• Décryptage
  •  

Dis-nous qui te paie, nous te dirons ce que vaut ta parole... Ces derniers jours le parti politique héritier (ruiné) du gaullisme, l'UMP, s'est beaucoup manifesté sur la Syrie... pour surenchérir sur Hollande et Fabius. De Nicolas Sarkozy, s'affichant aux côtés de l'escroc polyvalent BHL et du président des fantoches du CNS, à François Fillon sommant l'Élysée de détacher Poutine de Bachar, en passant par Brice Hortefeux, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet de la gauche caviar ou Thierry Mariani de la [...]



Y a-t-il un gaulliste dans la salle ?

Par Louis Denghien,



Dis-nous qui te paie, nous te dirons ce que vaut ta parole…

Ces derniers jours le parti politique héritier (ruiné) du gaullisme, l’UMP, s’est beaucoup manifesté sur la Syrie… pour surenchérir sur Hollande et Fabius. De Nicolas Sarkozy, s’affichant aux côtés de l’escroc polyvalent BHL et du président des fantoches du CNS, à François Fillon sommant l’Élysée de détacher Poutine de Bachar, en passant par Brice Hortefeux, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet de la gauche caviar ou Thierry Mariani de la droite populaire, les différentes « sensibilités » de l’UMP se rassemblent autour la démagogie belliciste anti-syrienne.

On aimerait penser qu’il s’agit là d’un simple opportunisme de politique intérieure, tout étant bon aux vaincus du printemps pour attaquer le nouveau président et sa majorité. Il y a certainement de ça, mais il n’est pas moins évident que c’est le ralliement des dirigeants post-gaulliste à la pensé unique atlantiste-sioniste qui leur dicte ces inepties irresponsables. Inepties, car la France est militairement incapable de s’engager seule en Syrie – et l’Europe aussi du reste ; inepties car la moindre intervention conduirait à embraser la région ; inepties enfin parce que les Français, ravis de voir les soldats revenir d’Afghanistan sont à plus de 60% hostiles à une telle implication de leur pays dans le conflit syrien.

Tout cela, les « têtes » de la droite (sauf l’ignarissime Sarkozy) le savent au fond. Mais ces prises de positions unanimes ne sont que l’énième démonstration de ce que les politiques de droite et de gauche veulent moins coller à l’opinion publique et aux réalités géopolitiques qu’à l’opinion médiatique et à ses fantasmes.  N’ayant pour la plupart aucune des idées gaulliste qu’ils revendiquent, ou n’ayant aucune suite dans ces idées, les « ténors » et « godillots » de l’UMP ont avalisé la réintégration de la France dans l’OTAN, les traités fédéraux européens, la sale guerre contre la Libye, alors pourquoi pas le ralliement à la politique pro-islamiste des Américains en Syrie ? De Gaulle aurait été exclu dix fois de l’UMP, sur le seul chapitre de la politique étrangère !

 

Un escroc nommé Villepin

On savait qu’il n’y avait aucune authenticité gaulliste, aucun courage ou lucidité politiques à attendre de la part de politiciens cyniques et formatés comme les deux rivaux Fillon et Copé, ou d’un voyou pro-américain comme Sarkozy. En revanche, certains continuent de faire plus ou moins illusion sur ce terrain, à condition de ne pas aller le regarder et les écouter de trop près. Et là nous pensons bien sûr à Dominique de Villepin.

Depuis vingt ans, depuis certain discours effectivement historique et conjoncturellement audacieux prononcé  à la tribune de l’ONU à la veille de la deuxième agression américaine contre l’Irak, en 2003, l’ex-conseiller et ministre des Affaires étrangères de Chirac vit sur sa réputation de mousquetaire du non alignement, d’héritier et dernier défenseur de la vraie foi diplomatique gaulliste.

Bien sûr, tout le monde, dans l’hétéroclite camp anti-OTAN, a aimé le discours de Villepin. Mais tout le monde, même alors, ne pouvait croire en lui : on pressentait en lui un homme de coups et de postures, d’intuitions politiciennes et non de convictions politiques. Villepin avait senti que l’air français du temps était anti-Bush et anti-guerre. Il a donc surfé là-dessus, pour donner un supplément d’âme et de hauteur à son patron Chirac qui certes en avait cruellement besoin. Pour se « positionner » pour plus tard, comme on dit chez nos élites politico-médiatiques.

Dix ans après son (unique) éclat politique, Dominique de Villepin rivalise, à propos de la Syrie, de déclarations « citoyennes » et bellicistes avec un BHL. Ces derniers mois on l’a notamment entendu dire que ce qui se passait en Syrie l’empêchait de dormir (rires). En tous cas, comme par hasard, la Syrie lui permettait de débiner encore son ennemi favori Sarkozy. Aujourd’hui, c’est-à-dire pas plus tard que dimanche dernier sur Europe 1, M. de Villepin prend à nouveau la pose et tance cette fois François Hollande : « La France ne doit pas rester les bras croisés et attendre un hypothétique effondrement du régime syrien » ! Il est certain, Dominique, que cet effondrement tend à devenir hypothétique, au grand dam des islamistes, des sionistes et des Américains. Mais alors que faire ?

Eh bien, explique le ci-devant opposant n°1 à la guerre contre l’Irak et à l’unilatéralisme américain, il faut « garder l’option militaire ouverte« . Car, »rien ne nous dit que nous ne serons pas amenés, à un moment ou à un autre à intervenir« . Or, parler d’intervention possible, c’est suggérer qu’elle est inévitable. D’ailleurs, au micro d’Europe 1, le visionnaire Villepin imagine déjà un large « déploiement aéronaval » franco-allié au large des côtes syriennes. Pour commencer…. Et puis, il ne faut pas « laisser en paix » sur le sujet les Russes et les Chinois : avec des gaullistes comme ça, Hillary Clinton n’a certes plus besoin d’atlantistes !

Quelle mouche a donc piqué de Villepin ? Eh bien c’est très simple, l’animal vient du Qatar : maitre de Villepin a en tant qu’avocat une clientèle qatari – ce serait même avec ce type de clients que son cabinet ferait l’essentiel de ses affaires – et il est du reste invité permanent de l’émirat. Ce n’est pas plus compliqué – ni moral – que ça. Et l’on peut très raisonnablement penser que ce sont en partie des fonds du Qatar - évidemment pas ses sympathisants – qui ont financé la campagne présidentielle avortée du grand homme : ce ne serait pas le premier gaspillage financier des al-Thani, qui sont prêts à payer des milliards pour débaucher un ministre ou un  général syriens, ou versent leur pétro-dollars dans le tonneau des Danaïdes de l’ASL/CNS

Quand on lit dans la presse engagée que le Qatar a acheté tout ou partie de la classe politique française, ce n’est pas qu’une figure de polémique, c’est aussi une réalité consternante : des voyages tous frais payés aux petits cadeaux politico-financiers, l’émirat-prédateur s’est constitué une solide clientèle française. Et c’est ainsi que la pensée américano-wahhabite rayonne au pays de de Gaulle et de Voltaire, depuis la place de l’Étoile (où le Qatar est luxueusement représenté).

