• Décryptage
  •  

Frédéric Pons, le menteur de l'Occident   Patron du service étranger de l'hebdo naguère sarkozyste Valeurs Actuelles, où il défend avec constance une ligne pro-américaine, pro-OTAN, pro-israélienne (et tout ce qui, dans le monde arabo-musulman s'est aligné peu ou prou sur cette lignez), Frédéric Pons a eu à plusieurs reprises les "honneurs" d'Infosyrie, pour l'ensemble son oeuvre anti-Bachar al-Assad, pro-ingérence et (longtemps) pro-rebelles. Sur ce dernier point, toutefois, on a pu constater une certaine "prise de distance" de notre éditorialiste, gêné [...]



Le cynisme et les mensonges de Frédéric Pons

Par Louis Denghien,



Frédéric Pons, le menteur de l’Occident

 

Patron du service étranger de l’hebdo naguère sarkozyste Valeurs Actuelles, où il défend avec constance une ligne pro-américaine, pro-OTAN, pro-israélienne (et tout ce qui, dans le monde arabo-musulman s’est aligné peu ou prou sur cette lignez), Frédéric Pons a eu à plusieurs reprises les « honneurs » d’Infosyrie, pour l’ensemble son oeuvre anti-Bachar al-Assad, pro-ingérence et (longtemps) pro-rebelles. Sur ce dernier point, toutefois, on a pu constater une certaine « prise de distance » de notre éditorialiste, gêné à ses entournures occidentalistes, comme nombre de ses confrères de droite, par le caractère de plus en plus violent, sectaire, islamiste radical en un mot, de nombre de rebelles syriens.

 Trois mensonges en un feuillet et demi !

Mais le tropisme anti-syrien est décidément trop fort chez Pons pour qu’il renonce à son rêve frustré, la chute du régime baasiste, qui porte à ses yeux la double tare rédhibitoire d’être un allié de l’Iran et du Hezbollah et un adversaire affirmé de l’ »axe du Bien » israélo-occidental ». Et donc Pons consacre dans le numéro de cette semaine de V.A. son édito au « plan secret » turc pour faite chuter le gouvernement syrien. La Turquie pourrait donc passer, assure-t-il (sur la base de quelles informations exclusives ?) à la vitesse supérieure, les répliques d’Ankara aux deux ou trois obus syriens (pas sûr d’ailleurs) tombés à 2 ou 300 mètres de la frontière prouvant selon Pons la ferme résolution d’Ankara.

L’édito de l’honorable correspondant de l’OTAN au sein du groupe Valmonde (société éditrice de Valeurs Actuelles et du Spectacle du Monde) est court, mais assez long néanmoins pour distiller trois ou quatre mensonges gros comme le déficit américain :

-Pons ose parler de la « patience diplomatique » du gouvernement Erdogan, mise à mal par les provocations et exactions supposées du régime syrien. Mais alors que dire de la patience du dit régime syrien ! Depuis plus d’un an, la Turquie est la base arrière de l’ASL et des bandes armées qui ensanglantent le pays ; c’est en Turquie que les rebelles reçoivent armes, argent, appui logistique et même entraînement de la part d’officiers turcs et d’agents de la CIA ; les derniers incidents sont survenus précisément parce que, à Tal al-Abyad et en d’autres points, les rebelles se battent  le dos à la frontière turque, derrière laquelle ils se réfugient ou évacuent leurs blessés. Mais peut-être M. Pons ne sait-il pas lire une carte de la région ?

-Pons va jusqu’à écrire qu’en passant à l’attaque contre l’armée syrienne, Erdogan satisferait son opinion publique « qui réclame un engagement plus marqué ». Tiens donc ! Alors que TOUS les sondages (trois ou quatre à notre connaissance) qui ont été publiés en Turquie à ce sujet montre un refus majoritaire des Turcs de toute guerre contre leur voisin : le dernier, publié début octobre par le quotidien Hürriyet donne le chiffre de 64% de turcs défavorables à la ligne belliciste du pouvoir (voir notre article « Avec ou sans Erdogan et son Parlement, l’opinion turque pour la paix avec la Syrie », mis en ligne le 5 octobre 2012) ; alors que TOUS les partis de l’opposition parlementaires, de gauche et de droite, ont dénoncé depuis ds mois la ligne provocatrice et belliciste du gouvernement Erdogan ; alors que des milliers de manifestants ont défilé à Istambul et Antioche, contre la guerre et pour l’expulsion de l’ASL du territoire turc…

-Pons, qui se pique d’être un spécialiste chevronné de ces questions, ne craint pas d’écrire, pour présenter le conflit syrien à ses lecteurs, de le présenter comme la lutte des héroïques combattants de l’ASL, bouclier des sunnites, qui sont, écrit-il, « matraqués par les alaouites syriens« . En être encore là après 19 mois de crise, quand tout démontre que la rébellion, et c’est son handicap majeur, n’a rallié à son panache vert qu’une minorité (sans doute plus minoritaire encore qu’il y a un an) des sunnites syriens, et échoué à convaincre les chrétiens et les alaouites bien sûr, mais aussi les Kurdes et les Palestiniens, oui, livrer pareille « analyse » ravale M.  Frédéric Pons au rang de stagiaire d’I-Télé (et dans notre bouche, ce n’est pas majoratif !)

