• Edito
  •  

À en croire la grande majorité des médias, de CBS à Al-Jazeera, la Syrie est à feu et à sang, selon le schéma désormais classique (et même hollywoodien) du peuple luttant à mains nues pour la démocratie à l’occidentale, contre un pouvoir isolé ne s’appuyant plus que sur ses hommes de main. La « révolution arabe » est tendance en Occident, cet Occident qui a pourtant soutenu jusqu’à l’ultime minute les autocrates tunisien, égyptien, yéménite, et qui soutient encore ceux d’Algérie ou d’Arabie [...]



Manifs & manips

Par Louis Denghien,



À en croire la grande majorité des médias, de CBS à Al-Jazeera, la Syrie est à feu et à sang, selon le schéma désormais classique (et même hollywoodien) du peuple luttant à mains nues pour la démocratie à l’occidentale, contre un pouvoir isolé ne s’appuyant plus que sur ses hommes de main.

La « révolution arabe » est tendance en Occident, cet Occident qui a pourtant soutenu jusqu’à l’ultime minute les autocrates tunisien, égyptien, yéménite, et qui soutient encore ceux d’Algérie ou d’Arabie Saoudite (ou du Koweit, ou du Bahrein, ou de la Jordanie, etc).

Oui, c’est vrai, le sang coule en Syrie. Mais tous les manifestants ne sont pas désarmés et pacifiques ou en recherche de pluralisme. Mais toutes les victimes ne sont pas civiles. Et toutes ces manifestations ne sont pas spontanées. On sait, depuis l’Ukraine, la Georgie, la Libye que les « révolutions », oranges, vertes ou roses, peuvent être programmées, encadrées, entretenues par les professionnels de la déstabilisation. On sait, ou devrait savoir, que du côté de Washington – et de Londres, voire de Tel Aviv – on rêve d’un monde arabo-musulman « domestiqué » et morcelé en bantoustans ethnico-religieux valets et clients de l’empire américain. Et que trop de médias, trop de journalistes, par intérêt, paresse ou conformisme, recyclent quotidiennement la thèse officielle concoctée dans les chancelleries sous influence anglo-saxonne.

Contrairement à pas mal d’alliés arabes de Washington, la Syrie est un pays où les minorités sont protégées, où les femmes sont actrices à part entière de la vie sociale, un pays d’ailleurs ouvert au tourisme et au monde. Un pays qui avance, à son rythme. C’est aussi, bien sûr, un pays où subsistent des problèmes. Mais dont les habitants, dans leur immense majorité, ne veulent pas suivre les fauteurs de guerre civile et religieuse.

Que se passe-t-il vraiment en Syrie, et pourquoi ? Le site Info-Syrie.com va tenter de l’expliquer, face à toutes les désinformations. En rassemblant les opinions indépendantes, les informations inédites ou minorées par les médias sous influence. En effectuant donc, en continu, un travail de « ré-information ». Pour distinguer le vrai du faux. Et le montage politico-médiatique de la réalité socio-politique. Pour faire mieux connaître, par la même occasion, un pays important, par sa dimension et ses réalisations, au sein de ce Proche-Orient plus stratégique et fragile que jamais.

Ami de la Syrie, de son peuple, de sa culture, ce site n’est ni systématiquement hostile ni servilement affilié à l’actuel gouvernement : les contributions et analyses que vous y lirez vous prouveront assez son indépendance, son souci d’objectivité. Une objectivité qui pousse à constater que la désinformation et le mensonge sont d’abord le fait des médias sous influence américaine. Et qui servent, plus ou moins consciemment, le projet américain de « reformatage » du monde arabo-musulman. Alors, avec Infosyrie.com, réinformez-vous !



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

111 commentaires à “Manifs & manips”

  1. lafleuriel S dit :

    J’ai trouvé « cela » illustrant un article de RFI et comme preuve de l’engagement d’hélicoptères syriens contre la population de Tall Bisseh..; Sans entrer dans le vif de cette information que je ne veux pas commenter car c’est une autre histoire je me demande comme un média qui se veut responsable peut se permettre d’utiliser de tels clichés : flous, sans aucun indice permettant l’identification du document , sans détails ni de lieu….ce n’est même pas de l’amateurisme. A ce stade de j’men foutisme par rapport aux auditeurs et lecteurs c ‘est vraiment inquiétant..
    http://www.rfi.fr/moyen-orient/20110613-syrie-armee-multiplie-operations-militaires

    • lHDDT dit :

      Mort de rire, effectivement.. on ne savait pas que Bashar utilisait aussi des UFOS « contre son peuple » !

    • jullian dit :

      Parque vous croyait vos médias. Savez vous qui sont leur actionnaires? Ce son des marchands d’armes et compagnies pétrolière. Mdr Franchement il sont fais du beau travailler!

      Pour ces gents la comme Mr Sarkozy qui n’ai pas moins qu’un criminel de guerre qui à trahi la France en la vendent au banquiers, on devrais rétablir la peine de mort pour haute trahison de la nation.

      • Emile dit :

        C’est vrai que cette photo publiée dans l’article de RFI est franchement limite. En même temps, RFI est un des très rares médias français à avoir pointé les abus de l’armée syrienne de libération. RFI prend également soin de bien sourcer les pseudo bilan de l’OSDH, contrairement au reste des médias qui parlent de milliers de morts sans sourcer l’info…

      • Marin dit :

        Apprends a écrire le français

    • flib dit :

      Comme vous venez de le dire c’est du je m’en foutisme des auditeurs et lecteurs qui est vraiment inquietant La syrie est en train de mourir les imperialistes sont en train de detruire la syrie pour imposer la encore un pouvoir a leur botte ….

      UNE REPRESSION ET UNE CRUAUTE SNS LIMITE POUR ATTEINDRE LEUR OBJECTIF……

  2. Farid dit :

    Salut,
    Depuis le premier jour de la tentative de déstabilisation de la Syrie qui m’est cher, j’avais comme pressentiment que vous allez sortir avec votre pays encore plus fort et je suis convaincu aujourd’hui, Cela grâce a la maturité de vos compatriotes de ne pas se faire entrainer dans une manipulation subversive et pernicieuse dictée par des forces occultes avec la bénédiction d’un occident arrogant qui veulent faire de Damas, un Bagdad ou un Kaboul. Non, Jamais! Il faut être vigilent.
    Je suis par ailleurs déçu et touché par les médias arabes pour leurs apports malsains dans le traitement de l’information en particulier la chaine Al-Jazeera qui s’est mise en tête du peloton belliqueux et porte parole des acteurs du projet criminel. La Syrie, peuple et dirigeants n’ont de besoin de leçon de quiconque, ils sont le produit d’une civilisation aux racines profondes de l’histoire de l’humanité.
    l’incroyable dans ces événements tragiques est le silence complice de la majorité des dirigeants arabes sans venir assister ou soutenir le frère syrien … la honte du siècle …
    Bonne chance mes frères …
    Un Algérien qui vous soutient.

    • Dima dit :

      Merci Farid pour ton message si important et rafraîchissant! Je me permets de l’accepter, en tant que Syrienne avertie du complot qui se joue contre mon pays, au nom de mes compatriotes qui luttent eux aussi pour qu’on nous laisse la paix!
      Merci parce que tu n’es pas un suiviste et que tu arrives à voir la situation avec recul et objectivité.
      Ces jours-ci on se bat et on essaie de survivre, non pas contre le régime comme Al-Jazeera ou Al-Arabyia veulent nous faire croire, face aux bandes armées qui ont décidé de faire de la Syrie un autre Baghdad comme tu l’as si bien dit.
      J’espère que les pressions externes cesseront, et que l’on va vraiment nous laisser choisir notre destin, au lieu de nous imposer leurs décisions, et qu’enfin l’on se reconstruit et qu’on reparte de plus belle.
      Merci et bonne journée à toi, frère :) !

      • Maupertuis dit :

        Je ne comprend vraiment pas…

        Peut-être que la quasi-totalité de nos médias et dirigeants européens, arabes sont effectivement manipulés. Mais comment faites-vous pour justifier plus de 6000 morts civils, même si ces sont des « agitateurs manipulés par l’impérialisme » ??? Des quartiers entiers sont bombardés, des femmes et des enfants meurent… Ils ne sont certainement pas coupables !

        Et vous parlez d’objectivité et de recul ! Mais vous oubliez l’essentiel.

        Je pense que vous accordez trop d’importance à votre méfiance du « système » (que vous rejetez en bloc et sans nuance, une attitude pourtant peu objective), et que vous oubliez de voir l’essentiel : d’une manière ou d’une autre, il y a des innocents qui meurent en Syrie. Et, directement ou indirectement, ce sera toujours le plus fort qui sera coupable in fine : le gouvernement. Il y a bien des manières d’éviter d’éviter la mort d’innocents, et le gouvernement syrien ne les a certainement pas toutes explorées. C’est également le travail du gouvernement de s’assurer que les minorités (même contestatrices) sont respectées. Je vote coupable.

        ps: il y a 30 ans, ce même gouvernement syrien massacrait 10.000 opposants à Hama, à quelques kilomètres de Homs.

        • FredD dit :

          -Effectivement, la quasi-totalité de nos médias et dirigeants européens sont sous influence atlantiste et sioniste : on le constate à chaque grande crise internationale où sont impliqués les Etats-Unis, de l’Irak à la Syrie en passant par la Yougoslavie et la Libye ;

          -A supposer que le chiffre de 6 000 morts – fourni par l’OSDH, officine d’opposition basée à Londres et repris sans discussion par tous les médias occidentaux – soit exact, il englobe AUSSI des victimes civiles et militaires de l’opposition armée qui a multiplié » les assassinats de personnalités ou notables supposés proches du régime (par ex. le fils du Grand mufti de Syrie ou des généraux et des professeurs). Et si comme à Homs, des quartier sont bombardés, c’est qu’ils sont tenus de puis des mis par des bandes armées, à recrutement en partie étranger, qui prennent la population en otage et s’en servent comme d’un bouclier humain ; ces groupes, comme l’a noté la mission d’observation de la Ligue arabe, ne respectent aucune trêve et sont dans une logique de guerre civile ; le gouvernement, après des mois de temporisation, a décidé de les éradiquer : dans un contexte de guérilla urbaine, dans des quartiers densément peuplés, les bavures sont inévitables et c’est d’ailleurs bien sur quoi compte l’opposition. Mais nombre d’habitants de Homs espèrent que l’armée mettra fin au règne de ces bandes armées plus ou moins islamiste et rien moins que démocrates ;

          -Il y a eu, au début du mouvement, une répression violente et injuste de la part du pouvoir, d’une protestation sociale et politique ; mais très vite ce mouvement a été instrumentalisé par des groupe armés soutenus par l’Arabie séoudite, le Qatar, la Turquie et très vite les Etats-Unis et les Européens : parce que la Syrie est un adversaire d’Israël et un allié de l’Iran ; c’est d’ailleurs l’Iran que la coalition occidentale cherche à atteindre à travers la Syrie. Qui pour des raisons inverses et symétriques est soutenue par les Russes qui ne veulent pas d’une théorie des dominos qui soit défavorable à leurs positions dans cette région, et qui ont vu de quoi les Euro-américains étaient capables en Libye.

          -Pour ce qui est de l’arrêt de la violence, à Homs et ailleurs, il faut être eux : or les groupe armés et le CNS ne veulent pas d’un dialogue mais d’une révolution : Bachar n’a d’autre solution que d’écraser l’opposition armée avant de puusser les réformes qu’il a initiées…

          -Il y a 30 ans à Hama ce n’était pas le même gouvernement, mais celui d’Hafez et Rifaat al-Assad qui ont réprimé la révolte de Hama. Dont il faut quand même rappeler que c’était une insurrection violente précédée par des mois d’agitation et de meurtres. Bachar n’est pas responsable de ces événements, commis par d’autres hommes, à une autre époque, dans un tout autre contexte.

          Bien, arrêtons-nous là…

          Louis Denghien & Infosyrie

        • joszik dit :

          Mais Comment peut-tu, Maupertuis, parler ainsi des Syriens au nom de ces français qui ont massacré des millions d’Indiens aux Amériques, trainé en esclavages et à la morts des centaines de millions d’africains, exterminé des algériens et de vietnamiens par grappe de plusieurs dizaines millions?
          Au nom de qui parle-tu Maupertuis l’aveugle?
          Que peut bien valoir la parole d’un fourbe français face à celle du plus vil des clochards Syriens?
          Comment oses-tu seulement ouvrir ta bouche, dans le drame qui,ici, se déroule?……..Pouah! tu pollues l’atmosphère tais toi!!!

          • Nasser dit :

            JOSIK, ton maitre qui nomme hassad, est un fou sanguinaire et n importe quel chien errant de Damas vaut plus que ce tueur de femmes, de viellards et d’enfants. Tous les Syriens le savent, les Turcs, les jordaniens, les libanais, les palestiniens, les italiens, les francais, les africains, le monde entier sait que les heures de ton maitre hassad sont comptées… inchallah

          • tareq dit :

            il doit être complètement bourré ce joszik… ça lui ferait une excuse !

