• Actualité
  •  

Vendredi est devenu, on le sait, une "journée baromètre" de la situation intérieure syrienne, les opposants ayant pris l'habitude de se compter ce jour-là, autour de certaines mosquées. Ce vendredi post-ramadan sera placé, si l'on en croit la page Facebook Syrian Revolution, sous le mot d'ordre "La mort plutôt que l'humiliation". Et quitte à rester dans la grandiloquence, les mêmes cyber-agitateurs s'affirment, depuis leurs ordinateurs portables d'exilés, "prêts à mourir par millions en martyrs". En attendant, l'OSDH et les CLC parlent [...]


Mot-clefs : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le réquisitoire « abracadabrantesque » du procureur al Bakkour

Par Louis Denghien,



Le procureur al-Bakkour : dissident ou enlevé, mais certainement pas crédible !

Le procureur al-Bakkour : dissident ou enlevé, mais certainement pas crédible !

Vendredi est devenu, on le sait, une « journée baromètre » de la situation intérieure syrienne, les opposants ayant pris l’habitude de se compter ce jour-là, autour de certaines mosquées. Ce vendredi post-ramadan sera placé, si l’on en croit la page Facebook Syrian Revolution, sous le mot d’ordre « La mort plutôt que l’humiliation« . Et quitte à rester dans la grandiloquence, les mêmes cyber-agitateurs s’affirment, depuis leurs ordinateurs portables d’exilés, « prêts à mourir par millions en martyrs« .

En attendant, l’OSDH et les CLC parlent de sept personnes tuées jeudi 1er septembre dans quatre grandes villes du pays et de « nombreux jeunes arrêtés« . De son côté, et pour la même journée de lundi, l’agence Sana rend compte de la mort du lieutenant-colonel Fida’ al-Cheikh victime d’une roquette RPG tirée par un groupe armé à Tal Kalakh. C’est à notre connaissance un des plus hauts gradés tombés en service depuis le début des événements. Et en ce même lundi ont eu lieu les obsèques du lieutenant Khaled Tahar Cheikh, du policier Hassan Mahmoud Hamdan et de l’appelé Aqil Hussein Nasser, tombés dans les gouvernorats de Deir Ezzor, Idleb et Homs.

Bref la violence continue en Syrie, encore qu’à un niveau moindre qu’il y a ne serait-ce qu’un mois. On a bien d’avantage le sentiment, à lire les statistiques et les infos de l’OSDH ou des « Comités locaux de coordination« , d’incidents sporadiques que d’un mouvement digne de ce nom. En parlant d’OSDH, on notera que, fidèle et fort peu critique « client » de cette « ONG », Le Monde.fr a, dans son dernier article, accolé la mention « basée à Londres » au sigle du groupe de Rami Abdel Rahmane : une façon de relativiser le sérieux des affirmations de l’OSDH, et donc de se « couvrir » déontologiquement, à toute fins utiles ?

Un réquisitoire trop détaillé et impressionnant pour être honnête – et crédible

Sinon la « grande » affaire de la guérilla de communication entre l’Occident et Damas, c’est la démission, réelle ou supposée, du procureur général Adnane Mohammed al Bakkour. Les autorités affirment que le magistrat, en poste à Hama, a été enlevé lundi 29 août par des activistes alors qu’il se rendait en voiture au palais de justice de Hama. Mais celui-ci apparait dans une vidéo, datée du mercredi 31 août, où il dément la thèse des autorités et affirme « être sous la protection des rebelles » et avoir démissionné de ses fonctions pour « protester contre les pratiques sauvages du régime contre des manifestants pacifiques« , parlant de nombreux meurtres, tortures, arrestations arbitraires et destructions dans la région de Hama.

Le régime, lui, prétend que les paroles du magistrat lui ont été arrachées sous la contrainte de ses ravisseurs. Le gouverneur de Hama, Anas Nassem, dénonce en outre les chaînes satellitaires du genre al-Arabia et al-Jazeera qui relayent avec « gourmandise » cette « défection ». Par ailleurs la télévision syrienne a diffusé une interview du chauffeur et du garde du corps du procureur. Selon eux, la voiture du magistrat aurait été immobilisée par un groupe de sept hommes armés, qui auraient forcé al Bakkour à les suivre et à monter dans un minibus immatriculé à Hama, tout en tirant en l’air pour dissuader toute tentative de secours.

Qu’en est-il vraiment ? L’homme de la vidéo, cravaté et costumé, s’exprime apparemment calmement. Ca ne veut pas dire qu’il est libre de ses mouvements et maître de sa parole. On sait qu’il y a dans la région de Hama des gens armés et résolus à causer le maximum de difficultés au régime.

Une chose est sûre : contraint ou pas, le procureur Adnane Mohamed al Bakkour prononce un réquisitoire qui par sa gravité, son luxe de précisions, dont certaines assez choquantes,  sent la propagande, volontaire ou pas : pour la seule journée du 31 juillet, et la seule ville de Hama, le magistrat fait était de la mort – en prison ? – de 72 détenus innocents ou « activistes politiques« . Un bilan que même l’OSDH ou les C.L.C. n’ont jamais relayé. Et le magistrat de parler de 420 « ou plus » victimes supplémentaires de la répression, « enterrées dans des jardins publics » de Hama, sans qu’il précise quand ces personnes ont été tuées. Là encore, de tels chiffres, pour la seule région de Hama ces derniers jours, pulvérisent le plafond des estimations, pourtant « larges », de la cyber-opposition.

Et ce n’est pas tout, M. al Bakkour lance encore, dans sa vidéo, des accusations relatives à des tortures perpétrées par la police politique – « the security banches » – qui auraient fait, toujours à Hama et dans un court et récent laps de temps, 320 victimes supplémentaires ! Et la litanie des crimes de la répression bachariste dans la région de Hama n’est pas achevée : l’armée aurait détruit plusieurs maisons « avec leurs habitants« , dans deux villages de la région, laissant volontairement les cadavres se décomposer dans les gravats.

Donc, si l’on a bien compris, et bien compté, les hommes de Bachar auraient fait la bagatelle de 8 à 900 victimes à Hama et des environs, dans les derniers jours de juillet. Sans préjuger de « 10 000″ arrestations arbitraires. Là encore, l’OSDH, la Ligue syrienne des droits de l’homme, les Comités locaux de Coordination et autres cyber-opposants font vraiment « petits joueurs » avec leur bilan global d’environ 2 200 victimes – tous genres confondus – depuis le 15 mars ! Et notre juge de promettre d’autres sanglantes révélations…

Par ailleurs, le magistrat fait preuve du même degré de précision un peu surréaliste en donnant une -première – liste de 14 coupables des atrocités pré-citéees : elle commence par le ministre de l’Intérieur Mohammad al-Shaar pour se terminer… par un simple sergent !

Nécessité d’une meilleure coordination des mensonges

Pour nous, il est donc  évident que le procureur général de Hama Adnane Mohamed al Bakkour, qu’il parle sous la contrainte ou qu’il ait rallié volontairement l’opposition, ment. Ses bilans ne sont pas crédibles, ses affirmations sur certains aspects particulièrement cruels de la répression sentent par trop la propagande, son réquisitoire respire moins la réaction indignée et spontanée que le dossier soigneusement préparé. Par lui, ou par d’autres. Car après tout, il s’est écoulé un bon mois entre la défection – ou l’enlèvement – du magistrat et les faits qu’il dénonce.

Si elle se confirmait, cette défection du magistrat serait un joli coup de l’opposition, mais tout est relatif : même nos médias reconnaissent que ce serait la première, depuis six mois, d’un notable du régime. Une exception donc à la règle constatée de la solidité du système. Comme nous le disions hier (voir notre article « Attention : président dangereux« , mis en ligne le 1er septembre), si tout ce que l’on racontait sur la Syrie était vrai, le régime se serait désintégré en six mois.

Il faudrait que, pour avoir un minimum de crédibilité, les accusations de M. al Bakkour soient « coordonnées » avec celles de l’OSDH. A quant un « comité de rédaction » des divers propagandistes anti-Bachar ? Avec internet, on peut faire des miracles dans ce domaine aussi..

ci-dessous le lien :



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

170 commentaires à “Le réquisitoire « abracadabrantesque » du procureur al Bakkour”

  1. Etudiant dit :

    J’ai quand même l’impression que c’est l’hôpital qui fait un doigt à la charité votre article là…
    Vous osez accusez ce magistrat, condamné d’ailleurs par avance à se cacher – qu’il ait été enlevé ou bien qu’il est fait déféction – de faire de la propagande ?
    Des sites comme le votre on lancé ce qu’on appelle une « guerre médiatique » sur toutes sortes de réseaux (TV, internet…). La propagande ne répond qu’à la propagande j’ai envie de dire.
    Mais en attendant si rien ne prouve qu’il dit vrai, rien ne prouve non plus qu’il mente.
    J’ai même envie de dire que ce Mr a l’histoire pour témoin. Hama, en 1982, rien n’a jamais pu filtrer sur le nombre de morts. Mais on sait pourtant qu’il s’est élevé à plusieurs dizaines de milliers sans aucune certitude.
    Pourquoi il en serait différent aujourd’hui.

    Comme vous accordez de la crédibilité aux médias du régime, j’en accorde à ceux des révolutionnaires, et notamment à ce message de Adnan Bakkour. La bataille médiatique qui est livré à son encontre me fait en effet croire une grande partie de ce qu’il affirme.