Et, droit dans ses bottes de cow-boy néoconservateur, Pons conclut son papier en évoquant avec gourmandise la « suite des opérations » : l’armée turque créant une « zone libérée » dans le gouvernorat d’Alep, créant ainsi une légitimité territoriale et politique à l’opposition CNS/ASL contrainte jusqu’à présent de s’abriter dans quelques villages de la zone-frontière. Et ainsi Alep « serait transformée en base d’assaut » contre le régime syrien. Tout ceci correspondant, assure notre stratège otanesque, au « plan secret » (de Polichinelle) ourdi par la Turquie, le Qatar et l’Arabie séoudite. Il fallait bien que Frédéric Pons conclue sa litanie de mensonges par un faux-scoop !

Un ours nommé Syrie

On lui suggérera qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, surtout quand l’ours en question résiste depuis 19 mois à une formidable coalition internationale,  l’alliance de la CIA, des bobos occidentaux et des barbus pour faire simple. et qu’il (l’ours) est plutôt en passe de faire de la bataille d’Alep le Stalingrad de la rébellion. Mais sans doute ce « détail militaire » a-t-il échappé à notre visionnaire occidental… Quant à l’offensive libératrice turque, elle n’a pas vraiment démarré.

Belliciste, désinformateur, agent d’influence de l’Amérique et du Qatar – on serait tenté d’ajouter « irresponsable » car ce grand défenseur des chrétiens et d’Israël se croise en cette circonstance pour l’islamisme radical – Frédéric Pons nous revient, en cette rentrée 2012, en une forme éblouissante !

 

Istambul, le 3 octobre, manifestation contre la politique belliciste et anti-syrienne d’Erdogan : c’est là paix et la fin de l’inféodation à l’OTAN que réclame majoritairement l’opinion turque, cher M. Pons…

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

54 commentaires à “Le cynisme et les mensonges de Frédéric Pons”

  1. Vélo dit :

    Tous ces menteurs professionnels parient sur l’indigence intellectuelle des Français; et ils sont « sans vergogne ».

  2. FreeSham dit :

    Que dira frederic Pons de l’enlevement et de l’assassinat du directeur de l’hôpital universitaire d’Alep enlevé le 26 juillet par l’Armée « libre » « syrienne » (ASL) alors qu’il se rendait à son travail )…Rien sans doute.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/12/97001-20121012FILWWW00477-le-directeur-d-un-hopital-pro-assad-tue.php

    POur revenir aux obus de mortier on notera cette tres jolie video de l’ASL maniant des mortiers à quelques kilometres de la frontiere turque .
    http://www.youtube.com/watch?v=68DAcxamx-0

    • sowhat dit :

      très jolie en effet . Petite précision :

      c’est un djihadiste séoudien ou khaligi (du Golfe rabique) qui commente

  3. fatima dit :

    Quel mec con, ce pons !!!
    il est horriblement détestable ce gars !!
    regardez ses lèvres minces et son nez pointu ?? qui montrent son côté « répugnante » et « provocateur » ..

  4. malja dit :

    Professeur à Saint-Cyr et au collège interarmées de défense, Frédéric Pons est officier de réserve dans les parachutistes des troupes de marine.

    est il besoin de se poser plus de question sur ce personnage lorsqu’on connait son formatage et ses relations….

  5. Merrick dit :

    Pons maltraite la vérité comme Ponce Pilate le fit avec le Messie !

  6. roll dit :

    Louis Denghien

    C’est pour une question de « forme » ou pour une question de « contenu » (ou pour les deux à la fois) que vous avez supprimé mon commentaire sur Frédéric Pons et « Valeurs actuelles »?

    • Je n’ai rien supprimé, ni forme, ni contenu. Réessayez de l’envoyer.

      L.D. & Infosyrie

      • roll dit :

        Je ne l’ai malheureusement pas archivé avant de l’envoyer, et je n’ai pas d suffisamment de temps disponible pour le réécrire maintenant.

        Je me surprends, une fois encore, à devenir « parano » lorsque je ne vois pas un de mes commentaires apparaître sur Infosyrie. Ce qui ne se produit jamais avec d’autres sites sur lesquels il m’arrive de temps en temps d’intervenir.

        Le lien est devenu décidément très fort avec vous.

        roll

        • Marie-Christine dit :

          Roll, pensez à archiver à chaque fois, ou du moins quand le commentaire est long, donc pas évident à réécrire.
          Parfois curieusement après un premier échec, il suffit de le modifier un peu, enlever ou modifier une phrase, pour que le texte passe : apparemment Google ( si les ratés techniques viennent de Google) a des raisons que la raison ne connaît pas !
          Bonne chance
          Avec mon amitié

          Marie-Christine

  7. ALICE dit :

    Je voulais le dire depuis longtemps:
    les commentaires désobligeants (et même obligeants) sur le physique des gens ne grandissent pas le site, et sentent carrément mauvais. N’avons-nous pa d’autres arguments ?

    • Marie-Christine dit :

      Désolée Alice, certes nous pouvons être un peu de parti-pris, mais il a une sale tête, la tête de l’emploi (bc bg, cela va de soi, bien comme il faut et donnant les apparences d’une grande satisfaction de lui-même). Vous savez sans abuser du procédé, on a souvent la tête que l’on se fabrique, que l’on « se mérite »…

      • roll dit :

        Très bon portrait.

        Vous avez parfaitement résumé le « bonhomme ».

        Et puis après tout, c’est Louis Denghien qui nous a offert cette magnifique « tête de turc » en ornement de son excellent article. Vu ce que celui-ci nous apprend sur le personnage, on ne va tout de même pas se priver de renouer avec cette bonne vieille attraction des foires françaises du XIXe siècle où l’on mesurait sa force et où l’on se défoulait en frappant sur une tête coiffée d’un turban rappelant l’image stéréotypique d’un Turc.

