• Actualité
  •  

Les casques bleus se sont fait littéralement "promener" par les rebelles : ici à Homs par Abdel Razzak Tlass, commandant la brigade ASL al-Farouq, et responsable de nombreux crimes, et de l'épuration ethnique de plusieurs quartiers de la ville...   La mission des observateurs de l'ONU en Syrie s'arrêtera dimanche 19 août à minuit. Ainsi en a décidé ce jeudi après-midi à New York le Conseil de sécurité, "les conditions  n'étant pas remplies pour la poursuite" de la dite mission, selon [...]



Adieu aux casques bleus, vive l’armée syrienne !

Par Guy Delorme, avec Cécilia, Mohamed & Hakim,



Les casques bleus se sont fait littéralement « promener » par les rebelles : ici à Homs par Abdel Razzak Tlass, commandant la brigade ASL al-Farouq, et responsable de nombreux crimes, et de l’épuration ethnique de plusieurs quartiers de la ville…

 

La mission des observateurs de l’ONU en Syrie s’arrêtera dimanche 19 août à minuit. Ainsi en a décidé ce jeudi après-midi à New York le Conseil de sécurité, « les conditions  n’étant pas remplies pour la poursuite » de la dite mission, selon l’ambassadeur français et belliciste à l’ONU, Gérard Arrau.

Pour autant, les 15 membres du Conseil devraient convenir du maintien d’un « bureau de liaison politique » à Damas, afin de relayer les démarches de l’éventuel remplaçant – toujours pas nommé – de Kofi Annan, dans le cadre d’un plan de paix qui prend des contours de plus en plus flous.

Tous les masques étant tombés…

À l’occasion, de sa réunion de jeudi, la troïka occidentale a exhalé sa mauvaise humeur diplomatique sur la Russie et la Chine, les accusant d’être, par leurs vétos répétés, les principaux responsables du blocage de la situation – traduisez « blocage de l’intervention militaire de l’OTAN conte la Syrie« . En retour, le chef d la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé les Occidentaux d’entretenir la violence en Syrie par leur appui à la rébellion, et leur a demandé expressément d’ »arrêter d’inciter l’opposition à poursuivre la lutte armée« .

Sergueï Lavrov s’est aussitôt attiré cette réplique d’une franchise – ou d’un cynisme – « désarmante » de la part de Victoria Nuland, porte-parole de Hillary Clinton : « Il n’y a aucun doute sur le fait que nous essayons, à travers notre soutien à l’opposition, de faire en sorte que les violences cessent le plus rapidement possible« . Autrement dit, nous donnons, nous Américains, les moyens à l’opposition armée de mener la vraie guerre civile dont nous rêvons, seule à même d’obtenir la chute du régime syrien, elle-même seule condition d’un retour à la paix !

Pour en revenir aux casques bleus, qu’on pense qu’ils ont ponctuellement sauvé la mise de l’ASL en entravant l’action de l’armée, ou qu’au contraire ils ont sauvé des vies et pointé la violence des rebelles, force est de constater qu’ils ont surtout témoigné d’une impuissance et d’une inutilité inscrite dans les astres syriens. Il était devenu assez vite évident, après l’échec du cessez-le-feu du 12 avril, que c’est sur le terrain militaire que se trouverait la solution aux problèmes (immédiats) du pays.

Ce sont eux qui ramèneront la paix en Syrie, et tout le reste n’est que mauvaise littérature journalistique occidentale. À d’autres ensuite de gagner la paix comme ils auront gagné la guerre….

Ceci dit, retournons à l’essentiel, au terrain justement. Voici ce qui s’y est passé ces dernières heures…

-Alep :

D’un pont de vue stratégique, il semble que les forces gouvernementales soient parvenues ces derniers jours à couper les chemins de ravitaillements des milices venant de Turquie. Elles ont détruit plusieurs colonnes militaires ASL dans les deux provinces nord et nord-est, aux alentours d’Alep, comme nous l’avons indiqué dans nos précédents articles. D’après le comptage d’un site pro-gouvenemental – Shako Mako (ou Shukumaku) reprenant les communiqués militaires de ces dernières 48 heures, ce ne sont pas moins de 42 véhicules équipés de mitrailleuses qui ont été détruits : 12 à Dawwar-Maara, 8 à Kebtane-al-Jabal, à l’ouest d’Alep, 10  à Kafar-Bssine , et 12 dans la région Kafar Hamra au nord d’Alep. Cette dernière colonne avançait sur la route d’Azzaz pour tenter d’entrer dans Alep : il est question de dizaines de miliciens tués dans la destruction de ce convoi.
En revanche, le site Syrian Document a montré les images vidéos d’une attaque perpétrée contre un camion de soldats. Deux cadavres de soldats gisaient par terre.

En ce qui concerne Alep même, et selon la correspondante de la télévision al-Mayadeene, les accrochages se poursuivent dans le quartier Seif Ed-Dawlé (ou al-Dawla, à l’est immédiat de Salaheddine), où une quantité importante d’armement, comprenant des dizaines de mitrailleuses et des lance-obus, a été saisie et montrée devant la caméra qui a également pris des images de cadavres des rebelles gisant à terre. Selon la reporter d’al-Mayadeene,l’avancée des forces gouvernementales se fait lentement dans ce quartier, en raison surtout des snipers principalement sur le toit du bâtiment de l’hyper-marché de ce quartier. La correspondante a affiché devant la caméra la carte d’identité turque d’un milicien. Elle a indiqué que l’armée régulière est en train d’opérer une opération d’envergure dans le quartier Bab Nayrab (au sud de la citadelle).

Selon Syrian Documents, des accrochages ont lieu devant ce super-marché au cours desquels trois miliciens et un sniper ont été abattus. Le même site a fait état d’un pilonnage dans le quartier Kadi Askar (centre, à l’est de la vieille ville), sous l’emprise des insurgés, et d’une vingtaine de personnes – des insurgés a priori – tuées et 25 autres blessées. Un autre pilonnage a frappé le quartier Ferdos (au sud et à l’est de Sukkari), , également contrôlé par les miliciens, et a coûté la vie à un milicien au moins de l’aveu des activistes de l’insurrection.

Enfin, l’OSDH dit que l’armée a pilonné jeudi plusieurs quartiers d’Alep faisant 18 morts, tandis que huit soldats sont morts dans des accrochages avec les rebelles. Parmi le bilan OSDH des morts dans la deuxième ville de Syrie figureraient six civils tués à Chaar (est), dont une femme et deux enfants, et dix autres à Qadi Askar, également à l’est.

 

Selon un reportage de ce 16 août et mis en ligne ci-dessous,, l’armée syrienne continue son avancée, avec le nettoyage du secteur la Faculté de science à Sayef al-Dawlah. L’occasion de recueillir de témoignages d’habitants restés sur place pendant l’occupation ASL, visibles dans la deuxième partie de la vidéo :
-Les habitants sont contents du travail des soldats qui « ont débarrassé le quartier de ces terroristes qui ont  attaqué, occupé la faculté et transformant l’école (qu’on voit à gauche de la vidéo) en dépôt d’armes« .
Le jeune avec des lunettes dit que « des Tchétchènes sont rentrés chez mes parents, j’ai averti un officier syrien de leur présence ».
-Un vieux prie Dieu de protéger la Syrie et son armée, maudissant les terroristes et tous ceux qui les soutiennent.
-Et celui qui parle au début dit au journaliste qu’il avait vu même des Afghanes et que beaucoup de terroristes ne sont pas des Syriens car ils ont la peau foncée et ne parlent pas notre langue.

Le reportage évoque encore les travaux qui ont débuté dans cette partie de Sayef al-Dawlah pour ramener la vie à la normale comme on le voit d’ailleurs dans la vidéo. Un soldat dit que le reste de Syef al-Dawlah sera bien nettoyé d’ici deux jours maximum.

Ci-dessous, autre reportage sur les opérations de ratissage à Alep, le 15 août :

 

-Damas :

Au lendemain de la destruction du QG ASL de Tell (5 kilomètres au nord de Damas) qui s’est accompagnée de la libération de l’équipe de la chaîne al-Ikhbariya, il semble qu’on puise dire que le secteur a été complètement nettoyé des rebelles, au terme d’une semaine d’affrontements.Par ailleurs, les cadavres de quatre hommes d’identité inconnue ont été retrouvés à proximité de la caserne de Damas avec des traces de torture. Des accrochages ont eu lieu en milieu de cette journée dans les jardins de Barzé, au cours desquels les forces gouvernementales ont détruit un pickup équipé d’une mitrailleuse. Enfin, selon le site Syriatube, tôt ce matin, l’armée a effectué une opération dans le secteur de Bsatine Razi, à la périphérie sud-ouest de la capitale.

Ci-dessous, reportage d’al-Mayadeene sur la situation à Damas, le 15 août:

 

-Idleb & frontière turque :

L’armée a pris d’assaut ce jeudi un repaire de l’ASL dans la région Salkine (à une trentaine de kilomètres au nord-oust d’Idleb et à moins d’une dizaine de la frontière turque) et tué un certain nombre d’activistes, selon Syrian Documents. Selon Arab Press, le chef de cette bande figure parmi les tués. Il s’appelait Fares Mohammad Joumaa Dibo. Par ailleurs, huit membres de la bande ont été arrêtés. Mercredi, l’armée avait perquisitionné le bureau médiatique de l’ASL à Salkine et arrêtés deux militants.

Le site Choko Mako assure pour sa part qu’une unité de l’armée régulière a été victime mercredi d’une embuscade tendue par les insurgés dans la région de Sermad proche du poste-frontière de Bab al-Hawa, pris le mois dernier par un groupe djihadiste : les rebellesi ont utilisé des obus RPG et des grenades. Cinq soldats ont été tués, dont deux officiers. Il s’en est suivi des accrochages violents au cours desquels 25 ASL ont été abattus. Les agences internationales ont montré les cadavres de sept soldats exécutés. Trois autres militaires ont été tués dans une autre attaque contre un bureau de police dans le village Friké, à Jisr Choghour. Plusieurs miliciens ont par la suite été abattus et cinq autres arrêtés.

 

-Homs :

L’armée semble avoir marqué des points ces dernières heures à Homs. En témoigne le reportage mis en ligne ci-dessous, qui donne les éléments suivants :

- le quartier d’al-Nazihine (sud-est) est nettoyé et la vie reprend petit à petit avec la réparation de l’électricité, l’eau et le ramassage des poubelles. On voit des habitants remercier les soldats ;

-le quartier d’al-Chammass (sud-ouest, un kilomètre à l’est de Bab Amr) est lui aussi nettoyé après avoir connu la présence des terroristes qui n’ont pas hésité à tirer, dit le commentaire, sur les voitures des civils fuyant le quartier, causant la mort de trois enfants dont Manal al-Chami, la fille de la femme voilée qui raconte comment ils étaient terrorisés et empêchés même de quitter le quartier et comment le conducteur a accéléré malgré les tirs pour ne pas s’arrêter jusqu’àu barrage de l’armée syrienne, les soldats prenant alors en charge les blessés jusqu’à l’hôpital al-Nahda ;

- le reportage se termine par une visite au quartier arméniens où un homme crie sa colère contre ces « terroristes qui cherchent à détruire le pays et à nous chasser d’ici. Mais, non, nous sommes les enfants de cette terre et nous ne la quittons jamais malgré tout ce qu’ils font ! ». Un autre, il dit que tant que nous avons notre armée, la Syrie va bien ! » :

 

-Frontière Nord Liban :

Des accrochages ont eu lieu lors de nouvelles attaques contre des barrages de l’armée régulière dans la ville de Talkalakh (sur la frontière et à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Homs). Arab Press a fait état de nombreux miliciens tués, dont leur chef. Mercredi, ce sont 25 miliciens qui auraient péri dans la localité de Ksseir, alors que huit éléments des forces de l’ordre ont été blessés dans les affrontements dans la région Dar Koubra, la situation de l’un d’entre étant critique.

