• Ré-information
  •  

Nous publions ici la deuxième lettre que le prêtre catholique damascène Elias Zahlaoui adresse à Alain Juppé relativement aux événements de Syrie. Nous avions déjà publié sa première missive, fin juin, à peu près de même teneur - le ministre et le gouvernement français n'a hélas depuis pas changé d'attitude ni de mots vis-à-vis de la Syrie (voir notre article "Un prêtre syrien écrit à Alain Juppé", mis en ligne le 23 juin). Nous doutons qu'Alain Juppé, qui avant d'être [...]



Un prêtre syrien (ré)écrit à Juppé

Par Père Elias Zahlaoui,



Le prêtre catholique damascène Elias Zahlaoui adresse à nouveau une lettre ouverte à Alain Juppé

Nous publions ici la deuxième lettre que le prêtre catholique damascène Elias Zahlaoui adresse à Alain Juppé relativement aux événements de Syrie. Nous avions déjà publié sa première missive, fin juin, à peu près de même teneur – le ministre et le gouvernement français n’a hélas depuis pas changé d’attitude ni de mots vis-à-vis de la Syrie (voir notre article « Un prêtre syrien écrit à Alain Juppé« , mis en ligne le 23 juin). Nous doutons qu’Alain Juppé, qui avant d’être un politicien « gaullo-atlantiste » est un monument de suffisance et de bien-pensance, daigne répondre ou même lire cette nouvelle lettre ouverte d’un patriote qui souffre visiblement de voir son pays mis au ban de l’humanité par la sempiternelle coalition de gouvernements alignés sur Washington et de médias alignés sur BHL.

De fait, le père Zahlaoui ne fait pas dans l’euphémisme ou l’allusion perfide : il appelle un chat un chat et les Occidentaux des « esclaves » d’Israël. Son indignation le fait même s’exclamer à un moment : « Pauvre et monstrueux Occident ! » Et nous, qui sommes des Occidentaux, comprenons et partageons dans une large mesure son analyse et son dégoût.

Elias Zahlaoui parle dans sa lettre de la Syrie, mais aussi de la Palestine, de la Libye, de l’Egypte, du Liban, du Soudan, autant de nations arabes qui ont fait et continuent de faire les frais, à des degrés divers, de l’hypocrisie et de l’interventionnisme occidentaux. Il cite comme témoins de son accusation deux dignitaires de l’Eglise catholique, l’Américain Bernard Law, cardinal de Boston, qui avait adressé à Bush, lui aussi, une lettre ouverte cinglante à propos de l’Irak, et un Libanais, Béchara Raï, nouveau patriarche de l’Eglise maronite, qui a tout récemment averti les Occidentaux qu’ils jouaient avec le feu islamiste en Syrie (voir notre article « Le patriarche de l’Eglise chrétienne maronite : « L’Occident doit donner du temps à Bachar »« , mis en ligne le 9 septembre). Peut-on, à ce propos, espérer une déclaration, mesurée, équilibrée, mais plus « offensive »que celle qu’il a déjà faite sur le sujet, du Pape Benoît XVI qui pointerait l’index sur  la désinformation et la déstabilisation dont est l’objet cette très ancienne terre de chrétienté ? Ce serait en tout cas un bon sujet de prières !

Bref, le père Zahlaoui a lancé un cri de désespoir et de déception devant le mensonge institutionnel et institutionnalisé, le genre de lettre qu’un Alain Juppé, sorte d’ »androïde » politicien formaté pour le service du Nouvel Ordre Mondial, ne peut lire et encore moins comprendre. Mais, nous l’avons déjà écrit ici, le mensonge demeure quand même impuissant à changer les réalités. C’est la chance de de la Syrie et de la majorité des Syriens !