        Il doit être clair 1) que le personnage en question ne ressemble en rien à un Turc (ce qui ne serait pas flatteur pour les Turcs, si c’était le cas), 2) que nous n’avons, a priori, rien contre les Turcs en général, mais que, 3) par les temps qui courent, nous avons toutes les raisons d’en vouloir à un Turc en particulier.

        Amitié à vous aussi, Marie-Christine;

        roll

  8. Jo dit :

    Louis , pensez vous que Merdogan va oser attaqué la Syrie ou bien c’est encore de la gesticulation du style  » retenez moi ou je fais un malheur » ?

    Merci

    • Je n’y crois pas. On verra avant la fin de cette année si je me suis trompé.

      L.D. & Infosyrie

      • Jo dit :

        Merci Louis

      • claude dit :

        Puissiez vous avoir raison!
        Les turcs sont bien aidés pour intervenir
        « The UK military has deployed its personnel to the Kingdom of Jordan, where US special operation forces have been preparing the ground for a military onslaught against neighboring Syria under the disguise of training Jordanian forces. »
        http://www.presstv.ir/detail/2012/10/12/266309/jordan/

        si anglais et américains sont déjà là…

      • RoyL dit :

        > Je n’y crois pas

        Je concorde avec vous.

        http://www.presstv.ir/detail/2012/10/12/266326/turks-oppose-erdogan-syria-policy/
        Turkish people oppose Erdogan Syria policy: Analyst

        [... B]agci [Huseyin Bagci of the Middle East University, Ankara]
        added that according to public surveys, ONLY 5 TO 10 PERCENT of
        the Turkish people support their government’s policies towards
        Syria.

        [H]e also noted that NO TURKISH OFFICIAL has indicated the
        possibility of Turkey’s ONE-SIDED INTERVENTION in Syria. [...]

        ***

        Avec le danger que Erdogan est essentiellement du, comme dire?!, *live bait*
        (du celui qu’on utilise à la pêche, par exemple); ou un *générateur de
        schizophrénie* selon la définition du (*anti*) psychiatre Ronald David Laing
        alternativement.

        • RoyL dit :

          SCHIZOPHRÉNIE: le canapé-lit du psychiatre comme lit de Procruste
          – comparer les deux articles qui suivent, s’il vous plait:

          http://www.nation.com.pk/pakistan-news-newspaper-daily-english-online/international/02-Aug-2012/ surface-to-air-missiles-acquired
          Surface-to-air missiles acquired
          By: Reuters | August 02, 2012

          WASHINGTON – Rebels fighting to depose Syrian president Bashar
          al Assad have for the first time acquired a small supply of
          surface-to-air missiles, according to a news report that a
          Western official did not dispute.
          NBC News reported that the rebel Free Syrian Army had obtained
          nearly two dozen of the weapons, which were DELIVERED TO THEM VIA
          NEIGHBOURING TURKEY, whose moderate Islamist government has been
          demanding Assad’s departure with increasing vehemence. [...]
          [+emphase]

          http://en.rian.ru/world/20121013/176590708.html
          US Blasts Russian Stance on Syria as ‘Morally Bankrupt’
          WASHINGTON, October 13 (RIA Novosti)

          The US State Department on Friday accused Russia of a “MORALLY
          BANKRUPT” policy in Syria, two days after Turkey intercepted a
          Syrian passenger jet headed from Moscow to Damascus over
          suspicions it had military equipment on board.

          « No responsible country ought to be aiding and abetting the war
          machine of the Assad regime and particularly those with
          responsibilities for global peace and security as UN Security
          Council members have, » State Department spokeswoman Victoria
          Nuland told reporters. [...]

          Nuland said the SHIPMENT WAS “LEGALLY CORRECT,” but she added
          “the POLICY is still MORALLY BANKRUPT.” [...] [+emphase]

          • RoyL dit :

            Dans la série: quand les relations internationales deviennent le
            *Point G* (privé) des femmes comme Clinton, Nuland — et
            maintenant de Maura Connelly aussi

            http://french.moqawama.org/essaydetails.php?eid=7891&cid=279
            Liban: une enquête sur la visite de l’ambassadrice US à
            l’aéroport de Beyrouth
            13-10-2012
            Le ministère libanais des Affaires Étrangères enquête sur la
            visite de l’ambassadrice américaine au Liban à l’aéroport
            international de Beyrouth, sans avoir informé le ministère au
            préalable, a indiqué le site alintiqad citant des sources au
            ministère.

            Vendredi, au lendemain du discours de sayed Nasrallah, Maura
            Connelly s’est rendue à la tête d’une délégation à l’aéroport
            international de Beyrouth.

            La délégation est restée près de deux heures à l’aéroport et
            s’est entretenue pendant 20 mn, avec le directeur général de la
            compagnie aérienne libanaise (MEA), Mohammad Hout.

            Selon une autre source, Connelly voulait s’enquérir si le drone
            Ayoub a notamment décollé d’une des pistes de l’aéroport de
            Beyrouth.

        • RoyL dit :

          http://www.presstv.ir/detail/2012/10/13/266497/erdogan-frantic-over-syria-insurgents/
          Erdogan hysterical over Syria insurgents’ failures: Tarpley

          “He [Erdogan] was told by the United States, he was told
          repeatedly by Obama in their private telephone conversations that
          the Syrian government would collapse like a house of cards and he
          could then emerge as the hero of that regime change,” an author
          and historian from Washington, Dr. Webster Griffin Tarpley said
          in an interview with Press TV on Saturday

          Referring to the October 10 incident, in which Turkish F-16
          fighter jets intercepted a Syrian Airbus A320 flying over Turkish
          airspace and escorted it to Ankara’s Esenboga Airport, Tarpley
          said the event made Erdogan look like an “unstable, erratic,
          mercurial kind of leader and not at all what he wanted to be”.

