• Actualité
  •  

Obsèques de combattants ASL à al-Qusayr en février dernier : la guerre dite "sainte" est devenue une guerre d'usure pour les rebelles La chaîne d'information russe Russia Today - édition arabe - annonce le 28 juillet la reprise par l'armée du poste frontalier avec l’Irak d'al-Yaaroubya. Et Sana donne ce rapport d'activités militaires pour les premières heures du 29 juillet : -Jisr al-Choughour : Dans ce secteur frontalier avec la Turquie, à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest d'Idleb, une tentative d'entrée [...]



La dure voie du djihad

Par Guy Delorme,



Obsèques de combattants ASL à al-Qusayr en février dernier : la guerre dite « sainte » est devenue une guerre d’usure pour les rebelles

La chaîne d’information russe Russia Today - édition arabe – annonce le 28 juillet la reprise par l’armée du poste frontalier avec l’Irak d’al-Yaaroubya. Et Sana donne ce rapport d’activités militaires pour les premières heures du 29 juillet :

-Jisr al-Choughour :

Dans ce secteur frontalier avec la Turquie, à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest d’Idleb, une tentative d’entrée en  Syrie d’un groupe rebelle a été mise en échec par les gardes-frontières : plusieurs activistes ont été tués, les autres ont regagné leur sanctuaire turc.

-Idleb :

Une série d’opérations contre des bandes a eu lieu dans les villages de Blinewabilon, de Kafr Roma et de Qorine : de nombreux activistes ont été mis hors de combat et plusieurs pick-up à mitrailleuse détruits.

-Frontière Nord Liban :

Une fois de plus, des tentatives d’infiltrations dans le secteur de Talkhalakh (à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Homs) ont été mise en échec par les soldats et les garde-frontières syriens, plus précisément autour des villages d’al-Mathoma et de Chahira : les insurgés qui n’ont pas été tués ont dû rebrousser chemin vers le Liban.

-Deir Ezzor :

Dans le quartier d’al-Ardi de Deir, comme dans la ville voisine de Mayadine, des accrochages ont entraîné des pertes sensibles aux insurgés ;

-Deraa :

L’armée a assailli un camp rebelle à al-Nazihien, infligeant de lourdes pertes à leurs ennemis, dont un certain nombre ont été capturés ; un hôpital de campagne a été découvert sur place. À Deraa même, un autre groupe a été anéanti.

Des images à mettre sur les communiqués

Cette énumération peut paraître répétitive et abstraite. Mais elle renvoie néanmoins à des combats réels. Le site anti-ASL Syriantube a mis en ligne le 28 juillet de nouvelles vidéos – de source rebelle – témoignant de la réalité des pertes subis par les insurgés dans leur guerre sainte.

La première vidéo, filmée comme toujours par téléphone portable, a été « tournée » à Haffé, à l’est de Lattaquié. Le chef ASL des opérations sur le terrain, un certain Hossam Kadour Abou-Fadel, après avoir envoyé un premier missile sur les positions de l’armée, s’apprête à en envoyer un second, quand soudain un projectile syrien met fin à sa carrière d’artilleur. On emporte son corps et l’on reste effaré par le « vidéaste » ASL, qui ne sait que gémir des « Allah o akbar ! » toutes les dix secondes en guise de commentaire.

http://www.youtube.com/watch?v=oOwWEQTy2cM&feature=plcp

La seconde vidéo vient de Deir Ezzor,  : un combattant ASL de Khaled Torki vient de tomber blessé au coin d’une rue. Ses camarades essaient de le secourir mais la rue est battue par le tir des soldats syriens. Ils s’efforcent de le ramener au moyen d’une corde mais une rafale met fin à son agonie ; les rebelles s’enfuient alors dans le dédales des rues du quartier. Des images dures, qui ne doivent cependant pas faire perdre de vue que la pitié n’est pas le trait de caractère dominant de ces croisés de l’Islam en version wahhabite.

http://www.youtube.com/watch?v=SJWPUimq7Ss&feature=plcp

La troisième vidéo montre les cadavres de deux activistes, tout récemment tués, dans un  lieu qui n’est pas précisé : il s’agit de Ahmed Youssef Al-Janoudi, chef de la « brigade » dite des « partisans de Dieu », et de son subordonné Mohammad Abd-Sallam Saloum.

http://www.youtube.com/watch?v=shk0Bek4Gxw&feature=plcp

Quatrième et dernière vidéo Syriatube (datée du 27 juillet) : une évocation du parcours tragique de
Mohammad salm Al-Harbi, 24 ans, séoudien, étudiant à l’université Al-Imam Mohammad Bin Saoud à Ryad, et imam de la mosquée bin Abass à l’est de Ryad. Le jeune homme parlait tout le temps de Jihad et de son ambition de tomber comme martyr. La vidéo se conclut par une vue de son corps et de ses obsèques. Cela faisait 20 jours qu’il était en Syrie. Parcours tragique mais significatif de ce que la Syrie est bien devenue un champ de bataille et de martyre pour des milliers d’exaltés religieux du monde musulman.

http://www.youtube.com/watch?v=FV9p3aKk_1M&feature=plcp

Une cinquième vidéo (en date du 27 juillet) montre les derniers instants du chef ASL Naures Tahinat, mortellement atteint à Deraa.

http://www.youtube.com/watch?v=ojq8xsQSiTU

À ces documents récents, nous ajoutons une vidéo datant du 7 juillet, et que nous avions déjà mise en ligne sur le site. Si nous la remettons, c’est que ce reportage d’une journaliste russe au cœur des combats en Syrie, à Homs, si notre mémoire est exacte, témoigne bien mieux que de longs articles de la réalité de combats de rues menés depuis des mois par l’armée contre un adversaire implacable.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=3LLkczoQW9M

Enfin terminons cette évocation de la réalité sécuritaire syrienne par une dernière vidéo, celle-là d’origine gouvernementale : pas de cadavres, ni de ruines, mais des centaines de jeunes volontaires affluant dans un centre de recrutement de l’armée pour combattre l’insurrection. Propagande ? Assurément. Mais les médias français en font suffisamment à ceux qui choisissent de déserter.

http://www.youtube.com/watch?v=oKF-BWSxwvU&feature=em-uploademail



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

153 commentaires à “La dure voie du djihad”

  1. karim dit :

    Israël, d’après le Time, est le maître d’œuvre du plan de déstabilisation de la Syrie.

    http://world.time.com/2012/07/29/syria-lashes-out-at-saudi-arabia-qatar-turkey/

    • Dan dit :

      Ça ça m’étonnerait pas

      • karim dit :

        Ce qui me parrait encore plus évident c’est que les USA ont freiné le processus, avec la détermination des russes c’est évident. Mais cela implique qu’une fois Alep nettoyée des forces asl et autres salafistes (pro israel, pro arabie saoudite et pro france), ca ouvrira la porte à une opposition armée soutenues par les USA et la Turquie. Surement moins violente mais qui va durer, le temps de négocier.

        Certains analystes disent que la vraie ASL n’est que partiellement sur le terrain, ils doivent bien attendre quelque chose. Un truc comme un affaiblissement de l’armée syrienne, un truc comme une plus grande unité de l’opposition, peut être sous la houlette de Manaf Tlass et de certains fréres musulmans.

        MAis bon ici certaines personnes n’aiment pas entendre une possibilité de ce genre car cela implique que les chances d’Assad de durer plus environ 5-10 ans est de l’ordre de 30-40%, et 70-80% jusqu’à mi-2014.

        • Mulungu dit :

          Tous les calculs, toutes les puissances de feu et battages médiatiques ne pèseront JAMAIS lourd devant l’ouragan d’un peuple decidé a sauver sa terre et les siens contre les plans de ceux qui rêvent de l’anéantir ou de le réduire a l’état d’esclave soumis.
          Allez voir la vidéo sur ce lien .
          http://www.youtube.com/watch?v=oKF-BWSxwvU&feature=em-uploademail

          Je ne comprend pas Arabe , mais que de ferveur, de gravite et en même temps de joie dans l’air. Dieu bénisse ces hommes jeunes mais combien grands face aux dures épreuves imposées a leur nation. Allah protégera la Syrie.

        • sowhat dit :

          « Certains analystes disent que la vraie ASL n’est que partiellement sur le terrain … »

          allons bon quels analystes ? pouvez-vous citer des noms juste un ou deux. Je suspecte moi que ces analystes se résument à la personne de Karim qui imagine des trucs farfelus qui ne résistent pas à 2 secondes de bon sens.

          A ce stade, il n’est aucunement important de savoir si les résidus de l’ASL sont composés de syriens ou d’étrangers. L’ASL a perdu toute crédibilité de même que le CNS dont elle est le bras armé. Les journalistes étrangers qui ont visité les camps de la pseudo-révolution en Turquie parlent d’effectifs importants d’étrangers (précaution rhétorique pour ne pas dire qu’il s’agit en fait de la majorité des combattants). Où sont donc ces milliers de militaires syriens qui ont fait défection ? A mon avis, leur nombre ne doit pas dépasser quelques centaines peut-être moins si l’on parle des éléments véritablement opérationnels. Il suffit de voir ce qui s’est passé à Alep où devait se jouer une bataille décisive aux dires des porte-paroles de l’ASL.

          Par conséquent il est plus probable que si les EU s’obstinent dans le plan contre la Syrie ce n’est pas à des combattants syriens qu’ils feraient appel mais à des mercenaires (Blackwater) des hors-la-loi turcs et des djihadistes de la filière al Qaida.

          « MAis bon ici certaines personnes n’aiment pas entendre une possibilité de ce genre »

          Pour Assad, c’est au peuple syrien de décider s’il doit rester ou partir. Et le dessein politique du président Assad – pour lui-même et pour la Syrie – est d’être réélu au moyen d’élections libres et transparentes. Mais en parlant de « dessein politique », j’ai un doute sur vos capacités à bien comprendre de quoi il s’agit.

          Dès l’année 2000 quand il a accédé au pouvoir « certains analystes  » que vous devez connaître certainement (car il s’agit des mêmes) prédisaient avec assurance que Bachar n’en avait que pour quelques mois. Les mêmes analystes ont fait le même pronostic en 2003 puis après l’assassinat de Hariri, ensuite en 2006 pendant la guerre d’Israel contre le Liban. Derechef en 2008 , 2010 et maintenant 2012. Et Bachar est toujours là. Par quel miracle ?

          En revanche, les jours de la monarchie obscurantiste des Séoud sont comptés. Et il n’y a aucun « truc » qui puisse faire que cela n’arrive pas.

          • karim dit :

            hum, n’est ce pas ici qu’on ma dit que je manquais de bon sens en disant que c’était israël et non les usa qui cherchait le morcellement de la Syrie. Et voilà que mouallem le dit aussi.

            Les analystes ne ce sont pas tous trompé, assad n’est que la vitrine du pouvoir et l’ombre de son père dans ma conception de ce qui se passe en syrie depuis l’an 2000.

            C’est la guerre qu’il faut gagner, Alep est une bataille, un gros morçeau, mais pas la dernière. Ce n’est pas le moment de voir les choses avec l’arrogance de la victoire. Un ennemi abattu en cache un autre.

            Je pense, contrairement à vous, qu’il est important de savoir quelles sont les forces que l’armée syrienne doit affronter après voir gagné la bataille d’Alep.

            C’est la guerre qu’il faut gagner, Alep est une bataille, un gros morceau, mais pas la dernière. Ce n’est pas le moment de voir les choses avec l’arrogance de la victoire. Un ennemi abattu en cache un autre.

            Le peuple a déjà choisi, il ne veut pas de guerre civil, mais croyez vous que tout reneviendra comme avant ?

            PS
            L’info ASL vient d’un article de ria novosti je crois mais aussi d’un article turque. Et ça a été dit sur RT.

          • sowhat dit :

            @Karim

            « Les analystes ne ce sont pas tous trompé, assad n’est que la vitrine du pouvoir et l’ombre de son père dans ma conception de ce qui se passe en syrie depuis l’an 2000. »

            quels analystes ? des noms ?

        • RoyL dit :

          > MAis bon ici certaines personnes n’aiment pas entendre

          Arrête ton verbiage d’oligophrénique, de polluer le site avec des
          tas d’idioties et d’aller à la *pêche* plutôt; la majorité des
          personnes n’aiment pas les trolls, plus simple que ça!, regarde
          un peu; surtout, elles n’aiment pas ceux qui utilisent une
          rhétorique d’homme de paille^1 et jouent à faire le bon apôtre
          (j’ai comme l’impression que ça te plairais de faire fermer le
          site, eh?!, qui sait, peut-être après un *flame bait* que l’on
          aurait attisé suivi par une dénonce, le site étant sous
          observation de toute façon, *formelle*?) par surplus.