 

Une lettre ouverte, de patriote et de chrétien syriens, que Juppé n'est manifestement pas "formaté" pour lire et comprendre

Une lettre ouverte, de patriote et de chrétien syriens, que Juppé n'est manifestement pas "formaté" pour lire et comprendre

Deuxième lettre ouverte d’un prêtre arabe de Syrie à

Monsieur Alain JUPPÉ,

Ministre des Affaires Étrangères de la France

Monsieur le Ministre,

Depuis votre nomination au poste de Ministre des Affaires Étrangères de la France, vos déclarations à l’encontre de mon pays la Syrie, sont, pour le moins qu’on puisse dire, sinistres et orageuses. Et hier même, vous avez accusé la Syrie d’être responsable de crimes contre l’Humanité, emboîtant ainsi le pas à votre prédécesseur Bernard KOUCHNER, le valeureux défonceur des droits de l’homme ! Ces graves accusations, vous vous plaisez à les lancer contre la Syrie, chaque fois que vous vous trouvez au coeur de ce boiteux et aveugle Conseil de Sécurité, ou quand vous vous pavanez auprès de Mme Hilary CLINTON.

N’auriez-vous donc été parachuté au Quai d’Orsay, après votre longue disgrâce politique, par on ne sait quelle main mystérieuse, que pour préparer et justifier aux yeux de l’opinion publique, française et internationale, la destruction programmée et définitive de la Syrie, pour bien assurer la survie d’Israël ? Ignorez-vous donc que cette opinion publique, française et internationale, est savamment matraquée par des médias au service aveugle des tout puissants lobbys sionistes ? Ignorez-vous aussi que ces fameuses Instances Internationales, qui ont pour noms Assemblée Générale des Nations-Unies, Conseil de Sécurité et Conseil des droits de l’homme, et consorts, et qui sont censées exister pour asseoir la justice et la paix au niveau du monde, sont, depuis des décades, effrontément manipulées par les États-Unis? Ignorez-vous aussi que ces mêmes États-Unis, leurs présidents en tête, sont, de l’aveu même de chercheurs américains, courageux, comme Paul FINDLEY, Edward TIVNAN, NOAM CHOMSKY, David DUKE, Franklin LAMB, Stephen WALT et John MEARSHEIMER, tenus comme en laisse par le tout-puissant lobby israélien?

La Syrie, dites-vous, est responsable de crimes contre l’humanité.

Mais, dites donc, depuis quand est-il interdit à un pays de défendre son existence propre, ainsi que la sécurité et la dignité de ses citoyens? Cela ne serait-il permis qu’aux puissants de ce monde, comme les États-Unis, la France, l’Angleterre et l’Allemagne, qui s’érigent toujours, en dépit de leur écoeurant machiavélisme et de leurs distorsions sans nombre, en arbitres infaillibles des droits et des légitimités de toute sorte?

En attendant, et surtout depuis les mystérieux événements du 11 septembre 2001, vous prenez prétexte de tout pour justifier l’injustifiable, comme d’envahir et de détruire d’autres pays, comme l’Afghanistan, le Pakistan, l’Irak, et tout dernièrement la Lybie, pour en faire à votre façon odieuse, des « paradis » de paix, de droits et de démocratie!

N’est-il pas vrai que vous êtes intervenus en Lybie, pour soi-disant protéger les droits humains des civils, contre un dictateur, que, pourtant, la France et l’Italie n’ont cessé de flatter, et que l’Angleterre et les États-Unis ont fini par chérir! Et vous vous en êtes acquittés en laissant sur le sol de la Lybie, un charnier de 50,000 morts, pour la plupart des civils.

Ah, de quelle « bravoure » vous y avez tous fait preuve, y compris l’aviation israélienne!

Je me dois aussi de signaler que vous avez eu l’intelligence de ne pas toucher aux installations de pétrole, but unique et ultime de votre fameuse « intervention humanitaire »! Étrange « humanisme » que celui des États-Unis, de la France, de l’Angleterre, de l’Allemagne et de l’Italie, digne, il est vrai, de l’Histoire de vos différents pays, toute remplie, sans exception, d’injustices, de charniers et d’horreurs!

Cependant, si, en Occident, vous êtes si sensibles au problème des droits de l’homme, pouvez-vous me dire ce qui vous rend totalement aveugles à ce que fait Israël en Palestine, depuis plus de 60 ans, en décimant systématiquement le peuple palestinien, et en dévorant même la portion de terre, qui lui a été décidée par les fameuses Nations- Unies en 1947?