        • tareq dit :

          cher Maupertuis.. vous savez, sur ce blog, on se moque bien de ces milliers d’innocents massacrés. le seul combat qui s’y mène est idéologique, pas humanitaire… vous avez parfaitement observé la continuité entre Hafez et Bachar, en matière de performances sanglantes. le but étant pour l’un comme pour l’autre de conserver leur pouvoir. mais Mr Denghien veut y apporter sa nuance subtile, pour finalement innocenter le fils des actes du père. on frise l’abject…

          • Louis Denghien dit :

            L’essentiel des meurtres en Syrie est commis par les bandes armées et les égorgeurs islamistes. Et c’est assez « abject » de faire comme si tout cela n’existait pas. De toute façon, vous vous situez clairement du côté de la désinformation de masse qui fait ressembler la presse de ce pays à celle d’une Corée du Nord bobo. Pour le reste, on observera qu’il s’est tué moins de civils en Syrie en un an, qu’en Irak en un mois de 1991 ou de 2003. Les « performance sanglantes » sont définitivement l’apanage de vos amis américains..

          • tareq dit :

            @ Mr Denghien. c’est totalement faux et vous le savez… en aucun cas les bombardements massifs sur Homs, à l’arme lourde, ne peuvent être le fait de « bandes armées ». vos prétentions à une désinformation occidentale générale, vous élevant au rang de seul journaliste objectif, cache très mal votre volonté d’exercer votre propre pouvoir sur l’opinion, du moins sur celle des arabes mobilisés contre l’expansionisme sionisme et la volonté hégémonique des USA. les peuples arabes ont aussi à faire face à des dictatures impitoyables, monarchies archaïques ou potentats héréditaires. vous ne faites que défendre une opinion, démentie par les faits, les massacres perpétrés à distance par des moyens militaires massifs, blindés et artillerie lourde, ou par les services spéciaux capable de réduire dans le sang les tentatives de désertion. tout cela vous le savez bien, mais cela contredit vos thèses. mes frères arabes n’ont pas à choisir de lutter soit contre les USA + intérêts juifs, soit contre leurs propres dictateurs. ils sont sur les DEUX fronts! ils ont le droit à la liberté et leur combat désespéré est exemplaire. vous ne faites que souiller et nier leurs souffrances et leurs sacrifices. vous n’êtes là que pour défendre vos thèses et votre idéologie lepeniste et anti-sémite. les arabes sont des sémites, comme les juifs, et ceux-ci ont droit à une terre, tout comme les palestiniens. votre caricature du travail de la presse occidentale, assimilée à celle de « bobos de corée du nord », signe votre identité, bien pathétique. je comprends pourquoi aucune rédaction digne de ce nom ne peux envisager d’accepter vos écrits. à part éventuellement Minute.

          • Louis Denghien dit :

            Qu’y pouvons nous si la presse occidentale, et singulièrement la presse française, est effectivement caricaturale, et si son « travail », comme vous dites, consiste effectivement à relayer sans le moindre esprit critique les mots d’ordre de l’OTAN et les affabulations et exagérations de l’OSDH. Quant au déni de réalité,vous vous posez un peu là, en présentant Bachar comme un Ceaucescu sans soutien populaire, et les opposants comme autant de bisounours démocrates.

            Vous êtes beaucoup moins un combattant de la liberté qu’un partisan – conscient ou non – des intérêts idéologiques et géostratégiques de la coalition occidentale.

            Quant à notre « pouvoir sur l’opinion », rassurez-vous : il est n’est évidemment pas comparable à celui d’une dizaine de chaînes télévisées et d’une cinquantaine de titres de la presse écrite et internet française, qui tous racontent la même chose, comme ils l’ont fait sur l’Irak, la Yougoslavie, et continuent à le faire aujourd’hui sur l’Iran et la Syrie – comme par hasard des ennemis de Washington et/ou de Tel Aviv. Je ne sais pas si c’est une vision « lepéniste », mais ce n’est pas,en tous cas, une vision bobo-stalinienne » et bien pensante comme la votre…

            Louis Denghien & Infosyrie

          • tareq dit :

            votre comparaison entre les morts civils lors de l’invasion de l’Irak par la coalition USA-GB et les massacres perpétrés en Syrie depuis un an montre votre parti pris et votre absence d’analyse sérieuse. franchement, vous maniez bien la plume. pourquoi vous amuser aussi vainement à tromper à ce point l’opinion? à votre âge? ce n’est pas sérieux Mr Denghien. on parle de drame humain là !

          • Louis Denghien dit :

            A mon âge ? J’écris donc si vieux ?

            Sinon, si vous croyez que tout ça m’amuse…

            L.D. & Infosyrie

          • Martin dit :

            Vous avez bien raison Tareq, le seul combat de Louis est de nous influencer avec sa propagande. D’ailleur, je le remarque très nettement ici, la quasi-totalité des gens mentent encore plus que la propagande américaine, car ils sont aveuglé par un écran partisan.

          • Victorserge0 dit :

            les soucis droitdelhommistes de fanatiques islamistes me fait bien marrer ! vous serez les premiers à égorger les alaouites en hurlant Alla O Akber !

            Al Assad a bien raison d’éliminer cette vermine

          • kalish dit :

            Sans prendre absolument parti, car c’est un peu lâche mais définitivement la seule position acceptable. Vous imaginez vous personnellement allez placer des bombes pour tuer une trentaine de personnes qui sont réputées vivre un quartier allié du régime « sanguinaire »? Ne peut-on pas définitvement qualifier ces individus parmi les terroristes plutôt que parmi les révolutionnaires? « Tareq » (nom dont je doute) vos « frères arabes » censés combattre à la fois les dictateurs locaux et les impérialistes étrangers mangent en réalité bien dans la main des impérialistes, est-il illégitime de douter de leur bonne foi? Est-il impensable à ce point que notre propagande occidentale soit du même accabi que celle de l’est? Quel est le principe qui nous permet d’avoir une bonne fois pour toute la certitude que « obama=gentil » et »poutine=mechant ». C’est ridicule, nous serions nés plus à l’est nous trouverions autant d’arguments bien énoncés pour faire bloc avec notre pouvoir, quand bien même nous ne serions pas directement impliqués dans ses décisions.
            Dans cette histoire il n’y en a pas un pour racheter l’autre.

        • Victorserge0 dit :

          6000 morts civile en 12 mois de guerre ! compar&

        • matchelo dit :

          salut Maupertuis , toi aussi tu peux me dire comment tu as compter ces 6000 morts civils. on te dis que c’est de la manipulation ,meme un fou peu comprendre ce qui se passe en syrie , il ya une bande de criminel terroriste comment tu peux expliquer depuis le debut de cette mascarade aucune sanction contre les les rebelles ,je dis bien rebelle , ( assassins ) mais chakjour c’est le president qui tue son peuple . arretez d’etre des aveugles . la solution il faut sortir de l’onu . le peuple de l’occident vit bien et les autres meurent . trop c’est trop . BRAVO BACHAR .
          QUE DIEU PROTEGE LA SYRIE ET SON PEUPLE.
          UN frere de la cote d’ivoire.

    • MALEK dit :

      J’ai honte des manipulations orchestrées par la quasi-totalité des journaleux (ils ne méritent pas le nom de journalistes). J’ai honte aussi de mon peuple, les français, qui mange le foin qu’on leur donne et qui pleurnichent à propos des « massacres » commis par le gouvernement syrien.
      J’ai honte, né dans un pays arabe (Maroc), qu’on traite ainsi les peuples arabe et/ou musulmanss avec l’appui de sultans du 11 éme siécle, assis sur leur tas de dollars.
      En ce qui me concerne,avec mes faibles forces, je dis : bas les pattes en Syrie.

    • Marin dit :

      Depuis quand les arabes sont frères?
      Tu crois encore au Père Noel?

    • sidir dit :

      tres bien parlé FARID

  3. maréchal dit :

    Un séjour en Syrie mi avril, mi mai, puis du 15 au 30 juin , les télés, France 24 en tête ne racontent pas la vérité, et leurs traductions sont fantaisistes.A Alep certains ont peint sur les poubelles le siggle d’al jazeera .Alep et Damas n’ont jamais bougé, c’est 60% de la population.
    Plus de démocratie , oui, moins de corruption oui, mais pas de changement de régime. Non au chaos et à l’insécurité , c’ est ce que souhaite la majorité, qui doit lutter pour se faire entendre.
    OK avec votre article

    • bousselaire dit :

      Tout à fait d’acord, il est bon de savoir que des gens qui ont vu témoignent et confirment les différences entre la réalité et la majorité des reportages de la Presse-Citron que n’importe quel lecteur ou auditeur un tant soit peu critique peut déceler.

  4. Tadmour dit :

    En Syrie, il faut en finir avec :
    - L’appropriation de l’Etat et de l’économie par une minorité ethnique, économique et sociale.
    - Un Etat mafieux dirigé par le trio damné de Bachar, Maher et Rami (Makhlouf)
    - La torture, les exécutions, les massacres perpétués de père en fils, les chanteurs hamiotes dont on coupe la gorge et les cordes vocales….
    Que vive la Syrie et le peuple syrien, libres !!

    • tareq dit :

      bin oui, mais ça va pas plaire à Mr Denghien, tout ça … pour lui, la Syrie libre c’est la Syrie à genoux devant Bachar.

      • Louis Denghien dit :

        Votre Syrie – virtuelle – est, elle à genoux devant Washington, l’OTAN et BHL. Et ça ça ne peut plaire à aucun honnête homme,de Syrie, de France et de Navarre…

        L.D.& Infosyrie

        • Victorserge0 dit :

          ils veulent une syrie avec la charia où on viole les gamines dès l’êge de 10 ans et on les lapide avec des pierres grosses comme un poing si le viol se fait en dehors du mariage ! ces deux tristes individu veulent appliquer au syrien un islam barbare du moyen age où on promet le cercueil aux non sunnites

          • Hugo dit :

            Pour ce qui est de la charria tant adoré des islamistes , sachez que ses islamistes ont souvent été mis en place par ses chers ricains … alors leur ingérence , ils n’ont pas de quoi en être fière.

      • Hugo dit :