Ci-dessous, reportage sur l’armée à Hay Al Chammas, le 15 août :

 

-Deir Ezzor :

Une tentative de s’emparer de l’aéroport de Deir Ezzor s’est soldée par un échec : de nombreux miliciens ont péri, selon le site Chako moko. Les militaires ont traqué les miliciens et il est question de sept d’entre eux miliciens tués dans les quartiers Hamidiyyé et Baajine de la ville. Mercredi, l’armée régulière a détruit un mortier déposé par les miliciens sur le toit d’une école qu’ils avaient occupée précédemment. Alors que six autres activistes ont été abattus dans les accrochages qui ont eu lieu à proximité de la société des eaux. Arab Press a rapporté que l’armée avait pris d’assaut pas moins de cinq repaires de groupes armés à Mou-Hassane et Bou-Omar et tué des dizaines de miliciens, alors que l’attaque contre un bâtiment du village Hajine-Tadmire, transformé en QG ASL, s’est soldé par la mort des 40 miliciens qui s’y trouvaient.

Les activistes sont nombreux et agressifs dans le secteur de Deir, confortés par le contexte désertique de la région et la proximité de l’Irak.

-al-Hassaké :

Dans cette ville, chef-lieu de la région au nord-est du pays, entre Turquie et Irak, les rebelles ont tenté de s’emparer dans la nuit de mercredi à jeudi du bâtiment du commissariat de police, mais ils ont dû prendre finalement la fuite.

-Lattaquié :

Le correspondant de Choko Mako a rapporté que les forces gouvernementales ont arrêté un certain nombre de miliciens et cité les noms de cinq d’entre eux, et confisqué d’importantes quantités d’armes. Le reporter assure que le calme règne dans la plupart des quartiers de cette ville côtière, jusqu’à présent épargnée par le incidents violents.

 

Pour finir (façon de parler), voici le Journal de la Syrie (édition française de la télévision syrienne) du 16 août :

 

Pour les bandes armées, il en ira à Alep comme à Salaheddine, et en Syrie comme à Alep : la fuite ou la destruction



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

102 commentaires à “Adieu aux casques bleus, vive l’armée syrienne !”

  1. Vlad dit :

    Debat avec Randa Kassis et Sfeir entre autres

    cette Randa Kassis je l’accorde est belle mais putain qu’est ce qu’elle est completement conne !

    meme antoine sfeir libanais connait mieux las Syrie qu’elle et dit meme que la majorité de la population soutient Al assad..mais antoine sfeir ne soutient pas non plus le regime et le peuple
    Ils sont a 2 années lumière de la réalité !

    http://www.youtube.com/watch?v=9NuJT0a6aIw

    • MS dit :

      « Ils sont a 2 années lumière de la réalité ! »

      Ils sont surtout des « orientalistes » pour les français et des sectaires criminels pour l’opposante syrienne et M SFEIR.

    • Cécilia dit :

      Merci Vlad

      Mais désolée, j’ai déjà écouté une fois cette stupide à sept lettres et je ne suis pas prête à l’écouter une deuxième fois.

    • mécréante dit :

      Vous la trouver belle ?
      je trouve qu’elle fait la fille qui sort y a 5 min de chez l’esthéticien !

      • lui aussi dit :

        « Vous la trouver belle ? »
        Bof, pas vraiment, mais…
        Comparez a Antoine Sfeir quand même un peu.

        • Bernard dit :

          Ce n’est pas un travelo ? Elle (il ? ) fait très mec quand même, au bois de Boulogne ça ne choquerait pas parmi les bresiliennes…
          Merci pour ce « C dans l’air », je ne l’avais pas vu.

      • RoyL dit :

        > Vous la trouver belle ?

        :) :) :)

        Don’t worry mécréante!!!, elle semble plutôt sortir de chez le
        vétérinaire: [hennissement] — ihihiiii –. Sans être un fan du
        genre Vénus de Willendorf^1 nécessairement, la beauté d’une femme
        – même jeune (et celle que l’on voit ne l’est plus tellement par
        surplus) — ne se mensure pas trivialement, tant plus que alors:
        « belle, » huh?! autant que entre Fernandel^2 (avec une perruque)
        et Jelena Janković^3, oui.

        Et si elle oublie, quand elle va se relever de la chaise du
        studio, comme elle a placé les talons aiguilles de ses high heels
        monstre sur le tréteau (voir le début de la vidéo) quand elle
        s’est assise, elle sera aussi obligée de passer chez le dentiste
        si elle n’est pas vite avec ses mains. (Voir: moment cinétique
        d’un point matériel M par rapport à un point A.)

        Je modestement prétend de connaitre se que valent en
        général/souvent des femmes de cette apparence au lit (très peu).
        En me rappelant, je crois, qu’on avait déjà parlé très brièvement
        du sujet sur ce site, je préfère — mais je parle comme ça, parce
        que je suis marié et heureux de ma femme — MILLE FOIS le genre
        de femmes que l’on voit acclamer et donner des bisous au soldats
        dans les vidéos. (Ma femme a un diplôme d’université, pour éviter
        tout malentendu.)

        Et voilà, j’ai regardé la vidéo pour deux, trois minutes avant
        d’arrêter; mais je viens d’écrire pour une dizaine de minutes,
        quelle bonne idée!!! 8-)

        1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Vénus_de_Willendorf
        1. http://www.last.fm/music/Fernandel/+images/355825
        2.
        http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f4/Jankovic_Roland_Garros_2009_3.jpg/220px- Jankovic_Roland_Garros_2009_3.jpg

        • salim dit :

          « belle, » huh?! autant que entre Fernandel^2 (avec une perruque) »

          Royl!
          Touchez pas à Fernandel! ça va pas la tête??!! :)
          Outre qu’il fut (paix à son âme) un grand Acteur, Fernandel est pour ma part, une belle personne.Souvenez vous de son visage, certes aux traits fortement prononcé.
          Il avait notamment un nez pas « cléopatréen » et en apparence semblable au gros pif en forme de patate de la vilaine en question. Mais mon Dieu, qu’est-ce qu’il était radieux! Son sourire, son regard (surtout lorsqu’il essayait de jouer celui qui était en colère) et sans parler de ses mimiques faciales ou encore de sa délicieuse voix… tout étaient harmonieux chez Fernandel.
          Fernandel était de ceux qui crevaient les écrans dés la première seconde par son intelligence d’esprit et du coeur!
          Rien à voir avec la vilaine en question! Cette vilaine ne dégage rien. Il n’y a qu’à se focaliser sur la partie haute de son visage par exemple(les yeux)… il n’y a aucune flamme de vie dans son regard, on dirait une vache qui regarde des trains passer. Et encore, aucune comparaison avec la belle Margueritte qui accompagnait le beau Fernandel dans « La vache et le Prisonnier »! :)
          Bref, la vilaine est ce que l’on pourrait appeller une femme fade, sans saveur et sans sensualité.

          • RoyL dit :

            [wiki] [... R]econnaissable grâce à sa fameuse « gueule de cheval »
            COMME IL SE PLAISAIT À LE DIRE LUI-MÊME, il acquit une popularité
            telle en France et dans le monde que le général de Gaulle déclara
            qu’il était le seul Français à être aussi célèbre que lui. [...]

            Mais: accordé!, je vous donne raison.

            ***

            de Gaulle à-propos: Webster Tarpley est un **ADMIRATEUR** de de
            Gaulle, et se déclare fièrement comme étant un *dirigiste* lui
            aussi (ce qui est ailleurs une des raisons pour laquelle j’écoute
            Tarpley volontiers). ;)

        • mécréante dit :

          RoyL ! j’ai rigolé un moment grâce à vos 10 minutes d’écriture…

    • Akyliss dit :

      article de Bahar Kimyongur très intéressent sur la dés-info des merdias occidentaux :

      http://www.michelcollon.info/Agitprop-occidentale-sur-la-Syrie.html

      extrait :

      La liste des mots détournés par le courant de pensée dominant dans le cas de la guerre civile syrienne est longue et le sujet mériterait que l’on y consacre un dictionnaire.

      Les quelques exemples cités dans ce billet montrent que dans une guerre, les mots ne sont pas neutres. Leur choix est déterminé par nos convictions. Ils sont le prolongement, le miroir de nos idées, de notre sensibilité. Les journalistes de guerre ne dérogent pas à la règle. Ils ne choisissent pas leurs mots, leurs sources ou leurs interlocuteurs au hasard. Avoir une idéologie et faire de la propagande n’a rien de surprenant en soi lorsque l’on a pour mission d’intéresser un public sur des événements politiques contenant une lourde charge émotive. Ce sont les intérêts sous-jacents qui doivent poser question et nous inciter à rester vigilants surtout lorsque ledit journaliste dissimule sa propagande sous les oripeaux d’une morale supérieure prétendument universelle.

  2. Leboninformateur dit :

    L’Equipage d’Air France A fait la Quête pour Payer le Carburant à Damas(AFP)

    Vol Air France dérouté: l’équipage a fait la quête pour le kérosène à Damas

    Partager
    AFP | 16/08/2012 | 22h16
    Des passagers du vol Paris-Beyrouth d’Air France, dérouté mercredi via Damas pour faire le plein avant de gagner Chypre, ont raconté que l’équipage avait commencé une quête auprès des passagers pour payer le kérosène avant de trouver une autre solution.

    “On est descendu en Syrie, il y avait plein de soldats, il fallait baisser les rideaux des hublots, on a pensé qu’il y avait quelques problèmes et qu’ils n’avaient pas d’argent pour payer l’essence”, a déclaré à l’AFP Najib, un chef d’entreprise de 42 ans.

    “Ils ont demandé si les passagers pouvaient contribuer pour pouvoir mettre le kérosène. Après ils ont résolu le problème”, a-t-il ajouté.
    Air France a dérouté ce vol à destination de Beyrouth vers Chypre “par précaution” mercredi soir, des troubles ayant éclaté sur la route de l’aéroport Rafik Hariri. L’appareil avait du s’arrêter pour faire le plein à Damas avant d’atterrir à l’aéroport chypriote de Larnaca, où les passagers ont été pris en charge par la compagnie.

    “A Damas, on a attendu un certain temps et il y a eu des tractations pour acheter du kérosène” car Air France n’assure plus de liaison actuellement sur Damas et “n’a donc pas de compte”, a raconté de son côté Roland, un ingénieur de 33 ans.

    “Il a fallu négocier pour acheter du kérosène et dès qu’on en a récupéré suffisamment on a pu repartir pour Larnaca”, a-t-il ajouté.
    La compagnie française, qui assurait trois liaisons hebdomadaires, avait annulé en mars 2012 ses vols pour Damas.

    Selon un membre de la compagnie qui a tenu à garder l’anonymat, l’équipage a proposé de payer avec une carte de crédit, mais celle-ci ne pouvait être utilisée en raison des sanctions internationales visant le régime syrien.

    Il n’a pas précisé la solution trouvée pour payer le kérosène.

    Le blocage de la route de l’aéroport de Beyrouth par les familles de onze pèlerins kidnappés en Syrie en mai par des rebelles, a conduit à dérouter l’avion vers Damas où la situation est bien plus grave.

