• Actualité
  •  

Obsèques de combattants ASL à Alep, le 27 juillet : Allah, si abusivement mobilisé par les rebelles, semble se détourner d'eux... Hier soir la télévision syrienne a annoncé que l'armée contrôlait "complètement" le quartier de Salaheddine, principal bastion rebelle dans la partie sud d'Alep. De lourdes pertes ont été infligées aux "mercenaires" ASL non seulement dans ce quartier mais aussi celui, à l'ouest immédiat de Salaheddine, d'al-Hamadiniya. La chaîne iranienne al-Alam, dont des correspondants sont sur place, a confirmé l'information. Ainsi [...]



Alep : l’ASL a perdu son bastion, et du monde….

Par Guy Delorme,



Obsèques de combattants ASL à Alep, le 27 juillet : Allah, si abusivement mobilisé par les rebelles, semble se détourner d’eux…
Hier soir la télévision syrienne a annoncé que l’armée contrôlait « complètement » le quartier de Salaheddine, principal bastion rebelle dans la partie sud d’Alep. De lourdes pertes ont été infligées aux « mercenaires » ASL non seulement dans ce quartier mais aussi celui, à l’ouest immédiat de Salaheddine, d’al-Hamadiniya. La chaîne iranienne al-Alam, dont des correspondants sont sur place, a confirmé l’information. Ainsi que la nouvelle chaîne arabe al-Mayadine, dissidente d’al-Jazeera. Et al-Alam a indiqué que l’armée avait également repris le contrôle de l’ensemble du quartier de Dawar al-Jandoul.

L’agence russe RIA Novosti citait, elle, un témoin selon lequel les combattants de l’Armée syrienne libre, bloqués à Salaheddine, avaient tenté une sortie la nuit dernière mais avaient été repoussés par les militaires fidèles au régime. Et le site russo-arabe Russia Today a recueilli ces informations du reporter de la chaîne Al-Khabar TV, Sarkis Kassargian : « Les rebelles, dit-il, tenaient le secteur de Salaheddine. Ils l’ont quitté et l’armée syrienne contrôle cette zone à présent« .

Voici, fournis par notre amie Cécilia, quelques liens vidéos datant d’hier soir.Dans la première vidéo, un militaire interrogé par une chaîne syrienne dit que parmi les rebelles d’Alep sont représentés les nationalités suivantes : yéménite, somalienne, afghane, turque et saoudienne » . Par ailleurs on y confirme  la liquidation des terroristes très connus à Alep, dont deux sont désignés : Ali Hassine et Mohammad Asaid. À la fin de la vidéo les habitants que les rebelles ont terrorisés remercient l’armée. Propagande gouvernementale, mais renvoyant néanmoins à une réalité incontournable : le rejet par l’essentiel des Alépins de guérilléros islamistes incontrôlables et étrangers à la ville et même, dans bien des cas, à la Syrie elle-même.

Voici ensuite le reportage de la chaine syrienne Addounia dans Salaheddine :

- un soldat dit que certains habitants ont commencé à rentrer chez eux.
- un autre affirme que l’armée syrienne a un moral d’acier.

Il y a eu comme d’habitude une coopération d’habitants avec l’armée, une femme dit qu’elle a ouvert sa « porte pour les soldats syriens alors qu’en présence des terroristes, personne n’osait sortir même pas ouvrir sa fenêtre et que tout le monde avait peur » dit-elle.

D’après le reportage, Salaheddine a été déclaré libéré dans la soirée de samedi :

https://www.youtube.com/watch?v=cq8Mml6vp2k&feature=player_embedded

Et une autre vidéo tirée elle aussi de la télévision syrienne avec plus d’images, d’abord de Salaheddine avec des soldats et ensuite du quartier voisin d’al-Hamdanyeh.

Là aussi, une confirmation de la mort des chefs terroristes mentionnés plus haut ainsi que d’autres combattants de nationalité étrangère : séoudienne, somalienne, turque et afghane.

http://www.youtube.com/watch?v=YWYd553N3Tk

Et à présent le reportage du correspondant d‘al-Alam, Hussein Mortada, très présent ces derniers temps sur différents fronts syriens. Mortada confirme le « contrôle total de l’armée syrienne de Hayy Salahdin ». « C’est dans ce quartier, rappelle-t-il, qu’il y avait la plus forte concentration en hommes et en matériel des terroristes« . Il précise que parmi les tués, figurent des responsables politico-militaires bien connus à Alep comme Ahmad al-Janoudi, Mohammad ibn Abdel-Salam Saloum, Ali al-Hussein ou Mohammad al-Saaid. Hussein Mortada ajoute que l’armée contrôle aussi « totalement » Dawar al-Jandoul, un autre quartier du sud d’Alep.
Première morale de l’histoire…
Ainsi il aura fallu une journée et demie de combats à l’armée syrienne – après trois ou quatre autres de combats de fixation de l’ennemi – pour bouter l’ASL de son principal « bastion » d’Alep. C’est un revers militaire important pour celle-ci, mais c’est surtout une victoire psychologique de l’armée et du gouvernement: on est déjà au tournant, semble-t-il, de cette bataille de Damas que les stratèges improvisés de l’ASL ont lancée pour faire oublier leur précédent désastre de Damas.
Comme à Damas, l’ASL ne tient pas devant l’armée. Et comme à Damas, la population ne se solidarise pas des rebelles, bien au contraire.
Ce double échec militaire et politique pourrait bien ruiner complètement le crédit de l’ASL, non pas tant aux yeux de la majorité des Syriens (à notre avis, c’est déjà fait) que de leurs protecteurs américains et turcs.
Bien sûr, les combats ne sont pas terminés à Alep : les rebelles écument encore deux ou trois quartiers de la partie sud de la ville, et leur désorganisation renforce leur mobilité. Mais a priori, ils sont encerclés, pris dans la nasse. Se pose alors la question de leurs effectifs véritables : on a parlé d’au moins 5 000 combattants, mais qu’en sait-on au juste ? Et de toute façon, quand bien même les ASL d’Alep seraient-ils effectivement 5 000, combien de combattants dignes  ce nom dans cette masse de jeunes gens fanatisés ?
L’ASL, on l’a déjà dit ici, mène une guerre virtuelle, s’appuyant d’avantage sur ses puissants relais médiatiques que sur ses effectifs et son armement : à Alep comme à Damas, ces fous de Dieu déconnectés de toute réalité sociale et politique pensaient que leur seule irruption en force, magnifiée par matraquage médiatique occidental, suffirait à démoraliser et désintégrer l’armée, et à déclencher le soulèvement populaire espéré. Rien de tout cela ne s’est produit, pas plus à Damas qu’à Alep :  au fond, les rebelles syriens regardent trop I-Télé ou BFMTV !
En illustration de ce qui précède, voici encore deux liens qui montrent, filmé par des rebelles, le désarroi de ceux-ci face à l’offensive déterminée de l’armée à Salaheddine. La tactique des militaires semble être la suivante : d’abord on liquide les snipers postés sur les toits, ensuite on avance dans les rues au contact des autres insurgés.
Ce qui frappe c’est le comportement erratique de ces soi disant combattants éprouvés de l’ASL : ils bougent dans tous les sens, en criant de façon quasi-pavlovienne leurs « Allah o akbar ! » pour se donner du courage. Mais Allah n’était visiblement pas avec eux ce jour-là à Alep !

À la fin d’une des vidéos, les rebelles opèrent l’habituel « retrait tactique », en emmenant leurs blessés et leurs morts..

http://www.youtube.com/watch?v=HkS2JrdcAyY&feature=plcp

En visite en Iran, le ministre syrien des Affaires étrangères Walid al-Mouallem avait déclaré hier qu’à Alep les rebelles seraient « probablement vaincus » : il est possible, sinon « probable« , que cette défaite soit plus rapide encore qu’à Damas. Inch Allah!

 

 

 

 

 

 

 

 



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

105 commentaires à “Alep : l’ASL a perdu son bastion, et du monde….”

