• Actualité
  •  

    "Autant pour nous !" Nous donnions hier d'assez mauvaises nouvelles de la région de Deir Ezzor. Et si nous le faisions, c'est qu'elle émanaient apparemment d'un site favorable à la "Syrie telle qu'elle est", al-haqiqa/syriatruth.com. Mais Mohamed et nous même avons été victime d'une homonymie - certainement intentionnelle -, avec le site al-hakika/syriatruth.org, qui donnait ces infos sur Deir Ezzor et qui est, lui, d'opposition. La quasi-similitude des noms de domaine, alors que le "bon" al-hakika jouit d'une antériorité, est évidemment [...]



Fausse alerte à Deir Ezzor

Par Louis Denghien,



 

 

« Autant pour nous ! » Nous donnions hier d’assez mauvaises nouvelles de la région de Deir Ezzor. Et si nous le faisions, c’est qu’elle émanaient apparemment d’un site favorable à la « Syrie telle qu’elle est », al-haqiqa/syriatruth.com. Mais Mohamed et nous même avons été victime d’une homonymie – certainement intentionnelle -, avec le site al-hakika/syriatruth.org, qui donnait ces infos sur Deir Ezzor et qui est, lui, d’opposition.

La quasi-similitude des noms de domaine, alors que le « bon » al-hakika jouit d’une antériorité, est évidemment à mettre au compte d’une démarche de confusion, et donc de désinformation. Dans laquelle nous sommes donc tombés à pieds joints.

Mais, qu’on nous l’accorde, non sans émettre des réserves. Quant au gigantisme des chiffres avancés :  » 5 000 km2 » tombés sous le contrôle d’au moins « 5 000 » combattants tribaux et pro-ASL, et attaquant la ligne de l’Euphrate sur un front d’une centaine de kilomètres ! Cette inflation statistique est une caractéristique de la désinformation, et singulièrement de celle manufacturée par les différents canaux de l’opposition syrienne.

Ajoutons que nous nous réjouissons de nous être trompés en la circonstance, tant pour les habitants de la région que pour la Syrie tout entière.

 

Un mardi presque calme : moins d’une dizaine de morts (?)

 

 

Et maintenant, reprenons notre chronique de la violence ordinaire, et à peu près attestée. Pour la journée de mardi, treizième depuis la proclamation du cessez-le-feu, les affrontements entre l’armée syrienne et les bandes décidément peu concernées par les propositions de l’ONU se sont poursuivis, notamment, si l’on en croit l’OSDH, dans la banlieue de Damas, à Sitt Zainab. Nous ne nous lasserons jamais de rappeler que les affrontements  mentionnés par Rami Abdel Rahmane et ses correspondants locaux à portable peuvent être sinon,fantasmatiques, du moins largement exagérés en intensité. Du reste, pour cette journée du mardi 24 avril, l’OSDH et consorts ne semblent pas avoir grand choses à raconter : une grenade, qui aurait été lancée par un sbire du régime, aurait tué un « civil » à Douma, dans le nord de l’agglomération damascène. Et puis il y a l’explosion de cette voiture piégée à Marjé, dans le centre de Damas, qui a fait trois blessés. L’OSDH dit aussi qu’un « agent de sécurité » est mort à Damas.

Et naturellement, rien à signaler du côté de Deir Ezzor, et surtout pas d’offensive générale des forces combinées de l’ASL et d’al Qaida. Les derniers échos de « combats » dans cette ville remontent au 18 avril, et concernaient le quartier al Tob : selon l’OSDH ces affrontements avaient fait un « civil » tué et trois autres blessés, ce n’était décidément pas la bataille de Berlin, ni même celle de Bab Amr….

Donnons la parole à Sana :

-À Alep, plus exactement à al-Hamidieh, un habitant, Mohamed Chahazeh ben Mohamed Ali, a été victime d’un commando terroriste.

-dans le gouvernorat d’Idleb, une tentative d’infiltration, à partir du territoire turc, d’un  groupe armé a été mis en échec à Kherbet al-Joz (quelques kilomètres de Jisr al-Choughour ) : un rebelle a été tué, les autres ont regagné leur sanctuaire turc ; et un soldat a été tué – et deux autres blessés – dans l’explosion d’une voiture, apparemment conduite par un kamikaze, à Siger, entre Idleb et Selqin.

-dans le secteur de Damas, à Jdidet al-Fadel, le lieutenant-colonel (à la retraite) Assad Ahmad Ismaïl et son frère l’adjudant Souleymane Ahmad Ismaïl ont été assassinés dans leur voiture ; à Douma, le sous-officier de police Choukri Qazhali est tombé sous les balles d’un groupe armé (sans doute l’ »agent de sécurité » évoqué par l’OSDH), et trois de ses collègues ont été blessés ; et à Chofonieh, près de Douma, des soldats et des civils ont été blessés par des tirs de RPG.

C’est donc, apparemment, un niveau de violence moindre que lundi. Mais mardi, sept nouveaux militaires, un colonel, deux lieutenant-colonels, trois adjudant-chefs et un conscrit, ont été portés en terre.

Et puis Sana continue de donner la chronique des ralliement volontaires d’ex-insurgés, avec armes sinon bagages : 721 nouveaux repentis se sont présentés mardi dans les différents commissariats et postes de police du pays. Notamment, 284 dans la région de Hama, 230 dans celle d’Idleb, 11 dans celle de Lattaquié, 107 dans celle de Damas. Ce sont donc, si l’on compile les chiffres avancés depuis plusieurs jours par Sana, 2 ou 3 000 personnes qui sont venus de se faire enregistrer et rendre leurs armes. Chiffres gonflés ? Flou du « statut » des repentis ? Peut-être. Mais l’amnistie gouvernementale pour les rebelles – ou aspirant rebelles – n’ayant pas trempé dans des attaques et des attentats a pu contribuer à « assécher » un peu le potentiel de ces bandes, qui recrutaient beaucoup chez des jeunes en déshérence sociale. Et à isoler les durs, dont une proportion floue, mais certainement importante, est d’origine étrangère.

 

Pour le lieutenant-colonel Assad Ahmad Ismaïl et son frère l'adjudant-chef Souleymane Ahmad Ismaï, il n'y a pas eu de cessez-le-feu

Pour le lieutenant-colonel Assad Ahmad Ismaïl et son frère l'adjudant-chef Souleymane Ahmad Ismaï, il n'y a pas eu de cessez-le-feu



Vous pouvez suivre les réponses à cet articles avec le flux RSS.
Les commentaires sont fermés.

70 commentaires à “Fausse alerte à Deir Ezzor”

  1. cham dit :

    Bien que le site haqiqa.org soit de l’opposition, il a l’avantage de dévoiler avec force preuves le vrai visage de l’opposition salafiste-takfiriste à la solde de l’étranger.Il ne faudrait pas tout jeter en vrac, même si certaines informations sont clairement à prendre avec des pincettes.
    Par contre, je guettais depuis 2 jours et viens de voir reporté par le Centre de Documentation syrien (une des sources les plus neutres, sur lequel se basent en partie les points réguliers du site du Réseau Voltaire), l’évènement suivant à Deir Ezzor.. http://documents.sy/index.php?lang=en
    « Clashes occur between security forces and insurgents, trying to attack Jido Oil Field, located in Dair Al-Zour, resulted in injuries of both sides ».
    Donc bien que les chiffres de 5000 combattants parait largement exagéré et parler de Zone sous contrôle certainement prématuré, il y a bien quelque chose qui se passe par là bas.. et ca ne serait pas étonnant, les 2 autres fronts étant rendus difficiles désormais. Il veulent avoir la Syrie à l’usure.. ils seront usés bien avant!

    • spartacus dit :

      bonjour , encore une fois la mini manif est pour moitié des enfants probablement rémunéré par de la petite monnaie sinon rien de très significatif

  2. Souriya ya habibati dit :

    Faute avouée..
    Ceci dit, la tentation de copier l’OSDH est une vilaine tentation MAIS, mille tentations n’est pas encore le péché.. mais encore une fois y  » tombés à pieds joints. » est quand même un peu désolant..
    Je le dis avec beaucoup d’affection mon cher Louis.

    Allah Souriya Bachar wbass

    (J’ai failli intervenir hier MAIS je me suis dit qu’il était intéressant d’observer la réaction des internautes à ce genre d’INTOX.. j’espère ne pas choquer la communauté d’Infosyriens en disant que le vilain souffle diffusé sur le forum par une floppée de CLONES.. ces derniers temps.. a pu, quelque peu, détérioré le flair de certains internautes)

    Souriya Allah hamiha wa Bachar Al Assad ra’iha

    • Charles dit :

      Qui prend des airs supérieurs en écrivant « J’ai failli intervenir hier MAIS je me suis dit qu’il était intéressant d’observer… » se déconsidère lui-même. C’est si facile de faire le malin après coup ! Et si minable, à vrai dire.

      • L17 dit :

        @ Charles

        Qu’en termes « choisis », ces choses-là sont dites, mon Cher Monsieur !

        Souriya ya habibati a exprimé simplement sa pensée : elle a bien raison de penser que l’on puisse douter, finir par se laisser perturber par la propagande incessante et perfide qui ne désarme pas.

        Il n’est pas malin de se vexer de ses propos.

      • Marie-Christine dit :

        Allez, charles, sans vouloir vous insulter, c’est pas très malin non plus de votre part de monter sur vos grands chevaux comme ça et de vous vexer de cette façon ! Il y a quand même des choses plus importantes…
        Cordialement

        • Charles dit :

          Marie-Christine, mes commentaires sur le sujet concerné montrent que je n’avais pas cru la fausse nouvelle, ma confiance dans l’armée syrienne l’emportant. Je ne me vexe donc pas. Mais en tant qu’observé je méprise les observants éclairés qui prétendent toiser de haut le petit peuple en le laissant mariner dans l’erreur pour voir ce que ça donne. Car sur ce site, il s’agit avant tout de déjouer les mensonges meurtriers auxquels ses prétentieux ont prêté main forte quelques heures, pour voir, au lieu de les dégonfler.
          Je salue la sincérité de celles et ceux qui ont fait preuve de cœur, même en s’inquiétant « outre mesure ».

          • Marie-Christine dit :

            OK, je comprends mieux votre position, et, peut-être pas avec les mêmes mots, je ne suis pas loin de la partager…
            Par exemple, je préfère quand même de beaucoup, l’option qu’a choisi Cécilia de nous donner des informations précises pour nous permettre de mieux comprendre qu’il s’agissait d’une fausse nouvelle.