          1. [wiki] L’épouvantail (ou homme de paille) est un sophisme qui
          consiste à présenter la position de son adversaire de façon
          volontairement erronée. Créer un argument épouvantail consiste à
          formuler un argument facilement réfutable puis à l’attribuer à
          son opposant. [...]

          • RoyL dit :

            Addendum:

            La dure voie du troll :,(

            http://www.presstv.ir/detail/253425.html

            US **RAGES** at Syria forces success against rebels in Aleppo
            Sunday Jul 29, 2012

            :) )

            Pour les autres: emphase ajoutée, oui!, mais il faut lire vraiment
            pour pouvoir bien rigoler.

          • karim dit :

            La définition du troll n’est elle pas beaucoup de mot pour ne rien dire, je relis encore et je ne trouve pas grand chose comme argument, sauf une petite supposition concernant l’existence de ce site.

            Non j’aime bien ce site, les articles de Louis, Guy et Cécilia sont excellents et change du ton de la presse française clairement anti assad, Ils changent aussi du ton super-pro-assad. J’aime aussi les commentaires. Par contre je me dis que certains commentaires pro-assad sont « digne » de certains commentaires anti-assad, emplis de fanatisme, d’aveuglement, de haine même, mais pas beaucoup d’aguments.

    • Akyliss dit :

      Tendances de l’Orient
      Lundi 30 juillet 2012 no93

      Bulletin hebdomadaire d’information et d’analyse, spécialisé dans les affaires de l’Orient arabe.
      Préparé et diffusé par Le Centre d’Etudes Stratégiques Arabes et Internationales neworientnews.com
      Rédacteur en chef: Pierre Khalaf
      khalafpierre@gmail.com
      ___________________________________________________________________________

      La tendance en Syrie

      Assad en 2012 comme Nasser en 1956

      Par Ghaled Kandil

      Même pour ceux qui refusent de le reconnaitre, la crise syrienne a pris la dimension d’une lutte entre la Syrie, en tant que nation, Etat, peuple et armée, d’un côté, et l’alliance impérialiste et coloniale, conduite par les Etats-Unis, de l’autre. L’enjeu est donc l’indépendance de la Syrie, sa souveraineté, l’intégrité de son territoire et la dignité de son peuple, qui se défend face aux projets hégémoniques qui servent, en fin de compte, les intérêts d’Israël. Il est normal, dans un tel contexte, que l’écrasante majorité de la population soit attachée à son indépendance et opte pour la résistance afin de protéger son Etat. Les oppositions de l’intérieur et de l’extérieur ont refusé le dialogue et oublié les réformes, qui ne font plus partie de leurs slogans ou revendications. Alors que l’Etat, lui, conscient de ses responsabilités dans la sauvegarde de l’indépendance et de l’intégrité du pays, réaffirme jusqu’au bout son attachement au dialogue et propose un programme de réformes avec un calendrier.
      La cause syrienne aujourd’hui est celle de la liberté et de l’indépendance d’une nation, face à une guerre sans merci dirigée par les Etats-Unis à partir du territoire turc, et financée par les pétromonarchies du Golfe, qui se trouvent à l’opposé de la démocratie. Et pour alimenter cette guerre, cette alliance coloniale n’hésite pas à mobiliser des jihadistes (un euphémisme pour dire terroristes) du monde entier, de l’aveu même de l’Agence France presse, qu’on ne peut pas accuser de complaisance ou de sympathie pour le pouvoir syrien. Des centaines d’entre eux ont d’ailleurs été tués lors de l’épuration de Damas, dans le quartier de Midane, où les combattants étaient dans leur grande majorité des étrangers. Les autres ont été acheminés de la campagne de Damas et de Homs. C’est le même schéma qui se reproduit à Alep, la deuxième ville du pays, dans le Nord.
      L’opinion publique syrienne connait bien ces réalités. Selon des études fiables, dans le pire des cas, la population syrienne peut être divisée en trois blocs inégaux: près de 50% appuient l’Etat et son armée et gardent confiance dans les capacités du président Bachar al-Assad à mener les réformes; 35% sont des partisans des réformes mais sont très critiques à l’égard du pouvoir actuel, notamment la corruption. Ils sont franchement hostiles à toute intervention étrangère et restent attachés à l’indépendance et à l’unité du pays. Le reste, soit 15%, soutiennent les différentes factions de l’opposition, dont les Frères musulmans. Un mouvement qui est arrivé au pouvoir en Egypte et ailleurs et qui a affiché d’emblée sa volonté de «travailler» avec les Etats-Unis. La dernière déception, pour ceux qui croyaient en lui, est venue du refus du président égyptien Mohammad Morsi de lever le blocus imposé à la Bande de Gaza, après avoir reçu le Premier ministre limogé du Hamas (la Branche palestinienne des Frères musulmans), Ismail Haniyya. Le prétexte avancé par Morsi est que Le Caire est lié par des engagements internationaux de nature sécuritaire.
      L’Etat syrien jouit donc du soutien des deux tiers de la population. C’est cela, et uniquement cela, qui explique les raisons pour lesquelles le régime résiste depuis 17 mois à une véritable guerre mondiale menée contre lui. Pour tous ces facteurs, il ne fait aucun doute que quelques milliers de miliciens, financés par le Golfe, entrainés par la Turquie et organisés par la CIA, n’ont aucune chance de tenir face à l’armée nationale syrienne dans la ville d’Alep. Les équations internes et externes donnent la victoire à l’Etat, qui parviendra à écraser les hordes jihadistes internationales et à nettoyer les repères des insurgés.
      La bataille sera rude, difficile, peut-être longue, au vu des moyens colossaux déployés par les Etats-Unis et leurs auxiliaires régionaux et internationaux. Mais en plus de la solidité de son armée et de ses institutions, la Syrie peut compter sur la fermeté de Moscou et de Pékin, qui n’accorderont aucune légitimité à une quelconque action étrangère. Mais surtout, la Syrie dispose d’une supériorité morale dans son combat. La bataille que livre Bachar al-Assad en 2012 ressemble en plusieurs points à celle menée et gagnée par Gamal Abdel Nasser, en 1956, contre les puissances coloniales déclinantes de l’époque, la France et la Grande-Bretagne.

      http://www.neworientnews.com/news/fullnews.php?news_id=68059

  2. djiadfucker dit :

    Selon PressTV les USA chercheraient à créer une zone tampon au nord du Liban pour aider l’ASL.

    Il y aurait beaucoup de tués ASL à la frontière turque.

    • ourika dit :

      mais le Liban acceptera-t-il ? car cela entraînera des nuisances sur le territoire libanais, voire même de grandes turbulances qui déstabiliseront le pays
      à moins que cela soit voulu par l’Occident qui avoue ainsi vouloir déstabiliser la Syrie-faisant croire au génocide par une tribu au pouvoir- ainsi que toute la région, après la Lybie, l’Egypte, l’Irak…

      • Abbas dit :

        Merci à notre amie Thierry Lambin, d’avoir eu le courage et l’initiative d’adressé une Lettre hier à l’ambassadeur des États Unis en Belgique,

        A l’aimable attention de son Excellence Monsieur Howard Gutman Ambassadeur des États Unis d’Amérique près le Royaume de Belgique et l’Union Européenne.

        Excellence, Monsieur l’Ambassadeur, Monsieur Gutman mes respects,

        Arrive en la vie d’un être humain un moment ou la coupe est pleine.

        Là, votre pays vient de dépasser les bornes.

        En effets, j’assiste depuis maintenant des mois à une guerre d’usure et de déstabilisation d’un état souverain où le peuple vit en une démocratie loin des critères de consommation US.

        Un pays dont l’espace aérien gène sérieusement la géopolitique de votre pays, d’Israël et de quelques états Européens qui ont des pratiques proprement répugnantes en matières de désinformation et ferait passé l’abominable docteur Goebbels propagandiste Hitlérien pour un adolescent boutonneux d’une école de Marketing.

        Excellence, Lorsqu’une armée régulière d’un état souverain lutte contre des forces armées ETRANGERE sur son propre territoire. Je m’étonne fortement de l’attitude de votre pays !

        Mettre la Syrie au ban des Nations et voir les USA avoir l’audace, le culot, l’indignité de non seulement prendre le partis des insurgés mais en plus de leur facilité la tâche est un crime contre l’humanité !

        Des Corps Francs réalisent en Syrie des attaques terroristes visant à la déstabilisation d’un état souverain.
        Je rappel, que le statut de Corps Francs en le droit de la guerre, ne bénéficie aucunement de la Convention de Genève relative aux prisonniers de guerre. (Ce que les médias oublient bien entendu de dire…).

        Votre secrétaire d’état Madame Clinton a l’outrecuidance non seulement de critiqué le chef d’un état souverain, mais en plus de soutenir les actions de terroristes connus sous le nom d’A.S.L.

        Il est vrai Excellence Monsieur l’Ambassadeur que votre pays a eu en les murs même des Nations Unies en son temps, l’audace par l’intermédiaire d’un général félon de produire une fiole dont le contenu était sensé être un agent chimique produit par le riant Sadam Hussein.

        Agent chimique que l’on cherche toujours, après que votre armée et la nuée de pitres y associée, soit allé faire du tourisme à Bagdad sans même y être convié.

        Avec le résultat édifiant que l’on connait et un nombre de G.I.s revenu au pays sous cellophane pour le seul plaisirs du service des pompes funèbres de la défense et de juteux contrats pour les petits copains de Monsieur Bush père, fils et « toti la famillia » comme dit si bien la Mafia Italienne.

        Qu’Israël qui ne reconnait ni ne dément être en possession d’arme nucléaire pourtant prouvée à maintes reprises ne semble pas être au hit parade de vos curieux agissement en cette région

        Monsieur l’Ambassadeur des USA.

        J’ai en mon agenda nombres d’amis Américains.

        Le dimanche premier juillet je fêtais en la compagnie de certains d’entre eux la commémoration de votre indépendance le 4 tombant malheureusement en pleine semaine.

        Excellence,

        L’attitude de votre gouvernement est tellement scandaleuse à l’égard de la Syrie que je ne partagerai plus mon amitié avec ses personnes et leur ferai savoir pourquoi.

        De même qu’à dater de ce jour je boycott ouvertement les produits et intérêt économique de votre pays.

        J’affirme ! Que le seul crime du Président Al Assad est d’avoir sur l’échiquier géopolitique de la maison blanche, du pentagone et des riants blaireaux de la C.I.A. un énorme défaut.

        Celui d’avoir un espace aérien qui empêche vos petits copains de faire un raid de chasseurs bombardiers sur les installations nucléaires de l’Iran.

        Voilà le seul et unique crime de la Syrie. Celui d’être un état et non un bantoustan !

        Actuellement l’état Syrien regroupe les cartes d’identités et passeports des terroristes qui curieusement « on se demanderais bien pourquoi ?»… ne sont aucunement de nationalité Syrienne.

        La Turquie vient de reconnaitre via son ministre que votre état a armé et recruté plus de 6000 crèves la faim pour aller foutre le bordel en un pays charmant riche en histoire et dont le niveau de vie est de loin au dessus des blacks « américains » qu’on laisse croupir en des conditions misérables à Nouvelles Orléans et ailleurs ne prétendez pas le contraire j’y suis allé.

        Le seule petit problème, mais il est de taille. C’est que le vent tourne. Ni la Chine ni la Russie ne sont dupe de ce jeu. Et les techniques de votre état sont tellement dépassées qu’elles n’émeuvent plus personne. Si ce n’est l’entarté de la République Française le riant Bernard Henri Levi.

        Aussi Excellence, Monsieur l’Ambassadeur des U.S.A. à moins de voir l’extension de ce conflit prendre une dimension mondiale.

        Madame Clinton, votre gouvernement et ses sbires feraient sérieusement bien d’y aller « Moderato Cantabile ».

        Il serait bien plus utile à votre état de payer les dettes considérables que vous avez, en lieu et place de vous mêlez des affaires internes d’un état de droit !

        Mais il est vrai que cela est bien moins facile n’est il pas !