    • sowhat dit :

      « Des sites comme le votre on lancé ce qu’on appelle une « guerre médiatique » sur toutes sortes de réseaux (TV, internet…).  »

      archi-faux ! c’est la soi-disant opposition et les puissance étrangères qui la soutiennent qui ont ont lancé une gigantesque campagne médiatique avec des moyens colossaux. En comparaison les moyens médiatiques de « nos » sites sont dérisoires.

    • Aleph dit :

      On ne voit pas trop vos arguments. Vous vous perdez un peu dans la propagande qui répond à la propagande.

      Et pourquoi infosyrie n’oserait pas accuser un magistrat!
      Par ailleurs lisez bien :

      « Pour nous, il est donc évident que le procureur général de Hama Adnane Mohamed al Bakkour, qu’il parle sous la contrainte ou qu’il ait rallié volontairement l’opposition, ment »

      Cet excellente analyse d’infosyrie, tout à fait logique et faisant appel aux propres chiffres de l’OSDH, montre clairement que les accusations du procureur sont mensongères.

      Que dire de plus. Excusez les d’avoir osé analyser et réfléchir.

      • Etudiant dit :

        Je ne leur en veut pas pour ça.
        Ils ont fait un effort c’est vrai.
        Mais bon, il y a encore du progrès à faire.

    • Cécilia dit :

      « Mais on sait pourtant qu’il s’est élevé à plusieurs dizaines de milliers ».

      Pourriez-vous nous donner vos sources monsieur l’Étudiant?

      • Etudiant dit :

        Vous vous moquez un peu du monde là.
        Ca frôle le négationnisme…

        - http://www.massviolence.org/Le-massacre-de-Hama-fevrier-1982?artpage=1#outil_sommaire_0

        - http://www.courrierinternational.com/breve/2011/07/07/le-spectre-de-1982-revient-hanter-hama

        … Si ces sources ne vous conviennent pas, les informations à ce sujet sont amplement disponibles (site de l’UNHCR, HRW… mais bon eux aussi doivent être vendu et aboyer quand leur maître le leur dit).

        Je ne pensais pas que vous iriez jusqu’à remettre en cause cela.

        • Candide dit :

          « Ca frôle le négationnisme… »

          Non non, disons les choses comme elles sont, contester les évènements de 1982 : C’EST DU NEGATIONNISME.

          Il va bien y avoir quelqu’un qui reprendra un jour des termes connus : C’est un détail de l’histoire de la Syrie.

          Cecilia, reprend toi.

          • Cécilia dit :

            Aucune source sérieuse.
            Aucun élément vérifié et vérifiable.
            « c’est un détail de l’histoire ».
            Que tu veux dire par là, monsieur qui fait le Candide?.
            Je signe Cécilia!

          • sowhat dit :

            Combien de victimes innocentes sont tombées de 1976 jusqu’à la prise de Hama, du fait des attentats terroristes des frères musulmans ? Vous croyez que les syriens ont oublié ce détail de l’histoire ?

            Personne ne nie les massacres de Hama mais il ne faut pas nier ce qui s’est passé avant et qui a conduit à tout ça. Ces attentas ont provoqué des milliers de morts. Mais ce n’est peut-être qu’un détail pour vous.

          • Candide dit :

            « Aucune source sérieuse.
            Aucun élément vérifié et vérifiable.
            « c’est un détail de l’histoire ».
            Que tu veux dire par là, monsieur qui fait le Candide?.
            Je signe Cécilia! »

            Tu peux reformuler stp Cecilia?

          • Cécilia dit :

            Candide, je vais me reformuler comme tu me l’a demandé.
            Pour moi, nous n’avons aucune source sûre, vérifiable et vérifiée concernant
            le nombre des morts à Hama.

            Je ne sais pas pourquoi dans ta réponse, t’écris, je cite:
            « C’est un détail de l’histoire », une phrase célèbre de J.Marie …
            Il s’agit de ta réponse à moi. Pourquoi cette phrase?
            En plus, t’ajoutes, je cite: « Cécilia, reprend-toi »

            Oui, pourquoi tu m’écris cela.
            Je signe Cécilia!

  2. sowhat dit :

    « même nos médias reconnaissent que ce serait la première, depuis six mois, d’un notable du régime »

    Bakour n’est pas un notable du régime. C’est juste un fonctionnaire.

    Par ailleurs, comme je l’avais noté dans un post précédent, si ce qu’il dit est vrai, Hama serait encore aujourd’hui à feu et à sang et probablement en raison des solidarités tribales toute la région entourant Hama (le governorat dont elle est la ville principale).

    Il ne donne aucun nom de victime, par contre il cite des responsables (j’en ai compté 12 mais j’ai pu me tromper, le sous-titre anglais indique 13). Je pense qu’il ne veut pas prendre le risque d’être démenti.

    Il prétend que 10000 protestatires sont toujours en détention mais étant donné que les comités populaires sont toujours actifs et que des notables de la ville ont négocié avec les autorités le retrait des troupes et les modalités de retour au calme, ces comités n’auraient pas manqué de réagir et les troubles auraient continué. L’activité de la ville ne laisse pas imaginer un tel état des choses.

    Il est possible que cette affaire ait impliqué plusieurs comparses du coté des opposants et qu’il y ait eu au début des cafouillages entre eux. Il y a quelque chose de confus dans le déroulement. L’enlèvement a été signalé 2 jours plus tôt et, d’après les médias officiels, revendiqué sur un site de l’opposition. Quid de l’ordre chronologique des 2 vidéos disponibles ? La déclaration de défection ou le démenti de l’enlèvement ?

  3. Michel dit :

    J’ai regardé hier soir la chaîne ANB. La correspondante de cette chaîne à Damas a contacté des proches de ce magistrat (de sa famille) qui ont confirmé son enlèvement

    • sowhat dit :

      A ce stade, au vu des informations dont nous disposons, l’hypothèse la plus plausible est que Bakkour a organisé et mis en scène son propre enlèvement. Ainsi les personnes qui l’accompagnaient ou les témoins directs peuvent dire la vérité mais se tromper sur la nature des faits.

      • Candide dit :

        Bien sûr Sowhat, bien sûr. Et la marmotte…

        En fait, Bakkour est allé rejoindre Michael Jackson, John Lennon, James Dean, et peut être même Khaddafi sur la fameuse Ile cachée au bout du monde, où on a tourné la marche sur la lune et où sont installés les studios dans lesquels sont tournées toutes les Vidéos que tu contestes. Il parait même que les américains y auraient fabriqué les explosifs qui ont servi à faire sauter le WTC.

        Continue Sowhat, on va finir par rire?

        • sowhat dit :

          si tu y tiens, mais rira bien qui rira le dernier.

          Ce que je conjecture et que tu n’a pas compris, trop occupé à jouer au
          faux candide : ce type a fait édfection et a mis en scène son propre enlèvement.

        • Syrienne libre dit :

          Moi je rigole déjà!

          C’est la même pour Ali Ferzat, tout trouve une explication logique : ce sont les terroristes qui manipulent!
          Ali Ferzat a beau parler et expliquer.
          Non, ça ne peut QUE être les terroristes!
          Ali Ferzat est pourtant bien plus utile dans ses caricatures… mais bon, les terroristes salafisto-sionnistes, super bien payés par le Mossad(plus qu’un shabbi7), sont tellement bêtes…

        • Cécilia dit :

          Mais, franchement Candide, quant à moi, je ne ris pas de tout avec vous.

          Il y a un homme qui risque sa vie et vous riez!
          Je n’arrête pas de penser à lui et à sa famille.

          J’ai été plus que soulagée d’apprendre que l’officier enlevé il y a quelques jours a pu être libéré.

          J’attends de vous un peu de sérieux SVP concernant ce type d’événements.

          Bien à vous!

          • Candide dit :

            Cecilia, c’est pas cet évènement qui me fait rire, ce sont les arguments pathétiques de Sowhat.

          • sowhat dit :

            c’est le faux candide qui est toujours pathétique, ceci est une loi universelle et tous les « sowhats » n’y peuvent rien.

            Maintenant Bakkour n’est qu’un dead fish (poisson mort, au 2ème degré bien entendu). Il aura beau faire toutes les révélations qu’il voudra depuis Chypre Istabul Doha ou Tombouctou., ça n’aura absolument aucune conséquence et c’est bien cela qui fait enrager le faux candide.

  4. sorisharif dit :

    Allez poster vos commentaires dans le site de Figaro ou Le Monde, vous y trouvez plus des lecteurs qui les approuvent.
    Vous vous-etes trompé de site et de lecteurs sur INFOSYRIE.
    Vous avez réussie comme l’OSDH à calculer les morts à Hama en 1982 par dizaines de milliers (20000?30000?40000?50000?)Vous n’avez pas un correspondant à Hama qui peut vous donner le chiffre exact.
    Etiez-vous en syrien en 1981-1982,moi j’y étais et je faisais mes études à Damas ou je participait toute les semaines aux funérailles des professeurs d’université,des médecins,des généraux,et de haut responsables politiques assassinés par des groupes identiques à ceux qui opérent actuellement en Syrie .

  5. Syrienne libre dit :

    Tenez vous au courant messieurs les » journalistes ».
    Mr Bakkour a réussi à quitter le pays grâce à nos héros de la révolution.
    En espérant de tout coeur que vous puissiez un jour l’interviewer, puisqu’il n’est plus sous la menace des autorités syriennes ( ou terroriste, pour vous).
    Par contre, je ne sais pas dans quel pays.

    • Louis dit :

      Alors, puis-je vous demander comment vous savez qu’il a quitté le pays ?