  1. salim dit :

    Devinez qui a écrit le texte suivant :)
    En tout cas, ça conforte bien l’info que les ASLeux se sont pris une déculotté monumentale… quelqu’un hier parlait qu’aprés la chasse au lapin à Damas, l’armée syrienne allait passer à la chasse au renard à Alep ; ça m’a plutôt tout l’air d’être une partie de chasse aux pigeons ou « rats volant » :)

    « Après la préparation d’artillerie vient l’attaque. Elle est brutale. En début de matinée, samedi, des fusillades nourries éclatent dans plusieurs secteurs de l’est et du sud de la ville, où se trouvent les positions rebelles. Vers 11 heures, au quartier général des rebelles, installé dans une école du quartier de Sarhour, deux pick-up chargés de combattants arrivent en trombe. Les révolutionnaires débarquent en larmes, s’effondrent en sanglotant sur les marches de l’école. Ils sortent de la voiture le corps criblé de balles de l’un des leurs, qu’ils étreignent en pleurant. Dans la caisse du second véhicule, trois autres corps de révolutionnaires tués. Ils enroulent les corps dans des couvertures. Ils sont bientôt évacués vers les villages du nord pour des funérailles.
    «On n’a même pas eu le temps de voir d’où venait l’attaque», explique un des combattants. «Les balles ont plu sur nous comme de la grêle, venues des toits et de troupes au sol.» Il montre le pistolet et la kalachnikov de l’un de ses camarades, le métal déformé par les impacts.
    Dans la journée de samedi, plusieurs positions rebelles subissent des attaques du même genre. Les uns après les autres, plusieurs commandants des groupes de l’Armée syrienne libre qui ont mené l’audacieux raid vers Alep sont tués. Ces pertes sont particulièrement cuisantes pour des combattants qui manquent de chefs expérimentés et dont la cohésion est assurée par des liens familiaux ou de voisinage.
    Au lieu des soldats démoralisés qui se débandaient devant eux, les rebelles se retrouvent soudain face à des troupes motivées, agressives. L’initiative et la surprise ont changé de camp. »

    • Djazaïri dit :

      Merci pour l’info.
      Bravo pour le professionnalisme de l’armée syrienne.

    • Lordjohn dit :

      C’est Adrien Jaulme ;-)

      Ce genre d’imbéciles qui soutient avec sa prose romantico-révolutionnaire l’enrôlement de gamins dans un massacre annoncé.
      Lui et Aubenas ont vraiment du sang sur les mains.

      • salim dit :

        bravo! bien vu! faut dire que le gugus était facile à repérer…son style « romanenquêteur », emprunté à son grand maître BécHameL, le trahissant facilement :)

        plus sérieusement, l’info servi par le larbin jaulme confirme celle de sana quant au nombre conséquent de chefs ASLeux fumés ce we par les vaillants soldats syriens

    • ourika dit :

      Et quand on pense que la presse, occidentale bien évidemment, écrivait que l’armée était démoralisée, qu’il y avait de plus en plus de déserteurs… alors qu’il y a de plus en plus d’enrôlement pour sauver leur patrie.
      autre sujet, les JO à Londres. Toujours la même presse se vante pour dire que les sportifs syriens ont été obligés de venir par crainte du régime- lequel?- sur quelles preuves? Quand on lit un article sur France24, il apparaît bien que ces sportifs ont peur des répressailes, mais celles de l’occident. Ceux qui prennent position pour leur pays et sa lutte actuelle sont menacés d’exclusion. Ici on retrouve le même système totalitaire que sur le terrain avec ces fameux opposants: tu te soumets ou je te liquide.
      voici l’article:
      Bien évidemment on ne parle de la violation de la charte Olympique, ni du refus de Fires Moualla de venir pour cette raison.Qui fait de la politique à tout bout de champ? qui applique la pensée totalitaire?

      Sur France24 le 27 juillet
      Les athlètes syriens, porte-drapeau involontaires du régime de Damas

      La participation de la délégation syrienne aux Jeux olympiques de Londres fait l’objet de diverses polémiques. Les athlètes apparaissent comme les ambassadeurs du régime syrien qui mène depuis seize mois une répression sanglante contre la rébellion. Par Ségolène ALLEMANDOU (texte)

      Les dix athlètes syriens:
      Bayan Jomaa (natation) ; Azad Barazi (natation) ; Wissam Salamana (boxe) ; Omar Hassanein (cyclisme) ; Majd Gazal (athlétisme) ; Gwfran Muhammad (athlétisme) ; Ahmad Hamsho (équitation) ; Ahd Jegali (haltérophilie) ; Thoraya Sobh (haltérophilie) ; Raya Zen Aldein (tir).

      À Londres, dix athlètes porteront les couleurs de la Syrie. La délégation olympique composée de 28 membres a été reçue par le président Bachar Al-Assad avant de quitter Damas la semaine dernière. Leur participation aux Jeux fait l’objet de diverses polémiques car aux yeux du monde entier, ces sportifs représentent le régime syrien qui réprime dans le sang la rébellion depuis mars 2011.
      Les athlètes, eux, se défendent de venir à Londres pour faire de la politique. Ils entendent montrer une autre image de leur pays. « Ce serait formidable d’entendre l’hymne national syrien résonner à Londres, a raconté à l’AFP Ghofrane Mohammed, qui, à 23 ans, participe pour la première fois à des Jeux. Le monde entier saura que nous avons pu nous entraîner et participer malgré la crise. » La nageuse Bayan Jomaa, 18 ans, assure que les athlètes sont focalisés sur les résultats sportifs. « Nous essaierons d’éviter la politique. Nous sommes des sportifs », affirme-t-elle.
      Selon l’esprit des Jeux, les concurrents ne sont pas là pour représenter un régime politique, rappelle Mustapha Kessous, auteur de l’ouvrage « Les 100 histoires des Jeux olympiques ». L’article 6 de la Charte olympique indique clairement que « les Jeux olympiques sont des compétitions entre athlètes, en épreuves individuelles ou par équipes et non entre pays ».
      Pourtant, l’histoire a montré que la politique était toujours liée aux Olympiades. En 1896, lors des premiers Jeux olympiques de l’ère moderne, la Turquie a refusé d’y participer car ils se déroulaient en Grèce, pays avec lequel Ankara entretenait des relations diplomatiques difficiles. En 2004, à Athènes, le judoka iranien Arash Miresmaeili, double champion du monde (2001 et 2003) en moins de 66 kg, avait refusé de combattre son adversaire israélien Ehoud Vaks, « par sympathie pour les souffrances du peuple palestinien ». Il faut attendre les Jeux de 1992 pour constater aucun boycott, précise Mustapha Kessous.
      « Ils sont piégés par le régime syrien »
      Cette année, le gouvernement britannique a mis en pratique les sanctions européennes contre le régime syrien en place en refusant d’accorder un visa au président du comité olympique syrien, Mouwaffak Joumaa, proche du président et général au sein de l’armée syrienne. Ce dernier, « fier d’appartenir à l’armée syrienne », a fustigé un « complot » contre la Syrie et a affirmé que ses athlètes participeraient aux JO pour prouver « leur attachement au pays et à sa direction ». Également président de l’Union générale sportive en Syrie, il a critiqué une « violation des conventions olympiques ».
      À leur arrivée à Londres, mercredi 25 juillet, toute la délégation syrienne a signé le mur de la Trêve olympique destiné à promouvoir la paix dans le monde. Un geste hautement symbolique, même si, pendant ce temps, en Syrie, l’armée régulière continuait de bombarder Alep, la deuxième ville du pays, où des rebelles sont retranchés.
      Selon le coordinateur général de l’Association des athlètes libres syriens (FSAA) Muh’d Yaser Alhallak, les athlètes syriens n’ont pourtant pas d’autre choix que de représenter la Syrie. « Je sais que deux d’entre eux soutiennent le régime, les autres préfèrent garder le silence ou afficher leur soutien par peur de représailles, explique-t-il. Ils sont piégés par le régime qui les utilisent à des fins politiques. Il faut les comprendre, ce sont des sportifs qui rêvent comme n’importe quel athlète de participer aux Jeux. »

      Ahmad Hamcho, cavalier syrien et neveu de Maher Al-Assad, considéré comme le numéro 2 du régime.

      Parmi ces dix Syriens, un athlète a toutefois ouvertement pris position dans les médias britanniques sur la situation dans son pays. « Nous [les sportifs] devons représenter non seulement la Syrie mais aussi et surtout Bachar al-Assad qui reste notre président. Il ne fait rien de mal, il ne cherche qu’à nous protéger de groupes terroristes », a déclaré le 25 juin dans les colonnes du Times Ahmad Hamcho, engagé en saut d’obstacles. Des propos « inacceptables », s’insurge un opposant syrien vivant en France, Rabee al-Hayek, qui a depuis lancé une pétition pour demander auprès des instances olympiques son exclusion des Jeux de Londres.
      Ahmad Hamcho, cavalier de 19 ans, n’est autre que le fils de Mohammad Hamcho, accusé d’être l’un des financiers du régime Assad et qui fait l’objet de sanctions américaines et de l’Union européenne (UE). Il est également le neveu de Maher al-Assad, considéré comme le numéro deux du régime et le chef d’orchestre de la répression sanglante qui a coûté la vie à 19 000 personnes au cours des 16 derniers mois, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

      « La position honteuse du CIO »
      « Le problème, c’est surtout qu’il affiche ouvertement son soutien au président syrien », précise Rabee al-Hayek qui appuie sa demande sur l’article 2 de la charte des Olympiades, selon lequel l’objectif des jeux est de « placer le sport au service d’un développement harmonieux de l’humanité et de promouvoir des sociétés pacifiques qui chercheraient à préserver la dignité humaine ». « En attendant, le nombre de sportifs martyrs ne fait qu’augmenter : 23 ont été tués, 6 blessés et 38 emprisonnés depuis le 15 mars 2011 parce qu’ils ont fait défection au régime », ajoute l’opposant au régime.
      Rabee al-Hayek, qui dit avoir récolté 5 000 signatures, s’insurge devant « la position honteuse » du Comité international olympique (CIO) « qui préfère fermer les yeux et se boucher les oreilles ». De son siège de Lausanne, l’intéressé se dit « très clair sur le fait que les Jeux olympiques ne sont pas l’endroit pour faire des déclarations politiques et nous sommes persuadés que les comités nationaux olympiques et les athlètes en sont conscients et feront en sorte de respecter ces règles lors des compétitions à Londres ».

