrough s’en va-t-en guerre
    Malbrough s’en va-t-en guerre,

    Ne sait quand reviendra
    Il reviendra-z-à Pâques
    Mironton, mironton, mirontaine

    Il reviendra-z-à Pâques
    Ou à la Trinité
    La Trinité se passe,
    Mironton, mironton, mirontaine,

    La Trinité se passe
    Malbrough ne revient pas
    Madame à sa tour monte
    Mironton, mironton, mirontaine,

    Madame à sa tour monte
    Si haut qu’elle peut monter (bis)
    Elle voit venir son page,
    Mironton, mironton, mirontaine,

    Elle voit venir son page
    Tout de noir habillé
    Beau page, mon beau page
    Mironton, mironton, mirontaine,

    Beau page, mon beau page
    Quelles nouvelles apportez ?
    Aux nouvelles que j’apporte
    Mironton, mironton, mirontaine,

    Aux nouvelles que j’apporte
    Vos beaux yeux vont pleurer
    Quittez vos habits roses
    Mironton, mironton, mirontaine,

    Quittez vos habits roses
    Et vos satins brochés
    Monsieur Malbrough est mort
    Mironton, mironton, mirontaine,
    Monsieur Malbrough est mort
    Est mort et enterré
    J’l'ai vu porter en terre,
    Mironton, mironton, mirontaine,

    Ceux là, ne peuvent rien faire contre la Syrie. Le gouvernement est solide et l’armée plus que loyale.
    Mes amis syriens de Marseille viennent de rentrer après avoir passé trois semaines en Syrie, enfants, parents et grands-parents. Ils ont ont pris la voiture de l’aéroport de Damas jusqu’à Hama sans passer par Homs, une seule parage militaire pas loin de Hama (là où habite leur famille) de contrôle d’identité.
    En effet, certains villages sont à présent armés pour se défendre, des actes de vengeance confessionnelles avaient eu lieu, des victimes aussi dans leur famille. Un a pu s’échapper à la mort en disant qu’il était sunnite. Il y a même des tentatives dans certains villages de les vider de ses habitants appartenant à certaine minorité.
    Bref, j’aurai plus de détail lorsque j’irai chez eux.

    La Syrie est forte et vaincra
    Les Syriens sont forts derrière leur président
    L’armée est là pour défendre la Syrie et les Syriens.

    Les chiens aboient et la caravane passe
    J’n'en dis pas davantage
    Car en voilà-z-assez

  3. Truth Seeker dit :

    Bonjour,
    Vous trouverez ci-dessous le commentaire que j’ai laissé hier sur le site « La règle du Jeu » en réponse à l’article de Bernard Schalscha « Solidarité avec la Syrie : rien que des mots ? »

    J’attends toujours que mon commentaire soit publié

    ********************************************************************
    Je suis sûr que vous crever d’envie de voir la fin du régime syrien.
    Mais ne prenez pas vos rêves pour la réalité. 90 % des syriens soutiennent leur « tyran ».
    L’opposition « soi-disant » pacifique en Syrie n’a aucune légitimité et ne bénéficie d’aucun soutien populaire. Elle est composée principalement des islamistes radicaux soutenus et armés par la Turquie et les pays du golfe. Leur unique but est de prendre le pouvoir et d’instaurer la charia. Ils s’en foutent complétement de la démocratie et des libertés.
    Ce sont ces extrémistes qui ont commencé à tirer sur les foules dès le début du mouvement de contestation. Les tireurs embusqués ont tiré sur les manifestants pour aggraver la situation et pousser les manifestants à la violence contre les forces de l’ordre. Les enfants en bas âge ont été payés de quelques livres syriens pour manifester contre le régime. Les exemples sont très nombreux.
    Je vous invite à voir ce que ces “manifestants pacifiques” font en Syrie
    http://www.youtube.com/watch?v=W5pL1P0Goso
    Ce qui se passe en Syrie n’a rien à voir avec une révolution. Ce n’est qu’une tentative de coup d’état islamiste.
    Si c’était une vraie révolution, les gens n’auraient pas peur des mitrailleuses du régime et seraient effectivement descendus dans les rues par millions puisque « le peuple est déterminé à obtenir la liberté » comme dit sur la page Facebook “Syrian Revolution 2011″, le porte-parole de soi-disant révolutionnaires.
    D’ailleurs sur cette page facebook vous ne trouverez que des slogans religieux et haineux contre le Président. Aucun débat sur l’avenir de la Syrie ou sur la démocratie.
    Après tout vous êtes libres de penser ce que vous voulez. Mais, en tant que français connaissant bien cette région du monde, je ne cèderai pas au bourrage de crâne politico-médiatique orchestré contre la Syrie depuis 8 mois.