    • stephane dit :

      alors là sérieusement je me demande qu’est ce que vous faites ici « syrienne libre ». Vos « héros de la révolutions »??? vous parlez de qui exactement? des gens qui kidnappent ou bien ceux qui égorgent?
      De plus comment aurait il pu quitter le pays et surtout comment auriez-vous pu le savoir?
      Ce n’est qu’un fonctionnaire n’oubliez pas. De plus procureur , donc il serait plus dans le camps des tortionnaires ( s’il y en a ) que dans celui des ‘libre révolutionnaires » (que c’est beau)
      Je me demande ce que vous faites sur ce site à part nous polluer avec de telle ignominie. Allez donc chercher du réconfort dans les pages facebook qui utilisent le moindre incidents ( le plus souvent provoqués par les terroristes eux mêmes) contre l’etat syrien.
      Si vous aimiez la Syrie vus essayerez même si vous êtes contre un gouvernement de l’améliorer dans la paix, pas en insultant à tout bout de champs et en applaudissant les groupes armés qui sévissent en Syrie. Les même qui ont fait plus de 50 000 morts au moins en libye. Vous pensez q’ils sont contents?
      Résultat de leur « révolution » : des dizaines de milliers de morts, les infrastructures dévastées, des terroriste qui font régner la terreur, bref un pays en ruine. Et tout ca pour une poignée d’islamiste. Mas qui otn leur supporters en france dans le même stye que vous, abbreuvés de propagande, et de mensonges. Je leur souhaite bien du plaisir aujourdhui à retourner là bas. JE pense qu’ils n’y retourneront même pas car cesont des gens comme vous qui vivent tranuillement en europe, et qui s’en tape de ce que sbissent les gens sur place en croyant penser pour eux. Vous êtes pitoyable et vous prouvez vraiment que vousêtes des ennemis de la Syrie

      • Etudiant dit :

        Votre analyse fait preuve d’une pertinence incroyable cher Stéphane.
        Les groupes armés qui séviraient en Syrie seraient donc les mêmes que ceux qui ont opéré en Libye. J’aimerai bien que vous m’en disiez plus.

      • Syrienne libre dit :

        Et vous « Stephane » vous êtes syrien?

        • Aleph dit :

          Pour moi Stéphane est syrien. Quelle que soit son origine.

          Dans tous les cas. son cœur est bien plus syrien que le votre. Beaucoup de Français dont ceux qui animent ce site sont plus syriens que vous en ce qui me concerne.

          Quant à votre déclaration concernant le procureur et l’endroit où il se trouve…Je m’inscris dans la longue liste de ceux que vous avez ébahi.
          Je crois votre déclaration révèle, au delà de votre imprudence, une certaine pasionaria révolutionnaire irrationnelle.
          Nous essayerons de vous accompagner et de vous faire atterrir en douceur quand le moment viendra mais je crains le pire…

          • Cécilia dit :

            Merci Alph,

            J’ai toujours l’impression que vous parlez à ma place car vous dites toujours ce
            que j’ai dans la tête.

            Pour moi aussi, Stéphane, non seulement est un Syrien, mais surtout c’est un
            patriote sincère et fidèle!

          • Syrienne libre dit :

            Vous voyez Aleph,
            Vous, et vos « amis » de la Syrie, êtes sur la défensive.
            Ce n’est qu’une simple question. « êtes vous syrien ».
            Une simple question, en réponse à ses prodigieuses révélations.
            Jamais dans ce site, je ne me suis laissée allée aux attaques personnelles.
            Jamais dans ce site, je me suis rabaissée aux calomnies
            Vos affronts commencent à me lasser, et je leur accorde de moins en moins d’importance.

            Merci Aleph pour le ton condescendant que vous m’accorder.

            Juste une remarque : Vous et autres partisans, essayez de ne pas faire l’amalgame entre la Syrie et le gouvernement syrien

          • aleph dit :

            Je vous accorde autant de respect et de dignité que vous vous en accordez vous même.

            On ne peut pas dire que je suis sur la défensive. Pas avec vous.
            Je n’ai vu que du fiel jusqu’à présent.
            Excusez moi de ne plus attendre le miel.

            Votre prétendue révolution toute entière est calomnie contre un peuple entier.
            Alors ne me parlez pas de calomnie. C’est vous l’experte.

            Vous parlez d’affront!
            Prenez le comme vous voulez. Je ne fais que balayer.

            « Juste une remarque : Vous et autres partisans, essayez de ne pas faire l’amalgame entre la Syrie et le gouvernement syrien »

            Je suis sans partisans. Affilié à rien. Sans héros.
            C’est vous qui accusez ceux qui défendent la Syrie d’être les défenseurs du gouvernement syrien. Vous êtes à l’origine de l’amalgame. Mais si vous voulez arrêter cet amalgame, je veux bien que vous le fassiez.

        • Cécilia dit :

          Oui!

        • stephane dit :

          je pense l’être ayant vécu plus de dix ans là bas

      • Adam dit :

        Tiens Stephane (J.?), voilà ce que tu refuse de voir: http://www.youtube.com/watch?v=ngimgaLU-xk&feature=player_embedded#!

        Personne ne veut une escalade de la violence et moi le premier, mais la situation actuelle ne pourra pas se résoudre tant que le régime persiste dans sa posture répressive et meurtrière. C’est à l’Etat de calmer les choses, mais ce n’est pas à coups de balles qu’il y arrivera.

        • Candide dit :

          « Tiens Stephane (J.?), voilà ce que tu refuse de voir »

          Peine perdue Adam : On va te répondre que la vidéo est truquée ou que les masques des forces de l’ordre sont officiellement bleus ou qu’elle a été tournée dans un autre pays il y a un siècle ou que c’est la bande annonce du futur film de Rambo ;-)

        • Aleph dit :

          Merci énormément pour ce lien.

          On voit clairement que les militaires sont masqués (sommairement) par peur des représailles.

          On voit clairement que les militaires restent à l’abri et hésitent beaucoup avant d’avancer à découvert.

          On voit clairement qu’ils tirent avec des cartouches de plomb (distance?) et que les barricadés craignent très peu ces tires.

          On voit clairement qu’il s’agit d’une rue fermée, d’une barricade et pas une manifestation.

          Ils n’utilisent pas de fusils automatiques dont les balles auraient traversé la barricade pour tuer ceux qui se cachent derrière.

          Personne n’est mort.

          Merci de nous démontrer aussi brillamment la prudence des militaires Syriens et l’inexistence des massacres

          • Adam dit :

            Je vous invite très cordialement à changer d’ophtalmologue puisque qu’on distingue très clairement qu’ils tirent au fusil à pompe (à 3:42 par ex).

          • aleph dit :

            Pour ma part, je ne peux pas vous inviter à aller changer de cerveau…

            La police US est équipée de Shotguns. Dans chaque voiture de police il y en a un.

            Les munitions utilisées varient énormément. La portée léthale maximum POUR UN VOLATILE est de 40 mètres en utilisant les cartouches les plus méchantes.

            Encore une fois les barricadés semblaient connaître leur affaire et répondaient au tirs lointains par des insultes. Il a fallu que les forces de l’ordre se mettent à courir vers eux pour qu’ils se sauvent.
            Ils savent donc que ces cartouches ne sont pas méchantes

            Je gage que quelques uns ont reçu quelques plombs dans le fesses et que leur maman a utilisé une pince pour les leur extraire.

            Quelle massacre, en effet!!!

          • Etudiant dit :

            REVELATION du FORUM INFOSYRIE :
            Les civils tués depuis le début de la contestation en Syrie n’aurait été tué que par des tirs de plombs et de pistolets à grenaille !!!
            Et bien, j’imagine qu’ils ont tiré à bout portant.

          • Aleph dit :

            Je ne fais que décrire la vidéo que vous avez présenté.

            C’EST VOTRE COMPARSE ADAM QUI A INDIQUE QU’IL S’AGISSAIT DE FUSILS A POMPE!!!

            Je vous laisse régler vos comptes entre prétendus opposants ensembles.

            Si vous trouvez des massacres, même à coup de jets de figues molles, on est preneurs.

            N’hésitez pas surtout!

          • Adam dit :

            Je ne sais pas ce qui est le plus ridicule Aleph: le fait que vous mettiez la police américaine au niveau de la « police » syrienne, ou le fait que vous affirmiez vous-même qu’un fusil à pompe est une arme mortelle pour juste après dire qu’ils tirent des plombs innoffensifs. Il y a eu des morts à Douma pour votre information, plus d’une vidéo le montre mais vous allez encore me sortir l’éternel refrain « c’est un montage/ils ont été tué par d’autres ».

            Moi je reconnais qu’une proportion minoritaire de syriens a prit les armes dans certaines zones du pays, mais c’est suite aux exactions nombreuses et qui durent depuis des années des forces de « sécurité ». Il y a aussi de petits groupes djihadistes qui profitent du chaos comme dans toutes les révolutions, mais surement pas dans la proportion décrite par le régime
            A vos yeux par contre la police n’est jamais en cause, même quand on distingue clairement qu’elle tire à balles réelles sur les gens. Epargnez-nous votre malhonneté intellectuelle, vous ne faite qu’insulter votre intelligence.

          • Aleph dit :

            Je suis bien plus honnête que vous.

            Ce n’est pas moi qui colporte des rumeurs de massacres et de meurtres à grande échelle.

            Votre vidéo révèle votre propre désinformation. Qu’y puis-je? A part vous renvoyer à vos propres incohérences.

            Parlez toujours de mon intelligence si vous voulez. ça vous donnera l’impression d’être plus intelligent. Je vous en fait la charité.