      • atsekoe1 dit :

        les sois disant démocrates et humanistes deviennent vraiment fou… comment comprendre qu’on puisse nuire a un régime en chassant un athlète qui aurait donner son point de vue sur une question politique… cela est malheureux

    • ourika dit :

      bof Flanby et Fabius pourront les aider ces ASL, ces 2 compères sont forts pour cela.

    • AVICENNE dit :

      Vous verrez, d’içi peu, le Figaro fera son « mea culpa » (on peut rêver non ?).

      En tous les cas, pour eux, la bataille est déjà perdue mais se profile « l’ombre des chabihas après la bataille » qui vont « s’abattre » sur la population sans défense !.

      Ils sont encore (pour touours ?) pathétiques…….

      • salim dit :

        le figaro faire son mea culpa… oui, lorsque, pour les services Rh du figaro, le larbinisme et le bobo-crétinisme ne seront plus les seuls et principaux critères de recrutement!

        quant à la suite que les presstituées compte nous servir, qui prête encore attention à leurs mensonges? Il suffit de faire le tour des forums pour se rendre compte qu’ils ne trompent plus grand monde… si ce n’est eux-même… pathétique en effet!

        • ourika dit :

          une amie syrienne m’a indiqué que ce matin, sur RMC un sondage en France a été effectué. 90% des Français sont opposés à une guerre contre la Syrie, alors Flanby, Fabius, Nicolas, vous ne devez sortir de la volonté du peuple, mais d’une prise de pouvoir avec tromperie sur la marchandise..

          • salim dit :

            sauf que les 3 herluberlus que vous nommez ne sont absolument pas concernés par la France et ses intérets ; ce que donc pensent les français, à 90% ou à 100%, ils en ont rien à fiche…

          • vanda dit :

            Très heureux d’ apprendre le résultat de ce sondage qui montre la déroute totale de nos médias qui n’ ont reculé devant aucun mensonge et qui ont imposé une pression de tous les instants …. comme quoi le mensonge ne paie pas toujours …. Rassurant!

          • Babayan dit :

            C’est normal puisque la France est vendue à l’Amérique.Les Français ne comptent pas, seulement l’argent USsioniste commande ici.Qu’on se le dise ,si La Grèce est dépecée et vendue pour un kopeck, la France
            est sous les ordres US;vive l’Iran et le modèle que la France ferrait bien d’étudier et admirer

    • ourika dit :

      armée du régime, j’aime….
      et les alépins, qui ont refusé d’aider ces « libérateurs », se sont sauvés devant eux, ont vu leur maison détruite par eux, ont appelé les soldats syriens pour se protéger d’eux, ont vu des membres de leur famille tués par eux, ils sont quoi dans tout cela? que font ces journalistes pour avoir de telles oeillères sans aucune âme, aucune sensibilité, sans aucun doute dans leur action d’assassins en puissance par complicité et soutient logistique.

      • Bonave dit :

        Quand tu lis les réactions à cet article du Figaro (un quotidien de droite, donc pro-OTAN, pro-atlantiste et donc foncement anti-Syrie etc……) sur son site, tu es positivement choqué: près de 95% des commentaires soutiennent l’armée syrienne. Les commentaires sont clairement pro-Assad et donc pro-Syrie. Et là, ca fait plaisir de constater que les francais comprennent enfin ce qui se passe réellement en Syrie. C’est la même tendence dans tous les autres pays occidentaux.

  2. fatima dit :

    مصرع الشيخ الذي دعا إلى الجهاد على منبر جامع صلاح الدين بحلب خلال محاولته » الفرار « , titre de cet article sur le site arabi-press de la date d’aujourd’hui.

    « La traduction de ce titre « l’assassinat du sheikh au cours de sa fuite et qui a appelé au jihad dans une mosquée du quartier de Salahdin à Alep ».
    Je pense c’est sur Infosyrie on a posté le video qui le montre avec son fusil. Il s’appelle Ibrahim Manafikhi.

    • hakim dit :

      son nom dit bien des chose, mounafiqin. que dieu l’envoie en enfer lui et ces hommes. ils demandent le jihad mais quand il s’agit de ce battre, il ait le premier à fuir, Dieu à eu raison de lui.

    • Tarico dit :

      C’est lui qu’on voyait prêcher en brandissant une Kalashnikov, dans une mosquée d’Alep ?
      Les religieux qui appellent au djihad ne doivent bénéficier d’aucun respect.
      Mustafa Kemal, Ata Turk, en avait fait fusiller quelques uns, et les autres étaient rentrés sagement dans leur mosquée, renonçant à se mêler de politique pendant quelques décennies.

  3. Le phoenix Syrien dit :

    Merci pour ces informations.
    Pourtant les rebelles continuent leur propagande dans les médias atlantistes.

    Ils sont pitoyables : Faire croire qu’on controle Alep même si on se fait décimer !!

  4. patriote algerien dit :

    les rebelles terroristes commencent serieusement à me casser les oreilles (pour pas dire autre chose…), en repetant sans cesse leur « allah akbal », pourtant je suis musulman sunnite, ça me gonffle grave… !

  5. idriss dit :

    mais mon dieu qu’ils sont cons ces salapistes de malheurs.avec leur cries allahou akbar c’est la meilleuse façon de se faire localiser par l’armee arabe syrienne.mort aux cafards pas de pitie ni quartier.pensez a leur crimes sur de jeunes prisonniers.ces sanguinaires n’ont aucune pitie pour les autres qui ne font pas parti des takbirs sataniques.

  6. marpielle dit :

    Superbe et encourageante nouvelle, Alep va respirer !!
    Mabrouk à l’armée et Aleppins !!!

  7. Djazaïri dit :

    Merci à InfoSyrie de nous informer. Les dernières nouvelles sont particulièrement réconfortantes.
    1-Faire des prisonniers et les montrer à la presse internationale.
    - les médias français se déchaînent et parlent de « massacre » à venir,
    - Mr Ballanche interrogé hier sur France-Infos a beau dire que les combats se déroulent entre terroristes et armée, mais cela suffira-t-il?
    - déjà la France demande une réunion du CS de l’ONU.

    Face à cette offensive médiatique, faire des prisonniers asl et les montrer à la presse peut-être un moyen de montrer qu’il n’y a pas de « massacre ».

    2-Un deuxième front médiatique:
    Le deuxième front médiatique est celui des réfugiés. Hollande and C° aimerait bien s’en servir afin de demander une no fly-zone.
    A mon humble avis, le gouvernement syrien doit s’attacher à aider à leur retour par la remise en ordre des services publics.

    Vaste tâche. En tant que franco-algérien, je n’oublierais jamais les efforts et sacrifices des soldats syriens. En repoussant l’Empire, la Syrie aide l’Algérie. Espérons que le plus gros est passé.
    ps: je souligne une intervention de Samir Atta (opposition pacifique) sur France-Culture ce matin. Il a remis en cause la vision manichéenne occidentale sur la Syrie. A un moment ,j’ai bien aimé. Il a dit la France ne sait pas faire avec le régionalisme Corse. Nous en Syrie, nous sommes une mosaïque et nous avons toujours vécu en harmonie.

    • Bonave dit :

      Djazaïri, tu peux rester tranquille: je te garantis qu’aucune No Fly Zone ne sera instauré sur 1 seul millimètre carré du territoire syrien. La Syrie jouira pleinement de toute son intégrité territoriale et ses avions de chasse pourront survoler et attaquer les rebelles à sa convenance.

  8. victor serge dit :

    Bravo à l’armée syrienne et au peuple syrien qui ont bouté l’armée de fanatiques islamistes au service de la CIA, du mossad et de Mr Hollande ! imaginons que ces salopards aient gagnés ! toutes la syrie serait aujourd’hui un vaste charnier où 2 millions de chrétiens et alouites auraient été egorgés comme des moutons aux cris de Alla o Akbar

  9. claudia dit :

    Ce matin aux nouvelles télévisées de RT, on nous a fait visiter un hôpital à Alep. L’administration de l’hôpital a affirmé que 98 soldats syriens sont morts et ce, en 2 jours seulement. On voyait les familles en pleurs venir se recueillir près des cercueils. Il est évident qu’il y a un prix à payer pour nettoyer le pays de tous ces rats recrutés par la CIA.

