• Actualité
  •  

Alors que Ban Ki-moon, décidément doué de la même "sensibilité à fleur de peau", qu'Hillary Clinton, s'est dit jeudi "profondément alarmé" par la poursuite des violences en Syrie, et a estimé que le gouvernement Bachar ne respectait pas le plan de paix, n'ayant pas retiré ses blindés des centres urbains, le dit gouvernement Bachar  - plus exactement son ministre de l'Information Adnan Mahmoud - a accusé au même moment les "groupes terroristes armés" d'avoir commis plus de 1 300 violations" [...]



1 300 violations du cessez-le feu par l’opposition depuis le 12 avril

Par Louis Denghien,



Adnan Mahmoud : il va falloir que Kofi Annan obtienne vite un geste concret du binôme  CNS/ASL

Adnan Mahmoud : il va falloir que Kofi Annan obtienne vite un geste concret du binôme CNS/ASL

Alors que Ban Ki-moon, décidément doué de la même « sensibilité à fleur de peau », qu’Hillary Clinton, s’est dit jeudi « profondément alarmé » par la poursuite des violences en Syrie, et a estimé que le gouvernement Bachar ne respectait pas le plan de paix, n’ayant pas retiré ses blindés des centres urbains, le dit gouvernement Bachar  – plus exactement son ministre de l’Information Adnan Mahmoud – a accusé au même moment les « groupes terroristes armés » d’avoir commis plus de 1 300 violations » du cessez-le-feu depuis l’entrée en vigueur de celui-ci le 12 avril.

Annan doit – vraiment – parler à l’opposition radicale

Adnan Mahmoud a précisé que les autorités syriennes avaient adressé un message en ce sens à Kofi Annan, et qu’elles attendaient désormais de lui qu’il « déploie de réels efforts« , espérant voir bientôt les résultats de ceux-ci sur le terrain, aussi bien vis-à-vis des groupes armés que « des parties qui les soutiennent ». Il a déclaré aussi, quitte à contredire directement Ban Ki-moon, que le gouvernement syrien « a respecté tous ses engagements conformément au plan Annan« , tant en ce qui concerne le retrait des troupes des villes, l’autorisation des manifestations pacifiques, la libération des détenus et l’accès aux zones troublées pour les humanitaires comme les journalistes. Sur ce dernier point, Adnan Mahmoud a indiqué que le gouvernement avait accordé des visas à quelque 98 médias arabes et étrangers depuis le 25 mars 2012. Et que le nombre total des « organes de presse » entrés en Syrie depuis le début de la crise voici plus d’un an s’élève à 400.

La question de la violence persistante des groupes armés est fondamentale : c’est elle qui fait que le gouvernement refuse un retrait de toutes ses forces des zones troublées. Tous les jours Sana établit une liste d’attaques de ces bandes, et des victimes militaires qu’elles ont faites. Assassinats ciblés, combats de rue, attentats à la bombe, raid de commando (le plus souvent à bord d’une auto) sont les différents modes opératoires de ces groupes qui n’obéissent pas plus à l’état-major de l’ASL ou du CNS qu’à Kofi Annan et à l’ONU, comme vient d’ailleurs de le reconnaître tardivement Le Monde (voir notre article « Le niet souverain de  Damas à Washington, Londres, Paris, Doha…« , mis en ligne le 25 avril).

Dans sa conférence de presse, Adnan Mahmoud a d’ailleurs annoncé qu’une toute dernière attaque terroriste avait coûté la vie à quatre membres d’une même famille de Damas, et que les mêmes activistes avaient « anéanti des familles entières à Hama« , en une allusion à l’explosion d’un engin de forte puissance, mercredi dans le quartier de Macha’a At Teir, manipulé par des artificiers d’une bande, et dont l’explosion prématurée a pulvérisé un immeuble, faisant au moins 16 morts.

Avec de tels « interlocuteurs », Kofi Annan va devoir en effet déployer de « réels efforts« , et même un peu plus que cela. Le problème demeure que quoi que dise ou fasse Annan, il est constamment « encadré » par son patron Ban Ki-moon qui adopte toutes les postures de l’administration américaine sur le dossier syrien. Pour le secrétaire général des Nations-Unies, en effet, c’est toujours le gouvernement de Bachar qui « n’applique pas« , « viole » le plan de paix. Les attaques  des groupes armés, l’ASL ? Inconnus à l’ONU ! Ce faisant, il participe à l’actuelle campagne de menaces (d’intervention militaire) diligentée par l’axe franco-américain. Campagne d’ailleurs vouée à l’échec, vu les dernières prises de position de la Russie comme de la Chine. Mais Ban Ki-moon est de ce point de vue pareil à Alain Juppé : il est, en quelque sorte, en « pilotage automatique » antisyrien, incapable de de faire marche arrière – ou simplement de se modérer – sans se déjuger et perdre la face.