        Bonjour Mr Tareq ,

        Si je puis me permettre , en tant que Français de souche , français qui n’a aucun intérêt à être pour ou contre un gouvernement , quel-qu’il soit , je suis pourtant d’accord avec Mr Denghien , même si cela vous en déplait , il dit malgré tout la vérité. Mais vous êtes peut être trop enfermé dans votre mécanisme mental qui consiste a soutenir tout ce que vos chers médias français vous disent Mr Tareq …. Il serait peut être temps d’ouvrir les yeux sur ceux qui ont le monopole des médias …. et quels intérêts ont-ils à ne pas dire toutes les vérités ….. Quand vous découvrirez que derrière vos chers médias Français , il y à 4 grands patrons …. 4 grands patrons qui possèdent la quasi totalité des médias Français …. Ces 4 patrons sont Mr Dassault ( connu pour ses chars et ses avions – vendeur d’armes – également patron de la société SOCPRESS , l’Express et le Figaro ) …… Mr Bouygues , patron de TF1 , de LCI et de bien d’autres chaines de télé ainsi que de journaux , qui de plus est lier au nucléaire …… Mr Lagardere , vendeur d’armes aussi et patron de journaux tel que LE MONDE , ou des éditions HACHETTE , ainsi que de radio comme Europe1 et 2 etc etc ….. et le dernier est Rothschild , qui possède le journal Libération etc …. sans oublier ses banques d’affaires ( ainsi que sa JP MORGAN qui est actionnaire à 10% du groupe TF1 ) ….. Bref , vous l’aurez surement compris , tout ses gens là n’ont aucun intérêt à ce que tout soit dévoilé … surtout quand on vend des armes … et toutes ses personnes sont liées les unes des autres de près ou de loin ….. ils sont tous aussi rattachés au Bilderberg ( je ne sais si vous en avez entendu parler ) , mais ce groupe Bilderberg , est un groupe des 125 à 130 personnes les plus riches et qui possèdent le plus de pouvoir dans le monde. Ils se réunissent toujours en secret , dont la plupart pour ne pas dire la totalité sont sionistes ….. Et quand vous réunissez toutes ses personnalités , vous avez un joli cocktail d’ingrédients qui sont à la tête de la finance , de l’industrie pharmaceutique , de l’industrie alimentaire , des partis politiques et des médias ….. Et quant-on possède autant de pouvoir , il n’est pas difficile de manipuler les informations dans le but de faire apparaitre ce que l’on veux que les gens voient ….. on peut aussi les rendent malade au travers des médicaments ou des aliments , on peut aussi les rendent faibles et dépendant du système via les banques …. et l’on peut aussi les manipuler via les politiques ….. alors quand vous entendrez des infos sur vos chaines de télé , prenez du recul et méfiez vous de ce que l’on vous dit ….. Le passé doit nous être une leçon pour ne pas se faire berner de nouveau ….. D’ailleurs regardez tous les mensonges du passé ….. Sans tout leur tissu de mensonges , bien des guerres n’auraient pu se faire ….. La guerre en Irak n’a pu se faire que par une pure invention du gouvernement américain, prétextant d’armes de destruction massive ou de lien avec Al-Qaida ….. ce qui fût faux …. Mensonges pour la guerre du Vietnam , en Yougoslavie , au Pakistan , en Afghanistan , puis en Libye et maintenant en Syrie …. et demain ce seras en Iran …. et saviez vous que tout cela je l’ai su en 2007 …. Oh à cette époque je n’y prêtais pas plus attention que ça , jusqu’à ce que je sois bien obligé de constater les faits …. et tout ses soulèvements arabes n’est pas un grand hasard … il faudrait même être naïf pour le croire …. Non tout ça n’est que le projet mis en place par les sionistes , et ce depuis deja pas mal d’années , dans le but de mettre à genoux le monde arabe , pour avoir le contrôle du pétrole et du gaz , car oui , toutes ses guerres ne sont que des guerres de conquêtes ….. d’ailleurs , le Gouvernement Américain , ainsi que les pays de l’union Européenne qui ne cessent de dire que c’est pour la démocratie et la liberté des peuples , et bien il vous suffirait de vous informez sur ce que sont devenus ses pays ou ils ont été faire la guerre , pour voir si oui ou non ses pays là sont devenus des démocraties et si les peuples sont heureux depuis l’impérialisme Américain …. bref , il n’y à pas besoin d’être pour un pays ou pour un autre pour voir ou sont les vérités …. il suffit juste de constater les faits et l’histoire ….. Et je vous laisse libre Mr Tareq , d’aller osez dire au peuple Irakien que la guerre de Bush fût une super idée … je pense que les familles qui ont perdus un membre de leur famille , voir plusieurs , vont être enchantez de vous entendre ( plus d’un million de civils sont mort au nom du mensonge de cet impérialiste Américain et de ce trou du c** de Bush ! Elle est belle la liberté des démocrates … ainsi que leur droit des hommes ….. Pour ce qui est de la Libye , là il suffit de se pencher sur ce que Kadhafi était en train de faire pour son pays et pour l’Afrique ( Satellite telecoms – création du FMA – Projet de créer  » les états-unis Africain  » – etc etc ) … Alors certes il n’était pas l’homme le plus parfait et qu’il dirigeait son pays avec une main de fer ….. mais en attendant la Libye était le pays le plus riche économiquement et socialement parlant de l’Afrique … et si vous osez croire que son propre peuple aurait voulu sa mort , c’est que là aussi vous seriez bien naïf … son peuple l’aimait , quoi qu’en disent les occidentaux … parce qu’il faisait bon vivre en Libye …. c’est d’ailleurs pour cette raison là que les Libyens étaient les rares arabes à ne pas venir immigrer en Europe ….. Et pour ce qui est de Bachar , là aussi on peut lui reprocher telle ou telle chose …. en attendant , je peux vous dire que là bas , ce sont bien des mercenaires ( venu pour la plupart du Qatar et de l’Arabie saoudite ) afin de soutenir et influencer les 10 à 20 000 manifestants , qui était au départ des manifestants pacifistes …. Ils manifestaient comme dans n’importe quel pays dans le but d’exiger plus d’avantages … ce qui peut se produire dans n’importe quel pays du monde …. seulement là , ces manifestants ont été armés par un tiers et qu’ils ont aussi réussit à inciter l’armée libre à les rejoindre …. Alors qu’aurions nous fait à la place de Bachar , si nos policiers et notre peuple se faisait tuer par ses mercenaires ? Resterions nous là à ne rien faire ou n’aurions nous pas le choix que d’envoyer notre armée pour faire rétablir l’ordre ? Si ce genre d’événement se réalisait en France , sachez que notre Président n’aurait pas d’autre choix que d’envoyer l’armée aussi … parce qu’on ne tue pas des policiers impunément … ni même de simples citoyens …. Alors en ce qui me concerne , après avoir vu assez d’images de mercenaires tuant des policiers ou des citoyens sous prétexte d’être des pro Bachar , excusez moi de ne pas avoir envie de croire aux versions occidentales …. Ils ont réussit a diaboliser Kadhafi de la même façon , il faudrait être de grands naifs pour croire encore une fois a leur version ….. D’ailleurs si les USA souhaite faire tomber Bachar , c’est aussi pour pouvoir avoir des bases américaines sur place pour des facilités de guerre avec L’Iran …. Mais si après tout ça vous avez envie encore de croire aux versions venant de l’occident , je vous en laisse libre ….. Bien à vous …. Hugo

        • ritaa dit :

          tu écris ce que je n’arrive pas à écrire mais que je pense merci Hugo

        • dichkaa dit :

          Salam aleykoum à tous.
          C’est avec bonheur que je consulte ce site qui rétablit la vérité et je suis heureuse de voir que les gens se rendent de plus en plus compte de la fourberie de nos dirigeants et de leurs mensonges. J’ai été moi même censurée, et par Twitter, au moment de l’offensive israélienne, et par un journal dont je tairais le nom. La VERITE dérange, visiblement.

          Le commentaire qui suit a été posté par Fredo le 22 nov sur ce site, je me suis permise d’en faire un copier collé car je l’ai trouvé très très intéressant (merci Fredo ainsi qu’InfoSyrie et tous les internautes qui commentent et envoient des liens pour réfuter les mensonges servis par nos médias et nos dirigeants en longueur de journée :

          Les guerres humanitaires pour déposséder les Peuples et s’approprier les hydrocarbures de la Méditerranée

          L’apparence est souvent volontairement trompeuse afin de cacher à l’opinion la violente et cruelle vérité. Cependant chacun est libre de chercher à lever le voile de la désinformation, comme de cesser de tomber dans le gouffre béant des sordides média-mensonges par crédulité ou par ignorance.

          Les deux articles qui suivent de W Engdhal expliquent parfaitement ce qui se passe depuis la crise grecque et européenne, et depuis les Printemps arabes, mais surtout pourquoi.

          Résumé :
          Des gisements monstrueux offshore ont été découverts en Méditerranée orientale et en mer Egée entre la Tunisie, la Libye, l’Egypte, Gaza, Israël, la Syrie, le Liban, la Grèce, la Turquie et Chypre.
          Israël, qui souhaite acquérir son indépendance énergétique, a donc décidé de faire main basse sur les réserves de la Méditerranée avec l’aide d’entreprises pétrolières américaines. La crise européenne est donc liée, en partie, à cette stratégie de dépossession des richesses énergétiques des pays la bordant. Sachant que sa plus grande partie n’a pas encore été explorée, ou peu, chacun peut imaginer les milliards de tonnes d‘hydrocarbures qui s‘y trouvent.
          Nous y apprenons aussi que la Grèce est très riche en hydrocarbures et que rien ne nécessitait ces plans d’austérité ni précédemment l’ampleur de sa dette.

          Israël, qui pille déjà les ressources énergétiques palestiniennes, libanaises et chypriotes, en contournant les droits territoriaux, et maintenant tunisiennes, libyennes et égyptiennes, s’attaque maintenant à la Syrie, non pas à cause du régime d’al Assad, mais pour lui voler ses très nombreuses et diverses richesses et, à terme, créer le grand Israël sioniste.

          Ceux qui croient au tarissement et à la fin prochaine des hydrocarbures, au réchauffement climatique anthropique, au choc des civilisations, aux révolutions arabo-musulmanes, aux guerres humanitaires, aux bouchers-tyrans, à un islam exponentiel et au terrorisme islamiste, comprendront enfin, peut-être, qu’on leur ment, et que l’on se moque d’eux dans les très très grandes largeurs de manière éhontée et récurrente.
          ( l’Arctique est également une réserve géante d’hydrocarbures, d’or et de métaux précieux. Si sa banquise fond, est-il utile de penser à un réchauffement incontrôlé ?)

          Extrait du livre : « Je suis un assassin financier »

          Les USA prospectent, sont informés des ressources cachées… et se les approprient, par le biais d’un plan machiavélique qui se résume en ceci : « J’endette les pays amis en leur vendant de l’armement en quantité, après avoir créé un climat de peur via des attentats terroristes dont je suis l’organisateur… Lorsque mes amis vivent des difficultés financières insoutenables, sous prétexte de les rétablir via des opérations spéculatives…, je leur vends des produits toxiques, comme les subprimes et autres dérivés… Je réduis leur valeur à néant… et j’attends… Lorsque ces amis doivent emprunter pour éviter une banqueroute étatique, je fais dégrader leur notation… et oblige à des mesures d’austérité drastiques afin que mes amis sombrent dans la misère… Ensuite, je viens en sauveur en disant que ma technologie peut pomper (exploiter) ce qu’on vient de découvrir dans leur sous-sol…, et je rétrocède juste de quoi tirer mes amis du bourbier dans lequel je les ai mis »…

          L’exploitation du champ de gaz naturel de Tamar a commencé. Il devrait approvisionner Israël à partir de la fin 2012.

          Le bassin du Levant et Israël – une nouvelle donne géopolitique ? F. William Engdahl via le Réseau Voltaire

          Les récentes découvertes de gisements de pétrole et de gaz, non pas importantes mais immenses, situées dans une partie auparavant peu explorée de la mer Méditerranée (entre la Grèce, la Turquie, Chypre, Israël, la Syrie et le Liban), suggèrent que la région pourrait devenir un « nouveau Golfe persique ». Comme ce fut le cas pour l’« autre » Golfe persique, la découverte de ces richesses en hydrocarbures pourrait bel et bien devenir synonyme d’une terrible malédiction géopolitique pour la région.
          Les conflits historiques du Proche-Orient pourraient bientôt êtres supplantés par de nouvelles batailles pour l’accès aux ressources pétrolières et gazières de la Méditerranée orientale, du bassin du Levant et de la mer Egée. Nous étudierons dans un premier temps les conséquences de la découverte d’un gigantesque gisement offshore de gaz et de pétrole au large d’Israël. Dans un second article, nous verrons les implications des découvertes de gaz et de pétrole dans la mer Égée, entre Chypre, la Syrie, la Turquie, la Grèce et le Liban.

          Ce qui a tout fait basculer, ce fut une découverte spectaculaire, dans ce que les géologues appellent le bassin du Levant. En octobre 2010, Israël a trouvé un gigantesque méga-gisement offshore de gaz naturel dans ce qu’il estime être sa Zone Économique Exclusive (ZEE).
          Cette découverte se situe à 135 km environ à l’ouest du port de Haïfa et à 5 km de profondeur. Cette poche a été appelée « Léviathan » en référence au monstre marin biblique. Trois compagnies d’énergie israélienne en coopération avec la compagnie texane Noble Energy ont annoncé des premières estimations à hauteur de 450 milliards de mètres cubes — ce qui en fait la plus importante découverte de gaz en eau profonde des dix dernières années—, discréditant un peu plus les théories malthusiennes autour du « pic pétrolier » qui prétendent que la planète est sur le point de connaître de terribles pénuries structurelles en matière de pétrole, de gaz et de charbon. Pour se faire une idée, le gisement de gaz Léviathan représenterait des réserves suffisantes pour approvisionner Israël en gaz pendant un siècle.
          L’autosuffisance énergétique était inimaginable pour l’État d’Israël depuis sa fondation en 1948. D’importantes explorations pour le pétrole et le gaz avaient été entreprises à plusieurs reprises, mais n’avaient pas donné de résultats. Contrairement à ses voisins arabes riches en sources d’énergie, Israël voyait cette chance lui échapper. Mais en 2009, Noble Energy, le partenaire d’Israël pour la prospection, a découvert dans le bassin du Levant le gisement de Tamar, à quelques 80km à l’ouest du port de Haïfa, recelant environ 238 milliards de mètres cubes de gaz naturel de la plus haute qualité. Tamar fût la plus grande découverte mondiale de gaz en 2009.
          À l’époque, le total des réserves de gaz israéliennes était estimé à seulement 45 milliards de mètres cubes. Les estimations de Tel-Aviv prévoyaient que l’exploitation de Yam Tethys, qui fournit environ 70 % du gaz naturel du pays, serait épuisée dans les trois ans.
          Grâce à Tamar, les perspectives se sont largement améliorées. Puis, un an après seulement, Noble Energy a fait sa plus importante découverte depuis sa création des dizaines d’années auparavant avec Léviathan, toujours dans ce même bassin géologique du Levant. En matière de gaz, Israël est passé de la disette à l’opulence en l’espace de quelques mois.
          Avec les découvertes de Tamar, puis de Léviathan, Israël commença à se demander comment il pourrait devenir une nation de premier plan en matière d’exportation de gaz naturel et aussi comment récolter des taxes sur les revenus des produits pétroliers et gaziers afin de constituer un fond souverain qui investirait à long terme dans l’économie nationale comme le font la Chine et de nombreux pays arabes de l’OPEP.
          « La zone du bassin du Levant est à l’image des grandes régions d’exploitation à travers le monde », a souligné un porte-parole du Programme ressources énergétiques de l’Institut d’études géologiques des États-Unis (US Geological Survey ou USGS), « ses ressources en gaz sont plus importantes que tout ce que nous avons connu aux États-Unis ».
          Pressentant peut-être que ces découvertes majeures d’hydrocarbures pouvaient bouleverser les équilibres géopolitiques de toute la région, l’USGS a initié une première estimation des réserves de pétrole et de gaz de la région Méditerranée orientale (comprenant le bassin égéen au large des côtes grecques, turques et chypriotes, le bassin du Levant au large des côtes du Liban, d’Israël et de la Syrie, et le bassin du Nil au large des côtes égyptiennes). Dire que leurs conclusions furent impressionnante tient de l’euphémisme.
          L’USGS, en s’appuyant sur les données des forages antérieurs et des études géologiques dans la région a conclu que « les ressources pétrolières et gazières du bassin du Levant étaient estimées à 1,68 milliards de barils de pétrole, et 3 450 milliards de mètres cubes de gaz ». En outre, selon ses estimations, « les ressources non découvertes de pétrole et de gaz de la province du bassin du Nil (délimité par le cône du Nil à l’ouest, par Strabon, au nord, par les failles de Pytheus et de Chypre à l’est et par le bassin du Levant au sud) sont estimés à environ 1,76 milliards de barils de pétrole et 6 850 milliards de mètres cubes de gaz naturel ».
          L’USGS a évalué le total pour la Méditerranée orientale, dans son ensemble, à 9 700 milliards de mètres cubes de gaz et à 3,4 milliards de barils de pétrole. Soudainement, la région est confrontée à de tous nouveaux conflits potentiels et défis géopolitiques.
          Pour mettre ces chiffres en perspective, l’USGS estime que le bassin de Sibérie occidentale – le plus grand bassin de gaz connu – recèle 18 200 milliards de mètres cubes de gaz. En outre, le Proche-Orient et l’Afrique du Nord possèdent plusieurs régions riches en gaz naturel, comprenant le bassin du Rub Al-Khali (12 062 milliards de mètres cubes de gaz) dans le Sud-Ouest de l’Arabie saoudite et le Yémen du Nord ; autours de Ghawar (Great Ghawar Uplift) dans l’Est de l’Arabie saoudite (6 427 milliards de mètres cubes) et dans la chaine plissée du Zagros (6 003 milliards de mètres cubes) le long du Golfe persique en Irak et en Iran.