    Une guerre oppose l’armée de Bachar al-Assad à des rebelles, et ce conflit a fait plus de 23.000 morts en 17 mois selon une organisation syrienne.
    “Ils ont éteint le système de navigation. Après ils ont dit qu’on allait se poser pour des raisons de sécurité à Amman, et après c’était la Syrie”, a ajouté Najib, le chef d’entreprise, indiquant avoir pensé à une prise d’otage quand il a été question d’attérir à Damas.

    Ce déroutement s’est en effet révélé complexe, a-t-on appris auprès d’Air
    France.
    “La situation s’est dégradée rapidement pendant la phase d’approche à Beyrouth, ce qui a conduit la compagnie à décider d’un déroutement sur Amman qui apparaissait alors comme la meilleure solution”, a expliqué le directeur de permanence à Air France, Pierre Caussade.
    “Mais le commandement de bord n’a pas pu obtenir du contrôle aérien du
    secteur l’autorisation d’emprunter une trajectoire directe sur Amman. En fin de compte, avec le carburant restant, le seul aéroport à portée a été Damas”, a ajouté un commandant de bord, porte-parole des opérations aériennes de la compagnie.

    L’avion a ainsi pu faire le plein en deux heures avant de repartir sur Chypre, avec ses 174 passagers et 11 membres d’équipage.
    Ils ont finalement atterri à Beyrouth jeudi à 16H38 (14H38 GMT), soit environ 24 heures après leur départ, a déclaré une porte-parole de la compagnie précisant que “la desserte Paris-Beyrouth, avec deux vols quotidiens, reprend normalement à partir d’aujourd’hui”.

    • NO PASARAN dit :

      Excellent, cette saga !!!

      J’ai surtout aimé le coup de la carte de crédit !!!

    • Byblos dit :

      Incroyable!

      Ni l’équipage ni les passagers n’ont été malmenés par les «tortionnaires» de l’Armée Nationale? Les autorités syriennes ont pu, en dépit des multiples embargos, leur procurer le précieux kerosene dont elles on dû sûrement se priver?

      Et on a accepté de leur faire crédit?

      Au terrorisme, aux embargos, à la propagande haineuse, au véritable siège économique, financier, politique que la France oppose au peuple syrien, à la jactance de Fabius après l’arrogance de Juppé, la Syrie répond par un geste humanitaire.

      Il faut que les Français (le peuple français, parce que les dirigeants…) s’en souviennent.

      • ourika dit :

        ce que je trouve particulier est la discrétion sur ce qui s’est passé à Damas. Quelqu’un de AIR France a parlé maos a voulu garder l’anomymat. pour sur que Damas leur aété cordial, jovial et serviable, mais interdiction de le dire.
        Si j’étais petite souris, j’aimerais être dans le foyer de cet homme d’Air France pour entendre ses impressions confidentielles…
        les seuls tirs qui pouvaient être ne pouvaient provenir que des mercenaires du régime d’air France-un gros racourci mais c’est cela.

    • idriss dit :

      franchement les syriens sont de bon gentemen. avec tt la haine deversee par le gvt francais a l’egard de la syrie et en autorise l’avion d’air france d’atterrir a damas tel aviv ou haifa n’est pas plus loin que damas pourquoi damas ils attendaient surement que les syriens dezuinge leur avion ou quoi?

      • fatima dit :

        moi, si j’étais à la place du gouvernement syrien, je laisse l’avion sur le sol de l’aéroport de Damas et je ne le livre plus de la kirosène.
        Dans cette affaire, les responsables ont montré qu’ils sont « nyan, nyan ».
        Il faut arrêter qu’on soit « humanitaire ». il faut donner à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu »; Basta

  3. Jordan dit :

    mais même avec la présence de l’ONU, l’armée n’agissait pas aussi? Ont devrait plutôt dire que l,ONU s’en va et l’armée continue, tout simplement…

    • idriss dit :

      non c’est grace a l’onu et leur mission de faux cul que la vermine a eu tt le loisir de s’armer et de s’installer tranquillement dans les villes.bachar leur a fait confiance eton voit le rsultat. j’ai une chose a dire a ces espions sous couvert du machin boooooooonnn debarrrrrrrrrrrrrrrrrrras!

  4. RoyL dit :

    > Tous les masques étant tombés

    Même à risque d’être redondant (j’imagine que presque tout le
    monde fréquentant ce site en visite régulièrement d’autres aussi
    – tous des sites INDISPENSABLES comme, par exemple:
    voltairenet.org, sana.sy, almanar.com.lb, tarpley.net,
    presstv.ir, mondialisation.ca, etc.) voici une lecture
    **OBLIGATOIRE** (étant presque impossible de commenter
    intelligemment autrement, sans avoir ces connaissances et
    informations de base, ce site étant une sorte de centre de
    coordination):

    http://www.voltairenet.org/La-Syrie-n-est-qu-un-pretexte
    La Syrie n’est qu’un prétexte
    par Thierry Meyssan
    14 août 2012

    [... L]es Occidentaux n’avaient AUCUNE RAISON DIPLOMATIQUE DE
    FAIRE PROCÉDER AU VOTE sur leur projet de résolution, alors que
    les Russes avaient annoncé qu’ils ne le laisseraient pas passer.
    Ils n’avaient PAS NON PLUS de raison DE FAIRE ADOPTER UNE
    NOUVELLE RÉSOLUTION par l’Assemblée générale alors que celle-ci
    en a déjà adopté une dans des termes similaires. Enfin, KOFI
    ANNAN N’AVAIT PAS DE RAISON OBJECTIVE DE DÉMISSIONNER.

    [P]ar ailleurs, une partie de cette séquence est ILLÉGALE.
    L’Assemblée générale N’A PAS LA COMPÉTENCE pour débattre de
    dossiers dont le Conseil de sécurité est saisi, SAUF lorsque «
    paraît exister une menace contre la paix ou un acte d’agression
    et où, du fait que l’unanimité n’a pas pu se réaliser parmi ses
    membres permanents, le Conseil de sécurité manque à s’acquitter
    de sa responsabilité principale dans le maintien de la paix et de
    la sécurité internationales ». CE N’EST PAS LE CAS puisque les
    promoteurs de la résolution insistent pour présenter la crise
    syrienne comme un problème EXCLUSIVEMENT INTÉRIEUR. [...]
    [Emphase ajoutée]

    • RoyL dit :

      http://www.voltairenet.org/Le-Conseil-de-securite-refuse-de
      Le Conseil de sécurité refuse de condamner un attentat contre ses
      casques bleus
      17 août 2012

      [S]ergey Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, a
      indiqué sur Twitter « ne pas comprendre la position » des membres
      occidentaux du Conseil de sécurité qui ont refusé de condamner
      l’attentat perpétré, le 15 août 2012, à l’arrière de l’hôtel Rose
      de Damas où résident les observateurs de l’ONU.

      [C]’EST LA PREMIÈRE FOIS DANS L’HISTOIRE DE L’ORGANISATION QUE LE
      CONSEIL DE SÉCURITÉ REFUSE DE CONDAMNER UNE ACTION TERRORISTE
      VISANT SES PROPRES OBSERVATEURS. [Emphase à moi.]

      • fatima dit :

        HA,HA,HA, où est le Aro de la france !!! il s’est fait avoir !!!
        Il n’a pas pensé que la Russie et la Chine vont utilisé leur vote « négatif » contre ce qu’il allait proposer !!
        De toute façon, ce que je remarque, tous les responsables des pays intervenants dans la crise syrienne, sont devenus fou et hystérique.
        Ils déclarent et agissent par haine ,sans réfléchir .

      • RoyL dit :

        En anglais, mais a paraitre en français (surement tôt) aussi:

        http://www.globalresearch.ca/index.php?context=viewArticle&code=CAR20120817&articleId=32386
        Latest UN Syria Report Compiled by Washington Think-Tanker
        by Tony Cartalucci
        August 17, 2012

        ** Collections of « interviews » conducted abroad and « in the field »
        shape latest UN report

        [... T]he value of a report based on « interviews » is throwaway
        propaganda [...]

        ** UN Report Compiled (Again) by Washington Think-Tanker

        [T]he latest report is but a tired rehash of the equally useless
        UN Human Rights Council’s report (full text .pdf) published in
        November 2011. This too was nothing more than a collection of
        « interviews » conducted abroad with « witnesses » provided by Syrian
        opposition groups and alleged defectors. [...]

        ** Board of Directors

        [... T]he UN panel for both the 2011 and most recent report was
        co-headed by Karen Koning AbuZayd, a director of the US
        Washington-based corporate think-tank, Middle East Policy
        Council. Its board of directors includes Exxon men, CIA agents,
        representatives of the Saudi Binladin Group (Osama Bin Laden’s
        family business), former ambassadors to Kuwait, Oman, and Qatar,
        US military and government representatives, and even the
        president of the US-Qatar Business Council, which includes
        amongst its membership, AlJazeera, Chevron, Exxon, munitions
        manufacturer Raytheon (who supplied the opening salvos during
        NATO’s operations against Libya), and Boeing. [...]

        [I]n other words, THE VERY UNDERWRITERS OF THE ARMED MILITANCY
        THAT IS CONSUMING sYRIA ARE SITTING ALONGSIDE THE HEAD OF THE UN
        COMMISSION PRODUCING REPORTS PORTRAYING THE SYRIAN GOVERNMENT AS
        GUILTY OF « WAR CRIMES AND CRIMES AGAINST HUMANITY. » [...]

        [T]he UN, however is by no means pluralistic. It is a tool of the
        corporate-financier interests of the nations that dominate it,
        specifically interests emanating from Wall Street and London and
        those in their geopolitical orbit. Not only is the most recent UN
        report throwaway propaganda, it may serve as an exhibit in future
        war crime tribunals leveled against those conspiring against the
        people of Syria. For the UN, it has categorically proven the
        failure of « global governance » and demands its replacement by
        multipolar cooperation that recognizes national sovereignty, and
        the primacy of the nation-state as an unassailable, uncrossable
        line. [Emphase ajoutée]

        ***

        A noter entre autre que:

        http://sana.sy/eng/22/2012/08/17/436920.htm
        Lavrov: Washington’s Statements on Geneva Agreement’s Death
        Irresponsible
        Aug 17, 2012

        [... R]ussia’s Deputy Foreign Minister Gennady Gatilov said that
        the suspension of the UNSMIS [UN Supervision Mission in Syria] in
        Syria WILL DEPRIVE THE INTERNATIONAL COMMUNITY OF OBJECTIVE
        INFORMATION about what is happening there, which will have
        negative repercussions. [...] [Emphase ajoutée]

  5. Baudricourt dit :

    Abdel Razzak Tlass c’est bien ce jeune homme très pieux qui en plein ramadan se film sur Internet en pratiquant l’onanisme ? :)

    • Louis Denghien dit :

      Oui, celui-là même.Cela dit que celui qui n’a jamais péché….

      L.D. & Infosyie

      • Baudricourt dit :

        Effectivement nous sommes tous, moi le premier, de grands pécheurs, à la différence de ce Tartuffe, je ne joue pas la comédie du saint donneur de leçons… et mettre ses exploits en lignes sur le Net, faut vraiment être très très con, et n’avoir aucun respect pour soi-même !

      • M. dit :

        je crois que la video est truquee, mais il reste un terroriste.

        certains de ses supporters affirment cela apres avoir lance le programme « Magnum Edit Detector » d’Adobe After Effects (je crois) sur la video.