A ce propos, Monsieur le Ministre, pouvez-vous m’assurer que la France et tous les pays occidentaux, si servilement alignés sur les États-Unis et Israël, ne voteront pas le 20 septembre courant, contre le droit du Peuple palestinien à avoir « sa  » Patrie, si réduite soit-elle ?

Seriez-vous donc aussi, tous en Occident, aveugles et esclaves, pour ne pas oser voir, et dénigrer ce qu’a fait et continue de faire, Israël, sans impunité, au Liban, en Égypte, au Soudan, en Syrie, et même en pleine mer, contre les bateaux venus au secours des habitants de cette immense prison de Gaza, qui groupe un million et demi d’habitants? Par quelle étrange procédure, Israël a pu arracher la langue de tous ces « Grands » de l’Occident, pour s’être privés, durant tant d’années, de lui adresser le moindre reproche, face aux monstrueux et continuels défis qu’il ne cesse de lancer à tout moment, à toutes les lois et conventions internationales, dont l’Occident pourtant est l’auteur?

Pauvre et monstrueux Occident! Savez-vous dans quel gouffre vous vous précipitez, et où vous risquez d’embarquer bientôt le monde entier?

Monsieur le Ministre,

Sachez bien que je ne vous déteste pas. Mais je vous plains. Tout comme je plains avec vous, toute l’Église d’Occident qui devrait crier tout haut, face à de telles distorsions et injustices, comme l’a fait un jour le Cardinal de Boston, Mgr. Bernard LAW, en adressant une terrible lettre ouverte à Mr. Georges BUSH, lettre qui lui a valu d’être démis peu après. Cette Église d’Occident, serait-elle donc réellement morte, comme je vous l’avais dit dans la première lettre ouverte, que je vous avais adressée en date du 9/6/2011?

Et pourtant, ce qui se passe au niveau du monde, et ce qui se commet par les Puissances Occidentales, sont de nature à réveiller les morts. Il a donc fallu la toute dernière visite du Patriarche Maronite en France, Sa Béatitude Béchara Raï, pour dire à la France et à tout l’Occident, à travers la France, sa triste vérité.

Qu’il en soit remercié, au nom de tous les opprimés du monde, surtout les opprimés du Monde Arabe et Musulman.

Pr. Elias ZAHLAOUI

Église Notre-Dame de Damas

Koussour – Damas

Le 8/9/2011



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

27 commentaires à “Un prêtre syrien (ré)écrit à Juppé”

  1. Mohamed dit :

    Permettez de souligner vos propres propos, que je rejoins absolument.
    « Mais, nous l’avons déjà écrit ici, le mensonge demeure quand même impuissant à changer les réalités. C’est la chance de de la Syrie et de la majorité des Syriens ! »

  2. Christian dit :

    Excellente lettre! Merci Père Elias Zahlaoui… le contenu de cette lettre est pure vérité. D’ailleurs aux USA, on a droit à toute une ribambelle de chrétiens pro-Israël comme les “Born Again”, une branche des Méthodistes dont les fervants serviteurs du sionisme à savoir G. W. Bush et Hilary Clinton y appartiennent; les “Evangelical Christians” qui ne cessent de faire l’éloge d’Israël… sans compter le groupe “ Christians United For Israel (CUFI )”; ne pas oublier aussi que le gendre des Cintons est juif.

  3. BWANE dit :

    Voilà le témoignage d’un véritable homme de foi, ce langage clair et franc, cette claire assurance de dire la vérité, ne peuvent qu’inspirer le respect et l’espoir, merci donc Père Elias Zahlaoui pour votre courage et votre droiture, puisse votre exemple inspirer tous les véritables croyants de toutes les religions et aussi tous les hommes et toutes les femmes qui veulent vivre en paix et dans l’harmonie dans cette vallée de larmes ; merci aussi à l’équipe d’Infosyrie d’avoir publié cette lettre, ce n’est certes pas par l’intermédiaire des media meanstream que nous l’aurions su !

  4. Biezbojnik dit :

    Bien que sans doute le plus grand mécréant sur cette pauvre planète errante, je dois saluer l’intelligence et la clairvoyance politiques de ce prêtre syrien, Pr. Elias ZAHLAOUI, not to name him!
    Hélas, le cynique et machiavélique ministre français des AE n’aura que faire de cette mise en garde, de la même façon qu’ils n’aura que faire des milliers de cadavres qu’il sème et sèmera en Afrique du Nord et au Moyen-Orient au cours de cette nouvelle « croisade » (pour reprendre le mot de C Guéant qualifiant l’expédition en Libye).

