• Décryptage
  •  

A défaut de pouvoir tuer un adversaire, faire courir le bruit qu'il va mourir, et faire de ce bruit une vérité d'évangile, est un procédé utilisé en géostratégie. Et les Américains, qui ont échoué, en dépit d'efforts méritoires, à isoler internationalement et à renverser intérieurement Bachar, se tournent vers ce moyen pour atteindre ce but . Bachar condamné par "consensus" Et, chez nous, c'est Libération, organe central du post-gauchisme pro-américain, qui relaie, dans un article mis en ligne sur son site le [...]



Obama (et Libération) : « I had a dream ! »

Par Louis Denghien,



Quelques centaines de milliers de Syriens n'ont pas encore réalisé que Bachar était "à bout". Qu'on les abonne d'urgence à Libé ou au New York Times !

Quelques centaines de milliers de Syriens n'ont pas encore réalisé que Bachar était "à bout". Qu'on les abonne d'urgence à Libé ou au New York Times !

A défaut de pouvoir tuer un adversaire, faire courir le bruit qu’il va mourir, et faire de ce bruit une vérité d’évangile, est un procédé utilisé en géostratégie. Et les Américains, qui ont échoué, en dépit d’efforts méritoires, à isoler internationalement et à renverser intérieurement Bachar, se tournent vers ce moyen pour atteindre ce but .

Bachar condamné par « consensus »

Et, chez nous, c’est Libération, organe central du post-gauchisme pro-américain, qui relaie, dans un article mis en ligne sur son site le 20 septembre, cette manoeuvre « psychologique ». Ca commence dès le titre : « Les Américains préparent l’après-Assad en toute discrétion » (tu parles !), qui suggère chez le lecteur que le président syrien, condamné par un destin implacable et anglo-saxon, appartient déjà au passé.

Ca continue avec des « indiscrétions »  tirées du quotidien américain « de référence » The New York Times, selon lesquelles « Washington collabore discrètement (encore ?!) avec la Turquie pour préparer l’après-Assad« . Et, au fait, qu’est-ce qui rend ces messieurs si sûrs de leur affaire ? En bien, ce n’est pas compliqué, « Assad est à bout« , il y a un « consensus » au sein de la « communauté du renseignement et les diplomates en poste au Moyen-Orient » pour penser que le président syrien ne « se remettra pas » du mouvement de contestation qui secoue le pays depuis six mois.

Les spécialistes ayant parlé, il n’y a donc plus qu’à attendre l’inéluctable dénouement. Et bien sûr à le préparer entre personnalités responsables pour que les choses se passent au mieux. C’est pourquoi, sans doute, Barak Obama a rendez-vous à New York avec Recep Tayyip Erdogan (encore lui !) ce mardi 20 septembre, en marge de l’Assemblée générale des Nations-Unies. Peut-être, le président américain aura-t-il, une fois réglé le sort de la Syrie, le temps de lui toucher deux mots des relations turco-israéliennes ?

Quand Washington « redoute » la guerre inter-communautaire en Syrie

Libération, pour couronner cet exercice de bourrage de crâne géostratégique, précise que les responsables américains, décidément très responsables, s’inquiètent de ce que la chute – imminente apparemment – du régime syrien « n’entraîne des luttes fratricides entre les différents groupes ethniques« .

Oui, vous avez bien lu : ceux-là même qui ont ravagé et divisé l’Irak, avant le Soudan et la Libye, s’inquiètent des tensions ethniques, et c’est pourquoi d’ailleurs, explique Libération – ou le New York Times, peu importe – ils maintiennent en poste, malgré leur détestation du régime baasiste, leur ambassadeur Robert Ford à Damas, le même Ford qui manifeste avec les radicaux islamistes à Hama. A ce degré de cynisme et de mensonge impudent, les bras nous en tombent, encore plus vite que le cours du NYSE (la Bourse de New York).

Les Américains, leurs relais et leurs valets ont décidément de la suite dans leurs idées. Mais on n’est pas sûr que tout ce cynisme et tout cet acharnement suffisent. Car il y a en travers de leur route quand même pas mal de Syriens, de toute confession ou origine, qui ne veulent toujours pas du chaos ou de l’ingérence made in America. Et pas mal de nations puissantes ou émergentes qui ne sont plus dupes des manoeuvres et intox concoctés par les « hommes du Président (Clinton et Bush hier, Obama aujourd’hui) ».