          “He [Erdogan] is now gotten himself into this really terrible
          fix, which of course could be potentially tragic for the world,”
          he added. [...]

          ***

          + vidéo

  9. fredo dit :

    je ne dirais q’un mot sur ce pons pourriture

  10. malja dit :

    Pourriture! le terme est excessif mon cher ce n’est qu’un kelb qui suis la voix de son maître pour avoir le susucre Légion d’honneur…..et un bon salaire.

    Dans les années 40 on chantait Radio Paris ment Radio Paris ment il faut actualiser et dire la presse Française ment la presse Française ment.

    Mais nous avons radio Londres actualiser en InfoSyrie qui nous permets de comprendre et de transmettre aux amis pour qu’ils ne se laissent pas contaminer, et c’est un sacré travail.

    • Marie-Christine dit :

      Oui, c’est un sacré travail !
      Au moins Erdogan semble « redonner des ailes » aux espérances de Pons et cie, car il serait douteux qu’il n’ait pas de compagnie…!! Un regain de combustible (inespéré ?) en quelque sorte, aux propagandistes passablement en berne de la réalité sur le terrain.

  11. unknownsoldier dit :

    @Merrick

    Ponce Pilate ne fit qu’exécuter la décision du tribunal juif !!
    Il était gouverneur et dans l’empire romain ce n’était pas de son ressort de rendre la justice.
    Mais le parallèle entre Pons et Ponce tien toujours puisque le « nôtre » ne fait qu’exécuter aussi :) ))

    @ qui veut bien entendre :)
    Radio Londres a toujours menti !!! Radio Paris a, au moins, eu une période de vérité, la seule bizarrement pendant laquelle
    on l’accuse d’avoir menti !!! On appelle cette période : l’Occupation …!!!! Nazie !!! En plus… !!! Forcément… !!!
    National-socialiste est très, trop long pour radio Londres !! La vérité doit être courte pour qu’elle ait la vie longue !!!
    Et la libération, on l’appelle comment ? Saxo-feuge ?? Trop long ?? Feuge, ça va ? Feuge !!!
    Un peuple con à ce point là mérite d’être décimé !!!
    Aux abattoirs ou dans la merde !!! dixit le génialissime Céline, ce putain de doc au diagnostique si juste, si éternel, si …!!!!!

    • sowhat dit :

      cela est très limite. J’alerte le modérateur. Et en plus c’est absolument contre-productif pour la cause que nous défendons ici.

      « le génialissime Célne », pauvre con. Pauvre France qui admire la fripouille Céline. Et dire que ce type avait l’outrecuidance de se comparer à Rabelais.

      • Merrick dit :

        « … pauvre con. Pauvre France qui admire la fripouille Céline. Et dire que ce type avait l’outrecuidance de se comparer à Rabelais. »
        Dans cette phrase on sent l’héritage de Caroline Fourest et de Bernard-Henri Lévy réuni !!

      • Waldo dit :

        @ sowhat

        quelle fine analyse littéraire ! on sent la spécialiste qui connait tout l’oeuvre de Céline. je suis admiratif devant cette connaissance et les arguments utilisés !
        après cela on peut faire toute confiance à vos différents écrits !

        • sowhat dit :

          @Waldo

          c’est l’exemple type d’arguments creux.

          Non je n’ai aucune admiration pour Céline dont j’ai lu la plupart des oeuvres.

          C’est vous qui à l’instar de toute une génération formatée et inculte ne connaissez rien à la littérature française.

          Concernant mon commentaire, vous faites des extrapolations spécieuses. En somme vous utilisez les mêmes méthodes que les ennemis de la Syrie.

          NON MONSIEUR CELINE N’EST PAS UN GRAND ECRIVAIN

          @Merrick

          je n’ai rien à voir avec la salope Fourest et le faux-lévite juif BHL.

          @Louis

          j’alerte de nouveau votre attention sur le commentaire ci-dessus de « unknown soldier » que je trouve indigne d’Infosyrie.

          • roll dit :

            sowhat

            « j’alerte de nouveau votre attention sur le commentaire ci-dessus de « unknown soldier » que je trouve indigne d’Infosyrie. »

            Entièrement d’accord avec vous.

            roll

      • unknownsoldier dit :

        @ sowhat
        Vous êtes fâché ? En ébullition !! So what ?? Who cares sowhat ?
        Pouvez-vous nous dessiner La « limite », comme ça vite fait, dans le style
        ONU 2012, très émotif, très rescapé,…,!!!
        Vous avez l’alerte alerte l’ami !! Lacrymogène !! Angoissante !!
        Vous n’avez pas appelé le CRIF à une heure pareille ??!!!
        C’est la vérité que nous défendons ici, cette vérité que cachent, déforment, souillent ceux là mêmes qui font taire les « fripouille », même à titre posthume !!! Si vous ne voyez pas la continuité du mensonge et de la censure,
        une petite croisière à Mikonos…!
        Céline en fripouille…, nous-mêmes en con…, malades-à-soignier…bientôt !!
        Très BHL le verbe, très communauté !!
        Salutations distinguées, profondes, recto-verso, jusqu’à la garde !!!

      • roll dit :

        sowhat

        Je suis tout à fait d’accord avec vous sur votre remarque et le caractère « absolument contre-productif (c’est un euphémisme) pour la cause que nous défendons ici », à propos des élucubrations puériles « nazillones  » de « unknownsoldier » (c’est le cas de dire, ce n’est pas un « monument » celui-là! malgré le nom évocateur dont il s’affuble.)