    • L17 dit :

      @ Bonsoir Souriya ya habibati

      Vous avez bien raison, les réactions des un(e)s et des autres sont toujours intéressantes à observer.

      Bien que je sois intervenue pour espérer une non confirmation et la prudence : « Oui prudence, et peut-être éviter de faire la publicité de ces (pseudo?) événements. », je n’ai pas manqué d’observer, de m’informer et de réfléchir.

      Le déchaînement de la propagande franco-sioniste aurait tendance a conforté mes sentiments pro Syrie et pro Bachar Al-Assad.
      Je vous engage à faire un petit tour sur le blog de Gad qui traduit les « Exclusive Report » de DEBKAfile et a relayé ce jour un « reportage » de sur les Snipers syrien..France 24

      Cordialement

  3. Souriya ya habibati dit :

    Ce lien a été posté par l’un de nos amis internautes sur la page de la fausse alerte d’hier; je le poste ici, il a mieux sa place.
    Allah Souriya Bachar wbass

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30500
    Syrie : Le scénario à la libyenne ne se répétera pas !
    Un entretien avec le Général Amin Hoteit
    par Dr. Amin Hoteit

    • L17 dit :

      @ Souriya ya habibati

      En effet, cet entretien publié par Mondialisation.ca est à lire, relire et diffuser.
      J’ai posté hier sur Infosyrie ce lien à la suite de « Passionario dit : 24 avril 2012 à 16 h 02 min » qui l’a publié in extenso sur
      http://www.infosyrie.fr/actualite/nuages-sur-deir-ezzor/#comment-42039

      > Je suis très heureuse que ce soit une fausse nouvelle.

      > Par contre, en France le blog de Gad relaye depuis deux jours avec diligence les articles (Exclusive Report) de DEBKAfile et aujourd’hui celui de France 24 sur les Snipers qui évidemment sont des soldats de l’Armée syrienne : les gangs de l’ASL n’ayant bien sûr pas la moyens d’avoir des snipers !!!

      http://souriahouria.com/2012/04/21/un-observateur-decrypte-la-strategie-des-snipers-syriens-par-france24/

      souriahouria ??? Qui est-ce ?

      Vidéo tournée à Deraa ? qu’est-ce qui le prouve ? et à quelle date ?

      > Voici les liens que j’ai postés hier sur le même article

      DEBKAfile Exclusive Report April 22, 2012, 10:56 PM (GMT+02:00)

      http://www.debka.com/article/21936/

      DEBKAfile Exclusive Report April 23, 2012, 7:10 PM (GMT+02:00)

      http://www.debka.com/article/21939/

      > j’ai l’impression que la propagande contre la Syrie redouble
      Ce matin sur France Inter : Susan Rice trouve inadmissible que la Syrie refuse des Observateurs ONU appartenant aux pays du groupe « Amis de la Syrie », ceux qui complotent et sanctionnent !!! Ces gens-là sont d’une arrogance incroyable.
      La résolution 2043, signée par Susan Rice au nom des USA, réaffirme
      « la souveraineté, l’indépendance, à l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie » et donc la Syrie a le droit de refuser l’accès de son territoire…

      > Le Dr Amin Hoteit a analysé les conséquences des résolutions 2042 et 2043 – cette dernière est semblable à la précédente autorisant 250 observateurs de plus -
      http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30407

      Cordialement

      • Souriya ya habibati dit :

        Chère L17,

        Pardonnez ma franchise.. MAIS je ne vous cache pas que je n’approuve pas vraiment le fait de poster tous ces liens de sites ENNEMIS de notre chère Syrie.. sur notre cher Infosyrie.fr.

        Pour moi.. cela équivaut à participer à leur PROPAGANDE.. à multiplier leurs « chances » d’être lus et DONC participer – à notre insu – au lavage de cerveaux qu’ils pratiquent depuis 13 mois..

        Encore une fois ma chère L17, je ne critique pas.. je donne mon point de vue.. Nous sommes en démocratie..n’est-ce pas?!

        Gros bisous L17

        Souriya Allah hamiha

        Maintenant pour les arabisants, j’ai trouvé un billet de Naram Sargon qui parle justement du type qui préside aux destinées du site al haqiqa.. qui le connaît de A à Z et ne se laisse pas manipuler par sa fétide HAINE contre la Syrie..
        http://www.facebook.com/notes/%D8%A8%D9%82%D9%84%D9%85-%D9%86%D8%A7%D8%B1%D8%A7%D9%85-%D8%B3%D8%B1%D8%AC%D9%88%D9%86/%D8%A7%D9%84%D8%B3%D9%88%D8%B1%D9%8A-%D8%A7%D9%84%D8%AB%D8%A7%D9%84%D8%AB-%D8%B3%D9%8A%D8%B2%D8%B1%D8%B9-%D8%A7%D9%84%D8%B2%D9%8A%D8%AA%D9%88%D9%86-%D9%88%D8%A7%D9%84%D9%84%D9%8A%D9%85%D9%88%D9%86-%D8%B9%D9%84%D9%89-%D8%B6%D9%81%D8%A7%D9%81-%D8%A7%D9%84%D8%B4%D8%B1%D8%A7%D9%8A%D9%8A%D9%86-%D9%8A%D8%A7%D8%A3%D8%A8%D9%8A/347441358636944
        لكن تابعت السيد نزار وتابعت مايكتبه بلا ضوابط للتشفي، ورأيته مرة يصرح أثناء غزو العراق عن أسلحة كيماوية أخرى يجب استئصالها من المنطقة هي الأسلحة الكيماوية السورية، بل جعل يشرح على الخرائط للمشاهدين أماكن مستودعاتها لقصفها .. وتابعت كيف كان يجتمع مع الجميع دون تمييز بين محب لسوريا وبين كاره لها .. وعرفت عندها أن نزار يستحيل أن يكون نيلسون مانديلا ووجدت أنه ضيّع فرصة ذهبية لحرّ طليق بعد تجربة السجن واحتضانه من الغرب لأن يتحول الى رمز يستقطب الأحرار .. وتأملت وجهه وتصرفاته فظهر لي أنه بلا كاريزما وبلا مستقبل .. وأنه مثل كل المعارضين السوريين الذين سجنوا … مجرد سجين عادي ظلم .. لكن مكانه هو في قاووش « بدري أبو كلبشة » وبرفقة كحل الليل وأبو النار .. ولا أرى مناسبا لغوار الطوشة ابن البلد الفهلوي الحربوق وأبو عنتر القبضاي مرافقته ..

        وغصة نزار ونقمته أن بعضهم أشار الى زواجه من صحفية اسرائيلية .. وأنا لم ألتق بنزار وزوجته ولايهمني ان كانت اسرائيلية ام لا .. مايهمني أن يكون نزار نفسه في مواقفه من وطنه ليس اسرائيليا ..

        • L17 dit :

          @ Chère Souriya ya habibati

          Je vous remercie de votre franchise ; en effet je me suis posé la
          question au sujet de ces sites ennemis. C’est pourquoi je n’ai posté que les liens et non les articles in extenso.

          De ma part, c’est une mise en garde pour les internautes amis qui fréquentent notre site.
          Je crois qu’il est bon de dénoncer la nuisance de certains sites.

          Gros bisous à vous et que Dieu vous garde !

  4. Mafalda dit :

    Ouf! heureusement que ce n’etait pas vrai.

    Il est tout à votre honneur de reconnaître votre erreur. Mais à quelque chose malheur est bon: ce faux pas prouve que, contrairement à ceux qui vous en accusent, vous n’êtes pas une antenne de relai de propagande du régime syrien. Car, si cela avait été le cas, vous n’auriez pas repris cette fausse information créée par la propagande de l’opposition

  5. Mohamed Ouadi dit :

    Damas refuse les observateurs des pays « amis de la Syrie »
    MOSCOU, 25 avril – RIA Novosti

    La Syrie refuse d’admettre sur son territoire les observateurs de l’Onu en provenance des pays membres du groupe des Amis de la Syrie, a annoncé mardi soir l’ambassadrice américaine à l’Onu Susan Rice citée par les médias européens.
    Le gouvernement syrien a indiqué « qu’il n’accepterait aucun membre de la Mission de supervision de l’Onu (MISNUS) qui serait originaire d’un pays membre des Amis de la Syrie », a fait savoir Mme Rice.
    Damas a déjà refusé de laisser entrer en Syrie un membre de l’équipe d’observateurs chargée de surveiller l’application du cessez-le-feu dans le pays, d’après le chef des opérations de maintien de la paix des Nations unies Hervé Ladsous, cité par Mme Rice.
    Le groupe des Amis de la Syrie regroupe notamment les Etats-Unis, la France, le Royaume Uni, l’Allemagne, l’Arabie saoudite et le Qatar. Moscou conteste la légitimité de ce groupe. Selon le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch, la Russie est hostile à tout format prévoyant le renforcement d’une ingérence extérieure dans des conflits intérieurs.
    Un cessez-le-feu a été instauré entre l’Armée syrienne libre (opposition) et les troupes fidèles au président Bachar el-Assad le 12 avril dernier, dans le cadre du plan de règlement du conflit présenté par l’émissaire des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan. Les huit premiers observateurs onusiens chargés de vérifier l’application du plan Annan ont commencé leur mission en Syrie le 16 avril.
    Samedi 21 avril, le Conseil de sécurité a approuvé l’envoi de 300 observateurs militaires en Syrie. L’équipe principale, qui compte parmi ses membres quatre Russes, passera environ 90 jours en Syrie.
    http://fr.rian.ru/world/20120425/194442204.html

    Voilà un bon signe de l’exercice de sa pleine souveraineté par la Syrie !
    Pas d’observateurs issus de pays hostiles !

    • L17 dit :

      @ Mohamed Ouadi

      Merci pour cette bonne nouvelle relayée par RIA Novosti

      En effet, France Inter a donné cette nouvelle ce matin à 8 heures !
      C’est présenté comme une manœuvre pour gagner du temps de la part de Bachar Al-Assad…
      Lors de la signature de la 2042, il avait été dit qu’il n’y aurait pas d’observateur français, la Syrie état souverain ne désirant pas la présence d’observateurs issus des pays auteurs de sanctions.