De ce point de vue, de Villepin n’est pas différent de ses pairs de la classe politicienne. Aussi soumis et acheté. Sauf que ni Rachida Dati, ni Claude Guéant, ni Ségolène Royal, ni Bertrand Delanoë, ni Jean-Louis Debré, ni Hervé Morin, ni Jack Lang – on arrête là la liste non exhaustive des habitués des palais de Doha – n’ont prononcé le discours que l’on sait à l’ONU…

Il fut un temps où des Français mourraient pour Louis XIV, Napoléon, ou la France. On est effaré et scandalisé que certains puissent mourir un jour à cause d’imposteurs et de corrompus comme Dominique de Villepin !



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

76 commentaires à “Y a-t-il un gaulliste dans la salle ?”

  1. Flo dit :

    Villepin est un vrai-faux gaulliste, comme tous à l’UMP !

    Le seul vrai gaulliste du paysage politique c’est Nicolas Dupont-Aignan : contre les guerres d’intervention impériales, pour un monde multipolaire, rapprochement avec la Russie, sortie de l’intégration OTAN pour être indépendant, contre l’Europe supranationale etc etc.

    • Norbou66 dit :

      Permettez-moi de vous contre-dire. Nicolas Dupont-Aignan est tout autant un faux-jeton que Dominique De Villepin.

      Après tout, lors de la dernière élection présidentielle, dans sa profession de foi, NDA n’a parlé ni de l’euro, ni de l’OTAN, ni de l’article 50 du TFUE ni de plein d’autres choses que nous serions en droit d’attendre de la part de quelqu’un se prétendant Gaulliste.

      À ma connaissance, la seule personne qui soit « Gaulliste » (même si elle ne se qualifie pas comme telle), c’est François Asselineau de l’UPR (Union Populaire Républicaine). Ses analyses me semblent plus sérieuses et « gaulliste » que celles de tous ces fanfarons politocards.

      • carthage dit :

        Vive Dupont-Aignan le vrai français qui porte ses couilles, de Français justement!hélas y’en a plus beaucoup.

      • Jules Dupond dit :

        Malheureusment, Asselineau, malgré son évident talent, a fait de son mouvement une secte dont une des activités obsessionnelles et de transformer ses adorateurs en dénonciateurs de Dupont-Aignan comme « traître ».
        M. Norbou n’a visiblement pas consulté le programme présidentiel de NDA.

        • aveclotanvatoutsenva dit :

          Jules Dupond,

          Plutôt que de sortir des formules évasives du genre « M. Norbou n’a visiblement pas consulté le programme présidentiel de NDA », vous devriez mettre un lien vers ledit programme…

          Et comme vous ne le faites pas (ça se comprend…), je le fais pour vous :
          http://nda2012.fr/projet/independance-et-democratie/

          Ainsi, ceux qui s’imaginent que Dupont Aignan a quelque chose à voir avec De Gaulle pourront constater par eux-mêmes à quel point « NDA » se paie la tête des Français lorsqu’il se présente comme le « dernier des gaullistes ».

          Le passage où « NDA » dit que l’OTAN est un anachronisme tout en proposant immédiatement après d’y rester (puisqu’il ne parle de faire sortir la France que de son commandement intégré) est un morceau de choix en matière d’enfumage de la populace.

          Idem en ce qui concerne sa proposition fumeuse de « Libérer la France de l’Union Européenne » qui se résume à rester dans l’UE en question tout en demandant à nos partenaires « une nouvelle Europe ».

          Bref, Dupont Aignan est, comme bien d’autres, un bon petit leurre au service de l’empire américain en Europe dont le rôle particulier est de se faire passer pour un gaulliste pour mieux neutraliser les esprits gaullistes qui existent encore en France et ainsi aider à préserver quelques années supplémentaires le meccano géopolitique américain UE/OTAN.

          • Flo dit :

            Les Asselineau et autres on bien réussi à vous enfumer…
            Résultat, vous ne votez pas.

            Expliquez moi la différence entre Asselineau qui veut sortir de l’UE et NDA qui veut dénoncer tout les traités et refaire une Europe des Etats-Nations sans supranationale, en totale indépendance, sur des projets ? Aucune.

            Dans les deux cas, la France sera libre et indépendante, elle fera sa politique. Et sur des projets, Asselineau ou NDA se retrouveront autour d’une table avec d’autres pays européens par exemple pour des projets comme Airbus, comme des universités européennes, comme des autoroutes. La différence ? Avec Asselineau il n’y aura pas de « Drapeau » ou de « Nom » alors qu’avec NDA il y aurait un « Nom » genre Coopération Européenne ou autre. Ouaw grande différence ! Dans la mesure ou c’est chaque pays qui choisi le projet dans lequel il veut aller et avec quel pays il veut le faire, qui fait un politique nationale et non pas soumis à un Europe, avec sa propre monnaie, sa banque de France à 0%, son indép militaire etc. Non vraiment NDA est bien le gaulliste sur lequel je veux miser, son parti grossi, il est dans le paysage politique et son programme est très bon. Asselineau est gentil mais n’est pas un homme politique, il reste un pédagogue associatif qui fait de bonne conférence. Triste de voir qu’il n’appelle a à voter NDA (car je pense que son analyse du FN est juste sur le fait qu’ils ont le plafond de verre et que donc ils ne gagneront jamais et bloque donc le projet gaulliste de reprise de notre souveraineté et cassage de cette europe).

          • Depositaire dit :

            Honnêtement, je ne qualifierais pas M. Dupont-Aignant de gauliste. Certes, il dit parfois des choses très justes et lors de la campagne des présidentielles, j’ai apprécié certains de ses propos qui sonnaient « justes ». Cependant c’est oublier un point très important : M. Dupont-Aignan fait partie de ces « jeunes » qui ont été formés comme M. Montebourg, par exemple, par le département d’Etat US. Ce dernier n’a pas l’habitude de faire dans la philantropie, et il place ses pions partout où c’est possible. Dans le cas de M. Dupont-Aignan, il y a effectivement certaines ambiguités, et, compte tenu de sa « formation », le doute est permis.

            Quant à M. Asselineau, c’est vrai qu’il a un programme très complet et très prometteur, même si sous certains aspects, ou certains points, on peut trouver matière à discussion. Pour l’instant, il a l’air sincère, et il n’y a aucune raison d’en douter. Seulement, le problème de la politique en Occident, et pas seulement en France, c’est que si un homme ou une femme politique se présente avec un programme élaboré, avec des vues sincères, de vouloir agir pour le bien de la population de son pays et non pour son intérêt propre ou celui de ses financiers, il ou elle a fort peut de chances d’être représenté, car l’oligarchie mondiale qui a ses représentants en France, comme partout dans le monde Occidental, fera en sorte que jamais il ou elle ne puisse arriver à un poste de responsabilité étatique où il/elle pourrait agir avec efficacité.

