• Décryptage
  •  

Il ne manquait plus que lui, dans la préparation d'un climat de pré-guerre autour de la Syrie : après les Etats-Unis, la France, l'Europe et la Turquie, l'Etat d'Israël s'efforce à son tour d'accréditer l'idée de l'imminence d'un conflit, meilleure façon de rendre celui-ci possible. En effet, l'état-major de Tsahal a fait procéder ces jours-ci à la pose de mines anti-personnel le long des barbelés et de la clôture électrifiée séparant le plateau annexé du Golan du territoire syrien, tandis [...]



Israël : si tu ne veux pas la paix, prépare ouvertement la guerre !

Par Guy Delorme,



5 juin 2011 : Tsahal "testant" les réactions syriennes sur des manifestants palestiniens à la frontière du Golan

5 juin 2011 : Tsahal "testant" les réactions syriennes sur des manifestants palestiniens à la frontière du Golan

Il ne manquait plus que lui, dans la préparation d’un climat de pré-guerre autour de la Syrie : après les Etats-Unis, la France, l’Europe et la Turquie, l’Etat d’Israël s’efforce à son tour d’accréditer l’idée de l’imminence d’un conflit, meilleure façon de rendre celui-ci possible. En effet, l’état-major de Tsahal a fait procéder ces jours-ci à la pose de mines anti-personnel le long des barbelés et de la clôture électrifiée séparant le plateau annexé du Golan du territoire syrien, tandis que, nous assure le quotidien américano-sioniste Le Figaro, des unités subiraient un « entraînement spécial » pour faire face à d’éventuelles attaques syriennes. Et les militaires – et politiques – hébreux d’expliquer bien  fort que ces mesures sont rendues nécessaires par la situation politique de Bachar al-Assad, qui, selon eux, pourrait être tenté de trouver une échappatoire à ses problèmes intérieurs en attaquant Israël.

Tiens donc ! Le régime de Bachar al-Assad, mis au ban par une moitié du monde, et confronté à une crise intérieure, délicate bien qu’en cours de résorbtion, n’aurait pas de meilleure idée que de se lancer dans une aventure vouée à l’échec contre la plus puissante armée du Proche-Orient et l’allié privilégié des Etats-Unis, lesquels sont à l’affût du moindre prétexte pour intervenir – ou faire intervenir – militairement contre Damas, par Européens, Saoudiens ou Turcs interposés ? A ce stade ce n’est plus du machiavélisme, c’est « suicide mode d’emploi » !

Puisque l’opposition n’est pas assez performante…

Mais la vraisemblance du schéma importe peu en l’espèce : l’important n’est-il pas, de Washington à Tel Aviv en passant par Bruxelles et Ankara, de fragiliser au maximum la position internationale de Bachar al-Assad pour l’affaiblir intérieurement ? Faire croire qu’il est « aux abois » – comme l’écrit Le Figaro qui prend vraiment ses rêves atlantistes pour des réalités syriennes – et donc prêt à faire n’importe quoi, y compris plonger la région dans la guerre, c’est le seul moyen qui reste – la « révolution »‘ intérieure marquant décidément le pas – à la coalition de fait euro-israélo-américaine de l’asphyxier internationalement, et de le faire lâcher par les Russes, les Chinois ou les Indiens, ces empêcheurs de « s’ingérer en rond ».

Une fois de plus on constate que ce sont les pyromanes qui crient « au feu ! » Car qui, en soutenant les franges radicales et armées de l’opposition, en jouant sur les clivages religieux – comme en Irak -, en tentant d’asphyxier par diverses mesures d’embargo l’économie, en poussant la Turquie ou certaine faction libanaise à mettre leur grain de sel, qui donc, sinon les Américains, les « Européens », quelques Arabes et aujourd’hui les Israéliens, sème le vent de la guerre en Syrie et, ipso facto, chez ses voisins immédiats ?

Reste qu’il y a dans tout cela, jusqu’à plus ample informé, plus de poker menteur que  de résolution farouche.

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

12 commentaires à “Israël : si tu ne veux pas la paix, prépare ouvertement la guerre !”

  1. Christian dit :

    Tres bonne analyse… merci!

  2. Cécilia dit :

    Excellente analyse…Merci!