Bachar est « à bout » ? En ce cas, ça lui ferait un point commun avec Obama, en très mauvaise passe politique chez lui. Et aussi avec l’économie américaine. Nous faisons nous le pari (pas en dollars, c’est une monnaie déconsidérée) que Bachar survivra à Obama…



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

51 commentaires à “Obama (et Libération) : « I had a dream ! »”

  1. Souriya ya habibati dit :

    Êtes-vous sûr mon cher Louis que la photo illustrant vos propos n’est pas le fruit d’un photomontage? je pose la question par anticipation à la flopée de posts que déclenchera nécessairement votre article…Les clones talibans se verront bien obligés de défendre leur « honneur » de valets..

    • Cécilia dit :

      Cette photo ne reflète qu’une partie de la réalité.
      Le président syrien non seulement populaire, mais très populaire en Syrie, notamment chez les jeunes syriens.

      David Lesh, ancien Conseiller de l’Administration de Bush, à la question du Moyen-Orient reconnait la popularité de Bachar qui est pour lui dûe, en grande partie, à sa résistance aux plans américains.

      Bachar ainsi que son épouse s’habillent syrien (ah! oui, Asma, diplômée de grandes écoles anglaises et réputée pour son élégance, elle s’habille syrien). De même, elle élève seule leurs trois enfants, fait ses cours aux supermarchés avec les enfants pendant que Bachar conduit lui-même sa voiture.
      D’ailleurs, ce n’est même pas rare de les croiser dans le théâtre ou dans un restaurant.

      Je vous la vidéo avec David Lesh sur Bachar.

      http://www.youtube.com/watch?v=yxq9tQm5S2E&feature=related

    • Alexandra BIHAY dit :

      Malheureusement, je n’étais pas à la manifestation du 29 mars (photo), devant me déplacer en province ce jour-là, mais mon beau-frère et mes belles-soeurs y étaient, ainsi que d’autres personnes de ma connaissance. C’était monstre !!! J’ai eu l’occasion de participer à d’autres manifestations, notamment celle où des jeunes ont déroulé un drapeau de 2,3 km de long sur l’autostrade de Mazzeh et je peux vous confirmer que c’est impressionnant !!! Des gens sur des kilomètres, de toute sorte, jeunes, vieux, riches ou paysans, des familles entières qui viennent en pick-up, … Et une ambiance incroyable !!! Dabke, bien sûr (danse traditionnelle syrienne pour ceux qui ne connaissent pas !!!) Lors des premières manifestations spontanées qui ont éclatées ici à Damas, dans les jours qui ont suivi le 15 mars, on avait vraiment l’impression que la Syrie avait gagné la coupe du monde !!! Des bagnoles qui klaxonnaient toute la nuit sur les grandes artères, avec plein de bustes qui sortaient des fenêtres en brandissant drapeaux et portraits du président !!! Une véritable hystérie collective !!! Les gens adorent le président ; il faut voir ces filles voilées, qui n’ont probablement jamais même serré la main à un homme, embrasser le président !!! Je me souviens aussi de cette vidéo, juste après le premier discours public ce printemps, où les médias ont dit que le président se faisait attaquer par une manifestante… Attaqué de bisous, en fait !!! On voit la version longue sur la chaîne syrienne !!!

      Quant à cette manif du 29 mars, je pense que très probablement, il devait y avoir 1 million de personnes à Damas, sans doute autant à Alep. On a entendu le chiffre de 6 millions de personnes. Même pour ceux qui diront que c’est exagéré, il devait, ce jour-là, bien y avoir un quart ou un cinquième de la population totale du pays dans les rues pour soutenir le président !!! C’est énorme !!! Comptez le nombre maximum de manifestants contre le régime en Egypte, ça fait même pâle figure en comparaison… Et, pour ceux qui ne s’empêcheront pas de dire que, de toute façon, les gens sont obligés d’aller manifester, comme l’a encore signalé un journaliste belge venu ici en juin et qui, malgré tout ce qu’on a pu lui raconter a persisté à écrire ce genre de choses, ce n’est pas le cas. Il y avait beaucoup de monde ce jour-là parce que c’était une manif nationale, encadrée par les syndicats. Comme chez nous, soi-dit en passant… Si, pour la manif du drapeau, il y avait plusieurs centaines de milliers de manifestants pro-Bachar et si, pour les premières manifs spontanées, il y avait déjà certainement plus de 100 000 voir 200 000 personnes (estimations personnelles), je pense que le chiffre de 1 million de manifestants pour la manif de la photo semble tout à fait plausible.