            En l’occurence, en France, tout politicien désireux d’être élu à la présidence de la république, doit être coopté par l’organisation « le Siècle ». L’équivalent du CFR aux USA, pour la France. Il doit faire serment d’allégeance, promettre ce qu’il veut pour être élu, ça, c’est « normal », c’est le jeu électoral, mais une fois élu, il devra agir selon l’agenda du « Siècle ». S’il refuse, une bonne campagne de diffamation le contraindra à démissionner, et si ce n’était pas possible un attentat ou un « accident » lui arrivera et le problème sera règlé.

            Donc, pour M. Asselineau, à moins d’un raz-de-marée populaire, il est peu probable qu’il arrive à « percer ». Les médias aux ordres feront, comme ils l’ont fait aux présidentielles, en sorte qu’il soit « invisible ». Et en cela, ils sont très efficaces.

            Pour le reste, et pour les autres, que voulez-vous attendre de bien de la part de politiciens professionnels ? C’est vraiment se faire beaucoup d’illusions que de croire qu’ils changeront les choses. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à voir le consensus droite/gauche contre la Syrie, alors qu’ils savent très bien ce qui est en jeu et que cela n’a absolument rien à voir avec la démocratie et le souci humanitaire !

    • Maroua dit :

      Sans oublier M. Lepen la vérité il faut la reconnaître .J’ai voté,hollande la prochaine fois ça sera le FN

  2. Jean-Dominique dit :

    Nicolas Dupont-Aignan est,je crois, le seul élu gaulliste qu’il nous reste.

    • Flo dit :

      Tout à fait, son parti est jeune et grandit de jour en jour, j’espère vraiment qu’il aura plus accès aux médias pour ouvrir les yeux aux sympathisants UMP encore gaullistes qui sont totalement manipulés et floués par les Copé, Fillon, Villepin & compagnie !

      Tout est lié, UE, OTAN, guerres, monnaie.

    • sowhat dit :

      mais NDA justifie son attitude anti-syrienne – farouche et inébranlable – par l’affaire du Drakkar.

      Je le cite

      « Comment en effet accepter de voir l’armée française saluer devant la tribune officielle, place de la Concorde, le Président d’un pays, la Syrie, impliqué dans le terrible attentat du « Drakkar » au Liban en 1983. On demande en quelque sorte aux victimes de se soumettre à leur bourreau.  »

      le lien :

      http://blog.nicolasdupontaignan.fr/post/2008/07/12/244-on-ne-plante-pas-un-arbre-de-travers

      or rien jusqu’à présent n’a permis d’établir l’implication des syriens dans l’attentat (mais était-ce bien un attentat cela n’est même pas certain ?) du Drakkar

      sauf erreur, Je ne crois que l’attitude de NDA ait évolué sur la Syrie.

      Autre personnage très décevant sur la Syrie, Jean-Luc Mélenchon qui fait preuve d’une ignorance crasse sur la question, lui qui pourtant se pose en ami de Cuba et de Chavez. Bizarre …

      • fred dit :

        NDA dernier Gaulliste..ben voyons…!!! il ferait mieux de se rassembler contre le systeme mafieux de l’UMP et du PS dans l’intérêt de la nation plutôt que de jouer tout seul dans sa cour..!!!

      • Akyliss dit :

        Mélenchon n’était là que pour empecher marine le pen de faire un gros score…depuis les élections on entend plus la grande gueule …il ne réclame même pas une place de ministre ou autre et n’a pas l’air de se plaindre, peut être qu’un gros cheque du gros porc zémirois a fait l’affaire.

        • centre droit dit :

          Ca a été dit partout que Meluche était le poisson pilote du PS contre le FN; Il était la aussi pour anniler drainer l’extreme gauche Comme quoi les extremes se ressemblent

      • donk dit :

        Si Mélenchon ne dit rien c’est que la franc-maçonnerie est pour le changement de régime en Syrie.

        Pas besoin d’être devin: quand tous les médias et les politiques vont dans le même sens, c’est que les réseaux maçonniques ont été activés.

        D’ailleurs, tous les pays qui agressent la Syrie (France, US, Grande-Bretagne) sont dirigés par la franc-maçonnerie.

        • mécréante dit :

          D’ailleurs, la Saoudite et le Qatar sont dirigés par la franc-maçonnerie aussi
          Allez !

          • M. dit :

            ce n’est pas faux du tout.
            la branche « orientale » (monde Arabe) de la Franc-Maconnerie est bel et bien active, et porte le joli nom de « Rotary Club », « Lion’s Club » ou autre…

            pour le Qatar et l’Arabie Saoudite, ou plutot le Hijaz, il ne faut pas chercher plus loin qu’Israel directement!

      • joseph dit :

        Vous avez parfaitement raison

    • antares dit :

      Désolé mais NDA est un young leader.

  3. Colonel Patouillard dit :

    Très belle démonstration !
    Vous avez mis le doigt sur un des clefs du dossier : la corruption des exécutifs et des médias occidentaux. Le Qatar (entre autres) est généreux, il sait faire naître des convictions pour des sommes raisonnables…

  4. Colonel Patouillard dit :

    Désolé, Louis Denghien, c’est une des clefs qu’il faut lire.

  5. Roger dit :

    superbe article tout est dit !

  6. sowhat dit :

    @Louis

    je suis d’accord sur le fond et sur la forme de votre article bien que je ne place pas aussi l’illustre général car je pense surtout à sa politique désastreuse au Biafra et de manière plus générale à la Françafrique.

  7. AVICENNE dit :

    Pourtant, il y a 20 ans, j’avais admiré son discours et la position de la France.

    Je n’était pas du même bord que Chirac. Mais, quand je l’avais vu à Jérusalem Est, menaçant de reprendre l’avion immédiatement si on lui refusait de serrer les mains des palestiens, j’ai ét fiers. Fiers de mon pays et de ses dirigeants.

    Ce sont les deux dernières fois que la France a montré la grandeur de son histoire diplomatique.

  8. [...] à Dominique de Villepin (désormais stipendié par le Qatar), qui s’était illustré en 2003 contre l’invasion militaire de l’Irak au Conseil [...]

  9. Sy dit :

    « La justice sans la force est impuissante, la force sans la justice est tyrannique. »
    de Blaise Pascal

  10. Jean-Marc dit :

    Dupont-Aignan est un opportuniste politicard comme les autres. Il contribue uniquement à neutraliser les voix de ceux qui cherchent à comprendre les enjeux géopolitiques actuels mais aussi la voix de celui qui en livre une analyse honnête et pertinente aux citoyens. C’est un autre leurre, le Young Leader !