    • Mohamed dit :

      Salut,
      La vidéo a été supprimée, encore une fois !

    • Candide dit :

      « 90 % des syriens soutiennent leur « tyran ». »

      Sans vouloir contester qu’une partie de la population soutient son « tyran » (c’est pas moi utilise ce qualificatif, mais ça doit être du second degré), on pourra confirmer le chiffre de 90 % après les élections qui devraient se tenir au début de l’année 2012 à une date qui n’a pas encore été fixée pour l’instant. En attendant, on va dire prudemment que Bachy ne fait pas l’unanimité.

      • stephane dit :

        Ecore heureux qu’il ne fasse pas l’unanimité. L’on parle de la majorité pas de l’unanimité.
        Cesse donc ton sophisme tu ne parles pas à des enfants de 15 ans

        • Candide dit :

          « Cesse donc ton sophisme tu ne parles pas à des enfants de 15 ans »

          Eh bien justement mon petit, il va falloir que tu révises ta lecture : c’est pas moi qui parle de 90 %, c’est Truth Seeker.

          Ah la la, ces gosses, ça parle trop vite, ça s’emporte.

        • sowhat dit :

          Je vous rejoins Stéphane, le président a 70% des syriens pour lui (estimations sérieuses). La minorité qui lui est hostile recourt à toutes les formes possibles du sabotage (cela comprend aussi la corruption ordinaire qui souvent n’a pas d’autre raison d’être que le sabotage) en vue d’empêcher les réformes d’aboutir et le verdict des urnes de trancher. Et pour une petite fraction de cette minorité la tentation est grande de glisser ver l’insurrection armée. Quel pays démocratique accpterait cela ? Les pays qui prétendent porter les valeurs démocratiques et défendre la démocratie devraient aider la Syrie pour que cette fraction ne passe pas à l’acte mais au lieu de cela ils ne cessent de jeter de l’huile sur le feu tout en sachant parfaitement que cela conduira à la guerre civile. Le complice d’un criminel est un criminel.

          • Candide dit :

            « le président a 70% des syriens pour lui (estimations sérieuses).  »

            D’où viennent ces estimations?

          • NO PASSARAN dit :

            Et, si l’on s’en tient au  »micro-trottoir », je dirais meme 95 pc. (Et pourtant j’habite dans un quartier sunnite conservateur.)

  4. Kinan dit :

    Bref, Bernard nous a fait un Schalscha nerveux.

    En passant, petite coquille ligne 4 « duo » au lieu de « du ».

    Malgré les exagérations toujours plus grandes des béhachéliens, de petits bouts de réalité syrienne commencent à passer dans la narrative des médias mainstream, comme par exemple cette tribune d’un groupe d’universitaires et de diplomates s’intitulant « groupe Avicenne » dans Le Monde du 7 novembre. Certes on certifie encore qu’à terme Bachar tombera – peut-être, mais est-ce certain ? – mais on prend acte du fait que le régime ne tombera pas immédiatement et si l’on se félicite du plan de la Ligue arabe et de la création du CNS, on prend acte des réticences des minorités, et d’une partie des sunnites arabes, à un regime change. Le groupe semble inviter la diplomatie française à favoriser la transition en Syrie par une politique mesurée d’appui à l’opposition mais aussi par des contacts directs et indirects avec le gouvernement syrien, et en excluant l’option de la canonnière :
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/11/07/pourquoi-le-regime-syrien-tient-il-face-a-la-contestation_1599961_3232.html

  5. salim dit :

    Du « maghré-bien » en France au « zarabien » en CNSie…
    Ci-dessous une dépèche qui vient de tomber sur le site du figaro et qui laisse bien présager ce qui attend les traitres à leur Nation de la Communauté des Nihilistes Saoudiens (CNS)… quand on dine avec le diable, faut pas s’étonner ensuite de se retrouver avec la fourchette planté dans le derrière! Pour que mes propos soit dénué de toute ambiguïté : je ne met pas la Jeannette et les Harkis au même niveau que les laquais du CNS que j’ai qualifié de « traitre à leur nation » ; pour moi, la question des Harkis et de leurs enfants (dont la Jeannette) est plus complexe que le simplisme de traitrise ou de patriotisme (selon le point de vue d’où l’on se place). Le parallèle que je fais porte précisément, et sans ambiguïté aucune, sur cette génération « beur » (pour le coup l’expression leur va à ravir!) qui ont trahi la cause pour laquelle ils étaient sensés lutter et dont ils se sont servis pour leur carrière personnelle… une fois qu’ils se retrouvent éjectés ou marginalisés par leurs Maîtres, ils se mettent à pleurnicher en prenant à témoin et en faisant appel au soutien de la « communauté » qu’ils étaient sensés représenter. Comme dirait les djeuns, à ceux-là, nous sommes nombreux à leurs dire dans ce cas : Fuck! :)
    Il viendra donc bientôt le temps, où toute cette clique de laquais du CNS et de la clique zarabe, commencera à retourner sa veste et à venir pleurnicher devant leurs « frères et soeurs » arabes et syrien(ne)s du désamours et du mépris que leurs porteront leurs Maîtres… ça a déjà commencé pour les mafieux et brigands des grands chemins du CNT libyen!