        Je vous prie d’agréer Excellence, Monsieur l’Ambassadeur, l’expression de mes sentiments les meilleurs

        Thierry Lambin

      • saladin dit :

        La position officielle du liban à ce projet est un NON « non négociable ».Ceci a été signifié, par la voie diplomatique, par le ministre des affaires étrangère Adnan Mansour à la suite d’une déclaration dans ce sens d’un émissaire américain .Non il n’y aura pas au Liban un « Benghazi » qui menacera l’existense de la république syrienne.Le pays qui a vaincu israel en 2006 avec l’aide ,sans limite, de cette armée syrienne et le concour de Assef Shawkat en particulier, restera quelque soit le prix à payer aux cotés des syriens qui défendent aujourd’hui leur pays contre cette horde de sauvages et de mercenaires qui les assaillent avec l’appui des pays du golf, de la Turquie d’Erdogan et de l’otan.Vive la Syrie et à bas les traitres!

  3. AVICENNE dit :

    Ils n’ont que ce qu’ils méritent !!.

    Je sais qu’elle date de juin mais regardez ce pauvre gamin (18 19 ans à tout casser ?) et ces « enfoirés ».

    Qu’ils crèvent tous dans d’atroces souffrances.

    http://www.youtube.com/watch?v=YpVPFW0dmng&feature=related

  4. Christian dit :

    Oh oui… voici une superbe bonne nouvelle:

    http://www.voltairenet.org/La-Syrie-aurait-elimine-Bandar-ben

    une racaille de haut niveau en moins!

  5. fatima dit :

    « La Syrie aurait éliminé Bandar ben Sultan en représailles de l’attentat de Damas », ce titre d’un article est sur le site de voltairenet.org.

    Est-ce vrai ou faux ?
    Quelqu’un a des informations sur ce sujet ?

    • JohnDoe dit :

      Presstv.com avait deja annonce cette nouvelle le jour meme de l’attentat.
      Cela fait maintemant plus de 13 jours.

    • Maroquino dit :

      Il a été la cible d’un attentat y’a deux jours je pense, il est sûrement mort des suites de ces blessures, a savoir aussi que le chef de l’armée de l’air du Qatar a été assasiné devant un restaurant à Istanbul. (c’est le cousin de l’émir).

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Personnellement, je ne le crois pas.

      1-La Syrie a des préocccupations plus essentielles :

      2-Si ce Bandar a été victime d’un attentat :
      2.1-Attentat par des exécutants payés ? peu probable, car l’Acrabie saloudite a plus d’argent que la Syrie .
      2.2-Attentat par des idéologues ? aiuquel cas, ce n’est pas la Syrie.

      3-Et, au fond, qu’est-ce que ça change pour la Syrie ?

      4-Si une puissance étrangère est mêlée à cette disparition, ce serait plutôt Israël qui a des motifs multiples et qui n’a aucun scrupule à tuer, même ses amis, s’il y trouve un intérêt plus grand. Il l’a bien fait dans l’assassinat de Rafiq Hariri.

  6. Moi dit :

    moi qui suis Musulman et laïque ,qu es qu’il peuvent m’énerver en criant a tout bout de champs « Allah o akbar ,on dirait des débiles mentaux !!

    • mécréante dit :

      Vrai, ça doit énerver tout les gens pour qui ces deux mots sont utilisés autrement !

      • yann dit :

        mais ce sont des débiles mentaux, exploités, pressurés, manipulés, abrutis, incultes …le vrai résultat de 30 ans de décervelage des systèmes d’éducation par le système capitaliste sans limité, mondialisé

      • Maroquino dit :

        Absolument.

    • Cécilia dit :

      Tout à fait d’accord avec vous, Moi.

      Ces imbéciles n’ont jamais appris que le nom d’Allah est Sacré et qu’on ne doit pas le mâcher comme une chewing-gum et encore moins pour égorger les humains HALAL.
      A l’école en Syrie, j’ai appris dans les cours du grammaire à prononcer « lafz al-Jalaleh » chaque fois nous avons le mot Allah dans une phrase. Enseignante plus tard, je l’ai appris à mon tour à mes élèves.

      Que voulez-vous faire, ce sont les wahhabites, moudjahidines, nouveaux combattants pour la démocratie.

      Chut ! Il ne faut surtout pas rire !

  7. yann dit :

    Le grand djihad c’est le combat contre ses propres mauvais penchants, le petit djihad c’est la guerre pour la défense du droit, de la justice et de la foi, et uniquement pour la défense, la guerre pour l’attaque est interdite en islam. Ici les vrais djihadistes ce sont donc les soldats de l’armée arabe syrienne qui combattent contre l’agression OTAN/Wahabite/sioniste

    • mécréante dit :

      « la guerre pour l’attaque est interdite en islam »
      vos sources ??

      • yann dit :

        le Coran et les hadith

        • mécréante dit :

          plus précisément svp !
          sora verset ?

          • yann dit :

            Je ne vais quand même pas vous faire ici un cours de théologie, ce n’est pas le lieu car cela prendrait des tonnes de citations. Il faut simplement se reporter à la littérature sur le sujet, il y a des sites pour cela ou des ouvrages vieux de plusieurs siècles qui développent tout cela, et surtout il ne faut faire comme les intégristes (de toutes les religions ou idéologie)sà qui se bornent à une lecture sélective, littéraliste et décontextualisée d’une phrase tirée de son contexte et qui correspond à ce qu’ils veulent entendre et voir. …Pour le reste Dieu est grand et miséricordieux. Salam! Paix !

          • Abbou dit :

            Le Coran n’est pas un manuel de tactique militaire. Il ne promeut ni « l’attaque préventive », ni l’agression et n’autorise le recours aux armes qu’en situation de légitime défense, mais n’interdit pas l’attaque des bases ennemies dans les situations où la guerre est déjà déclarée :
            22:39-40 : « Autorisation [de combattre] est donnée à ceux qui ont été injustement traités – Dieu est capable de les secourir -, ceux qui ont été chassés de leur maisons, sans justification autre que d’avoir dit : ‘Notre Seigneur est Dieu !’ Si Dieu ne repoussait pas les humains les uns par les autres , seraient détruits des monastères, des synagogues, des oratoires et des mosquées où le Nom de Dieu est intensément invoqué . Dieu assiste ceux qui l’assistent. Dieu est Fort, Puissant ».
            22:60 : « Il en est ainsi : celui qui répond à une attaque en s’en tenant à la façon dont il a été attaqué , et qui sera ensuite agressé, Dieu lui portera secours . Dieu est indulgent, Pardonneur ».
            2:190 : « Combattez dans la voie de Dieu ceux qui vous combattent. Mais ne transgressez pas : Dieu n’aime pas les transgresseurs ».
            4:90 : « (…) S’ils se tiennent à l’écart de vous, s’ils ne vous combattent pas et vous offrent la paix, alors Dieu ne vous donne aucun mobile [pour sévir] contre eux ».

          • Maroquino dit :

            je suis aussi surpris que vous, comment justifier alors une telle expansions, surtout dans le premier siècles de conquêtes, propager l’Islam en concquérant des térritoires ne doit pas êtres interdit à mon avis, ce qui l’est c’est d’annexer des royaumes juste pour les piller et tuer, c’est clair que c’est interdit, mais pour propager la religion c’est une autre histoire. Allah A3lam.

          • Abbou dit :

            En réponse à Maroquino. Le mouvement « d’expansion » de l’islam au temps du Prophète et des quatre premiers califes à ciblé les zones où se concentraient les armées byzantine et perse. Le long de la bordure orientale et méridionale de la Méditerranée pour l’armée byzantine ; le long du Golfe persique et en Iraq et au Khorassan pour la Perse. Ceci explique pourquoi les principales victoires militaires des généraux musulmans ont eu lieu près des garnisons de leurs ennemis. Il est très vraisemblable que les populations des deux empires, pressurisées par les exigences fiscales de gouvernants belliqueux (la guerre perso-byzantine qui a précédé la sortie des Arabes de la Péninsule a duré pratiquement un siècle sans discontinuer), cyniques et intolérants (depuis l’adhésion de Constantin au culte trinitaire, l’Empire byzantin n’a eu de cesse de « gommer » les autres expressions religieuses chrétiennes, perçues comme des hérésies), ont vu dans les guerriers arabes sortis d’Arabie une force qui pourrait leur permettre de se libérer de leurs oppresseurs séculaires, et qu’elles les ont aidé en cela. Il est également très possible que les A’rabs (nomades du Hedjaz dont parle le Coran) qui ont été les fers de lance de l’expansion musulmane aient trouvé du côté des nomades iraniens en Perse et berbères en Afrique du nord (auxquels les liaient de puissantes relations commerciales et un intérêt commun à se défaire d’Empires centralisateurs et inutilement « pressurisateurs ». Ceci permet de comprendre comment diable les Musulmans se trouvaient déjà en Tunisie centrale en l’an 647 et qu’autour de 670-690, ils combattaient en commun avec certains Berbères nomades (certainement les ancêtres des Touaregs) l’armée byzantine à Sbeitla et Tunis, alors qu’ils se trouvaient eux-mêmes en train de se battre avec les Berbères chaouias (éleveurs semi-nomades) dans les Aurès. La littérature apologétique arabe, lorsqu’elle traite des « futuhât » se fait d’ailleurs fort de retrouver (ou d’inventer) les rapports de cheffaillons de communautés opprimées appelant à chaque fois l’armée musulmane à venir les secourir, ce que cette dernière se hâtait de faire…

  8. ElMaghribi dit :

    Pas de quartier devrait être l’ordre donné à tous les soldats syriens, il ne faut surtout pas laisser les terroristes en réchapper, au risque de les voir tirer les leçons qui s’imposent de cette défaite et revenir encore mieux préparés. Il ne faut surtout pas croire que la victoire est acquise avant de les avoir tous éradiqués. Les takfiristes sont comme de la mauvaise herbe, il faut en arracher les racines pour prétendre s’en être débarrassé.

  9. Figadere jean dit :

    Si vous vous vous informez sur la Syrie par les médias écrits et audiovisuels, en particulier
    en France, vous n’aurez pas manqué de constater que toutes les informations concernant la
    situation sont sourcées « Observatoire syrien des droits de l’homme » (OSDH) ou plus
    laconiquement « ONG », ce qui revient au même, l’ONG en question étant toujours
    l »Observatoire syrien des droits de l’homme.
    L’obs…ervatoire syrien des droits de l’homme, c’est une dénomination qui sonne bien aux
    oreilles occidentales dont il est devenu la source d’information privilégiée voire unique. Il n’a
    pourtant rien à voir avec la respectable Ligue internationale des droits de l’homme. C’est en
    fait une émanation de l’Association des Frères musulmans et il est dirigé par des militants
    islamistes dont certains ont été autrefois condamnés pour activisme violent, en particulier
    son fondateur et premier Président, Monsieur Ryadh el-Maleh. L’Osdh s’est installé à la fin
    des années 80 à Londres sous la houlette bienveillante des services anglo-saxons et
    fonctionne en quasi-totalité sur fonds séoudiens et maintenant qataris.
    Je ne prétends nullement que les informations émanant de l’OSDH soient fausses, mais,
    compte tenu de la genèse et de l’orientation partisane de cet organisme, je suis tout de même
    surpris que les médias occidentaux et en particulier français l’utilisent comme source unique
    sans jamais chercher à recouper ce qui en émane.
    Second favori des médias et des politiques occidentaux, le Conseil National Syrien, créé en
    2011 à Istanbul sur le modèle du CNT libyen et à l’initiative non de l’État turc mais du parti
    islamiste AKP. Censé fédérer toutes les forces d’opposition au régime, le CNS a rapidement
    annoncé la couleur. Au sens propre du terme…. Le drapeau national syrien est composé de
    trois bandes horizontales. L’une de couleur noire qui était la couleur de la dynastie des
    Abbassides qui a régné sur le monde arabe du 9è au 13è siècle. L’autre de couleur blanche
    pour rappeler la dynastie des Omeyyades qui a régné au 7è et 8è siècle. Enfin, la troisième,
    de couleur rouge, censée représenter les aspirations socialisantes du régime. Dès sa création,
    le CNS a remplacé la bande rouge par la bande verte de l’islamisme comme vous pouvez le
    constater lors des manifestations anti-régime où l’on entend plutôt hurler « Allahou akbar ! »
    que des slogans démocratiques

    • Franc-tireur dit :

      « slogans démocratiques »
      Comme ceux hurler lors de meeting de l’UMP ou du PS…qui ont décidé de faire la guerre à la Syrie depuis 16 mois….avec les deniers du peuple…peuple qui dans sa majorité est pro guerre comme c’était le cas en Libye.

      Lors de la guerre en Libye, j’ai entendu à plusieurs fois dans le métro parisien… »c’est bien que la France chasse Kadhafi…comme ça on aura du pétrole moins cher »…cqfd

    • karim dit :

      Figadere Jean

      vous dites:
       » Dès sa création,le CNS a remplacé la bande rouge par la bande verte de l’islamisme comme vous pouvez le constater lors des manifestations anti-régime « .