  11. djizehel dit :

    Du grand Louis Denghien: Missa est ! Merci, Louis.

  12. Albac dit :

    La classe politique française est à la fois méprisable , corrompue(vendue)
    et sans honneur.
    Je suis tranquille sur sa capacité à appréhender l’avenir.
    Dans cet état de délitement de ce que fut la grande France,je suis certain
    que la Syrie sortira grandie et quelle pourra être par ses martyrs et son sacrifice un modèle d’entente et de vie commune de ses citoyens pour l’occident (décadent).

  13. Abdel dit :

    Au lieu de chercher qui touche de l’argent et est acheté,il faut aller au plus simple et chercher qui n’est pas a vendre.Pas étonnant que la France soit dans la merde,nos représentant sont plus en recherche de leurs bien être personnel qu’a celui des citoyens qui vivent dans ce pays.

  14. hakim dit :

    La « révolution » syrienne tourne au sadisme
    L’équipe du site

    Ils auraient pu le tuer, tout bonnement, d’une balle dans la tête, puis le trainer dans les rues comme ils l’ont fait fréquemment, sous les yeux des gens. Ils auraient pu aussi le mitrailler comme ils ont fait avec les membres du clan Berri, lorsqu’ils ont ouvert le feu contre eux, durant de longues minutes. Mais non, cette fois-ci, les miliciens ont choisi d’égorger leur victime puis de le décapiter. « Un chabbiha » selon leurs dires. Après avoir murmuré un « bismillah ». Sans manquer bien entendu de médiatiser leur acte, via une vidéo amateur sur You Tube. Le crime odieux a eu lieu dans une région d’Alep, signale Syrian Documents. (Attention, les images sont très dures)

    http://media.almanar.com.lb/videofiles/2012/August/reports/13-8-2012/i3dam-syrian.flv

    Même constat pour les membres des forces de sécurité qui gardaient le bâtiment de la poste dans la région de Bab, également dans la province d’Alep. Les miliciens auraient pu se contenter de les tuer. Mais non. Après avoir rassemblé des gens, ils sont montés sur le toit de l’immeuble et les ont jetés l’un après l’autre, alors que les spectateurs, comme hypnotisés prenaient en photos les victimes. Par la suite, les images étaient diffusées sur la toile. ( Les images sont moins horribles que les précédentes)

    http://media.almanar.com.lb/videofiles/2012/August/reports/13-8-2012/syriapost-halab.flv

    Les cadavres jetés du toit du batiment de la poste à BabCette scène rappelle ce qui s’était passé dans la localité de Douma proche de la capitale avant d’être nettoyé. La victime était ce jour-là un civil connu pour ses positions hostiles à l’insurrection. Les insurgés ont quant à eux dit qu’il était un informateur. En somme, il a été jeté vivant de la fenêtre de sa maison, sous les yeux de sa famille et de ses voisins. Les images de l’assassinat ont été directement diffusées sur la toile.
    Les images du chef de la tribu des Berri, Zéno et de ses trois fils, torturés et humiliés avant d’être mitraillés dans une frénésie sadique sont encore toutes fraiches.

    Traumatiser pour changer les positions

    Ce genre de pratiques sadomasochistes soigneusement médiatisées sur la toile par leurs auteurs sont loin d’être l’effet naturel d’une insurrection en ébullition aux pratiques de vengeance incontrôlables. En perpétuelles progressions, il parait fortement qu’elles sont dictées par une stratégie sciemment développée : celle de produire un traumatisme chez la population surtout chez ceux qui soutiennent le pouvoir dans le but de changer leur position. Cette politique de la terreur à coup de liquidations odieuses et de tortures médiatisées, est pratiquée par les insurgés dès qu’ils se sont rendu compte que leur « révolution » n’est pas populaire et que la majeure partie de la population soutient le pouvoir.

    Toujours des liquidations de journalistes

    Obsèques du journaliste Ali AbbasEntre temps, les liquidations de journalistes aussi se poursuivent. Dimanche ont eu lieu les obsèques d’un directeur d’information de la télévision syrienne, Ali Abbas, qui a été abattu à domicile samedi, dans la région Jdeit Artouze, dans la province de Damas.

    De même, ont été publiees sur la toile les images de l’équipe de la télévision Ikhbariyya de la correspondante Yara Saleh kidnappé vendredi dans la même région. y apparaissent Yarra voilée, ainsi que le cameraman et le chauffeur. Alors que l’assistant du cameraman Hatem Abou Yahia, originaire de Souwayda, dans le Golan, y est absent. La télévision syrienne en a conclu qu’il a été exécuté. Dans la vidéo, le ravisseur dit qu’il a été tué dans un pilonnage de l’armée régulière dans la ville de Tall dans la province de Damas et dit négocier avec les autorités syriennes via un médiateur se trouvant à Riad en Arabie saoudite en vue de les libérer.

    Version AFP-OSDH

    ((Des vidéos particulièrement horribles montrant des rebelles syriens jetant des corps du toit d’un bâtiment ou égorgeant sauvagement un homme ont circulé lundi sur internet et suscité l’indignation des ONG des droits de l’Homme et de militants.
    Ces trois vidéos postées sur Youtube, qui n’ont pu être ni authentifiées ni datées et qui semblent avoir été tournées dans la région septentrionale d’Alep, montrent aussi un homme assassiné froidement.
    Régime et rebelles qui s’opposent depuis 17 mois en Syrie sont accusés de violations des droits de l’Homme et de meurtres.
    Le chef de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) Rami Abdel Rahmane a indiqué que si ces vidéos étaient authentifiées, il condamnait fermement ces « atrocités ».
    L’un des documents montre une foule hurlant « Allah Akbar » (Dieu est le plus grand) en se rassemblant autour de plusieurs corps gisant sur la chaussée avant que trois autres victimes ne soient jetées du toit d’un bâtiment.
    « Ce sont les ‘héros d’al-Bab’ qui sont dans le bâtiment de la poste » assure le vidéaste et lorsque le premier corps est jeté, la foule crie « c’est un chabbih » (un milicien pro-gouvernemental).
    Les faits se déroulent dans la ville d’al-Bab, au nord d’Alep, près de la frontière avec la Turquie, mais il n’a pas été possible d’obtenir la date de cette scène atroce.
    Dans une autre vidéo amateur, un homme, les yeux bandées et les mains liées dans le dos, essaie de résister alors qu’un groupe le force à s’allonger sur la chaussée.
    Les combattants lui crient « Assieds-toi » et l’un d’eux crie: « Je préfère qu’on le tue par balle » mais un autre lui rétorque: « Non, tais-toi ».
    Alors que des gens crient aussi « Allah Akbar », un homme apparaît avec un petit couteau, l’égorge et son sang se répand sur la chaussée. « C’est le sort de tous les chabbiha et ceux qui soutiennent Bachar (al-Assad) », assure le cameraman.
    Ce dernier ajoute « Hamdoulillah » (louange à Dieu) et demande à l’égorgeur de s’arrêter ce qu’il ne fait pas. « O Bachar, c’est le sort de ton armée et de tes chabbiha », ajoute le caméraman.
    Dans le troisième clip, tourné à Azaz dans la province d’Alep, un homme portant une barbe est sorti d’une voiture avec les mains attachées derrière le dos et jeté à terre.
    Un homme tire sur lui avec un pistolet et un autre l’achève avec un fusil mitrailleur. Ils tirent sur lui à plusieurs reprises et la victime meurt face au sol.
    « Si cette vidéo est authentifiée, ces atrocités portent atteinte à la révolution. Cela bénéficie au régime et aux ennemis de la révolution à l’intérieur et à l’exterieur » de la Syrie, a souligné à l’AFP M. Abdel Rahmane.))