          • Mohamed dit :

            Adam,
            En reconnaissant ce qui suit, je vous cite:
            « (Moi je reconnais qu’une proportion minoritaire de syriens a prit les armes dans certaines zones du pays, mais c’est suite aux exactions nombreuses et qui durent depuis des années des forces de « sécurité ». Il y a aussi de petits groupes djihadistes qui profitent du chaos comme dans toutes les révolutions, mais surement pas dans la proportion décrite par le régime) ».
            Bravo, Adam !
            Nous affirmons, avec vous, que les manifestations sont pacifiques. Et que les revendications sont légitimes. Mais, vous devrez admettre que le POUVOIR a reconnu la légitimité des revendications et a entrepris depuis les premiers jours des rencontres avec les leaders de la population, à commencer par Daraa, pour continuer avec les représentants des autres Mouhafazats.
            Dés Daraa, ces armes que vous admettez, quoique moins nombreux, ont été utilisées pour faire échouer les négociations avec Daraa, et démarrer le cycle infernal d’effusion de sang. A côté de l’utilisation de ces armes « pas nombreux » on avait brûlé des édifices publiques, tribunal, commissariat, TV, et tués des policiers, on s’était pris à autant de signes de l’Etat. Ces utilisateurs d’armes, et ces fauteurs de troubles qui ont profité des manifestations pacifiques, ayant cru avoir nettoyé Draa des forces de l’ordre, étaient en passe d’annoncer une zone « hors du pouvoir » central, un émirat, en début d’application du scénario de Benghazi Syrien. Draa devait servir de point de départ et de base d’intervention pour passer à la phase armée, à grande échelle, comme c’était le cas en Lybie. C’est ce qui explique les armes qui ont afflué des pays limitrophes, saisis à la fois par les autorités syriennes que libanaises.
            Seulement c’était sans compter avec l’intelligence du pouvoir, qui avait compris le Complot et qui était intervenu pour redresser la situation avec une intervention chirurgicale très précise et très professionnelle.
            Depuis, c’était le cycle infernal d’effusion de sang. Ces utilisateurs d’armes avaient cherché à reproduire le scénario, mais à chaque fois ils ont été chassé par l’armée.
            Imaginez un seul instant, si une zone a été soi-disant libérée par ces extrémistes, quel serait le devenir de la Syrie, en ce moment ? Une deuxième Lybie, un nouvel Irak, un vrai brasier, type guerre du liban, avec une extermination mutuelle entre diverses composantes syriennes ? Et quel serait le nombres de tués en Syrie, dans cette situation dramatique ? J’occulte la situation dans la région !
            Cette patience du pouvoir, et cette perspicacité et le souci de minimiser au maximum les pertes de vies humaines de part et d’autres, a coûté la vie de plus de 600 militaires et policier. Voilà les faits.
            Les médias qui étaient parties prenantes, pour ce scénario à la libyenne, ont couvert ces évènements à leurs façon et en conformité avec les objectifs du projet pour lequel ils couraient.
            Maintenant, libre à vous et à d’autres de vous tenir d’un côté ou d’un autre de la réalité.

          • Adam dit :

            @Mohamed: « une intervention chirurgicale très précise et très professionnelle. »
            à partir de là j’ai eu beaucoup de mal à continuer à vous lire.
            Je connais très bien la manière d’agir des policiers et des militaires de mon pays et je vous assure que rien n’est plus éloigné de la vérité que ces 2 adjectifs. Pour eux, tu es moins qu’un animal, ils n’ont aucune considération pour les autres. Ce sont des brutes et des connards, ils ne respectent ni la religion ni la dignité. Ils frappent gratuitement et insultent, y compris femmes et enfants. Bien sûr ils ne sont pas tous comme ça heureusement. Mais c’est le genre d’arguments que vous reprenez qui fait que le régime poursuit sa répression.

            Quelques exemples (je suis resté dans le « soft »):
            http://www.youtube.com/watch?v=CiFWL-4OA08&feature=player_embedded (« Vous voulez la liberté? Tiens! » [il le frappe]
            http://www.youtube.com/watch?v=M9CPFEuCoyQ&feature=related (emprisonnement des manifestants dans une école; le soldat dit: « Qui est ton maître? » le syrien doit dire « Bachar Al Assad » et il reçoit un coup)

            Le « professionnalisme » en action:
            http://www.youtube.com/watch?v=A2yNgJnuMj4&feature=player_embedded (le soldat, en tirant des rafales : « Ne laisse personne… Donne leur la liberté »)
            http://www.youtube.com/watch?v=FBvcqirq70Q&feature=player_embedded (sans commentaires, avec des manchots pareils au service de la mafia Assad, on a aucune chance face aux sionistes)

        • Aleph dit :

          C’est un camion à eau qui finit par entrer dans la rue???

          C’est sûrement pour nettoyer la crasse.

          En France, aucun de ces types n’aurait pu échapper dans une telle ruelle. Ils auraient été entouré de tous les côtés et croupiraient tous en prison.

          • Cécilia dit :

            Votre analyse est pertinente cher Aleph.

            Essayons d’imaginer cette scène aux USA, New Yoork en particulier!

            Dans cette vidéo, pas de manifestation. Un papier écrit à la main indiquant le nom
            de ce « vendredi » qui va et vient comme dans le théâtre des marionnettes pour
            enfants.
            Bonne remarque concernant la rue. En effet elle est fermée.
            Et si les militaires syriennes sont masquées c’est parce qu’ils sont devenus
            un cible privilégier d’enlèvement.
            Cette vidéo est contre l’argument de l’opposition même!

        • sowhat dit :

          mettons qu’ils tirent, ils tirent sur de la racaille et ALORS ? qu’ils les fument tous

          • Syrienne libre dit :

            Je me disais la même chose pour les shabbi7,
            mais là ça choque les partisans!

          • aleph dit :

            Allons. allons.

            Il y a des terroristes mercenaires, terroristes djihadistes…et des manifestants plus ou moins pacifiques…etc

            Il y a aussi des jaunes épris de révolution car ils se sont subitement sentis importants.
            La planète entière les regarde, ils ont un outil qui les rends influents par le biais des petits films et internet.
            Ils se sentent subitement l’envie défier tout ce qu’il croient être les sources de leurs frustrations.

            Alors ils jouent. Au militaire et au révolutionnaire. J’en connais d’autres ici qui semblent saliver d’envie en parlant des « héros de la révolution ».

            Ils veulent être des héros. Ils veulent leur heure de gloire. Ils ne veulent pas être traités de lâches. Ils veulent raconter leurs exploits à des filles…
            Il y a de tout dans ces rues. Il s’y trouve sûrement aussi des jeunes très bien qui sont entraînés parce qu’ils sont faibles et qu’ils n’ont pas les bonnes fréquentations et d’autres qui rêvent d’héroïsme.

            Quand les jeunes sentent qu’ils peuvent défier l’autorité impunément. Ils s’en donnent toujours à cœur joie. Et cela devient un jeu excitant.

            Cela fait aussi partie de la stupidité de cette prétendue révolution.

          • Etudiant dit :

            Cher Aleph et chère Sowhat.
            Vous avez de moins en moins de choses intéressantes à avancer.
            Le principe des forums est le débat où l’argument répond à l’argument.
            Merci d’éviter dorénavant les proses dénigrant l’élan révolutionnaire des Syriens. Vous êtes ici à des km de la Syrie et vous prétendez savoir ce qui se passe dans le coeur des manifestants alors que vous soutenez « corps et âme » Bachar ?!
            Si je vous disais que Bachar prend un plaisir incommensurable à jouer le petit roi, imitant papa, et prend un plaisir fou à regarder les cadavres que ses forces de sécurité ont semé sur les routes … Si j’osai écrire cela je me ferai insulter sur le champs.
            Tenez vous en aux arguments dorénavant.

          • Aleph dit :

            Absolument gratuit. Continuez.

          • Aleph dit :

            Provocation gratuite. Je n’ai pas besoin de commenter. C’est juste sans intérêt en ce qui me concerne

          • Candide dit :

            « mettons qu’ils tirent, ils tirent sur de la racaille et ALORS ? qu’ils les fument tous »

            Eh beh Sowhat, tu n’y va pas de main morte. Il faut donc les tuer sans les entendre, sans les juger.

            Les mots me manquent !

          • sowhat dit :

            c’est que je perds patience

            et puis, si l’on y regarde de plus près :

            1) vos héros c’est racaille de chez racaille et vociférations de racaille

            2) tirer avec des fusils à pompe pour atteindre des cibles à 30 ou 40 mètres ça n’a absolument d’autre effet que l’intimidation et encore l’on voit comment ces sauvageons réagissent et redoublent de provocations en traitant les sodats de traitres

            3) on gaspille des munitions pou rien, ces « protestatires pacifiques » ne valent même pas une cartouche, si au moins ils pouvaient tirer avec des balles en caoutchouc ou des flash balls

            4) que diriez-vous si les forces de sécurité avaient les même moyens et utilisaient les même méthodes que la police britannique, la police espagnole qui a délogé avec une brutalité inouie les indignés de Barcelone et de Madrid, les CRS fameux pour leur urbanité

    • Mohamed dit :

      Syrienne libre,
      Quels héros de la révolution ?
      Ceux qui l’auraient kidnappé et forcé à faire des aveux ?
      S’il s’agissait d’une défection comme vous voulez bien le faire croire il aurait pris des précautions pour sa famille pour la mettre à l’abri !
      Selon les avis du chauffeur, il aurait été kidnappé, par des hommes armés dont le descriptif est connu, nombre, véhicule, lieu , date …Voilà les évidences disponibles pour le moment. En plus, sa famille AFFIRME !