    L’Egypte confirme qu’un bateau de guerre chinois a traversé le Canal de Suez probablement en direction de la Syrie. Ceci confirme un précédent rapport de manoeuvres navales colossales impliquant la Russie (déjà sur place) la Chine, l’Iran et la Syrie.
    http://news.antiwar.com/2012/07/29/chinese-warship-crosses-suez-possibly-bound-for-syria/

    • Bonave dit :

      Oh mon Dieu! Ca fait beaucoup, vraiement beaucoup. C’est une très grande perte. Peut-être le prix à payer pour sa liberté. Que Dieu les bénisse!

  10. سوريا.خالدة-Syrie.Eternelle dit :

    Hitlary, FBI-USA (Fabius), Caméléron Erdogangrène et les Zémiroibèses vont payer des pleureuses à gages, pour magnifier les crimes des ASL 5Assassins Sous Lsd).

    Mais ils ne savent plus où mordre, ni à quels sots se vouer.

    Le Cabinet noir de l’exemplaire-unique démoncrasionie, se réunit d’or et de jade (fournis par l’Acrabie Saloudite), présidé par Benyammiam N, pour fixer aux con-jurés Tartuffes-Amis-de-la-Syrie, les nouvelles batailles à mener, dans une feuille de croûte en technicolore et cinémasotte.

  11. AVICENNE dit :

    Bravo à l’armée Syrienne et (surtout à à ses soldats !. Peut-on espérer ?. Oui, désormais, j’en suis presque certain. Combien de temps ?. Je n’en sais fichtre rien.

    Par contre, afin que je sois pleinement satisfait aujourd’hui, quelqu’un a-t-il quelque chose (un démenti SVP) sur ce que dit l’AFP à propos d’un « point stratégique » que les rebelles auraient prit entre Alep et la frontière turc qui va « enfin » leur permettre d’acheminer « toutes » le matériels dont ils ont « cruellement » besoin ces égorgeurs ?.

    Merci en tous les cas à toutes et à tous. Un ENORME « SMACK » à Cécilia !.

  12. jamel du maroc dit :

    vivement le nettoyage general de ces rats sanguinaires wahabites
    qu’ils aillent en enfer retrouver leurs 77 vierges et leurs allah
    leurs allah n’ayant rien a voir avec ALLAH , car ALLAH n’aime pas le desordre et ceux qui tue des innocents

    jamal du maroc

  13. unknownsoldier dit :

    Longue vie Bachar Al Assad !!
    Gloire à toi peuple Syrien !!
    Gloire à toi Russie éternelle, bras droit de la Vérité et de l’Honneur !!
    Bonne chasse au salapin :) ))

    • hakim dit :

      d’après la deuxieme videos, il semblerait que salahedin ne soit pas completement liberé des teroristes. quelqu’un aurait plus d’infos la dessus?

    • Loubnan dit :

      Merci pour vos liens. Ces vidéos sont très impressionnantes. Elles montrent la dangerosité de ces mercenaires. Voila comment cette asl maudite transforme une ville, jadis paisible, en un champ de ruines. L’armée nationale syrienne doit totalement neutraliser ces terroristes. Elle n’a pas le choix. Il y a eu trop de militaires massacrés par cette horde de barbares dégénérée en manque de sang syrien. Après avoir sécurisé les villes, les axes routiers et les points de passage aux frontières, à ce moment là des changements politiques pourront se faire. Que Dieu bénisse la Syrie et son armée forte et loyale, non pas au président syrien, mais à la souveraineté et à la défense de sa terre. Les syriens peuvent être fier de leur armée. Le point positif dans cette période dramatique pour les syriens et la Syrie, c’est que les traitres ont montré leurs visages. Je parle de traitres qui sont capables de tout, même d’appeler les occidentaux (qui commettent des génocides à travers l’Afrique et le reste du monde) pour libérer la Syrie de son armée (en d’autres termes de ses enfants).

  14. tayeb dit :

    moi ce qui me casse les c… c d ‘entendre islam ,sunite chiite salafiste takberist alaouite wahhabiste et autre connerie du genre,le proiphete avait prévenu des sectes qui diviserait la religion,et ca gene pas personne,je suis musulman point barre.

    • Akyliss dit :

      Oui Tayeb, mais le problème c’est que la religion a toujours été utilisé par les hommes pour créer des conflits entre eux.
      ce n’est pas la religion qui crée des conflits mais bien l’homme

      regarde les médias avec l’Islam depuis les attentats du 11/09/2001, des spécialistes « démontres » que c’est une religion dangereuse en oubliant ce que les croisé ont fait pour convertir du paien…

      regarde ce que les sionistes impose avec leur « terre promise » d’il y a 2000 ans

      et malheureusement tu as des crétins qui tombent dans le piège et qui se divise à l’intérieur même de la religion.
      celui qui va faire le « jihad » en allant égorger de l’alaouite, c’est celui qui n’a rien compris à l’Islam.

      il faut faire le nettoyage chez nous avant de critiquer les autres, mettre les choses au clair et arreter de laisser faire certains musulmans qui ont que les traditions en tête avant d’avoir le coran…

      l’humain, toujours ce même problème…

    • Cécilia dit :

      Très bien dit, tayeb !

      Le prophète n’était ni sunnite, ni chiite et encore moins un wahhabite. Il a prêché pour une religion nomme Islam qui veut la PAIX.

    • Maroquino dit :

      T’as tout à fais raison!

  15. mohamed bouhamidi dit :

    http://www.alger-republicain.com/spip.php?article890

    Syrie : les supplétifs algériens de la propagande islamo-impérialiste à l’oeuvre dans la presse « moderniste »
    jeudi 26 juillet 2012
    par algerep

    Syrie : les supplétifs algériens de la propagande islamo-impérialiste à l’oeuvre dans la presse « moderniste »
    « Si le régime de Bachar Al Assad est parvenu à desserrer l’étreinte à Damas où les rebelles ont réussi, mercredi dernier, à décapiter son organisation sécuritaire, il commence néanmoins à perdre la maîtrise des frontières.
    L’Armée syrienne libre (ASL), formée de déserteurs et de civils armés, contrôlait hier le principal des trois postes-frontières avec l’Irak, selon les autorités irakiennes. Sur la frontière turque, les rebelles syriens contrôlaient également, avant-hier, le poste-frontière de Bab Al Hawa, après des combats jeudi dernier avec l’armée syrienne. Ce poste syrien est situé en face du poste turc de Cilvegözü, dans la province de Hatay (sud), qui abrite des camps de réfugiés syriens. »
    Ce morceau de propagande sous-traitée a pour auteur Zine Cherfaoui d’El Watan. Il est daté du 22 juillet. Après avoir soutenu l’intervention de l’OTAN en Libye, le voilà en campagne contre la Syrie, braquant quotidiennement son clavier-mitrailleur sur tout ce qui s’oppose en Syrie aux plans de l’impérialisme, de la réaction monarcho-théocratique arabe conduite par ces régimes très démocratiques que sont le Qatar et l’Arabie Saoudite.
    Cherfaoui ne se pose apparemment pas de question sur l’identité idéologique et politique de ces « rebelles ». Sa fonction est de répandre sans état d’âme la propagande fabriquée par les médias-mensonges des pays impérialistes pour préparer l’invasion militaire de la Syrie. La vérité ne semble pas avoir de importance pour lui. S’il s’obligeait à un peu d’efforts pour informer honnêtement ses lecteurs des véritables enjeux syriens, il se serait rendu compte que les « rebelles » – avec lesquels il sympathise article après article – n’ont pu s’emparer du poste frontière qu’avec la complicité des autorités islamo-réactionnaires turques à la botte de l’OTAN. Il se serait surtout rendu compte que ce sont des islamistes entrés en Syrie pour proclamer l’instauration d’un Etat islamique. Cherfaoui n’a qu’a visionner et à écouter les propos des « déserteurs et des civils armés » de cette fameuse « Armée syrienne libre » sur la vidéo dont l’url est : youtube.com/watch ?v=CheRwZB_K1Q. Il cesserait de s’induire en erreur sur les enjeux syriens et d’entraîner dans cette erreur les lecteurs qui veulent savoir ce qui se passe réellement en Syrie. A moins que Cherfaoui et ses amis ne soient que des « Sant’Egidiote » honteux qui souhaitent que réussisse en Syrie ce qui a été mis en échec en Algérie dans les années 1990 grâce à l’alliance des forces anti-intégristes opposées à l’instauration d’un Etat théocratique.
    N’accusons pas Cherfaoui de mépriser les vidéos des démocrates syriens. Il consulte les vidéos de propagande des insurgés. A preuve, son article « Les rebelles syriens lancent « la bataille pour la libération » d’Alep » du 23 juillet. Mais il se garde bien de répercuter la totalité du contenu de ces vidéos qui ouvriraient les yeux des nombreux lecteurs qui croient de bonne foi que ces insurgés se battent pour la démocratie.
    Au sujet des « rebelles ( qui) ont réussi, mercredi dernier, à décapiter … l’organisation sécuritaire (de la Syrie) », Cherfaoui ne semble pas relire avec attention ses propres écrits. Dans ce même article sur la « bataille d’Alep » le lecteur apprend qu’  » il s’avère de plus en plus que l’attentat perpétré mercredi dernier à Damas contre le siège de la sécurité syrienne aurait été, selon les quotidiens Al Akhbar et Al Quds, préparé par des services étrangers, turcs ou jordaniens, qui ont réussi à retourner un proche collaborateur du patron des services syriens. » Alors qui a organisé l’attentat du mercredi : les « rebelles » ou les services étrangers ?
    Notons que la photo étalée sur toute la Une d’El Watan du 18 juillet avec pour titre « La bataille de Damas a commencé », photo montrant une rangée de maisons détruites, n’a rien à voir avec Damas. Cette photo ne dit rien des auteurs des destructions, ni des conditions dans lesquelles ces destructions ont été causées.
    Cette photo dont l’origine n’est pas établie a été mise sur internet pour illustrer les combats qui auraient eu pour théâtre Hama. Bref le lecteur aurait aimé que Cherfaoui lui fournisse des détails sur ce que représente réellement cette photo. Mais il semble que son but est essentiellement d’accréditer la thèse de combats de grande ampleur à Damas et de la férocité de la réaction de l’armée syrienne en pleine capitale.
    Fort heureusement que Cherfaoui ne pouvait en 1997 plaquer ce genre de photos sur les Unes d’El Watan quand ce journal dénonçait fermement les exactions et la propagande des hordes armées du FIS à Bentalha et Oued Allal, quand Abassi Madani, le chef de ce parti fasciste camouflé sous la religion, appelait la « communauté internationale » et l’ONU à intervenir pour sauver le peuple algérien du « génocide commis par l’ANP ».
    Zoheir Bessa
    25.07.12