    Terrain

    A Alep, citant les sources de l’OSDH, l’AFP a signalé que l’armée syrienne est entrée lundi dans un second quartier tenu par les miliciens dans l’ouest d’Alep, celui de Seif ed-Dawlé, avec des chars, et des affrontements se déroulent avec les rebelles et ce cinq jours après l’offensive de l’armée sur le fief rebelle de Salaheddine. la chaine de television mayadine a signalé pour sa part que les miliciens ont tenté pour la énième fois de s’emparer du batiment de la radio-télévision, mais en vain. Des dizaines de miliciens ont été tués selon la chaine Al-Alam. Le site Arab Press quant à lui assure que l’ASL a effectué un repli tactique du quartier Sukkari.

    Les sources médiatiques syriennes ont aussi affirmé pour le site que l’armée régulière contrôle depuis dimanche la totalité du quartier Machad situé aux confins de la ville. Elle avait pilonné dimanche un point de rassemblement des miliciens dans l’école Saoura dans la région Bazzaa, aux confins d’Alep. Les habitants de la localité Saffira ont appelé l’armée après avoir tenté d’expulser les miliciens qui voulaient s’y installer. Des accrochages ont alors eu lieu au cours desquels, des miliciens ont été tués et 5 de leur véhicules à mitrailleuses détruits.

    Tunnel à Damas

    Dans la province de Damas, et plus particulièrement à Jdeidet Artouze, où les miliciens sèment toujours la terreur, 10 cadavres mutilés et les mains liés au dos ont été retrouvés ce lundi. Quatre d’entre eux n’ont pas été identifiés.
    Dans la capitale syrienne, les forces de l’ordre étaient parvenues samedi à liquider un chef de la milice d’al-Qaida « Jabhat-Nusrat » Wael Mohammad Majdalawi. C’est l’agence Sana qui donné cette information sans plus de détails.
    Dimanche, informés par les habitants des vieux quartiers de Damas, les forces gouvernementales ont trouvé un tunnel reliant plusieurs de ses maisons entre Bab Sreijé et Bab Jabiyé. Des miliciens y ont été arrêtés et de grande quantité d’armements et de munitions ont été perquisitionnées, dont des bombes israéliennes, des jumelles de vision nocturne, et des appareils de communication satellitaires. Des cartes sur lesquelles étaient désignées les cibles de prochaines attaques ont aussi été retrouvées.

    Lourdes pertes à Homs
    A Homs, les sources de l’insurrection parlent ce lundi d’un pilonnage intensif contre le quartier Jouret-Chiah.
    Dimanche, des accrochages dans le quartier Chammas de la ville se soldés par la mort d’une cinquantaine de miliciens. En fin de journée, l’armée régulière a déclaré avoir nettoyé le quartier qui se trouve aux abords du quartier Bâb Amro et constitue l’une des entrées de la ville a été libéré. Des activistes sur le terrain ont rapporté pour Syrian Documents que des miliciens ont ouvert le feu contre un bus qui sortait du quartier tuant trois enfants, et blessant 8 adultes ont des femmes. La milice de l’ASL a dû subir d’autres revers douloureux dans la province de Homs. Elle a perdu trois voitures équipées de mitrailleuses Dochka dans le quartier Hamidiyyé, et deux de ses repères et dépôts d’armements y ont été découverts et détruits, alors que 10 de ses combattants ont péri dans une embuscade a proximité de la localité de Kseir et 26 autres qui ont été arrêtés à Talbissé. Dimanche matin, 7 soldats syriens ont été blessés dans des accrochages violents dans les vieux quartiers de Homs.

    A Idleb, les cadavres de deux éléments des forces de l’ordre ont été retrouvés, après une attaque perpétrée contre leur poste. Alors que les forces de l’ordre ont perquisitionné dans la ville d’Ariha 4 ateliers pour la confection des charges explosives, ainsi que trois dispensaires. Elles ont également démantelé une quarantaine de charges entre 200 et 400 Kg chacune et confisqué de grandes quantités d’armes.

    Dans l’est de la Syrie, un avion de combat de l’armée syrienne s’est écrasé lundi matin dans l’est de la Syrie, lors d’un entraînement, a affirmé l’agence officielle Sana.
    « Un avion de combat a subi une panne technique lors d’un entraînement de routine sur la région est. La subite panne technique a paralysé les instruments de navigation et a rendu impossible la poursuite du vol, ce qui a conduit le pilote à s’éjecter avec son siège. Les recherches se poursuivent pour le retrouver », a affirmé l’agence citant une source militaire.

    Selon l’AFP, une vidéo amateur mise en ligne par des militants sur Youtube avec un logo « la jeunesse révolutionnaire du pays de l’Euphrate » montre un appareil apparemment touché avec le bruit de tirs nourris.
    Une boule de feu s’échappe de l’avion, suivie par une traînée de fumée grise. L’avion continue à voler mais il semble que la queue de l’appareil a été touchée.
    Si l’avion a été touché par des tirs de la rébellion, ce serait la première fois que les rebelles réussissent à abattre un avion et pourrait signifier qu’ils disposent désormais de missiles sol-air.

    Défection du représentant syrien au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU

    Le diplomate représentant la Syrie au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU à Genève a fait défection et a rejoint l’opposition, estimant ne plus être en mesure dans cette fonction d’aider le peuple syrien.
    « Tout simplement quand j’ai senti que je ne pouvais plus continuer à aider le peuple syrien, je me devais d’avancer », a déclaré Danny Al-Baaj dans un entretien téléphonique lundi avec l’AFP à Genève.
    « Quand j’étais impliqué dans des négociations sur la Syrie, ma préoccupation était de protéger le peuple syrien pas le gouvernement », a-t-il précisé.
    Il a ajouté qu’il était depuis un certain temps en contact avec le Forum démocratique syrien, un groupe de l’opposition basé à Paris. Il était en poste à Genève depuis deux ans.
    Cette annonce, faite d’abord vendredi via un site de l’opposition, intervient avant la diffusion mercredi d’un nouveau rapport sur la situation des Droits de l’Homme en Syrie, commandé par le Conseil à une commission d’enquête indépendante.
    M. Al Baaj espère qu’un consensus finira par se dégager sur la Syrie au Conseil à condition que « certains pays renoncent à leur propre agenda afin d’aider le peuple syrien ».
    http://www4.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=75241&frid=18&seccatid=37&cid=18&fromval=1

    • hakim dit :

      Gouvernorats / Les services compétents ont traqué des groupes terroristes qui agressaient les citoyens, barraient les routes et tiraient sur les voitures dans la localité d’al-Ghanto et la ville de Talbisseh (Nord de Homs).