    • shabih dit :

      En même temps ça montre bien qu’il n’est pas islamiste. Il paraîtrait même qu’il est fanatique de l’alcool et de la weed. A croire que la barbe n’est que pour se donner un genre. C’est bien un Tlass. Il suit la ligne de son oncle !

      • kassiopé dit :

        He bien! maintenant je comprend pourquoi ces gens là portent de grand pantalons et interdisent au femmes de montrer leur corps.
        Quel pervers….!!!!!

    • Akyliss dit :

      il faut arreter avec cette histoire !
      c’est une vidéo pas très clair, et qui dit vidéo sur youtube dit possibilité de faire un montage vidéo, surtout la transition du visage vers le bas il y a un flou.
      c’est pour le dénigrer et le faire passer pour un imbécile que cette vidéo montage a été réalisé.

      je ne suis pas un fan des asl et autres tlass (oute la famille) mais ne pas perdre de vue que certains aiment bien faire ce genre de coup bas (dans les deux camps)

      et comme le fait remarquer si bien Louis Denghien, que celui n’a jamais péché…

      on se réjouira le jour ou ce type sera mis hors d’état de nuire,

      le reste de sa vie privée lui appartient.

      • lui aussi dit :

        « le reste de sa vie privée lui appartient »
        On sent bien qu’il risque pas de s’occuper de la tienne…

        Le problème Akyliss c’est que ce chien de la casse est a la tête de gens qui eux veulent nous interdire toute « vie privée », comme vous dîtes, et notamment punir de telles pratiques. Alors le coup de la vie privée du Taliban t’ est gentil mais on pense d’abord aux nôtres, de vies. Pour le « privée » on verra plus tard.

        • Akyliss dit :

          à Lui Aussi,
          tu es gentil mais en applaudissant à ce genre de scène tu descends encore plus bas que ce terroriste.

          un de ces copains à logé une balle dans la tête du frère de mon épouse à Homs , il n’avait que 38 ans et sa vie c’est arreté à cause de ce genre de type comme Tlass,
          après le coup qui se branle devant une caméra je n’en ai rien à faire, j’applaudirait le jour où on va l’attraper et qu’on va lui faire payer les meurtres dont il est responsable.

          après si ça ce te soulage psychologiquement de le voir se ridiculiser ainsi sur youtube tant mieux pour toi.

          • mécréante dit :

            Si se branler devant une caméra pouvait l’arrêter de faire la guère et tuer,
            moi franchement je l’encourage plutôt à se branler ;)

          • Akyliss dit :

            mécréante, si seulement ça pouvait être aussi simple, tous les terroristes auraient arrêté de faire la guerre :)

            mais j’ai quand même des doutes sur le fait que ce soit vraiment lui sur la vidéo, des sosies il y en a…

      • shezar dit :

        La vidéo n’est pas truquée

        dans le premier lien un moudjahid qui essaie de convaincre que la video est truquée et que tlass est un ange

        http://www.youtube.com/watch?v=VsSynj7B77I

        dans le 2nd, alkondor al dahibi ( activiste réputé pro regime ) demontre

        l’authenticité

        http://www.youtube.com/watch?v=y4i4KIUuDwA

        • RoyL dit :

          Ce n’est pas plus important d’un tant — est-ce que il arriverait
          comme une surprise avec ces ordures d’ailleurs? — mais, de toute
          façon, il ne clairement s’était pas aperçu qu’il était en train
          d’être filmé par la camera; ni, en semi analphabète de la
          *technologie* qu’il est très probablement, devait jamais avoir
          entendu qu’on pouvait/peut faire quelque chose de pareil, activer
          la camera (et autre) à son insu à distance, via Internet.

          J’ai vu des traits (trop long!!!) de quelque chose fait avec
          Adobe sur … Windows!!!, même pas sur Mac OS X (qui, par exemple
          en Suisse, devrait être le choix des professionnels du video
          editing) comme justificatif d’un faux, donc d’un montage: bah, on
          s’en fout. (Ci s’est vrai, ça va le *dévorer* secrètement de
          toute façon.)

    • Merrick dit :

      Franchement vu le criminel sanguinaire qu’est Abdel Razzak Tlass, s’il se contentait seulement d’assouvir ses pulsions sexuelles via internet … cela serait une bonne chose ! Mais cela m’étonnerait, car un criminel utilise toujours la violence et donc le viol.

    • idriss dit :

      detrompe toi je te jure que tt ces musulmans en kamis et barbe sont les plus pervers.il y a quelques annees un sheikh imam d’une mosquee dans ses preches decrier les gens qui ont une tv chez eux.un jour il y avait un incendie dans son batiment.non seulement il y avait deux tv et des revues feminins je ne vous dit pas le reste.
      alors mefiance.les bedouins des monachiottes dans les plus depraves du monde.

  6. Miguel dit :

    Abdel Razzak Tlass, dans la photo avec le casque blue, commandant la brigade ASL al-Farouq, criminel répugnant et prédateur sexuel .

    http://www.algeria-isp.com/actualites/politique-syrie/201208-A11196/syrie-scandale-terroriste-commandant-bataillon-farouk-aout-2012.html

  7. Deef dit :

    Malheureusement il s’agirait d’un possible montage

    http://www.youtube.com/watch?v=wsi_ucbNsJU

  8. Labaykyabashar dit :

    Ces veaiment des Petit bronleure ces salafiste

  9. hakim dit :

    http://www.youtube.com/watch?v=0x-d2o39fhg&feature=em-uploademail
    Alep- Les Habitants de retour dans leur quartier à Salaheddine à Alep le 16.08.2012.

    http://www.youtube.com/watch?v=nFaUr-3gqk4&feature=em-uploademail
    videos de chez les terroristes. d’après le titre, ca serait salahedine. Y a t’il un Alepin qui pourrait nous le confirmer étant donner que c’est une vidéo poster par un antisyrie?

    http://www.youtube.com/watch?v=tND8OyZZ9-M&feature=em-uploademail
    Nos forces de sécurité ont détruit un nid de L’ASL armés Al-tal près de damas

    • hakim dit :

      on écoutant le journal de Aldounia, le correspond situé à Alep, a affirmé que l’armée a attaqué un groupe de terroristes composé de plusieurs centaines de terroristes retrancher dans 2 bâtiments. Ils ont été entouré par l’armée qui les a attaquer. le correspond parle de plusieurs CENTAINES de terroristes tuer et des 10enes attraper. on espérons qu’il y est des images demain
      probablement un bombardement aérien qui a fait de la bonne soupe de terroristes, Qui veut être servie en premier?

    • hakim dit :

      http://www.youtube.com/watch?v=SYDpjDck91k&feature=em-subs_digest
      Action de ratissage à Hay Al Chammas à Homs 15 08

    • hakim dit :

      « Au lendemain de la destruction du QG ASL de Tell (5 kilomètres au nord de Damas) qui s’est accompagnée de la libération de l’équipe de la chaîne al-Ikhbariya, il semble qu’on puise dire que le secteur a été complètement nettoyé des rebelles »
      Je ne pense pas Louis, l’un des kidnapper à savoir le conducteur, a affirmé qu’il etait avec pas moins de 300 terroristes qui ce sont réfugiés dans un hôpital, et c’est à ce moment qu’il a réussi à s’enfuir en sautant par la fenêtre, et il a due marcher 4km avant de rejoindre l’armée pendant que ces amis avaient été libérer un peu plus tôt. ces 300 terroristes sont toujours dans la zone. j’espere que l’armée va vite en finir

  10. Mohamed Ouadi dit :

    Le terrain continue à parler :

    Selon la correspondante d’Almayadeen à Alep, les combats continuent à Seif Addaoula, et l’armée syrienne continue sa progression, mais lentement, du fait de la présence des snipers. Elle a ajouté que l’armée a imposé son contrôle sur la route de l’aéroport d’Alep, du côté d’Al Rametta. Elle a de même fait état des accrochages intermittents à Hay Assukkari et son voisinage, où se concentre le plus grand nombre de miliciens.

    De son côté, la TV syrienne a indiqué que les habitants de Hay Salaheddine et Al Aathamia ont commencé à retourner à leurs maisons, après l’armée syrienne ait y chassé les miliciens.

    A Damas, la correspondante à fait savoir que des mesures sécuritaires ont été peises par les autorités pour empêcher l’infiltration des terroristes au centre de la ville.

    A rif de Damas, les forces syriennes ont pu libérer Yara Saleh, Abdallah Tabra, et Hussam Aed, de l’équipe d’Al IkhbaryaSyria, des mains de leurs ravisseurs de l’ASL, qui les a enlevés losqu’ils assuraient la couverture de Tall-Mnine, à Rif Damas.
    http://www.youtube.com/watch?v=eftESyP6pbo&feature=youtu.be

  11. Mohamed Ouadi dit :

    Fabius au Liban pour prépare l’après … en Syrie ??
    http://youtu.be/07KNC9TmNFc

  12. amical dit :

    L’armée arabe syrienne nous honore tous

    Trois remarques à propos de la valeureuse armée syrienne :

    1- l’armée arabe syrienne à gagné l’estime des plus grandes armées du monde à commencer par celles des pays occidentaux du monde. En effet, après une année et demi de guerre contre la Syrie où tous a été tenté pour la disloquée et la retourner contre son pays elle est restée unie et disponible. Quand l’ordre a été donné pour éradiquer les foyers terroristes, elle a fait preuve, par ses tactiques et son approche du terrain d’un professionnalisme et d’une discipline qui ont ébloui le monde entier. Ceci d’autant plus qu’elle fait face à l’une des pires guerre qui soit, celle des villes et des commandos. Pour donner un ordre de grandeur, il faut se rappeler que l’armée russe pour venir à bout de la guerre de Tchétchénie, très petit territoire par rapport à la Syrie, il lui fallu plusieurs années et deux présidents : Eltsine et Poutine pour en découdre avec les groupes terroristes. Ce n’est pas un Hasard que les plus grands de réflexion, militaires et autres, rivalisent dans le classement de l’armée arabe syrienne parmi les meilleures armées du monde.

    2- A coté du professionnalisme, les membres de l’armée syrienne font preuve d’un humanisme et d’une tendresse à l’égard du peuple syrien au point que ce dernier ne jure aujourd’hui que par son armée. J’en veux pour preuve, une parmi tant d’autres, la manière par laquelle s’est opérée la libération des journalistes de la chaine d’Al Ekhbaria. Selon les témoignages des journalistes libérés le commandant de l’unité chargée de l’opération avait mis sa vie en danger pour libéré l’un des journalistes qui été resté aux mains des terroristes après la libération des deux autres. Après la libération, les membres de l’unité y compris le commandant ont fait montre d’une tendresse et d’une bienveillance émouvante pour rassurer les journalistes libérés. Quand j’ai regardé le témoignage des journalistes libérés, j’ai eu les larmes aux yeux.

    3- En fin, l’armée syrienne constitue aujourd’hui le pire cauchemar pour les bandes armées terroristes au point que les récits qui décrivent la terreur des terroristes quand ils entendent parler de l’arriver des unités de l’armée pour en découdre avec eux. La terreur et telle que les terroristes qui pavoisent devant les caméras d’Al Jazzera et consorts se mettent en ordre dispersé des les unités de l’armée pointe du nez. Là aussi deux exemples parmi tant d’autres, Le quartier Salah Eddine, qui a la taille d’une ville moyenne avec ses presque 500 000 habitants, avait été libéré des quelques 1000 terroriste a été libéré par quelques dizaines de militaires et cinq camions blindés. L’état des terroristes horrifiés errants et scandant, l’armée est arrivée il faut quitter les lieux daredare. Le deuxième exemple est celui de la libération récente des Trois journalistes. Ils étaient près de trois cent terroristes dans leur repère, dès qu’ils ont entendu arriver l’unité de l’armée arabe syrienne qui ne comptait que vingt personnes ils ont fuit en toute vitesse sans même faire attention à leur otages, du sauve qui peut.