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/11/10/97001-20111110FILWWW00558-nationalite-coup-de-gueule-de-bougrab.php

  6. Joseph Cotton dit :

    Il est probable que La Ligue Arabe veuille corriger son erreur avec la Libye et sa connivence avec les puissances étrangères. De plus Qatar a été violemment critiqué par une personalité Libyenne pour ses interventions au niveau de la politique future de la Libye.
    Je pense que Qatar veuille se réabiliter aux yeux des arabes.
    Il est donc possible que la Ligue Arabe, maintenant sous un nouveau chef, veuille essayer de résoudre le problème épineux de la Syrie entre ‘arabes’.
    Evidemment c’est une situation très complexe et la Ligue n’est pas equipée pour aider efficacement, pas de forces de dissuasion, pas de leadership, et surtout aucune expérience pour ce genre de situation, militaire et politique.
    Neanmoins je pense que Samedi, ils vont inviter officiellement l’oppositijon au dialog. Ils vont demander aux pays amis d’envoyer des observateurs dans les villes/village ou des problèmes ont été rapportés et inviter les journalistes à venir.
    Ils vont aussi exiger du gouvernement syrien de retirer avant l’echeance de 15 jours tous les tanks et l’armée pour être remplacée par des policiers anti-émeutes pour protéger les lieux publics exclusivement.
    Ils exigeront de l’opposition de réguler les démonstrations dans des lieux définis ou les civils seraient proteges.
    On verra… peut être ce n’est qu’une illusion optimiste.

    • Candide dit :

      Ca serait effectivement parfait si ça pouvait se dérouler comme tu le dis.

      Si le régime n’a rien à se reprocher, ça lui permettra d’assoir sa légitimité en attendant les fameuses élections ‘Loch Ness »

      Si le régime a des choses à cacher, tout sera prétexte pour qu’un plan, si beau soit-il, échoue.

      Bien que je rève que le plan réussisse, je n’y crois guère.

      • sowhat dit :

        ça n’a aucune importance tu peux croire ce que tu veux cela ne changera rien car tu es et tu resteras un rien du tout

  7. l'ingenue dit :

    Rien a attendre de la ligue arabe qui est morte .Les bedouins du golfes l’ont tué

  8. Cécilia dit :

    نكتة اليوم :

    وردتنا من متظاهر حمصي :
    الدبابة التي تحمل لوحة رقم /٧٦٥٥/ التابعـــة للفرقة العاشرة دبابات ، مسكرة على سيارة هوندا سيفيك موديل ٩٠ ، يرجى من صاحبها تحريكها لقدام شوي ، بدنا نلحق المظاهرة يا اخي
    Traduction :

    (Nous sommes le vendredi, journée habituelle de manif des mosquées en Syrie)
    (Les habitants de Homs sont nos Belges syriens)

    La blague d’aujourd’hui :

    Les manifestants de Homs nous envoient ceci:

    Le char numéro 7655 appartenant au dixième division bloque une Honda, modèle 90,
    Le conducteur du char est prié de le déplacer un petit peu pour que nous puissions poursuivre la manifestations ! ;) :)

    • Alexandra BIHAY dit :

      ;-)

    • sowhat dit :

      بدنا نلحق المظاهرة يا اخي

      « nous voulons suivre la manifestation ô frêre »

      suivre n’est pas poursuivre …

    • Akyliss dit :

      :)
      il y en avait une autre de blague dans le genre :
      - s’il vous plait, elle se trouve où la poste ?
      - alors tu prends la rue tout droit, tu continues, tu dépasses le 1er char, le 2ème char et c’est le 3ème char à gauche.

  9. Cécilia dit :

    Sanction unilatérale contre l’ambassade de USA à Damas :

    بايع حلويات في دمشق اتى اليه شخصين يريدون شراء حلوى …وحصل بينهم حديث ودي وتم الحديث بعدها عن أوضاع البلد …وبعد طلبوا من البائع الاهتمام بنوعية الحلويات لانها سوف تذهب الى السفاره الامريكيه !!
    وعند سماع البائع ان حلوياته في طريقها الى هناك
    طلب من الشخصين مغادرة المحل وان يبلغ السفاره الامريكيه ان محل الحلويات هذا قد فرض على أمريكا عقوبات احدية الجانب وانه لن يبيع قطعة حلو واحده للسفارة الامريكيه !