    • DZYRIA dit :

      oui le journal EL WATAN n’a plus grand chose à voir avec la réalité algérienne; notez qu’il déroule les dépêches AFP et ne prend plus ses infos sur le terrain.
      Mais les algériens qui ont connu les dix ans de terrorisme des salafo-wahabistes, la terreur des « afgans » qui se promenaient en toute impunité dans les villes imposant ici et là la terreur et le tchador ne se trompent pas de combat; enfin que dit « el watan » sur les tabassages des « déjeuneurs » du ramadhan, c’est pourtant ces « tabasseurs » qui combattent contre la liberté en syrie et en algérie qui sont aujourd’hui à la manoeuvre pour qu’aucun de ces pays ne sorte du moyen age dans lequel les salafo-wahabistes entendent les faire revenir ;
      regardez la Tunisie et son pauvre printemps. Le jasmin n’embaume plus ses rues et les femmes ont toutes gagné leur tchador.
      Allez à orly aux vols sur la Tunisie, le spectacle est tragique.
      Alors oui nous sommes de tout coeur avec la SYRIE la vraie qui n’a besoin de la compassion des droits de l’hommiste ni de celle des fortunés du golfe qui ne savent écrire le mot liberté ni en anglais ni en francais ni en arabe.

      • Ahmed dit :

        @ DZYRIA : attention à ne pas exagérer ça vous rend moins crédible, les femmes qui portent le tchador sont très très minoritaires en Tunisie. Il y a 2 jours une manif a eu lieu devant l’assemblée constitutionnelle contre la prise de position du gouvernement vis à vis de la Syrie. même s’il y eu quelques échauffourées il y a quand même un minimum de liberté pour l’instant. les femmes qui portent le voile le font sous aucune menace.
        Les tunisiens ne se laisseront plus faire.

    • idriss dit :

      a mes amis et freres algeriens.mefiez-vous du journal sioniste algerien EL-WATAN.c’est un journal de propagande sioniste et la banque sioniste paribas des rotchids le finance.attention aux faux journalistes de certains quotidiens prives.

      • Benbouchrite dit :

        Je suis d’accord à 100/100 avec Idriss.le journal ELWATTAN est un quotidien vendu à l’occident .Algeriens et hommes d’honneur n’acheter plus ce torchon qui critique la grande Syrie et son président Bachar Elassad mais ne dit mot sur les Palestiniens .soit maudit belhouchet son dircteur !

  16. boualem dit :

    patriote Algerien,

    ça fait partie de l’intox. souvient toi en Lybie c’était pareil.

  17. L'étrangère dit :

    AVEC LES COMPLIMENTS DE LA LÉGENDAIRE “NEUTRALITÉ” SUISSE : COURAGE LES TERRORISTES, TOUT N’EST PAS PERDU $$$ !!! £££ !!!

    Les rebelles syriens ont pris un poste stratégique entre Alep et la Turquie
    http://www.rts.ch/info/monde/4166606-les-rebelles-syriens-ont-pris-un-poste-strategique-entre-alep-et-la-turquie.html

    La Suisse a financé des réunions de l’opposition syrienne à Berlin
    http://www.rts.ch/info/suisse/4166740-la-suisse-a-finance-des-reunions-de-l-opposition-syrienne-a-berlin.html?wysistatpr=ads_rss_texte&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

  18. Marie-Christine dit :

    Heureuse, vraiment heureuse de la nouvelle, mais pourquoi laisse-t-on les résidus de ces terroristes s’échapper, « quitter » les quartiers reconquis ?
    Cela doit être plus complexe qu’il n’y paraît en milieu urbain de les anéantir tous, cimetière ou prison ? Ou l’armée syrienne en rapport avec la priorité de libérer les quartiers, juge que ces résidus n’iront de toutes façons pas très loin et finiront de toute façons par être complètement réduits ?

    Et au fait que pensez-vous des dernières manoeuvres de Fauxbis-Fauxbius, ministre français de la guerre contre la Syrie ? On dirait, qu’en jumeau du zémir du Qatar, il tente avec « la présidence de la France », de faire la même chose avec le Conseil de sécurité que le zémir en question avec la Ligue Arabe ? Son plan « militaire » déclaré semble très clair : arrêter le « massacre » (traduction, le massacre et la défaite complète des terroristes-ASL), et commencer dès maintenant à organiser le gouvernement de transition post Bachar !!! Ben voyons ! En tout cas, colonialisme musclé pur jus ! N’empêche, cela m’inquiète : ne pas sous-estimer ce missionnaire sans scrupules, très pressé, du hold-up contre la Syrie !?

  19. Marie-Christine dit :

    Et voilà que sur RFI on annonce un revirement « spectaculaire » de la situation en faveur de l’ASL (l’armée, disent-ils, entre autres, ne contrôlerait plus que l’accès sud d’Alep, etc.). Bien sûr, il faut bien remonter le moral des troupes et des supporters, mais…!?

  20. sancho dit :

    Depuis le début de la crise Syrienne, tout le monde sait que c’est la stratégie Lybienne qui est utilisée. C’est la raison pour laquelle l’appel au conseil de sécurité des nations unis fait partie intégrante de cette stratégie.
    Lorsque les rebels se lancent à la conquête de Damas et d’Alepo, c’est quelque chose de normal, pas besoin de l’ONU; mais dès que la défaite pointe son nez, il faut sauver l’ALS !!! Les Russes et les Chinois ne se feront plus avoir.

    La droite française (UMP) pense qu’il faut faire appel à l’aide de l’Allemagne comme l’avait fait Sarko pour faire pression sur la Russie et la Chine.

  21. ERNESTO GUEVARA dit :

    Courage et Gloire au peuple endurant syrien et à son armée héroique qui annihilent partout les bandes terroristes wahhabites et salafistes réconfortés,conseillés,armés
    et payés par leurs protecteurs américains,français,turcs,saoudiens et quataris.
    Le peuple qui résiste gagne!Vive la Résistance du peuple syrien!
    Vive la solidarité anti-impérialiste et internationaliste!
    A bas l’Impérialisme américain,l’Éntité sioniste et ses collabos!
    L’IMPERIALISME AMERICAIN EST UN TIGRE EN PAPIER(14 juillet 1956.Extrait d’un entretien du camarade Mao Tsétoung)!
    HASTA SIEMPRE,HASTA LA VICTORIA! VENCEREMOS!