      Citant une source du gouvernorat, le correspondant de Sana a affirmé que l’accrochage a fait nombre de tués et de blessés parmi les terroristes.

      De même, Une unité de nos forces armées ont tué et blessé un grand nombre de terroristes mercenaires à Jorett al-Chayah et détruit un entrepôt d’armes et de munitions.

      Toujours à Homs, les services compétents ont trouvé un atelier des engins explosifs dans un repaire des groupes terroristes dans le quartier d’al-Chammas (Homs).

      Une source du gouvernorat a souligné que 11 engins ont été saisis dans l’atelier ainsi que des matières primaires de fabrication des engins.

      Les services compétents ont traqué des groupes terroristes qui agressaient les citoyens et les voitures près de Souk d’al-Ghanam sur la route de Salamieh-Homs.

      Citée par le correspondant de Sana, une source du gouvernorat a affirmé que l’accrochage a fait nombre de tués et de blessés dans les rangs des terroristes.

      A Idleb, les services de sécurité ont traqué des terroristes à Ariha, leur infligeant des pertes considérables. Les services ont saisi des armes, dont une mitrailleuse Douchka et récupéré des voitures volées.

      Les services compétents ont traqué la nuit dernière un groupe terroriste qui agressait les forces du maintien de l’ordre dans le village al-Khadra relevant de la localité de Qastel Mohaf dans la banlieue de Lattaquié, lui infligeant des pertes considérables.

      Citée par le correspondant de Sana, une source du gouvernorat a affirmé que les services compétents ont pourchassé aussi un groupe terroriste qui terrifiait les citoyens dans le village d’al-Rihanieh relevant de la localité d’al-Rabiaa, faisant nombre de tués et de blessés parmi ses éléments.

      D’autre part, nos forces armées ont poursuivi la traque des groupes terroristes armés qui avaient terrifié les citoyens sécurisés et perpétrer des actes de sabotage contre les biens publics et privés dans nombre de régions au gouvernorat de Daraa.

      Une source au gouvernorat a fait savoir qu’une unité des forces armées avait traqué des groupes terroristes armés dans la localité de Tafas dans la banlieue de Daraa et tué de grands nombres de leurs eux.

      Sur un autre plan, nos forces armées ont traqué des terroristes à Bosra al-Cham et à Izraa à Daraa, se sont accrochées avec un groupe terroriste armé dans la localité d’al-Sanameine et ont tué nombre de leurs éléments.
      http://208.43.232.81/fra/338/2012/08/13/436144.htm

  15. tassere dit :

    les diplomate français son entrain de créer des problèmes pour la France et son peuple . bientôt les attentats suicides ça sera en France . surtout sarko qui a les maints plein de sang . la justice de la nature personne ne peut échapper . rfi aura du boulot quand ça va commencer en france que dieu nous montre ce jour le plus vite possible .

    • mohacsy akos dit :

      on se demande sils sont plus idiots ou plus criminels a appuyer les betes feroces islamistes.

  16. Sylvain dit :

    Quand on regarde les commentaires, on constate que personne ne reconnait à l’UMP , à Villepin et quelques autres sbires le qualificatif de gaulliste.
    NDA fait exception, semble etre le seule représentant de l’esprit gaulliste, ne semble pas pas faire l’unanimité.
    Personnellement, et à tort ou à raison, je pense, comme l’ont écrit des internautes ci-avant, que c’est bien le seul gaulliste de notre chambre des députés.

    Mais avec une chambre, constituée d’élus qui dans leur ensemble, n’ont rassemblé que 25% des inscrits, il ne faut pas s’attendre à avoir une chambre représentative.

  17. Avic dit :

    Si Villepin est un ami du Qatar, Sarkozy en est un plus plus solide et plus sûr. Je reste toujours étonné des raisons de la « défection » de ce monsieur lors des dépôts de candidatures aux élections présidentielles. En effet, comment expliquer qu’un ancien Premier ministre de la France, ayant plusieurs partisans, le Monsieur (avec un grand M) du fameux discours à l’ONU, n’ait pas pu obtenir 500 malheureuses petites signatures? Pour moi, son renoncement a du être chèrement monnayé pour ne pas gêner Sarkozy. Le bailleur de fonds étant le même pour les deux, la transaction n’a pas du être difficile.
    En tout cas, le texte de Louis nous montre une chose: Si l’on compare le nombre de politiciens français vendus et les quelques défections politiques Syriennes, il n’y a pas photo.

    • M. dit :

      « En tout cas, le texte de Louis nous montre une chose: Si l’on compare le nombre de politiciens français vendus et les quelques défections politiques Syriennes, il n’y a pas photo. »

      excellente comparison Avic!

      • sowhat dit :

        poussons un peu plus loin la comparaison et rapprochons d’une part le nombre de journalistes honnêtes et de personnalités politiques qui dans le camp occidental et ses satellites défendent la Syrie de Bachar al Assad et d’autrepart les syriens ayant fait défection. Là non plus il n’y a pas photo. Autant pour le nombre que d’un point de vue « qualitatif ».

  18. Byblos dit :

    À ajouter, peut-être, à vos favoris : http://www.comite-valmy.org/

  19. [...] Y a-t-il un gaulliste dans la salle ? [...]

  20. Denis dit :

    Le Gaulliste s’inscrit dans une histoire passé de la France, qui bientôt deviendra un Mythe écrit dans nos livres d’Histoire…
    Cette notion de la FRANCE, j’espère que certain de nos généraux ou militaires l’ont encore. Quand ils en auront assez de se faire tuer par les jihadistes d’un côté et de l’autre, les former les armer et les soigner (situation skysophrénique pour un soldat). ils diront stop. Cela commence au EU.
    Bref on ne peux plus rien attendre de nos politiques vendu à des intérêts autres que celui des Français.
    L’armée sera telle un dernier rempart pour protéger l’indépendance de la Nation ou je me trompe est-elle elle aussi acheter??

  21. Djazaïri dit :

    « Quelle mouche a donc piqué de Villepin ? Eh bien c’est très simple, l’animal vient du Qatar : maitre de Villepin a en tant qu’avocat une clientèle qatari – ce serait même avec ce type de clients que son cabinet ferait l’essentiel de ses affaires – et il est du reste invité permanent de l’émirat. »

    Merci pour l’info. On est averti dorénavant.