      • Cécilia dit :

        Je confirme ce que vous venez de dire sur les manifestations du soutien au président. Moi-même je n’étais pas présente, mais par contre mes quatre sœurs de Damas ainsi celle de Daraa étaient présentes avec leurs enfants. je tiens même à signaler que ma petite sœur, touchée par la sclérose en plaque, se déplaçant difficilement était présente aussi.

        Quant aux manifestations du soutien au président à Alep sur la place de Saad allha al-Jabiri sont aussi monstrueuses. Ma soeur qui habite à al-Achraffyeh a participé aussi avec ses trois filles et son garçon. Une vraie fête qui se répétait souvent jusqu’au tard la nuit autour de la citadelle surtout le jour de la présence de l’ancien directeur de la chaine al-Jazeera, Ghassan ben Jeddu qui a démissionné avec l’animation du grand poète Omar al-Farra.

        La France ignore tout cela car elle subi une lavage du cerveau avec leurs médias qui suit le plan du gouvernement de la déstabilisation de la Syrie en confisquant la parole de la majorité des Syriens.

        Je remercie infosyrie qui nous donne la parole et refuse de suivre cette l’hystérie collective menée contre la Syrie.

  2. Souriya ya habibati dit :

    http://www.jpnews-sy.com/ar/news.php?id=31468
    Waddah Khanfar le directeur général d’al-khanzeera a présenté sa démission; le lien est uniquement en arabe, je suis désolée.. les copains internautes traduiront.
    Un « grand » VALET qui tombe.. Vive infosyrie.fr

    • Souriya ya habibati dit :

      وقال مراقبون إن خنفر ادعى أمام معارفه بأنه سيسقط النظام السوري خلال ستة أشهر من بدء تغطيته للأحداث في سوريا، وتكفل أمام الأميركيين وأمام رجالات النظام القطري بأنه سيعلن استقالته إذا لم يفلح بإسقاط النظام في سوريا ولكنه فشل في مهمته مما أدى لاستقالته علماً أن الجزيرة لم تعلن الخبررسمياً.

      Des observateurs ont rapporté que Khanfar avait prétendu devant ses connaissances qu’il ferait chuter le régime syrien au bout des six mois qui suivront le début de la couverture d’al-jazeera des événements en Syrie, il s’était même engagé devant les Américains ainsi que des responsables du régime qatari qu’il présenterait sa démission si jamais il échouait dans sa mission, celle de contribuer à la chute du régime en Syrie ET, étant donné que son travail acharné fut couronné d’un grand ECHEC il s’est vu obligé de démissionner. Ceci dit, l’info ne fut pas officiellement annoncée sur al-jazeera.

      • Cécilia dit :

        Alors Sourya ya habibati, la nouvelle est donc vraie et confirmée?

        Je l’ai apprise hier soir mais j’étais un peu sceptique.

        Alléluia!

  3. Cécilia dit :

    Merci à toute l’équipe pour cet article.

    Qui vivra verra!

    En effet, « Nous faisons le pari (pas en dollars, c’est une monnaie déconsidérée) que Bachar survivra à Obama… »

    Je fais le même pari que vous, cher Louis Denghien!

  4. Joseph Cotton dit :

    L’article est une extrait de l’article publié par le New York Times par Hellen Cooper. L’inquiétude pointe que Obama se soit fourvoyé en demandant à Bashar Al Assad de ‘céder sa place’ sur-le-champ. Alors on rassure le monde des medias que `la fin est proche`. Quand? dans 2 ans, après les elections syriennes de 2014?

    http://community.seattletimes.nwsource.com/mobile/?type=story&id=2016257764&

  5. Akyliss dit :

    Oui Bachar survivra à Obama, comme il a survécu à Bush et Chirac, et oui la Syrie va s’en sortir grâce à tous les syriennes et syriens qui soutiennent la Syrie, n’en déplaise au pseudo opposant de Paris, Ankara ou Washington !