      • Adam dit :

        Question arrestation et aveux forcés, les moukhabarrat sont les champions.

        Toutes les personnes arrêtées depuis le début du soulèvement ont dû signer un document de confession, qui dans le meilleur des cas proclame qu’ils se sont fait manipuler « par des agents étrangers » (des dizaines de milliers de personnes manipulées par ces agents étrangers, punaise quand même), et dans le pire des cas qu’ils sont des terroristes payés par des agents saoudiens.
        Le mieux c’est quand suite à un « raid » (une voiture de police banalisée qui vient le matin, repart, puis 1h30 plus tard un bus avec la TV syrienne se pointe et filme le débarquement et la « prise » des policiers) dans une mosquée de Deraa, les forces de sécurité ont présenté à la TV des paquets de drogue et des armes.
        Y’a pas à dire, nos moukhabarrat sont un cran au-dessus.

      • Cécilia dit :

        Muhammad,

        L’officier, Wael al-Aali, enlevé par une bande armée à Khan Shykhoun (près d’Idleb) il y a quelques jours, a été libéré. C’est officiel.

        Espérant que notre cher procureur de Hama le sera aussi très bientôt!

  6. Mohamed dit :

    C’est pour essayer de faire le poids et contrebalancer l’effet des atrocités, filmées, commises sur des policiers jetés par dessus le pont du fleuve Al 3assi.
    Tiens, c’est bizarre « TOUS » les crimes « supposés commis par le pouvoir » et il n’y a pas de vidéos et d’images claires pouvant corroborer les faits, par les fauteurs de troubles et semeurs de morts, équipés qu’ils sont avec des moyens multimédias extrêmement sophistiqués. Par des vidéos flous et des manifestations à la volée, par des truquages, abondamment commentés et rabâchés 24/24, par des médias tendancieux, on veut faire croire à la grande révolution syrienne. Et, par des aveux arrachés sous la menace, on veut faire croire à des défections. L’annonce du kidnapping faite 48 heures plutôt, les témoignages de compagnons et de la famille, sont sans importance.

    • Etudiant dit :

      Vos faites preuve ici d’une ignorance crasse.
      Vous souhaiteriez que les manifestants se déplacent une caméra à l’épaule ? Qu’ils installent un pied pour la maintenir ? Et qu’un bonhomme tienne un micro afin que l’on puisse attester qu’il s’agit de gémissements ?
      Désolé si ces manifestants sont pas comme vos amis de Mezzeh vilat, d’Abu Roumaneh, de Rawda, de Malki… Ils n’ont pas les moyens de se payer des téléphones disposant de l’appareil photo de dernier cri.

      - « C’est pour essayer de faire le poids et contrebalancer l’effet des atrocités, filmées, commises sur des policiers jetés par dessus le pont du fleuve Al 3assi. » Vous me faites bien rire. Vous croyez vraiment qu’ils ont besoin de faire un contre-poids ? Pas moi.
      Je pense plutôt que le régime y a fait contre-poids tout seul et depuis longtemps du fait de sa barbarie (enfants tués, mosquées attaquées, tortures…).

      • Mohamed dit :

        Etudiant,
        Vous ne me faîtes, franchement, pas rire.
        Vous me révoltez par votre inhumanité à dénigrer las atrocités commises, preuves à l’appui.
        Et si j’ai dégueulé les menus qui m’étaient présenté par les médias de désinformation je ne vais avaler vos couleuvres.
        In fine, à « ignorance crasse » je réponds que vous faîtes preuve d’une « mauvaise foi flagrante ».

        • Cécilia dit :

          Je note la même remarque » ignorance crasse » reflète sa mauvaise foi plus que
          flagrante.
          Je me demande s’il est réellement étudiant !

          • sowhat dit :

            il est étudiant comme Tom MacMaster, vous voyez le genre

          • Etudiant dit :

            Plus pour longtemps al-hamdoulilah.
            Comme ça je pourrai prendre les rênes d’un pays et mener des attaques dans des pays refusant le joug impérial, main dans la main avec toutes les franges du salafo-wahabbo-sioniste du monde entier.

            Notez Cécilia que j’apprécie énormément quand vous me faites des remarques. Vous allégez l’esprit de ce forum. C’est rafraîchissant.

      • sowhat dit :

        « Ils n’ont pas les moyens de se payer des téléphones disposant de l’appareil photo de dernier cri. »

        et pourtant ils l’ont et avec l’argent de tes maîtres

        • Etudiant dit :

          On me mène pas en laisse désolé,
          pas comme certains mnehabkjis

          • Aleph dit :

            Justement. C’est SANS LAISSE qu’on vous mène.

            Il n’y a pas de quoi se pavaner franchement.

          • Etudiant dit :

            Ca vole de moins en moins haut ici…
            Les arguments disparaissent au fil des jours.
            Le fil des jours qui nous rapproche de la fin de ce régime.

          • aleph dit :

            Vous avez fait une boutade. Je vous en ai retourné une. Pourquoi vous pleurez?
            Vous êtes réprimé vous aussi?

          • stephane dit :

            menhebakji le dernier mots a la mode chez les pseudo révolutionnaire de l’étranger. lol

        • Adam dit :

          « et pourtant ils l’ont et avec l’argent de tes maîtres »
          Offf… Phrase vraiment digne d’une tragédie grecque sowhat, j’observe une minute de silence devant tant de niaiserie.

          • Aleph dit :

            Intervention gratuite. Vous étiez plus méthodique avant…

            Ça ressemble au croassement du cygne (génétiquement modifié).

        • Candide dit :

          « pourtant ils l’ont et avec l’argent de tes maîtres »

          Continue sur ce ton Sowhat, tu intellectualise ce forum…

      • stephane dit :

        bah a hama ils aaient un vehicule type suzuki avec des baffles énomres. Alors quand je vois la piètre qualité des vidéos je me demande si c’est pas fait exprès. De plus aljazeera se permet même de nous montrer des aquarelle lol mais le son est niquel par contre

  7. syrieux dit :

    Ce qui est bien avec infosyrie et leurs commentateurs, c’est qu’ils sont tellement caricaturaux dans leur parti pris qu’il n’y a parfois besoin de ne rien dire.
    Que vous êtes « rigoureux » quant les témoignages sont en défaveur du régime, et que vous êtes complaisants dans le cas inverse.

    :)

    • Cécilia dit :

      Oh, syrieux! c’est de vous les révolutionnaires et de votre soi-disant « révolution » vous parlez!
      Chapeau!

      • syrieux dit :

        Attandez au moins la fin des événements pour savoir s’il faut mettre des guillements ou un R majuscule!

        • Cécilia dit :

          Mais la fin est déjà connue pour cette soi-disant « révolution ».

          J’adore mettre ce mot entre deux guillemets et l’écrire en minuscule.
          Il faut appeler un chat un chat.

    • sowhat dit :

      « c’est qu’ils sont tellement caricaturaux dans leur parti pris qu’il n’y a parfois besoin de ne rien dire »

      vous pouvez donner un exemple ?

      Mais évidemment dans un pays où l’on a poussé si loin la mentalité d’enfoiré et le nihilisme consumériste, tout sentiment sincère provoque la suspicicon. Et ici, sur ce blog, si vous ne vous en êtes pas encore rendu compte, il s’agit de patriotisme. Car il se trouve qu’il y a des patriotes syriens qui défendent leur pays avec leur langage simple et parfois peut-être un peu maladroit. Cela vous ne pouvez pas l’admetttre et ça vous parait caricatural.

      Au fait le vendredi de la « désobéissance civile » ça a donné quoi en Syrie ?

      depuis le temps que je pose cette question …

      • Etudiant dit :

        Ce vendredi a été massivement suivit, désolé de vous l’apprendre, les gens redescendent dans les rues.
        Pour en revenir à au « parti pris » de ce site :
        - On encense Adonis, qui réside au Liban
        - On encense Soral, qui habite à Paris
        - On encense un grabataire US, qui habite aux USA
        - On encense un grabataire russe, qui habite à Moscou
        - On crache sur un procureur qui assiste au plus près de ses yeux aux massacres d’une population, qui habite à Hama

        Ca vous suffit ?
        Au fait, je revendique mon nihilisme (pas consumériste). Je ne crois en rien, ce qui me permet ainsi de ne pas tomber dans le piège d’une Résistance proclamé d’un dictateur, asservit par des intérêts plus puissants que lui. Pas ceux des USA, mais de ses cousins, frères, soeurs, beau-frère, oncle … Et ce jusqu’en France quand on voit les agissements de certains ici.

        • sowhat dit :

          « les gens redescendent dans les rues »

          quelles gens ? qui sont-ils ? précisez

          « Au fait, je revendique mon nihilisme »

          صحتين

        • syrieux dit :

          Merci Etudiant, ça m’évite de répondre

        • Cécilia dit :

          Vous dites « MASSIVEMENT » dans la rue?
          Quelle est votre source ou vos source(s)?

          Hier soir, il y avaient 40 000 personnes autour de la table de mon salon de 60 mètre carré!

          • syrieux dit :

            Continuez à nier les faits. Et étonnez vous que notre super armée syrienne soit toujours en train de chercher les gangs armés, six mois après. Il se peut que notre étonnement dure des mois encore.

            Quand aux 40 000 personnes présents dans votre salon, c’est indamissible, la chambre ne tiendra pas. Envoyez l’armée tirer dans le tas. Vous pourrez toujours prétexter de sionistes infiltrés parmi vos invités légitimes.