      Petites précisions,

      Le drapeau utilisé est un drapeau du passé, la symbolique est bien plus forte que juste remplacer une couleur par une autre.

      Le drapeau utilisé par l’opposition est celui de la semi indépendance vis à vis des français et de l’indépendance. Il a aussi servi plus tard juste avant le premier coup d’état qui a mis le baath au pouvoir.

      On a vu le même phénomène chez à Benghazi…

      PS

      le noir c’est une référence muslmane, les abbassides
      le blanc c’est une référence musulmane, les ommeyades
      le rouge c’est le prophète
      le vert c’est une référence musulmane,les fatimides

      On retrouve ces 4 couleurs sur les drapeaux de plusieurs pays…Ce sont les quatre couleurs panarabe, de la révolte arabe. Je crois que c’est un anglais qui avait dessiné le premier drapeau avec ces couleurs.

      Évidemment on dit aussi que cela est inspiré d’un poème

      noir: les batailles
      blanc: les bienfaits
      rouge: l’épée
      vert:les paturages.

  10. Figadere jean dit :

    Cela fait des mois et des mois , qu’Israël veut attaquer l’Iran en bombardant les installations Nucléaires. Jusqu’à aujourd’hui l’Otan s’y est opposé.
    d’Abord affaiblir la Syrie alliée de l’Iran! il semble que cela ce précipite ! Non seulement la Syrie laïque de Bachar el ASSAD ne tombera pas, mais l’attaque contre elle , organisée par l’Arabie Saoudite, Qatar e…t compagnies, va soulever le bon Peuple shiite de tous ces pays contre ces dictatures qui conviennent à l’OTAN. (petrole)
    On ne parle pas de ces PAYS MOYENNAGEUX oû une femme ne peux pas sortir de chez elle, sans être accompagnée par un Mâle de le famille, oû elle n’a pas le droit de conduire une voiture!!!! C’est ce modèle que veulent exporter ces barbus intégristes dans ce pays laïque qu’est la Syrie !!
    Pourquoi Mimolette veut-il le départ d’Assad alors que celui-ci est le plus libéral de tous le moyen orient ?
    Ces pays arabes du Golfe, ont peur du shiisme de l’Iran , et de l’Irak. entre eux:
    un point de convergeance attaquer et détruire l’IRAN, tête de pont du shiisme musulman.
    Les Israéliens ont peur du nucléaire Iranien, voila un point de convergeance.

    Tous ceux qui comme moi, ont vécu en Syrie , vous le dirons, c’est le pays le plus libre du monde Musulman.

    Vous a-t-on parlé des derniers massacres des shiites a Bahrein ? non bien sur!!!
    en arabie Saoudite ? que nenni !
    Le feux est allumé au moyen orient, pas sur que cela tourne comme prévu.

    • fatima dit :

      Bravo, Figadere, très bien dit.
      Aucun merdia français parle de Bahreine !! même pas du soulèvement en arabie saoudite !!?
      Ce matin à 9h00 j’ai vu un reportage sur des évènements et des manifs en arabie saoudite . Et je ne vous dit pas, les images d’une mainf au bahreine combien est grande !!! les femmes d’une côté et les hommes de l’autre.
      Beaucoup de choses se passent dans ces pays golfistes, ainsi qu’en lybie , et c’est le silence radio des merdias occidentaux .

      • Charles dit :

        Mais pourquoi les lisez-vous ? Chaque fois que vous visitez un de leurs sites vous votez pour eux, vous les faites vivre. Il y a bien d’autres moyens de s’informer.

  11. Dan dit :

    Les terroristes doivent être éliminé . Les prisonniers devront être jugés et non lynches. Si les terroristes sont condamné à mort par un tribunal, ils se croiront martyrs et aurons droit aux vierges du paradis , ça va pas! La peine de mort devra être assorti d’une autre peine: les enterrer avec une peau de cochon comme linceul. De même pour les terroristes tués au combat.

  12. Figadere jean dit :

    J’Accuse le président Français de Mensonges

    Voici la réponse d’une des quelques Amis Chrétiens que j’ai à Damas et avec qui je suis en contact permanant,

    Cela corresponds parfaitement aux articles que j’ai publié sur la Syrie.

    Je vous demande de le publier autour de vous, pour arrêter tous les mensonges sur la Syrie et en particulier les mensonges du Président Hollande.

    Excusez le Français de …cette Chrétienne Syrienne qui ne comprends pas pourquoi le France soutien les terroristes intégristes.

    Bas les Pattes sur la Syrie
    Jean Figadère

    « Bonjour mes Amis,
    Permettez mois d’abord de vous feliciter a l’occasion de 14 Juillet.
    Ensuite, qu’est ce que je dis, a chaque fois l’Assemble de Securite decide de reunir pour discuter l’affaire Syrien, les pays occidentaux en collaboration avec l’Arabie Seoudite et Qatar dirigent, en utilisant les terroristes exportes de la Libie et d’autre pays, une massacre horrible pour leur donner l’excuse d’imposer des sanctions de plus sur nous, ils ne cessent jamais de nous menacer de l’intervention Militaire par le NATO. Mais La Russie et la Chine leur donnent toujours le VETO, recement la Russie leur menacent que la Syrie est devenue La Ligne Rouge, c’est a dire pas de sanction, pas d’intervention militaire.

    Jean, l’histoire c’est que la Syrie est maintenant le seul pays fort qui ne permet pas aux Etats Unis et a tout le monde de nous decider notre vie, notre destin. Ils veulent une Syrie soumise a leurs ordres, tu sais bien que nous sommes un people libre surtout sous la direction de notre President ?qui est un vrai homme intellectuel moderne, qui a fait de la Syrie un paradi. Mais dommage les pays occidentaux essayent de detruire la plupart de ce paradi, ils veulent fractionner la Syrie. Ils veulent un proche orient dirige par l’Islam Extremiste qui tuent les uns les autres, c’est le desir eternel d’israel qui domine le monde entier.

    N’ayez pas peur nous pouvons resister cette situation, Damas n’est pas en danger jusqu’a ce jour, je pars chaque jour au travail.

    Sans commentaire !
    Chiche que nos baveux de journeaux dont la seule chose qui est vrai c’est la date et le prix, publi cet article !!!!!!!

    • Dan dit :

      hollande ou Sarko c’est la même chose, un produit pro USA. À noter pour l’histoire que l’ancêtre du parti socialiste français , la SFIO (dont Mitterrand a été membre avant de créer le PS) a été créé par un politicien français Guy Mollet, faisant parti du groupe bilderberg pour contrer le communisme en Europe. Font parti du groupe bilderberg (qui existe toujours) les hommes d’affaires etles banquier les plus puissants du monde. Ce sont eux qui font la pluie et le beau temps. Monti président du conseil italien, (imposé et non élu !) en fait parti. Cetais juste une précision sur les gouvernements occidentaux.

      • Nina dit :

        vous seriez surpris par les noms de tous ceux qui font partie de Bildrberg, ou du CFR ou du club de rome etc ……… Ils veulent LE MONDE – ils se prennent pour des dieux – hollande c’est le GO – ségo je ne sais quoi – mélanchon également le GO, on n’en sort pas …….

      • idriss dit :

        hollande ou Sarko c’est la même chose, un produit pro USA.
        non produit CRIF

  13. Figadere jean dit :

    La défection du Général Tlass ,n’est que la confirmation de la nature du conflit Syrien.
    J’ai bien connu le précèdent Ministre de la défense le Général Mustafa Tlass, un Sunnite, qui avait toute la confiance du Général Afez el Ass ad..
    Il semble que le général Manaf Tlass dont je ne connais pas la relation ! fils ? neveu ? Bref, à sauté le pas pour rejoindre les Intégristes.
    Les Occidentaux ne …veulent pas de l’intervention de l’IRAN dans les négociations , et pour cause l’objectif de tout ce remue-ménage c’est une attaque contre celui-ci.
    Posez-vous la question ! pourquoi les émirats Arabes, l’Arabie Saoudite, et autres pays Arabes Sunnites, finance les intégristes et les fournissent en armes, munitions, et matériel logistique, avec la bénédiction des occidentaux ? Pourquoi notre cher Président a emboité le pas des va-t’en- guerre et autres faucons Israéliens , alors qu’il se prétends Laïque et que précisément la Syrie est un pays Laïque ? tous ceux qui ont vécu en Syrie vous dirons que, hormis tout ce qui touche à une opposition au régime, c’est une dictature Socialiste,( le(Parti Bass).Les Syriens bénéficies d’une liberté totale de mouvement, de travail, de commerce, de religion, vestimentaire, amusement, Qui n’a pas vu les soirs d’été les belles jeunes filles Damascènes se promener en décolleté dans les quartiers chic de Damas !!!!.
    Dans une certaine mesure les Syriens jouissent de liberté plus importante qu’en France, l’état étant moins interventionniste, dans tous les domaines de la vie courante.
    Au contraire de Cuba qui lui aussi est une dictature socialiste, mais ou les libertés individuelles sont supprimées et l’ Etat omniprésent ?
    Alors encore une fois, pourquoi faire tomber un état laïque pour un état intégriste ?, (n’en doutez pas, c’est ce qui attends les Syriens si les intégristes s’installent, n’ont-ils pas commencé à bruler les Eglises ?)
    Tout simplement pour une remise à plat de tous les problèmes du Moyen –Orient, par une intervention militaire de l’OTAN, dans une attaque contre l’Iran par Israël, pour Wall-Streets et la réélection de Monsieur OBAMA.

    • Auda dit :

      Je pense que nous sommes tous conscients de cela ici, Jean…

    • Christian dit :

      Absolument… Merci Jean!

    • Charles dit :

      Figadere, vous ne savez pas que leTlass qui a rallié l’Occident (dénomination moderne de la chrétienté raciste colonialiste) est le fils du Tlass qui a longtemps été ministre de la défense, et vous prétendez avoir bien connu dernier ! Vous n’êtes aucunement crédible.

      • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

        Charles, un peu téméraire !

        Je ne connais pas les Tlass, ni père ni mère ni fille.

        Les traîtres ne sont pas traîtres, avant d’avoir trahi, comme dirait la Palice.

        Manaf a « rallié l’Occident » ?

        Si sa soeur avait été moins fortunée (pour avoir été opportunément veuve d’un opulent syrien saoudisé, ayant fait fortune en pourvoyant les Zémirois de toutes sortes de personnes et de biens de « mort » et d’ »amour »), aurait-il « rallié » l’Occident de petite vertu ?

        Ignorez-vous que ce Manaf est allé à « Riyadh » pour faire le petit pélerinage loin des deux « Sanctuaires », La Mecque et Médine ?

  14. Dan dit :

    Lu sur le site ria novosti:
    « Un témoin sur place a déclaré à RIA Novosti que les combattants de l’Armée syrienne libre, bloqués à Salaheddine, avaient tenté une sortie la nuit dernière mais avaient été repoussés par les militaires fidèles au régime. Le quartier constitue le principal bastion de l’opposition armée dans la ville.  »
    Pour l’instant tout se passe bien pour Bashar!

  15. Naullay dit :

    Je suis bouleversé par la dureté des combats, c’est vraiment une guerre épouvantable. Les « rebelles » sont trop bien équipés et armés, treillis militaire, gilets anti-balles… pour en pas être soit des mercenaires, soit des « brigadistes » fanatisés et puissamment armés et entraînés par l’étranger. On a vu ce que cela a donné en Lybie…

    Il est vital que l’armée populaire Syrienne, qui défend le pays contre les mercenaires et terroristes, tienne le coup, et l’âpreté des combats montre aussi ce qui attend les soldats de l’armée régulière s’ils sont capturés.

    La phrase de l’article résume bien ce que sont ces « brigadistes » qui en appellent sans cesse à « Dieu » : « Allah o akbar », comme si le « très haut » en avait quelque chose à faire de ces combats qui n’amènent que la ruine, la misère, l’injustice et le sang, dans un pays qui était prospère et en paix !

    « Parcours tragique mais significatif de ce que la Syrie est bien devenue un champ de bataille et de martyre pour des milliers d’exaltés religieux du monde musulman. »

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      Les conjurés n’ont pas d’autre issue.

      Leur rage esr telle qu’ils continueront d’enrôler des mercenaires tueurs et de les équiper.