    CENSURÉ par les de-merde-crates,WWW.SANA.SY ne fonctione toujours pas à 12H46!
    J’attends que les autorités syriennes trouvent une solution définitive à ce problème de CENSURE!

    Salutations Révolutionnaires aux Amis de la Syrie Résistante!
    Ernesto GUEVARA

    • Auda dit :

      Pour accéder à SANA, ouvre le moteur de recherche DuckDuckGo, affiche SANA et lorsque tu es sur l’Agence Syrienne en arabe, choisis « Français ». En Allemagne, du moins, ça fonctionne.

      • ERNESTO GUEVARA dit :

        Auda,merci de votre aide.Pour le moment(à 17h38),j’ai pu avoir l’accès à SANA.SY par le moteur de recherche DUCKDUCKGO.COM,en suivant votre suggestion!
        Gloire au peuple endurant syrien et à son armée intrépide et héroique qui annihilent partout les bandes terroristes wahhabites et salafistes conseillés,armés
        et payés par leurs protecteurs SOURNOIS américains,sionistes,français,turcs,
        saoudiens et quataris.
        LE PEUPLE UNI NE SERA JAMAIS VAINCU!Vive la Résistance du peuple brave syrien en concorde jusqu’à la victoire définitive sur ses ennemis!
        Vive la solidarité anti-impérialiste et internationaliste!
        A bas l’Impérialisme américain,l’Éntité sioniste et ses collabos!
        L’IMPERIALISME AMERICAIN EST UN TIGRE EN PAPIER(14 juillet 1956.Extrait d’un entretien du camarade Mao Tsétoung)!
        HASTA SIEMPRE,HASTA LA VICTORIA! VENCEREMOS!
        Salutations Révolutionnaires à Louis DENGHIEN,Guy DELORME,…à leurs traducteurs CECILIA,MOHAMED,…,à nos Amis d’INFOSYRIE.FR et à ceux de la Syrie,qui résistent diplomatiquement,adroitement et vaillamment à l’Empire déclinant et à ses collabos,y compris les TROTSKISTES, en employant les moyens du bord!
        Ernesto GUEVARA

  22. L'étrangère dit :

    Déficit auditif d’I-télé… À force… ça peut se soigner Docteur? Et quels seraient les effets secondaires du traitement?

    http://www.facebook.com/photo.php?v=453703341316367
    مواطن سوري شريف من حلب ينقل الحقيقة لتلفزيون i tele الفرنسي

  23. Jacques Borde dit :

    en clair, pour faire court,les « mohamed merah » de l’ »asl », étrillés par le(s) « raid »(s) syriens! mais, alors, pqoi les media (s’esbaudissant à la fin de NOTRE mhd merah toulousain) n’applaudissent pas? poser la Q, c’est y répondre!…

    • BWANE dit :

      Pouvez-vous écrire un français correct et compréhensible ? Venant de vous, cela devient incompréhensible. Je crois qu’il est temps de …

    • joska dit :

      Jacques Borde qu’est ce que a avoir l’affaire Merrah avec la situation en Syrie, il faut arrêter de brouter la propagande française à l’encontre de la Syrie!

  24. lafleuriel dit :

    A tous , je viens de parler longuement au téléphone avec notre ami le menuisier qui veille sur ma maison. Il marchait dans la rue vers la citadelel et était au niveau des souks..Tout est calme ;il a m^me ri car je lui ai demandé des nouvelles de tous ces quartiers que je visite avec lui quand il va acheter des matériaux pour lui, ou pour nous ou pour l’entretien de la maison.Mais maintenant comme on le connait bien, dès qu’il doit aller dans ces quartiers informels de l’est il me propose d’aller les voir et j’y vais à tout coup Donc, Salaheddin calem, Jebel al Jabali, calme, Macjad , calme , Bustan al Qasr juste en dessous de Ba’Biss où je vais acheter des charbon de bois chez des charbonniers sympas dont le père ressemble à Brassens.je vais le rapeller et vous envoie le reste quand i l sera chez moi;Il va passer vers le haut de la citadelle pou me donner des nouvelle des mes amis artisans de Khan Chouné.; !

    • Cécilia dit :

      Je confirme aussi, tout est calme à Cheikh Maqssoud, Achrafiyeh et al-Azizyeh où tout le monde mène une vie normale.
      J’appelle ma sœur chaque matin et chaque soir.
      Par contre, elle m’a parlé de plusieurs écoules dans les quartiers de cheikh Maqssou, al-Achrafiyeh, Halab al-Jadideh, al-Zahraa, al-Syryan, al-Furqan, Jisr Tichrine et beaucoup d’autres.

      A Alep comme à Damas, la solidarité s’organise, ma soeur s’occupe principalement de déplacés accueillis dans son école avec une autre dans le Cheikh Maqsoud pour aider une amie. D’ailleurs, ils ont vite publié et affiché une liste d’écoles disponibles avec le numéro de téléphone du responsable à contacter pour chaque école.
      Abouss rohek ana ya Halab ! (avec l’accent d’Alep, si je ne me trempe pas !)

  25. dfgh dit :

    Belle propagande de Damas…

    • Louis Denghien dit :

      Et triste réalité pour l’opposition syrienne…

      L.D; & Infosyrie

    • idriss dit :

      tes amis cafards sont cuits le baygon made in syria est redoutable pour tes amis cafards.adieu quatarchiotte,saoudyahoude et merdokhan bye bye.

    • Cécilia dit :

      Et oui, tout est perdu pour vous, dfgh !

      Il faut regarder la réalité en face. Qatar et l’Occident vous fait miroiter l’IMPOSSIBLE, ils vous font faire une guerre à leur place, ils s’enfichent royalement de vos morts.
      Réveillez-vous, mieux tard que JAMAIS !

      • Cécilia dit :

        Et j’ajoute une autre bonne nouvelle qui va dans mon sens :

        HOMS, quartier al-Qarabiss vient d’être tombé TOTALEMENT aux mains de l’armée syrienne. La chasse continue jusqu’au dernier terroriste sur le sol syrien.

        La nouvelle sera officialisée d’un moment à l’autre.

        Vive l’armée syrienne qui travaille sur plusieurs fronts !
        A bas les terroristes !

        Takbir !
        Allah O Akbar !

        • Abbas dit :

          trop bien dit Cécilia

          Takbir !
          Allah O Akbar !

          Takbir !
          Allah O Akbar !

          Vive l’armée syrienne qui travaille sur plusieurs fronts !
          A bas les terroristes !

    • LafleurJs12 dit :

      Vou êtes qui vous?

    • joska dit :

      dfgh tes amis n’ont plus rien à faire en Syrie, mais tu devrais aller te battre à leur côtés contre la répression? n’est ce pas? Mais cette répression n’est-elle pas venue du Qatari-us-sionio-turco-atlantististe? Qui filme à tout bout de champ les exactions en accusant le régime d’avoir porter le coups sur des innocents civils, à part tes amis?

  26. saladin dit :

    Il ne peut rien faire! Il annonce à l’intention des français le futur echec d’une nouvelle résolution du conseil de securité pour cammoufler l’échec de la politique étrangère française concernant la Syrie et le Liban et ce depuis l’ére de Chirac à cejour.Je regrette infiniment l’époque où ce ministère était tenu par des personnalités de haut rang
    comme Roland Dumas par exemple,qui a régné sur ce ministère durant cinq ans(1988-1993).Aujourd’hui avec Fabius on assiste à un amateurisme navrant et une irresponsabilité décontenançante.

    • saladin dit :

      Le texte ci-dessus est une réponse au message de Marie-Christin ,ce jour à 12h57min,concernant Fabius.D2solé pour ce décalage.

      • Marie-Christine dit :

        galerie ? Peut-être… Merci Saladin, j’avais compris.
        J’avoue que l’entendre parler avec son cathéchisme inchangé, la morgue tranquille et l’assurance cynique de celui qui ne doute de rien et surtout pas de sa capicité de mettre à profit la présidence du Conseil de sécurité pour arriver à ses fins, m’avait un peu glacée !
        Amateuriste Fabius ? Il a cette réputation, mais ici ce n’est pas « lui » qu’il représente, c’est un commandité – en service commandé -, qui ne peut se permettre aucune fantaisie, aucun break, et doit au contraire se surpasser…et il a avec sa fine équipe des talents de réseautage et de manipulation certains…
        Deus ex-machina, tel il semblait se présenter ce matin : pour la galerie ?Peut-être…Et si dans sa bulle, il y croit, ce qui n’est pas exclu, il est fou…!
        L’article d’INFOSYrie qui a suivi semble nous conforter dans ce sens…Mais, à mon avis, ne pas perdre ce filou, ami de filous (dont un filou-sophe qui n’est plus à présenter) des yeux.

        • Marie-Christine dit :

          Supprimer au début « galerie ? Peut-être… ». C’est un passage dans le corps du texte qui a sauté.