Pour Ban Ki-moon, au fond, les deux officiers syriens abattus dans cette voiture mardi 24 avril à Damas n'existent pas vraiment...

Pour Ban Ki-moon, au fond, les deux officiers syriens abattus dans cette voiture mardi 24 avril à Damas n'existent pas vraiment...

... comme n'existent pas beaucoup plus ces insurgés en pleine application du cessez-le-feu...

... comme n'existent pas beaucoup plus ces insurgés en pleine application du cessez-le-feu...



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

26 commentaires à “1 300 violations du cessez-le feu par l’opposition depuis le 12 avril”

  1. Mohamed Ouadi dit :

    « Ban ki Moon comme Juppé, en pilotage automatique » : Décidément, la liste de ceux qui déboussolent sur la question syrienne et qui nécessitent un internement et une prise en charge psy est longue !

  2. Souriya ya habibati dit :

    Bonjour Mohamed,
    Auriez-vous la gentillesse de rendre cet article lisible à nous AMIS Français? je sais que vous êtes un lecteur assidu d’Assafir; l’article évoque la réponse des Chinois à Annan.. ainsi qu’un rapport fait par les Américains un peu « inquiets » – pas à la manière de Ban – des vents qui leurs seront contraires.. suite au printemps arabe..
    J’espère que ma PRIERE ne contredira pas trop votre emploi de temps.
    En vous remerciant d’avance, cher Mohamed.

    Allah Souriya Bachar wbass

    يخلص التقرير الى تقديم خلاصة للموقف الصيني مفادها أن بكين «تحبذ حاليا بقاء الرئيس بشار الأسد في الحكم وتحبذ في آن معاً رؤية روسيا تتقدم في حضورها ونفوذها الدولي على حدود الصراع العربي – الاسرائيلي وعلى مقربة من منابع النفط لأن هذا الأمر يتيح للصين امكان توسيع تفاهمها مع روسيا لاحقاً لرسم خريطة جديدة لتوازن القوى العالمي يضمن مصالحهما الاستراتيجية معاً في الشرق الأوسط وعلى المسرح الدولي».

    http://www.assafir.com/Article.aspx?EditionId=2136&ChannelId=51028&ArticleId=2620&Author=داود رمال

    • Mohamed Ouadi dit :

      Bonjour Sourya Ya habibati,
      Voilà le lien de la traduction de l’article que vous avez proposé ce matin:
      http://www.infosyrie.fr/re-information/comment-vit-le-petit-monde-de-lasl-dans-son-sanctuaire-turc/#comment-42686

      • Souriya ya habibati dit :

        Bonjour Mohamed,
        Vous êtes un amour. MERCI
        Souriya Alla hamiha

        Extraits de votre traduction:

        Qu’est ce qu’Annan a entendu du n°2 chinois :
        Selon le même rapport diplomatique, le haut-responsable chinois a fait savoir à son visiteur, l’ancien secrétaire général de l’ONU, les positions suivantes :
        1. Le rejet catégorique par Pékin de la dégradation de la situation au Moyen Orient parce que cela va entraîner une réalité régionale nouvelle et, par conséquent, Pékin se trouvera contrainte de changer sa stratégie qui consiste à maintenir et à renforcer ses relations avec les Etats-Unis, ce qui menace de glissement vers là où la Chine ne veut pas entrer en collision avec Washington, et, en conséquence, tout traitement de la crise syrienne doit prendre en considération la position de la Chine à ce sujet.
        2. Un renversement du régime syrien mènera au chaos au moyen orient, ce que refuse la Chine et ne veut pas, du tout, que cela se produise.
        3. Pékin relève que les changements qui ont commencé à se produire au moyen orient, depuis début 2011, ont augmenté les probabilités de déclenchement de guerres nouvelles entre les forces régionales, ce qui menace les intérêts économiques mondiaux et ce à quoi Pékin s’oppose fortement.
        4. Pékin a remarqué que le « printemps arabe, qui était principalement pour œuvrer à la réalisation de la démocratie, de la justice sociale et de la liberté, a dévié de son chemin, et a commencé à faire de la publicité pour l’arrivée des forces religieuses intégristes au pouvoir pour asseoir des régimes islamistes fondamentalistes qui menacent au cas où, la sécurité nationale chinoise, ce que rejette Pékin et va contrer jusqu’à la fin.
        5. Pékin considère que l’intervention militaire occidentale et qatarie en Libye, en plus du soutien de l’Arabie Saoudite et du Qatar à l’opposition syrienne par les armes et l’argent, et les médias, a transformé le « printemps arabe » en un « automne arabe ».
        6. Pékin est plus disposé que quiconque à résoudre la crise syrienne, mais elle estime que l’importance de la position géopolitique de la Syrie au moyen orient est la clé de la stabilité ou de l’instabilité de la région. Ce qui rend impératif pour la communauté internationale d’aider à trouver une solution politique à la crise syrienne, par les réformes politiques souhaitées, du haut en bas, et cette transition politique progressive du régime, Pékin considère qu’elle va avoir ses grands effets positifs, que ce soit sur la situation intérieure en Syrie, et sur la stabilité dans la région du moyen orient et dans le monde.
        7. Sur la base de ce qui précède, le n°2 chinois, a informé son hôte, Kofi Annan, que Pékin estime que l’entrée au maintien de la stabilité dans la région, à cette étape, est le maintien de la stabilité en Syrie et de ne pas toucher à sa direction.
        8. Et le rapport conclut par la présentation d’un résumé de la position chinoise qui est que Pékin « préfère, actuellement, que le président Bachar Al Assad reste au pouvoir, et en même temps que la Russie prenne les devants par sa présence et son influence internationale, aux frontières du conflit arabo-israélien, et à proximité des sources du pétrole, parce que cela donne à la Chine la possibilité d’élargir son entente avec la Russie, ultérieurement, pour redessiner une nouvelle carte de l’équilibre mondial des forces qui garantit leurs intérêts stratégiques communs au moyen orient et sur la scène internationale.

        Un 2ème extrait:

        Washington … et les « poussées arabes » :
        Le second rapport diplomatique indique que l’administration américaine a pris l’initiative de former une cellule de travail qui comprend des personnalités travaillant dans des domaines politiques, militaires, sécuritaires, économiques et financières pour évaluer les dimensions des « poussées arabes » connues par certains pays arabes, en particulier, l’Egypte, la Tunisie, la Libye, le Yémen, le Bahreïn et la Syrie, et qui sont appelées le « printemps arabe ».
        Cette cellule de travail a abouti à la conclusion selon laquelle il est nécessaire d’agir immédiatement et rapidement pour arrêter cette impulsion du « printemps arabe », parce qu’il menace de la sortie du contrôle, surtout dans les pays pétroliers alliés des Etats-Unis et de l’occident, ce qui va exposer les intérêts économiques et stratégiques américains aux dangers si les choses ne sont pas dominées avant de s’empirer.
        La cellule de travail américaine indiquée a enregistré un certain nombre de remarques concernant le « printemps arabe » et qui sont :
        1. Les groupes islamistes arrivés au pouvoir dans certains pays arabes ont montré leur incapacité manifeste, jusqu’à maintenant, à construire des régimes qui répondent aux aspirations de leurs peuples à la liberté, au progrès et à la prospérité.
        2. La plupart des régimes arabes, héréditaires du golf tout particulièrement, dont les pays sont considérés comme des zones d’influence stratégique des Etats-Unis, ont montré leur incapacité à contrôler le terrain dans leurs pays, à la lumière de la croissance rapide des courants islamistes extrémistes.
        Le rapport indique que si l’on ne fait pas face à ces courants, rapidement, « nous allons assister à un affrontement rapide de ces régimes, ce qui menace les intérêts stratégiques américains dans la région, y compris la présence de bases militaires américaines dans la région du golf, cela peut de même éloigner les Etats-Unis des sources du pétrole et du gaz, étant donné que la région du golf comprend les plus grandes réserves du pétrole dans le monde, et considérée comme le premier exportateur aux pays du monde sans exception.
        3. Le succès du régime syrien à museler / réduire l’impulsion des courants islamistes extrémistes, à l’intérieur de la Syrie, et le rassemblement de l’armée syrienne et des autres institutions sécuritaires et une grande partie du peuple autour du régime, sont « autant d’éléments qui doivent motiver l’administration américaine à revoir ses politiques de soutien à l’arrivée des groupes islamistes au pouvoir en Syrie et à freiner « le printemps arabe » à la porte de la Syrie, et à œuvrer à poser des mécanismes pour réduire l’impulsion islamiste dans les autres pays arabes, en particulier, l’Egypte considérée comme un anneau stratégique garantissant les intérêts américains dans la région.
        Une équipe de l’administration américaine approche les développements égyptiens, du prisme des intérêts de Washington, et considère que ces derniers sont menacés après que les courants islamistes, avec leurs deux ailes (frères musulmans et salafistes), aient grincé leurs dents et déclaré leur volonté d’arriver à la présidence de la république et présenté deux candidats les représentant dans les élections présidentielles (le cas de l’arrêt de l’exportation du gaz en Israël constitue un sujet de préoccupation à la fois pout Tel Aviv et pour Washington).