          • Etudiant dit :

            Allez, je vais vous dire mes sources et puis vous me direz que mon esprit critique est au niveau de celui d’un enfant de 6 mois qui commencent à comprendre que le reflet dans la glace est le sien.
            Mais bon au cas où :
            - Daily-Press, site syrien certainement pas proche des manifestants
            - Vidéos en masse sur youtube dans le profil de SHAMSNN et Syrian Free Press (mais bon la qualité ne sera pas assez bien pour vos doux yeux)
            - les différents communiqués du CCL (mais bon parti prenante aux manifestations donc je vous en épargne la lecture).
            -ect…

            Et puis il vous suffit de chercher par vous-même, c’est le meilleur moyen de vous faire une idée « objective » et non pas biaisée par mes liens qui ne vous satisferont pas

      • Syrienne libre dit :

        Je trouve bien injuste, de la part de Louis, de m’avoir fait des remontrances, quand j’ai utilisé le mot « ch…er » , alors que les partisans se permettent, parfois des terme plus offensant, mais sans subir de réaction de la part des administrateurs.
        Y aurait-il des privilégiés?

  8. BWANE dit :

    A Monsieur Le-Soi-Disant-Etudiant,
    il est vraiment risible et riducule d’accuser ce site de propagande, même un journaliste du Monde ou de la grande prostituée du Qatar ne l’oserait pas ! Mais comme ce poete maudit (Arthur Cravan),je préférerai toujours les opinions d’un « négre » boxeur à celles d’un étudiant révolutionnaire.

    • Etudiant dit :

      C’est pas mal.
      Mais vous faites le choix de la facilité.

      • Candide dit :

        Pan dans le bec Etudiant!

        « soi disant etudiant » « etudiant révolutionnaire » ça commence par du soft et après ça va devenir carrément insultant.

        Ils vont te démasquer, te menacer de te montrer leur derrière, te traiter de valet…

        Courage :-)

        • Etudiant dit :

          Mes profs sont déjà allé plus loin du fait de ma cancritude !

          • Cécilia dit :

            Pour votre incapacité de suivre les cours, je suppose cher étudiant!

            Peut-être pour cela vous êtes jeté sur le forum pour essayez de
            montrer que vous n’êtes pas aussi bête que cela?

          • syrieux dit :

            Oui Cécilia, mais il n’y a pas que ça :
            Il paraît, de source sûre ( Sana et compagnie ) que tous les opposants à bachar ont des problèmes psychologiques graves et profonds qui remontent à l’enfance.
            Apparemment, ce sont des salafisto-sioniste qui s’ignorent, bien que les probachar leur répètent sans cesse cette vérité crue.
            En même temps, ne pas aimer un dictateur, il faut être fou! Mais bon, l’histoire nous apprend que des fous peuvent, par le miracle de la révolution, devenir de véritables héros; tout n’est pas perdu :)

          • Etudiant dit :

            Je vais jouer un peu votre jeu Cécilia : vous vouliez certainement dire mon incapacité à suivre les cours (et non pas « de suivre »).
            Il est vrai que ma bêtise m’a attiré sur ce site, et que j’ai trouvé sur ce forum d’autres espèces de bêtes (un peu effarouchées mais sympathiques).
            Comme vous voyez on peut-être d’accord.

    • Adam dit :

      @BWANE: et pourtant, à mes yeux aussi infosyrie est très partial dans sa manière de présenter les évènements, et de temps en temps verse pas mal dans la propagande (voir reprend mot pour mot les communiqués de SANA et consort).
      Et les attaques envers un participant, je trouve ça vraiment médiocre (c’est plus pour d’autres participants qui se reconnaitront que je dit ça).

      • Mohamed dit :

        A ceux qui cherchent à discréditer Infosyrie, et semer la confusion,
        Je rappelle la DEVISE de ce site, telle que je la comprends, et que les administrateurs m’en excusent:
        - informer,
        - décrypter,
        - RE-INFORMER !
        Ce que malheureusement les autres médias : tendancieux, unidirectionnels, provocateurs, piétineurs de l’ETHIQUE journalistique, ne font pas.
        Les autres médias de cet acabit ne cherchent pas à faire de l’information, fondée sur la réalité, vérifiée, objective, respectant des avis contradictoires. Ils se fondent dans de la pure et cruelle propagande au service d’un agenda géo-politique/géo-stratégique et servent de PORTE-PAROLE aux instruments de cet agenda.
        On est loin de la devise sacro-sainte :
        « l’information est sacrée, le commentaire est libre ».

        • Candide dit :

          « l’information est sacrée, le commentaire est libre ».

          Pas tout a fait vrai Mohamed : Beaumarchais a écrit : Les commentaires sont libres, les faits sont sacrés. Et c’est la devise du… Figaro

          L’information que tu soutiens, on appelle ça de la propagnde.

          • Cécilia dit :

            Mais existe-il de nos jours « information sacrée »?

            La formation est toujours libre qu’elle relève de la propagande ou non.

            Certes, le droit à l’information est sacré, mais il n’y a pas de formation sacrée.

          • Mohamed dit :

            Candide,
            « Bonnet blanc, blanc bonnet »
            Rien ne sert de faire de rhétorique inutile :
            si avec tous les « faits sacrés » vous persisterez à dénigrer les évidences, et à présenter de faux argumentaires :
            je vous accorde que « les chèvres volent ».
            Voilà ce que vous voulez « naïvement » faire passer pour de la PROPAGANDE:
            - les 22/23 du peuple syrien soutiennent les réformes dans la stabilité, la sécurité, et l’unité nationale, et le refus de toute ingérence extérieure,
            - l’armée est soudée,
            - les nombreux témoignages de journalistes intègres et de délégations étrangères,
            - les aveux de criminels,
            - les 600 soldats et policiers morts,
            - l’essoufflement des faiseurs de troubles et le recours à la guérilla,
            - les divergences entre les dirigeants de l’opposition,
            - après 6 mois de guerre politique et médiatique et des sanctions « tous azimuts » sur font de révolution virtuelle, l’on est encore à moins zéro « pour les syriens » et c’est ce qui compte « Sourya bkhayr ».
            Vous avez tout à fait le droit de vous crisper sur vos positions, et croire en vos mirages.
            Mais méfiez-vous des lendemain qui déchantent !

          • Mohamed dit :

            A Cécilia,
            Au temps du respect de l’ETHIQUE PROFESSIONNELLE journalistique, une information mal-fondée est condamnable aussi bien moralement que juridiquement.
            Condamnable par l’opinion publique et par les instances judiciaires.
            A défaut, elle sera condamnée par l’histoire et la mémoire de l’humanité.

          • Adam dit :

            @Mohamed: voilà « l’essouflement » dont vous devez surement parler:
            http://www.youtube.com/watch?v=mFIK0VFAoTw

            :mr green:

    • Cécilia dit :

      Mais cet « Eudiant » n’a rien de révolutionnaire!

      Il s’oppose juste pour montrer qu’il existe!
      C’est une étape dans l’évolution de la personnalité.
      Vous n’avez pas remarqué que l’acquisition du langage chez les enfants commence toujours par NON.

      • Etudiant dit :

        Moi aussi je vous aime Cécilia

        • Cécilia dit :

          Comme d’habitude, vous ne comprenez ni ce que vous lisez et encore moins ce que
          vous écrivez!

          Vous êtes toujours hors sujet!

          0/20 pour votre copie!

          Une dernière remarque, ce n’est pas en m’écrivant un mot enfantin que je vais me
          rougir et me disparaître pour l’éternité.

          Alors, MONSIEUR L’ÉTUDIANT, SURVEILLEZ VOTRE LANGAGE AVEC MOI SVP non seulement par respect pour ma personne mais aussi pour ce forum!

  9. Cécilia dit :

    Sur al-Jazeera en date de 2 août, il y a points curieux sur l’enlèvement du juge:

    1er: le journaliste dit à propos de la déclaration du juge de Hama:

    http://www.youtube.com/watch?v=rh_ehCnlyyY&feature=related

    • Cécilia dit :

      Suite:

      1- « on lui a demandé de dire … » mais dire quoi? et « qui est cette personne qui a demandé au juge?
      On n’en sait pas plus.

      2- Il retourne vers sa collègue en commentant « peut-être sa vie est en danger » .
      C’était sa dernière phrase!
      Mais pourquoi cette phrase?

      al-Jazeera est-elle complice de quelque chose?

      • Candide dit :

        Cecilia, ci-dessous la copie d’une réponse que je t’ai faite ce matin dans un sujet ancien (la 2ème visite du futur prix Pulitzer à Hamas):

        « Bien vu Cecilia : Je suis français et je vis dans le sud de la France. La Mère de mon Frère est Syrienne et c’est pourquoi je m’intéresse à ce qui s’y passe. Je lis aussi bien le Figaro que le Monde, l’Express que le Point. Pour me faire une opinion, je ne me contente pas de lire ce qui fait plaisir à ma sensibilité. Thèse, antithèse et synthèse. Au départ je lisais Sana, ensuite l’Orient le jour, Syrian révolution et depuis peu Infosyrie (beaucoup). Si j’ai choisi ce pseudo c’est que j’ai adoré lire, quand j’étais au Lycée, les aventures du héros de Voltaire; désolé si j’ai un peu ses travers »

        Je dois avouer que sur CHAQUE support, j’ai éprouvé le doute. C’est pourquoi je lis et j’écoute avec circonception tout ce qui passe à ma portée. J’ai bien entendu une opinion personnelle, et je ne suis pas opposé à en changer, mais malheureusement le comportement de certains (insultes, mauvaise foi, accusations…) ne parvient pas à me convaincre que je suis dans le faux. Les arguments d’autres sont tellement caricaturaux qu’ils apparaissent suspects…

        Les faits sont là : il y a des morts, de la souffrance, trop! Il y a aussi des extrémistes et des bavures, hélas! Il y a aussi un Gouvernement usé par le temps et les habitudes qui n’a pas su anticiper le désir de sa population et qui a attendu que la rue grogne pour commencer à engager des réformes indispensables. Il y a enfin des enjeux financiers, géopolitiques qui attisent les convoitises. La nature a horreur du vide.