      D’autant plus que les Zémirois qataraqtériels et. saloudiens paient rubis sur l’Ongle SAM

  16. Charles dit :

    Ces jeunes volontaires ne s’engagent certainement pas pour défendre les propriétés des familles Tlass et autres, les passeports diplomatiques qui permettent aux fils de riches de vivre tranquillement à Paris et autres commodités. La situation contraint les jeunes Syriens à faire la guerre révolutionnaire, qui fera, fait déjà, d’eux des révolutionnaires. Tlass est parti, parce qu’il a compris que ce sont eux qui vont gagner, et non pas les nantis comme lui.

    • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

      @Charles dit :

      « jeunes Syriens à faire la guerre révolutionnaire »

      Elle est bien bonne celle-là.
      Votre zémiroiphilie et ultra-sionistophélesserie me font rire.

      Les ASL (Assassins Sous Lsd) sont, selon vous, des révolutionnaires, des communards, des 68tards, des sans-culottes.

      Avec ces gens là vous arriverez à l’âge de Cromagnon.
      Mais il vous faut remonter l’Otan.
      Bonne route, Charles roi des naïfs.

      • Charles dit :

        Vous comprenez tout à l’envers. Les mercenaires de l’OTAN-CCG font évidemment la contre-révolution saoudienne. Les soldats syriens font le contraire.

        • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

          Admettons que j’aie mal compris.
          Je présente, dans ce cas, mes excuses.
          Pouvez-vous alors me dire ce que vous voulez dire ?

          • Charles dit :

            Vous n’êtes peut-être pas au courant, mais Tlass a clairement déclaré son opposition à Bachar al-Assad, le 24 juillet, à la télé Al-Arabiya (http://english.alarabiya.net/articles/2012/07/25/228190.html). La scission et l’opposition entre les deux « jumeaux », Bachar et Manaf, sont désormais accomplies. Le second suit les intérêts de sa classe, les gosses de riches (dont faisait partie aussi Bachar) qui cherchent à s’arranger avec ceux qui ont autrefois colonisé la Syrie. Le premier a trahi sa classe pour son peuple ; il s’est déclaré nettement en juillet 2010 lors d’un voyage au Vénézuela, puis en octobre suivant lorsque Chavez lui a rendu visite à Damas (http://www.voltairenet.org/Assad-et-Chavez-appellent-a-la et http://www.voltairenet.org/Bachar-el-Assad-et-Hugo-Chavez). La lutte contre le capitalisme, ça ne plaît pas du tout aux tlassistes. La « défection » de Tlass est une forme d’épuration (préférable à la guillotine ou au goulag) : le peuple syrien se débarrasse de ses ennemis que sont les Tlass installés comme les mercenaires contre-révolutionnaires de l’OTAN-CCG. Les jeunes syriens qui combattent ceux-ci ne combattent pas pour ceux-là, au contraire, car les Tlass et les Saoud sont du même camp, celui de la contre-révolution colonialiste. Bachar al-Assad et les jeunes volontaires syriens (car même conscrits ils sont volontaires, puisqu’il est si facile de changer de camp dans une telle guerre) font une guerre révolutionnaire contre la maison des Saoud, bastion de la contre-révolution, et ses alliés.
            Les médias de l’OTAN-CCG qualifient de « révolutionnaires », de « rebelles », etc. les mercenaires démocrates-wahhabites, comme il qualifient de « dictateur », de « massacreur de son peuple », etc. Bachar al-Assad. C’est leur langage, totalement inversé. Certains supporteurs de la Syrie refusent ses dernier termes pour Bachar, mais emploient les premiers pour les ennemis de la Syrie, à la manière des médias de l’OTAN-CCG. Ce n’est pas mon choix :je refuse totalement les mots mensongers de l’ennemi, je dis donc que les mercenaires sont les massacreurs, tandis que Bachar et ses soldats poursuivent avec Chavez, Ahmadinejad, Morales, etc. la révolution commencée par Castro, Nasser, Hafez al-Assad, Khadafi…

  17. Souriya ya habibati dit :

    Je viens de suivre le journal du soir sur la TV Syria, nous avons vu les soldats syriens après avoir nettoyé le quartier Salah Eddine, ils s’exprimaient avec FORCE FOI et CONVICTION, décidés à nettoyer toute la Syrie du cancer terroriste qui la ronge.. Allah est Grand.

    J’ai transmis les salutations de nos AMIS Infosyriens à mes jeunes nièces.. elles venaient de rentrer après avoir servi le repas à la rupture du jeune.. al Iftar.. elles étaient fatiguées MAIS le MORAL au plus HAUT.. L’aînée a confié à sa maman qu’il y avait une vingtaine de dames qui lui avaient dit qu’elles cherchaient une épouse à leurs fils.. BREF.. un franc succès.. qui me rassure sur une chose.. que les Alépines ainsi déplacées ne perdent pas le nord.. et savent que cette CRISE sera bientôt évacuée.. et qu’elles retourneront bientôt à leur tran tran quotidien.. Allah est Grand.

    • Benbouchrite dit :

      Il est 4 h 30 je vais dormir tranquillement grâce à vous Souriya, que » le bonheur soit avec vous »expression bien de chez nous inch’allah

    • BWANE dit :

      Bonsoir chère Souria ya habibati,
      les nouvelles sont en effet excellentes, et on peut considérer que le sort mérité des champions de nos journalistes et politiciens à Alep est scellé, grâce à la bravoure de l’armée et au sens civique et la générosités des alépines et alépins réunis. Embrassez affectueusement vos nièces de ma part, syrien de cœur, et félicitez-les pour leur franc succès dans le monde, comme on disait naguère.

  18. fatima dit :

    Naully,
    bien sûr ces terrorites sont bien armés ? vous avez oublié que les plus grands pays au monde leur fournissent les armes les plus sophistiquées ?
    L’élimination va se faire, mais pas dans l’immédiat car ces cheins occidentaux ne cessent pas de mordre . ils ne veulent pas la paix tout de suite en Syrie. Si vraiment, les occidentaux et les cons golfistes veulent la paix, ce serait fait depuis l’année dernière.
    Mais crois-moi, comme dit on arabe « la magie va renverser le magicien ».
    Le soulèvement populaire dans les pays golfistes a déjà commencé au bahrein et maintenant c’est le tour de l’arabie saoudite.

  19. MC dit :

    pour répondre à Karim, c’est vrai et à tel point que même la constitution syrienne prévue pour l’après Assad est rédigée par un isrealo-américain:
    http://www.voltairenet.org/Washington-a-redige-une-nouvelle

    de plus tout cela est conforme au plan Yinon du début des années 80 qui disait:
    « La décomposition du Liban en cinq provinces, préfigure le sort qui attend le monde arabe tout entier, y compris l’Égypte, la Syrie, l’Irak et toute la péninsule Arabe. Au Liban, c’est un fait accompli. La désintégration de la Syrie et de l’Irak en provinces ethniquement ou religieusement homogènes, comme au Liban, est l’objectif prioritaire d’Israël, à long terme, sur son front est ; à court terme, l’objectif est la dissolution militaire de ces États. La Syrie va se diviser en plusieurs États, suivant les communautés ethniques, de telle sorte que la côte deviendra un État alaouite chi’ite; la région d’Alep un État sunnite; à Damas, un autre État sunnite hostile à son voisin du nord; les druzes constitueront leur propre État, qui s’étendra sur notre Golan peut-être, et en tout cas dans le Hourân et en Jordanie du Nord. Cet État garantira la paix et la sécurité dans la région, à long terme: c’est un objectif qui est maintenant à notre portée. »

    • Byblos dit :

      Disons qu’en ce qui concerne ce plan Yinon, il y a loin de la coup aux lèvres.

      Surveillez plutôt ce qui se passe en Israël, et dont on parle peu. Comme l’immolation par le feu d’anciens combattants de l’armée «la plus morale du monde» qui les laisse crever de faim, une fois terminé leur service, et les sacrifie sur l’autel sacro-saint de l’ultra-libéralisme.

      • Byblos dit :

        pardon : il y a loin de la coupE aux lèvres

      • karim dit :

        Hum, je ne vois pas ISrael s’autodétruire pour des raison économiques mais plutôt pour des raisons politiques et ethniques. Ils sont les seuls à croire qu’ils sont un peuple unique, nation inique certes relgion unique ok, mais pas peuple.

        Mais, toute personne qui à bien compris comment s’est créé Israel, devrait comme moi plutot s’inquiéter d’un deuxième coup du même genre. Economiquement, et politiquement ils sont bientôt mûr. Ils reste la géopolitique.

        C’est quoi ce deuxième coup? regardez bien la dispersion des colonies en cis jordanie. Regardez l’organisation des colonnies et des colons! regardez leurs capacité à produire et à exporter! regardez le niveau de leurs armement! les infrastructures, les universités… Tout ça ne vous rappel rien?

        Le plan de destabilisation de la région aurait pu aider à semer le chaos, mais finalement en ont ils réellement besoin?

    • JohnDoe dit :

      Il ya un Russe qui a prevu la desintregration de l’Amerique aussi.
      La desintegration commencera par le Texas. Qui a toujours ete un territoire qui demande son autonomie. Apres la Californie va suivre. Les Etats de l’Est qui sont tres miniscule vont s’allier au royaume d’Angleterre. Les Etats du centre voit s’engager dans des autonomies d’independance. Cela est prevu d’ici 20 ans

      • karim dit :

        Ce serait une bonne manière de pas rembourser la grosse dette, une petite révolution, genre on se sépare, et on se reconstitue et on gomme tout, fallait être russe pour y penser.

    • karim dit :

      On peut aussi parler de la volonté de Wilson d’obtenir de la SDN le mandat sur le moyen orient, avec en tete un grand moyen orient…ils n’avait rien et ont repris un max aux francais et aux anglais.

      Les anglais, apprécié par les arabes, on a vu ce qu’ils ont fait

      Les usa non apprécié,…..on verra dans 40 ans!!! personne ne le sait encore!

  20. betehem dit :

    Ouah, sur TF2, c’est triste, ils sont triste. Donc, Alep est nettoyé. Enfin, moi, j’en déduis ça. Félicitations. Tuez ces gens là sur le terrain de combat, Jamais les prisonniers, et traînez les commanditaires en face des tribunaux et des medias.
    J’aime pas la guerre. Mais quand faut y aller, faut y aller. Nettoyez tout ça. Bravo. Tant de gens épargnés en empêchant ces salopards de nuire. Et que vive la nation Syrienne, mixte et laîque ! Résistante. Unie dans sa diversité.

  21. G.A dit :

    @Naullay

    L’armée arabe syrienne ne tiens pas le coup mais au contraire, elle écrase ces mercenaires. Pour reprendre la terminologie de jpnews-sy.com : L’armée syrienne a été en partie de chasse des lapins à Damas et elle sera en partie de chasse pour les loups à Alep. Chasser des lapin ne procure pas la même sensation que des loups car, pour les premiers, il suffit d’ouvrir le feux très rapidement et avec précision. En revanche, pour les deuxièmes, il faut les pister, les suivre et les rattraper. L’armée arabe syrienne reviendra vainqueur avec plein de fourrures.

    http://www.jpnews-sy.com/ar/news.php?id=43913
    http://www.jpnews-sy.com/ar/news.php?id=43942

    • Charles dit :

      Inutile d’essayer d’anoblir les mercenaires. Il ne s’agit dans tous les cas que de rats et de dératisation.

      • سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

        Ces mercenaires sont des nobles :
        Ce sont les fils des Zémirois du Qataristan et de l’aCrabie Saloudite.

  22. Carlos dit :

    Un colonel ASL vient de promettre qu’Alep sera « la tombe de l’armée »…… Quel prétencieux! Il aurait mieux fait de dire qu’Alep sera la tombe de « bandes armées se croyant une armée »….
    De plus…. Il y a trois jours les chefallons ASL osaient dire que la bataille d’Alep est la « mère de toutes les bataille », avanceant l’idée que leur hordes repousseraient l’armée syrienne! Aujourd’hui ces même individus viennent pleurer des joujous à l’OTAN et aux USA pour continuer à jouer… Quel ironie médiatique
    Vive la vrai Syrie!

  23. farid dit :

    bandar, le chien saoudien est peut-etremort.si c’est vrai ca sera la plus merveilleuse nouvelle de l’année.

  24. vilistia dit :

    SYRIE- Nouvelles SANA 29 juillet 2012 21h26

    http://goo.gl/wPw8c

  25. alevi dit :

    voici ce que j’ai trouvé

    Breaking: Saudi Crown Prince, Sultan bin Abdul-Aziz Al Saud, Dead

    From Al-Jazeera:

    “With deep sorrow and sadness … King Abdullah bin Abdulaziz mourns the death of his brother and his Crown Prince Sultan who died at dawn this morning Saturday outside the kingdom following an illness,” the Saudi state press agency said.

    je pense qu’il est crevé…….