    Dans ce même sens de va-t-en guère, le politologue américain, Roman Finkelstien explique bien l’état d’esprit des dirigeants israéliens dans un interview en anglais accordé à une télé (libanaise, à vérifier) en Arabie Saoudite!

    http://www.youtube.com/user/iliabdr81#p/u/139/2NjmqcBwJec

  3. Aleph dit :

    L’horloge tourne. La caste mondiale qui nous conduit doucement vers la gouvernance mondiale salvatrice est de plus en plus nerveuse et dans l’urgence…

    En même temps, cette caste craint de plus en plus le moindre échec et les contre-coups néfastes que cela pourrait infliger à leur agenda globaliste.

    Toute cette construction tient à l’illusion, à des bouts de ficelles. Or le plan est avancé et il devient de plus en plus urgent que chaque chose soit à sa place planifiée pour le grand final.

    Or ce bout de terre Syrien…rire. En fait Bashar se trouve actuellement être astérix le syrien.

    Bashar endure des pressions et des menaces très sérieuses. On l’imagine aisément.
    De la guerre, à l’assasinat et au tribunal international pour des crimes contre l’humanité.

    Pourtant il tient bon. Je dirais ils tiennent bon. Lui d’abord, son entourage de confiance, l’armée, les instituions et le peuple tout entier.

    Il faut un tyran d’un type bien particulier pour tenir bon en sachant ce dont les US et leurs alliés sont capables de faire.
    J’imagine aisément qu’on a dû lui passer le message que si jamais il ne se couche pas, on veillera à ce que sa fin soit semblable à celle de Saddam.

    Et pourtant il tient. Sans le glorifier lui et lui seul. Je dis que cela mérite réflexion.

    Je me demande ce que ferait Obama et sa clique ou d’autres dirigeants du « monde libre » dans la même situation personnelle et nationale!

    « Beaucoup d’ennemis, beaucoup d’honneur. »

    • sowhat dit :

      Très bien dit. Je me suis posé les même questions que vous et j’arrive aux mêmes conclusions.

      D’après les informations sûres que je peux recueillir, la direction tient bon, les services publics fonctionnent bien, le peuple soutient l’armée et le moral de la troupe paraît très solide.

      Il faut espérer que les ingérences étrangères n’entraînent pas une détérioration au niveau de la sécurité et de l’ordre public. Il est de plus en plus clair que ces ingérences visent avant tout à saboter le processus des réformes et à discréditer le pouvoir avant même qu’il puisse mettre en application les mesures annoncées.

      C’est quand même relativement rassurant d’observer que les voyous incorporated prévoyaient l’effondrement de l’état en quelques semaines – à l’exemple de ce qui s’est passé en Cote d’Ivoire en Tunisie et en Egypte. Ils sont très en retard par rapport à leur agenda et les syriens eux ont une bonne longueur d’avance. Le seul sujet d’inquiétude à mon avis c’est une intervention armée de la Turquie avec le soutien plus ou moins direct de l’OTAN. Les néo-ottomans-akpistes feraient bien d’y réfléchir à deux fois avant de se risquer dans cette aventure.

  4. Alonso dit :

    Israel ne rendra jamais le Golan. Israel,seul etat democratique doit lutter sur tous les fronts gaza,egypte,jordanie,cis-jordanie,syrie et liban a ces fronts s ajouttent le front social et les ONG israeliennes gauchistes subventionnees par le qatar et l europe. Israel est present depuis 4000 ans sur cette terre et n est pas pret a se suicider.
    Le veritable ennemi d Israel , ce sont des juifs qui vivent mal leur judeite et qui donc trahissent. Quant a Jerusalem , cette ville restera a jamais sous le controle des juifs, peut etre la volonte divine !

    • Cécilia dit :

      Il ne faut jamais dire « jamais ».
      L’histoire nous apprends que le mot « jamais » n’existe que dans les dictionnaires.

      Cependant, vous avez raison sur un point: Israël n’est prête à suicider.
      D’ailleurs, connaissant son histoire, je fais confiance à son intelligence.

      Que des « véritables ennemis d’Israël, ce sont les juifs qui vivent mal leur judaïcité », rassurez-vous, c’est universel. Le véritable ennemi des Arabes se sont aussi les arabes qui vivent mal leur arabité.