  6. Akyliss dit :

    Voici un petit cadeau pour les amoureux de la chaine AL Jazeera !

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gI0SM4-3SFwn-OFUIG4Kqbqkpq7Q?docId=CNG.91b6c74d261d87351b89c56509cd4a1b.2c1

    Wadah Khanfar aurait démissioner à cause de Wikileaks !

    • Syrienne libre dit :

      Interessant,

      Et à votre avis, le ton de Al Jazeera pourrait changer?

      • Akyliss dit :

        « Et à votre avis, le ton de Al Jazeera pourrait changer? »

        tout dépend du big patron hamad ben khalifa !
        et changer d’un coup d’un seul briserait le peu de crédibilité qu’il reste à cette chaine !

  7. farah dit :

    c’est une guerre psychologique que les Américains maîtrisent très bien!

  8. Christian dit :

    Vous avez oublié de dire qu’il survivra aussi à Sarkozy… En 2012, les élections US et Française veront la défaite de Obama et Sarkozy. Bashar sera réélu en Novembre…

    • Akyliss dit :

      je ne suis pas sûr que saint sarkozy et monsieur nobel de la paix ne soit pas réelu en 2012, la triche existe même dans les pays démocratiques!
      ça c’est notamment vue avec bush pour son 2ème mandat, mais qu’importe de toute façon la politique des états unis ne change pas avec le président !
      et saint sarkozy j’espere qu’il ne passera pas mais tout est possible en France!

  9. sowhat dit :

    réunion des Comités Nationaux de Coordination de l’opposition intérieure dans un village de la région de Damas

    http://www.thenational.ae/news/worldwide/middle-east/hundreds-of-syrian-dissidents-come-together-for-summit?pageCount=0

  10. sowhat dit :

    Les parents du pianiste Malek Jandali auraient été agressés à leur domicile par des agents de l’Etat. Soit. Si c’est le cas, il faut dénoncer ce crime odieux et compatir aux peines de ces malheureux. Mais cela ne me convaincra pas pour autant que la musique de M. Jandali est bonne. En fait, elle est même assez mauvaise.

  11. sowhat dit :

    L’avis sur Erdogan d’un média qu’on ne peut suspecter de symptahie envers la Syrie.

    Erdogan s’égare

    • Mohamed dit :

      Sowhat,
      Merci pour ton lien.
      A partir d’un de tes précédents post, envoyé par erreur, j’en avais extrait quelques paragraphes assez édifiants en réaction à l’article : Affaire Harmouche: erdogan.
      C’était avant que je ne sois au courant du présent lien.

  12. l'ingénu dit :

    Bashar survivra à Obama j’en suis convaincu.Pour la simple raison que le peuple syrien (l’opposition nationaliste et le regime lui meme) ne se laisserons pas entrainer vers la situation à libyenne.les groupes armés à la solde des bedouins du golfes qui croient influencer la politique internationales alors qu’ils ne sont que des marionnettes ;n’y peuvent rien. La Syrie sera la Russie du nouveau Napoleon Sarkosie
    Vive la Syrie libre
    à bas les mediamonsonges

  13. Bahia dit :

    Les occidentaux n’ont pas encore compris que Bashar et Asma sont très très populaires en Syrie. Samedi passé, tout le Clergé syrien, dont le Père Elias Zahlaoui, s’est réuni à l’Université d’Al-Hwas et a donné une conférence devant un parterre d’hommes d’affaires, politiques, ONG (non politiques) et occidentaux. Durant cette conférence le Clergé a fait savoir qu’il soutenait de toutes ses forces Bashar dans ses réformes.

    • Cécilia dit :

      Non Bahia, les Occidentaux ont décidé de boucher les oreilles ainsi ils sont devenus sourds par la mauvaise volonté!

      Et vous avez la vidéo de cette conférence?

      Bien à vous

      • Bahia dit :

        non, je n’ai pas de video de cette conférence, mais un de mes amis y a été invité et y a donc assisté. Il rentre fin septembre. Je lui demanderai plus de détails et ne manquerai pas de les communiquer sur Infosyrie.