  26. alevi dit :

    est ce bien de ce gars la que l’on parle ???????

  27. vilistia dit :

    DEBKAFILES – Un vent de folie souffle entre les services de renseignement américains et israéliens, à propos d’une attaque éventuelle contre l’Iran.
    http://goo.gl/eY3kQ

  28. theflowerpower dit :

    Salam a tout le monde !!
    1-http://cort.as/2Hul
    2-http://cort.as/2Htp
    Que pensez vous !! Paz, paz, paz, paz, !!

  29. alevi dit :

    Plusieurs milliers de mercenaires recrutés par la CIA terrorisent la Syrie 29/07/2012

    Le vice-président du Parti travailliste turc Bülent Esinoglu a révélé que la CIA a recruté 6.000 mercenaires arabes, afghans et turcs, pour mener des opérations terroristes en Syrie.

    Esinoglu assure que le peuple turc s’oppose à la présence des citoyens turcs dans les régions syriennes en crise, et aux massacres perpétrés contre les Syriens innocents, « pour les beaux yeux des Etats-Unis », selon ses termes.

    Il met en cause la société sécuritaire américaine « Blackwater » la soupçonnant d’être derrière contre ces tueries, signalant qu’elle verse de grosses sommes d’argent à ses mercenaires pour le faire.
    « La guerre déclarée, par la Turquie, contre la Syrie, est dirigée par Washington et Tel-Aviv, qui ont transformé pratiquement l’armée turque, en une armée de mercenaires, qui lutte pour l’argent, tout comme « Blackwater » » a-t-il martelé.

    Le vice-président du Parti travailliste turc a accusé le gouvernement d’Erdogan d’être le premier gouvernement turc à exécuter les ordres de l’Occident, et d’appeler à son éviction pour éviter une guerre régionale.

  30. Cécilia dit :

    Damas, lundi 30 juillet à 1hh30

    Une balade nocturne qui commence de Yarmouk passant par al-Zahira et al-Baramikeh (là où il y a SANA).

    https://www.facebook.com/photo.php?v=172405416227178

  31. alevi dit :

    ce qui se passe actuellement avait deja été ecrit il a 50 ans….

    ARTICLE ORIGINALE ,….VOUS TROUVEREZ PLUS BA LA TRADUCTION FRANCAISE

    Macmillan backed Syria assassination plotDocuments show White House and No 10 conspired over oil-fuelled invasion plan
    Share 310
    Email Ben Fenton
    The Guardian, Saturday 27 September 2003 02.35 BST Nearly 50 years before the war in Iraq, Britain and America sought a secretive « regime change » in another Arab country they accused of spreading terror and threatening the west’s oil supplies, by planning the invasion of Syria and the assassination of leading figures.
    Newly discovered documents show how in 1957 Harold Macmillan and President Dwight Eisenhower approved a CIA-MI6 plan to stage fake border incidents as an excuse for an invasion by Syria’s pro-western neighbours, and then to « eliminate » the most influential triumvirate in Damascus.

    The plans, frighteningly frank in their discussion, were discovered in the private papers of Duncan Sandys, Mr Macmillan’s defence secretary, by Matthew Jones, a reader in international history at Royal Holloway, University of London.

    Although historians know that intelligence services had sought to topple the Syrian regime in the autumn of 1957, this is the first time any document has been found showing that the assassination of three leading figures was at the heart of the scheme. In the document drawn up by a top secret and high-level working group that met in Washington in September 1957, Mr Macmillan and President Eisenhower were left in no doubt about the need to assassinate the top men in Damascus.

    Part of the « preferred plan » reads: « In order to facilitate the action of liberative forces, reduce the capabilities of the Syrian regime to organise and direct its military actions, to hold losses and destruction to a minimum, and to bring about desired results in the shortest possible time, a special effort should be made to eliminate certain key individuals. Their removal should be accomplished early in the course of the uprising and intervention and in the light of circumstances existing at the time. »

    The document, approved by London and Washington, named three men: Abd al-Hamid Sarraj, head of Syrian military intelligence; Afif al-Bizri, chief of the Syrian general staff; and Khalid Bakdash, leader of the Syrian Communist party.

    For a prime minister who had largely come to power on the back of Anthony Eden’s disastrous antics in Suez just a year before, Mr Macmillan was remarkably bellicose. He described it in his diary as « a most formidable report ». Secrecy was so great, Mr Macmillan ordered the plan withheld even from British chiefs of staff, because of their tendency « to chatter ».

    Concern about the increasingly anti-western and pro-Soviet sympathies of Syria had been growing in Downing Street and the White House since the overthrow of the conservative military regime of Colonel Adib Shishakli by an alliance of Ba’ath party and Communist party politicians and their allies in the Syrian army, in 1954.

    Driving the call for action was the CIA’s Middle East chief Kermit Roosevelt, grandson of former president Theodore Roosevelt. He identified Colonel Sarraj, General al-Bizri and Mr Bakdash as the real power behind a figurehead president. The triumvirate had moved even closer to Nikita Khrushchev’s orbit after the previous year’s disastrous attempt by Britain and France, in collusion with Israel, to reverse the nationalisation of the Suez canal.

    By 1957, despite America’s opposition to the Suez move, President Eisenhower felt he could no longer ignore the danger of Syria becoming a centre for Moscow to spread communism throughout the Middle East. He and Mr Macmillan feared Syria would destabilise pro-western neighbours by exporting terrorism and encouraging internal dissent. More importantly, Syria also had control of one of the main oil arteries of the Middle East, the pipeline which connected pro-western Iraq’s oilfields to Turkey.

    The « preferred plan »adds: « Once a political decision is reached to proceed with internal disturbances in Syria, CIA is prepared, and SIS [MI6] will attempt, to mount minor sabotage and coup de main incidents within Syria, working through contacts with individuals.

    « The two services should consult, as appropriate, to avoid any overlapping or interference with each other’s activities… Incidents should not be concentrated in Damascus; the operation should not be overdone; and to the extent possible care should be taken to avoid causing key leaders of the Syrian regime to take additional personal protection measures. »

    Sabotage

    The report said that once the necessary degree of fear had been created, frontier incidents and border clashes would be staged to provide a pretext for Iraqi and Jordanian military intervention. Syria had to be « made to appear as the sponsor of plots, sabotage and violence directed against neighbouring governments, » the report says. « CIA and SIS should use their capabilities in both the psychological and action fields to augment tension. » That meant operations in Jordan, Iraq, and Lebanon, taking the form of « sabotage, national conspiracies and various strong-arm activities » to be blamed on Damascus.

    The plan called for funding of a « Free Syria Committee », and the arming of « political factions with paramilitary or other actionist capabilities » within Syria. The CIA and MI6 would instigate internal uprisings, for instance by the Druze in the south, help to free political prisoners held in the Mezze prison, and stir up the Muslim Brotherhood in Damascus.

    The planners envisaged replacing the Ba’ath/Communist regime with one that was firmly anti-Soviet, but they conceded that this would not be popular and « would probably need to rely first upon repressive measures and arbitrary exercise of power ».

    The plan was never used, chiefly because Syria’s Arab neighbours could not be persuaded to take action and an attack from Turkey alone was thought to be unacceptable. The following year, the Ba’athists moved against their Communist former allies and took Syria into a federation with Gen Nasser’s Egypt, which lasted until 1963.

    Lundi 20 Février 2012

    Le plan contre la Syrie qui est mis à exécution en ce moment a été défini dans son principe en 1957. Son application tient bien entendu compte des circonstances, notamment du fameux “printemps arabe” ou du fait que les puissances occidentales se sentent aujourd’hui obligées d’invoquer des considérations humanitaires, ce qui n’était pas le cas à une époque pas si lointaine. Et que M. Sarkozy se sent l’âme d’un révolutionnaire (on aura tout vu).
    Que ceux qui joignent leurs voix aux régimes occidentaux qui réclament da tête de Bachar al-Assad se demandent une seconde depuis quand les Etats occidentaux veulent du bien aux Arabes ?
    Ah oui, peut-être depuis Lawrence d’Arabie et la révolte arabe qui aboutira d’un côté à l’émancipation de certains pays arabes de la domination ottomane et de l’autre aux accords Sykes-Picot qui se traduiront par le mandat français sur la Syrie (Syrie + Liban) et le mandat britannique sur la Palestine avec le résultat que nous connaissons.
    S’il y a des gens qui ne tirent aucune leçon de l’histoire, c’st bien nous malheureusement.

    L’article que je vous propose a été publié en … 2003 !
    Mcmillan avait soutenu un projet d’assassinat en Syrie
    Des documents montrent que la Maison Blanche et le 10 Downing Street avaient comploté un projet d’invasion motive par le pétrole
    Par Ben Fenton, The Guardian (UK) 27 septembre 2003 traduit de l’anglais par Djazaïri
    Près de 50 ans avant l’invasion de l’Irak, la Grande Bretagne et les Etats Unis avaient secrètement envisagé un « changement de régime » dans un autre pays arabe qu’ils accusaient de répandre la terreur et de menacer l’approvisionnement pétrolier de l’Occident, en élaborant un plan d’invasion de la Syrie et d’assassinat de ses hauts dirigeants.
    Des documents découverts récemment montrent comment en 1957, Harold Mcmillan et le président Dwight Eisenhower avaient approuvé un plan du MI6 et de la CIA consistant à mettre en scène de pseudo incidents frontaliers comme prétexte pour une invasion de la Syrie par ses voisins pro-occidentaux, puis pour « éliminer » le triumvirat le triumvirat le plus influent à Damas.
    Les plans, discutés avec une franchise effroyable ont été découverts dans les archives privées de Duncan Sandys, le ministre de la défense sous Mcmillan, par Matthew Jones, un maître de conférences en histoire à Royal Holloway, université de Londres.
    Même si les historiens savent que les services secrets avaient cherché à renverser le régime syrien à l’automne 1957, c’est la première fois qu’un document est découvert qui montre que l’assassinat des trois plus hauts dirigeants était au Cœur du projet. Le document mis au point par un groupe de travail de haut niveau et top secret qui s’était réuni à Washington en 1957 ne laissait aucun doute à Mcmillan et le président Eisenhower quant à la nécessité d’assassiner les principaux dirigeants à Damas.
    On lit dans une partie du “plan préféré” : « Afin de faciliter l’action des forces de libération, de réduire les possibilités pour l’armée syrienne d’organiser et de diriger ses actions militaires, de limiter au minimum pertes et destructions, et pour obtenir le résultat souhaité dans le laps de temps le plus court possible, un effort particulier doit être fait pour éliminer certaines personnes qui sont aux postes clefs. Leur élimination devrait être réalisée dès le début de l’insurrection et de l’intervention et à la lumière des circonstances du moment.»
    Le document approuvé par Londres et Washington désignait trois hommes : Abd al-Hamid Sarraj, chef du renseignement militaire syrien; Afif al-Bizri, chef d’état major, et Khalid Bakdash, dirigeant du Parti Communiste Syrien.
    Pour un premier ministre dont l’accession au pouvoir s’était largement faite sur le dos de la désastreuse et grotesque expédition de Suez juste une année avant, M. Mcmillan était remarquablement belliqueux. Il décrivait [ce plan] dans son journal comme «un rapport des plus formidables.» Le secret avait été très grand, Mcmillan avait ordonné même les chefs de l’état major britannique n’en soient pas informés à cause de leur tendance à «bavarder.»
    L’inquiétude au sujet des positions de plus en plus antioccidentales et pro soviétiques de la Syrie était devenue forte à Downing Street et à la Maison Blanche depuis la déposition en 1954 du régime militaire conservateur du colonel Adib Chichakli par une alliance du parti Baath avec des politiciens du parti communiste et leurs alliés dans l’armée syrienne.
    A la pointe de l’appel au passage à l’action, se trouvait le chef de la CIA pour le Moyen Orient, Kermit Roosevelt, petit fils de l’ancien président Theodore Roosevelt. Il avait identifié le colonel Sarraj, le général al-Bizri et M. Bakdash comme l’incarnation du pouvoir réel derrière un président de façade. Le triumvirat s’était encore plus rapproché de l’orbite de Nikita Khroutchev après la désastreuse tentative franco-britannique, en collusion avec Israël, d’annuler la nationalisation du canal de Suez.
    En 1957, malgré l’opposition américaine à l’opération de Suez, le président Eisenhower avait considéré ne pas pouvoir ignorer plus longtemps le risqué de voir la Syrie devenir pour Moscou un foyer d’expansion du communisme dans tout le Moyen Orient. Lui et Mcmillan craignaient que la Syrie déstabilise ses voisins pro-occidentaux en exportant le terrorisme et en encourageant les dissidences internes. Plus important encore, la Syrie avait aussi le contrôle d’une des principales routes du pétrole au Moyen orient, l’oléoduc qui reliait les champs pétroliers de l’Irak pro-occidental à la Turquie.
    Le “plan préféré” ajoute: “Dès qu’une décision politique sera prise de déclencher des troubles intérieurs en Syrie, la CIA est prête et le SIS [MI6] tentera de monter des incidents comme de petites opérations de sabotage et des coups de main en Syrie dans le cadre d’une collaboration avec certains individus.
    “Les deux services [CIA et MI6] devront se consulter, le cas échéant, pour éviter tout doublon ou interférence avec les activités de l’autre… Les incidents ne devraient pas être concentrés à Damas, l’opération ne devrait pas avoir une ampleur exagérée ; et dans la mesure du possible, il faudrait veiller à éviter que les dirigeants les plus importants du régime syrien prennent des mesures supplémentaires pour leur protection personnelle.»
    Sabotages
    Le rapport indique que dès que le niveau nécessaire de peur aura été créé, des incidents et des heurts frontaliers seraient mis en scène pour donner un prétexte pour une intervention militaire irakienne et jordanienne. Il faut « faire apparaître la Syrie comme à l’origine de complots, de sabotages et d’actes de violence dirigés contre des gouvernements voisins, » explique le rapport. « La CIA et le SIS devraient se servir de leurs moyens dans les domaines psychologique et action pour faire monter la tension.» Ce qui voulait dire des opérations en Jordanie, en Irak et au Liban sous la forme de « sabotages, conspirations internes et diverses activités musclées » qu’on reprocherait à Damas.
    Le plan appelait à financer un “Comité de la Syrie Libre,” et à armer les « factions politiques avec des moyens paramilitaires ou d’autres moyens de faire émerger des forces» à l’intérieur de la Syrie. La CIA et le MI6 susciteraient des soulèvements internes, par exemple chez les Druzes au sud, aideraient à la libération des prisonniers politiques détenus dans la prison de Mezze et mettraient en mouvement les Frères Musulmans à Damas.
    Les auteurs du plan envisageaient de remplacer le régime du parti Baath/Communiste par un autre qui serait fermement antisoviétique, mais ils concédaient qu’il ne serait pas populaire et « aurait besoin de s’appuyer d’abord sur des mesures répressives et l’exercice arbitraire du pouvoir.»
    Le plan n’a jamais servi, principalement parce que les voisins arabes de la Syrie n’ont pas pu être persuadés de passer à l’action et qu’une attaque qui serait venue de la seule Turquie était considérée comme inacceptable. L’année suivante, les Baathistes se tournèrent contre leurs anciens alliés communistes et firent adhérer la Syrie à une fédération avec l’Egypte du colonel Nasser qui durera jusqu’n 1963.