        Et le « dianostik » de de Herr doktor SSéline est plus que déplacé, ici, dans l’amalgame et l’infâme bouillie que vient nous proposer notre « unknownsoldier » (probablement encore un con battu faute d’avoir été un combattant).

        Toutefois, en ce qui concerne l’auteur de « Voyage au bout de la nuit », de « Mort à Crédit », de « Guignol’s band »…, il ne faut peut-être pas s’empresser de jeter inconsidérément le bébé et l’eau du bain en même temps.

        Du moins, c’est une question de goût littéraire que tout le monde n’est pas obligé de partager et qui n’engage que moi ici.

        Mais pourquoi ne pas aussi, exclure, pour « collaboration » avec les fascistes, les nazis ou les communistes, si l’on veut être logique et pour des raisons chaque fois « politiques » mais chaque fois diamétralement opposées politiquement, Aragon et Drieu La Rochelle, Maïakovski et Ezra Pound, Lukács et Heidegger, etc., etc.

        Laissons à Joseph Goebbels, Andreï Jdanov, et Joseph McCarthy, ces grands protecteurs des arts et des lettres, les autodafés, les mises à l’index et les chasses aux sorcières, et ne nous empressons pas, encore une fois, de jeter dans les flammes le bébé et son bain.

        i

        • unknownsoldier dit :

          @roll
          Oh !!! Que c’est gentil de l’avoir ramené !! Votre plume de plume-au-cul …!!!
          Ça sent le moisi des amphithéâtres remplis d’eunuques !! Phrasuleux naziphobes !! Létrisants contestataires pétitionistes!!
          Larves bidimensionnelles !! …!!! Se faire péter la rondelle pour pas un rond, ça donne des diplômes à la fin !!
          Ça aide à ne pas faire l’amalgame entre un dentiste et un arracheur de dents !! Entre un pousse-au-crime Lévy de 2012 et un pousse-au-crime Blum de 1936 !!
          Pas très productif parler de tout ça !! Puisque on vous dit que c’est le Qatar qui commande !! Et qu’en ’36 Israël n’était même pas né !! CQFD brillantissime !! Et encore, Capriles Radonsky il est aussi vénézuélien que Chavez et plus démocrate encore, patriote enflammé, immensément chrétien de surcroît !! Cherche rebelles désespérément , Belize qui finance !!
          Parler de bagatelle, de draps, de cadavres, …, de fleur-au-fusil-des-autres, d’abattoir pour goy, de bandes de guignols contestataires prudentissimes , …, !!! Ce n’est plus d’actualité !! Pas productif qu’on vous dit !!
          Pour Goebbels , je vous conseille Bernays ( neveu de Freud ) : La propagande est le bras exécutif du gouvernement invisible !!
          On autodafé , au hasard Balthazar : Les secrets de la Réserve Fédérale de Eustace Mullins, le seul livre brûlé en Europe après 1945 ! Après verdict rendu par le très allemand juge Katz !!!
          Si la chance et l’immense plaisir d’une rencontre nous serait donnée , nous aurions fait de vous un con abattu !!
          En attendant, con-tinuez !!

          • roll dit :

            @Louis Denghien & Infosyrie

            Bravo Louis Denghien & Infosyrie! pour la publication de divagations et de délires nazis sur votre site et merci encore pour vous faire les intermédiaires d’envoi d’avis de menace de mort.

            roll

          • Je n’avais pas lu la fin du message incriminé et j’en tiendrai compte. A part ça, calmez vous Roll.

            L.D. & Infosyrie

        • roll dit :

          @Louis denghien et Infosyrie

          Merci pour votre réponse (10h30 aujourd’hui).

          Ne vous inquiétez pas pour moi, je suis calme.

          Je n’ai jamais douté de l’énorme travail et de l’investissement continu que doit représenter pour vous la tâche d’assurer le fonctionnement quotidien d’Infosyrie. Et je ne vous ai jamais caché, non plus, toute l’admiration que j’avais pour ce travail accompli depuis près d’un an et demi, en compagnie de quelques autres personnes.

          Je peux donc comprendre que vous ne puissiez pas, matériellement, tout lire et tout lire jusqu’à la fin dans les centaines de commentaires que vous recevez chaque jour.

          Cela, néanmoins demeure fâcheux dans le cas présent.

          J’espère, toutefois, que vous avez pris le temps de lire, entre autre, cet autre passage de la première intervention de l’ami « unknownsoldier »:

          « Radio Londres a toujours menti !!! Radio Paris a, au moins, eu une période de vérité, la seule bizarrement pendant laquelle on l’accuse d’avoir menti !!! On appelle cette période : l’Occupation …!!!! Nazie !!! En plus… !!! Forcément… !!! »

          Il s’agit tout simplement, ici, d’une apologie de la collaboration, de l’occupation et de tout ce qui s’en est suivi malheureusement.

          Dans ce qui constituait une pièce centrale des riches heures de la Propaganda Abteilung Frankreich, Radio Paris a servi de porte-voix à des gens aussi glorieux dans l’histoire de la France que Jean Hérold-Paquis, membre du PPF et du comité d’honneur de la Waffen SS, Philippe Henriot et j’en passe.