          • saladin dit :

            Marie-christine ,j’aprécie votre plume et Je partage entièrement votre vision et votre analyse.J’ai tout simplement saisi la perche que vous avez tendu aux lecteurs par votre phrase:que pensez-vous des manoeuvres de fauxbis-fauxbius ministre français de la guerre contre la Syrie?C’est exactement ce que j’ai voulu relever dans mon intervention en opposant la période merveilleuse de Rolland Dumas ,ami de la syrie et de l’Iraq et fin connaisseur de l’histoire de notre région,à celle de l’ennemi de la syrie «  »fauxbis-fauxbius »" le grand serviteur d’Israel.Et en meme temps je m’interrogeais sur les fondements de la politique étrangère de la France depuis l’arrivée de Jacque Chiraque ,l’ami de la famille Hariri, à ce jour.Merci Marie-Christine pour votre réponse,avec mes amitiés.

  27. Tarico dit :

    Il faudrait inventer un détecteur de « Allah Akbar » et le fixer sur les mitrailleuses de l’Armée Syrienne !
    Tout mon respect aux valeureux militaires qui débarrassent l’humanité de cette engeance, faisant enfin le travail que n’a pas réussi à faire Bush après le 11 septembre. Ce sera un exemple pour le monde.
    Honte à ceux qui osent encore présenter ces terroristes comme des combattants de la liberté.

    • hakim dit :

      sacher que dire Allah Akbar, n’a rien de mal, bien au contraire, tout homme croyant en Dieu, qu’il soit chretien ou musulman, le dis tout le temps. Ce n’est pas parce que des terroristes utilisent ces mots d’une grandeur pareil que l’on devrait l’interdire. Dans ce monde, il n’y a pas que des terroristes.

      • Tarico dit :

        Oui je sais cela. Je sais aussi que sur toutes les vidéos où l’on voit l’ASL se livrer à des meurtres et destructions, 95% des dialogues sont nourris de « Allah Akbar ». C’était la même chose en Lybie.
        On ne peut pas nier que les terroristes sont pétris de croyances rétrogrades, qu’ils prétendent puiser dans l’Islam. Il faut leur nier ce statut religieux, ce sont des assassins, et rien de plus. Et les imams qui appellent au djihad, quelque soit la signification originelle de ce mot, on sait qu’ils appellent au meurtre. Ces sales types qui prêchent avec un fusil en main, sont plus dangereux que les terroristes eux mêmes et doivent être traités comme tels.

      • Marie-Christine dit :

        Oui, Hakim, mais n’y a-t-il pas un commandement qui dit : « tu ne profaneras pas le nom de Dieu », et d’autres approchants (excusez-moi, mais mes souvenirs sont un peu lointains…).
        Ces terroristes ne doivent-ils pas être considérés comme des profanateurs à répétition, les plus abjects, du nom de dieu ? Au point qu’ils en viennent à déshonorer cette formule sacrée pour tant de croyants, finissent par la rendre un repoussoir…!
        Comment faire ?

    • jamel du maroc dit :

      Tarico dit : « Il faudrait inventer un détecteur de « Allah Akbar » et le fixer sur les mitrailleuses de l’Armée Syrienne »

      ouaih ! ça améliorerais la chasses aux sal-lapins
      par contre avec l’augmentation significatif de rats qui seront nettoyé ben je sais pas si y’aura assez de « 77 vierges » dans les harems de l’enfer ????

      enfin gloire a la vaillante armée arabe syrienne et que la chasse soit bonne cette journée ! pas de quartier & pas de prisonnier
      nique les rats sanguinaires salafo-wahabiste allié a l’empire atlanto-sioniste

      jamal du maroc

  28. henry dit :

    Miracle, la presse Française semble changer sont fusil d’épaule concernant la réalité de la guerre en Syrie,méfiance, méfiance.

  29. Djazaïri dit :

    France-Inter affirme à 13h30 que le quartier de Salah dine est toujours aux mains de l’ASL.
    Par ailleurs qu’en est-il de la ville d’Adnane qui serait tombée entre les mains de l’ASL(à mi chemin entre Alep et la frontière Turque)?

    J’espère que l’armée nationale syrienne va casser les reins une fois pour toute aux velléités de l’ASL.

    • ourika dit :

      je partage cette sensation.
      depuis l’attentat de Damas, je sens comme un soufle qui change…

    • Romain dit :

      Je pense que « Radio Paris » a été totalement mobilisée pour jouer la sérénade habituelle. Je pense que nous devons plutôt faire confiance à Cécilia et lafleuriel pour avoir des infos fiables sur Alep et l’issue des combats.

      • Marie-Christine dit :

        Très certainement Romain, car lorsque la « sérénade », par idnavertance, semble changer, ils se reprennent très très vite (on les reprend très vite – les journalistes !) : le changement, pas pour aujourd’hui ; demain, peut-être…? Depuis le temps qu’on l’attend…, jusqu’au bout, ne pas compter sur les médias pour être informés !
        On peut toujours continuer à mesurer les frémissements de vérité, pour ne pas désespérer de la profession dans son entier…!?

  30. gerard dit :

    bravo a vous infosyrie pour ce beaux travaille que vous faite et bravo a tous ces digne fils et fille syrien qui soutienne leur pays des cet imposture occidental par leur médiat de propagande. continuer ainsi dans cet voie enfin de toujours donne la bonne info a se qui aime ce peuples et ce pays. car moi je suis africain et camerounais et je suis avec plaisir ceux qui se passe en Syrie et je suis le journal syrien en arabe et aussi celui de 14h45mm en français. car reste soudé tous derrière le peuple syrien et son président et par la grâce du bon DIEU la victoire est proche et vous sortiriez de cette victoire plus grand.

  31. PaixIslam dit :

    Dieu Merci!
    J’ai les larmes aux yeux, bravo l’armée syrienne, il faut dire maintenant ALLAH O Akbar bouche plein maintenant, Que Dieu vous garde , amine amine amine!

  32. metin dit :

    Esad doit utiliser la meme technique de combat que ces terroristes:la guérilla.
    une armée régulière a difficile à se battre contre la guerilla en zone urbaine.

  33. moi dit :

    L’asl n’a jamais rien tenu,tout ça n’est que virtuel….virtuellement ils tiennent quelques postes frontalier avec la Turquie ,pour pouvoir Fuir..le plus vite possible !

  34. Labaykyabashar dit :

    Bravo à l armé syrienne on peut pas imagine le service rendue à l islam car ces gens sont les même qui instaure la discorde (fitna) en Russie et Tchétchénie en Inde pakistant en Chine en Yougoslavie en Algérie au Yémen en Irak au Liban etc
    Que la Syrie soit leur tombeau

  35. BWANE dit :

    Désolé de parler de choses qui relèvent d’une sphère inférieure, mais il semble que deux des vidéos de l’article ainsi que les traductions commentaires soient dus à la main tremblante du vieux pervers alcoolique.

      • BWANE dit :

        Comme je l’ai écris hier : les jeux sont faits. D’une part la Syrie a définitivement gagné sur le terrain, c’est à dire celui de la guerre réelle, et d’autre part les menteurs assermentés sont en train de chercher une porte de sortie pour leurs mensonges passés et à venir. Mais moi, qui ne défend aucun pouvoir existant, et sachant de science certaine ce que manigance l’OTAN et ses sbires en Syrie, j’ai dépensé sans compter mon temps pour ce site (en réalité pour la Syrie, mais comme ce site défend icelle, cela revient au même), et vous ne répondez même pas à mon post ?
        Mohamed, je me trompe peut-être, est parti pour des raisons similaires. Vous avez beaucoup de temps et de disponibilité pour répondre à des commentaires plus stupides les uns que les autres, mais vous n’avez visiblement pas le temps de répondre-surmenage ? fatigue ? – à vos amis. Soit. Ce que je déplore saute aux yeux de quiconque lit attentivement tous les commentaires du site. Deux des miens ont été censurés, et j’en est soufflé mot. Toutes les bonnes choses ont une fin et j’ai toujours pensé que tout est bien qui finit mal. Salut et fraternité àux amis de la vérité.

        • Cécilia dit :

          Cher BWANE

          Je ne comprends rien. Pouvez-vous être plus explicite ?
          Ou peut-être, puis-je vous contacter en privé ?

          Sincèrement

      • Cécilia dit :

        Alors mon cher ami, je n’avais rien compris dans mon précédent message, mais je crois à présent comprendre. Il s’agit d’Histoire de vidéos et de traduction ?

        Vous avez mis en effet des vidéos avec des commentaires et moi aussi.
        J’ai mis des vidéos, j’ai commenté et j’ai traduit aussi.
        Nous sommes donc à égalité.