          Quelques mois auparavant, la priorité pour la sécurité nationale d’Israël était de garantir ses approvisionnements étrangers, du fait de la diminution inquiétante de sa production de gaz domestique. À cette crise énergétique s’ajoutait les manifestations du soit-disant « printemps arabe », qui ont secoué l’Égypte et la Libye début 2011. Elles ont conduit au renversement du président Moubarak, dont le régime fournissait environ 40 % du gaz naturel israélien. Ceci conjugué à la levée de l’interdiction sur les partis islamiques en Égypte, notamment les Frères musulmans et le parti salafiste radical Al-Nour, ajouté au fait que le gazoduc livrant le gaz égyptien à Israël a été la cible de sabotages répétés et de perturbations — la plus récente ayant eu lieu en février de cette année dans le nord Sinaï— ne pouvait autre que rendre Israël nerveux à propos de sa future sécurité énergétique.

          La réaction Libanaise alimente de nouvelles tentions
          La découverte de Léviathan par Israël au large de ses côtes a immédiatement déclenché un nouveau conflit géopolitique, le Liban faisant valoir qu’une partie du champ gazier réside dans les eaux territoriales de sa propre Zone Économique Exclusive. Le Liban a envoyé sa réclamation à l’ONU, cartes à l’appui, ce à quoi le ministre israélien des Affaires étrangères Lieberman a répliqué : « Nous ne céderons pas d’un pouce ».
          Ce qui cloche dans le paysage énergétique méditerranéen est le fait qu’Israël, comme les États-Unis, n’a jamais ratifié la Convention des Nations Unies de 1982 sur le Droit de la mer attribuant les droits mondiaux sur les ressources sous-marines. Les puits d’extraction israéliens du gaz de Léviathan sont clairement dans le territoire israélien, ce que ne conteste pas le Liban, mais il estime que le gisement s’étend aussi sous ses propres eaux territoriales. Le Hezbollah affirme que le champ de gaz Tamar, qui devrait commencer à fournir du gaz d’ici la fin de l’année, appartient au Liban.
          Washington n’a pas perdu de temps pour jouer sa propre carte de politique énergétique autours du différend sur le gaz naturel entre le Liban et Israël. En juillet 2011, alors qu’Israël s’apprêtait à soumettre sa propre proposition à l’ONU relative à la ligne de démarcation maritime entre le Liban et Israël, Frédéric Hof, diplomate états-unien chargé de la Syrie et du Liban, a déclaré que son administration appuyait le document libanais, ajoutant aux tensions croissantes existantes depuis le début du « printemps arabe » entre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président Obama.

          Sheldon Adelson a été requis par Benjamin Netanyahu pour financer les républicains et faire barrage à un second mandat de Barack Obama.

          M. Netanyahou aurait récemment exhorté la huitième personne la plus riche des États-Unis, son proche ami et milliardaire des casino de Las Vegas Sheldon Adelson, d’injecter directement des millions de dollars dans les campagnes électorales des républicains, y compris Newt Gingrich et Mitt Romney. Cela représente une intervention israélienne sans précédent dans la campagne présidentielles états-unienne, tout cela pour essayer d’empêcher un second mandat d’Obama. Les nouvelles questions liées au contrôle des vastes réserves d’énergie découvertes au large d’Israël et du Liban, ainsi que des rives chypriotes, grecques et turques, vont jouer un rôle croissant dans une région qui est déjà l’une des plus compliquées du globe au plan politique.

          La ruée vers le gaz en Méditerranée (2/2)

          Tensions croissantes pour l’énergie en Mer Égée
          par F. William Engdahl
          Réseau Voltaire

          La découverte fin 2010 d’importantes réserves de gaz naturel dans les eaux israéliennes en Méditerranée a incité les pays voisins à inspecter de plus près leurs propres eaux. Les résultats montrent que l’ensemble de la Méditerranée orientale regorge d’immenses réserves de pétrole et de gaz inexploitées. Ceci a d’énormes conséquences politiques, géopolitiques, économiques et pourrait avoir aussi des conséquences militaires.
          Les premières explorations ont confirmé que les réserves en pétrole et en gaz étaient impressionnantes partout dans les eaux au large de la Grèce, de la Turquie, de Chypre et de la Syrie.
          Le sirtaki énergétique grec
          Avec la crise financière désastreuse que connaît le pays, il n’est pas surprenant que le gouvernement grec se soit sérieusement mis à chercher du pétrole et du gaz. Depuis qu’il en a trouvé, le pays s’est mis à danser un curieux ballet avec le FMI et les gouvernements de l’Union européenne, une sorte de « sirtaki de l’énergie » afin de savoir qui contrôlera ces immenses découvertes et donc, qui en bénéficiera en dernier ressort.
          En décembre 2010, alors qu’il semblait que la crise grecque pouvait encore être résolue sans plans de sauvetage géant ou privatisations, le ministère grec de l’Énergie a constitué un groupe d’experts afin étudier les perspectives en matière de pétrole et de gaz dans ses eaux. L’industrie pétrolifère et gazière du pays a commencé à augmenter ses investissements après une première petite découverte de pétrole en 2009. Des études géologiques plus importantes ont alors été conduites. Les premières estimations révélèrent que la quantité de pétrole au large des côtes grecques dépasserait 22 milliards de barils dans la mer Ionienne à l’ouest et quelque 4 milliards de barils dans le nord de la mer Égée, à l’est.
          Les parties sud de la mer Égée et de la mer de Crète ne sont pas encore explorées et les chiffres pourraient in fine s’avérer être beaucoup plus élevés. Un précédant rapport du Conseil National Grec pour la Politique Énergétique annonçait : « La Grèce est l’un des pays les moins explorés en Europe au regard des réserves d’hydrocarbures potentielles ». Selon l’analyste Aristote Vassilakis, « les enquêtes mesurant la quantité de gaz naturel ont évalué les réserves à 9 000 milliards de dollars ». Même si une petite partie seulement de ceci était disponible, cela suffirait à transformer radicalement les finances de la Grèce et de toute la région.
          David Hynes, l’expert en ressources pétrolières de l’Université de Tulane (Nouvelle-Orléans) a confié récemment à un auditoire à Athènes que la Grèce pourrait potentiellement résoudre sa crise et rembourser toute la dette publique via l’exploitation des nouveaux gisements de gaz et de pétrole découverts. Il estime que cela pourrait rapporter au pays plus de 300 milliards d’euros sur 25 ans. Mais au lieu de cela, le gouvernement grec est contraint d’accepter des remaniements ministériels, des réductions de salaires et des suspensions du versement de retraites pour obtenir un deuxième prêt de la part l’UE et de du FMI, ce qui ne fera que conduire le pays plus profondément encore sur le chemin du déclin économique.
          Il est notoire que les dirigeant du FMI et de l’UE, et notamment d’Allemagne, demandent que la Grèce vende ses ports et ses entreprises publiques, parmi lesquelles bien sûr les compagnies pétrolières d’État, afin de réduire sa dette. Dans le meilleur des cas, la vente des actions rapporterait au pays 50 milliards d’euros. Les plans prévoient que l’entreprise publique de gaz naturel, DEPA, privatise 65 % de ses actions pour rembourser la dette. Les acheteurs viendraient probablement de l’extérieur du pays, comme ce fut le cas pour d’autres entreprises grecques dans la même situation.
          Le problème, au-delà de la demande du FMI que la Grèce brade ses ressources pétrolifères, réside dans le fait que la Grèce n’a pas déclaré de Zone Économique Exclusive (ZEE) comme la plupart des autres pays qui forent pour trouver du pétrole. Il y avait peu de besoins jusqu’alors. Une ZEE confère à l’État des droits spécifiques relatifs aux richesses du sous-sol dans ses eaux déclarées en vertu de la Troisième Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer, entrée en vigueur en Novembre 1994. En vertu de celle-ci, une nation peut prétendre à une ZEE jusqu’à 200 milles marins de ses côtes.
          La Turquie a déjà déclaré qu’elle considérerait comme un « acte de guerre » le fait que la Grèce fore plus loin dans la mer Egée . Jusqu’à présent cela n’avait pas prêté à conséquences car aucune réserve de pétrole ou de gaz n’étaient connues. Désormais il s’agit d’un tout autre enjeu.
          Evangelos Kouloumbis, ancien ministre de l’Industrie a récemment déclaré que le pays pourrait « couvrir 50 % de ses besoins avec le pétrole découvert dans les champs offshore de la mer Egée, et le seul obstacle est l’opposition turque vis à vis d’une éventuelle exploitation grecque ».
          Hillary aussi sait danser

          Epikaira magazine – « Reportage : Hillary est venue en Grèce pour conclure des contrats de prospection pétrolière » 21 juillet 2011.

          En juillet 2011, Washington a rejoint le sirtaki énergétique grec. La secrétaire d’État Hillary Clinton s’est rendue à Athènes en ayant en tête les questions énergétiques. Elle était accompagnée de son envoyé spécial pour l’énergie eurasiatique, Richard Morningstar. Morningstar a été le conseiller spécial du président Bill Clinton, chargé de la diplomatie énergétique dans le bassin capien, et l’un des agents stratégiques de Washington dans les batailles géopolitiques visant à démembrer l’ex-Union soviétique et à faire encercler la Russie alors plongée dans le chaos par d’anciens États de l’URSS pro-OTAN.
          Morningstar et le très controversé Matthew Bryza ont été les principaux architectes à Washington des projets étasuniens d’oléoducs et de gazoducs consistant à couper la Russie et ses ressources en gaz de l’Union Européenne. Bryza est un opposant déclaré à l’oléoduc russe South Stream qui passe à travers les pays de l’Est de la Méditerranée.
          Clairement l’administration Obama n’est pas neutre concernant les nouvelles découvertes de pétrole et de gaz. Trois jours après qu’Hillary ait quitté Athènes, le gouvernement grec a proposé la création d’une nouvelle agence gouvernementale pour gérer les appels d’offre en matière de prospections et de forages.

          Morningstar est le spécialiste étasunien de la guérilla économique contre la politique énergétique russe. Il fut décisif dans la maintient du controversé oléoduc BTC qui part de Bakou, rejoint Tbilissi en Géorgie et va jusqu’au port Turc de Ceyhan, une coûteuse entreprise conçue uniquement pour éviter un transit via la Russie. Il a ouvertement proposé que la Grèce et la Turquie abandonnent leurs différents historiques concernant Chypre, ainsi que de nombreuses autres questions et s’entendent pour gérer conjointement leurs réserves de pétrole et de gaz en mer Egée. Il a également dit au gouvernement grec qu’il devait oublier la coopération avec Moscou sur le gazoduc South Stream ainsi que le projet de gazoduc Bourgas-Alexandroupolis.