    ===============
    Deux acheteurs rentrent dans une pâtisserie syrienne à Damas pour acheter des gâteaux. Au cours de la discussion sur ce que se passe en Syrie, ils demandent au vendeur de préparer le gâteux avec soin car il est destiné à l’ambassade américaine. A ce mot, le vendeur leur demande de quitter son magasin sur le champ et dire à leur ambassade que le pâtissier a décidé de décréter des sanctions unilatérales contre l’ambassade et qu’il ne leur vend le moindre petit morceau.

  10. Joseph Cotton dit :

    Ingénue

    Le Monde arabe était mort sous des dictateurs pro-americains ou amorphes, les seuls qui étaient vivants étaient la Syrie et le Liban malgré les nombreuses tentative de les soumettre..
    Mais maintenant la Tunisie revit, l’Egypte on l’espere, la Libye aussi. Pourquoi alors ne pas croire à une renaissance d’une Ligue Arabe plus courageuse et nationaliste?

    • Akyliss dit :

      « Pourquoi alors ne pas croire à une renaissance d’une Ligue Arabe plus courageuse et nationaliste? »

      par ce qu’il se trouve qu’il y a les dirigeants des pays du golf les vrais parasites d’une vraie ligue arabe sont à la botte des états unis, il suffit de compter le nombre de base se trouvant dans ses pays…

    • Alexandra BIHAY dit :

      C’est malheureusement rate ;-)  »Fired out » ;-) C’est pas grave, Joseph, c’etait du n’importe quoi, cette ligue arabe… alors, sans la Syrie, pfff…

      • Akyliss dit :

        j’espère que la Syrie va créer une ligue des résistants avec les vrais amis de la Syrie : l’Algérie,l’Irak, le Liban, l’Iran, les pays du BRICS et les autres pays amis
        la chute de l’empire occidentale n’est pas loin…si la Syrie résiste

  11. T2O dit :

    Vidéos a voir sur l’offensive des troupes syriennes qui affrontent beaucoup plus des activistes en armes qu’ils ne persécutent des opposants civils.

    http://www.youtube.com/watch?v=5JnEtTE_XGM&feature=channel_video_title

    L’armée Syrienne libre :

    http://www.youtube.com/watch?v=EYQS3XTRI5c&feature=channel_video_title

    • sowhat dit :

      صبور شوي
      انت و يلّي متلك الشعب السوري سوف يضعكم على الخازوك في ساحات المدن

      :)

    • Cécilia dit :

      « L’armée Syrienne libre » !

      T20,

      Votre armée est celle du Grand Satan qui diffuse sur la chaine salafiste Wissal ainsi que votre petit apprenti du chef Ryad al-Assaad. Celui-ci sera bientôt dans les mains de notre armée patriotique. Son sort sera un exemple pour tout traitre !

      A méditer T20

      Cécilia, fille de Damas

      • Cécilia dit :

        J’ajoute :

        La Syrie ne sera que laique et pour votre guerre pour un islam fanatique, allez la faire ailleurs.
        Nous avons le plus bel islam en Syrie et cet islam restera malgré vous car la Syrie est forte par ses enfants.

        Que les diables vous empotent !

  12. T2O dit :

    Armée Syrien en action, Bachar al assad secte chiite ismaïlia alaouite :

    http://www.youtube.com/watch?v=i5uRIBX_ktk&feature=player_embedded

    Armée libre de Syrie :

    http://www.youtube.com/watch?v=sCXaM_dyUjU&feature=player_embedded#!

    • caius Gracchus dit :

      il y a qu’un seul type dans cette armée syrienne libre? bah s’il veulent remporter la guerre la du boulot…

    • sowhat dit :

      vidéo de l’ »Armée libre de syrie » ?

      Tiens c’est le même énérgumène qui a été filmé en train d’achever un blessé étendu par terre et présenté comme un soldat de l’armée syrienne. Et c’est aussi ce même voyou qui a été filmé en train de forcer la porte d’un appartement avec d’autres camarades habillés en militaires syriens. Addounia a révélé l’imposture et a montré toutes les vidéos le concernant et qui l’accablent sans appel.

      Armée libre de Syrie = bande de salauds et d’assassins.

      Et c’est ceux-là que Mme Nuland la porte-parole US encourage à ne pas déposer les armes et à poursuivre leurs exactions. ?

      Honte sur vous qui propagez de tels mensonges.