        Cependant, je crois que vous êtes trompé, des petites phrases de l’article cité sont ma propre traduction presque mot par mot, pourtant mon nom n’est pas mentionné dans l’article et je n’ai RIEN DIT. Relisez-les bien, BWANE, je sais que je peux compter sur votre honnêteté intellectuelle :

        http://www.infosyrie.fr/actualite/autres-fronts/#comment-68018
        http://www.infosyrie.fr/actualite/autres-fronts/#comment-67953

        Cécilia dit :
        30 juillet 2012 à 5 h 36 min

        Alep / Salahdin

        Et voici le reportage de la chaine Ddounia dans le quartier :

        - un soldat dit que certains habitants ont commencé à rentrer chez eux.
        - un autre, l’armée syrienne a un moral d’acier.

        Il y a eu comme d’habitude une coopération d’habitants avec l’armée, une femme dit qu’il a ouvert sa « porte pour les soldats syriens alors qu’en présence des terroristes, personne n’osait sortir même pas ouvrir sa fenêtre et que tout le monde avait peur » dit-elle.

        D’après le reportage, Salahdin a été déclaré libéré dans la soirée de samedi :

        https://www.youtube.com/watch?v=cq8Mml6vp2k&feature=player_embedded

        BWANE, cher ami,

        Tout comme vous, je passe tellement du temps sur ce site, je poste aussi tellement de vidéos souvent avec traduction et commentaire au point que parfois j’ai du mal à me rappeler où et quand et c’est grâce à votre lien que j’ai pu trouvé mon commentaire avec les vidéos.

        La Syrie prend mes journées et mes nuits, je ne vis plus ! (je n’ai même pas encore pris le petit déjeuner alors qu’il 16h58). Croyez-le, si vous ne comptez pas pour moi je n’aurais JAMAIS pris le temps pour vous écrire et encore moins de chercher la source du malentendu. E effet, nous avons beaucoup de points communs même si parfois, je l’avoue et sans honte, j’ai du ma à vous suivre !
        L’erreur est humaine et personne n’est parfaite et « Si Dieu nous a fait à son image, nous le lui avons bien rendu

        Sincèrement et avec toute mon amitié

        Cécilia

        • Cécilia dit :

          Bonjour BWANE

          Je viens de trouver vos commentaires mentionnés plus haut. Ils se trouvent en bas de l’article avec le remerciement à « Bwane » dont je fais copie-collée avec le lien de l’article (On ne vous a oublié mon ami):

          « Ce fanatisme, cet obscurantisme politico-religieux qui fleure bon l’Arabie séoudite ou la talibanisme afghan, on en a des démonstrations quotidiennes dans les vidéos réalisés par les groupes armés. Ainsi, dans celle qui suit, ce n’est pas tant ce qu’elle montre – un djihadiste blessé sans doute mortellement et évacué par un de ses camarades – que le commentaire qui fait sens : à la fin de la vidéo, une voix nous dit en effet que Dieu réserve sept récompenses à ses martyrs dont voici la sixième « Et il (le martyr) sera marié à 72 épouses ». Ce chiffre est conforme à un « hadith » – texte religieux – qui promet au »shahid » (martyr) 70 ou 72 « vierges aux yeux noirs« .
          Cette interprétation littérale du Coran et des traditions religieuses, cet intégralisme ou intégrisme archaïque et vétilleux, c’est bien la marque de ce salafisme, de ce wahabbisme, de cette idéologie partagée avec des nuances par la dynastie séoudienne ou al-Qaïda, et que les groupes armés, quelle que soit leur affiliation, s’efforcent d’implanter dans un pays certes très majoritairement musulman, mais moderne et dont le laïcisme institutionnel garantit la coexistence de plusieurs communautés religieuses.
          Et c’est bien pourquoi, selon nous, quels que soient les avatars à court terme du combat, cette révolution là n’a aucune chance de vaincre en Syrie : les barbus n’ont pas été accueillis en libérateurs à Damas, ils ne le sont pas d’avantage à Alep. La sociologie de ce pays n’est pas celle, tribale et ultra-traditionaliste, de l’Afghanistan. Et la « révolution » syrienne butera toujours sur cet obstacle-là. »
          (merci à Bwane)
          http://www.youtube.com/watch?v=Zm1DajgkdDQ&feature=plcp

          http://www.infosyrie.fr/decryptage/alep-31/

          Amitiés

          Cécilia

  36. amical dit :

    Attention à l’amalgame!!

    L’agence russe RIA Novosti citait, elle, un témoin selon lequel les combattants de l’Armée syrienne libre, bloqués à Salaheddine, avaient tenté une sortie la nuit dernière mais avaient été repoussés par les militaires fidèles au régime.

    Désolé ce ne sont pas des militaires fidèles au régime, ce sont des militaires de l’armée arabes syrienne. De temps en temps on retrouve dans les articles de infosyrie ce genre d’expression qui consacrent l’amalgame et la confusion.

    En Syrie, il y a d’un côté les terroristes de la coalition arabo- sioniste et atlantiste et de l’autre côté l’armée arabe syrienne qui défend la Syrie contre cette guerre barbare dont le seul but est de désintégrer l’entité syrienne pour défendre l’entité sioniste et les interêts américains.

    Ce n’est pas la première fois que je relève ce genre d’amlgame.

    Autre remaraque Al Alam est une télévision iranienne et non syrienne.

    • Louis Denghien dit :

      C’est (pour al-Alam-) une erreur d’étourderie – ou d’urgence. Pour ce qui est du « régime », nous revendiquons d’utiliser ce mot qui nous permet une alternative à « gouvernement ». L’expression officielle « Armée arabe syrienne » a justement un côté un peu trop « officiel », et nous ne sommes pas l’agence Sana, malgré tout.

      L.D. & Infosyrie

      • Bonave dit :

        @ L.D & InfoSyrie,
        Je ne comprends pas votre aversion pour les termes qui restituent pourtant la réalité des faits. Les termes « Armée Arabe Syrienne » ne sont-ils pas l’appellation officielle pour l’armée régulière de La République Arabe Syrienne dont le chef suprème est le Président Bachar Al Assad? Le terme « Régime » dont vous assumez l’emploi est très péjoratif à mon avis. Dans le lexique de la presse internationale occidentale anti-Syrie, ce terme signifie que le pouvoir à Damas est illégitime, illégal et anti-démocratique ce qui est très faux. Le terme « Régime » renvoie à dictature, violation des libertés individuelles et publiques. Est-ce le cas en Syrie? Du terme « Régime » employé à dessein par la presse occidentale sort les termes tels que « L’armée de Bachar Al Assad » ou « Les forces de / fidèles à Bachar Al Assad » ou « Les milices de Bachar Al Assad ».

        J’avoue très sincèrement ne pas trop comprendre la position d’InfoSyrie sur ce point. Franchement!

        • Louis Denghien dit :

          On voit, Bonave, que ce n’est pas vous qui devez rédiger les articles ! S’il faut à chaque fois écrire « l’armée arabe syrienne », ou « le gouvernement légitime syrien », nous allons attraper un cancer ou une paralysie du clavier… Je vous ai dit que « régime » est un synonyme commode de « gouvernement », et qu’il ne faut pas avoir peur de certains mots, à partir du moment où la ligne du site est assez claire, ce me semble. Et si je n’emploie pas systématiquement le mot de « terroriste » par exemple, c’est qu’il est justement trop connoté gouvernement syrien, et même qu’il renvoie à ce que disaient les Allemands des FFI ou FTP.

          Bref, Infosyrie est plutôt un défenseur du « régime » syrien !

          L.D. & Infosyrie

  37. BWANE dit :

    Derrière les lignes amies, on remarquera le calme et le courage des soldats syriens (comparer avec le comportement hystérique des mercenaires de l’ASL, comme le montre une vidéo d’hier)et aussi les difficultés de cette guerre urbaine, que ceux qui disent pourquoi l’armée ne fait pas ci ou ça se taisent.
    http://www.youtube.com/watch?v=ovxQFGWlYwg&feature=plcp

  38. siham dit :

    Salam alaykoum, vous voulez écrire un article pour nous expliquer ce qui se passe c’est très bien qu’en a l’utilisation du nom d’Allah pour dire qu’il n’était pas avec eux…. Allah est avec toutes les créatures puisqu’il les a crée et que par conséquent elle lui appartiennent et il a la garde de toute chose. Ces gens sont des takfiris une secte très dangereuse  » terroristes ». c’est ainsi qu’il faut les nommer. votre article a perdu de son intensité à cause de cela souvent les islamophobes parle de l’islam ainsi on est en Syrie sham. Ahl sham ne parlent pas comme ça.

  39. Anar dit :

    Bonsoir M. InfoSyrie.
    Vous proposez de nombreuses vidéos mais très souvent je tombe sur « Cette vidéo est privée, opération impossible ».

    Avez-vous une solution ?

    Salutations