  32. Cécilia dit :

    Amis infosyrie

    Le site almanar libanais n’est plus accessible, erreur 404. Quelqu’un parmi vous en sait quelque chose ?

  33. BWANE dit :

    Dans la seconde vidéo, Khaled Torki, est le nom d’un fameux ci-devant terroriste et présentement S.L (Salapiste liquidé), et non du quartier de Deir-Ezoor où la scène s’est déroulée.

  34. jamel dit :

    sur http://www.debka.com y’as apparemment des articles tres interressant mais malheureusement je comprend pas l’anglais et avec les traducteurs en lignes genre translate.google.com c’est a peine comprehensible
    enfin j’ai bien l’impression qu’une veritable tragedie mondiale va se jouer d’ici peu entre israel & et ses vasseaux paris londres washington qui jure d’attaquer l’iran , l’iran qui jure d’intervenir en syrie en cas d’agression contre la syrie , l’intervention atlanto-wahabito-sioniste inevitable en syrie la probabilité d’une intervention chinoise & russe du coté de l’axe hezboallah-syrie-iran , le pakistan qui risque aussi d’intervenir …
    decidedemnt les pseudos democraties droitsdel’hommiste vont nous plonger bientot dans une enieme guerre mondiale
    2012 risque bien d’etre la derniere année de paix dans le monde avec l’emmergence d’un nouveau monde pour 2013 … si bien entendu n’as pas lieu d’ici la l’extinction de l’humanité
    en tous cas j’espere que l’iran bombardera tous les puits petrolier des rats wahabite du golf et bloquera efficacement le detroit de ormuz
    et esperont que assad declenchera l’operation « samson » et mettra fin au morpion israel source de tous les malheurs des peuples de l’orient
    au fait que fera l’egypte en cas de guerre ? n’est ce pas sa trahison qui as permis a la syrie de perdre la guerre et le golan ?
    pauvre syrie , elle s’est allié avec l’egypte pour liberer le sinai , l’egypte a recuperé le sinai et par sa trahison a fait perdre le golan a la syrie
    quand aux rats wahabites que dieu les maudisse jusqu’au jours du jugement dernier
    en attendant prions pour que l’armée arabe syrienne massacre un maximum de rats salafo-wahabite sanguinaire en priant dieu qu’ils accordera 77 vierges a chacun de ses rats en ENFER

    jamal du maroc

    • sowhat dit :

      et qui va croire que tout ça c’est pour ce malheureux peuple syrien prétendument opprimé par un dictateur sanguinaire ?

    • BWANE dit :

      A quoi ça rime de nous poster un lien que vous ne comprenez pas ? Mais ils sont tout de même intéressants ? Monsieur, il faut retourner à l’école primaire. Disparaissez, triste clone, en attendant, je vais essayer de calculer votre durée de demie-vie. Salapiste, va.

    • karim dit :

      Debkafiles est souvent de l’intox, ca va plus bien haut que ce qu’IRIB fait.

  35. alevi dit :

    VOICI UN RAPPORT DU CONGRET AMERICAIN DATANT DU 19/7/2012 CONCERNANT LES EVENEMENTS EN SYRIE ET LA SUITE A LEUR DONNER….

    EN ANGLAIS , VOUS POUVEZ LE TELECHARGER SUR CE LIEN

    http://www.fas.org/sgp/crs/mideast/RL33487.pdf

    TRES REVELATEUR

    Armed Conflict in Syria:
    U.S. and International Response
    Jeremy M. Sharp
    Specialist in Middle Eastern Affairs
    Christopher M. Blanchard
    Specialist in Middle Eastern Affairs
    July 19, 2012

  36. jamel dit :

    Guerre De L’Information
    ALERTE ROUGE Est Méditerranée Cougar 12 Exercice Maritime De Guerre Franco Britannique Feu Vert A Une Attaque Contre La Syrie Sous Couvert « D’Evacuation Humanitaire ».
    article interressant suite http://www.planetenonviolence.org/ALERTE-ROUGE-Est-Mediterranee-Cougar-12-Exercice-Maritime-De-Guerre-Franco-Britannique-Feu-Vert-A-Une-Attaque-Contre-La_a2707.html

  37. Cécilia dit :

    Alep / Salahdin aux mains de l’armée arabe syrienne

    « Contrôle total de l’armée syrienne de Hayy Salahdin », c’est l’annonce officielle venant du correspondant d’al-Alam à Damas. « C’est dans ce quartier il y avait la concentration en homme et en matériel des terroristes, parmi les tués, leurs chefs bien connus à Alep comme Ahmad al-Janoudi, Mohammad ibn Abdel-Salam Saloum, Ali al-Hussein ou Mohammad al-Saaid.

    De même, l’armée contrôle aussi TOTALEMENT Dawar al-Jandoul, toujours selon Hussein Murtada.

    Cerise sur le gâteau, des images de plus beaux, plus courageux soldats dans le monde.

    Takbir !

    http://www.youtube.com/watch?v=mhgYGWG_fM4&feature=youtu.be

    • Cécilia dit :

      Et une autre vidéo tirée de la télé syrienne avec plus d’images, les première de Salahdin avec des soldats et la deuxième partie d’al-Hamdanyeh.
      Là aussi, une confirmation de la mort des chefs terroristes mentionnés plus haut ainsi que la mort d’autres de nationalité étrangère : saoudienne, somalienne, turque et afghane.

      http://www.youtube.com/watch?v=YWYd553N3Tk

      • Cécilia dit :

        Alep / Salahdin

        Et voici le reportage de la chaine Ddounia dans le quartier :

        - un soldat dit que certains habitants ont commencé à rentrer chez eux.
        - un autre, l’armée syrienne a un moral d’acier.

        Il y a eu comme d’habitude une coopération d’habitants avec l’armée, une femme dit qu’il a ouvert sa « porte pour les soldats syriens alors qu’en présence des terroristes, personne n’osait sortir même pas ouvrir sa fenêtre et que tout le monde avait peur » dit-elle.

        D’après le reportage, Salahdin a été déclaré libéré dans la soirée de samedi :

        https://www.youtube.com/watch?v=cq8Mml6vp2k&feature=player_embedded

    • BWANE dit :

      Bonsoir Cécilia,
      merci pour le lien et les bonnes nouvelles. La télévision syrienne confirme que « l’armée contrôle complétement le quartier Salah-Eddine, et qu’elle a infligé de lourdes pertes aux mercenaires » dans le quartier Al-Hamadiniya, situé aux abords de Salah-Eddine. « Parmi les S.L, sont représentés les nationalités suivantes : yéménite, somalienne, afghane, turque et saoudienne » (c’est le résumé de ce que dit le militaire dans le lien ci-dessous). Par ailleurs elle confirme aussi la liquidation des terroristes très connus à Alep, les deux de la troisième vidéo de l’article (le « lieu non précisé » et donc Alep)ainsi que deux autres : Ali Hssine et Mohammad Asaid. A la fin les habitants que les S.L ont terrorisés remercient l’armée.
      http://www.youtube.com/watch?v=i1WzMtouBYg&feature=plcp
      Lien d’une vidéo qui nous montre l’impuissance des fanatiques armés à Salah-Eddine devant la puissance de feu de l’armée, qui vise et liquide dans un premier temps les snipers embusqués sur les terrasses (i.e les « toits ») des maisons désertées par leurs habitants avant de s’occuper ceux présents dont la rue et dont le comportement de rats traqués et aux abois est proprement digne d’aliénés mentaux furieux qui ont perdu toute trace d’humanité. On voit à la fin de la vidéo de mercenaires opérer l’habituel « retrait tactiques » en emmenant leurs charognes. Les fins stratèges de L’OTAN ne voient-ils pas que la somme de ces innombrables « retraits tactiques » équivaut à une défaite stratégique ? Et les gangs de S.A (Salapistes Armés) ne comprennent-ils pas que leur maîtres vont les abandonner à l’Armée Arabe Syrienne ? Les jeux sont faits.
      Les batailles De Salah-Eddine, derrière les lignes ennemies :
      http://www.youtube.com/watch?v=HkS2JrdcAyY&feature=plcp

      • BWANE dit :

        Splendeur et Misère des Opposants de l’Étranger : le dénommé Michel Kilo, qui soit dit en passant mérite si bien son nom, dans un sien article publié pat Achark-Alawssat, journal wahhabite, déclare  » La protection des frontières d’Israël fait partie des principaux devoirs du gouvernement de transition ».
        http://www.syriatruth.org/%D8%A7%D9%84%D8%A3%D8%AE%D8%A8%D8%A7%D8%B1/%D8%A3%D8%AE%D8%A8%D8%A7%D8%B1%D9%88%D8%AA%D9%82%D8%A7%D8%B1%D9%8A%D8%B1%D8%A3%D8%AE%D8%B1%D9%89/tabid/94/Article/7920/Default.aspx
        J’ose espérer, que les syriens apprécieront à sa juste valeur la déclaration de ce sieur et de l’avenir radieux (ou irradié, je ne sais) que ces légitimes représentants désignés par…l’OTAN préparent depuis Paris, Londres ou Istanbul au peuple syrien, qu’ils veulent sauver de lui-même. Le problème avec ce peuple syrien récalcitrant, est qu’il ne comprend pas ses véritables intérêts. Permettez que je produise une preuve indéniable de ce fait (malgré tous les articles neutres et objectifs de la presse occidentale, qui ont envahi la planète comme des sauterelles, malgré les informations neutres de la C.Q, de OTAN 24, de BFM tv (Bobards Français et Mensonges), de LCI (Ligue Contre l’Information),…etc, ces syriens fantasques continuent de croire à une théorie complotiste tout droit sortie de la tête dérangée de leur chef de file : Thierry Meyssan. Certes, il existe des S.A,S.L, financés et armés par ceux que toutes les chancelleries du monde connaissent de science certaine, mais bon, le Monde et Libération soutiennent le contraire, donc c’est faux. Bref, pour emporter l’adhésion définitive de tous les patriotes syriens (prière d’utiliser la dernière version de notre Nouveau Dictionnaire de la nov-langue : patriote=traitre en anci-langue. cf.Ghallioun premier patriote), nus postons l’article et la vidéo qui l’accompagne qui attestent d’une manière définitive et sans réplique notre haut degré de salapie démocratique.
        Titre de l’article de Syriatruth.org : 4armée syrienne affronte affronte près de 10000 frères musulmans et autres wahhabites takfiristes, appartenant à 20 nationalités. (Voyer la preuve vivante de notre internationalisme. Nous sommes marxistes à notre façon spéciale).
        Titre de la Vidéo : Les bandes du Liwaa-A-Tawhid instituent des tribunaux
        légitimes selon la loi islamique dans une école pour juger les chabiha, selon l’enseignement des exemples afghans et somaliens.
        http://www.syriatruth.org/news/tabid/93/Article/7921/Default.aspx

    • idriss dit :

      merci cecilia.j’ai les larmes aux yeux en voyant la victoire de ces valeureux soldat syrien

  38. alevi dit :

    UN AUTRE RAPPORT DATANT DU 21 JUIN 2011 DEMANDE PAR LE CONGRES AMERICAIN

    EN ANGLAIS

    http://fpc.state.gov/documents/organization/167964.pdf

  39. Cécilia dit :

    - « Si cela est juste, pourquoi vous ne partez pas de chez nous ? »
    - « On partira le jour où vous sortez de chez nous ».

