• En bref
  •  

Beaucoup moins médiatisée et commentée ici - comme il se doit - que les rassemblements de l'opposition, une nouvelle manifestation monstre de soutien au gouvernement syrien s'est déroulée dimanche 17 juillet à Damas. Des centaines de milliers de personnes avaient envahi la place des Omeyyades pour soutenir, à l'occasion du traditionnel festival de la jeunesse, le président Bachar et son plan de réformes. Il ne manquait à cette manifestation de masse, hérissée comme il se doit de drapeaux nationaux et [...]



Une majorité silenciée mais pas silencieuse

Par Droits réservés,



Une nouvelle manifestation monstre de soutien au gouvernement syrien s'est déroulée dimanche 17 juillet à Damas.

Beaucoup moins médiatisée et commentée ici – comme il se doit – que les rassemblements de l’opposition, une nouvelle manifestation monstre de soutien au gouvernement syrien s’est déroulée dimanche 17 juillet à Damas. Des centaines de milliers de personnes avaient envahi la place des Omeyyades pour soutenir, à l’occasion du traditionnel festival de la jeunesse, le président Bachar et son plan de réformes. Il ne manquait à cette manifestation de masse, hérissée comme il se doit de drapeaux nationaux et de portraits de Bachar, que le désormais traditionnel drapeau géant. Pour ne citer qu’elle, la chaîne d’information continue I-Télé, qui s’était quand même cru obligée – par un  reste de déontologie ? – de donner quelques images de l’événement, s’est contentée de parler de « plusieurs milliers » de manifestants : il est vrai qu’on n’était pas à Hama, seule cité syrienne apparemment habilitée par la presse étrangère à organiser des manifs de masse, pourvu, bien sûr, qu’elles fussent d’opposition. Du reste, l’ambassadeur américain Robert Ford, pourtant amateur de bain de foule syrienne, brillait par son absence !

Reste que tous les journalistes de France et de Navarre – ou les diplomates de la Maison Blanche – ne peuvent rien, à terme, contre cette majorité – silenciée sinon silencieuse – du peuple syrien (qui manifestait également en nombre le même jour à Tartous, Lattaquié, Homs et Sweida).

Une nouvelle manifestation monstre de soutien au gouvernement syrien s'est déroulée dimanche 17 juillet à Damas.

 

Une nouvelle manifestation monstre de soutien au gouvernement syrien s'est déroulée dimanche 17 juillet à Damas.



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

1 commentaire à “Une majorité silenciée mais pas silencieuse”

  1. Ced T dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre information sur la Syrie.

    Concernant les dernières photos de cet article, pardonnez mon ignorance, mais quel salut font les manifestants ?

    Cela ressemble au salut nazi, mais je me doute bien que cela n’a aucun rapport.

    Cédric T