  13. T2O dit :

    syria libre bachar el assad mort ou vif

    Le gouvernement Syrien à des relation secrete avec la reine d’Angleterre et est un régime maçonique au service d’israel .
    Des archives implique aussi la syrie dans l’assassina des palestiniens au Liban, sabra et chatila .
    Les israéliens ont massacré la moitie et les syriens le reste pour faire plaisir à la reine d’Angleterre .
    Le gouvernement d’ Assad est la secte alaouite chiite ismaélite et un chien qui massacre son peuple .

    http://www.dailymotion.com/video/xkcra7_syria-libre-bachar-el-assad-mort-ou-vif_news#rel-page-1

    • Akyliss dit :

      T2O dit moi ce n’est pas seulement de l’eau que tu bois ni juste des cigarettes que tu fumes ?
      dans ton prochain épisode tu vas nous annoncer que la secte des alaouites de Bachar est en étroite collaboration avec les illuminatis ?

    • Cécilia dit :

      T20

      Votre vidéo est vide de tout sens sauf de fanatiques islamistes. D’ailleurs le titre de la vidéo « foutohata islamyyeh » « conquêtes musulmanes » est plus que parlant.

      Rien, mais pas un seul mot de ce que vous avancez dans votre commentaire à savoir  » des archives » se trouvent dans la vidéo.

      « Le gouvernement d’ Assad est la secte alaouite chiite ismaélite et un chien qui massacre son peuple » .

      Grand mensonge et mauvaise foi. La Syrie est gouverné par des institutions et non par une « secte alaouite chiite… ».
      La Syrie est un pays laïque où tous les Syriens pratiquent leur religion librement.

      La « secte », c’est vous, votre vidéo avec son titre et son propos, avec « Allah Akabar » crié en égorgeant des humains qui ne pensent pas comme vous.

      Le régime syrien n’est pas « un chien qui massacre son peuple », mais un régime qui défend son peuple contre les chiens enragés, les loups affamés, qui veulent faire de la Syrie un nouvel Afghanistan ou une autre Irak, ou dans le meilleur cas un régime salafiste qui égorge au nom d’Allah Akabar comme ils font vos copains en Syrie depuis plusieurs mois.
      Les Syriens défendront leur pays avec courage et ténacité.
      La question à présent: exister ou mourir !

      Cécilia, la fille de Damas

    • Etudiant dit :

      Quel espèce d’energumène es-tu T20 ?
      « Le gouvernement d’ Assad est la secte alaouite chiite ismaélite « .
      Une espèce d’animal sectaire en tout cas.
      Si ton opposition au régime te pousse au sectarisme, trouve toi une île pour prêcher seul.
      L’opposition contre Bachar se fait sur une logique politique, nullement religieuse.

      • sowhat dit :

        bon point pour l’Etudiant.

        « L’opposition contre Bachar se fait sur une logique politique, nullement religieuse. »

        Je vais retenir ce que vous avez dit pour vous le rappeler à l’occasion, quand vous écarterez de ce principe.

        Par conséquent, la solution passe par le verdict des urnes, c-a-d des éléctions libres et transparentes. Pourquoi donc vos amis s’évertuent à saboter le processus politique qui conduit à ces élections ? S’ils ne sont pas d’accord sur les modalités qu’ils le disent.

        • Etudiant dit :

          Ai je déjà rejeté quoique ce soit sur les alaouites ?
          Je ne pense pas.

          Pour ce qui est des élections, cette proposition est un peu surréaliste.
          C’est un fait, après 8 mois de contestations sans interruption, plus de 4000 morts documentés, des milliers d’arrestations et de disparitions, il me semble que parler d’élections est un peu aberrant.
          D’autant plus que si des élections sont organisées, elles seront orchestrées par des services proches du pouvoir actuel. Donc aucune garantie de transparence n’existe. AUCUNE, si ce n’est la parole des dirigeants actuels, qui ont bien montré de quelles manières il la tenait.
          Voilà sur ce que je pense.

          • sowhat dit :

            « 4000 morts documentés, des milliers d’arrestations et de disparitions »

            des contre-vérités pas la peine d’ajouter le mot « documenté » ça ne le rendra pas plus crédible.

            « D’autant plus que si des élections sont organisées, elles seront orchestrées par des services proches du pouvoir actuel. »

            qu’est-ce qui vous fait dire ça ?

            Pour ce qui est d’organiser des éléctions transparentes , je crois que le pouvoir ne demande pas mieux. Charge à pourvoir des observateurs absolument neutres et impartiaux et de défnir les modalités. Car en Cote d’Ivoire ce n’était pas vraiment ça …

            Par ailleurs, les autorités n’ont cessé sur les tous les canaux et tous les médias à leur disposition et depuis le début des événements, à en appeler au bon sens et à l’esprit critique de la population pour dénoncer l’entreprise de désinformation à grande échelle qui vise le pays. Des milliers de mensonges ont été relevés.

            Alors petite question de bon sens : qui est assez stupide pour croire que le peuple syrien qu’on a encouragé dans la voie de l’esprit critique va s’en départir et y renoncer quand il va être appelé aux élections et qu’il constatera qu’il y a des irrégularités que les élections sont truquées et qu’il a été trompé ?