        • L'étrangère dit :

          Devenue méfiante, je n’avais pas trop insisté sur cette traduction qui m’avait parue utile face aux interprétaions loufoques des médias quant au fléchissement de la Chine. Maintenant que je vous lis, elle me parait ajouter le juste condiment aux couleuvres avalées par Kofi Annan. Nous savons qu’il n’en est pas à une près, mais quand même… !

          LA CHINE À ANNAN : POUR NOUS LA SYRIE EST UNE QUESTION DE SÉCURITE NATIONALE …
          http://www.alintiqad.com/essaydetails.php?eid=60761&cid=75

          La revue Al-Binaa aurait été informée, à partir d’une source fiable et digne de confiance, qu’un haut fonctionnaire chinois aurait déclaré à Mr Annan lors de sa dernière visite en Chine : « La Syrie est pour nous une question de sécurité nationale et vous devez être conscient que votre tâche consiste à travailler pour la paix et non à la chute du régime. La chute du régime syrien est pour nous une ligne rouge, nonobstant le fait qu’elle constitue une stupidité politique de tous les occidentaux qui ont parié dessus ».

          S’adressant à Annan, le chef du Conseil d’État aurait ajouté : « L’Arabie Saoudite nous a fait savoir qu’elle pourrait freiner ses livraisons de pétrole si la Chine persistait dans son refus d’exercer des pressions sur la Syrie. Nous avons clairement répondu : « Nous ne pouvons permettre à n’importe quel État du monde, grand ou petit, de contrôler les sources d’énergie. Si jamais nos intérêts étaient menacés, nous sommes prêts à modifier la totalité de l’équation internationale ».

          Mr Jiabao aurait poursuivi : « Est venu le temps de rétablir la stabilité au Moyen-Orient, ce qui passe par la stabilité de la Syrie. Tous, et les USA en premier, doivent comprendre que le monde a changé et que nous sommes désormais le numéro un. Les États-Unis devraient accepter de reculer à la troisième place et admettre que le Moyen-Orient n’est plus essentiellement leur zone d’influence politique ». Il a aussi mis en garde contre une guerre civile en Syrie, « parce qu’elle menace la sécurité mondiale et pas seulement la sécurité de la Syrie. »

          Toujours d’après la revue Al-Binaa, Mr Jiabao aurait précisé :  » Nous ne permettrons plus la propagation de groupes extrémistes islamiques et les erreurs commises, par les Etats-Unis et l’Europe occidentale qui ont conduit à la situation actuelle au Moyen-Orient, ne seront désormais plus acceptées par la Chine … Le monde et les facteurs de force ont changé, un nouveau système mondial a commencé à prendre forme. Il sera multipolaire avec à sa tête, la Chine, la Russie et les pays du BRICS. Il est donc temps que tous comprennent que le monde unipolaire est révolu.

          Enfin, Jiabao aurait rappelé à l’émissaire de l’ONU que quand il était Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies, il avait parrainé la puissance unipolaire, mais qu’il avait aujourd’hui la chance de parrainer la multipolarité et de corriger les erreurs du passé.

          Une fois la réunion terminée, l’un des responsables lui aurait dit : « Vous avez été accueilli à ce niveau de réception pour que vous saisissiez l’importance de la Syrie pour la sécurité nationale de la Chine. »

          17/04/2012 (Traduction à partir du site Al-intiqad). Informations à vérifier ? L’esprit cartésien se fonde sur l’évidence. Est-ce le cas ?

          • Mohamed Ouadi dit :

            A l’étrangère,
            Merci pour votre traduction,
            Le site Al Intiqad est sérieux, à mon avis. D’ailleurs, en général, à part les merdias du 14 du mois franchement hostiles et syro-phones, nombre de médias libanais sont beaucoup plus crédibles que les merdias meanstream, occidentalo-golfiques. Et puis, nous sommes là, tous, pour échanger, et entrecouper nos sources d’informations, et dévoiler les médias menteurs.
            Je crois que nous ne devons pas tomber dans l’excès de zèle et du piège de l’auto-censure !
            Si une information a une source, qui paraît crédible, échangeons là ! Le filtrage se fera par la suite des discussions;
            Cordialement.