          Je constate que notre excité du bocal n’en est pas à son premier essai pour faire passer ce message sur Infosyrie. Si vous me le demandez, je prendrai le temps de vous donner d’autres exemples de ce genre de propos tenu par cet irresponsable, ici même, et auxquels, d’ailleurs, j’avais répondu.

          j’espère aussi que avez lu cet autre passage de l’intervention de « unknownsoldier », qui est plutôt embêtante pour Infosyrie:

          « Et la libération, on l’appelle comment ? Saxo-feuge ?? Trop long ?? Feuge, ça va ? Feuge !!!
          Un peuple con à ce point là mérite d’être décimé !!!
          Aux abattoirs ou dans la merde !!! dixit le génialissime Céline, ce putain de doc au diagnostique si juste, si éternel, si …!!!!! »

          C’est même très embêtant, si l’on sait que « Feuge » signifie en verlan « youpin ».

          On peut s’en prendre à la politique criminelle de l’Etat sioniste, et je ne m’en suis jamais privé ici avec beaucoup d’autres. Mais appeler au meurtre en masse des juifs est, non seulement pas très « productif » (comme le di sowhat) pour la cause défendue ici, mais c’est encore une connerie qui peut mener son auteur devant un tribunal.

          Pour le reste, le versant « littéraire » de l’affaire « unknownsoldier », il n’y a pas de quoi fouetter un chat.

          Une tempête dans un verre d’eau.

          Nul n’empêche ce vaillant soldat des vieilles lunes, de continuer à s’essayer laborieusement et sans brio littéraire de nous livrer des pastiches bien émoussés et sans éclat du grand Céline.

          roll

          • sowhat dit :

            bravo roll et merci.

            Céline ce n’est pas juste une affaire de goût. L’engouement pour Céline est quand même un phénomène curieux en tout cas « questionnable ». Il en va de même d’un certain nombre d’écrivains de cette période … Je ne parlerais même pas du Bagatelles.

            Je lisais et j’admirais Céline quand j’étais jeune. Plus tard avec le temps j’ai appris à mettre les choses en perspective. Et franchement comparé aux véritables géants des lettres françaises et même à des écrivains de moindre envergure, je ne trouve pas que Céline soit un grand écrivain ni même un bon écrivain. Mais bon Infosyrie n’est pas un blog littéraire et c’était juste une parenthèse.

            Il y a un autre problème et vous l’avez sans doute déjà observé : c’est le soutien qu’affichent un certain nombre d’officines de l’extrême-droite nazillonne à la Syrie. Je dis et je répète que les patriotes syriens n’ont rien à voir avec ces gens-là et à chaque fois nous sommes obligés de dénoncer cet amalgame très nuisible à notre cause. Nous n’avons strictement rien à avoir avec les anti-sémites. Alors de grâce Louis …

          • roll dit :

            cher sowhat

            L’affaire « Céline » n’a évidemment et effectivement aucun intérêt ici.

            Mais sur l’essentiel, je suis totalement en accord avec vous.

            Et je suis fier et honoré de partager cette position avec vous.

            Je trouve, néanmoins dommage et surtout « regrettable » (et c’est un euphémisme) que nous ayons été, jusqu’à présent, les deux seuls, ici, à prendre clairement position.

            Cordialement

            roll

  12. L17 dit :

    Bonsoir

    Je viens de lire l’édito de Frédéric Pons. J’ai posté un commentaire (une première pour moi sur Valeurs Actuelles) : sera-t-il publié ?
    Sinon, j’en posterai la copie sur Infosyrie.

    Pour le moment deux réactions dont l’une contredit F. Pons : « Pour y avoir été la semaine, je peux vous assurer que la très grande majorité des Turcs sont absolument opposés à tout engagement militaire de la Turquie en Syrie. Le parti au pouvoir, l’AKP, à même vu des désertions au sein de son propre groupe parlementaire lors du récent vote autorisant le gouvernement à une intervention à l’étranger. » : cela me fait grand plaisir.

    Cordialement

    • sowhat dit :

      le parti de la Félicité islamiste « modéré » allié de l’Akp au parlement turc est également contre. Mais Erdogan en fera fi et ira jusqu’au bout. Erdogan est sous le coup d’une double détermination : sa folie personnelle et les pressions de ses alliés. Sans parler des russes qui laissent faire par jeu … (des équipements radars dans l’avion intercepté tiens pourquoi pas, prenons le fou à son jeu …). Etant donné qu’ils n’ont pas réalisé leurs objectifs dans les délais escomptés, les acteurs de cette guerre contre la Syrie se sont petit à petit engagés le temps passant (« le glissement progressif du plaisir ») dans un processus fatal et s’ils doivent conjurer ce processus et se dégager de cet engrenage , il faudra bien qu’ils se « défaussent » sur le plus « intrépide » d’entre eux à savoir Erdogan mais en gardant en réserve la possibilité d’intervenir sur le terrain, sous la forme plus moins d’une guerre-éclair (avec l’éventuelle participation d’Israel) (*) si la folie d’Erdogan parvenait à produire quelque chose de décisif sur le champ de bataille. Mais il faudra pas que ça traine. Naturellement les syriens et leurs alliés russes (les uns et les autres sont loin d’être des imbéciles) ont prévu ce scénario. Or les choses trainent beaucoup depuis plus d’un an et demi.

      (*) car qu’on veuille l’admettre ou non, on n’en est plus aux « principes », les acteurs agissent sans vergogne et se sont assis depuis longtemps sur les « principes ». Les voyous-coalisés ne s’embarrassent plus de considérations de cette sorte (c’est pour ça que ça n’a rien à voir avec l’Otan en tant que telle **) . On est dans la forfaiture totale. Et il est à craindre que c’est l’élément décisif – le cynisme total des occidentaux – qui va pousser Erdogan à aller encore plus loin dans le cynisme (à l’image de ses prédécesseurs ottomans) (***) et à tenter le coup de force que les occidentaux attendent sournoisement. Les occidentaux parient sur la folie d’Erdogan et se prépare à l’éventualité où Erdogan passera à l’acte.