          Selon un rapport de l’analyste politique Aristote Vassilakis publié en juillet 2011, l’objectif de Washington en poussant ainsi la Grèce et la Turquie à unir leurs forces sur le pétrole et le gaz réside dans le partage prévu des revenus de ces exploitations. Selon son rapport, Washington propose que la Grèce obtienne 20 % du chiffre d’affaires, la Turquie 20 % et la société états-unienne Noble Energy, société qui a déjà assuré le forage dans les eaux israéliennes et au large des cotés grecques, obtiendrait la part du lion, c’est à dire 60 %.
          Bill, l’époux de la secrétaire d’État Hillary, est lobbyiste à Washington pour le compte de Noble Energy.

          Les complications chypriotes.

          Comme si ces complications géopolitiques ne suffisaient pas, Noble Energy, a également découvert d’énormes volumes de gaz au large de la République de Chypre. En Décembre 2011 la compagnie a annoncé un forage réussi dans une zone dont on estime qu’elle recèle au moins 200 milliards de mètres cubes de gaz naturel. Charles Davidson, le directeur général de Noble Energy, a fait remarquer à la presse que « cette dernière découverte démontre que ce bassin est de première importance au niveau mondial, en terme de quantité et de qualité » .
          Chypre est une pièce compliquée sur l’échiquier. Des documents déclassifiés du gouvernement états-unien des années 1970 révélés récemment, montrent qu’Henry Kissinger, qui était lors le secrétaire d’État, aurait activement encouragé et facilité l’armement du régime turc de l’ancien élève de Kissinger à Harvard et Premier ministre Bulent Ecevit pour organiser une invasion militaire de Chypre en 1974, ayant pour effet la partition ethnique de l’île entre un espace turc au nord et un autre grec et chypriote au sud ; une division qui perdure encore aujourd’hui. La stratégie de Kissinger, soutenue par les Britanniques, était destinée à créer un prétexte pour une présence militaire permanente états-unienne et britannique afin de pratiquer des écoutes militaires dans la Méditerranée orientale durant la Guerre froide.

          Aujourd’hui, la partie grecque du sud, où Noble Energy a découvert de larges gisements de gaz, est membre de l’UE. Son président, Demetris Christofias, est l’unique dirigeant communiste de l’Union européenne. Il est également un ami proche d’Israël, et de la Russie. En outre, il est très critique à l’égard de la politique étrangère états-unienne, ainsi que de la Turquie.

          En ce moment, Israël envisage de construire un gazoduc sous-marin depuis les champs israéliens du Levant à travers les eaux de Chypre jusqu’à la terre ferme grecque, pour approvisionner le marché de l’UE. Les gouvernements de Chypre et d’Israël se sont entendus sur la délimitation de leurs zones économiques respectives, en ignorant la Turquie. Cette dernière a ouvertement menacé Chypre du fait de son accord avec Noble Energy. La Russie a réagi en déclarant qu’elle ne tolérerait pas les menaces turques contre Chypre, compliquant encore un peu plus les relations russo-turques.

          Les relations turco-israéliennes quant à elles, amicales par le passé, sont devenues de plus en plus tendues ces dernières années sous la politique étrangère d’Erdogan. Ankara a exprimé sa préoccupation au sujet des liens récents entre Israël et ses adversaires historiques, la Grèce et la partie grecque de Chypre. La République turque de Chypre du Nord, alliée de la Turquie, craint de ne pas être représentée de façon juste dans le partage du gaz après qu’Israël et Nicosie aient signé un accord pour se répartir les 250 kilomètres de mer qui les séparent.
          Il devient évident, surtout quand nous jetons en parallèle un regard sur la carte de la Méditerranée orientale, que l’appétit féroce pour les réserves de pétrole et de gaz et leur exploitation pose les bases d’un conflit de grande ampleur dans la zone, impliquant les intérêts stratégiques des États-Unis, de la Russie, de l’Union Européene, d’Israël, de la Turquie, de la Syrie et du Liban.

          Voici une vidéo intitulée Le pouvoir de la propagande, le titre parle de lui même, c’est qui y est décrit est effarent.

          http://www.youtube.com/watch?v=E5e7dPgdp2A&feature=watch_response.

          On nous dit qu’il y a la crise, la crise et pendant ce temps on donne des millions aux rebelles. Vive les impôts !!!

          http://cameroonvoice.com/news/news.rcv?id=9004#.ULDA6odmepo.twitter

          http://liesidotorg.wordpress.com/2012/11/23/avertissement-du-patron-de-pimco/#comments

          Croyants, sachez que Gog et Magog ont été certainement relâchés, du temps du prophète SAWS, je vous invite à lire l’analyse de Sheikh Imran Hosein, qui date de 2010 mais dont les mots n’ont jamais eu autant de sens qu’aujourd’hui.

          http://www.alterinfo.net/Une-vue-islamique-de-Gog-Magog-dans-le-monde-moderne_a51500.html

          A propos de la crise, l’économie française est en arrêt depuis juillet 2012, une vague de licenciements sans précédant va avoir lieu ici et dans le monde
          httppppppppppppppppppp://www.jjjjjjjjjjjjjjjovanoviccccccccccccccccc.com/blog.htm

          C’est certainement long à lire mais c’est hyper important et ça peut aider à une meilleure compréhension de ce qui nous guette.
          Notre salut ne viendra certainement pas de nos gouvernements. Ils ont établit un plan mais ont oublié qu’Allah est le meilleur des planificateur. .

          Salam

  5. Merci beaucoup chers amis de vos travaille. C’est très difficile lutter contre la desinformation des professionels de l’intoxication, mais… il faut le faire.
    Salutations fraternelles des communistes italiens en Belgique, et… que vive la Syrie et le peuple syrien, libres, vraimant, des ingerences des imperialistes!

  6. Mohamed dit :

    Merci pour vouloir participer à la clarification de la grande désinformation contre la Syrie. Que tout le monde politique et médiatique s’acharne à abattre la peau du régime syrien ne peut se comprendre que dans le contexte politique global, l’hégémonie américaine et la suprématie de ses intérêt dans la région. Les mesures réformistes promises, entamées et en cours, conduites par le régime sont sans intérêt pour ces faiseurs de révolutions. Ce qu’il veulent c’est gagner le Jackpot par la destabilisation de la Syrie et sa disloquation en miettes.
    Moi, en ce qui me concerne les chaînes de désinformation ont perdu tout crédit et tout estime à mes yeux.
    Ce qui se passe en Syrie est grave et lourd de conséquences pour le peuple syrien, la conspiration est à l’echelle d’une guerre mondiale (ils ont tout le monde contre eux, et tous les moyens sont bons) et seul peut sauver la Syrie le peuple syrien lui-même, par sa prise de conscience, sa mobilisation et sa foi en Dieu.
    Je vous souhaite beaucoup de chances.

  7. rachid maroc dit :

    le peuple syrien doit rester uni contre ces obscurantistes du golfe sous la tutelle amricano-sioniste . je n’arrête pas de prier pour la Syrie .le dernier rempart contre la dislocation du monde arabe.Bonne chance peuple de Syrie

    • tonyalmeida dit :

      merci rachid…
      ca nous touche enermoment de savoir que la maghreb rest soididaire avec le peuple syrien…ce qu’est le contraire de ce qu’il font les dirigeants arabes…ou plutot les marionnettes….

      • abouleon dit :

        Pour avoir connu l’occupation syrienne au Liban, je ne peux que priser les Lumières de la grande soeur. Et me féliciter de son rôle dans l’unité nationale, quand le régime de Haffez (à l’époque), a travaillé avec application à l’entretien du conflit par la manipulation des différentes factions.
        Faut-il être stupide pour voir que, depuis soixante ans, malgré le soutien inconditionnel de l’URSS puis de la Russie, de la Chine ou de l’Iran, la Syrie des Assad n’est pas parvenue à faire émerger la moindre compétence, la moindre industrie, le moindre talent?
        Si, au moins, Damas s’était imposé comme une puissance militaire… Les avez-vous vus gagner une guerre? Les avez-vous vu même combattre? Ridicules, cachés derrières de minables milices, manipulateurs, intriguants.
        Lorsque je vois les images de Homs ou de Hama, je pense à Beyrouth il y a douze ans et je me dis : chacun son tour. Qui sème le vent…

        • tareq dit :

          oui mais si l’armée syrienne est un club de fantoches, il n’en est malheureusement pas de même des services spéciaux mis en place par le père de Bachar. eux, ils savent tenir la société civile sous surveillance, et sont assez « courageux » pour égorger les soldats jugés trop « couards » pour tirer sur les populations, ou tentés par la désertion, surtout si leurs cadavres peuvent servir à accuser les « terroristes ». merci beaucoup, abouleon, de donner un tout autre éclairage à ce blog. je commençais à désespérer un peu. mais attendez-vous à être traité ici de valet du sionisme, de la CIA ou du CNS.

  8. redouane dit :

    pourquoi vous parlez de l’algérie comme un pays dirigé par un autocrate , quoi que puisse dire l’opposition , il y’ a eu des élections en algérie et bouteflika est passé haut la main ,ce n’est pas la faute au pouvoir si l’opposition est morcelée et faible . Même si le parlement n’est pas tout à fait représentatif du peuple , il a été également élu , et beaucoup de partis y participent . la démocratie est à parfaire en algérie c’est sûr , mais on a bien avancé . Et je pense sincèrement que la balle est dans le camps de l’opposition .

  9. Cécilia dit :

    Bravo pour la vérité que la quasi totalité de média ne veule pas le dire!
    Merci pour la Syrie, le peuple syrien.
    Merci pour la vérité!

  10. Christour37 dit :

    D’un retour d’un voyage en Syrie fin avril 2011, il est vrai que l’on assiste à une campagne de désinformation totale. Nous avons pu circuler d’est en ouest, du sud au nord sans aucune difficulté. Plusieurs jours à Damas & à Alep, nous avons rencontré un peuple chaleureux et qui n’a pas envie d’ingérence. Un peuple libre, qui s’exprime sans crainte de religion, de politique.

    Ce qui nous a fait peur en Syrie : les chaines d’information « anxiogènes » internationales (arabes ou américaines)que nous regardions le soir à l’hôtel relatant « la situation » en Syrie. toujours les mêmes images en boucle, les mêmes commentaires sans aucune vérification

    • abouleon dit :

      Ami touriste, grand enquêteur devant l’éternel, pourquoi viens-tu te mêler de géopolitique? As-tu déjà vu un chauffeur de taxi transpirer de peur parce que tu le prenais en défaut de connaître son hymne national? As-tu vu des soldats syriens revenir glorieux au pays après avoir pillé des chaises en plastique et des matelas au Liban? As-tu corrompu un douanier avec un sac de pain? As-tu, aussi, été arrêté par les moukhabarrat? Allez, rentre à Choisy-le-Roi et Bourg-la-Reine.

      • Victorserge0 dit :

        et toi sais tu ce qui peut t’arriver quand on tombe dans les pattes de tes amis barbus salafistes qui veulent appliquer le whaabisme saoudien , massacrer tous les allouites et expulser les chrétiens ! retourne à ryad enflure ! LA SYRIE SERA LE TOMBEAU DES ISLAMISTES ! VIVE ASSAD

  11. Hijack dit :

    J’ai vu et j’ai été ravi de la manif de syriens près de l’ambassade du Qatar …et l’absence manifeste des médias …

    Les manifestants, pour se faire entendre devraient aller manifester vers le palais de l’Elysée … pacifiquement. / Les médias les écouteront et seront obligés de relayer malgré tout …

  12. lHDDT dit :

    En espérant que TF1 va se réveiller le 30 au Panthéon 13 h !

    La seule feuille parlant àpeu près sérieusement fut celle de tempsreel.nouvelobs.

  13. nom dit :

    Re Bonjour
    Avez vous les syriens !!! Ne laissez pas votre pays tomber entre de bien mauvaises mains, voyez la vérité en Libye
    La chute de l’article du Monde est parlant …

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/10/29/libye-a-misrata-des-milliers-de-detenus-s-entassent-dans-des-prisons-improvisees_1595978_3212.html#ens_id=1481986
    Le personnel qui entoure M. Darriz est exclusivement composé de salafistes. « Nous sommes là pour leur montrer la voie de la rédemption, pas pour les frapper, explique le directeur, enseignant dans le civil. Je ne suis pas sûr que cela soit le cas partout. »

    Les prisonniers, qui jouissent d’une relative liberté de mouvement dans la prison et ont le droit de téléphoner à leurs proches les jeudis soirs, semblent sincèrement l’apprécier. A une réserve près : il est strictement interdit de fumer. Et très recommandé de prier.