          • RoyL dit :

            > LA CHINE À ANNAN : POUR NOUS LA SYRIE EST UNE QUESTION DE
            > SÉCURITE NATIONALE …

            Multipliez par mille ou dix mille (oui, j’ai remarqué bien que
            vous avez utilisé de l’emphase déjà), les chinois (Beijing) étant
            plutôt du genre réservé normalement, quand ils s’expriment, et
            n’étant pas trop des fans/enthousiastes du bluff ou de la grand
            gueule en général.

  3. L'étrangère dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=pLH49y2ReYY
    Quoi qu’il en soit et où que vous soyez la Syrie vous salue !!!

  4. NO PASARAN dit :

    1301 : Encore une explosion ce matin, au lever du soleil… Suivie de quelques coups de feu…

    Heureusement, rien de grave.

  5. spartacus dit :

    annan n’est que la feuille de vigne des atlanticosionistes , « son plan » est là que pour être violé par les mercenaires atlan…… arabotraitres pour que ces crimes soient imputés aux forces de l’ordre syrienne par la machine mondiale de propagande otanosioniste dans le but de justifier l’intervention militaire dont ils rêvent , la Russie et les brics en général se sont emparés de ce plan pour essayer de démontrer au monde entier la duplicité de ces fourvoyeurs de guerres ,souhaitons que les peuples du monde puissent mettrent fin à tous ces crimes faits au nom d’une démocratie et d’une liberté qui n’a jamais existé « à ce sujet notre francosuisse rousseau était clair dans sont contrat social »
    je profite de cette intervention pour féliciter infosyrie , louis ,et tous les infosyriens pour le travail accomplis le travail d’information fait ici est exemplaire quoi en disent ses détracteurs « candide, syrienne libre et leurs nouveaux accolites » merci continuons la lutte, le revers de la médaille risque d’être douloureux pour tous les traites et va t-en guerre qu’a dévoilé cette crise syrienne
    les syriens resteront dans l’histoire pour leurs courage et leurs lucidités

  6. leelee dit :

    Une petite vidéo pour réchauffer le coeur des patriotes syriens face à cette trahison honteuse conséquence d’un manque d’instruction flagrant et d’une facilité à la prostitution devant quelques dollards !

    Honte aux traitres ! vive Bachard El Assad ! vive la syrien ! et longue vie aux syriens ! … Vous êtes la fierté du monde arabe et aujourd’hui je me sens syrienne !

    Syrie Vs Pays du golfe (Soral et Yasser Qashlaq)
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=xgNnbK9aMbI

    Chant Anti-Sioniste en français « Win Al Malayin » Julia Boutros
    http://www.youtube.com/watch?v=Z9v3r8S47aY&feature=player_embedded

  7. hezbollah dit :

    Tout les malheurs du monde Arabe viennent de ces bédouins sioniste qui sont main dans la main avec leurs cousins sionistes qui occupent la Palestine.

    http://www.dailymotion.com/video/xqe6un_les-monarchies-arabe-et-le-sionisme_news?start=887#from=embediframe

  8. NO PASARAN dit :

    Et le lien vers la vidéo de l’homme attaché à une voiture et traîné dans les rues…

    SEE THE DEMOCRACY OF USA, EU, UN and the Arabs have BROUGHT TO SYRIA.. this happened in Yabroud .. country side of Damascus. http://www.youtube.com/verify_age?next_url=%2Fwatch%3Fv%3DBTe0l5G-4dA

  9. hezbollah dit :

    @ NO PASARAN

    Salem

    C’ est dans quelle ville de Syrie où l’ homme et traîné comme un sac de pomme de terre par ces animaux de l’ Armée Sioniste « Libre »

    Merci d’ avance !

  10. hezbollah dit :

    c’ est a Yabroud .

    • Cécilia dit :

      C’était un soldat tué et jeté puis trainé dans les rues de Yabrou, le 19 avril.
      Je ne comprends pas comment ils ont pu le faire en pleine journée et aux yeux de tout le monde sans que personne ose intervenir.

  11. leelee dit :

    Une vidéo horrible ! Âmes sensibles s’abstenir !!

    Il est question dans cette vidéo de faire croire que c’est les soldats de l’armée syrienne de Barchar, mais observez de plus près la vidéo et vous pourrez voir les baskets « Nike » aux pieds de ces criminels qui voudraient nous tromper avec la tenue kaki des militaires (Paix à son âme !)

    Un frère en Syrie est enterré vivant pour avoir dit « la ilaha illa llah »
    http://www.alterinfo.net/Un-frere-en-Syrie-est-enterre-vivant-pour-avoir-dit-la-ilaha-illa-llah_a75326.html

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=xgNnbK9aMbI