    • sowhat dit :

      Juppé est surtout un psycho-rigide et le ministre des affaires étrangères le plus incompétent depuis la Libération. Sarkozy le président de la république le plus corrompu de l’histoire de la république et certainement le plus ridicule depuis Mac Mahon. Triste palmarès. Que se vayan todos !

  5. Cécilia dit :

    « Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse,
    l’homme qui acquiert l’intelligence »
    « Les Proverbes »

    Abouna,

    C’est en pleurant que j’ai lu ta lettre. Elle est encore plus touchante, plus sensible que la première. Elle dit la vérité aux hypocrites de notre monde « démocrates »

    Que le Seigneur puisse entendre ta prière,
    Que ton cri puisse venir jusqu’à lui,
    Qu’il ne cache pas loin de toi sa face,

    Le Seigneur trône à jamais,
    d’âge en âge, mais il est toujours là.
    Il est temps qu’il prenne les Syriens en pitié,
    car l’heure est venue.

    • Cécilia dit :

      Je tiens surtout à remercier ifosyrie d’avoir publié cette lettre.

      Vive la France libre!
      Vive les Français libres!

  6. Christian dit :

    Je suis sûr que vous avez déjà vu cette vidéo… Farrakhan mettant en garde Obama… sous titrage français

    http://www.youtube.com/watch?v=5RdLVcDRpFs

  7. Joseph Cotton dit :

    Lettre courageuse et directe.
    La France fauchée et en crise se permet sous la férule d’avortons de se redorer le blason et de se remplir les poches en Libye en criant Justice, Liberté, Fraternité. Quelle déchéance pour un pays qui a eu son heure de gloire et s’accroche désespérement à des insanités guerrières hypocrites pour remonter une pente économique qui ne cesse de s’accentuer. Sarkozy sera souvenu dans l’histoire comme le Bush européen, minable et complexé, Juppé, ambitieux et prétentieux, ressemblera étrangement à Rumsfeld tandis BHL, l’intello qui se prend pour le Che sera, bien sur, l’éminence noire: ‘Che-ney’

    • BWANE dit :

      Merci pour le lien, j’avais déjà vu cette, vidéo, mais comme dirait
      notre cher candide, je ne sais où et quant, vive la théorie du complot !

  8. ourika dit :

    j’apprécie votre site
    il permet de recevoir toutes les informations provenant de gens qui connaissent la question et qui savent de quoi ils parlent.
    Ce n’est pas le cas, à mon avis, pour ceux qui parlent et écrivent en répétant ce qui leur est donné, sans vérifier seulement parce que cela correspond à ce que veut voir et entendre l’Occident. A un point tel c’est que je n’ose plus parler de la Syrie ou des pays arabes avec mon entourage sans être agressé par ce que « j’ai des informations étranges dont ne sait d’où ».
    je constate même maintenant que lorsque j’affirme mon opinion fondé sur ce que je trouve sur votre site, dans des blogs de presse en France, le modérateur censure mon commentaire. Il ne passe pas.
    Comment avoir confiance en notre Occident? en nos gouvernants? et dire que la 2ème guerre mondiale a été faite en principe pour faire régner la liberté et la démocratie. comment cela va être alors en Tunisie? en Egypte, en Lybie? si en France c’est déjà la censure?

  9. Mohamed dit :

    En ouvrant le lien posté par Cécilia, au sujet des 500 morts ressuscités, publié sur le site de la résistance islamique au Liban, je suis tombé sur ce témoignage qui me paraît très important à partager en copier/coller:

    Abdel Rahim Mourad: La Syrie demeure forte, pas d’intervention militaire
    Interview: Nada Mazbouh