  14. Gallus dit :

    Merci pour votre site. Je connais un peu votre pays, où j’ai fait quatre séjours entre 1990 et 2005. J’ai été frappé de la tolérance et de la dignité de ses habitants. J’espère que vous ne cèderez pas à ce montage sanglant. Il y a trois ans, j’avais assisté à une fête de famille en compagnie d’une femme employée à l’OTAN. Elle m’avait dit que d’une manière ou d’une autre les USA et l’ »occident » auraient la peau du régime baassiste. Faites les mentir SVP

  15. Pierre Paradis dit :

    Ici au Québec (canada),nous avons le même problème,de désinformation. Nous n’avons que deux organes de presse. Une, Québécor, s’intéresse aux chiens écrasés et aux meurtes. L’autre, Gesca, propriété de Power corp. appartient à Desmarais associé aux Frère. Croyez-vous que des gens qui ont des actions dans aussi diversifié que dans le pétrole et la construction dans des pays de sables, peuvent nous présenter une information crédible? Si on veut tuer son chien,on dit qu’il a la rage et voilà exactement comment l’information nous est présenté ici (et ailleurs).

    Mes informations je les reçoit de Mondialisation,ca ou du réseau Voltaire.J’ajouterai donc InfoSyrie

    Merci.

  16. Sdaslt dit :

    MERCI et encore mille fois merci pour ce site de contre information, contre le complot visant la Syrie et tout les pays se refusant de se soumettre à la tyrannie et le mensonge de l’Occident avec le sournois fauteur de trouble sioniste qui se cache derrière les pays promoteurs de cet étrange printemps Arabe plein de mystéres. Drole que seuls les pays refusant la soumission au « protectorat » Franco/Anglo/Americain soit objet de contestations et de soulevements; les autre pays arabes bien plus dictateurs tel que la séoudie, le bahrein et beaucoup d’autres pays musulmans domptés soient « calmes ». On assiste a une guerre des nerfs et une dangeureuse tentative d’embraser ces pays par moyen des conflits séctaires.
    Je suis mi Syrien et mi Italien et je vous donne ma disponibilité gratuite si jamais vous decidez d’introduire des textes traduit en Italien et en arabe. Merci encore.

    • thomas dit :

      C’est un peu trop simple, ce que vous écrivez là.
      La Syrie est au centre des problèmes du Moyen Orient. C’est sans doute même à cause de cela
      que la Syrie est laissée seule face à son problème intérieur.
      Mais Je ne m’explique pas comment elle n’ a pas pu le régler jusqu’à présent :quelle en est la cause?

  17. francoise75009 dit :

    Bonjour,

    en lisant tous ces témoignages, je me sens un peu perdue entre infos et intox!!!!!!!!!
    je ne sais plus ou se trouve la véracité des témoignages???????????
    mais je suis entièrement pour la liberté de paroles, d’expression, d’informations pour le peuple de la Syrie.

  18. Thomas dit :

    le 12 février.à 0h38,

    On apprend bien peu de choses sur la Syrie.
    Notamment quelles sont les les causes de ces révoltes ?
    Pourquoi des soldats ( en nombre qui reste limité) quittent l’armée et se positionnent en rebelles?
    Pourquoi l’armée est obligée d’user de moyens militaires lourds pour vaincre les foyers de résistance?
    En ce qui concerne l’appui russe apporté à la Syrie, il n’est pas désintéressé. Par ailleurs, Confrontée à
    des révoltes, ( voir l’affaire Tchechen) les russes n’on jamais hésité sur les moyens à mettre en oeuvre.
    Qu’est-ce qui ne va pas en Syrie, pour que le Gv ne soit pas en mesure de régler ces difficultés?

  19. Fghjkl dit :

    Ben c est une dictature, le pouvoir au service d une minorité

  20. ebba dit :

    LES SALAFISTES REVELENT A LIBERATION QU’ILS SONT A L ORIGINE DES EMEUTES EN SYRIE

    Aujourd’hui soyez surs que les media ne nous balancerons pas leurs concerts hystériques…Figurez vous que LIBE, a eu une interwiew exclusive d’un iman salafiste basé au Liban, que c’est son mouvement qui a lancé la “révolte” en Syrie !

    Il dit merci aux media, en quelque sorte… Cet énergumène se fout du monde en plus, en promettant “un salafisme tolérant” !

    Il se sert des enfants, en fait des activistes, c’est qui est reconnu comme CRIME CONTRE L’HUMANITE

    Il revendique des fatwa “paciqueS”, c’est à mourir de rire, et une fatwa sur Bachar el Assad…mais qu’il en a assez, et que la “revolution pacifique” c’est terminé.
    Ce pauvre type a fait ses “classes en Afghanistan et en Bosnie… rien que ça !

    Il est pret à prouver la force de son mouvement “en faisant exécuter des opérations militaires”..des attentats tout le monde a compris. Et bien évidemment, la fameuse ASL, l’armée libre de Syrie est son bras armé..

    Et devinez qui veut armer ces rebelles salafasites .. le Qatar bien sur, et l’Arabie Saoudite, les grandes démocratie du golfe… avec le soutien de la France… qui en plus veut ouvrir des couloirs humanitaires, et leur allouer un fonds d’UN MILLIONS D’EUROS, alors qu’on stigmatise les plus pauvres..

    Ces énergumènes ont enfumé tous les média..et ils se marrent aujourd’hui…

    NON LA CHARIA NE PASSERA PAS EN SYRIE.. et que le Ciel protège tous les Syriens….

    • abouleon dit :

      Ah, oui, j’oubliais, les Assad sont laïcs. Ils ont effectivement donné une grande place aux sunnites, aux druzes, aux maronites, aux syriaques… Allez, arrêtons cette mascarade : les Assad sont sectaires, d’autant qu’il en va de la survie de leur clan, les alaouites; ils sont aussi opportunistes, zélotes religieux lorsque leur communication l’impose.

      • Trop fort, Abouléon Ier ! Quelle argumentation originale et pertinente ! Vous bénéficiez sans doute d’un kit-argumentaire fourni par le CNS, l’OTAN, le Quai d’Orsay et Avaaz.

        A propos de mascarade, nos amitiés aux « Amis de la Syrie » made in America !

        L.D. & Infosyrie

        • tareq dit :

          ça un journaliste???? désolé Mr Denghien.. ça ne passe pas. vous touchez à un sujet trop grave pour vous permettre ces moqueries de potache. faites un blog sur la pêche au gardon, ou tout autre sujet sans rapport avec des drames humains. là au moins vous serez crédible.

      • Victorserge0 dit :

        abouleon en pince pour le salafisme ! son reve : une syrie islamique totalitaire comme en arabie saoudite ! ALLA O AKBAR hein !

  21. Flajac dit :

    Nous avons compris tout le processus de désinformation dont vous êtes l’objet. Mais les manifestants qui ont un accent du Sud, les lybiens, jordaniens, saoudiens et autres étrangers très bien équipés engagés dans le camp des rebelles nous montrent à quel point les enjeux sont importants. Restez unis autour du Président.
    Pourquoi cette armée étrangère sur le sol syrien?
    Qui a intérêt à disloquer le régime?
    Les Etats-Unis, Israel, l’Occident?
    Courage, les syriens.

  22. Romain dit :

    Avez vous vu ça?
    Quand les spécialistes de l’hollywoodisme médatique, allié à Al Jazeera et les Freres Musulmans, simulent des morts et des blessés pour les médias:
    http://www.youtube.com/watch?v=rUPOlRYXJJA&feature=player_embedded

    Ha ha ha.
    Comme quoi, les palestiniens sont bien à la pointe de la désinformation.
    Ce qui me renforce dans l’idée qu Israel est un pays ami.

  23. Nina dit :

    j’ai compris également depuis plusieurs mois – merci à tous ceux qui nous informent – mais, serait-il possible de libérer la journaliste, de l’envoyer au Liban pour qu’elle soit opérée.
    J’ajoute qu’après avoir compris, il est difficile de convaincre les autres -
    je crois que l’UPR – François ASSELINEAU a bien compris -
    J’espère pour votre peuple et votre pays, que la vérité verra le jour.

  24. christophe dit :

    nous Ivoiriens l’avons compris très tôt mais personne n’a voulu nous aider et nous avons perdu. Aujourd’hui, notre président est retenu par la CPI comme un vulgaire bandit.On n’avait pas les moyens de combattre la France sur le plan militaire et c’est dommage.

  25. nopasaran dit :

    je suis meurtri par ce qui se passe en syrie.je ne suis pas un fervent supporteur de bechar el assad mais la realité est que cette crise est cousue de fel blanc.cela ne sert que les interets du sionisme dans la region avec la benediction de regimes corrompus tels ceux du qatar,de l’arabie des saoud de la nouvelle libye ,du maroc et j’en passe.
    l’objectid premier est de mettre à genou la resistance contre l’entité sioniste et de sattaquer apres à l’iran.ainsi il en sera fait de nos espoirs dans un monde arabe meilleur maitre de son destin.no pasaran.

    • abouleon dit :

      Si la Syrie avait d’une façon ou d’une autre accouché d’une forme de résistance à Israël, cela se saurait. D’autant que Hezbollah, tout pro-syrien qu’il soit, n’est pas syrien. L’armé de Bachar, comme celle de son père, est une armée de couards, de faibles. Depuis 1973 (et sa dernière râclée contre l’ennemi sionniste), elle n’a jamais osé affronter quiconque puisse lui donner du fil à retordre.

      • Jo - droit au but dit :

        C’est une armée de conscrits .
        Conscrit ,tu comprends ce mot ?
        Oui, c’est le peuple. Des appelés. Des gosses et des volontaires.
        Le peuple va pas se mettre a tuer les siens.
        Sinon l’armée se diviserait , s’affaiblirait et le régime serait déjà tombé.
        CQFD. Allez bye mr idiot utile.

        P.S. Après peut etre que Damas a son histoire de sales coups, mais c’est en l’occurrence hors sujet.Et puis a coté de l’OTAN et de ses alliés ,c’est pas le même niveau.

  26. David dit :

    Je ne suis pas Syrien ni meme arabe ni musulman mais je vous soutiens chers freres et soeurs de la Grande Syrie ne laissez pas ces imposteurs faire de la Syrie le champ d exploitation americaine. Vous savez ces acteurs dont les Etats Unis , L Angleterre et la Frane sont les premiers reponsables de toutes les souffrances de la Syrie et meme du monde . ils ont en commun le fait d etre tous surendettes. L objectif est de maintenir les Etats Unis comme le pays le plus puissant au monde. or ce rang lui meme s’acquiert par le travail. aujourdhui tous les statistiques montrent que les US perdront une grande proportion de leur influence sur le monde d ici 2015 et cela sera visible en 2020. Donc tout porte a croire que la chutte Etatsunienne aura lieu avant 2020, et c est apres cette chutte qui verra la montee chinoise et des Latinos que beaucoup de maladies que ces mechants ont crees dans les laboratoires comme le vih. une grande partie des maladies sexuellement transmissible, les cancerns auront leurs remedes devoiles au monde. Les Dirigeants actuellement du monde sont dotes d une cruaute sans borne. Ils faut leur chutte, il le faut pour le bonheur du monde entier. Concernant le cas syrien ils ont aujourdhui 2 options possibles soit ils s engagent militairement et cela entraine une 3 ieme guerre d’ou leur chutte ou alors ils se taisent et continuent de vociferer des injures a l encontre d Assad . Mais ne disons nous pas que la caravane avance alors que le chien aboit.Et une telle option predit la chutte imminente des US , l achat de L Europe par Chine.
    d ou la montee au premier plan de la Chine.
    La montee de la Chine va entrainer un vent de changement en dehors des remedes des maladies qui seront vulgarises, il aura aussi la reforme de l ONU avec l entree de d autres Pays ayant le droit de veto.
    Croyez moi Assad ne tombera pas car la chute est synonyme de 3 ieme guerre , mais Obama n est pas pret, financierement pour soutenir une guerre qui va determiner dont les contours ne sont pas tres maitrises, avec des allies qui peuvent changer d avis a tout moment et c est le cas de la France.

    • abouleon dit :

      Personnellement, je ne connais pas de non-Syrien, et encore moins de démocrate, qui parle aujourd’hui de « Grande Syrie » (pour les profanes, un territoire englobant la Syrie actuelle, enfin agrandie des territoires confisqués par Israël, et le Liban).
      Je ne connais pas non plus de personne raisonnable qui proclame encore que le VIH a été créé par quiconque, pas plus qu’à un complot visant à en cacher les remèdes.
      Quant à l’influence des Etats-Unis dans le monde, elle est vouée à diminuer. Mais je doute que la Syrie ait un rôle à jouer dans ce déclin, inscrit dans l’histoire de tous les empires.
      Une certitude : lorsque le régime Assad s’effondrera, la Troisième Guerre mondiale n’aura pas lieu et nous serons des dizaines de milliers à déboucher des bouteilles. Alors à votre santé.

      • Dans l’immédiat, je crois que je vais m’envoyer un verre d’eau pour fêter les succès du CNS !

        Louis Denghien & Infosyrie

        • hop dit :

          Il est vrai que bombarder ses propres villes à l’arme lourde, ça se fête. J’avoue, ces images ne sont pas sans susciter une vive émotion chez moi. Et je me dis, pensant à Beyrouth, chers amis, la balle est dans votre camp. Sans mauvais jeu de mot, bien sûr.

          PS. Le ban porte-t-il sur mon adresse IP ou sur mon log?