        Cordialement

  14. rerdine dit :

    il faut se mettre en mode guerre ,et réapprendre les mots ,tactique,stratégie,géostratégique,géopolitique.Enfin de compte il faut que nous nous remettions a faire de la politique et que les oligarques sachent qu’ils ne pourront se cacher et qu’ils devront rendre des comptes . Oui Bachar seras là ,leurs guerre éclair a échouer .mais méfions nous une bête blessé est toujours dangereuse .Lorsque les armes se tairons et que la vie reprendra ne pas les lâché ,les poursuivre sans relâche,pour que justice soit rendus aux militaires tombé ,et aux innocents entrainé dans ce bain de sang.Pas de justice ,pas de paix …!

    • Syrienne libre dit :

      Concrêtement, quel est votre plan, et qui sont vos cibles? les Syriens? les Francais? les Qataris? les Israéliens?…

      Comment comptez vous « les poursuivre sans relâche »?
      Comment les reconnaîtrez vous?
      Vous fierez vous aux rapports des mukhabarats qui se basent sur la dénonciation et les rumeurs?

      Je suis d’accord avec vous, moi aussi je suis pour que justice soit rendue, avec ou sans Bashar. les crimes contre les civils ou les militaires ne doivent pas rester impunis.

      Mais si chacun commence à vouloir se venger, c’est à la guerre civile que ça va nous menez.
      Ayons confiance en notre justice non corrompue, transparente et honnête (sic)…

      • rerdine dit :

        chère Syrienne libre bonsoir.
        il y a des lois international explicites , qui condamne ceux ou celles ,institutions , média etc,etc . Qui par leurs propagande incitent a des rebellions ,ou des guerres .Ces lois ont été voté en 1946 au procès de Nuremberg .Je pense que la Syrie devrais utilisé ces lois pour trainé en justice les responsables politiques (Français,Anglais,Américains tous ceux qui participent a cette déstabilisation de la Syrie )pour leurs déclaration pro-guerre contre un état .Ces lois sont immuables et applicable a tous .Je ne sais pas comment est la justice en Syrie , ici en France elle est aux ordres ,alors permettez moi de douter . Si vous vivez en Syrie « COURAGE » beaucoup en France ne sont pas dupe et sont avec vous.

        • Alexandra BIHAY dit :

          Je me demadais aussi si la Syrie ne pouvais pas attaquer ceux qui la diffament ou ceux qui incitent à la haine comme Arrour…

  15. Simon dit :

    Bonjour,

    Je suis au courant de la situation en Syrie d’après les reportages passant à la télé. Or, en vous lisant, cela serait de la propagande Occidentale visant à manipuler l’opinion publique. je vous demande donc, si les meurtres, les tortures et la répression exercés, selon les médias, par le pouvoir en place sont réels ou purs inventions ?

  16. Cécilia dit :

    La France de l’ingérence de Bernard Henry Lévy est rayonnante à Damas.

    Samedi matin, à l’issu d’un entretien avec le Patriarche de l’Église Grec-Orthodoxe, Ignace IV, notre cher Ambassadeur Alain Chevalier a subi des jets des œufs de la part des Syriens mécontents de la politique d’ingérence de la France.

    La France a choisi son camp en Syrie à savoir les Frères Musulmans et voilà les conséquences!

    Je vous laisse le lien:

    http://www.20minutes.fr/politique/793608-syrie-ambassadeur-france-prend-oeufs-puis-pierres-damas#commentaires

  17. Cécilia dit :

    Chicago, USA:

    L’Archevêque Patrick Rydrom, chef des Églises Orthodoxes dans la ville désavoue CNN et al-Jazzera les qualifiant de diffusion des informations mensongères en ce qui concerne les événements en Syrie.

    Je vous laisse le lien:

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=31906&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

  18. Cécilia dit :

    La Crise syrienne et la guerre des chiffres

    400 réfugiés syriens au Liban depuis le début de crise contre 3580 annoncés par la NU.

    Je vous laisse le lien:

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=31666

  19. Simon dit :

    Merci beaucoup, cela me permettra de me faire ma propre idée de la situation.