            Su vous êtes syrien, jetez un coup d’oeil sur ce qu’on voit à la télé en ce moment dans le pays. En particulier les séries satiriques Maraya, Boqeet Daw et surtout Foq el Saqf. Ces séries populaires ne sont pas censurées, pourtant on peut y découvrir des propos et des sous-entendus bien plus hardis que tout ce que l’on entend dans les discours de l’opposition du CNS et d’autres officines de l’étranger. Et on veut nous faire croire que c’est la télévision publique d’un état dictatorial ?

          • Etudiant dit :

            J’ai regardé la série foq al saqf.
            J’admets avoir été surpris de voir cette série sur la TV. syrienne.
            mais expliquez moi pourquoi les derniers épisodes de cette série ont été censuré à la TV ? Parce qu’ils dérangeaient l’establishment.
            Ce régime ne peut changer je suis désolé.
            S’il y a des tentatives, la nature autoritaire fait qu’il n’est pas/plus réformable.
            Et le double jeu qu’il pratique le prouve bien : campagne de communication, mise en scène de dialogue, promotion du pluralisme … Mais derrière tout cela il se produit en Syrie une répression contre une population largement désarmée…
            C’est un double jeu qui est inacceptable, et la Ligue arabe n’est pas tombé dans le piège. Vous oui.

          • Alexandra BIHAY dit :

            Ben oui, showat, documente, on t’a dit… T’as pas vu les ptites videos d’etudiant ?

            Moi, je regarde pas bcp la tele, mais j’ai ete surprise de voir que meme dans les anciennes series de l’epoque de feu Hafez el Assad, ils se moquaient parfois du regime.

            He oui, les syriens sont les champions de l’auto-derision !!!

          • sowhat dit :

            « mais expliquez moi pourquoi les derniers épisodes de cette série ont été censuré à la TV »

            comment savez-vous qu’elle a été censurée ? moi je ne suis pas au courant. Et d’abord série ?

    • caius Gracchus dit :

      La la reine d’Angleterre? manque plus que le protocole des sage de Sion…
      En tout cas merci de me faire rire en ce dimanche

    • sowhat dit :

      non au sectarisme et aux haines religieuses immondes

      va te faire aimer … chez les Sauds

    • Alexandra BIHAY dit :

      He be, y en a, on sait pas ce qu’ils fument…

  14. Alexandra BIHAY dit :

    Petit quiz sur les articles de la declaration des droits de l’homme les moins connus… C’est quel numero ?

    Article …
    Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet.

    Article …

    Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d’accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.

    Et, petit rappel quant a l’ordre d’ennonciation des articles…

    Article 3

    Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

    Article 9

    Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.

    Article 19

    Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

    Article 21

    1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l’intermédiaire de représentants librement choisis.
    2. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d’égalité, aux fonctions publiques de son pays.
    3. La volonté du peuple est le fondement de l’autorité des pouvoirs publics ; cette volonté doit s’exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et au vote secret ou suivant une procédure équivalente assurant la liberté du vote.

    • Candide dit :

      Je vois pas bien où tu veux en venir. En tout cas, en Syrie c’est tout le contraire des articles que tu cites.

      • Alexandra BIHAY dit :

        Que c’est un peu bizarre de violer l’article 3 pour atteindre le 21 ; il y a des priorites…

        Quant a l’Article 28,
         »Toute personne a droit à ce que règne, sur le plan social et sur le plan international, un ordre tel que les droits et libertés énoncés dans la présente Déclaration puissent y trouver plein effet »,

        on peut, entre autre le comprendre comme suit : tout peuple n’a pas a voir ses droits diminues en fonction de parametres internationaux.

        Quant a l’Article 30,

         »Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d’accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés. »

        on peut y lire aisement :  »Nul groupe terroriste, Armee pseudo syrienne et pseudo libre ou autre CNT n’ont droit a detruire les droits du peuple syrien »

  15. Cécilia dit :

    Il s’est refugié dans une mosquée à Doula pour s’est échapper à ses assassins fanatiques, mais ils n’ont aucun respect pour les lieux saints et ils l’ont tué pour le seul crime qu’il était « traitre », c’est-à-dire pro Bachar.
    Son nom figure sur leur page de la soi-disant « révolution »

    https://www.facebook.com/photo.php?v=173381222754916&set=vb.279535285399871&type=2&permPage=1

    • Akyliss dit :

      ah bin ces gentils manifestants respecte bien la déclaration des droits de l’homme contrairement à la Syrie et son gouvernement qui font tout le contraire apparemment…
      ça sent bon le jugement des sauvages du CNT libyen.