      Ce n’est pas nouveau, mais que Susan Rice l’annonce participe de la propagande… d’autant plus que cette dame, représentante des USA, vient de signer la 2043 – qui n’est qu’un prolongement de la 2042 – et a donc souscrit à ce qui suit :

      [[[ Le Conseil de sécurité,
      Rappelant sa résolution 2042 (2012) et les déclarations de son président en date des 3 août 2011, 21 mars 2012 et 5 avril 2012, et rappelant également toutes les résolutions pertinentes de l’Assemblée générale,

      Réaffirmant son soutien à l’Envoyé spécial conjoint de l’Organisation des Nations Unies et de la Ligue des États arabes, Kofi Annan, et au travail qu’il accomplit, suivant la résolution 66/253 de l’Assemblée générale, en date du 16 février 2012, et les résolutions pertinentes de la Ligue des États arabes,

      Réaffirmant son ferme attachement à la souveraineté, à l’indépendance, à l’unité et à l’intégrité territoriale de la Syrie, ainsi qu’aux buts et principes énoncés dans la Charte,.... ]]]

      Lire la suite : http://www.un.org/News/fr-press/docs/2012/CS10618.doc.htm

      > Le gouvernement syrien use de ses prérogatives, liées au caractère souverain de l’État Syrien, en refusant des indésirables sur son territoire : il en a parfaitement le droit.

      Cordialement

    • mécréante dit :

      Rien n’est plus normal, on n’imagine pas des observateurs israéliens non plus !
      Il me semble que ceci est même dans le règlement de l’ONU…

  6. Charles dit :

    Il faut vous rendre justice : alors que vous pensiez avoir affaire à un site ami, vous avez fait maintes réserves sur les informations données, au point que votre paragraphe de conclusion donnait quasiment l’impression que vous traitiez d’un communiqué de l’OSDH !
    Cet incident a eu le mérite de mettre à l’épreuve les nerfs des visiteuses et visiteurs d’InfoSyrie, qui auront pu vérifier que la victoire de Bab Amr et les victoires conséquentes sont bien plus profondes et solides que cette intox a pu faire croire.
    Merci à vous, Louis et Mohamed.

  7. marie dit :

    Quel soulagement! j’en suis quite pour un bon cauchemar.Merci à la vigilance et à réactivité de Cécilia et d’autres qui ont attenué mon inquiétude hier à la mi journée.Merci à votre clairvoyance et à votre courage, à ce travail de fourmi qui jour après jour ,avec une constance de métronome nous accompagnent dans l’adversité.

    • Cécilia dit :

      Chère Marie,

      Je suis heureuse d’avoir bu contribuer à atténuer votre « inquiétude hier ». Je ne pouvais pas rester les bras croisés sachant en plus qu’il s’agissait d’une fausse nouvelle.

      Tout est bien qui finira bien !

      Cordialement

  8. papyelian dit :

    Ne manquez pas de lire et de diffuser autour de vous le livre de Michel COLLON « Lybie, Otan et mediamensonges  » , pour une meilleure compréhension de ce qui se passe en Syrie .C’est une façon de participer à la réinformation , et aux sceptiques d’ouvrir enfin les yeux .
    La fausse alerte de Deir Ezoor est un exemple parmi d’autres .

  9. Merrick dit :

    Il faut également noter les assassinats d’intellectuels et de scientifiques pour détruire le développement de la Syrie.
    « L’inventeur Issa Abboud, 27 ans, assassiné par les groupes terroristes armés à Homs, possède plus de 100 brevets mondiaux d’invention. » : http://www.sana.sy/fra/52/2012/04/24/414772.htm
    Stratégie sionistes (massacres de tous les scientifiques irakiens, etc), utilisant les pantins salafo-takfiristes.
    Le vent de liberté que font souffler les atlanto-sionistes pue les égouts !

  10. Rensk dit :

    En cas de chute éventuelle du régime de Bachar el-Assad, la Syrie pourrait se transformer en un régime similaire à ceux des Talibans afghans, a déclaré mercredi le vice-président irakien Khodair al-Khozaei cité par les médias arabes.

    « Si le régime du président el-Assad s’effondre, cela risquerait de transformer la Syrie en un régime similaire au régime des Talibans en Afghanistan », a estimé M.al-Khozaei.

    Dans le même temps, le vice-président irakien exhorte les autorités syriennes à appliquer des réformes « réelles et immédiates », et appelle les contestataires à « se rendre compte des dangers qui guettent la Syrie en cas du départ du président actuel ».

    « Si le régime d’el-Assad est remplacé par un autre encore pire, cela menacerait la sécurité non seulement de la Syrie elle-même, mais aussi celle des Etats voisins tels que l’Irak, le Liban, la Jordanie et la Turquie », a-t-il expliqué.

    S’adressant aux forces de l’opposition syriennes, M.al-Khozaei leur a conseillé de « trouver une alternative au régime actuel avant de comploter en vue de le renverser ».

  11. Mohamed Ouadi dit :

    Voilà comment les opposants-takfiristes traitent les syriens qui n’épousent pas leur obscurantisme, et ne se plient pas à leurs désirs para-normaux. Il s(agit là d’un homme âgé de 67 ans que l’on a enlevé, accusé d’être un chabbih, exécuté probablement par égorgement et … :
    http://www.youtube.com/watch?v=54lWFWhEi4Q&feature=youtu.be

  12. Mohamed Ouadi dit :

    Voilà une image très expressive : tombes des martyrs syriens de différentes religions, côte à côte. Je crois qu’il n’y a qu’en Syrie, que l’on peut voir ce phénomènes, les différentes communautés syriennes qui vivent ensemble, grandissent ensemble, défendent leurs pays ensemble et meurent ensemble. Dans d’autres cieux il y’a un « machin spécifique » à chaque communauté, une école pour ceci et une pour cela, et un cimetière pour « ceux-ci » et un autre pour « ceux-là ». Cette image forte de tombes « côte » à « côte », s’ajoute d’ailleurs aux images des dignitaires religieux chrétiens et musulmans dans une même église ou dans une même mosquée, en certaines occasions :
    http://www.facebook.com/photo.php?fbid=400455433307855&set=a.279553445398055.69041.279535285399871&type=1

  13. Mohamed Ouadi dit :

    Le pouvoir syrien en sursis: Le peuple syrien dans la détresse
    par Chems Eddine Chitour
    Mondialisation.ca, Le 25 avril 2012

    «Au Moyen-Orient, on ne peut pas faire la guerre sans l’Egypte et l’on ne peut pas faire la paix sans la Syrie.» Henry Kissinger

    Que reste –t-il de cette Syrie si ce n’est des lambeaux de pouvoir avec un peuple en détresse depuis un an du fait de la soi-disant incurie de ses dirigeants et des ingérences continuelles de l’Occident qui n’a de cesse de déstabiliser le Moyen Orient ? On apprend qu’ une autre résolution a été adoptée samedi à l’unanimité par le Conseil de sécurité des Nations unies… Les 300 observateurs militaires non armés doivent être déployés «rapidement» et «pour une période initiale» de trois mois. L’objectif est de surveiller un cessez-le-feu sérieusement compromis par des violations incessantes. La mission d’observateurs est chargée de surveiller le cessez-le-feu en Syrie et d’aider à faire appliquer le plan de paix en six points du médiateur de l’ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan, qui prévoit aussi un dialogue politique entre pouvoir et opposition et la libération des personnes emprisonnées depuis le début de la répression en mars 2011.

    La résolution demande au gouvernement syrien de «veiller au bon fonctionnement» de la mission et notamment de «lui assurer immédiatement la liberté de circulation et d’accès total et sans entrave nécessaire à l’exécution de son mandat». Moscou appelle de ce fait les membres de la communauté internationale capables d’influer sur l’opposition syrienne armée à la persuader d’éviter les provocations et de respecter le cessez-le-feu, a déclaré mercredi18 avril 2012 le ministre russe des Affaires étrangères. « De nombreux membres de la communauté internationale souhaitent l’échec du plan Annan afin de pouvoir appliquer d’autres scénarios avant tout, des scénarios musclés», a ajouté le chef de la diplomatie. « J’ai vu de mes propres yeux que beaucoup de mes collègues [au sein de la diplomatie occidentale] se sont sentis contrariés en apprenant que le gouvernement syrien avait accepté le plan Annan», a-t-il noté. (1)

    Pour rappel, l’envoi de Casques bleus a fait l’objet d’une résolution, la 2072. A cette occasion, le délégué de la Syrie auprès de l’ONU, Bachar al-Jaâfari, a précisé que Damas a accepté la mission d’observation de l’ONU dans le cadre du respect de la souveraineté syrienne. Il a souligné que l’ouverture de la Syrie et son engagement envers la mission de M.Annan ont coïncidé avec une escalade du terrorisme, dont entre autres: le déplacement forcé des citoyens vers des camps préétablis dans les pays voisins en vue de créer une crise de réfugiés qui serait exploitée pour faciliter la mise en oeuvre d’une soi-disant zone tampon et par conséquent entraîner à une intervention militaire. (…) Il a dans ce contexte rappelé l’interview réalisée par le magazine allemand Der Spiegel, lorsque deux rebelles ont avoué avoir égorgé 150 personnes en Syrie sur les ordres de leurs chefs. Jaâfari a conclu son intervention en répondant à Gérard Araud, Jaâfari: «Je tiens à lui rappeler que le temps de la tutelle est également révolu et que son discours est inapproprié maintenant puisque le peuple syrien va célébrer son indépendance de l’occupation française le 17 Avril».(2)

    Le problème de la Turquie et sa tentation de l’Empire ottoman

    On se souvient qu’au début du déclenchement de la révolte elle appelait à stabiliser la situation en développant un dialogue avec la Syrie. Erdogan a laissé les routes libres au commerce pourtant. De plus, une escalade en Syrie ferait perdre 150 milliards d’euros d’échanges commerciaux dans le région à la Turquie, son opposition lui reproche d’être un caniche de l’impérialisme.