  22. thejoker dit :

    mais comment se fait il que vous tous oubliez le seul qui combat l’impérialisme, le fascisme, la monétarisation de l’Économie et les financiers depuis au moins 20 ans et qui a cause de cela se voit poursuivi indument par l’administration fiscale?

    alors qu’il est le seul à presenter une alternative nationale et solidaire ancrée dans la culture et la science humaniste….

    http://www.appel-glass-steagall.fr/

    http://www.solidariteetprogres.org/Depuis-l-arrivee-de-Curiosity-sur-Mars-Jacques-Cheminade-revient-dans-tous_08984

    • mysterebean dit :

      Absolument, mais comme toutes personnes revelant une verite’, les media s’empressent de les discrediter et de les marginaliser.
      Continuant sur ta lancee’ de Glass-Steagall, qui peut nous expliquer la loi de 1973 aka loi rothschild.

      bel article by the way.

  23. Daniel BESSON dit :

     » Je croyais que Villepin était du marbre dont on fait les statues. En réalité il est de la faïence dont on fait les bidets  » ©

  24. Le Gardien dit :

    Euh… Les derniers gaullistes sont partis au Québec en 67 avec de Gaulle, et ils ne sont jamais revenus de voyage. :-)

    http://www.youtube.com/watch?v=0l1EYNoHY1A

  25. Frantz Fanon dit :

    De Gaulle était l’expression, la quintessence, d’une époque. En politique extérieure ET en politique intérieure (je pense pouvoir affirmer qu’il se situait bien à gauche du PS de l’après coup d’état blanc de Mitterrand de 1983, 3e gouvernement Mauroy … et bien sur de ce pseudo-socialisme de Hollande S.A.). C’était un vrai animal politique, le seul que la France, l’Europe, ont eu au XXe siècle. Un génie! C’était lui, le gaullisme. Et c’est avec lui que le gaullisme est mort. Ne restent que des comédiens médiocres et de mauvais goût, que les groupes puissants installent et déposent: des politiciens ‘de quita y pon’ (comme dit le poète cubain Nicolàs Guillén) dans la politique européenne.

  26. vanda dit :

    Bravo pour cet article! Le problème avec le gaullisme c’ est que depuis le référendum de 1969 la droite française s’en sert pour se donner une image de marque auprès de l’opinion . En fait ,elle a abandonné un à un tous les principes qui faisaient le gaullisme ! A tel point que hormis le PS et les écolos aucun parti en France n’ est moins gaulliste que l’UMP et ce ne sont pas les pélérinages hypocrites à Colombey les 2 églises qui y changeront grand chose!Chacun doit avoir en mémoire cette phrase de De Gaulle:  » Je n’ aime pas les communistes parce qu’ ils sont communistes, je n’ aime pas les socialistes parce qu’ ils ne le sont pas et je n’ aime pas les miens parce qu’ ils aiment trop l’argent « ! Je ne suis pas gaulliste et pourtant je considère qu’ un retour au vrai gaullisme serait pour la France une bouffée d’ air pur . Les libéraux de droite et de « gauche » déteste le gaullisme car déja il les obligerait à protéger nos productions( on voit ce qu’ est devenu notre industrie depuis la libre circulation des capitaux qui date de1986 ) et le fait qu’ ils n’ ont de cesse d’ éliminer des leaders comme Kadafi ou Bachar el Assad qui sont quelque part des De Gaulle Lybien et syrien le montre bien!

  27. lafeuille dit :

    la seul homme d’Etat Gaulliste et Gaullien aujourd’hui s’appelle Michel AOUN, il n’est pas français…

  28. Denis dit :

    je pense que tous le monde passe rapidement Chirac à la trappe…

  29. Jacques Borde dit :

    petit rappel! certes le galouzeau nous fit le coup (médiatique) de sa logorrhée onunsienne. « so what », comme disent les brits? notons, en effet:
    1/ que cette diatribe, à part amuser les nigauds, n’eut AUCUN effet concret
    2/ elle ne fit même pas rire nos amis yanquis au conseil de sécurité
    donc à quoi servit-elle?
    simple, en ces temps, le peuple irakien mourrait à petit feu du blocus génocidaire onusien. quand je dis onusien, je veux dire imposé, par les occidentaux -dont la france du coloc-haririen (jacques chirac) et du galouzeau babilleur, vu les postes qu’il occupait- comme il était hors de question que paris allégeat en quoi ce ce soit ledit blocus, il fallait bien faire un petit quelque chose pour occuper les gogos & montrer que la france existait. ce que le galouzeau fit! la salle applaudit à tout rompre! et après? les irakiens de continuer de mmourir! 1.500.000 le firent, dans l’indifférence du monde dit libre. soit 100.000 morts de plus que l’allemagne d’hitler fit périr de déportés au seul camp d’auschwitz.
    aujourd’hui, une autre kollaboration française -héritière de la sfio votant les pleins pouvoirs à pétain- milite pour la guerre! en syrie, cela veut dire que 30% de la population est menacée d’épuration ethnique par les « hitléro-takfiri ». soit, rapporté à la population syrienne (et un peu autour), SIX MILLIONS de victimes! cela ne rappelle vaiment rien à personne?…

  30. antares dit :

    En même temps rien d’étonnant, il soutenait aussi l’agression de l’OTANAZI en Libye l(année dernière il me semble …

  31. joseph dit :

    Malheureusement c’est la triste vérité

  32. EAUX TROUBLES dit :

    Peut-etre lui :

    http://www.liberation.fr/monde/2012/08/15/syrie-jean-pierre-chevenement-denonce-les-professionnels-de-l-ingerence_839875

    «La Syrie n’est ni la Tunisie ni l’Egypte. C’est un pays plongé dans une guerre civile inspirée et alimentée de l’extérieur», estime le président d’honneur du MRC.

  33. eclereure dit :

    mais de gaule est un myth c’est sous sa presidence que a eclater l’affaire des fregattes de cherbourg et juste apres il a fait son manege et encord sous sa presidence que israel a optenut la techenologie nucleare et encord la fin terible de la guerre d’algerie et esseais nuclear au sarah algerien zute enfin la guerre et masacre au biafra region du nigeria et tous les instalation des dictature en afrique francophonne a jais oublier la guerre du canale de suez en egypte en copganie des englais pour aider l’entier sioniste merci a infosyrie de passer mon message

    • Le Gardien dit :

      Euh… le général de Gaulle n’était pas président lors de la crise du canal de Suez (Octobre 1956 – Mars 1957); c’était René Coty qui était président à l’époque. Merci à InfoSyrie de passer mon message, comme dirait l’autre. ;-)

  34. anonyme dit :

    Villepin ou le mythe de « l’exception française « .
    Villepin chargé d’inculquer aux veaux l’idée qu’ils sont « exceptionnels « , pour mieux leur faire avaler les couleuvres qu’ils avalent depuis des dizaines d’années en qualité d’individus « exceptionnels « .
    Villepin « l’aristocrate  » qui cache Kouchner, Levy, Fabius , Moscovici, ad nauseam, Villepin la tête de gondole.