  16. Cécilia dit :

    al-Ddounia en direct ce matin, les Syriens dans la rue Damas, Alep, Lattaquié…
    Contre la ligue arabe

    http://www.watchfomny.com/Video/Arabic/03/Addounia-tv/Addounia-tv.htm

  17. Cécilia dit :

    Selon l’Expresse,

    Des dizaines des milliers dans la rue à Damas dénoncent la décision de la ligue arabe et soutiennent Bachar :

    http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/syrie-des-dizaines-de-milliers-de-manifestants-denoncent-la-decision-de-la-ligue-arabe_1050424.html?actu=1

  18. Cécilia dit :

    Pourquoi je soutiens Bachar ?

    Je ne soutiens pas Bachar parce qu’il est le président, mais je soutiens avant tout la Syrie.
    Lorsque le président est pour la patrie, je suis avec lui.

    Je suis contre cette démocratie car l’opposition ne la pratique pas qu’avec les armes et que cette démocratie n’est pas moins sanguinaire que n’importe quelle dictature.
    Cette opposition n’est pas honette, ni transparente.
    Elle n’a pas présenté ses excuses de ses erreurs ni du mal qu’elle a faite. De même, elle n’a jamais présenté un projet pour construire un pays démocratique, moderne qui convient à la Syrie et aux Syriens. Elle n’a pas une meilleure solution de ce que nous avons actuellement.

    Le coeur même de l’opposition est islamiste, radicale sans masquque et sans maquillage.
    En plus, Damas la capitale, Alep la capitale économique, sont restées calmes loin de toute agitation sans parler d’autres ville comme la belle Tartous ou Souweda, capitale de la Grande Révolution contre les Français de Sultan Pacha al-Atrach.

    Les quelques opposants civiles, costumés et cravatés, ne sont qu’un décore pour cacher les défauts de cette soi-disant « révolution » pour convaincre les clients occidentaux de leur révolution démocratique.

    Cette révolution est islamique car elle sort des mosquées après la prière de vendredi.
    Elle est islamique car beaucoup portent des barbes et beaucoup sont sans gêne avec une vulgarité sans limite dans les slogans et le nom de Dieu est insulté, détourné de son propre sens et usage. En effet, Allah Akabar est sur toutes les sauces.
    Il ne suffit pas d’avoir Michel Kilo dans cette opposition pour décorer cette révolution comme la croix d’une sainte. Michel Kilo n’est pas un disciple de Jésus Christ ni un saint parmi ses saints. Une hirondelle n’annonce pas le printemps.

    Je suis avec Bachar car ces révolutionnaires ne sont ni propres ni honnêtes, car ils veulent s’imposer par l’argent de l’Arabie Saoudite et Qatar, par la force des Turcs et le soutien des amis d’Isarêl.
    Leur arrêt de mort sera signé le jour où ces pays arrêterons leur soutien.

    Je suis avec Bachar car j’ai vu que chaque fois ces nouveaux islamistes vont quelque part, c’est le désastre assuré: c’est le cas d’Afghanistan, l’Irak, la Libye.

    Et lorsqu’ils touchent aux lois, c’est aussi pour les bafouer.
    Et c’est la même chose lorsqu’ils réclament le djihad ou lorsqu’ils se réclament de l’islam et ne font que tuer, massacrer, mutiler et lancer des anathèmes contre les autres.
    Cela me dégoûte et me donne même la nausée.

    Je suis avec Bachar car je suis avec celui que l’Amérique déteste.
    Je suis avec Bachar car je suis avec Nasser, Che Guevara, Hawari Boumedien, Fidel Castro, Hô-chi-Minh, Hugo Chavez, Nelson Mandela …

    Je suis avec Bachar car presque la quasi totalité de dirigeants arabes est illettré, des ignorant dans l’histoire et dans la géopolitique.
    Novices dans la résistance et dans la morale,
    Ignorant le sens de patriotisme et la fierté nationale.
    Ils n’ont pas lu le passé, ne maitrisant pas le présent et ne savent pas préparer l’avenir.
    Pire, ils ignorent même propre religion à savoir l’islam.

    Je suis avec Bachar car il est l’homme de la situation et les Syriens dans leur majorité, prouvée jour après jour, lui font confiance huit mois après les troubles.
    Je suis avec lui car je suis avec la majorité patriotique des Syriennes et des Syriens qui sont derrière lui pour les réformes, pour la laïcité et la modernité.
    La Syrie est le dernier rempart arabe laïque dans la région,

    .

    • Etudiant dit :

      Waaaaaaah.

      Merci pour ce texte.
      Ca m’a inspiré un sketch !