    Pour Ghaleb Kandil, la position de la Turquie est ambiguë L’éventualité d’une aventure militaire turque contre la Syrie est remontée à la surface la semaine dernière. L’étude des équilibres et équations montrent qu’il s’agit d’une probabilité faible mais réelle. Le Premier ministre turc, Recep Tayyed Erdogan, a lié son avenir politique au rôle de la Turquie dans la crise syrienne. Il craint que le pouvoir syrien ne sorte vainqueur de la crise, ce qui donnera naissance à un nouveau pôle régional composé de la Syrie, de l’Iran, de l’Irak et des mouvements de résistance.(…) Il est en effet apparu, dès, le début de la crise, que M.Erdogan oeuvrait dans le but de créer une zone d’influence turque à l’intérieur de la Syrie, en accordant aux Frères musulmans un poids significatif dans l’équation politique interne syrienne.» «Il est certain que toute mesure turque, placée sous l’intitulée de «zones tampons» ou de «couloirs humanitaires», conduira à l’entrée de troupes turques en Syrie. La décision syrienne proclamée est de défendre à n’importe quel prix le territoire national. Toute intervention turque en Syrie va donc certainement allumer une grande guerre régionale. (…) » (3)

    « En effet, l’administration américaine n’a pas fait ce qu’il fallait pour stopper les tendances aventurières du gouvernement turc, et en même temps, elle n’est pas disposée à assurer une couverture à une nouvelle guerre dans la région, à cause de ses difficultés économiques, et du fait que l’Otan, prise au piège en Afghanistan, ne souhaite pas s’impliquer ailleurs. (…) La guerre contre la Syrie n’apporte aucun argument convaincant à l’opinion publique turque, à part les sympathisants du Parti du développement et de la justice de M.Erdogan. Alors que la presse proche du parti au pouvoir bat les tambours de la guerre, les journaux de l’opposition ou indépendants mettent en garde contre les risques d’une intervention militaire en Syrie . Sur le plan régional, une guerre turque contre la Syrie va provoquer une confrontation avec l’Iran, la Russie et les Brics. Toute attaque turque contre la Syrie va provoquer une exacerbation du nationalisme syrien, dont le représentant est, aux yeux de son peuple, Bachar al-Assad, depuis l’invasion américaine de l’Irak. Enfin, une intervention turque en Syrie réveillera les sentiments de nationalisme arabe chez une grande partie de l’opinion publique arabe, qui ne manquera pas de se souvenir des quatre siècles de joug ottoman.» (3)

    L’implication des pays du Golfe dans la déstabilisation de la Syrie

    Avant de parler de l’implication des pays du Golfe, il est intéressant de savoir quels sont ces combattants de la liberté. Nous lisons une contribution parue sur Agoravox:

    « Après la Libye, la Syrie. La machine à démonter s’est-elle remise en route? Nouvelle étape d’un processus qui a un relent de déjà-vu. On imaginerait presque et d’ores et déjà, des images de rue avec un Assad tenu en laisse et battu par la foule. Après la mort du tyran, des «élections démocratiques» auraient lieu avec la bénédiction de l’Occident. (…) Qui sont les «rebelles»? Des tribus sunnites embusquées depuis des années aux quatre coins de la Syrie? Des citoyens malmenés par un régime totalitaire? Qui que soient ces rebelles, une chose semble certaine: Il leur semble aisé de pouvoir utiliser l’Occident «le grand Satan» pour mener à bien leur projet de putsch. «Ils [les rebelles] réclament à cor et à cri une intervention militaire de l’Occident. Ils réclament même une intervention sans l’aval de l’ONU. Qui est l’Occident? Juppé, Sarkozy, l’Otan, Hillary, Obama? BHL? Les rebelles, pour la plupart islamistes et favorables à l’instauration de la Charia ont tout intérêt à obtenir l’aval de l’Occident pour chasser Assad, qui n’est pas pour autant à dédouaner. Il représente le dernier siège du léninisme-marxisme au Moyen-Orient et en cela, il ne peut que se trouver dans le collimateur des islamistes «durs» et des USA dont les intérêts se rejoignent momentanément.»(4)

    Pour le professeur Puccinin:

    « Exception faite de la France, qui a soutenu le Qatar dans son entreprise de déstabilisation du gouvernement syrien, le Qatar a armé les factions de l’opposition qui ont opté pour une rébellion militarisée et a largement utilisé sa chaîne de télévision satellitaire, Al Jazeera, pour attaquer le régime baathiste, au point d’intoxiquer l’opinion publique internationale en promouvant de fausses informations. Tandis que des unités de l’armée française entraînent l’Armée syrienne libre -ASL- à la guérilla urbaine dans les camps de réfugiés qui lui servent de bases arrière en Turquie et au Liban.» (5)

    «Ainsi, le plan de paix porté par Kofi Annan, ancien Secrétaire général de l’ONU, lequel plan vise à faire accepter en Syrie un cessez-le-feu par les forces gouvernementales et les différentes factions armées de la rébellion, constitue pour Damas l’opportunité, d’une part, de mettre l’opposition face à ses responsabilités, en lui proposant de s’asseoir à la table des négociations et de déterminer une feuille de route vers un processus de réformes, et, d’autre part, de renormaliser ses rapports avec l’ensemble de la Communauté internationale. (…) Autrement dit, le scénario le plus probable, si le plan Annan devait se concrétiser, serait celui d’un apaisement de la crise syrienne et d’une réforme progressive des institutions, sur le long terme, voire sur le très long terme, et sous l’égide de l’actuel gouvernement, mais sans plus de risque d’explosion régionale et avec la possibilité, pour Washington, de reprendre, là où elle l’avait laissé, son travail de rapprochement avec Damas. La seule incertitude réside dans l’attitude des Frères musulmans syriens, qui dominent l’opposition politique: accepteront-ils de se laisser ainsi forcer la main et de, dès lors, perdre la partie?» (5)

    Les conséquences de la résolution 2042: Est-ce un tournant?

    A coup sûr, la résolution de l’ONU constitue un tournant dans le bras de fer Occident -Monde musulman car pour la première fois le départ de Bachar el Assad n’est plus un préalable à la résolution de la crise. Une analyse pertinente qui fait le point sur la situation actuelle après 13 mois d’épreuve pour le peuple syrien est celle du Dr Amin Hoteit. Nous l’écoutons:

    « Dès l’instant où M. Kofi Annan a été désigné émissaire international pour la Syrie, il est devenu certain que l’agression ourbano*-occidentale contre ce pays avait échoué et que cette nomination n’était là que pour permettre aux uns et aux autres de reprendre leur souffle, d’éviter encore plus de pertes pour sauver la face, ou tout au moins donner aux perdants un délai de réflexion.(…) Le camp des agresseurs a persisté implicitement à refuser une solution pacifique à la crise [elle lui interdirait l'accès au pouvoir qu'il convoite], mais s’est trouvé contraint de «faire avec» pour des raisons objectives et subjectives». (6)

    Le Dr Amin Hoteit met en garde contre une manipulation.

    « (…) En effet, nous voyons d’une part, la Syrie avec l’Iran, la Chine, et la Russie s’évertuer à faire de cette mission un chemin pacifique qui aiderait à sortir de la crise et qui consacrerait l’échec de la conspiration en maintenant la géographie, la souveraineté et la sécurité de la Syrie et des Syriens; et nous voyons d’autre part, les États-Unis et leurs comparses occidentaux, turcs et ourbans s’escrimer à faire de cette même mission une occasion qui gommerait leur échec et qui leur permettrait une nouvelle offensive à travers une stratégie basée sur la supercherie, l’intimidation et le gain de temps. Ce à quoi ils espèrent aboutir comme suit: profiter du point numéro quatre du plan de Kofi Annan, relatif à la liberté de manifester, pour déclencher des manifestations populaires qui réuniraient des millions d’opposants; quitte ensuite, à dramatiser le spectacle en l’amplifiant et en l’exagérant au maximum, comme ils en ont pris l’habitude depuis le début de la crise. Terroriser la Syrie par le spectre d’une intervention militaire de l’Otan avec la Turquie pour fer de lance. Ici, il nous faut pleinement considérer le sous-entendu du gouvernement de M.Erdogan lorsqu’il a déclaré que conformément à l’article V de sa Charte, l’Otan devait s’acquitter de ses responsabilités et défendre la Turquie menacée par la Syrie! Ouvrir la porte du Conseil de sécurité à travers une résolution qui prétendrait renforcer la mission d’Annan par l’envoi d’observateurs internationaux en Syrie mais qui, en réalité, consisterait essentiellement à tenter de garder le dossier syrien à l’ordre du jour des travaux du Conseil, à nommer un observateur permanent comme ce fut le cas du Liban avec les résolutions 425 et 1701.»(6)

    « Cependant, poursuit le docteur Amin Hoteit, mais l’exécution de cette conspiration se heurte à des obstacles qui risquent de la faire avorter. En effet, écrit-il, les conspirateurs ont été choqués de constater que le peuple syrien a découvert leur complot. Concernant la menace d’une éventuelle intervention militaire de l’Otan elle est sans effet car d’après l’auteur, l’Otan est dans l’impossibilité d’un affrontement militaire direct avec la Syrie, étant donné les erreurs accumulées et son concept actuel d’une stratégie contraire au «hard power». La résolution 2042 constitue une reconnaissance internationale, sans aucune ambiguïté ou confusion possibles, de la souveraineté syrienne exercée par son gouvernement actuel qui est le seul à posséder le droit de négocier avec les pays étrangers pour le compte de la Syrie, sans que nul ne puisse ignorer cette souveraineté; y compris les observateurs eux-mêmes qui ne pourront entrer en Syrie que sans armes, et avec l’approbation obligatoire de l’Etat syrien.»(6)

    Que peut-on dire en conclusion?

    Les Proche et Moyen-Orient connaissent actuellement de profonds bouleversements. Depuis la première guerre d’Irak hiver1990/1991, puis la deuxième printemps 2003,on assiste à la mise en oeuvre de la politique américaine du Greater Middle East, le plan du Grand Moyen-Orient qui consiste à démanteler tous les régimes qui restent hostiles à un remodelage de la région conforme aux intérêts américano-israéliens. Cette politique a été baptisée «instabilité constructive». Elle repose sur trois principes: entretenir et gérer les conflits de basse intensité, favoriser le morcellement politique et territorial, promouvoir le communautarisme, sinon la purification ethnico confessionnelle. Elle a été très largement influencée par une note d’orientation d’Oded Yinon, Haut Fonctionnaire du ministère israélien des Affaires étrangères, datée de février 1982, qui détaille le projet géostratégique d’une fragmentation de l’ensemble proche-oriental en des unités les plus petites possibles, préconisant autrement dit le démantèlement pur et simple des Etats arabes voisins d’Israël.»(7)

    Il n’y a donc pas de surprise! Nous voilà avertis, la partition de la Syrie est en marche malgré la résistance des Russes et des Chinois au Nouvel Ordre qui ne sont pas philanthropes. A qui la faute? C’est sans conteste les pouvoirs arabes installés dans les temps morts qui hypothèquent à la fois le temporel et le spirituel rétrograde pour tétaniser leurs peuples. Al Assad pourrait renverser la vapeur en décidant de passer la main et de mettre en place sans délai des élections propres et honnêtes. Je suis sûr que le nationalisme syrien n’est pas mort. L’opposition de l’intérieur ne veut pas d’ingérence. Paix pour le peuple de Syrie. Amen

    Professeur Chems eddine Chitour

    Ecole Polytechnique enp-edu.dz

    1. Serguei Lavrov. interview RIA Novosti, 18 avril 2012.

    2. http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=59759&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=115, avril 2012

    3. Ghaleb Kandil: Les dernières cartes de l’agression néo-ottomane contre la Syrie, New Orient News (Liban) Tendances de l’Orient No 79, 16 avril 2012.