        Ce gouvernement doit réagir, vite pour le bien des Syriens ! »

        • Cécilia dit :

          Candide, Candide, Candide!

          J’ai déjà répondu à certains points évoqués.
          Que vous soyez Syrien ou Français, cela ne change rien car, je redis encore, que
          ce site est libre. Personne ne présente sa carte d’identité pour y accéder.
          D’ailleurs je suis même sûre que vous n’êtes pas le seul.
          Infosyrie attire de plus en des gens et va faire ravage car la Syrie a sa particularité et ce site l’a vite comprise.

          « Bien vu Cécilia »! Je ne suis pas magicienne! Seulement j’essaie de lire entre
          entre les lignes compris celles d’une tasse de café!
          Moi aussi, j’habite dans le sud parfumé de lavande, mais mon cœur se penche
          vers le jasmin de Damas.
          Quant à Candide de Voltaire (je l’adore! c’est mon auteur préféré):
          Ce nom a double face, négative (celle fait sourie ou rire) et positive (elle
          dévoile la vérité).
          Candide est une école d’apprentissage, une initiation des jeunes aux vraies
          valeurs et une acquisition d’une maturité d’adulte.
          Candide n’a jamais accédé à son idéal amoureux, mais il a compris que le meilleur
          du monde n’existe pas. A mon avis, c’est déjà un constat universel.
          (Il est à souligner qu’à l’apparition de Candide, le gouvernement français en interdit le vente à Paris et les pasteurs suisses ont condamnée l’œuvre comme « remplie de principes dangereux » et « tendant à la dépravation des meures »).

          Parlons de nous sur ce site sur ce que vous appelez « insultes, injures.. » et d’autres de la part de pro. Ce n’est pas tout à fait vrai. Moi-même, je suis accusée sur ce site de « haïr l’islam », d’autres d’être « payée » par le régime
          comme si pour aimer ou défendre son pays, on a besoin d’être payé. Je fais autant pour la France. D’ailleurs, je mange, j’achète et je m’habille français, question de soutenir l’économie française (oui pour Syrienne libre, Zadig et Voltaire est une marque de vêtement, mais personnellement je préfère 1 2 3).

          Par contre, Candide, je ne peux d’être avec vous sur certaines de vos remarques
          très précises concernant la Syrie:
          - Oui, il faut faire arrêter le sang qui coule.
          - oui, il y a des « extrémistes », des fanatiques et des bandes armées.
          - oui, il y a « des bavures ».
          - oui, « les enjeux financiers, géopolitiques attisent les convoitises ».
          - oui, « La nature humaine a horreur du vide ».
          - oui, « le gouvernement doit réagir »

          Avec tels termes précis je ne peux que me rejoindre à vous.
          Le gouvernement syrien a besoin d’aide et du soutien pour parvenir à réaliser
          les réformes et non de sanctions.
          La Syrie a besoin de toute personne libre, honnête, qui ne travaille pas pour
          le compte d’un tel pays ou telle puissance car les enjeux sont grands.
          Détruire est toujours plus facile que construire.

          Bien à vous!

          • Cécilia dit :

            Correction:

            Il faut ajouter : (que) « je ne peux qu’être d’accord avec vous… »
            Désolée!

          • Candide dit :

            Eh bien Cecilia merci pour ta réponse. Finalement, dans les grandes lignes nous sommes d’accord. Reste à nous accorder sur la méthode à adopter pour que la Syrie retrouve la sérénité.

        • Cécilia dit :

          Candide,

          Je dois ajouter qu la mise en page est parfaite chez toi.
          Cela donne l’idée d’une personne organisée et soignée.
          Mais avant tout, elle relève d’un certain niveau académique!

          Amicalement!

      • Etudiant dit :

        Pas autant que vous en tout cas

      • sowhat dit :

        oui Cécilia j’ai vu ça

        cette phrase échangée avec l’air entendu de celui qui en sait plus long que ce qu’il veut bien dire

        Ils se croient très malins et ils ne peuvent pas s’empêcher de le montrer.

        Tout ceci m’a l’air d’une mise en scène.

  10. Salam dit :

    Si Al-jazeera est complice, la question ne se pose plus!!
    Mais par contre « syrienne libre » a l’air vachement informé sur le sujet.
    Peut-être elle va nous eclairer d’avantage?!!

  11. yann dit :

    on ne peut pas, sous prétexte de reconnaître qu’il y a des intérêts troubles et des méthodes scandaleuses utilisées dans le(s) camp(s) des opposants, ne pas admettre que dans le camp du régime aussi, il y a des socialistes, des libéraux, des laics, des religieux (voir la composition actuelle très diversifiée sur le plan des sensibilités sociales ou religieuses du parlement) honnêtes …Mais aussi il y a des tueurs au sein du régime qui sont aussi terroristes que ceux de la partie adverse …Si tel n’était pas le cas d’ailleurs, les réformes annoncées auraient commencé il y a huit ou neuf ans et n’auraient pas attendu les manifestations, émeutes, troubles actuels …. le régime a beaucoup de blocages, l’opposition beaucoup de fanatiques, et le peuple aimerait que le pays soit libre et prospère sans passer par une guerre civile, et encore moins par une intervention occupation étrangère ! qui ne ferait qu’aggraver les choses.

    • Candide dit :

      Bravo Yann, mais tu sais ici on préfère pinailler sur l’origine des vidéos, sur la sensibilité religieuse des manifestants, sur qui a fait quoi. En résumé, pas grand chose de constructif.

      Par contre on élude l’essentiel : Faire cesser les atermoiements de ce régime et faire en sorte qu’il se mette enfin au travail afin que ce beau Pays retrouve la sérénité.

      • Cécilia dit :

        Voilà que Candide prononce le mot magique « afin que ce beau Pays retrouve la sérénité ».
        Avec vous, il y a toujours de l’espoir.

        Monsieur! Je vous tire mon chapeau!

        • Candide dit :

          « Monsieur! Je vous tire mon chapeau! »

          Eh oui Cecilia, mes intentions concernant la Syrie ne sont pas aussi noires que celles que certaines truffes qui hantent ce forum veulent bien me prêter.

          • Cécilia dit :

            Non, Candide,
            ils ne sont pas des « truffes qui hantent ce forum »".
            Ils aiment leurs pays.
            Ils voient les mains étrangères qui veulent détruire la Syrie.
            Ils veulent la défendre.
            Ils sont comme moi et je suis comme eux, mais chacun a son registre.
            C’est un problème de communication entre vous.

            Ils sont sincères et des vrais patriotes.
            Intelligents et cultives, maitrisant plusieurs registres.
            Tout compte fait. Je les adore!

            Allons :)

    • sowhat dit :

      Je suis presque entièrement d’accord avec vous.

      Mais vous dites :

      « les réformes annoncées auraient commencé il y a huit ou neuf ans et n’auraient pas attendu les manifestations, émeutes, troubles actuels  »

      Des réformes importantes ont été menées sur le terrain économique. Ces réformes ont changé beaucoup de choses en Syrie depuis l’arrivée de Bashar au pouvoir. Tous les syriens l’ont ressenti, les fonctionnaires, les classes moyennes, les paysans. Le pouvoir a privilégié les réformes économiques, l’amélioriotaion du niveau de vie et la sortie du modèle socialiste étatique.

      Pensez aussi à tous les obstacles :

      - corruption
      - sabotage sournois d’une partie de la population qui n’a jamais pu accepter que le président ne soit pas un vrai musulman
      - pressions et sanctions US et internationales multiformes
      - état de guerre avec Israel et tout ce que cela implique au niveau sécuritaire
      - 1.5 millions de réfugiés irakiens
      - affaire Hariri et T.S.L
      - sécheresse sans précédent dans le pays au cours de ces 6 dernières années
      - visées des pays arabes ennemis depuis toujours de la Syrie (Arabie Saoudite, Jordanie)
      - islamisme financé et soutenu par les mêmes
      - inertie de l’appareil administratif
      - oppsotion d’une partie du Baath qui veut avant tout conserver ses privilèges

      et cette liste n’est pas exhaustive

      • Candide dit :

        Sowhat : « Pensez aussi à tous les obstacles »

        Tu en a oubliés dans ton inventaire à la Prévert :
        - La grippe du petit cet hiver
        - Une pluie de sauterelles dans le sud
        - Une livraison de dattes avariées sur un marché de Hama
        - L’incendie d’une usine de confétis à Damas
        - …

        Plein de bonnes raisons pour excuser la lenteur des futures pseudo réformes.

        La rue en a marre Sowhat, il faut agir et vite, sinon Bachar sera forcé de dépenser ses économies en exil !

        • Cécilia dit :

          Mais Bachar ne quittera jamais son pays.
          Je le crois fortement si non c’est pire que l’Irak.
          Bachar est un jeune éduqué à l’occidentale mais avant tout c’est un patriote.
          Il ne faut pas le comparer aux autres. De même, compare la Syrie aux autres pays
          .