    Pour moi cette armée et la meilleure du monde et ses ennemis sont tout à fait en droit de la craindre sur un terrain de combat autre que celui de la guerre des villes. A bon entendeur salut.
    Merci à l’armée arabe syrienne.

  13. joseph cotton dit :

    Annoncé dans la presse Turque
    Un ressortissant turc tué dans des affrontements à Alep

    Un citoyen turc a été tué dans des affrontements à Alep en Syrie, la télévision d’Etat syrienne a indiqué.

    ID Metin Ekinci, ainsi que des images de ses funérailles, a été diffusé sur la chaîne. Ekinci était l’un des 23 personnes tuées lors des combats entre les forces du régime et les rebelles.

    Le groupe Ekinci, dirigée par un commandant jordanien, aurait été responsable d’un récent massacre dans la ville d’al-Bab.

    Aout/16/2012
    http://www.hurriyetdailynews.com/turkish-citizen-killed-in-clashes-in-aleppo.aspx?pageID=238&nID=27923&NewsCatID=359

  14. Jordan dit :

    Hey où est passé mon commentaire ? La vérité semble vous anéantir au sujet de Tlass…pourtant vous avez déjà annoncé sa mort en février…

    • Louis Denghien dit :

      On a peu après reconnu notre erreur. Trouvez autre chose pour nous « anéantir »…

      L.D. & Infosyrie

  15. Cécilia dit :

    Le politologue Joseph Abou Fadel blessé par balles tirées par des personnes armées sur la route de Damas

    16 Août 2012

    Beyrouth / Joseph Abou Fadel, journaliste et politologue libanais a été blessé par balles tirées pzar des personnes armées appartenant au groupe de 14 mars et à la milice terroriste de la soi-disant « l’armée libre » au moment où il se dirigeait à Damas

    Lors d’un contact téléphonique avec le correspondant de SANA à Beyrouth, Abou Fadel a affirmé qu’il était bel et bien atteint à sa main en raison de cet acte terroriste, ajoutant qu’il n’avait pas abdiqué aux ordres des personnes armées terroristes le sommant de s’arrêter et a préféré retourner à Chtoura en dépit de sa blessure.

    http://sana.sy/fra/55/2012/08/16/436823.htm

    Il est à signaler que Joseph Abou Fadel a pris depuis le début des positions pro Syrienne et pro Bachar et il a souvent défendu ses positions partout où il va même sur al-Jazeera.

  16. Cécilia dit :

    Arabie Saoudite

    Les wahhabites ont fait construire des toilettes publiques dans la maison dans laquelle le prophète est né et grandit. Vidéo en arabe :

    https://www.youtube.com/watch?v=-K_3dLz1q9c

  17. Mohamed Ouadi dit :

    Le ministre al-Mouallem a dit : « Lors de ma réunion hier avec Amos, je lui ai demandée quels sont les pays qui avaient octroyé des dons pour aider le peuple syrien. Elle m’a répondu aucun dollar n’a été versé par les Arabes »
    http://sana.sy/fra/51/2012/08/16/436841.htm

  18. Cécilia dit :

    Appel sur internet aux pilotes israéliens de refuser de bombarder l’Iran

    Un groupe israélien a lancé une campagne sur internet appelant les pilotes ides forces de l’air israéliennes de refuser d’obéir aux ordres de bombarder l’Iran si jamais on les leur demande!

    En effet selon le journal Maariv : Plus de 400 académiciens israéliens ont joint cette campagne à travers Internet dont des universitaires de premier plan dans l’entité israélienne.

    Ce phénomène a été considéré comme un sans précédent dans l’histoire de dans l’entité israélienne.

    Dans le texte de la campagne publié par le site de Maariv, il est mentionné: «Bonjour, aux pilotes de l’armée de l’air israélienne, un profond sentiment d’inquiétude et une anxiété profonde régne en Israël en ce moment, sans compter ce que les médias nous révèlent et ce qui se passe dans les coulisses (…) nous percevons à ce moment que notre présent et notre avenir est entre vos mains, dans un avenir proche, peut-être dans les prochaines semaines, vous recevrez des instructions pour monter à bord de vos avions avec pour mission détruire les installations nucléaires de l’Iran.  »

    « Bien sûr, et c’est normal,vous vous hâterez à executer ls ordres, sans penser aux justifications d’une telle décision. Cela dit, on vous direz que l’Iran représente une bombe à retardement, que le nucléaire iranien menace la destruction d’ Israël et que cette opération sert la défense d’Israël! Mais vous allez réaliser que vous déclancher le premier coup de feu d’une guerre désastreuse pour nous tous. Or, ce n’est pas la seule option que vous avez devant vous, il y a une autre option : celle de dire non, sachant que cette option n’est pas facile, car elle vous expose à nombreux risques, notamment les tribunaux militaires. Mais, mais il faut bien réfléchir aux conséquences que va provoquer cette guerre sur tous les Israéliens, et nous vous invitons à ne pas effectuer ces opérations qui pourraient endommager tout ce qui vous concerne en Israël.  »

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=75571&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=22&s1=1

  19. Cécilia dit :

    Syrie: des rebelles en appelleront à Al-Qaïda si l’Occident ne les aide pas

    Des rebelles syriensSi l’Occident maintient son refus d’envoyer des armes en Syrie pour combattre les forces du président Bachar al-Assad, des rebelles d’Alep (nord) ont menacé d’avoir recours à Al-Qaïda pour obtenir de l’aide.

    « Nous ne voulons pas d’Al-Qaïda ici, mais si personne ne nous aide, nous ferons alliance avec eux », lance, exaspéré, Abou Ammar, un commandant rebelle de Bab al-Nasr, dans le centre de la ville d’Alep.

    « Je vous parie que si ces combattants viennent, ils se livreront à un lavage de cerveau des habitants et que s’ils entrent à Alep, la ville deviendra leur base en trois mois », fulmine-t-il.

    « Nous sommes vraiment mécontents. Le peuple syrien a encore de l’affection pour les pays européens, mais si cela continue, il les haïra », lâche l’officier rebelles.

    En juillet à Alep, un journaliste de l’AFP a rencontré des combattants étrangers qui affirmaient venir d’Algérie, de Tchétchénie, de France et de Suède.

    Un autre journaliste de l’AFP a rencontré des combattants arabes, dont des Saoudiens, à un poste-frontière entre la Turquie et la Syrie. Un avocat turc poursuivi dans son pays pour des liens supposés avec Al-Qaïda, Osman Karahan, a été tué dans des combats à Alep.

    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=75551&frid=18&seccatid=37&cid=18&fromval=1

  20. Cécilia dit :

    Liban / Clan Mokdad et l’ASL

    Deux nouvelles vidéos sur cette affaire d’enlèvement contre enlèvement suite à l’enlèvement d’un Mokdad par l’ASL, le clan Mokdad a réagit par enlever 30, mais il a libéré certains après enquête car ils n’appartenaient pas à l’ASL.

    La première vidéo montre les prisonniers de l’ASL dans un endroit tenu secret au Liban par le clan Mokdad et la deuxième vidéo montre ceux libérés après enquête car il s’agit de simples opposants syriens.

    C’est la chaine al-Manar qui a fait le reportage :

    http://www.almanar.com.lb/adetails.php?eid=287941&cid=21&fromval=1&frid=21&seccatid=19&s1=1

    Et pour avoir plus de détails, voici copie-collée de mes liens postés hier :

    http://www.infosyrie.fr/actualite/lonu-invente-le-concept-de-crimes-a-moindre-echelle/#comment-76318

    Cécilia dit :
    16 août 2012 à 2 h 40 min

    trong><sMais que se passe au Liban entre le clan libanais Mokdad et l’ASL syrienne ?

    30 Syriens de l’ASL enlevés au Liban dont un capitaine
    Le Libanais Hassan Mokdad enlevé par l’ASL. La tribu Mokdad a riposté ce mercredi à l’enlèvement d’un de ses fils par la milice de l’Armée Syrienne Libre (ASL) Hassane Mokdad.

    Le porte-parole de la tribu, originaire de la Békaa, a déclaré que le bras armé de la tribu a enlevé plus de 20 membres de l’ASL, dont un officier, déplorant le silence de l’Etat libanais, dans cette affaire. Plus tard, il a relaché 10 Syriens après s’être assurés qu’ils n’appartiennet pas à l’ASL.
    M.Maher Mokdad a en outre menacé les ressortissants du Qatar, de la Turquie et de l’Arabie au Liban de rencontrer le même sort, vu que ces trois pays soutiennent l’ASL.
    En réponde aux des menaces de la milice syrienne d’assassiner leur fils, la famille a dit « ce n’est parce qu’elle (ASL) nous menace de tuer notre fils que nous allons renoncer à kidnapper les membres de l’ASL au Liban ».
    L’épouse et la fille de Hassan Mokdad : Dans l’après midi de ce mercredi, 4 nouveaux membres de l’ASL ont été enlevés dont l’un des grands financeurs de la rébellion syrienne, ainsi qu’un ressortissant turc dont le prénom est Soufane, et qui travaille avec l’ASL, a ajouté le clan des Mokdad. Au total, plus de 20 syriens sont enlevés par le clan Mokdad, a assuré leur porte-parole.
    La famille a lancé un ultimatum de 48 heures pour la libération de leur fils
    « Ce n’est ni un tireur embusqué, ni un membre du Hezbollah. Sa femme ne porte même pas le voile. Toutes ces accusations sont des mensonges. Notre demande n’est pas politique. Il s’agit d’une question humanitaire », a déclaré pour l’AFP Abou Ali Mokdad, un porte-parole de la tribu.
    Les ravisseurs veulent calmer les esprits du clan Mokdad
    Le représentant de l’Organisation des droits de l’Homme au Liban, Ali Akil Khalil, a révélé dans une interview avec la chaine AlMayadeen, que les ravisseurs de Mokdad l’ont appelé et lui ont proposé de parvenir à un compromis pour calmer les esprits de la famille Mokdad en vue de parvenir à la libération de tous les kidnappés des deux parties.
    La vidéo diffusée par la chaine AlMayadeen montre deux captifs de l’ASL, dont un officier
    L’officier de l’ASL, Mohammad Moussa Yassine :
    C’est la télévision Mayadine qui a diffusé l’interrogatoire effectué avec les Syriens enlevés par le clan des Mokdad.
    Dans ses aveux, l’officier, Mohammad Moussa Yassine dit avoir pour mission de fournir des armes aux rebelles syriens. Il ajoute avoir perçu des sommes d’argent du député du courant du Futur Khaled Daher.
    Interrogé par la chaine de télévision libanaise New TV, Khled Khalaf qui s’est présenté comme étant le chef militaire des tribus syriennes rebelles a reconnu que l’un des syriens enlevés était un officier de l’ASL.
    Par ailleurs, le député syrien, Ahmad Chlach, également représentant des tribus syriennes est venu au Liban et a rendu visite au siège des Mokdad pour se rassurer sur la santé des Syriens enlevés au Liban.
    Une délégation des ouvriers syriens au Liban a également rendu visite de soutien au clan des Mokdad.
    Réactions libanaises
    Côté libanais, l’ex-chef de la sureté générale Jamil Sayed a affirmé que la réaction du clan des Mokdad était justifiée et appelé à la libération de tous les Libanais enlevés en Syrie.
    Le général Sayed a imputé à l’ASL la responsabilité de l’enlèvement de Hassan Mokdad et des 11 pèlerins libanais.
    Il a en outre réclamé des poursuites judiciaires contre le journaliste Tarek Najm pour son article qui a encouragé à l’enlèvement de Hassan Mokdad. Najm avait prétendu que Mokdad était un membre du Hezbollah.
    Pour sa part, le député du Futur, Mostafa Allouch, a appelé le clan des Mokdad à livrer les syriens de l’ASL à l’armée libanaise. Alors qu’un autre député du courant du Futur Nouhad Machnouk a dit compatir avec les proches des Libanais enlevés en Syrie et réclamé leur libération, sous prétexte que ces exactions ne font que servir le régime syrien.
    Rappelons que Hassan Mokdad a été enlevé lundi par l’ASL sous prétexte qu’il est un franc-tireur et un membre du Hezbollah. Hassan Mokdad vit depuis plus d’un an en Syrie, a assuré sa famille qui a nié catégoriquement son appartenance au Hezbollah.
    « Ce n’est ni un tireur embusqué, ni un membre du Hezbollah. Sa femme ne porte même pas le voile. Toutes ces accusations sont des mensonges. Notre demande n’est pas politique. Il s’agit d’une question humanitaire », a déclaré Abou Ali al-Mokdad, un membre de la famille.
    Quelques éléments de la branche militaire du clan des Mokdad, des hommes armés et encagoulés ont fait une apparition devant les télévisions libanaises. Par la voix de leur parole-parole qui n’a pu être identifié, ils ont menacé que leur son action ne cessera que lorsque Hassane sera libéré, et assuré qu’elle peut avoir une portée régionale. » Nous avons une banque de cible importantes, à Aley, à Tripoli, à beyrouth, voir sur le plan régional et tous ceux qui défendent l’ASL », a signalé ce porte-parole encagoulé…
    Dans l’après-midi, les proches des familles des 11 Libanais enlevés à Azzaz dans la province d’Alep ont à leur tour enlevé un mini-bus transportant des Syriens. Selon les correspondants sur place, les partisans de l’ASL ont été capturés alors que les autres ont été relachés. Dès que l’information de l’éventuelle mort de 4 Libanais, sur les 11 enlevés à Azzaz a été annoncée que leurs proches se sont déployés dans les quartiers de la région de Chouweifat.
    http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=75451&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=23&s1=1
    Et voici la vidéo d’almayadeen sur les ASL enlevés au Liban par le clan de Mokdad :
    http://almayadeen.net/ar/news/lebanon-q4sxhKeUbUGl3qCuAFcMvw/%D8%A7%D9%84%D9%85%D9%8A%D8%A7%D8%AF%D9%8A%D9%86-%D8%AA%D8%A8%D8%AB-%D9%81%D9%8A%D8%AF%D9%8A%D9%88-%D9%84%D9%84%D9%85%D8%AE%D8%B7%D9%88%D9%81%D9%8A%D9%86-%D8%A7%D9%84%D8%B3%D9%88%D8%B1%D9%8A%D9%8A%D9%86-%D9%81%D9%8A-%D9%84%D8%A8%D9%86%D8%A7%D9%86