    • Hadi dit :

      Bravo et d’accord avec toi

    • Akyliss dit :

      tout à fait d’accord avec toi Cécilia !
      merci pour ce texte !
      on attend toujours de « l’opposition » qu’elle arrête de vouloir que Bachar El Assad parte et qu’elle prenne le pouvoir sans avoir aucun programme autre que celui fournit par les occidentaux… tiens ça m’inspire un sketch spécial pour les opposants tels que ghalioun…l’opposition me fait penser à la gauche français qui ne fait que critiquer tout ce que fait saint sarkozy sans vraiment apporter de réponse claire sur ce que eux compte faire pour la France !

    • Alexandra BIHAY dit :

      Merci, Cecilia !!! Moi, je poste sur Facebook !

    • Cécilia dit :

      Et à Alep,

      Contre la ligue arabe.
      Des personnes ont passées même la nuit hier dans la rue.
      Ce matin, des centaines des milliers dans la place de Saad Alla al-Jabiri, ma soeur, ses enfants et ses belles soeurs y étaient aussi tous) :

      http://www.youtube.com/watch?v=-uYVxXTwh38&feature=related

      • Cécilia dit :

        Quel est le symbole de l’ancien drapeau porté par l’opposition ?

        Des manifestants à Lattaquié le brûlent ?
        La photo de Burhan Ghalyoun aussi comme celle de Hamad de Qatar .

        http://www.youtube.com/watch?v=wfvuPncewIg&feature=related

        • Akyliss dit :

          « Des manifestants à Lattaquié le brûlent ?
          La photo de Burhan Ghalyoun aussi comme celle de Hamad de Qatar . »

          c’est la seule manière pour l’émir du Qatar de perdre de la graisse… en virtuel bien entendu comme l’opposition syrienne extérieur.

          • Etudiant dit :

            … Quelle est ton apparence physique Akyliss qu’on rigole aussi un peu

          • Cécilia dit :

            « …Quelle est ton apparence physique Akyliss qu’on rigole aussi un peu »

            Mais Etudiant, je vous conseille de regarder الطبل حمد.

            On dirait un gorille habillé : ;) ;) :)

          • Akyliss dit :

            en plus d’être ignare et de ne rien comprendre, je suis gros, moche, plein de bouton sur le visage et plus aucune dent non plus …

            excuse moi d’avoir critiqué ton idole Etudiant ! mais moi j’envoie pas mon armée tué des libyens, et je ne soutien pas des terroristes en Syrie qui tuent des civils, des militaires et des policiers!
            ah oui c’est vrai que Al Jazeera ton autre idole n’en à pas parlé donc ce n’est pas vrai : il n’y a pas de terroriste en Syrie, juste de gentil pacifque.

            par contre ça ne te dérange pas quand un certain Candide parle du coup de Bachar El Assad hein ?

            allez rassure toi Étudiant, ton émir du Qatar a du faire le régime Dukan car il à beaucoup maigri sur les dernières photos qu’on voit, surement Saint Sarkozy qui lui a conseillé ça !

            ce serait dommage qu’il meurt vue le nombre de bien fait qu’il fait à l’humanité ce gentil émir

    • Akyliss dit :

      oulala ! il est dangereux ce shabiha avec son vrai drapeau syrien à la main ;)

  19. Cécilia dit :

    BHL

    Le printemps arabe est pro pro Israël :

    http://www.youtube.com/watch?v=O16X1YciOkU

  20. [...] Arrêtons là l’exégèse de ce morceau d’hystérie sioniste parisienne. On retiendra de tout ça que la fureur du clan BHL est à la mesure de son impuissance à traduire en réalités politiques ses fantasmes syriens, et de l’impossibilité qu’il a de reproduire le scénario libyen. Le moins qu’on puisse dire, avec toutes les excommunications prononcées par Shalscha dans son article, c’est que la fameuse ASL ne peut plus guère compter, dans l’immédiat, que sur le soutien de BHL et de son « gang » (pour reprendre la formulation utilisée par Schalscha pour désigner le gouvernement syrien, Ndlr) : la route de Damas est encore longue… http://www.infosyrie.fr/decryptage/desarroi-la-bande-a-bhl-tacle-tous-azimuts/ [...]

  21. [...] Arrêtons là l’exégèse de ce morceau d’hystérie sioniste parisienne. On retiendra de tout ça que la fureur du clan BHL est à la mesure de son impuissance à traduire en réalités politiques ses fantasmes syriens, et de l’impossibilité qu’il a de reproduire le scénario libyen. Le moins qu’on puisse dire, avec toutes les excommunications prononcées par Shalscha dans son article, c’est que la fameuse ASL ne peut plus guère compter, dans l’immédiat, que sur le soutien de BHL et de son « gang » (pour reprendre la formulation utilisée par Schalscha pour désigner le gouvernement syrien, Ndlr) : la route de Damas est encore longue… http://www.infosyrie.fr/decryptage/desarroi-la-bande-a-bhl-tacle-tous-azimuts/ [...]