    4. http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/syrie-le-prochain-bastion-115115

    5. http://fr.rian.ru/world/20120418/194357753.html Pierre Piccinin Le plan Annan: une porte de sortie pour Damas?

    6. http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30407
    Les conséquences de la résolution 2042 http://www.arabi-press.com/?page=article&id=32436 19 avril 2012

    7. Oded Yinon: Kivunium numéro 14, février 1982.

    Chems Eddine Chitour est un collaborateur régulier de Mondialisation.ca. Articles de Chems Eddine Chitour publiés par Mondialisation.ca

    • Charles dit :

      Au début de son article Chems Eddine Chitour nous annonce qu’en Syrie le pouvoir est en lambeaux et le peuple en détresse ; à la fin il affirme que la partition du pays est en marche, à moins qu’Assad démissionne et que se tiennent des élections. En un mot, Chems Eddine Chitour est complètement à côté de la plaque. Pourquoi avoir collé cet article ici ?

      • Mohamed Ouadi dit :

        Je suis d’accord avec vous, dans le lien que j’ai « mal posté » ci-dessous, j’avais émis la remarque que si le corps de l’analyse est assez solide et cohérent, par contre le choix du titre, l’introduction et la conclusion restent à discuter pour ne pas dire plus. Quant au pourquoi d’avoir collé l’article, c’est justement pour le partager et le discuter et varier les analyses qui tournent autour de cette épineuse question que représente la crise syrienne complexe, à connotation locale, régionale et internationale.
        Et contrairement à l’introduction et à la conclusion de l’auteur de l’article, la situation syrienne évolue comme le veulent, et l’ont certainement calculé les dirigeants syriens, puisque ils ont mis en échec tous les stratèges de leurs adversaires, pour arriver au point où ils ont rendu solide la position russe et chinoise sur la scène internationale, et imposé leur propres règles du jeu, car, une mission d’observation onusienne où sont exclus les ressortissants des pays « ennemis », qui vont superviser l’application du plan de sortie de crise d’Annan, et qui vont avoir à témoigner de même de la concrétisation des trains de réformes entamées par des élections législatives du 7 mai prochain, qui vont coïncider avec le retour officiel de Poutine à la présidence de la Russie, et probablement le changement du locataire des champs Elysées, sont autant d’éléments qui vont bouleverser la donne, à mon avis.

        • Mohamed Ouadi dit :

          Ce sera un 7 mai exceptionnel !

        • L17 dit :

          @ Mohamed Ouadi

          J’ai trouvé cet article de Chems Eddine Chitour ambigu.

          Une chose :
          est d’exposer avec lucidité les dangers qui guettent la Syrie et le monde à travers les visées hégémoniques des USA-Israël élaborées de longue date et hélas mise en ouvre avec les deux guerres d’Irak, l’Afghanistan et la destruction de la Libye.

          Un autre :
          est cette affirmation : »Le pouvoir syrien en sursis: Le peuple syrien dans la détresse » ! et d’insister : «  »Que reste –t-il de cette Syrie si ce n’est des lambeaux de pouvoir… »
          Il est vrai que les Syriens souffrent, mais Dieu merci, le pouvoir ne me semble pas en lambeaux puisqu’il tient tête à ses ennemis depuis 13 mois, qu’il a fait voter rune Constitution largement approuvée par le peuple qui soutient son président et rejette toute ingérence étrangère.

          Je récuse la conclusion défaitiste de Chems Eddine Chitour :

          «  »" Il n’y a donc pas de surprise! Nous voilà avertis, la partition de la Syrie est en marche malgré la résistance des Russes et des Chinois au Nouvel Ordre qui ne sont pas philanthropes. «  »"

          Il semble avaliser les plans de modelage du Moyen Orient concoctés par les États-Unis et Israël et croire que la partition « en marche de la Syrie est inéluctable ! Cela signifie quoi ?

          Russes et Chinois ne sont pas de philanthropes mais leurs intérêts coïncident avec ceux de la Syrie de l’Iran , des BRICS et d’autres pays d’Amérique du Sud pour mettre un frein et faire échec aux ambitions démesurées des Euro-US-Sion et de leurs satellites pour mettre en coupe réglée tous les pays de la Planète en détruisant le récalcitrants

          Que signifie son mot de la fin?
          «  »"Al Assad pourrait renverser la vapeur en décidant de passer la main et de mettre en place sans délai des élections propres et honnêtes. Je suis sûr que le nationalisme syrien n’est pas mort. L’opposition de l’intérieur ne veut pas d’ingérence. Paix pour le peuple de Syrie. Amen »"
          Il semble insinuer que le Président Al-Assad serait un obstacle au rétablissement de la paix en Syrie ???

          Par contre je partage votre conclusion; permettez-moi de la citer car elle met en lumière la réalité de l’évolution de la situation depuis de second double veto sino-russe à partir du 7 février :
          [[[ Et contrairement à l’introduction et à la conclusion de l’auteur de l’article, la situation syrienne évolue comme le veulent, et l’ont certainement calculé les dirigeants syriens, puisque ils ont mis en échec tous les stratèges de leurs adversaires, pour arriver au point où ils ont rendu solide la position russe et chinoise sur la scène internationale, et imposé leur propres règles du jeu, car, une mission d’observation onusienne où sont exclus les ressortissants des pays « ennemis », qui vont superviser l’application du plan de sortie de crise d’Annan, et qui vont avoir à témoigner de même de la concrétisation des trains de réformes entamées par des élections législatives du 7 mai prochain, qui vont coïncider avec le retour officiel de Poutine à la présidence de la Russie, et probablement le changement du locataire des champs Elysées, sont autant d’éléments qui vont bouleverser la donne, à mon avis. ]]]

          Vous avez raison : cet article suscite la réflexion . Merci de l’avoir publié.

          Cordialement

  14. Mohamed Ouadi dit :

    Voilà le lien de l’article, dont le corps me paraît assez consistant, alors que le titre, l’introduction et la conclusion restent à discuter : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30518

  15. Miguel dit :

    Chems Eddine Chitour dit:

    Il n’y a donc pas de surprise! Nous voilà avertis, la partition de la Syrie est en marche …………….

    d’ou cette affirmation ??

  16. Cécilia dit :

    Cher Louis,

    « Faute avouée est à demi pardonné »

    En effet, une faute cachée se double d’un mensonge alors qu’un aveu est un témoignage d’honnêteté.

    Cependant, je suis encore sous le coup de la colère mêlée de déception et j’avoue que j’ai du mal à comprendre, raison de plus que j’avais déjà signalé il y a quelques semaines une fausse nouvelle de même genre concernant l’aéroport de Meng à Alep, relatée aussi par Mohammed dans votre article :

    Cécilia dit :
    10 avril 2012 à 3 h 04 min

    Sur les dernières événements de l’aérodrome militaire Meng d’Azaz (Alep) et comment le site al-Haqiqa a pu se tremper en prenant la vidéo de l’opposition pour une préparation d’un attentat qui n’a pas eu lieu par un groupe composé d’une vingtaine de terroristes venant de Tel Riaat dans la Province d’Alep, contre l’aérodrome. La garde chargé de la protection de l’aérodrome les a pris en charge avant même qu’ils y s’approchent tuant 20 terroristes, les autres ont pris la fuite et parmi eux, Abdel-Jabbar al-Dak et son fils, connus par leur trafique d’armes à Tel Rifaat.

    A vous de juger sur les images de cette soi-disant attaque de l’aérodrome, destruction d’avions et capture d’officiers. Trop d’imagination, franchement !

    http://www.youtube.com/watch?v=34JkRWa7-L4

    http://www.infosyrie.fr/actualite/le-10-avril-sur-lagenda-de-larmee-syrienne-et-de-lasl/

    Notre ami Mohamed nous dit que des combats ont effectivement opposé les rebelles, armés de mortiers, aux troupes, dans la campagne nord d’Alep, où est situé l’aérodrome ; les rebelles s’étant repliés dans une zone habitée, les autorités militaires auraient négocié leur départ

    Bon, cher Louis, ce sentiment va passer d’ici quelques jours car c’est ma nature qui fait de moi trop exigeante bien que je sois trop sensible. J’ai même rêvé de vous cette nuit nuit.

    Voilà, notre site n’avait pas besoin de la mauvaise publicité, mais je refuse d’avoir l’esprit élastique et je reste fidèle à moi-même; je vous parle en toute franchise en vous disant que je vous lirais avec intérêt et plaisir car je suis persuadée qu’il n’aura pas d’autres « nuages à Deir Ezzor » ou ailleurs ;)

    Bien Cordialement

    Cécilia

    • Mohamed Ouadi dit :

      Mohamed Ouadi dit :
      7 avril 2012 à 12 h 50 min
      Selon Top News Nasser Kandil, « les informations contradictoires qui parviennent du nord d’Alep sur l’occupation par les bandes armées de l’aéroport Izaz « Meng » militaire et la destruction de plusieurs avions et l’enlèvement d’un certain nombre d’officiers et de soldats, sont des informations non fondées, jusqu’à présent, et les contacts sont en cours avec les sources dans la région pour clarifier la réalité de la situation ».
      http://www.facebook.com/photo.php?fbid=282451551834799&set=a.180199805393308.46352.179873155425973&type=1

      Répondre
      Mohamed Ouadi dit :
      7 avril 2012 à 13 h 15 min
      La réalité des faits dans les régions rurales d’Alep :
      La nuit du Samedi, des affrontements violents ont eu lieu près de l’aéroport militaire Izaz « Meng », dans la région rurale du nord d’Alep, où un groupe des bandes armées a tiré des obus de mortiers sur la zone avoisinante de l’aéroport, et l’armée syrienne a répondu comme il se doit, mais parce que les hommes armés s’étaient réfugiés dans les zones habitées, une négociation a eu lieu avec eux pour assurer leur sortie de cette zone, et toutes les rumeurs sur la destruction d’avions ou la capture d’officiers sont absolument fausses.
      Après la reprise du contrôle sur les villes de Haritan et Andan, les forces militaires syriennes se sont redéployées et repositionnées dans la zone, de façon à ne pas perturber les déplacements des citoyens en début de semaine.
      http://www.facebook.com/photo.php?fbid=282458328500788&set=a.180199805393308.46352.179873155425973&type=1

  17. Candide dit :

    Eh bien voilà, cette péripétie aura eu l’avantage de vous faire comprendre les difficultés qu’éprouve la Presse digne de ce nom pour relater ce qui se passe réellement en Syrie.