      (**) tout le jeu des occidentaux consiste à disculper l’Otan c’est-à-dire en réalité à dissimuler son rôle moins pour sauvegarder les apparences que pour ne pas provoquer un choc frontal avec la Russie . C’est pas nous c’est eux et « eux » ce sera selon toute probabilité la Turquie, la France et le Qatar, l’Otan et les Etats-Unis restant en retrait.

      (***) et c’est ce qu’il fait avec les kurdes qu’il massacre le plus cyniquement du monde, ce que bien entendu les médiaset les ONG évitent de révéler. Peu de gens savent en Europe ou aux EU que depuis qu’Erdogan est pouvoir, des milliers de kurdes ont été assassinés et torturés, des milliers de militants laïcs, de syndicalistes, d’étudiants ont été jetés en prison au mépris de toutes les lois

      • L17 dit :

        @ Sowhat

        Merci pour votre contribution pertinente à ce débat.En ce qui concerne la politique US-Occident au Moyen Orient, « on est dans la forfaiture totale », comme vous le remarquez très justement. L’Otan pousse Erdogan a attaquer la Syrie : je pense que la Syrie et ses alliés russes et chinois sont prêts à cette éventualité et ne sont pas dupes sur l’identité des pousse-au-crime… Les USA, qui méprisent leurs adversaires, risquent d’avoir de malheureuses surprises et je le leur souhaite !

        J’ai constaté sans surpris le rejet de mon commentaire posté (sous un autre pseudo) en réaction à l’édito de Pons sur :

        http://www.valeursactuelles.com/notre-opinion/notre-opinion/un-plan-secret-contre-syrie20121011.html#comment-13398

        Décidément un grand nombre de journalistes français, imbus de leurs prétendues culture et intelligence, sont totalement allergiques à la vérité et réalité des événements !
        Voici le commentaire enregistré mais censuré :

        [[[ ...Pas exactement cela !

        Bonsoir

        Parler de "la patience diplomatique" d'Ankara est assez original !

        "Si de nouveaux incidents venaient à se répéter le long des neuf cents kilomètres de frontière commune, il pourrait satisfaire son opinion publique qui réclame un engagement plus marqué. " :

        L'opinion publique turque ne soutient pas les velléités guerrières d'Erdogan et de son gouvernement: les Turcs manifestent par milliers contre l'éventualité d'un conflit avec leurs voisins syriens, contre la politique antisyrienne et la présence des bandes armées ASL dans les zones frontalières côté turc !

        La présence de ces milices se réfugiant en territoire turc pour échapper à l'Armée syrienne - et non aux "les Alaouites syriens"- explique sûrement ces "incidents" de frontière...

        Il ne faut pas songer un seul instant "à la levée des ultimes réticences diplomatiques de la Russie et de la Chine " quelques soient les circonstances : si "massacre de trop" il y a, ce ne sera pas le fait de l'armée régulière qui accomplit sa tâche : débarrasser la Syrie, mise à sac depuis 19 mois, des milices et des mercenaires payés par le Qatar et l'Arabie Saoudite avec la bénédiction de l'OTAN : ceci est actuellement de notoriété publique...

        Les dirigeants de Chine et de Russie ne sont pas de "girouettes" : les enjeux politiques à long terme sont trop essentiels pour leur pays pour permettre que la Syrie soit détruite... puis ensuite l'Iran...
        Ces deux grands pays sont loin d'être isolés dans le monde car la Communauté internationale ne se réduit pas aux USA, Israël, UE, Turquie et leurs alliés arabes démocrates du Qatar et Aarabie Saoudite...

        Une interview ouvrant des perspectives "intéressantes", celle de professeur Andrej Fursov, directeur du Centre d’études russes à l’Université des sciences humaines de Moscou et membre de l’Académie internationale des sciences (Munich), en août 2012 :

        http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=3533

        Cordialement ]]]

        La devise de VA étant : « Il n’est de richesse que d’hommes », je suis perplexe quant au choix de leurs équipes…

        Cordialement

  13. Roland dit :

    « qui porte à ses yeux la double tare rédhibitoire d’être un allié de l’Iran et du Hezbollah et un adversaire affirmé de l’ »axe du Bien » israélo-occidental »
    Et , troisième tare rédhibitoire, d’être un régime « socialiste », avec un droit du travail trop « rigide » et pas suffisamment « ouvert » aux appétits des investisseurs occidentaux.

    • sowhat dit :

      ce que vous dites est très vrai concernant la Syrie et plus généralement la ou les gauches laïques du monde arabe. Quant à la Syrie, les socialistes français se sont depuis longtemps employés à discréditer le baath syrien et on trouve chez eux encore plus de virulence à l’égard du socialisme à la syrienne qu’au sein de la droite. D’un autre coté le ciblage acharné de Bachar par les porte-voix officiels des socialistes (mais aussi très curieusement des communistes) est très révélateur et mérité d’être étudié. La question a été souvent posée : pourquoi Bachar est-il devenu l’homme à abattre pour la classe politique française et en particulier la gauche socialiste qui l’a toujours honni ?

      Quels sont les fondements idéologiques de cette rancune ? Je pense que la réponse est moins du coté du positionnement pro-israel que de l’image à laquelle le « régime » syrien renvoie aux socialistes, en ce qu’il est le révélateur de leur manquements et de leur impuissance.