        • sowhat dit :

          continuez comme ça, vos sarcasmes stupides sont mes meilleurs défenseurs

    • Syrienne libre dit :

      Je n’ai toujours pas trouvé de site en francais, qui parle réellement de maniere neutre.
      En attendant je me contente de surfer sur le maximum de médias : FB, sana, sites d’informations francais, russes, chinois… Et infosyrie!

      • Candide dit :

        « Je n’ai toujours pas trouvé de site en francais, qui parle réellement de maniere neutre »

        Le site de « L’Orient Le Jour » (Liban) m’a l’air pas mal.

        Question neutralité SANA a des gros gros gros gros gros progrès à faire. D’après moi, son rédacteur en chef c’est Sowhat ;-)

        • Lubnan dit :

          Candide,

          « Le site de « L’Orient Le Jour » (Liban) m’a l’air pas mal. »

          Je ris. L’Orient Le Jour est une journal franco-libanais maronite pro-Forces Libanaises (Samir Jaja l’assassin)
          et dont 50% du journal appartient à Hariri.

          C’est ce journal qui a fait un article un jour en affirmant:
          « Les chiites aiment mourir »., et il y en a d’autres choquant et absurdes.

          Ce journal est complètement anti-Syrien.

          Bien à vous.

          Croyez-moi ce journal est anti-Syrien, anti-Iran, et surtout anti-Hezbollah (et même anti-Tayyar).

          Al Manar est de centaines de fois moins partial que l’Orient Le Jour.

          • Etudiant dit :

            Je suis d’accord, l’Orient le Jour est nettement partisan.
            Mais de là dire que Manar est objectif alors que officiellement dirigé par le Hezbollah est vraiment d’une stupidité crasse…
            Malheureusement aucun journaux libanais ne veut revendiquer son indépendance.
            Al-Nahar aurait revendiquer ce rôle, mais l’assassinat par la Syrie et ses alliés du Dr. Samir Kassir, héros de l’indépendance libanaise de 2006, a de fait joué sur son objectivité quant aux questions syriennes.

          • Adam dit :

            Dans toute cette histoire, moi je trouve que Ria novosti (agence officielle russe)a la position la plus équilibrée. Ils parlent autant des morts civils tués par les forces de sécurité et dénoncent leurs abus et excès, et ils n’éludent pas non plus les morts militaires et le basculement dans la violence de certains. Par contre Russia today est totalement partiale.

            Sinon un très bon site où voir toutes les vidéos des manifestations et des crimes des forces de sécurité: onsyria.com

          • Cécilia dit :

            Je partage entièrement votre avis, chère Lubnan!

            Candide manque un peu de culture libanaise!

          • sowhat dit :

            Lubnan votre intervention est précieuse ici non sulement pour vos prises de position que j’approuve tout à fait et que vous exprimez avec intelligence et finesse.

            Mais aussi pour la raison qu’on ne peut pas comprendre la Syrie si on fait abstraction du Liban. Pour des tas de raisons, les problèmes de la Syrie se trouvent en concentré au Liban et beaucoup de facteurs interagissent entre les deux pays. Sans oublier que nous avons 2 partis communs etc… etc… C’est un vaste sujet.

            Salutations.

        • sowhat dit :

          Le site de « L’Orient Le Jour » (Liban) m’a l’air pas mal

          Mais bien s^r faux candide. L’OLJ est Le parangon de la rigueur intellectuelle et du professionnalisme en matière de presse. Un journal de journalistes laquais grassement payés par la clique de Hariri. Et cela est de notoriété publique pas seulement au Liban mais dans toute la région. Ce journal a perdu toute crédibilité même la presse europééenne s’abstient de le citer.

        • Cécilia dit :

          Non Candide, sowhat ne peut être rédacteur en chef de SANA pour la simple raison
          c’est un Français résidant en France comme la grosse majorité des pro sur ce forum.

          En plus, il ne faut pas oublier que les Syriens à l’étranger sont, notamment en Amérique, Canada et en Australie, sont plusieurs millions, émigrés depuis le 19ème
          siècle, ils ont aussi affiché officiellement leur soutien aux réformes.
          Cela aussi est différent de l’Égypte, Tunisie ou la Libye.

          SANA, comme le reste de médias syriens, a besoin de faire beaucoup de progrès.
          Il y a des projets en Syrie et une nouvelle loi sur la communication et la modernité des médias. ça va prendre du temps.

          • Etudiant dit :

            Je vous invite à lire un papier de Salam Kawakibi
            « Private media in Syria ».
            Vous verrez ce que cette réforme changera.
            Rien.

          • sowhat dit :

            chère Cécilia

            désolé de vous décevoir mais
            sowhat le français malgré lui
            est natif de Syrie et syrien pur sucre

            demandez à SL elle le sait elle

            شلوني معِك ؟

          • sowhat dit :

            oui par exemple le nouveau site web de l’Assemblée du Peuple. Il est dirigé par une dame dont j’ai oublié le nom et qui a l’air très compétente . Allez jeter un coup d’oeil. C’est très bien fait.

            http://parliament.sy/index.php?pageLang=en

          • Cécilia dit :

            Tu es Français d’origine syrienne comme moi.
            C’est ce que je voulais dire, sowhat

          • Syrienne libre dit :

            Akhi Sowhat,

            nous avons un point commun, c’est déjà pas mal…
            Mais je pense qu’ici, la plupart sont natifs de Syrie et « syrien pur sucre » avec en prime la nationalité francaise…

            شلوني معِك ؟

  12. BWANE dit :

    Bonsoir,

    je vais répondre dans le désordre à certains qui ne sont pas si candide qu’ils le prétendent-pauvre Voltaire- :
    - un arabisant moyen peut s’apercevoir immédiatement des fautes de grammaire véritablement grossières commises dans la déclaration du procureur général rapportée ci-dessus. S’agit-il d’un artifice de sa part pour montrer qu’il parle sous contrainte ou de l’ignorance crasse de ses ravisseurs (je signale à ce propos que la télévision syrienne avait signalé son enlèvement des jours à l’avance), je ne sais, mais peut-être les divers candide qui polluent ce site pourront m’éclairer, j’ai en effet du mal à comprendre quoi que ce soit dans cette nuit noire de l’information.
    -je suggère très humblement aux divers commentateurs (!!) hostiles à ce site d’aller raconter leurs salades lassantes ailleurs, le choix ne manque pas, et de laisser des gens qui aiment la syrie suivre les événements et les complots téléguidés de l’étranger -avec l’aide d’C.Q,…-tranquillement. A bon entendeur, salut.

    • sowhat dit :

      ce qui me gêne dans cette déclaration ce n’est pas tant les fautes de grammaire que le décompte confus des victimes pour lesquelles Bakkour a été conduit prétend-il à établir de fausses déclarations ainsi que d’autres allégations invraisemblables. L’article de Louis a bien montré ces faiblesses.

      • BWANE dit :

        Certes, je suis d’accord avec ce que vous dites, mais je voulais juste compléter l’information : le contenu de la vidéo est incohérent, sa forme ne l’est pas moins, nous arrivons ainsi à une sorte de cohérence dont nos contradicteurs ne peuvent seulement pas rêver ; voilà donc une petite leçon de philosophie gratuite à notre étudiant ignare : dans tout énoncé, le contenu correspond à la forme et réciproquement, c’est une vérité vielle de plusieurs millénaires.

  13. Mohamed dit :

    Le juge Adnan Al Bakkour LIBERE:
    Le correspondant de la chaîne Al Alam a annoncé, ce mardi, que les ambassadeurs de l’Italie et de la Tunisie ont regagné leurs postes En Syrie. Auparavant c’était le retour de l’ambassadeur du Japon. I
    Il a de même affirmé que les forces de sécurité Syriennes avaient réussi, dans la soirée du Lundi, à « libérer le juge Adnan Bakkour des mains de ses ravisseurs, qui l’avaient enlevé à Rasten, il y’a une semaine.
    Il a expliqué que le juge a été transporté à l’hôpital en raison de la détérioration de son état de santé. Il a ajouté que ses ravisseurs l’avaient contraint a enregistré des vidéos dans lesquelles il avait annoncé sa défection et porté des accusations contre le régime.
    http://www.alalam.ir/ambassadors-italy-tunisia-return-damascus

  14. dror dit :

    ils sont à gerber ces pseudos defenseur de l’oprimés Syrien. quant est-il
    pour les Palestinniens,le peuple de Bahrein, les Yemenites où est votre soutient, vos dénonciations. comment vous croire sincères. vous etes en service commandés, vous vous en batter des problèmes des Syriens, le seule chose qui vous interresent c’est appliquer le plan en vu de la déstruction de l’IRAN….pour la seule stratégie guerrière d’isr el(fachos-sionniste
    comme conclue par une resolution de l’ONU (1975).

    • Syrienne libre dit :

      Bravo,

      pour votre seul commentaire, vous venez de battre le record du nombre de fautes d’orthographe, conjugaison et grammaire!

      Mais bon, là n’est pas le sujet.
      On parle de la Syrie, pourquoi aimeriez vous parler d’autre chose sur ce site « infoSYRIE »?
      Personnellement, la seule chose qui m’intéresse est l’intérêt de mon peuple, opprimé ou pas.
      Et ce n’est, ni par le site, ni par nos discutailleries que le cour des évènements en sera influencé.

      Épargnez-nous vos histoires , on a déja eu notre dose.