    Comme vous le savez, les journalistes ne peuvent pas circuler librement en Syrie et seuls quelques « habilités par le régime » tentent de faire leur travail avec beaucoup de difficultés. Rappelons en effet, que sous le pratique prétexte d’assurer leur sécurité, les journalistes sont encadrés et on leur montre ce qu’on veut bien leur montrer.

    Aucun Média, je dis bien aucun, ne peut prétendre avoir sur le terrain un journaliste qui peut faire son travail en toute tranparence. Infosyrie, encore moins que les autres, puisque nous savons bien que ce site n’emploie aucun journaliste et que les contributions sont celles d’internautes dont la véritable identité ou activité ne vaut que par leurs propres affirmations…

    Donc, rien ne prouve que Souyraya est actuellement sur le sol syrien, comme rien ne pouve que ce pauvre Bwane n’est pas en fait un vieux pervers qui meuble son temps en s’inventant une vie de supporter du régime de Damas.

    Tu vois Louis, je pense que tu viens de toucher du doigt le quotidien des médias qui essayent de faire leur travail et qui ont des difficultés à valider les différentes info qui leur parviennent.

    Concernant l’infatigable Mohamed, il fait ce qu’il peut avec les moyens du bord, et Dieu sait qu’ils sont faible car derrière un clavier on ne peut que recopier ou interpréter. Alors, plutot que de s’acharner à remplir les pages de ce forum de ses traductions / interprétations et de recopier besogneusement des liens, il aurait avantage à mieux contrôler ses sources en les multi-croisant comme font les professionnels, mais c’est un métier… Mohamed n’est pas un professionnel, c’est un fait, mais certains ici peuvent prendre pour argent comptant les info qu’il nous transmet, toi le premier Louis !

    • Louis Denghien dit :

      La quasi-gémellité, certainement pas fortuite, des noms de domaine des deux sites estampillés « syriantruth » ne pouvait qu’induire en erreur et Mohamed et nous mêmes. Pour autant, et même croyant avoir affaire à un site pro-régime, nous avons exprimé clairement nos réserves et doutes sur le caractère « démesuré » des infos proposées – les 5 000 km2 conquis par les 5 000 rebelles -, rappelé qu’effectivement la frontière irakienne, fort peu éloignée de Deir Ezzor, était une passoire à islamistes armés, aux dires mêmes du gouvernement irakien. Et conclu l’article sur cette formule rien moins que péremptoire : « D’ici là, prudence ».

      Et enfin, quand il est clairement apparu que nous avions été (à demi) victimes d’une désinformation,nous avons – dès le lendemain – consacré tout un article à le dire.

      Qui dit mieux ? Pas les France 24, I-Télé, Libé et autres bourreurs de crâne atlantistes dont vous faites votre miel depuis un an Candide, et qui ne sont pas prêts de faire leur autocritique…

      Louis Denghien & Infosyrie

      • Candide dit :

        « La quasi-gémellité, certainement pas fortuite, des noms de domaine des deux sites estampillés « syriantruth » ne pouvait qu’induire en erreur et Mohamed et nous mêmes »

        D’où l’intérêt d’être très vigilants, car Infosyrie pourrait voir sa réputation de site ré-informateur objectif, remise en cause. Ca serait facheux n’est-il pas?

        « Qui dit mieux ? Pas les France 24, I-Télé, Libé et autres bourreurs de crâne atlantistes dont vous faites votre miel depuis un an Candide, et qui ne sont pas prêts de faire leur autocritique… »

        Louis, une autocritique ne pourra être faite que lorsque la vérité apparaitra. Nul ne sait aujourd’hui, à quoi cette vérité ressemblera exactement. Pour l’instant chacun veut bien croire à la sienne…

        • Louis Denghien dit :

          Que nenni Candide : en présentant Bachar et son régime comme une clique sectaire sans soutien populaire ;en faisant passer l’ensemble des opposants radicaux au dit régime comme des des humanistes pro-démocratie et pacifique et donc en cachant le caractère islamiste radical, intolérant et sanguinaire de la pseudo-ASL, en présentant enfin le Qatar, les Américains, et le gouvernement Sarkozy comme des « Amis » de la Syrie et des Syriens et de la liberté, bref en écrivant un scénario d’Hollywood et en le vendant au puvlic comme du journalisme sérieux sur la crise syrienne, les grand médias ont menti, désinformé, failli à leur mission et leur éthique depuis un an.

          Et cette vérité-là est déjà apparue depuis longtemps à tous ceux qui peuvent encore faire montre d’un peu d’esprit critique, de connaissance et de bon sens, quoiqu’on pense d’ailleurs de Bachar et de son régime.

          Louis Denghien & Infosyrie

          • Samy Drissi dit :

            Louis, tu n’as aucun journaliste sur place, tes supposés contributeurs sont des «inconnus» qui se cachent fort probablement sous de faux pseudonymes comme moi(samy drissi est mon vrai nom !).

            Oui, «nos» médias ne sont pas assez objectif, mais en regardant la manière que tu construit tes articles, tu ne fais guère mieux.

            je suis d,accord avec Candide, qui est Cécilla, Mohamed etc. ? Une addresse e-mail?

          • Cécilia dit :

            Samuel

            Non, Samuel, tu te trempes ! Candide n’a pas posé la question sur Cécilia, marseillaise comme lui car il la connait en chair et os depuis une dizaine d’années pour ne pas dire vingt ans ou plus lorsqu’il avait 19 ou 20 ans. Nous avons à peu près la même âge
            C’était la belle époque, Candide timide, très timide même surtout devant Cécilia. D’ailleurs cela n’a pas changé ! Jamais il oseras me parler en me regardant dans les yeux. Pourtant, sa grande taille devrait lui donner l’assurance devant une Cécilia à peine plus grand que trois petites pommes.

            Sur le site, j’ai toujours constaté qu’il évite souvent de répondre à mes commentaires, notamment à mes questions et lorsqu’il répond, il perd son faux sang froid pour lancer une patarafe et c’est à ce moment je comprends que j’ai bien visé ce qui me pousse à crier alors Alléluia !

            Quant aux journalistes en Syrie, ils sont plusieurs à travailleur pour infosyrie, des Syriens, francosyriens ou Français qui se trouvent en Syrie même et puis, il y a nous, nos familles, nos amis et nos voisins en Syrie.
            Rami de Londres n’a aucun journaliste en Syrie et les médias les plus renommés ont pris sa parole comme la nouvelle Évangile !

            A propos de « vrai nom » comme tu dis, garde celui de Samuel, il te va mieux !

          • Candide dit :

            « les grand médias ont menti, désinformé, failli à leur mission et leur éthique depuis un an. »

            Je ne suis pas d’accord avec toi Louis.

            Si tu reprends les articles des grands médias, tu pourras constater l’utilisation du conditionnel ainsi que l’utilisation du terme « selon… » qui indique au lecteur que l’information ne provient pas d’une source totalement fiable à 100 % ou qu’il s’agit de déclarations qui n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

            Il est évident que la rédaction des articles est « orientée » selon la sensibilité du journaliste ou de la ligne éditoriale du journal. Toi même, tu te livres volontier à cet exercice. Par contre, tu oublies à certaines reprises l’utilisation du conditionnel, pour adopter la forme affirmative…

          • Louis Denghien dit :

            Là, Candide, vous venez de signer la preuve définitive de votre mauvaise foi. Ou de votre bêtise (je vous laisse le choix des armes)…

            Louis Denghien & Infosyrie

          • Candide dit :

            « Candide n’a pas posé la question sur Cécilia, marseillaise comme lui car il la connait en chair et os depuis une dizaine d’années pour ne pas dire vingt ans ou plus lorsqu’il avait 19 ou 20 ans. Nous avons à peu près la même âge
            C’était la belle époque, Candide timide, très timide même surtout devant Cécilia. D’ailleurs cela n’a pas changé ! Jamais il oseras me parler en me regardant dans les yeux. Pourtant, sa grande taille devrait lui donner l’assurance devant une Cécilia à peine plus grand que trois petites pommes. »

            Quand je lis les énormités et bétises que tu viens d’inventer pauvre Cécilia, je me pose des questions sur la réalité de toutes les autres choses que tu as pu débiter sur tes posts depuis plus d’une année ! Mais peut-être crois-tu ,dur comme fer, à notre rencontre d’il y a 20 ans : auquel cas, tu as droit à ma toute compassion.

          • Candide dit :

            « Sur le site, j’ai toujours constaté qu’il évite souvent de répondre à mes commentaires, notamment à mes questions et lorsqu’il répond, il perd son faux sang froid pour lancer une patarafe et c’est à ce moment je comprends que j’ai bien visé ce qui me pousse à crier alors Alléluia ! »

            Une fois de plus, tu fais fausse route Cécilia. Tu pense que les autres t’accordent beaucoup plus d’importance que tu n’en mérites.

            En résumé, fait toi soigner et lache moi !

          • Cécilia dit :

            « tu oublies à certaines reprises l’utilisation du conditionnel, pour adopter la forme affirmative… »

            Et toi, Candide, tartuffe d’infosyrie, comment peut-on qualifier tes propos suivant :

            Candide dit :
            3 février 2012 à 15 h 25 min

            Tiens donc, Infosyrie aurait donc une « correspondante ». Je précise aux visiteurs qui ne le sauraient pas, Cécilia officie depuis Marseille en France, ville qu’elle n’a pas quittée ces derniers mois.

            Attention !

            1- Candide dit : « je précise », donc, il emploie la forme affirmative.
            2- Candide dit : « Cécilia officine depuis Marseille », donc, il emploie la forme affirmative.
            3- Candide dit : « ville qu’elle n’a pas quittée ces derniers mois », donc, il emploie la forme affirmative.
            « Trois emplois de la forme affirmative dans une seule phrase me concernant

            Alors explique-nous que veut dire cela tout en utilisant la forme affirmative?
            - Comment tu connais Cécilia pour savoir si elle a quitté ou non Marseille « ces derniers mois »?
            - Comment ose-tu dire qu’elle n’a pas quitté Marseille ?