      Sur la présence des juifs en Palestine (peut-être, plus vaste, puisque vous parlez de Golan syrien), c’est une question à discuter. Toutefois, aucun personne sensée qui connait un peu l’histoire de la région, peut nier l’existence des juifs, je dis bien « des juifs » en Palestine, des tribus à côté des autres tribus sémitiques plus nombreux.

      Quant à la volonté divine, j’ignore le sens de ce mot. Chacun pense qu’il détient, lui seul, la PURE vérité et chaque empire à travers l’histoire avait cru que son existence était lié à « une volonté divine »

      • Cécilia dit :

        Le Golan est syrien!
        Il ne faut pas oublier qui l’a été occupé pendant la guerre de Juin 1967.
        L’ONU, ce « machin » a exigé d’Israël de le rendre à la Syrie, mais comme c’est la loi de la jungle qui domine le monde, l’État hébreux l’a annexé
        après la guerre de Kippour en 1973.

    • sowhat dit :

      Israel ne veut pas de la guerre avec la Syrie même en conservant le Golan.
      Tous ceux qui en Israel penchaient pour la paix avec la Syrie ont été écartés au profit des ultra-sionistes c’est-a-dire de Netanyahoo et de sa clique dont l’inenarrable ex-videur de bouge roumain.

      Israel s’est condamné à vivre pérpetuellement en état de guerre avec ses voisins. Par voie de conséquence, cette nation ne peut répandre autour d’elle que la haine et l’obscurantisme. « Le désert croit malheur à qui protège le désert » disait un philosophe.

      Quant à « volonté divine » et indépendamment de la question de Jérusalem … vous pouvez servir ça à d’autres ! Personne n’est obligé de prendre au sérieux ces sornettes antiques.

      « Le veritable ennemi d Israel , ce sont des juifs qui vivent mal leur judeite et qui donc trahissent ». Ca c’est très original !

  5. MALJA dit :

    Israel ou plutot Les sionistes de Ben Netanyahoo et de son financier Silverstein proprietaire des twins towers depuis juillet 2001 tiennent les ricains par les cojones comme on dit en espagnol Ils ont organise avec eux le 11 septembre 2001 pour lancer cette guerre contre les pays musulmans. L’objectif final est la main mise sur le monde directement ou indirectement en controlant tous les lieux de production des sources d’energie et toutes les voies de circulation des produits energetiques Donc tous les pays concernes sont sujet a soumission complete comme Oman pays du golf Arabie Saoudite ou a revolution ou guerre civile ou tous types de troubles bombes assassinats….Somalie, Egypte, Yemen, Cote d’ivoire, Pakistan….. Pour ceux qui refuse d’obeir il y a quelque piqures de rapel Inde (Bombay) Norvege…..ou des guerres falacieuses rak, Afghanstan, Libye, Syrie…
    C’EST LA POLITIQUE QUE AL CAPONE UTILISAIT PENDANTG LA PROHIBITION !!!!!!

    Il y a une autre propagande politique,mediatique (TV Journaux, films holyhoodiens) insidieuse c’est le developpement de l’individualisme Toute societe organisee en groupe doit etre cassee Les syndicats les partis politiques en Europe et en amerique du nord, les tribus et les familles en Asie puis maintenant au proche et au moyen orient Car l’individu ne represente rien face a l’ORDRE MONDIAL alors que le groupe peut etre une menace. il suffit de voir la reaction des gouvernements « democratiques » face au mouvement des indignes (A Paris pres de la place de La Bastille tous les soirs il y avait plus de flics en uniforme et en civils que d’indignes)

    Si vous ne regardez pas les evenements mondiaux sous ce prisme vous ne comprenez rien aux problemes locaux.

    Les USA proteges par 2 oceans se sentent en securite et peuvent mettre le monde au pas en y creant AU TRAVERS DE LEUR CENTAINES DE BASES MLITAIRES des conflits pour leurs interets et sauver leur monnaie de singe.

    La Syrie subit un type de guerre nouveau applIquee en parti en Lybie La guerre Mediatico Terroriste utilisation des medias a leur bottes et utilisations de terroristes internationaux appleles Al Quaeda. Si les peuples du monde dit libre ne se reveillent pas et ne comprennent pas ca l’esclavagisme reviendra a grand pas.
    REVEILLEZ VOUS CAR LA SYRIE EST LA TROISIEM FORTERESSE ATTAQUEE APRES LA COTE D’IVOIRE ET LALYBIE