    • Cécilia dit :

      Mokdad / Affaire- suite

      Mohammad Adel Sléman, un autre Syrien, vient d’être enlevé à Beyrouth par le bureau militaire du clan Mokdad, soupçonné pour ses liens avec l’ASL.
      Des papiers et documents ont été saisis avec lui ainsi que des photos de famille qui montrent des liens avec l’ASL. Les premiers éléments laissent à penser qu’il soit le porte-parole médiatique de l’ASL.

      Le lien est en arabe. Cependant, comme tous les asl, il n’a pas du tout une jolie tête !

      http://www.almanar.com.lb/adetails.php?eid=287921&cid=21&fromval=1&frid=21&seccatid=19&s1=1

      • Cécilia dit :

        Le Saray al-Moukhtar al-Thaqafi vient de revendiquer l’enlèvement de cinq nouveaux ASL à Beyrouth plus les autres cinq enlevés au Békaa hier. Le groupe libanais menace que tout membre de l’ASL est un cible.

        La chaine libanaise LBC a diffusé les images de ces otages syriens qui avouent leur appartenance à l’ASL et ont réclamé la libération des pèlerins libanais enlevés en Syrie il y a déjà plus d’un mois. L’un d’eux a même dit soutenir Bachar et Sayed Nasrallah considérant que le mouvement de la protestation syrienne n’est pas une révolution.

        http://www.mjhar.com/ar-sy/NewsView/81/47094/%D9%85%D8%AC%D9%85%D9%88%D8%B9%D8%A9_%D8%B3%D8%B1%D8%A7%D9%8A_%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%AE%D8%AA%D8%A7%D8%B1_%D8%A7%D9%84%D8%AB%D9%82%D9%81%D9%8A_%D8%AA%D8%AA%D8%A8%D9%86%D9%89_%D8%AE%D8%B7%D9%81_10_%D8%B9%D9%86%D8%A7%D8%B5%D8%B1_%D9%85%D9%86_%D8%A7%D9%84%D8%AC%D9%8A%D8%B4_%D8%A7%D9%84%D8%AD%D8%B1_%D8%A8%D8%A8%D9%8A%D8%B1%D9%88%D8%AA_%D9%88%D8%A7%D9%84%D8%A8%D9%82%D8%A7%D8%B9_%D8%A3%D9%8A_%D8%B3%D9%88%D8%B1%D9%8A_%D9%8A%D8%AF%D8%B9%D9%85_%D8%A7%D9%84%D8%AC%D9%8A%D8%B4_%D8%A7%D9%84%D8%AD%D8%B1_%D8%B3%D9%8A%D9%83%D9%88%D9%86_%D9%87%D8%AF%D9%81%D8%A7_%D9%84%D9%86%D8%A7.aspx

        • Cécilia dit :

          Reportage de la chaine libanaise al-Jadeed avec les Mokdad

          - L’ASL a enlevé un Mokdad, Hussam, à Damas.
          - le ministre libanais de l’intérieur ne réagit pas.
          - Tout ASL, c’est-à-dire, AIT, armée islamique terroriste, est un cible.
          - il faut relâcher les pèlerins libanais enlevés en Syrie.
          - les pays qui soutiennent ASL sont aussi visés. D’ailleurs, un Turc vient d’être enlevé à Beyrouth :
          - d’autres tribus libanais de Békaa sont aussi solières.

          http://www.youtube.com/watch?v=63C_lriCRI4&list=UU4JCsTLFcHGk10qpiNMh0Ww&index=5&feature=plcp

          Et l’interview du Turc enlevé à Beyrouth par la chaine libanaise al-Jadeed:

          http://www.youtube.com/watch?v=_sOQB64-R70&list=UU4JCsTLFcHGk10qpiNMh0Ww&index=3&feature=plcp

          • Cécilia dit :

            Beyrouth / La chaine libanaise al-Yassarya

            La chaine a été attaquée par un groupe inconnu qui ont laissé le message suivant : « Tout Syrien au Liban est innocent, mais il est un cible! »

            Probablement, l’affaire est lié au dossier Mokdad !

            http://www.youtube.com/watch?v=BDcpwtM4-E0&list=UU4JCsTLFcHGk10qpiNMh0Ww&index=1&feature=plcp

          • Cécilia dit :

            Au Liban, le clan Moqdad enlève des Syriens, et importe leur conflit

            Le Monde.fr | 16.08.2012 à 19h01 • Mis à jour le 16.08.2012 à 22h48

            Par Shahzad Abdul

            Ce jeudi 16 août se tenait une « réunion du dialogue national » au Liban, rassemblant les différents partis politiques. Tout un symbole, alors que cette nuit a été marquée par des violences à Beyrouth, après une série d’enlèvements de Syriens, revendiqués par le clan libanais Al-Moqdad. Ce puissant clan chiite affirme détenir plus de vingt Syriens qui appartiendraient à l’Armée syrienne libre (ASL), en représailles à l’enlèvement d’Hassan Al-Moqdad, un des membres de leur clan, par un groupe armé de l’ASL deux jours auparavant. Les rebelles syriens l’accusant d’être un franc-tireur et un membre du Hezbollah, le mouvement chiite libanais qui soutient le régime de Bachar Al-Assad.

            Qui sont les membres de ce clan, qui peut se permettre de kidnapper une vingtaine de ressortissants syriens, ainsi qu’un Turc et un Saoudien, et menacer publiquement l’ASL de représailles plus larges ? Les Moqdad sont un clan de plusieurs milliers de personnes, originaires de Baalbek (est), berceau du Mouvement de la résistance islamique (ancêtre du Hezbollah), à la frontière syrienne, et également implanté dans la banlieue sud de Beyrouth. « Il gravite autour du Hezbollah, sans lui faire allégeance. Le ‘parti de Dieu’ a toujours entretenu une relation complexe avec les clans familiaux chiites de la région, dont les Moqdad, qui lui ont déjà fait perdre des élections. Il bénéficie à la fois de la protection du mouvement chiite et d’une certaine autonomie vis-à-vis de lui », explique Franck Mermier, anthropologue et directeur de recherche au CNRS, spécialiste du Liban.

            « CES ENLÈVEMENTS SONT UNE BOÎTE DE PANDORE »

            De fait, le clan, dont le quartier général se trouve dans le sud de la capitale, a promis de s’en prendre à d’autres Syriens, qui seront désormais « tous des cibles légitimes ». Autant que les ressortissants des pays du Golfe, que les Moqdad accusent de soutenir les rebelles syriens. A tel point que l’Arabie saoudite, suivie par le Qatar, le Koweït, le Bahreïn et les Emirats arabes unis ont exhorté leurs citoyens à quitter immédiatement le pays, où leur sécurité n’est plus garantie par le gouvernement, « tenu par un équilibre de la terreur », selon Frank Mermier, auteur de Leaders et partisans au Liban (Karthala).

            Dans la nuit de mercredi à jeudi, l’annonce, démentie ensuite, de la mort de quatre chiites libanais détenus en Syrie, a plongé la capitale dans la violence. La route stratégique menant à l’aéroport a été coupée. La timide réponse du gouvernement, paralysé par la politique de consensus des deux principaux mouvements politiques, celui du 8-Mars (au pouvoir, coalition dominée par le Hezbollah) et celui du 14-Mars (coaltion dominée par le mouvement de Saad Hariri), est révélatrice de la difficulté du pouvoir à maintenir l’ordre dans le pays. « L’absence de réaction ferme de la part du gouvernement face à l’irruption de la violence des clans sur la scène libanaise est un miroir grossissant. La violence s’installe dans l’espace public libanais, avec une technique qui a un long passif au Liban : la prise d’otage », analyse Daniel Meier, chercheur au Centre d’études libanaises de Londres. « Ces enlèvements sont une boîte de Pandore : ils révèlent ce qu’il est possible de faire au Liban. D’autres clans vont certainement se dire, ‘c’est possible, pourquoi pas nous ?’ », regrette le chercheur.