            Ici-même, rien qu’avec ces propos, tu as laissé définitivement ta signature et tu te fais piégé par vous-même !

            Vu. Quand j’ai vu que je voyais plus, j’ai bien vu que je voyais rien

            Allez, aucune odeur de sainteté !

          • Cécilia dit :

            « Une fois de plus, tu fais fausse route Cécilia. Tu pense que les autres t’accordent beaucoup plus d’importance que tu n’en mérites. »

            Et le voici Candide le Petit, jaloux comme un pigeon !

            Tu dois arrêter de raisonner avec tes pieds cas ton cas est plus que occupant !
            Cécilia, la Syrienne, n’a rien à cirer avec les autres surtout lorsqu’il s’agit d’une personne comme toi. Elle travaille pour la Syrie consacrant la quasi totalité de son temps compris des nuits blanches.

            Quant aux mérites, tu es la dernière personne dans le cosmos à juger Cécilia!

            Cécilia adorant toujours te mettre en sacre !

            A la prochaine !

      • Marie-Christine dit :

        Oui, Louis, cette méprise, apportée par ailleurs avec beaucoup de précautions, n’est pas sans intérêt, et elle ne sera peut-être pas la dernière – On ne peut jurer de rien tant est forte « l’industrie » de la désinformation -.
        Si cette nouvelle nous a beaucoup inquiétés et déboussolés (Comment cela peut-il être possible ?), elle a permis un grand débat entre nous, et n’en déplaise à Candide, qui par ailleurs dit des choses justes dans son message, nous avons un réseau « d’informateurs » fiables à travers les paricipants au site, qui finit par nous permettre de recouper les informations. Le post qui m’a le plus rassurée a été celui d’Ararat qui a contacté ses proches dans la région (donc, des informations de premières mains): tout était normal à l’occasion du rassemblement annuel des Arméniens pour commémorer le souvenir du génocide (jy ‘ai appris par la même occasion, que cette ville, où ils sont nombreux, a une valeur symbolique importante à leurs yeux), mais que leur inquiétude restait permanente du fait de la proximité avec la frontière irakienne.
        Merci de nous avoir rassurés immédiatement.
        Quant à Mohamed, il pouvait difficilement garder une telle nouvelle pour lui, sans la partager, ainsi que les interrogations qu’il se posait.
        Merci Louis pour votre travail inlassable et votre rigueur.
        Cordialement

        • Cécilia dit :

          « Si cette nouvelle nous a beaucoup inquiétés et déboussolés (Comment cela peut-il être possible ?) »

          Non, Marie Christine, votre emploi de « nous » ici ne correspond pas à la réalité car je ne suis pas concernée. J’ai été la première à réagir plusieurs fois même sur cette nouvelle, trois fois. Alors SVP, soyez plus précise dans vos propos et ne parlez pas à la légère. Je ne faisais pas partie de votre « vous », point à la ligne !

          Merci d’avance

          Cécilia

          Et voici une copie-collée de mes trois interventions à propos de cette « nouvelle » si vous avez raté leur lecture

          Cécilia dit :
          24 avril 2012 à 17 h 34 min

          Non, Jo, il n’aura surtout pas un 2ème Bab Amr car tout simplement la nouvelle est FAUSSE. Ce site est de l’opposition radicale qui publie des mensonges en permanence tout comme al-Jazeera. Rappelons le gros mensonge sur l’un des aéroports d’Alep ?

          Cécilia dit :
          24 avril 2012 à 20 h 28 min

          Désolée, mais cette histoire est fausse !

          Je vois que vous êtes en train de reprendre les sources d’al-jazeera et compagnies!

          Cécilia dit :
          25 avril 2012 à 1 h 11 min

          La brigade Jaafar al-Tayyar (le nom d’un cousin du prophète) a été constituée à Dair Ezzor, le 23 janvier dernier comme le montre cette vidé. Elle se dit composer de plusieurs groupes :

          http://www.youtube.com/watch?v=7izasTQX4tE&feature=related

          Cependant, le site qui raconte l’événement de Dair Ezzor n’est pas pro Bachar comme c’est écrit dans l’article.

          De même, je ne vois pas à quoi Mohamed fait allusion concernant « le style vulgaire » de leurs articles. Pour un site de l’opposition, je dois leur reconnaitre un certain langage soutenu que je ne trouve pas chez d’autres oppositions. Peut-être, là aussi, on ne parle pas de même site !

          En effet, il y a deux sites qui portent presque le même nom (syrian-truth « pro) et syriatruth « contre, notre article en question) tout comme Arabi-press et arabe-presse. Le premier est neutre et le deuxième pro.
          Tous les articles que j’ai traduits viennent d’Arabi-Presse, (le neutre).

          • Cécilia dit :

            Et j’ai oublié ma quatrième intervention car en réalité, j’ai réagit 4 fois et chaque fois était pour dénoncer la nouvelle. Que voulez-vous de plus, chère, Marie-Christine ? Vous avez raté une, je comprends; deux, possible; trois, c’est trop, mais la quatrième, comment qualifiez-vous cela, chère amie ?

            Cécilia dit :
            24 avril 2012 à 17 h 04 min

            Permettez-moi de mettre de réserve sur la nouvelle.

            Que des terroristes et jihadistes soient en position à Deir Ezzor n’a rien d’étonnant, mais qu’ils soient si nombreux et présentent un menace au point d’évacuer « les avions de chasse et les hélicoptères de l’aérodrome de Deir Ezzor » est impossible !
            Quant à leur parade en voiture ou devant la pose photo avec Allah Akbar, nous nous sommes y habitués.

            Cette nouvelle me fait penser à une fausse nouvelle qui a circulé il y a quelques semaines sur le même site « al-Haqiqa » sur Alep et l’un de ses aéroports militaires mening et s’est avérée fausse.
            L’aéroport militaire de Deir Ezzor est important et d’après une source sur place, aucun avion ou hélicoptère n’a quitté sa position. Cette source était fiable concernant Alep et je ne vois pas pourquoi elle ne le serait pas concernant Deir Ezzor.

          • Marie-Christine dit :

            Chère Cécilia,
            Ce n’est pas grave, le « nous ». Pour moi, c’était un nous collectif : « notre groupe », en quelque sorte la petite communauté informelle que nous finissons par former, et je n’en étais pas à compter qui a été le plus ou le moins inquiet, le plus ou le moins dupe…
            Dès le début, avec prudence, car je n’en avais pas la preuve, ni vos connaissances précises des différents sites, j’ai exprimé mes doutes sur une telle nouvelle et le fait qu’il devait plutôt s’agir d’une intox. Vos quelques interventions ont été pour moi très éclairantes pour me conforter dans cette position, et celle d’Ararat déterminante pour me rassurer.
            Mais j’ai préféré ne pas rentrer dans tous ces détails, au bénéfice d’un nous collectif, c’est à dire de l’émoi en général que pouvait susciter une telle nouvelle, par ailleurs très inattendue…
            C’est dans le débat, avec l’apport des uns et des autres, que nous avons avancé sur cette question (vos brefs recentrages ont été très importants), jusqu’à la confirmation rapide de Louis qu’il s’agissait bien d’une entreprise de désinformation de la part d’un site « faussaire », qui pouvait aisément (et délibérément sans aucun doute) être confondu avec un autre site d’informations fiable.
            Si nous ne souhaitons pas la répétition de tels épisodes, dans le climat de désinformation préexistant (il me semble qu’il y a actuellement un nouvel assaut plus massif), il n’est pas complètement exclu qu’il puisse se reproduire, et nous avons besoin de l’apport de tous, pour cerner le plus rapidement possible les rumeurs infondées, repérer les sources, les sites de fraude, etc.
            Nous ne sommes pas, personne, infaillibles à 100% (le croire, même pour les mieux informés d’entre nous, serait la première erreur), et personnellement je trouve, que même en dissipant des « nuages », j’apprends quelque chose, « nous » apprenons quelque chose, ne serait ce quà mieux être préparés pour une éventuelle prochaine fois…
            Bien à vous,
            Marie-Christine

          • Cécilia dit :

            Merci Marie-Christine pour la réponse

            Espérons qu’il n’aura plus du nuages de ce genre ni sur Deir Ezzor ni ailleurs

            Bien à vous

      • Samy Drissi dit :

        Pourquoi que tu ne réponds pas à la question de Candide au sujet des sources ? Tu réponds en ne répondant aucunement à la question «qui tue»…

    • Cécilia dit :

      C’est bizarre Candide que tu ne mentionnes pas mon nom dans cette histoire ni mon activité alors que tu as mentionné Mohamed et BWANE !

      Tu marques un point, Candide le Petit !

      En effet, ni Mohamed, ni BWANE, ni Cécilia est professionnel. D’ailleurs aucun de nous à part Louis qui est, non seulement professionnel, mais grand professionnel.
      Dois-je te rappeler combien de fois des grands médias français « professionnels » ont fait passer des manifestations pro Bachar à Paris même comme de l’opposition?
      Je ne vais pas parler d’autres fausses informations que je peux même écrire un livre bien documenté !
      En plus, Louis est honnête car il a reconnu l’erreur et il était prudent dans son article, une chose qui manque cruellement dans les médias français qui traitent le dossier syrien.

      Chacun de nous travaille au mieux qu’il peut et selon ses propres moyens. Quant à toi, tu n’as pas besoin de travailler. Tu ouvres ta bouche et la cuiller est là, tout prêt ;)

      Personnellement, je ne suis pas seulement sur le clavier à collecter les informations, mais je vérifie tous dans plusieurs sources. En plus, j’ai de la chance de venir d’une grande famille où tout le monde, petit et grand, fait la politique (comme la quasi majorité des Syriens) et suit tout où je peux aussi téléphoner à Damas comme à Alep ou appeler des Syriens en France qui ont de la famille dans d’autres villes comme Lattaquié ou Hama. Rien qu’hier, de dizaine de coups de fil. J’ai même appelé un colonel pilote de l’armée de l’air de ma propre famille et j’ai demandé à une amie marseillaise dont le beau-frère est un aussi pilote de l’armée de l’air basé à Alep pour en savoir plus. Elle a pu l’avoir dans la soiré. Ils sont comme ça les Syrien, cher Candide !
      En plus, j’ai un neveu qui est stewart sur syrian ligne intérieur car à Dair Ezzor, il ne faut pas oublier, il y a aussi un aéroport civil.