    Excellente vidéo, en anglais sous-titrée en arabe :

    https://www.facebook.com/photo.php?v=10150326795686705&set=vb.144257112307794&type=2&theater

  40. BWANE dit :

    Impossible de poster ce commentaire ici :
    http://www.infosyrie.fr/actualite/diplomatie/#comment-67791
    J’essaie donc là :
    Merci chers ami(e)s d’avoir répondu à cet étrange énergumène dont le but est de distiller adroitement le venin de la haine confessionnelle et le poison de la discorde. Je voulais d’abord répondre à ce S.S (salapiste spécial),-indépendamment de son emploi incongru du mot raciste-que personnellement, j’ai reçu une éducation religieuse musulmane selon l’école juridique dite malikite, celle dominante au Maroc, mais à quoi bon ? Ne vaut-il pas mieux répondre à l’insensé selon sa folie, afin qu’il ne s’imagine pas être sage ? Je me suis donc contenté de citer le poème de Baudelaire intitulé Une charogne, poème que récitaient en France les gens de bon goût pour scandaliser les philistins.

  41. Cécilia dit :

    Damas / al-Sbaineh dans la banlieue, dimanche 29 juillet

    L’armée syrienne a fini de nettoyer cette petite localité, en plus, elle est bien accueilli par les habitants :

    http://www.youtube.com/watch?v=NHwlusLyv0o&feature=youtu.be

  42. Cécilia dit :

    Alep /al-Machahad

    Les terroriste font exploser un bâtiment sous prétexte que de chabbihas se trouvent à l’intérieur.

    http://www.youtube.com/watch?v=EOBEtFC9ivA

  43. eclereure dit :

    je peu vous dire que le faux djihad ne sert a rien regarder en algerie dans les annes 90 les gents qui sont monter au maquis pour tuer des soldats et policiers et des gents pauvres na servit a rien regardon le resultat des familles briser des carierre envoler de la nevrose et maladie de tous genre et beaucoup de frustration pour rien alors que les tettes pensontes son millionaire ou milliardaire merci au site de infosyrie

  44. Cécilia dit :

    Alep / Andan

    Les terroristes de la brigade de Tawhid (Unicité) disent qu’ils fait exploser une barrière à l’armé syrienne.
    Deux vidéos :

    http://www.youtube.com/watch?v=RtmwteLd5_U&feature=youtu.be

    http://www.youtube.com/watch?v=jrZ5CLdfZyY&feature=plcp

    J’ai besoin de vous, mon cher Royl pour l’analyse de ces vidés en disant aussi bonjour à Louis et lui souhaitant bon courage et bonne journée !

    Cécilia somnole !

    • RoyL dit :

      Avec quelque délai (pour des raisons xyz):

      J’ai peur que je n’arriverai pas à vous aider: vidéos très
      difficiles à analyser, leur qualité étant virtuellement nulle –
      comme d’habitude, mais cette fois c’est vraiment ZÉRO. De plus,
      est-ce que vous connaissez la série d’animation pour la télé US,
      Chowder? Voilà, si oui, vous savez alors qui est Schnitzel –
      soit, ce personnage de la dite série qui ne s’exprime que par des
      concaténations de longueur variable du mot ‘rado’ plus ou moins
      *artistiquement* prononcé selon la situation, circonstance et
      sentiment; exemple: rado-rado-rada-radddoo!!! (= j’invente:
      diable!!!), ou radda! (= j’invente: jamais!)

      De manière similaire, les terroristes des vidéos ne semblent
      utiliser la plupart du temps que leur vocabulaire limité et
      régressif de allahu akbar sérialisés; un crescendo de — allahu
      akbar! – allahu akbar!! – allahu akbar!!! — signifiant qu’*ils
      ont peur*, une fois; — allahu AKBAAAR — que *ouff, ça y était
      presque*, l’autre, qui sait; et ainsi de suite.

      Ainsi, je ne suis même pas sur de pouvoir me prononcer su qui est
      qui et où ils se trouvent. Je vois des roquettes, ou des obus,
      traverser transversalement provenant de gauche (+ haut?! =
      l’armée?!!) une fois, de droite une autre.

      L’endroit encadré par le très médiocre cameraman (est-ce que il
      n’appuie pas la camera au moins?) semble être une étendue
      agricole (si ça serait en Indonésie, ça pourrait être des
      rizières après la récolte); est-ce que il y aurait une rivière,
      ou un petit lac artificiel (riz) séparant les terres? Je n’arrive
      pas a comprendre s’il s’agit de réflexes sur des toits de zinc
      (soleil qui est en train de se coucher) des maisonnettes/petits
      dépôts agricoles sur un fond sombre de terre; ou par contraste,
      des maisonnettes/dépôts sur un fond clair (eau).

      Est-ce que le cameraman encadre des moissonneuses-batteuses?

      http://www.youtube.com/watch?v=OZ3HSi7naKI
      (Récolte du riz par des moissonneuses-batteuses)

      Ces corps sombres ne peuvent pas être — qui sait, est-ce que ça
      revenait à ça la question? — des tanks, lanceurs de roquettes,
      palettes de matériel militaire, wagons (train/chemin de fer,
      moissonneuses-batteuses; pour des raisons de prospective: trop
      loin, ils deviendraient, à l’exception des
      moissonneuses-batteuses, de plus en plus — trop! — grands en se
      rapprochant d’abord; en suite, je n’imagine pas un armée
      positionner ses pièces en plain milieu de terrain ouvert, et
      moins encore, à courte distance l’une entre l’autre (imaginez si
      une explose ou prend feu -> domino).
      ***

      Deuxième vidéo (reprises de nuit): ça semblerait exclure
      l’hypothèse de l’eau (on verrait des réflexes des flammes), bien
      que la scène semblent être prise plus en haut, où on voyait une
      sorte de petit bois dans la première vidéo (et on voyait de la
      fumée aussi). Qu’est-ce que serait en train de bruler?!! Les
      images des flammes ne permettent pas de juger, le contraste des
      lumières étant trop fort pour les possibilités de l’objectif et
      l’électronique de la caméra et ne reproduisant pas ainsi une
      situation réelle. La fumée — qui semble être (réflexes +
      diffraction) claire — pourrait être celle de bois qui brule.

      De toute façon, avec des vidéos pareilles on grimpe sur des
      verres!!! X-)

  45. karim dit :

    proportion et djihadisation du conflit vu par le new york time, assez intéressant:

    petite citation: « …The foreigners included Libyans, Algerians and one Spaniard, he said, adding that he much preferred them over homegrown jihadists. They were both less aggressive and less cagey than the locals, said the commander, interviewed in Turkey and via Skype and declining to be further identified… »

    http://www.nytimes.com/2012/07/30/world/middleeast/as-syrian-war-drags-on-jihad-gains-foothold.html?pagewanted=1&_r=1&ref=world

  46. RoyL dit :

    > Le chef ASL des opérations sur le terrain, un certain Hossam
    > Kadour Abou-Fadel, après avoir envoyé un premier missile sur
    > les positions de l’armée, s’apprête à en envoyer un second,
    > quand

    > http://www.youtube.com/watch?v=oOwWEQTy2cM&feature=plcp

    02:16
    02:30+

    On voit une *typique* motocyclette de voyou; où (pour les
    *naïfs*) typique signifie que: pas tout le monde qui conduirait
    une motocyclette pareille serait un voyou nécessairement; mais
    que, à l’inverse, TRÈS SUREMENT un voyou utiliserait une moto
    similaire — ne pouvant pas trouver, mettre le mains autrement
    sur, etc. une Ducati Monster ou une Kawsaki Ninja. La moto est de
    couleur, ça se comprend de soi, ROUGE (bordeaux), bien que toute
    autre couleur — pourvu qu’elle eusse été (macho oblige)
    flamboyante, aurait fait service aussi.

  47. Christophe Aufront dit :

    Surtout, que nos Amis syriens et leurs Alliés restent prudents car les marionnettistes, qui tirent les ficelles de ce diabolique conflit, pourraient avoir organisé ce nouveau plan dans le but d’affaiblir l’armée syrienne et de permettre une attaque d’envergure par les soldats de satan.

    • Christophe Aufront dit :

      L’histoire a démontré que les mondialistes-atlanto-sionistes ne font jamais rien par hasard…. Prudence !

  48. Depositaire dit :

    Il est évident que la bataille d’Alep va se terminer par la victoire de l’armée régulière syrienne. Ce n’est qu’une question de temps.

    Mais ce que l’on peut dire c’est que attaquants et attaqués sont victimes. L’ASL est certes un ramassis de mercenaires endoctrinés, voire drogués pour certains. Mais audelà, les responsables sont ceux qui sont confortablement installés dans leurs fauteils, en Arabie, Qatar, USA, Angleterre, Turquie, France, etc. Et même plus loin, encore, ce sont les membres de l’oligarchie subversive mondiale installée principalement aux USA et en Israël qui sont les vrais responsables de cette guerre.
    Leur but et de semer le chaos dans le monde pour pouvoir installer leur Nouvel Ordre Mondial. Donc tout ce qui peut causer du chaos est bon à prendre. C’est pourquoi, il faut éviter la haine et chercher les éléments constructifs qui rapprochent les humains entre eux, et agir en ce sens. Crier sa haine contre les actions de cette oligarchie est une perte de temps et fait leur jeu. Ces gens n’ont plus rien d’humain. Donc penser que la sensibilité humaine les fera réfléchir, est une illusion. Seuls compte pour eux, le pouvoir, la domination et la cupidité.

    La seule défense vraiment efficace est la sagesse, la concorde entre les hommes, l’éveil de la conscience. C’est dans ces directions qu’il nous faut travailler. Sinon demain, c’est le monde entier qui sera pris dans cette tourmente.

    • Véritéoblige dit :

      « Leur but est de semer le chaos dans le monde pour pouvoir installer leur Nouvel Ordre Mondial. »

      Hélas combien ignorent encore ce but et quand on leur montre la lune ils regardent le doigt!

      Si la Syrie tombait il y aurait immédiatement l’effet domino.
      Je n’ose y penser. Elle doit vaincre.

  49. schedir dit :

    bonjour la syrie,
    je viens de lire sur « le figaro » (derniere mise a jour 09.44) l’article suivant:

    « Les rebelles syriens ont pris ce matin, après dix heures de combat, un poste de contrôle stratégique au nord-ouest d’Alep qui leur permet désormais de relier cette grande ville du Nord à la frontière turque. « Le poste de contrôle d’Anadan, à cinq kilomètres au nord-ouest d’Alep, a été pris ce matin après dix heures de combats », a affirmé sur place le général Ferzat Abdel Nasser, un officier rebelle qui a déserté il y a un mois. »

    j’ose esperer que c’est une nouvelle bourde…

  50. [...] Syrie : Réinformation La dure voie du djihad [...]