            « LE GOUVERNEMENT LIBANAIS JOUE LA VICTIMISATION »

            Se faire vengeance soi-même, puisque le gouvernement est trop faible pour agir : c’est bien dans cette optique que le clan Moqdad a adressé un ultimatum aux rebelles syriens, demandant la libération de Hassan Al-Moqdad dans les 48 heures. Faute de quoi, le clan menace d’exécuter ses otages. Le président libanais Michel Sleiman s’est contenté d’un appel au calme : « Si Dieu veut, les Libanais en Syrie seront relâchés, ainsi que les Syriens enlevés au Liban. »

            Pour Elizabeth Picard, directrice de recherche au CNRS, le « vrai problème aujourd’hui, c’est qu’au Liban, on peut enlever n’importe qui, pour n’importe quoi. Les premières victimes, ce sont les immigrés syriens, qui sont toujours les premiers à être assassinés en cas de troubles intérieurs. Déjà, en 2006 et 2008 [années de la guerre entre Israël et le Hezbollah et de l'offensive des partisans du Hezbollah sur les quartiers sunnites de Beyrouth], plusieurs dizaines d’entre eux sont morts ».

            La montée des violences au Liban est intimement liée aux événements syriens. Historiquement, les conflits syriens ont toujours débordé chez le voisin libanais. « Bachar Al-Assad avait prévenu qu’il mettrait la région à feu. En face, les pays du Golfe qui soutiennent l’ASL laissent entrer de l’argent et soutiennent des groupes armés sunnites. Entre les deux, le gouvernement libanais, qui joue la victimisation, instrumentalise cette double intervention pour tenter de regagner en influence dans sa politique intérieure », explique la spécialiste des relations syro-libanaises. Symbole du glissement du conflit syrien au Liban, la ville frontalière de Tripoli cristallise les tensions communautaires entre le quartier alaouite pro-régime syrien et le quartier sunnite, pro-rebelles.

            Le Hezbollah chiite, qui soupçonne les rebelles syriens de se servir du Liban comme d’une base arrière avec le soutien des pays du Golfe, se sent directement concerné par les événements syriens. Car en cas de chute du régime baasiste, il perdrait un allié régional de taille, et serait en première ligne face aux puissances régionales sunnites.

            http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/08/16/au-liban-le-clan-moqdad-enleve-des-syriens-et-importe-leur-conflit_1746942_3218.html

  21. Miguel dit :

    il est quand son tour ? il doit être dans la liste noir ce barbare ..

  22. Cécilia dit :

    Damas / Merj al-Sultan

    D’après une vidéo, trois pilotes syriens appartenant à la base Merj al-Sultan sont tombés dans une embuscade tendue par la brigade l’Islam, présidée par Mohammad Zahran Allouch, mercredi 15 août :

    http://www.dailymotion.com/video/xsuol6_yyyyyy-yyyyy-yyyyy-yyy-yyyyyyy-yyyyyy-yyyyyy-15yy-yyyyy-2012_news#from=embediframe

    Je ne sais pas quoi dire !!!!!!!!!!
    Le terroriste recevait comme le montre la vidéo des informations précises sur la voiture, sa couleur, ses occupants et ses positions minute par minute. Ce sont les cadeaux de Hollande aux terroristes ?????

    La mauvaise nouvelle n’est pas finie. En effet, la branche d’Abou Baker de la brigade tahrir al-Cham (Libération de la Syrie) déclare avoir volé tout un arsenal d’armes près de Dmair (banlieue de Damas) appartenant à une brigade de la défense syrienne. A regarder les images, c’est plus qu’effrayant de voir tant d’armes dans leurs mains surtout des anti hélicoptère. Là aussi, c’est passé mercredi dernier.

    http://www.dailymotion.com/video/xsuot4_yyyyyyyyy-yyy-yyy-yyyyyyyy-yyyyyy-yyyyyyy-yyyyy-55-yy-yyyyyy-yyyyy-y-yyyy-yyyyyy-yy-yyyy-yyyyyyy_news#from=embediframe

    • Cécilia dit :

      Et une deuxième vidéo qui revendique leur enlèvement (les trois pilotes) par la brigade « Martyrs de Douma), ville dans la banlieue de Damas, toujours avec les mêmes barbus et même Takbir ainsi que Allah O Akbar !

      La vidéo vient d’être publiée il y a quelques minutes :

      http://www.youtube.com/watch?v=R1_kXxkFYRg

      • AVICENNE dit :

        Cécilia,

        Ils m’ont l’air un peu vieux pour des pilotes (surtout celaui du milieu).

        C’est bizarre cette histoire.

        Moi, ce qui m’inquiète c’est l’aéroport de Damas. Comment peuvent-ils « attaquer » cet aéroport qui est, selon les passagers de l’avion « détourné », « pleins de soldats ».

        Je ne comprends plus rien…..

        • Cécilia dit :

          AVICENNE

          Je vous l’accorde, l’histoire n’est pas claire concernant ces pilotes. Attendons un peu pour voir.

          Quant à l’aéroport, rassurez-vous, aucun aéroport n’a été attaqué, ni civil ni militaire ni à Damas ni ailleurs. De ce côté, tranquillisez-vous!

          L’aéroport international de Damas se trouve tel qu’il est et il fonctionne normalement où une parente à moi y travaille et a travaillé hier comme d’habitude (aujourd’hui, c’est vendredi et toute la semaine prochaine sera chômée pour la fête d’Al-Eid). Des employés, surtout techniciens font le voyage à Alep pour faire fonctionner celui d’Alep car la route vers l’aéroport d’Alep n’était pas sécurisée jusqu’au aujourd’hui où même certains de Damas ont passé plusieurs nuits à l’aéroport d’Alep. Cela dit, les avions d’Alep direction Damas ou Lattaquié sont remplis alors que les employés n’osent pas y venir travailler !

          Bon, la bonne nouvelle c’est que la route de l’aéroport d’Alep est sécurisée.

          Calmez-vous cher ami !

  23. Jean-Dominique dit :

    Voici une vidéo de combats de rue à Alep, prise coté Armée Arabe Syrienne.

    On y voit notamment un salafiste touché par une balle se faire capturer par l’Armée et ramené dans les lignes de l’Armée arabe Syrienne par les soldats de Damas.

    http://www.liveleak.com/view?i=45f_1345114914

    Enjoy !

  24. Cécilia dit :

    La photo du terroriste turc, Idris Ekinci, tué à Sayef al-Dawla à Alep.
    Son frère était accusé d’appartenir à Al-Qaïda lors de l’attentat contre la banque HSBC à Istanbul en 2003.

    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=457197690968372&set=a.268441903177286.63765.266209936733816&type=1&theater

    • Cécilia dit :

      Alep

      Toujours pas d’internet depuis trois ou quatre jours. Cela risque de durer encore quelques jours si ce n’est pas plus.
      Sabotage !

    • Cécilia dit :

      Alep / Sayef al-Dawlah

      La plus grande partie de ce quartier est nettoyé de ses terroristes, les habitants racontent devant la caméra leur vécu rendu dur par les terroristes qui tiraient partout et à l’aveuglette les empêchant de dormir et de sortir. Les enfants racontent aussi leur peur et comment après l’arrivée de l’armée, « nous pouvons maintenant descendre et jouer dehors » sans oublier que les petites filles alépines tiennent à remercier l’armée.

      Un homme raconte comment les terroristes ont tué froidement un Alépin car il a osé de sortir de chez lui, il montre ses chaussures qui trainaient encore dans la rue. « Heureusement que l’armée est là ! » Dit-il

      Un soldat explique comment les terroristes ont pris position dans des écoles et des mosquées et comment l’armée nettoie le quartier rue par rue et que beaucoup de combattants sont des étrangers comme ce Turc que ses camardes l’ont abandonné par terre.

      Comme chaque fois, des saisies d’armes.

      Hussein Murtada dit que l’armée va continuer jusqu’au nettoyage complet du quartier qui est d’ailleurs relié à celui de Sukkari qui sera la prochaine étape pour l’armée.

      http://www.youtube.com/watch?v=z0hIPS7fNAk

  25. reglisse dit :

    Randa Kassis et ses fantasmes de la James Bond girl

    http://www.youtube.com/watch?v=YRvhkNpX3Zc

  26. Miguel dit :

    Michel Chossudovsky s’exprime sur la Syrie

    http://youtu.be/q8UUB0FHrbo

  27. kassiopé dit :

    Un montage hein!! ouai c’est ça!! et puis quoi encore

  28. Cécilia dit :

    Fabius estime que l’aspect militaire du conflit est une affaire syrienne
    BEYROUTH (AFP) – 16.08.2012 21:01

    Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a refusé jeudi de s’engager sur l’armement des rebelles syriens, estimant que c’était l’affaire des citoyens de ce pays.

    Dans la crise en Syrie, a-t-il dit à son arrivée à Beyrouth, « il y a l’aspect militaire, c’est l’affaire des Syriens, il y a une résistance qui s’organise ».

    L’opposition syrienne réclame que les pays occidentaux leur livrent des armes pour contrer la puissance de feu de l’armée du régime ou encore qu’ils interviennent directement comme en Libye ou imposent une « zone d’exclusion » aérienne.

    « Il y a aussi l’aspect politique. Si l’on souhaite que le régime actuel soit remplacé, il faut une transition politique et (pour cela) il y a une série de discussions à l’heure actuelle avec les pays arabes et entre les différentes puissances pour favoriser cette transition. Mais c’est aux Syriens eux-mêmes que la décision appartient », a dit le chef de la diplomatie française qui effectue une tournée dans la région.

    « Ce que je souhaite bien sûr, c’est une Syrie libre et démocratique qui offre des garanties à toutes les communautés. (Ces dernières) doivent pouvoir vivre librement en Syrie ce qui n’est pas le cas aujourd’hui », a-t-il ajouté.

    La Syrie compte 80% de sunnites, 10% d’alaouites, 5% de chrétiens, 3% de druzes, 1% d’Ismaéliens et moins de 0,5% de chiites.

    Avant Beyrouth, Laurent Fabius s’était rendu en Jordanie, d’où il avait appelé jeudi au départ du président Bachar al-Assad et à une transition politique rapide en Syrie

    © 2012 AFP

    http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-Syrie-Fabius-appelle-au-depart-d-Assad-et-a-une-transition-politique.htm?&rub=8&xml=newsmlmmd.01166362c659e5aa13587c6918fbfb1a.6c1.xml

    • hakim dit :

      mes salutation Cecilia, rassurait moi vous dormait je l’espere?

    • RoyL dit :

      > Fabius estime que l’aspect militaire du conflit est une affaire
      > syrienne

      Fabius, lequel passera dans les égouts de l’histoire avec le
      label de imbécile de l’univers (et qu’il ne meurt pas avant!!!,
      sans avoir été jugé par un tribunal pour criminels de guerre
      comme on l’a fait avec Nuremberg) se réfère aux « CITOYENS DE CE
      PAYS »!!!, des *stampeders* terroristes recrutés parmi un fumier
      de mercenaires, Al-Qaïda, lumpen-bigots greffés sur un substrat
      de éréthisme et ignorance totale religieux, de voyous et
      délinquants communs, tous ÉTRANGERS EN MAJORITÉ, d’importation
      pour ainsi dire, encouragés et faits converger en Syrie comme
      s’il s’agissait d’un revival de la Ruée vers l’or du Klondike.

      Fabius, pauvre loque et honte de la France, on va te donner une
      réclusion a vie de condamnation de plus que par ta ignorance
      simulée!!!

      By the way, je commence a comprendre pourquoi vraiment, en Suisse
      même, récemment, on a abrogé la peine capitale en situation de
      guerre pour les cas de trahisons.