          • tareq dit :

            @ abouleon : toute ma sympathie à un compatriote. vous le voyez bien, nous sommes sur un blog orchestré par un « journaliste » isolé et en manque de tribune, crachant sur ses confrères, sympathisant FN, qui, en bon anti-sémite, rêve de voir israëliens et arabes se massacrer entre eux. aucune objectivité à attendre ici, sinon un déferlement de demi-vérités soigneusement orientées pour conforter ses opinions personnelles.

          • Louis Denghien dit :

            Nous nous honorons de n’avoir aucun « confrère » dans la grande presse française, et nous rêvons surtout que la Syrie se débarrasse des bandes soutenues par l’OTAN et les pétro-monarques, et que la France se libère de sa direction atlanto-sioniste. Pas plus, pas moins….

            L.D. & Infosyrie

          • Jo - droit au but dit :

            Les combats ne sont pas menés a l’arme lourde mais a l’infanterie, car il affronte des snipers et des poseurs de bombes dont ils ne connaissent pas les position a l’avance, et ce en envirronement urbain.
            On utilise pas des chars et des helicos contre de la guerilla sauf pour intimider ou fournir des tir de couverture a l’avance de l’infanterie.
            Votre commentaire et les infos des medias dominants sont donc faux ET stupides.Merci d’étudier un peu les tactiques modernes.
            CQFD ;)

  27. Alberto dit :

    Bonsoir,
    personnellement j’ ai de gros doute sur l’ info relative à la SYrie telle qu ‘elle est véhiculée par les principaux médias. Depuis le 11/09/2001, les guerres en Irak, la mort de Ben Laden, etc J ‘ai vraiment l ‘impression qu ‘on est manipulés. Si on a un oeil un peu critique et lucide, on s ‘aperçoit que les images que l ‘on nous montre à la tv ne prouvent absolument rien et les témoignages de gens anonymes non plus.
    En revanche, on présente généralement la famille Assad comme des dictateurs sanguinaires; alors qu’ on en avait jamais entendu parlé jusque là. Que pouvez-vous me dire sur les Assad père et fils ?
    Merci

  28. abouleon dit :

    Ah, les salafistes… Comme s’il s’agissait là de renverser un grand démocrate pour le remplacer par une bande de théocrates. Faut-il rappeler que Haffez et Bachar ont a eux deux le sangs de dizaines de milliers de Syriens sur les mains? Et je ne parle par des Libanais que les deux lions ont tenté d’asservir (et manifestement pillé) des années durant. Si quelques démocrates devaient émerger dans ce piètre forum, qu’ilsaient au moins le bon sens de dénoncer la barbarie et de formuler des propositions pour préparer l’après-Assad. Car aujourd’hui, cette échéance ne fait plus de doute.

  29. Sylvain dit :

    Information et propagande.
    On s’est tellement foutu de nous avec la guerre de Libye, en nous faisant passer des images tournées dans les studio du Quatar (nb en passant le pays le plus terroriste du monde) qu’on se demande aujourd’hui si quand on nous montre des images sur la Syrie, ce ne sont pas des montages, des clips tounés une nouvelle fois au Quatar ou de la réalité.

    On sait qu’en Syrie il y a 15000 mercenaires occidentaux qui tentent de renverser le régime, aussi quand on nous dit qu’un civil a été abattu, j’opte plutot pour un mercenaire a été abattu.
    Et puis, je me demande comment des reporters occidentaux non grata dans un pays peuvent faire des reportages sur un pays.
    Tout cela semble du construit depuis quelques hotels parisiens.

    Je n’ai pas d’opinion particulière sur le régime syrien , ni ses opposants, mais je suis absolument opposé à la propagande médiatique, à l’envoi et au financement de mercenaires sur tous les théâtres d’opérations.
    Il y en a marre de la politique extérieure nauséabonde de la France, et j’espère que la mise hors circuit de notre petit béliqueux fera retrouver à la france un rôle un peu plus honorable.

  30. Nina dit :

    « reformatage du monde arabo-musulman » – mais de l’Europe également – ce sont les US qui ont concocté cette europe pour mieux nous manipuler – et il faut sortir de l’OTAN – tout n’est que manipulation de leur part.

  31. Figadere jean dit :

    J’accuse le président Français de Mensonges sur la Syrie

    Voici la réponse des Amis Chrétiens que j’ai à Damas et avec qui je suis en contact permanant,
    Cela corresponds parfaitement aux articles que j’ai publié sur la Syrie.
    Je vous demande de le publier autour de vous, pour arrêter tous les mensonges sur la Syrie et en particulier les mensonges du Président Hollande.
    Excusez le Français de cette Chrétienne Syrienne qui nous fait l’honneur de parler et d’écrire notre langue et qui ne comprends pas pourquoi la France soutien les terroristes intégristes. Elle croyait que la France était la patrie des droits de l’homme et savait faire la différence entre la Peste et le cholera.
    Bas les Pattes sur la Syrie
    Faites suivre autour de vous
    Jean Figadère

    Publié intégralement dans le texte :
    « Bonjour mes Amis,
    Permettez mois d’abord de vous feliciter a l’occasion de 14 Juillet
    Ensuite, qu’est ce que je dis, a chaque fois l’Assemble de Securite decide de reunir pour discuter l’affaire Syrien, les pays occidentaux en collaboration avec l’Arabie Seoudite et Qatar dirigent, en utilisant les terroristes exportes de la Libie et d’autre pays, une massacre horrible pour leur donner l’excuse d’imposer des sanctions de plus sur nous, ils ne cessent jamais de nous menacer de l’intervention Militaire par le NATO. Mais La Russie et la Chine leur donnent toujours le VETO, recement la Russie leur menacent que la Syrie est devenue La Ligne Rouge, c’est a dire pas de sanction, pas d’intervention militaire.
    Jean, l’histoire c’est que la Syrie est maintenant le seul pays fort qui ne permet pas aux Etats Unis et a tout le monde de nous decider notre vie, notre destin. Ils veulent une Syrie soumise a leurs ordres, tu sais bien que nous sommes un people libre surtout sous la direction de notre President ?qui est un vrai homme intellectuel moderne, qui a fait de la Syrie un paradi. Mais dommage les pays occidentaux essayent de detruire la plupart de ce paradi, ils veulent fractionner la Syrie. Ils veulent un proche orient dirige par l’Islam Extremiste qui tuent les uns les autres, c’est le desir eternel d’israel qui domine le monde entier.
    N’ayez pas peur nous pouvons resister cette situation, Damas n’est pas en danger jusqu’a ce jour, je pars chaque jour au travail. »

  32. Steve dit :

    Mon dieu, Vous etes completement deconnecté de la réalité. l’exode et la mort de dizaine milliers de personnes s’est egalement de l’intox!!!

    • Louis Denghien dit :

      L’(exode, à Damas et Alep, c’était et c’est celui des Syriens fuyant vos amis de l’ASL. Et ils reviennent sitôt que l’armée a débarrassé leur quartier de la présence de leurs « libérateurs ». D’autres questions , Steve ?

      L.D. & Infoyrie

  33. manu dit :

    J’ai voyagé en Syrie il y a 4 ans de cela, je l’ai sillonné de long en large durant plus d’un mois, notamment en faisant du stop. Ayant fait quelques études d’arabes cela m’a grandement aidé. Le souvenir que j’en ai est une dictature bienveillante: toutes les minorités pouvaient vivre librement sans être inquiétées. J’y ai rencontré de nombreuses personnes contentes de leur sort et une tolérance souvent absente des autres pays musulmans que j’ai parcouru. Globalement régnait en Syrie une liberté de mouvement et de parole qui devrait être cité comme exemple. Évidemment, tout n’y était pas rose et j’ai entendu de nombreuses récriminations concernant la corruption de l’administration mais d’une manière générale, je m’y suis senti en sécurité bien plus que dans certaines de nos banlieues.

    Depuis le temps que la communauté internationale aux ordres de je ne sais qui essaye de renverser le régime d’Assad, avec l’affaire Hariri qui s’est terminé en jus de boudin en passant par l’attaque d’Israël en 2006. Je me doutais bien qu’il y aurait ce genre de manœuvre avec un soulèvement populaire monté de toute pièces qui couvrirait une invasion, elle bien réelle comme ce fut le cas ailleurs (rappelez vous entre autre la baie des cochons). N’est-ce pas le délégué russe à l’ONU qui parlait de bateaux battant pavillon « United Nations » et qui débarquaient sur le sol syrien des « réfugiés » armés d’AK47 ?

    Ceci dit, je ne vois pas comment la Syrie seule pourra s’en sortir… A mon avis ce n’est qu’une question de temps. Les forces syriennes ne sont pas illimitées et se réduisent tandis qu’en face le potentiel est quasiment infini entre les soutiens de la ligue arabe et celui de l’OTAN.

    Quant à savoir quelles sont les prochaines nations sur la liste…

  34. ahmed melikeche dit :

    bonjour,
    je suis parti en famille visiter la Syrie en juillet/aout 2010. Voyage par la route extraordinaire ainsi que l’accueil du peuple syrien quelle que soit sa confession. Nous avons fait le tour de ce beau pays et de sa mosaïque de population heteroclite mais pourtant unie sous une même nation. Ce voyage par la route nous a permi de vivre avec les syriens citadins ou à la campagne. Ce que je retiens, c’est l’incroyable envie de ce peuple à vivre en paix et à profiter du progrès économique et social. J’ai été surpris aussi par la liberté de parole des citoyens syriens, par le fait qu’en plein ramadan la plupart des cafés, bars ou restaurants sont ouvert la journée (je ne l’ai pas vu en afrique du nord par exemple…)Bref un peuple tolérant et chaleureux.
    Je ne fais pas d’angélisme au sujet du régime en place, j’ai aussi vu comment la police « secrete » fonctionne dans la vie courante: passe droit et autres joyeusetés mais à aucun moment les gens que nous avons rencontré nous ont dit avoir peur du régime d’Al Assad. Au contraire il est garant pour eux de cette laïcité et l’union de toutes les minorités sous un même drapeau.
    Si notre pays, la France, était infiltré par ne serait ce qu’un homme qui commétrait des atrocités (en s’en prenant aux citoyens innocents)en se réclamant comme le glaive d’une organisation terroriste islamiste,comment réagiraient nos dirigeants, notre police, notre armée? C’est bien ce qui se passe en Syrie actuellement mais puissance mille. Ce n’est pas un homme mais des centaines de combattants (financés par nos « bons amis » séoudiens et quataris) se revendiquant d’une organisation terroriste islamiste bien connue qui se sont infiltrés dans le pays et qui terrorisent indifféremment les populations. Je n’aime pas du tout les théories du complot et sans être paranoïaque je suis doté d’un cerveau qui me permet de réflechir…et cette reflexion me mène aux doutes.
    Je crois sincèrement que nous sommes dans un imbroglio géostratégique qui dépasse de loin mes capacités d’analyses, n’ayant pas toutes les pièces du puzzle.
    courage au peuple syrien, celui qui sait qu’il lutte pour sa liberté et non pour l’avénement d’un régime religieux.
    merci pour votre site d’information, cela change de la pensée unique
    cordiement

  35. Lumière dit :

    Arabes, syrien et musulmans ya des révolutions arabes Refuser cette guerre qui n’est même pas Syriens pour faire échec au plan occidentaux. Sont des innocent qui payer le prix et les entreprises d’armement occidentaux se frotter les mains dans cette période de crise en Europe. Un Français musulman, in jordanien, un tchetchen il a quoi à foutre de votre paix? dite non à la guerre.

  36. manu dit :

    NATO Activates Plan for Coup and Genocide in Syria
    http://youtu.be/I3Y80xmG4uI

  37. Le Lion du désert dit :

    Cette campagne d’intoxication nous empoisonne mais la vérité nous purifie, tous ces efforts mais en vain…la TV prostitué qatarienne soumise et docile se prostitue mais les clients commencent à se faire rare, …les terroristes camés financés par les pétro-gros-lard partouzeurs se font étripés par l’armé syrienne, le volcan éteint a Damas n’était qu’un prélude.

  38. Victorserge0 dit :

    Pourquoi pas avoir une version d’infosyrie en langue arabe qui sont les premiers concernés et une version en anglais pour avoir une porté plus internationale ?

    • Cedric L. dit :

      Pour une bonne raison Victor. Une analyse simple permet de voir une chose.

      Allez sur le site Youtube : toutes les vidéos parlant de conspiration et d’ingérence totale (refusant au final de se rappeler des manifestations pour ne se centrer que sur des jihadistes) sont… en anglais, en français ou en allemand… Le reste des vidéos en arabes parlant de conspirations sont sinon des chaines officielles syriennes comme SyriaTruth (le groupe youtube qui ne met que les quartiers repris mais jamais les quartiers pris par les rebelles : comme Infosyrie au passage qui nous dit les listes de lieux repris : donc ils ont été pris avant par les « terroristes »… mais Infosyrie, ca, ne l’annonce pas… et ca dit faire de l’information objective à minima… quand on n’a que la moitié des choses, j’appelle cela du torchis de sauvage). On a donc cet ensemble, largement occidental et surtout : tourné vers l’opinion occidentale : l’opinion arabe ayant déjà fait son choix bien souvent dans sa majorité. (Influencée ou non).