    Alors que les révolutions et l’instabilité règnent dans la plupart des pays arabes, le dossier syrien occupe actuellement la Une de la couverture médiatique internationale et régionale et s’attire des déclarations quotidiennes des dirigeants des grandes puissances ainsi que des dirigeants arabes.
    Mais ce qui envenime la polémique médiatique mais aussi politique, ce sont les immenses contradictions au niveau des informations rapportées sur ce qui se passe sur le terrain dans ce pays. Alors que certains médias comme Al Jazira, la BBC, France 24, Reuters et plusieurs d’autres laissent penser, à travers leur couverture médiatique, à un génocide commis par le régime d’Assad contre son peuple, de nombreuses autres chaines syriennes locales mais aussi arabes, opposées aux interventions étrangères dans ce dossier, montrent que les responsables de tous ces massacres contre la population et contre l’armée sont des terroristes ayant franchi les frontières syriennes, équipés en armes très sophistiqués et fortement financés.
    Qu’est ce qui passe réellement dans ce pays? Quelle est l’ampleur de l’intervention étrangère en Syrie? Tel est le sujet de notre interview avec l’ancien ministre libanais, Président du parti Al Ittihad, Abdel Rahim Mourad, connu pour ses positions en faveur des causes de la nation arabe.

    Nous remarquons qu’il y a une forte contradiction au niveau des informations relatées de la situation en Syrie. Alors que certains médias diffusent des images sur des manifestations grandioses et des actes de répression de la part des forces de sécurité syrienne, d’autres transmettent des images tout à fait à l’opposé. Comment trouvez-vous la véritable situation en Syrie?
    Tout d’abord je voudrais souligner que nous sommes en contact permanent avec des personnes sur le terrain en Syrie, donc, on ne se contente pas de suivre les bulletins de télévision ou la couverture médiatique. Nous avons plusieurs sources présentes dans toutes les circonscriptions syriennes. En tant que directeur d’université, nous sommes en contact avec des étudiants et des professeurs universitaires à Lattaquié, Dams, Homs, et dans toutes les autres régions. Selon toutes ces sources, la situation est très calme. En effet, il n’y a eu des manifestations qu’à Hama, et tout le reste n’est qu’une fabrication médiatique de la part des chaines telles que Al Jazira, la BBC, France 24, ainsi que tous les médias dans leur sillage. Bon, on ne peut nier que de petites manifestations regroupant une vingtaine de protestataires ont lieu après chaque prière de vendredi. On voit une vingtaine de personnes scander des slogans anti-Bachar parmi des centaines de fidèles venus prier dans les mosquées. La chaîne Al Jazira exploite alors ces images pour prétendre que tout le peuple syrien veut chasser le Président Bachar du pouvoir.

    Quelle est la réalité des informations sur des bombardements des villes par l’armée syrienne?

    Il y a des exagérations immenses sur cette question, dont l’objectif est de provoquer l’inquiétude du régime. Dans la ville d’al Qousseyr, à Homs, les autorités ont envoyé aux chefs de tribus des avertissements que l’armée sera obligée de pénétrer dans cette ville pour l’épurer des terroristes responsables de la mort des centaines de soldats et de civils innocents. Une fois que les chefs de tribus n’ont pas coopéré, l’armée a effectué une opération limitée pour chasser les fauteurs de troubles. La situation sécuritaire est bien contrôlée par l’armée, et je suis certain de ce que je dis. Il n’y a pas de morts, ce ne sont que des exagérations.
    Qu’en est-il de réformes?
    On ne peut nier qu’il y a eu des manifestations réclamant des réformes, même le régime a soutenu cette action et a entamé des réformes. La situation actuelle est très prometteuse, parce que le Président Assad a promis les délégations étrangères qu’il va envisager des réformes à grande échelle. Il est allé jusqu’à soutenir le changement de la Constitution, c’est-à-dire le changement du régime. Il a appelé au dialogue avec les différents représentants du peuple syrien, et a formé des comités de différents partis pour présenter des propositions sur les amendements de la Constitution.
    Quel est le rapport entre la situation sur le terrain en Syrie et le jeu des grandes puissances mondiales, à leur tête les Etats-Unis?