    • mécréante dit :

      « Ce que je souhaite bien sûr, c’est une Syrie libre et démocratique qui offre des garanties à toutes les communautés…. », a-t-il ajouté.
      tu perles..
      Il devrait dire : « Ce que je souhaite bien sûr, c’est une Syrie esclave qui nous vend du gaz pas chère » point c’est tout

  29. Merrick dit :

    Je pense effectivement que casques bleus ont ponctuellement sauvé la mise de l’ASL en entravant l’action de l’armée (Les Russes ont été piégés). Mais la situation s’étant inversée en faveur de l’armée syrienne, l’utilité première des casques bleus était compromise … et ces casques bleus devenaient seulement des témoins obligés des exactions de leurs protégés (ALS, etc). Donc il fallait les faire partir.

  30. EAUX TROUBLES dit :

    la guerre secrète contre la Syrie :

    http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/syrie-des-soutiens-aux-rebelles-tres-interesses-17-08-2012-1809221.php

    « La rébellion armée syrienne doit une part importante de ses succès à de précieux appuis, qui ont décidé la chute de Bachar al-Assad. Ces soutiens ont de nombreux projets pour la Syrie, bien éloignés de l’idée d’y installer la démocratie. »

    «Une nouvelle arme est apparue récemment, sous la forme d’un fonds financier alimenté par les capitaux du Golfe et destiné à retourner les cadres du régime.»

    « Alors que les rebelles tentent de donner une image d’unité, il s’agit plutôt d’un agrégat de groupes armés relativement autonomes, en concurrence pour les financements et le matériel. Les bailleurs de fonds jouent de cette situation pour donner du poids aux groupes qui partagent leur vision politique, fortement teintée d’une lecture rigoriste de l’Islam sunnite. »

    Entre cet Islam « rigoriste » et les émules forcenés d’AL-Qaida (1/4 de la rébellion selon des estimations américaines), c’est mal parti pour la pseudo-révolution syrienne sur le terrain.

  31. EAUX TROUBLES dit :

    http://www.parismatch.com/Actu-Match/Monde/Actu/Syrie-les-desesperes-d-Alep-418791/#comments

    « Un fonds de 15 milliards de dollars aurait été constitué pour encourager les défections au sein du pouvoir syrien

    Dans la guerre secrète que mènent les monarchies du Golfe contre la dictature syrienne, de l’argent est alloué aux rebelles. Un fonds de 15 milliards de dollars aurait même été constitué pour encourager les défections, avant la fin de l’année, au sein du pouvoir ­syrien. »

  32. EAUX TROUBLES dit :

    une vision globale :

    http://www.jolpress.com/article/syrie-etats-unis-iran-bachar-al-assad-conflit-international-pas-une-guerre-civile-812692.html

    « Souvent désigné comme une guerre civile, le conflit syrien a pourtant une dimension internationale plus que significative. Au-delà des combattants djihadistes étrangers omniprésents dans les rangs insurgés, nombre de puissances étrangères tentent de tirer profit géopolitiquement des hostilités. Sur le dos, sans doute, des Syriens eux-mêmes. »

    et

    http://www.jolpress.com/article/les-rebelles-syriens-des-combattants-islamistes-et-anti-chretiens-812382.html :

    Le combat pour l’établissement d’un califat islamique

    A Kseir, une ville de 60 000 habitants située au Sud-Ouest de la fameuse Homs, assiégée depuis au moins 7 mois par les forces gouvernementales, les mosquées ont récemment exigé que les chrétiens, au nombre de 10 000, quittent la ville. La rupture du vivre-ensemble communautaire est liée à deux facteurs : la radicalisation croissante des insurgés sunnites conjuguée à la croyance de plus en plus répandue que les chrétiens sont des agents du gouvernement.

    La ville, située à seulement 16 kilomètres de la frontière libanaise, grouille de combattants sunnites radicalisés, qui n’hésitent pas pour certains à déclarer qu’ils sont des moudjahidines dont la priorité n’est pas tant le renversement de Bachar al-Assad que l’établissement d’un califat islamique en lieu et place de la dictature laïque du Baas.

    « Nous nous battons pour faire entendre la parole d’Allah. » nous déclare ainsi Abou Salem, un combattant de 29 ans originaire de la ville et actuellement en convalescence dans le no man’s land situé entre la vallée libanaise du Bekaa et la Syrie.

    Une présence que le rebelle semble considérer comme un mal nécessaire : « Nous essayons de les garder à distance. On ne veut pas qu’ils nous salissent avec leurs idées radicales. Mais le régime fait bien appel à des combattants chiites venus d’Iran, du Liban, et ils ont des conseillers militaires russes. On a bien le droit de faire venir de l’aide de nations sunnites. »

    « Ces djihadistes vétérans et professionnels apportent, comme le montrait récemment le Guardian, une grande expérience militaire aux membres de l’ASL qui en manquent parfois cruellement. Toutefois, leur importance tactique et stratégique croissante au sein de l’inexpérimenté appareil militaire rebelle, combinée à leur intense travail de propagande sur les troupes, risque bien, à plus ou moins court terme, de faire définitivement passer l’insurrection syrienne dans l’escarcelle de l’islamisme radical. Si ce n’est pas déjà fait. »

  33. EAUX TROUBLES dit :

    c’est également édifiant :

    http://www.jolpress.com/article/ils-ont-passe-plusieurs-jours-avec-des-partisans-de-bachar-al-assad-812204.html

    un exemple :

    « La mère, elle, parle d’un commerçant de sa connaissance, partisan de la rébellion soit dit en passant, qui s’est retrouvé au milieu d’un échange de tirs entre militaires et rebelles. Il aurait été accidentellement tué par un insurgé au cours des combats. Le lendemain, il était inhumé comme un martyr assassiné par le gouvernement.

    « Il était avec eux et ils l’ont tué par erreur ! Comment peuvent-ils décemment le traiter comme un martyr ? » nous demande-t-elle. « Ils font comme s’ils pouvaient prendre toutes les latitudes possibles avec le droit et la justice.»

  34. VLAD dit :

    d’après la journaliste propagandiste Florence aubenas, ile st interdit e Syrie de regarder une autre chaine que les télévisions officielles…
    et puis quoi encore..

    « Cette dimension de liberté et de dignité reste très forte dans un pays où il est interdit de regarder une autre chaîne que les télévisions officielles, même chez soi. Maintenant, la guerre a sa propre dynamique ; elle amène les gens à se radicaliser, alors qu’ils ne se sentaient pas spécialement impliqués au début. »

    • Sam dit :

      Elle ment comme une arracheuse de dents,quiconque a vu un seul reportage sur la Syrie a pu voir les forets de parabole.Un pays voulant contrôler l’info aurait interdit d’en installer.Mais bon Aubenas n’est pas a un mensonge prêt,je pense même qu’elle doit être rémunérée en fonction de ceux-là.

  35. Jordan dit :

    Je doute que ce Tlass fait de l’épuration ethnique, mais bon. Juste vous dire que la Syrie n’est pas un pays multi-ethnique, mais plus multi-confesionnel, nuance sur ce terme.

  36. Mohamed Ouadi dit :

    Visite de la vice secrétaire US en Russie, 16.08.12 :
    http://youtu.be/PZhp3b-l3Cs

    L’ONU impuissante, en Syrie, ni à servir de cheval de troie pour battre ou détruire la Syrie, ni à installer un processus sérieux et sincère de rétablissement de la paix et de la stabilité :
    http://youtu.be/Ccbp6Aeec-Q

    Daoud Khayr Allah commente la fin de la mission d’observation onusienne en Syrie :
    http://youtu.be/Y-M08xRvWOA

    Rebobdissements des kidnappings au Liban, 16.08.12 :
    http://youtu.be/-a3j-mIJpSw

    L’armée syrienne a tué beaucoup de terroristes à Hanano, dont des membres d’Al Qaida, 16.08.12 :
    http://youtu.be/H4VWooK-KXM

    Sayed Franjie parle de l’échec des plans contre la Syrie, 16.08.12 :
    http://youtu.be/r9bRMmq0Uxc

  37. dragon des mers dit :

    La résistance du peuple syrien

    Je pense que le but des dirigeants atlantistes est de soumettre par la force le peuple syrien d’un côté et de montrer à d’autres peuples ce qu’il en coûte de défier leur toute puissance. Ils avaient déjà envoyé de pareils messages lors des deux guerres d’Iraq notamment la première où Collin Powell aurait déclaré et je le cite : « Je veux effrayer le reste du monde. ». Un message on ne peut plus clair sauf pour les sourds et malheureusement il y en a beaucoup.

    Le fait que certaines personnes pensent encore que le but des atlantistes est d’apporter la liberté et la démocratie au peuple syrien me sidère. Tant de candeur serait touchant dans un monde idéal sauf que la réalité est autrement plus sinistre. Le but à mon avis est bien de tuer l’esprit de résisantce dans tous les peuples du monde. La Syrie s’avère être une nation rebelle à la volonté des atlantistes ! Si rebelle qu’en 17 mois ils n’ont pas réussi à leur imposer leur point de vue. Et ce malgré des milliers de morts et des destructions qui se chiffrent en milliards de dollars. Sans aucun doute les syriens savent que les dirigeants occidentaux ne veulent pas leur bien et c’est sans doute cela qui les motive plus que le soutien à Assad. Que l’on aime ou non Assad, il est devenu un symbole de la résistance du peuple syrien à la tyrannie (n’ayons pas peur des mots) atlantiste. Et je pense que cette résistance commence à émouvoir beaucoup de monde ce qui n’est pas bon pour les atlantistes car la Syrie est en train de montrer que certains humains préfèrent mourir que de ramper devant les dirigeants occidentaux. Alors un ami me disait que les dirigeants atlantistes allaient détruire la Syrie et que les syriens seraient perdants. Mais je lui ai retorqué que les syriens sont déjà perdants. Toutes ces morts, toutes ces destructions, tout cet acharnement diabolique contre eux dépasse l’entendement ! Si les atlantistes vont au delà il vaudra être mieux être mort que de vivre dans le désert qu’ils auront créé.

    Je pense que si l’on voulait sincèrement l’avis du peuple syrien quand à son avenir et le choix de ses dirigeants on aurait pu et du s’y prendre autrement. Mais l’avis des peuples c’est connu n’intéresse les dirigeants atlantistes que quand celui-ci cadre avec leurs intérêts autrement ils l’écrasent allègrement. Comme je le dis souvent je ne sais pas comment ça va se terminer en Syrie mais le message que le peuple syrien a envoyé au monde est magnifique. Il dit aux humains que là-bas il y a encore des humains qui sont prêts à mourir pour leur terre et leur dignité. Ils perdent leurs maisons, leur fortune, leurs champs, leurs proches mais ils restent debout. Je pense même que cette résistance est une lueur d’espoir dans les ténèbres et qu’elle pourrait toucher le coeur de beaucoup d’humains. Leur montrer que le courage, la solidarité et la volonté peuvent mettre en échec la barbarie. Alors certains disent qu’ils vont tout perdre. Mais peut-être qu’il vaut mieux tout perdre et rester dignes que de vivre comme des zombies sans âme que l’on piétine allègrement. De toute façon être un zombie c’est une autre forme de mort. La résistance montre aussi qui sont les vrais terroristes et quels sont les moyens qu’ils sont prêts à utiliser pour vaincre leurs ennemis. En tout cas toute mon admiration, mes prières et mon soutien vont au peuple frère de Syrie. Je pleure chacun de leurs morts et chaque vie détruite par la folie atlantiste. Mais je le dis leur plus grande victoire sera d’avoir montré au monde qui sont les fous et qui sont les humains dignes.

  38. [...] Adieu aux casques bleus, vive l’armée syrienne ! [...]

  39. John Brown dit :

    Soutien à l’entreprise de pacification menée par l’armée syrienne. Je condamne totalement les récentes prises de position du gouvernement français.