  14. rinocero dit :

    Même texte mais avec quelques corrections orthographiques :
    Un article intéressant sur le positionnement du journal « valeurs actuelles », mais quelques remarques d’abord :
    Si le fait que le gouvernement syrien est allié de l’Iran et du Hezbollah ne justifie pas d’essayer de le renverser coûte que coûte, il n’en reste pas moins que les idées islamistes sont dangereuses, qu’elles soient portées par des pays pro-occidentaux (Arabie saoudite, Qatar) ou par un état anti-occidental comme l’Iran. N’oublions pas que s’agissant de ce pays, l’islam rigoriste qui y est pratiqué n’a rien à envier à l’islam saoudien!!
    La victoire de l’opposition syrienne, dans la mesure où elle ne ferait que renforcer les courants salafistes et les mouvements politiques se réclamant des Frères musulmans me paraît pas souhaitable, mais attention à ne pas verser dans une critique systématique des pays occidentaux et d’Israël;
    Il n’y a pas un « camp du bien » que serait : la Syrie de Bachar El Assad, le Hezbollah, l’Iran, et les Palestiniens pris dans leur ensemble; ceux-ci sont d’ailleurs divisés entre eux concernant le conflit syrien.
    Bien évidement il ne s’agit pas non plus de défendre le « camp du bien » adverse : Arabie saoudite, Qatar, Turquie, Etats-Unis.
    Votre site a un positionnement intéressant, mais il doit se méfier de cette logique de camp. Il ne doit pas oublier que parmi les nombreux Français qui ne partagent pas la vision officielle du conflit syrien donnée par les médias occidentaux, la majorité de ces Français sont hostiles à l’opposition syrienne, par crainte de la montée de l’islamisme au Moyen-Orient, mais ne se sentent pas pour autant solidaires d’un pays comme l’Iran ou d’un mouvement comme le Hezbollah et que ces mêmes Français ont une position plus nuancée sur le conflit israelo-palestinien que les médias en ligne soutenant habituellement le gouvernement syrien. Moyen-Orient et nulle
    Répondre

    • L17 dit :

      @ Bonsoir rinocero

      La majorité des Français partage la vision du conflit syrien que les médias occidentaux leur « vendent » depuis vingt mois…

      Peu nombreux sont ceux qui cherchent à approfondir la question et à s’en faire une idée personnelle plus équilibrée :
      ils ont bien d’autres préoccupations, que l’on peut comprendre vu le chômage et la pauvreté qui croissent en France…

      Beaucoup de Français ne se sentent guère solidaires entre eux, comment voulez-vous qu’ils se sentent solidaires de pays étrangers musulmans qu’ils craignent, la propagande officielle assimilant tous les musulmans à des terroristes islamistes, ou bien qu’ils méprisent…

      Mes compatriotes, la plupart, se contentent de ce que serinent la Presse et la Télévision bien-pensante : cela est vrai pour la Syrie, pour l’Iran, le Hezbollah qui est l’un des partis politiques libanais légal n’en déplaise à Israël à Hillary Clinton ou à Fabius, pour la Russie et la Chine aussi : ces pays sont caricaturés par les médias français et les Français ne vont pas au-delà de ces clichés !

      Pour les USA dont l’objectif, depuis la première guerre du Golfe, est de remodeler le Moyen Orient à leur guise, « le fait que le gouvernement syrien est allié de l’Iran et du Hezbollah » justifie pleinement « d’essayer de le renverser coûte que coûte… »

      Vous ne souhaitez pas la victoire des salafistes et des Frères musulmans, comment comprenez-vous l’appui que leur fournit l’Occident à travers son alliance avec des pays comme l’Arabie Saoudite et le Qatar pratiquant l’Islam (Wahhabisme) le plus intolérant et le plus extrémiste qui soit ? Des pays esclavagistes dans lesquels la notion de démocratie, si chère aux Occidentaux, est absolument inexistante !

      Il y a des circonstances où prendre parti, choisir son camp, est impératif :
      mon camp n’est pas celui des menteurs, mon camp est celui des pays qui défendent le Droit International(en l’occurrence Chine et Russie), c’est celui du pays qui défend sa souveraineté et son intégrité face à la guerre par procuration que lui imposent les USA…

      Mon camp est donc celui de Bachar Al-Assad et des Syriens injustement harcelés militairement depuis 20 mois et économiquement depuis 2004 !

      Mon camp ne sera jamais celui des agresseurs, celui de l’OTAN qui a détruit la Libye et fait massacrer son chef… Donc actuellement mon camp ne peut être celui du « Camp adverse » : « Arabie saoudite, Qatar, Turquie, États-Unis. » Vous oubliez l’UE (France de Sarkozy-Hollande et Grande-Bretagne) et Israël !!!

      Sur les interventions US depuis que ce pays s’est libéré de la tutelle anglaise au XVIIIe siècle,voir :

      http://salam-akwaba.over-blog.com/article-pax-americana-43127512.html

      Cordialement – L17

      • sowhat dit :

        excellent commentaire, je vous approuve à 100%

        petite précision : les sanctions occidentales contre la Syrie remontent aux années 60. Tout récemment l’UE, et la France à la pointe bien entendu, a encore durci les sanctions mais on imagine mal qu’ils puissent aller plus loin que tout l’arsenal de sanctions qui est déjà appliqué c’est-à-dire que pratiquement à moins d’imposer au pays un blocus il n’y a plus de sanction imaginable. Bien entendu ils se fichent pas mal que cela nuit surtout à la population, ça fait même partie de leur objectif.

  15. AFANMEGNYO dit :

    Moi, je viens ici pour dénoncer les propagandes mensongère et de division des occidentaux.Pourquoi déruire le peuple SYRIENS ?

  16. ODIN dit :

    PONS n’est que le Geobels du ministre du sang contaminé. Vous connaissez ?