  35. eclereure dit :

    desoler merci le gardien poure cette info

  36. Más bien no puede dormir… por las atrocidades de las fuerzas de élite francesas (y europeas) en Siria, entonces tiene que ponerse manos a la obra de la muy innoble y vergonzosa tarea de encubrirse los crímenes los unos a los otros.

  37. sapeur sceptique dit :

    Louis Denghien à la recherche du « meilleur d’entre nous »?

  38. EAUX TROUBLES dit :

    En tout cas pas lui :

    Kouchner appelle la France à fournir des armes aux rebelles

    L’ancien ministre des Affaires étrangères de Nicolas Sarkozy se dit « favorable à un coup de semonce militaire. Pourquoi pas franco-britannique ».

    http://tempsreel.nouvelobs.com/la-revolte-syrienne/20120823.OBS0253/syrie-kouchner-appelle-la-france-a-fournir-des-armes-aux-rebelles.html

  39. jym dit :

    moi je lis ce fil et je me dis que y’a quelque chose qui cloche serieusement , je rappelle que le parti Baas est un parti de gauche laique , plus proche ideologiquement de Melanchon que du Front National , plus proche de Chavez que de Marine Le Pen . .. je rappelle aussi que la grande majorité de l’extreme gauche de ce pays soutient Damas pour des raisons evidentes d’un point de vue ideologique , alors si le FN veux soutenir El Assad qu’il le fasse mais qu’il ne donne pas de leçons aux autres . . . le parti Baas en a rien a foutre d’un parti comme le FN , pas plus qu’il en a rien a foutre de l’UMP ou du PS qui est aussi a gauche que Benoit XVI ! . . .Voilà il etait plus que temps de le preciser , j’en ai ras le keffieh de lire des conneries ici ou ailleurs . . et de laisser ces opportunistes exités du bulbe en totale contradiction avec eux meme crier « Vive Bachar » a longueur de journées ! meme si comme disait Mao ‘peut importe la couleur du chat pourvu qu’il chasse les souris » . . mais Mao et le FN . . .

    • Le parti Baas en a certainement à foutre qu’un parti qui représente peu ou prou 20% de l’électorat français et qui est, jusqu’à preuve du contraire, la seule formation politique française d’importance à avoir refusé de hurler avec les loups atlantistes. Quant à dire que le Baas est idéologiquement proche de Mélenchon, c’est pour le moins hardi car c’est quand même un parti nationaliste, et on ne peut pas dire que la gauche, dans toutes ses composantes, d’Arthaud à Hollande, ait beaucoup « assuré » à cet égard.

      Bref votre « gauche divine » n’est plus depuis au moins vingt ans en mesure de donner des leçon de défense des peuples. À la notable exception de Chevénement qui confirme la règle implacable de l’alignement, à desd egrés divers, des forces de gauche française sur l’escroquerie de l’idéologie des droits de l’homme et de l’ingérence humanitaire.

      Il était plus que temps de préciser des évidences à des attardés – ou des ahuris – idéologiques de votre espèce qui croient être dans la ligne de Chavez quand ils sont dans celle d’Obama et de BHL.

      L.D. & Infosyrie

      • sapeur sceptique dit :

        Il pourrait être intéressant, pour un béotien français comme moi et pour d’autres aussi qui sait, même si le site d’InfoSyrie est surtout consacré à l’actualité brûlante, d’entendre ce que pourrait nous dire un ou une syrien(ne) sur l’évolution des idées Baathistes en Syrie. Michel Aflak s’est exilé en Irak et j’ai cru comprendre que l’armée avait pris plus ou moins sous son contrôle le parti en question, mais est-ce que les idées qui ont soutenues l’accès à l’indépendance de ce pays ont quelque chose à dire face au défi posé par l’islamisme politique? Quels sont les débats idéologiques et les figures importantes de ce parti aujourd’hui? Et si ce courant d’idées existe aussi ailleurs qu’en Syrie, pourquoi n’entend-on pas une organisation politique arabe internationale qui répondrait sur un plan idéologique à des organisations comme la ligue de coopération islamique?

  40. jym dit :

    le parti Baas n’est pas un parti nationaliste ! vous plaisantez là ? c’est un parti pan arabe avant tout comme l’etait le Baas irakien ! quand a moi , tout ahuri que je suis , je ne suis pas pro Melanchon , je me sens plutot libertaire et j’evite de brouter avec le troupeau dont vous faite partie que vous le vouliez ou non , surtout avec 20 % . La gauche divine je connais pas , Miterrand etait de droie , tout comme Hollande . . .BHL est un con cosmique dangereux et en ce qui me concerne je me sens tres proche des positions de Chavez que ça vous plaisent ou non , si vous me dites que le FN est proche lui aussi de ses positions je prends un lixantia et je me roule un joint ! Quand au couple Obama/Clinton je n’en parle pas par charité chretienne . Le FN est anti sioniste mais n’a JAMAIS bougé le petit doigt pour defendre la cause palestinienne , les ennemis de ses ennemis ne sont pas ses amis . . . quand a la gauche « dans toutes ses composantes » perso je n’en fais pas partie , je n’ai pas pour habitude de faire une croix sur la conscience individuelle et d’ aboyer en meute . . . . Encore une fois je ne vois pas le rapport entre l’axe Syro/russo/chinois soutenu par l’Iran et toute l’extreme gauche sud americaine avec la pensée politique de Marine Le Pen . . .
    c’est la reponse d’un ahuri attardé qui n’est pas etonné du peu de tolerance dont font preuve les nostalgiques d’Occident ou du Gud . . . qui maintenant soutiennent un parti de gauche laique ET pan arabe ! Je vous remercie neanmoins par avance de publier ma reponse .

  41. jym dit :

    la devise du parti Baas c’est « Unité Liberté Socialisme » et les lettres AS de baas signifient « arabe socialiste » . .le parti Baas prone un « nationalisme pan arabe » qui n’a rien a voir avec un nationalisme uniquement syrien . . tres proche du bolivarisme sud americain . le FN et le Baas c’est la carpe et le lapin . cordialement .

    • sapeur sceptique dit :

      Vous avez le droit d’aimer les étiquettes mais je crois que la période des soldes est finie actuellement, sauf peut-être dans le Sentier?

  42. Charlie Bronx dit :

    Même le socialiste Mitterand était plus gaulliste que n’importe quel homme politique français de droite d’aujourd’hui. Il n’y a pas l’ombre d’un doute là dessus.

    A mon avis, les trois seuls présidents gaullistes de la 5ème République française furent :
    1 – Charles de Gaulle
    2 – François Mitterand
    3 – Jacques Chirac.

    Les autres ont été et sont tous des agents du grand capital américano-sioniste.