    En effet, tout un complot vise le régime de Bachar el Assad pour qu’il fasse des compromis. Avec l’approche du délai fixé aux forces de l’occupation américaine pour quitter l’Irak, les Etats-Unis exercent des pressions sur la Syrie pour arracher son accord permettant à ces forces de rester en Irak.
    De même, on exerce des pressions sur Assad pour exiger des Palestiniens de renoncer à leur projet de recueillir une reconnaissance internationale de leur Etat aux Nations Unies. Les Etats-Unis soutiennent les terroristes et les poussent à fomenter des troubles dans le pays avec l’aide de pays occidentaux et des pays arabes.
    Croyez-vous qu’il y aura une intervention étrangère en Syrie?
    Il n’y aura pas d’intervention étrangère en Syrie. Les pressions visent à affaiblir le régime. En plus, les positions russe, chinoise et iranienne empêchent une telle intervention.

    Comment évaluez-vous le rôle turc et qatari dans le dossier syrien?
    En effet, le Qatar est complètement soumis aux ordres américains et toute sa position politique et médiatique n’est qu’un reflet de ces pressions. De même, le rôle turc s’inscrit dans ce cadre. Les menaces turques de lancer une attaque militaire contre Damas ne sont que des menaces verbales. Ils sont soucieux pour les réformes syriennes, qu’ils cherchent à mener des réformes dans leurs propres pays. Ce sont des menaces théoriques que la Turquie ne peut mettre en exécution.
    Les sanctions économiques sur la Syrie se multiplient, et dernièrement, le Conseil de Sécurité a imposé un embargo sur l’exportation du pétrole. Quelles sont les répercussions de ces sanctions?
    Il faut rappeler que la Syrie a une autosuffisance économique et alimentaire, donc, on ne craint pas pour la Syrie. Si l’Occident impose un embargo sur ce pays, il peut investir et exporter vers les marchés iranien, russe et chinois. Bref, les sanctions économiques sont inutiles.
    http://www.french.moqawama.org/index.php

    • Cécilia dit :

      Merci beaucoup Muhammed pour avoir complété mon lien.

      En plus, votre commentaires illustre bien la réalité sur le terrain.

      Bravo!

  10. n.gerdaoui dit :

    Merci d’avoir eu ce courage !!
    J’espère que certains comprendront…

  11. Splash dit :

    Merci pour cette lettre;