      Bref, c’est pour te dire que je suis fière de Louis, d’infosyrie et de tous les autres qui contribuent à ce site. Il ne faut surtout pas oublier que la perfection n’existe pas, mais nous n’y sommes pas loin en prenant en considération nos moyens bien modestes.

      Bon, cher Candide, nous travaillons ici avec amour et c’est cela qui nous donne la force. Par contre, je me demande si tu connais la signification de ce mot !

      N.B.
      Tu as parlé avant hier dans ta réponse à l’un de mes commentaires de « béquilles », mais depuis quand tu as du mal à marcher Candide ?
      Il y a quatre ou cinq ans en arrière, j’ai acheté une très jolie cane artisanale à Lourdes comme cadeau pour mon père, mais la mort n’a pas voulu attendre; je la garde toujours chez moi, si tu veux je peux te l’offrir cadeau par charité chrétienne. Rappelle-toi aussi Jean Valjean de Misérables de V.Hugo, la réaction du prêtre refusant de le dénoncer à la police lorsqu’il lui a volé les chandelles !
      Peut-être tu auras ainsi un peu de sa sagesse et il te pardonnera !

      • Cécilia dit :

        A lire :

        « l’évêque, surnommé Monseigneur Bienvenu » à la place de « prêtre » et volé « les couverts en argent » à la place « les chandelles ».

        Désolée !

    • Samy Drissi dit :

      Candide prouve que infosyrie ne fait guerre mieux que ce qu’elle reproche aux médias de masse. la preuve: tu es obligé de faire une longue réponse pour ne pas perdre la figure. Infosyrie est propagandiste comme les médias dit «western».

      Mais bon, l’avantage est qu’on peut presque tout dire dans les blogs et ceci est une bonne chose d’infosyrie.

      • Samy Drissi dit :

        L’important est de donner une vraie liberté aux blogs, chose qui est beaucoup trop contrôlée sur les médias western.

        Bravo pour ceci Louis.

    • Samy Drissi dit :

      Bravo Candide, bonne argumentation. Tu fais partie de ceux qui se nomment «Les opposants qui dérangent» !

      • Cécilia dit :

        Samuel,

        Mais Candide ne fait pas partie de ces « opposants qui dérangent » pour la simple raison qu’il n’est ni Syrien, ni franco-syrien !

        • Candide dit :

          « Mais Candide ne fait pas partie de ces « opposants qui dérangent » pour la simple raison qu’il n’est ni Syrien, ni franco-syrien ! »

          Et toi, comme tu es incapable de prouver ta véritable nationalité et ta véritable identité, tu peux raconter ce que tu veux et te faire passzer pour ce que tu veux !

          En ce qui me concerne, je n’ai rien à prouver ici, et encore moins à toi. Je commente et basta, ce que je suis ou ce que je suis pas, n’interessze personne. Ce qui compte, ce sont les idées.

          • Cécilia dit :

            « Et toi, comme tu es incapable de prouver ta véritable nationalité et ta véritable identité, tu peux raconter ce que tu veux et te faire passzer pour ce que tu veux! »

            Commenter est une chose et prendre l’identité d’un opposant est une autre.

            Quant à moi, je n’ai rien à prouver et encore moins à toi. Ce sont les actes qui prouvent et non les mots lancés dans l’air comme tu as l’habitude de faire sans parler des internautes d’infosyrie qui jugent mes écrits. En plus, nous nous sommes plusieurs sur le site à se connaitre en chaire et os. Même toi, tu as fait la connaissance avec ma cousine qui est aussi active sur infosyrie. L’as-tu oublié ?

            Reprends tes sangs et relis ce que tu as écris, c’est la catha !

      • Candide dit :

        Simple constatation : quand je démarre un sujet, cela génère pas mal de réactions. Opposant qui dérange, poil à gratter, je ne sais.

        Quant à l’autre fureuse qui se prend pour Delon en parlant à la 3ème personne, à part la grammaire, elle ne dérange pas grand chose.

        • Cécilia dit :

          Bingo !

          Alors « poil à gratter » qui a commenté sur le Point à propos de Patrimoine syrien menacé était toi ! Quelle haine !

          Quant à ton rôle d’ »opposant », je persiste et je signe :

          Tu ne peux pas être opposant car tu n’es ni Syrien, ni franco-syrien, mais tu peux donner ton avis mais cela ne fait que la queue de veau !
          Quant à ton Delon, qui a toujours confondu sa vie privée avec sa vie professionnelle, tu peux le garder pour toi.
          Quant à la grammaire, il faut lire Roland Barthes pour comprendre le stylistique du discours et non ton Delon. Le citer ici, je me demande si tu tu ne prends pas pour lui voulant ainsi avoir des faflas te croyant star !

          Allez, tu es toujours de mauvais poil et comme d’habitude, tu prends la mouche !

          Cécilia te répond toujours pour le kick !

  18. Mohamed Ouadi dit :

    Mes amis Infosyriens,
    je pense que nous n’avons rien à faire de certains « levers de boucliers », « qui a raison qui a tort ? », la recherche de la vérité n’est pas une chose linéaire. Une information a été publiée au conditionnel, sous forme de « nuages ?! », sous « beaucoup » de réserves de rigueur journalistique, en attendant confirmation par d’autres sources, et qui a été catégoriquement démentie, aujourd’hui faute d’avoir été recoupée avec d’autres sources.
    Cela c’est du journalisme, et j’en félicite Louis, qui heureusement pour nous, mais hélas pour la profession, émerge du lot de beaucoup de soi-disant professionnels de médias-menteurs qui non seulement se complaisent dans leur servilité et leur basse besogne de propagandiste, mais se lancent sciemment dans une guerre médiatique qui leur fait porter la responsabilité de l’effusion de vraiment beaucoup de sang syrien.
    Ces nuages étant dissipés, professionnellement et majestueusement par Infosyrie, je crois qu’il y’a lieu que la communauté infosyrienne s’en félicite, si nous voulons faire distinguer Infosyrie, par la recherche de l’information et l’information contradictoire, même chez les détracteurs s’il le faut, pour les dévoiler et les dénoncer. Les infosyriens doivent choisir entre faire de la contre propagande ou de la ré-information !
    Personnellement je suis suffisamment immunisé, contre l’intox, pour faire le deuxième choix ! Et, je rejoins le commentaire de notre ami « observateur » qui, il n’y a pas longtemps a félicité Louis et le propose pour une vraie ECOLE de journalisme, où beaucoup de professionnels ont intérêt à s’y faire former.
    Cordialement.

  19. Cécilia dit :

    D’après une vidéo, un groupe jihadiste qui se nomme « Jabhat al-Nasrah, Le Front de secours » qui a aussi le même drapeau noir qu’Al-Qaïda avec « Il n’y a de Dieu qu’Allah et c’est Mahomet qui est l’envoyé d’Allah », a revendiqué l’attentat à Alep du 10 février contre la caserne Ibrahim Hanano dans al-Arqoub et le bâtiment de la sécurité militaire dans Alep al-Jadidah faisant 28 martyrs et 23 blessés.

    Dans la vidéo, Abou Mohammad al-Joulani et le deuxième est Abou Malik al-Chami qui justifie l’attentat comme vengeance de soi-disant massacres de Homs et au nom d’Allah pour élever son nom et le troisième est Abou Sayyaf al-Chami, un « istichhadi’ projet de martyr », donne plus de détaille en parlant d’une voiture piégée. Il remercie Dieu pour une telle opération bénie par Dieu et pour que son nom soit plus haut et vénéré partout.

    http://www.youtube.com/watch?v=kBy-_0efUhc&feature=youtu.be

  20. roland dit :

    Mais tout ça ne nous dit pas quelle est,au final la situation REELLE dans la région de Deir EZZOR ?
    ça serait quand-même interessant de le savoir !
    Bon, le site qui a annoncé ça est douteux, mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a rien dans la région,on dit qu’il n’y a pas de fumée sans feu. A-t-on quelque part,de quelqu’un des faits fiables ?
    Il faudrait chercher à en trouver.

    • Souriya ya habibati dit :

      http://www.sana.sy/fra/338/2012/04/26/415071.htm
      http://www.sana.sy/ara/336/2012/04/26/415123.htm
      Le lien en arabe pour les photos
      الأحـداث علـى حقيقتـها>>عشرة شهداء في مجزرتين ارتكبتهما مجموعات إرهابية في ريفي دمشق وحلب..ضبط سيارة محملة بالأسلحة وأجهزة الاتصال بريف إدلب

      Les groupes terroristes commettent des crimes contre des familles à Erbine et dans la banlieue d’Alep

      (Extrait de l’article qui semble vous intéresser en priorité.. cela ne veut pas dire que tout le reste est hors sujet..)

      A Deir Ezzor, et dans le cadre du terrorisme exécuté contre les citoyens et des agressions répétées contre les biens publics et privés, des groupes terroristes ont visé par les balles de leurs mitrailleuses une station de pompage de l’eau dans le lieu d’al-Sabha causant l’arrêt de son fonctionnement et des dégâts matériels.

      Une source du gouvernorat a souligné au correspondant de Sana que les terroristes ont coupé la route qui conduit à la station pour entraver l’arrivée des services concernés.

      Par ailleurs, la source a indiqué que les groupes terroristes s’emparent aujourd’hui deux grues appartenant à la société de l’électricité à Deir Ezzor et une voiture appartenant à la société SADCOP pour l’utiliser dans leurs actes terroristes.

      Toujours à Deir Ezzor, deux éléments des forces du maintien de l’ordre, Abdullah Ali Hourieh et Ahmad Yassine Hajj Ali, sont tombés martyrs par les balles des terroristes à al-Mou Hassan.

      • Marie-Christine dit :

        Chère Souriya ya habibati, merci pour ces informations.
        Même si une « souris » dans l’information-leurre qui nous a été transmise sur Deir Ezzor s’est transformée en éléphant, les actes terroristes ponctuels dont il est fait mention, avec mort de 2 policiers, ne sont quand même pas complètement une souris…!
        Il me semble qu’il va falloir garder un oeil sur ce qui se passe là-bas…
        Une offensive de plus grande envergure pourrait-elle être entrain de se préparer ? Surtout qu’Ararat rapportait que les habitants vivaient dans l’inquiétude permanente d’attaques qui pouvaient survenir à tout moment.