      Toutes les vidéos d’opposition locale ou extérieure, notamment amateurs, sont… en arabe… les manifestations, les combats, les images de bombardements, etc… sont toutes en arabe. Certains les traduisent en sous-titrage. Mais dans un vaste échantillonnage, pour l’avoir étudié, l’ensemble est en arabe. Et que voit-on ? L’ensemble des commentaires en réponses sont… en arabe et soutiennent ces vidéos. Oh il y a bien les médias du Golfe qui déposent leurs vidéos en arabe aussi, mais la grande majorité des images du terrain sont belles et bien déposées là (ensuite reprises par les médias selon leurs besoin du moment).

      C’est très révélateur. Une site en arabe, en vérité, n’attirerait presque que des anti-Assad, des arabes musulmans en majorité, sunnites ne soyons pas naïfs non plus : des égyptiens, des libyens, des arabes du Golfe, des syriens, des jordaniens, etc… Infosyrie fait donc comme la plupart, en français et uniquement en français pour attirer un lectorat déjà acquis d’avance et en majorité non-syrien (il y a des syriens pro-Assad qui sont venus ici et sont francophones, je ne le nie pas) et même non proche-oriental (mais attire par contre de nombreux lecteurs magrébhins notamment algériens francophones).

      Mais l’idée serait justement intéressante : que Infosyrie se mette en arabe et nous verrions alors ce qui se passerait. Mais le défi est trop grand pour ceux qui tiennent ce site… de peur de voir arriver une masse immense d’anti-Assad uniquement arabophones.

      Vous voulez un autre exemple. Prenons le cas Youtube encore : les vidéos amateurs de février 2011 en Libye sont toutes postées en arabe (je parle des vidéos d’origine, pas celles que l’on a vu à la télévision) : des dizaines voir des centaines de milliers de vues et des milliers de j’aime. Une masse de commentaires anti-Kadhafi en arabe. Les vidéos pro-Kadhafi ? Toutes en anglais ou en français… commentaires ? En français ou anglais ou allemand ou autre.

      Je donne à chacun d’ailleurs l’idée de faire cette même analyse très révélatrice… c’est sur que c’est un travail à faire.

  39. Blaco dit :

    ha si moi je crois bien qu’il y a un peuple qui est proie aux dommages collatéraux du conflit entre la dictature tyrannique et sanguinaire baasiste et les rebelles ( légitime ou non ça je sais pas ) financé par l’étranger !

  40. A bas les saouds dit :

    Je crains que si le régime actuel tombe et ce malgré tous ses défauts le pire arrivera: la Syrie à la sauce taliban, comme l’Arabie saoudite ou les chrétiens et les femmes sont réduits à l’état de sous hommes.Je ne parle même pas des enfants dont 25% d’entre eux sont régulièrement violés au beau pays des saouds salafistes qui sont les parangons de vertu de l’islamisme!En plus de les condamner à mort entre 9 et 13 ans!Sans aucune pitié !

  41. emma dit :

    Des conseillers spéciaux britanniques et allemands sont à la manoeuvre et l’ASL est armée par l’Arabie saoudite et le Quatar

    Que viennent ils faire en Syrie ?

  42. Schaka dit :

    Monsieur Louis Denghien

    Merci pour cette article et merci pour ce que vous fêtes pour l’information.
    Mes condoléances à tout les civils tués à cause de cette nouvelle ingerance americaine. J’espere que la mort de ces civils ne sera pas veines!!

  43. sabineaimelavieetnonpaslamort dit :

    J’ai vieilli, et je n’ai pas vu le juste être abandonné. Psaume 37.25

    ——————————————————————————–

    Psaume 37.12-26
    12 Le méchant complote contre le juste, et il grince des dents contre lui, 13 mais le Seigneur se moque du méchant, car il voit que son jour arrive. 14 Les méchants tirent l’épée, ils bandent leur arc pour faire tomber le malheureux et le pauvre, pour égorger ceux dont la voie est droite. 15 Mais leur épée transperce leur propre coeur, et leur arc se brise. 16 Mieux vaut le peu du juste que l’abondance de nombreux méchants,
    17 car la force des méchants sera brisée, tandis que l’Eternel soutient les justes.
    18 L’Eternel connaît les jours des hommes intègres, et leur héritage dure éternellement. 19 Ils ne sont pas couverts de honte quand vient le malheur et ils sont rassasiés quand la famine est là,
    20 tandis que les méchants disparaissent, les ennemis de l’Eternel connaissent le même sort que les plus beaux pâturages: ils s’évanouissent, ils s’évanouissent comme une fumée.
    21 Le méchant emprunte, et il ne rend pas; le juste est compatissant, et il donne, 22 car ceux que l’Eternel bénit possèdent le pays, et ceux qu’il maudit sont exterminés. 23 L’Eternel affermit les pas de l’homme, et il prend plaisir à sa voie; 24 s’il tombe, il n’est pas rejeté, car l’Eternel lui prend la main. 25 J’ai été jeune, j’ai vieilli, et je n’ai pas vu le juste être abandonné ni ses descendants mendier leur pain.
    26 Il est toujours compatissant, il prête, et sa descendance est bénie.

    ——————————————————————————–

  44. Ali ALGER dit :

    Aujourd’hui les sociétés Nilesat et Arabsat ont fermé le signal qui permettait la diffusion des chaines syriennes. Je suis Algérien et je regarde la chaîne SYRIA sur Nilesat depuis huit mois. A aucun moment je n’ai vu une information mensongère sur cette chaîne qui montre les crimes, assassinats, destructions, sabotages et attentats à la bombe commis par des hordes terroristes. J’y ai vu les aveux de dizaines de terroristes syriens et de plusieurs autres nationalités. J’y ai vu des centaines de mères, pères et témoins syriens dire que ce sont les terroristes qui tuent et détruisent. Cela conforte le rapport de Diabi qui a été mis à la poubelle par Hamed du Qatar. Aujourd’hui, cet émir potentat (qui n’a même pas de parlement dans son pays, un pays où les travailleurs n’ont même pas de syndicat) ordonner à la Ligue arabe (qu’il tient en laisse par la peur d’un complot ou d’un coup d’état ou pour les dollars) de FERMER les chaines syriennes. Il m’empêche de savoir ce qui se passe en SYRIE. En 2011 il a fait fermer les chaines libyennes, aujourd’hui les chaines syriennes. Demain, on nous empêchera de savoir ce qui se passe à Cuba, au Mali ou ailleurs si les impérialistes et leurs pitbulls le décident. Il faut une pétition pour dénoncer cela. Où sont les intellectuels arabes pour lancer une pétition internationale? Nos amis syriens sont-ils en train de dormir? Mon pays a vécu 10 années de terrorisme. Ne croyez pas que cela va s’arrêter demain, ou dans une année. Les terroristes sont en Syrie pour longtemps, alors il faut que la société civile s’organise: des pétitions! Faites des pétitions, avec nos amis arabes et dans le monde nous pouvons les vaincre. Il ne faut pas que la télé, les radios, journaux et sites Web syriens soient seuls à combattre sur le plan médiatique. Mon pays a vécu 10 années de terrorisme et je n’ai pas vu sur nos chaines un professionnalisme pareil: des reportages, des couvertures, des infos quotidienne du champ de bataille. Hommage aux médias et aux soldats SYRIENS!

  45. Ali ALGER dit :

    Cher Louis Denghien, qu’a à l’Algérie à voir avec la Syrie? Les USA ni la Franne ne soutiennent le pouvoir en Algérie. Pourquoi vous mêlez les ennemis de la SYRIE avec les autres pays? Ben Ali, Kadhafi, Moubarek, Abdallah sont partis à cause du complot qatari, partis à cause du sionisme et de l’impérialisme et de leurs valets. Ben Ali a réalisé beaucoup de choses dans son pays, et ramené au pays 7 millions de touristes! La jeunesse est parfois ingrate. On n’a pas de Bouazizi au Tchad, en Somalie, au Pakistan, au Brésil où il y a des millions de pauvres. Pauvres mais dignes. Il y a un milliard de gens qui ont faim dans le monde. Mais c’est Bouazizi qui se suicide ! Vous ne devez pas mélanger les choses. Il y a des injustices au Bahrein, en Arabie saoudite, et le Qatar est une dynastie où il n’y a ni parlement ni partis politiques ni syndicats. Pourquoi mêler la question syrienne à l’Algérie, la Tunisie, la Libye ou l’Egypte? Le monde musulman n’a jamais eu des dictatures aussi sanguinaires que celles du monde occidental. Mais aujourd’hui, à cause de ce qu’il a fait et cautionné en Libye et en Syrie, Hamed a plus de sang sur les mains que Franco, Vidella ou Pinochet. Moi je m’en fiche de la démocratie, l’important est que mes enfants n’aient pas faim. Je ne demande pas à Hamed de faire de son pays une démocratie. Je lui demande de ne pas s’ingérer dans les affaires des autres pays. Et à vous je demande de ne pas citer l’Algérie. Nous avons vécu 10 années de terrorisme financé par Qatar. La Syrie a été digne quand nous avions ces graves problèmes qui ont fait plus de 200 000 morts. Alors continuons à rester dignes, svp. Vive la SYRIE!

  46. S:39 dit :

    Bonjour,

    Réponse direct à Ali ALGER, si vous avez comme référence des chaînes télévisé par SATELLITE, il vaudrait mieux que vous vous renseignez un peu plus auprès des gens qui ont vécu en Syrie et fuit en Turquie ou au Liban eux ne peuvent vous dire que la vérité.

  47. Samir Algerie dit :

    Il y a un texte sur le Qatar à lire absolument sur le Soir d’Algérie: une étude sur ce minus qui s’ingère dans les affaires des pays arabes et qui ourdit des coups d’états par le biais de terroristes et d’Al Khan’zira (el jazeera)
    http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2012/09/30/

  48. bloin dit :

    Bonjour,

    On peut croire que tous les syriens ne partagent pas les opinions des rebelles, et que l’Occident est cynique, voire opportuniste.

    Mais comment comprendre que souteniez encore une politique meurtrière,autiste dirais-je, alors que que justement des dizaines de milliers de citoyens syriens aspirent à simplement être libre de leurs opinions. Car que vous le vouliez ou non, le régime de Bachar el Assad est une dictature tyrannique. Si au moins le régime avait su accepter la contradiction, on n’en serait pas là.

    Je me doute bien que mon message sera censuré, tant pis. Nombreux sont les gens qui veulent faire la paix, et travailler pour le bien commun… ON est tous dans le même bateau à ramer, il n’y aura jamais de conflit des civilisations car nous avons tous à y gagner en apprenant des autres tout en respectant la différence.

    « Je déteste vos idées mais je suis prêt à mourir pour votre droit de les exprimer ». Voltaire.

  49. Nasser dit :

    Vous dites « La « révolution arabe » est tendance en Occident, cet Occident qui a pourtant soutenu jusqu’à l’ultime minute les autocrates tunisien, égyptien, yéménite, et qui soutient encore ceux d’Algérie ou d’Arabie Saoudite (ou du Koweit, ou du Bahrein, ou de la Jordanie, etc) »

    Vous êtes sûr à propos de l’Algérie que vous classez parmi ceux que vous citez?? Allons Louis ressaisissez-vous!

  50. fortresse dit :

    Je ne suis pas sur place et je ne peux juger de ce qui se passe là bas. Mais, une seule image m’a suffit pour me constituer une idée. J’ai vu des soldats lancer par heliciptère, sans aucun système de visée ou de guidage, des bombes de TNT sur la ville d’ALEP. Qui veulent-ils tuer par ces bombes? Tout le monde je pense.

  51. Samir dit :

    « selon le schéma désormais classique (et même hollywoodien) du peuple luttant à mains nues pour la démocratie à l’occidentale, contre un pouvoir isolé ne s’appuyant plus que sur ses hommes de main. »

    Quand je lis ça j’ai l impression de lire ce que l’on lit sur les sites pro israeliens concernant les palestiniens mythomanes.
    A quand une union Droite Nationale / Israel ?

  52. Je ne veux pas polémiquer sur les détails; car ce qui se joue en Syrie,
    c’est l’avenir de la résistance arabe face à l’agression occidentale (non pas celle des peuples d’occident, qui eux aussi souffrent de la paupérisation, du
    chômage, de la misère, mais celle des valets(Obama,Hollande,Merkel)au sevice des banquiers, pétroliers et capitalistes de tous poils) et aussi à la trahison des régimes arabes félons qu’il est inutile de nommer. C’est pourquoi chaque nationaliste arabe, -laïque,socialiste,féministe et anti-impérialiste- devra une dette éternelle au peuple syrien héroïque(y compris aux Turkmènes et Kurdes de Syrie) et à la noblesse de celui qui dirige
    cette très belle nation : Bachar al-Assad