    J’ai vécu une année en Syrie dans le cadre de mes études, j’y suis retournée plusieurs reprises; Ce fut mon plus beau séjour; inoubliable de par la diversité confessionnelle qui se côtoie dans le respect, dans la bonne entente, la tolérance, le respect. La classe moyenne existe ! Les syriens sortent les soirs étoilés en famille avec leurs enfants, leurs épouses, les soirées se succèdent en famille, entre amis, chacun son habit mais tous syriens. Il faisait bon de vivre en Syrie.
    Le peuple est éduqué, cultivé, récite des vers de poésie, connait son histoire, ses faiblesses, ses besoins et ses acquis.
    Je souhaite pour la Syrie d’évoluer en toute autonomie, que les changements interviennent par les syriens et pour les syriens et qu’ils restent maitres de leur destin sans aucune ingérence.
    Nos politiciens en France sont sourds, foncent tels des boeufs et ont le regard fixé sur le monde arabe au point de ne plus voir la misère et la malhonnêteté intellectuelle, je pense à BHL, la montée de l’ignorance, du communautarisme, du bling bling, l’augmentation du chômage, des formations universitaires complètement en décalage avec le marché du travail ce qui produit des chômeurs à la pelle et la fuite des cerveaux, des hôpitaux qui tombent en ruine: L’augmentation des passes-droits avec le fils de Sarko, bac+2 non validé, voulait s’approprier la direction de l’EPAD alors que des docteurs en Physique, chimie, biologie, sciences politiques sont au chômage à la pelle. Le culte de la personnalité s’affiche à la tv chaque jour, nous voyons Madame Sarkozy s’afficher avec des dames prenant le thé, une autre fois en maillot sur tous les journaux pendant ses vacances d’été et son mari en tenue de cycliste; Elles sont belles les publications des journaux depuis que la censure a pris place ! Un MAM qui se pavane avec Ben Ali quelques jours avant le soulèvement du peuple Tunisien; Le malaise lorsque le peuple s’est soulevé ! ils ont réfléchi un bon moment avant d’oser parler de dictature; Et oui ! Ben Ali était le bon ami qui permettait des investissements sympathiques, entre autres, dans l’immobilier Madame MAM !
    Certains peuples payent le prix de leur non soumission et collaboration avec les suprématies; Pour avoir vécu en Syrie, je témoigne que toutes les confessions religieuses y sont respectées, y compris la confession juive et que le Syrien fait très bien la différence entre le politique et l’appartenance religieuse des personnes; Nous ne pouvons pas en dire autant actuellement en Europe.
    Je ne crois pas du tout aux étendards de la démocratie brandis par l’occident actuel, l’étendard de l’ingérence; Tous ces jeunes envoyés en Irak dans un pays complètement détruit, pour qui ? pourquoi ? Un peuple sans avenir, des groupe ethniques qui se déchirent, qui règlent leurs comptes, un peuple malheureux; Une intervention désastreuse, voulue, pour faire tourner la machine des marchés de reconstruction au profit de l’occident. Aucune transparence sur ce qui est négocié actuellement en Lybie : « 35 pour cent du pétrole Lybien pour les Français » est annoncé par le journal « libération » ; ok Monsieur Juppé c’est une « logique » pour vous mais pourquoi rajoutez vous que vous n’êtes pas au courant: Pourquoi la CNT dément, pourquoi le PDG de total nie ? Est ce cela la démocratie ? Un peuple qui s’est battu pour plus de transparence, des gens sont morts pour plus d’égalité dans la distribution des richesses alors le minimum est que ce qui est décidé aujourd’hui pour l’avenir de la Libye doit se faire au su du peuple; Pour qu’un arbre soit sain il faut que les racines soient saines ! Les interventions sur le monde arabe de Monsieur Juppé sont malhonnêtes, ce qui se trame est malhonnête.
    Laissons le monde arabe se reconstruire, se révolter, solliciter un changement, évoluer vers un autre système; Ce monde a ses intellectuels qui peuvent décider de l’avenir de leur pays et le faire évoluer en toute autonomie. Il faut arrêter de placer qui l’on veut au pouvoir et de virer qui l’on veut. La monarchie marocaine ne vous gêne pas ? L’arabie saoudite non plus ? Le Yemen n’en parlons pas, c’est le cadet de vos soucis ! Les émirats vous n’y touchez pas ? Ils vous semblent démocratiques ? Ou peut être avez vous pour définition de la « démocratie » « reconnaissance d’Israel »; Dites le clairement cela évitera que l’on démolisse tout le monde arabe et qu’on envoie des jeunes du corps de l’armée française se faire tuer pendant que vous réfléchissez à votre prochaine promotion et vos parts de marché. Ne pensez pas que je sois « anti-sémite » un partie de ma famille est juive; Je vous rappelle que les juifs, c’est en Europe qu’ils se sont fait exterminés, en sont témoin les plaques commémoratives qui tapissent tous les murs de la capitale ! S’il y avait bien un endroit ou ils étaient en sécurité durant la seconde guerre mondiale, c’était dans le monde arabe ! Les juifs n’ont jamais été les ennemies des arabes; L’anti- sémitisme c’est en Europe qu’il a pris et continue a prendre racine, les nazis n’existent pas dans le monde arabe ! Quand vous lisez la définition de Nazi, c’est l’Europe qui est citée. Ne pas confondre un peuple qui se bat pour une vie descente en Palestine et le reste du monde arabe.
    La prochaine cible après la syrie ? L’iran ? L’Algérie ?
    Pensez à dire aux libyens que vous imposerez, comme vous l’avez déjà fait avec les armes, le changement de présidence tous les cinq ans comme il est de mise chez nous, en France !
    Pour finir, Monsieur Juppé, vous n’avez rien à faire au ministère des affaires étrangères pour traiter du monde arabe; Vous ne connaissez rien au monde arabe et vos interventions frôlent le ridicule. Quand je pense qu’il y a des spécialistes que l’on ne met pas en avant…Mais peut être signifierait il qu’il faudrait déjà commencer par lever la censure en France avant d’aller donner des leçons ailleurs !

    Vive la Syrie dans sa diversité et vive la Syrie autonome !

    • Mohamed dit :

      Merci pour l’appel du coeur.

      • Cécilia dit :

        Splach,

        Merci pour votre témoignage qui reflète encore une fois la réalité syrienne!

        Nous, Syriens, nous ferons tout pour défendre ce beau pays.
        La soi disant « révolution » rentre dans le septième mois et le régime toujours soudé.
        cela montre quoi?
        un gouvernement soutenu par son peuple.
        Seulement qu’ils nous en PAIX!

  12. Souriya ya habibati dit :

    « Certains peuples payent le prix de leur non soumission et collaboration avec les suprématies; Pour avoir vécu en Syrie, je témoigne que toutes les confessions religieuses y sont respectées, y compris la confession juive et que le Syrien fait très bien la différence entre le politique et l’appartenance religieuse des personnes; Nous ne pouvons pas en dire autant actuellement en Europe ».

    Splash, votre témoignage me fait chaud au coeur et me rassure dans mon affection pour les Français.
    MERCI

  13. rashel dit :

    Il va falloir arreter avec le pseudo esclavage d’Israel! La France n’en a rien à cirer de ce petit pays et les medias sont pros-palestiniens à fond! Pas le choix, il a fallu choisir la voie des plus nombreux et du petrole.

    • Cécilia dit :

      Vous croyez sincèrement que les médias français « sont pros-palestiniens à fond! »

      C’est trop facile de lancer un jugement sans aucune preuve, chère Rachel.
      (Rachel est la fille de Laban et la deuxième épouse de Jacobe. Léa, sa soeur était la première).

      D’ailleurs j’adore votre prénom que j’ai pensé donné à ma fille. Dommage, je n’ai eu que des garçons!

      • Akyliss dit :

        La réaction de Rashel est typique de ceux qui defendent Israel, toujours à retourner la situation : Israel tire et tuent des palestiniens pour sa propre sécurité, israel construit un mur en piétinant de 20 km le peu de territoire qui reste pour les palestiniens pour sa sécurité et non pas pour faire dégager les palestiniens… si à la télé un jour on prononce 1 chose pro palestinien, des gens comme Rashel vont nous répliquer que les médias sont tous pro palestiniens alors que tout le temps Israel est toujours présenté comme la victime tout en étant le coupable armé jusqu’au dent et qui n’hésite pas à dégommer 20 palestiniens en larguant une bombe pour tuer une personne…etc. etc. etc.
        je connais la chanson des Rashel et autre personne qui défendent israel même pour les pires crimes commis par ce pays (le village de Kana au Liban, bombardé exprès alors qu’il y avait des enfants réfugiés dans un bâtiment et où se trouvait également des gens de l’ONU) et deviné quoi, Israel n’a jamais été sanctionné boycotté ou même pas une critique n’a été dite envers ce pays amis et bras droit des occidentaux.

  14. Franck98 dit :

    une lettre emplie de vérité et qui redonne des forces. Un prêtre digne de ce nom, humaniste, chrétien.
    En France, les prêtres que je rencontre sont aussi victimes des média-mensonges et il ne faut pas compter sur leur hiérarchie pour leur ouvrir les yeux… le père Zahlaoui est donc doublement courageux.
    Moi qui suis catholique, j’ai de plus en plus de mal à rester dans l’église à cause de son alignement officiel aux mensonges de notre temps ou du moins ses silences. Ce prêtre est un vrai catholique, défenseur de la vérité et du coté des faibles.

  15. thomas andré dit :

    Bonjour,
    j’ai cru au mois de mars, moi aussi, aux mensonges sur la Libye et la Syrie. Après, je me suis aperçu que toute la presse occidentale mentait. Nous sommes devant un retournement politique, le bloc occidental avec l’Arabie saoudite et le Qatar ont décidé de donner le pouvoir aux secteurs les plus rétrogrades du monde arabe, ce par tous les moyens.C’est du moins l’interprétation que je tire des évènements terribles que nous avons sous les yeux.J’espère de tout coeur que la paix sera maintenue, mais l’Occident est aux abois et gouverné par des nains futiles.

  16. [...] à leurs tribunaux en matière de statut personnel. En contrepartie, le régime reçoit le soutien des représentants auprès de leurs communautés, voire auprès des pays occidentaux. [...]